Derniers sujets
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Bordeaux 2008

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bordeaux 2008

Message par Martin Loranger le Jeu 13 Aoû 2009 - 7:37

Je ne sais pas pour Bordeaux, mais pour d'autres régions (info de la bouche des vignerons eux-mêmes), la SAQ a des processus tellement compliqués et lentissimes, qu'elle passe à côté de beaux produits.

Prenons l'exemple de Joguet La Dioterie 2005.
Nous en avons discuté avec les proprio lors du salon de la RVF à Paris.
Ils ont gardé pendant plus d'un an les flacons pour la SAQ, alors que le reste de la production était vendue depuis bien longtemps.
La demande était tellement forte pour ce vin, que les proprio ont finalement avisés la SAQ qu'ils réduisaient leur allocation, étant donné qu'ils avaient des demandes innombrables pour les bouteilles qui poirotaient dans leur entrepôt.

C'est plus facile aussi pour les vignerons "d'attendre" la SAQ avec des vins de consommation régulière. Le risque est beaucoup plus élevé avec des cuvées plus dispendieuses, et ce pour plusieurs raisons évidentes.

En plus, la SAQ exige un volume que plusieurs vignerons ne sont pas prêts à allouer, ne voulant pas mettre tous leurs oeufs dans le même panier. On sait que la SAQ n'est pas une référence en ce qui a trait à la fidélité millésime après millésime...

Il ne faut pas minimiser l'impact des la paperasse et de la danse des tests-échantillons-analyses... Bien plus facile de vendre 500 caisses d'un seul vin, que 100 caisses de 5 cuvées pour le même vigneron. 5 fois moins d'échantillons à fournir, et quelques mètres de papier de moins à remplir.

My two cents.

Martin

Martin Loranger

Messages : 579
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux 2008

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 13 Aoû 2009 - 8:01

Intéressant Martin, ça rejoint un peu ce que plusieurs producteurs Français m'ont dit.

Par rapport à l'intro du Courrier Vinicole, il faut se rappeler aussi le scandale qui avait éclaté parce lorsque la SAQ demandait aux producteurs d'hausser leurs prix.

Ironique de voir qu'après on prétend les faire baisser pour tout le monde...

Avec une clientèle presque captive et une position de monopole, on se demande bien pourquoi la SAQ se lancerait dans un tour de force de négociations pour faire baisser les prix. Pour ensuite toujours fixer ses prix selon ceux de la LCBO qui lance son opération avant!

Ludwig Desjardins

Messages : 4448
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux 2008

Message par Julien Martel le Jeu 13 Aoû 2009 - 8:44

Très bon commentaire Martin. Ça va aussi dans la lignée de ce que j'ai entendu à quelques reprises. Non seulement il y a lenteur, mais il y a également parfois manque de respect envers les vignerons. On a perdu ou manqué plusieurs beaux produits depuis quelques années de par cette raison.
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux 2008

Message par Yves Martineau le Jeu 13 Aoû 2009 - 13:52

Ludwig Desjardins a écrit:

Par rapport à l'intro du Courrier Vinicole, il faut se rappeler aussi le scandale qui avait éclaté parce lorsque la SAQ demandait aux producteurs d'hausser leurs prix.

Ironique de voir qu'après on prétend les faire baisser pour tout le monde...

Avec une clientèle presque captive et une position de monopole, on se demande bien pourquoi la SAQ se lancerait dans un tour de force de négociations pour faire baisser les prix. Pour ensuite toujours fixer ses prix selon ceux de la LCBO qui lance son opération avant!

Priceless, j'avoue que l'ironie de la chose m'avait échappé! lol!

Je n'ai aucun doute qu'un monopole d'état, pour un paquet de raisons (qui n'ont rien à voir avec la sémillante Jessica, Fred Wink ) n'a absolument pas la même efficacité dans ses négociations que les courtiers anglais, qui sont ceux qui ont mis Bordeaux sur la carte mondiale. Ce sont surtout ceux qui produisent du gros volume pas cher qui ont intérêt à faire des courbettes à la SAQ. Pensez au nombre de magasins détaillants que ça représente versus les détaillants américains ou anglais qu'on connait.....de là à affirmer que la SAQ se sert adéquatement de son pouvoir d'achat dans les négociations, il y a une marge que je ne peux franchir. Il est difficile de porter un jugement à cet effet mais l'exemple du Clos Ste-Hune est troublant.


Dernière édition par Yves Martineau le Jeu 13 Aoû 2009 - 22:32, édité 1 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 5225
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux 2008

Message par Frederik Boivin le Jeu 13 Aoû 2009 - 15:59

merci Yves!
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1801
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 43
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux 2008

Message par Michel Larouche le Jeu 13 Aoû 2009 - 22:18

Je participe a la baisse des prix des bordeaux....En ne commandant pas la demande baisse et les prix suivent....Vous economisez grace a moi...
avatar
Michel Larouche

Messages : 595
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 53
Localisation : Rock-Bottom, Waste-Island

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux 2008

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum