Derniers sujets
» Bordeaux 2016
Aujourd'hui à 11:37 par Simon Dagenais

» Semaine du 18 juin 2017
Aujourd'hui à 10:33 par Stéphanie Chénier

» Bonne Saint-Jean!
Aujourd'hui à 10:12 par Yves Martineau

» Martin Bouygues nouveau propriétaire du Clos Rougeard
Aujourd'hui à 9:33 par Stéphanie Chénier

» Le Club Chasse et Pêche
Aujourd'hui à 7:05 par Vincent Messier-Lemoyne

» Domaine Buisson-Charles
Hier à 22:54 par Ian Champagne

» Ce qui nous lie
Hier à 17:14 par Yves Martineau

» Vente de Domaine
Hier à 11:03 par Stéphanie Chénier

» Votre plus ancien achat toujours en cave
Hier à 0:31 par Michel Beauchamp

» Chablis 2015
Jeu 22 Juin 2017 - 23:25 par Yves Martineau

» Arrivage Signature/Cellier 22 juin
Jeu 22 Juin 2017 - 12:41 par Michel Therrien

» Dégustation - Sauvignon blanc de plus de 5 ans
Jeu 22 Juin 2017 - 12:33 par Pierre Beauregard

» Bonne fête des pères
Jeu 22 Juin 2017 - 8:31 par Mario Vaillancourt

» Ne devrait-on pas voir les Raveneau ce jeudi 22 juin?
Mer 21 Juin 2017 - 23:11 par Simon Dagenais

» Les albums de 2016
Mer 21 Juin 2017 - 7:09 par PhilippeGingras

Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


Commune de Puligny-Montrachet!

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Jean-Sebastien Rivard le Mer 9 Juin 2010 - 9:06

Michel Therrien a écrit:
Tu y seras avec Alexandre?
Vous visitez Pat Essa?

J'y serai effectivement avec Alexandre et Christophe et 2 autres amis.

Je ne sais pas si on va aller chez Pat Essa, Christophe, qui à tout planifié, ne veux rien révéler d'avance, donc des surprises à chaque jour.

Jean-Sebastien Rivard

Messages : 131
Date d'inscription : 08/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Pierre Séguin le Sam 12 Juin 2010 - 5:11

Mon offre:
Puligny-Montrachet 1er cru ChampGain 1995, Comtes Lafon

Pierre
avatar
Pierre Séguin

Messages : 322
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : L'Assomption, Qc.,Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Patrick Essa le Sam 12 Juin 2010 - 11:26

Un Puligny-Combettes 1961 cela vous irait les gars?
On vous en parlera car c'est ce que nous buvons ce soir après l'avoir entrevu ici:

http://www.degustateurs.com/forum/forum_posts.asp?TID=1544&KW=combettes
avatar
Patrick Essa

Messages : 952
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Michel Therrien le Sam 12 Juin 2010 - 15:32

Pierre Séguin a écrit:Mon offre:
Puligny-Montrachet 1er cru ChampGain 1995, Comtes Lafon

Pierre

J'ai soif!
Merci Pierre.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7463
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Michel Therrien le Sam 12 Juin 2010 - 15:36

Un nouveau participant s'annonce,

Alain Chabot: Puligny-Montracher 1er cru Perrières 2007, Louis Carillon

Encore 2 places sont disponibles!


ps: mise-à-jour au message initial.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7463
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Michel Therrien le Dim 13 Juin 2010 - 15:40

Un ami d'Alain Chabot se joint à nous....Martin Giroux avec Champs Canet 2007 de Louis Carillon.
Nous aurons iansi 5 X 1ers cru 2006 et 3 X 1ers cru de 2007.
Nous avons aussi un village 2006.
Nous avons aussi un 1er cru 1995 pour voir l'évolution dans le temps.
Nous dégusterons aussi.........un Montrachet 2006! cheers

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7463
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Mario Vaillancourt le Dim 13 Juin 2010 - 16:44

Michel Therrien a écrit:Un ami d'Alain Chabot se joint à nous....Martin Giroux avec Champs Canet 2007 de Louis Carillon.
Nous aurons iansi 5 X 1ers cru 2006 et 3 X 1ers cru de 2007.
Nous avons aussi un village 2006.
Nous avons aussi un 1er cru 1995 pour voir l'évolution dans le temps.
Nous dégusterons aussi.........un Montrachet 2006! cheers


J'apporterai aussi un 1er cru 2002 en supplémentaire.

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 863
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 14 Juin 2010 - 9:04

Ça s'enligne pour être une soirée mémorable.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7351
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Michel Therrien le Lun 14 Juin 2010 - 9:12

Nous sommes complet!

Natacha Vanasse Puligny-Montrachet 2006, Étienne Sauzet

Mario Vaillancourt: Puligny-Montrachet 1er cru Clos de La Garenne 2006, Louis Jadot
Michel Therrien: Puligny-Montrachet 1er cru Champ-Canet 2006, Étienne Sauzet
Vincent Messier-Lemoyne: Puligny-Montrachet 1er cru Les Combettes 2006, Jacques Prieur
Carl Gauthier: Puligny-Montrachet 1er cru Les Pucelles 2006, Henri Boillot
Alex Bélanger: Puligny-Montrachet 1er cru Les Combettes 2006, Étienne Sauzet

Patrice Breton: Puligny-Montrachet 1er cru Les Combettes 2007, Jacques Prieur
Alain Chabot: Puligny-Montracher 1er cru Perrières 2007, Louis Carillon
Martin Giroux: Puligny-Montracher 1er cru Champs Canet 2007, Louis Carillon

Pierre Séguin: Puligny-Montrachet 1er cru ChampGain 1995, Comtes Lafon

Montrachet 2006, Bouchard Père & Fils

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7463
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Mario Vaillancourt le Lun 14 Juin 2010 - 9:27

Voici un petit texte sur la commune de Puligny-Montrachet, tiré principalement di livre de Clive Coates, The Wines of Burgundy


Puligny-Montrachet

Le village de Puligny-Montrachet a des origines Gallo-Romaines, dès les premiers siècles après JC, de la vigne y fut plantée de façon commerciale dans le village alors connu sous le nom de Puliniacus. Subséquemment au cours des siècles suivants, ce sont les moines de l’Abbaye de Maizières, entre Dijon et Verdun sur le Doubs, qui continuèrent la tradition du travail de la vigne et la de la vinification. Le village de Puligny, tout comme Chassagne, s’appropria le suffixe Montrachet à son nom en 1879. Le village de Puligny est un village très modeste et est centré autour de 2 places, soit La Place des Marronniers et La Place du Monument, il y a peu de commerces mais il compte un restaurant étoilé-Michelin assez réputé appelé Le Montrachet.

Une particularité du village est la très haute nappe phréatique qui rend la construction de celliers souterrains très difficiles ou à tout le moins très hasardeuse. Plusieurs, dont le domaine Leflaive et aussi le négociant Olivier Leflaive ont construits des chais à température contrôlée au niveau du sol.

Le vignoble de Puligny-Montrachet avec ses 230 hectares est considérablement plus petit que celui de ces 2 illustres voisins, soit Meursault au Nord et Chassagne-Montrachet au Sud. Sur les 6 Grands Crus en blanc de la Côte de Beaune, Puligny en compte 2 en totalité soit Chevalier-Montrachet et Bienvenues-Batard-Montrachet et 2 en partie environ égale avec la commune de Chassagne, soit Le Montrachet lui-même et Bâtard-Montrachet. Le très petit Criots-Bâtard-Montrachet se retrouve entièrement sur la commune de Chassagne-Montrachet. Les Grands Crus se retrouvent du côté Sud de l’appellation, sont situés tout près et/ou sont adjacents ou communs avec la commune de Chassagne-Montrachet.

Les premiers crus et grands crus commencent la ou la pente commence à se faire plus abrupte à environ 240 mètres d’altitude et la pente y devient de plus en plus abrupte au fur et à mesure que l’on monte. Le sol devient aussi de plus en plus mince plus l’on monte au haut de la pente jusqu’à l’état presqu’exclusif de roche tout en haut.

Les Grands Crus :

Tel que mentionné plus haut, il y a 5 Grands Crus sur les communes ou la frontière des communes Puligny/Chassagne : Le Montrachet (8.0ha), Chevalier-Montachet (7.36 ha), Bâtard-Montrachet (11.97 ha), Bienvenues-Bâtard-Montachet (3.69 ha) et Criots-Bâtard-Montrachet (1.75ha). Fait à noter même si plusieurs ne s’y conforment pas toujours, Le Montrachet est censé s’appeler seulement ‘’Montrachet’’ si situé à Puligny ou ‘’Le Montrachet’’ si situé à Chassagne.

Selon Clive Coates, quand vous goûtez à tous les Grands Crus blancs des 2 communes Le Montrachet est situé à un gros niveau au-dessus de Chevalier qui est lui-même de beaucoup supérieur au Bâtard et aux Bienvenues.

Le Montrachet (8 ha dont 4.01 à Puligny et 3.99ha à Chassagne)

Principaux Propriétaires : Marquis de Laguiche 2.06 ha (Puligny) (vinifié et vendu par Joseph Drouhin), Baron Thénard 1.83 ha (Chassagne) (élevé et vendu par maison Roland Remoissenet), Bouchard Père 0.89 ha (Puligny), Regnault de Beaucaron/Guillaume 0.80ha, Romanée-Conti 0.68ha (Chassagne), Jacques Prieur 0.59ha (Chassagne), Comtes Lafon 0.32ha (Chassagne), Ramonet 0.26 ha (Puligny), Marc Colin 0.11 ha, Leflaive 0.08 ha, Fontaine-Gagnard 0.08ha.

Qu’est-ce que Le Montrachet a de si spécial? Les scientifiques y analysent le sol depuis des lunes, il ya du fer dans ce sol, du calcaire actif et de l’argile, beaucoup de magnésium et de plomb et une panoplie d’autres éléments. La science ne peut parfaitement expliqué ou justifié ‘’le miracle ou la magie’’ du Montrachet, les gens de la place l’expliquent toutefois facilement par l’exposition et le drainage.

Le Montrachet est ou devrait être le Chardonnay à son niveau parfait, le plus lent à maturer et celui avec le plus de longévité. Le Montrachet a un niveau de puissance, de concentration et d’intensité supérieure, il est aussi selon Clive Coates très difficile à juger en tant que dégustateur professionnel même l’été suivant un millésime alors que plusieurs vins d’appellation village sont presque prêts pour l’embouteillage. Le Montrachet est toujours un vin plus plein, plus riche avec plus d’acidité, de profondeur et de finesse que les autres grands crus blancs des 2 communes. Toujours selon Coates, malgré les prix parfois ridicules, il y a beaucoup moins de Montrachets désappointant que de Chambertins ou autres grands crus rouges désappointant.

Chevalier-Montrachet (7.36 ha) (Puligny seulement)

Principaux propriétaires : Bouchard Père 2.54ha, Leflaive 2.0ha, Jadot 0.52ha (50% de Les Demoiselles), Latour 0.52 ha (50% de Les Demoiselles), Jean Charton 0.47, Château de Puligny-Montrachet 0.25 ha, D’Auvenay 0.16 ha, Vincent Girardin 0.16, Prieur 0.14 ha.

Situé en haut de pente du Montrachet et sur un sol plus pauvre, Chevalier ne produit jamais en grande quantité qui est une des explications du niveau supérieur face à Bâtard, Bienvenues et Criots. Chevalier est un vin plein, ferme, avec une bonne acidité et une certaine masculinité. Même s’il n’est pas aussi intense que Le Montrachet lui-même, il n’est néanmoins pas dépourvu de profondeur et d’élégance.

Bâtard-Montrachet (11.97 ha) (Puligny et Chassagne)

Principaux propriétaires : Leflaive 1.81 ha est le plus gros propriétaire, il y en a plus de 28 dont Ramonet 0.45, Bachelet-Ramonet 0.56, Paul Pernot 0.60, Pierre Morey 0.40 JN Gagnard, Sauzet, Girardin, Drouhin, Bouchard Père et la Romanée-Conti avec 0.13 ha vendu en gros.

Bienvenues-Bâtard-Montrachet (3.69 ha) (Puligny seulement)

Principaux propriétaires : Leflaive 1.16 ha est le plus gros propriétaire, les autres ayant des vignes de façon notoire sont : Ramonet 0.56, Paul Pernot 0.37, Sauzet 0.12, Girardin 0.47 ha, Louis Carillon 0.11 ha (Le domaine a été séparé entre les 2 petits-fils de Louis en Janvier 2010, François et Jacques qui est celui qui prend le contrôle du Bienvenues).

Criots-Bâtard-Montrachet (1.75 ha) (Chassagne seulement)

Principaux propriétaires : Roger Belland 0.61ha, Richard Fontaine-Gagnard 0.33 ha, JM Blain-Gaganrd 0.21, D’Auvenay 0.06.


Les Premiers Crus

Les premiers crus se retrouvent sur la même ligne que celle des grands crus et continuent en remontant la pente vers le Nord. Puligny-Montrachet compte 26 premiers crus en totalité ou en partie sur 11.12 ha. Tous les premiers crus de Puligny sont blancs à l’exception d’un petit premier cru rouge venant de Le Cailleret. L’appellation village compte pour 114.22 ha et produit 5300 hectolitres de vins blancs et 40 hectolitres de rouge en moyenne par année.

Voici la liste des premiers crus :

Les Demoiselles 0.60 ha : L’enclave connue sous le nom de Les Demoiselles consiste des premières 56 rangées de vignes du côté du Montrachet juste sous la fin de Chaevalier. Devrait être le meilleur des premiers crus.

Le Cailleret 3.33 ha : Une extension au Nord de Le Montrachet devrait être le meilleur des premiers crus. Jean Chartron, Hubert de Montille, Michel Bouzereau et le Clos des Lambrays y possèdent des vignes.

Les Pucelles 5.13 ha : Le domaine Leflaive y possède plus de 3 ha.

Clos des Meix 1.63 ha

Clavoillon 5.59 ha : Quasi monopole du domaine Leflaive (4.79 ha). Le moins bon des premiers crus de Leflaive selon Coates.

Les Folatières ou Ex Folatières (17.65ha) : Le plus grand premier cru de Puligny, y sont inclus les enclaves; en la Richarde, Peux Bois et Au Chaniot. Situé en haut de Clavoillon, à côté de Le Cailleret mais en montant plus haut sur la pente vers le hameau de Blagny.

Clos de la Garenne (1.53 ha) : Situé à côté de Les Folatières du côté Nord de la route qui va à Blagny, monopole du duc de Magenta. Le vin est vinifié et vendu par la maison Louis Jadot.

Sous le Puits 6.80 ha
La Garenne 9.87 ha
Les Champs Gain
La Truffière 2.48 ha
Hameau de Blagny 4.28 ha

Clive Coates décrit ce groupe de premiers crus comme étant faits de la main de l’homme. Il y a plus de 60 ans ce territoire était recouvert de roches, la roche a été pulvérisée afin de pouvoir y planter de la vigne. Les vins y sont moins fins que plus bas sur la pente selon Coates, mails ils ont habituellement une bonne acidité, sont rarement sur-extraits et ont une qualité minérale attrayante, toujours selon Coates.

Les Chalumaux 5.79 ha


Les Champs Canet 4.06 ha
: Carillon, Sauzet, JM Boillot
Les Combettes 6.76 ha : Leflaive, Sauzet, Girardin, Matrot
Les Referts 5.52 ha:Carillon, Sauzet, JM Boillot
Les Perrières 8.41 ha : Carillon, Sauzet, Jean Boillot (monopole Clos de la Mouchère), Jadot, Olivier Leflaive

Champs Canet, Combettes et Referts sont situés sur la frontière de Meursault tout près de Meursault Perrières et Charmes. Puligny Perrières est situé entre Les Combettes, Les Referts et Le Clavoillon. Les Combettes est le vin le plus complet et le joyau de ce quatuor selon Coates, même si Perrières et surtout celui de Carillon s’en rapproche, les vignes de Les Perrières de Sauzet sont encore passablement jeunes.

Les vignerons

Louis Carillon et fils 11 ha
La famille est établie dans le village depuis 1632. Le domaine était sous la supervision de François et de Jacques, les 2 petits-fils de Louis, jusqu’en Janvier 2010 ou il a été séparé depuis entre les deux frères. Jacques prend le contrôle des vignes sur Bienvenues-Bâtard-Montrachet, Champs Canet et Referts alors que Combettes et Champs Gain deviennent la possession de François, Perrières a été séparé 50/50 (Bourgogne Aujourd’hui No 94). 20% de bois neufs sont utilisé lors des vinifications.

Étienne Sauzet 8 ha
Gérard Boulot marié à la petite-fille de feu Étienne Sauzet est un des plus talentueux vinificateurs de Puligny. Il compte plus de 35 millésimes à son actif. Il travaille avec sa fille Émilie et son gendre Benoit Riffault.

Jacques Prieur 20.68 ha
Le domaine qui appartient à 50% au négociant Antonin Rodet de Mercurey est géré par Martin Prieur et jusqu’à tout récemment par l’œnologue Nadine Gublin. Le domaine compte l’une des plus belles sélections de crus de la Bourgogne. Le domaine est de plus en plus ‘’biologique’’. Clive Coates mentionne que la qualité s’est grandement améliorée depuis 2003.

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 863
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Michel Therrien le Jeu 17 Juin 2010 - 8:54

Merci Mario pour ton excellent texte.
Plus qu'un seul dodo!
Je vais vous proposer d'inclure le puligny-montrachet 2007 de carillon ainsi que le 1er cru Referts 2007 de Carillon.
De cette façon 2 belles séries de 2006 et 2007. cheers

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7463
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Carl Gauthier le Jeu 17 Juin 2010 - 9:20

partant pour les 2 carillons de plus...... ça vas être vraiment une dégustation incroyable.
avatar
Carl Gauthier

Messages : 253
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 43
Localisation : DDO

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Michel Therrien le Jeu 17 Juin 2010 - 9:55

Aperçu du déroulement si tout le monde est d'accord.
D'ailleurs, ça sera un des plus belles dégustations communales que j'ai organisé avec 2 "top" vignerons de la commune en Sauzet et Carillon........ne manquerait que "Leflaive" pour un trio de rêve.

Natacha Vanasse Puligny-Montrachet 2006, Étienne Sauzet

Mario Vaillancourt: Puligny-Montrachet 1er cru Clos de La Garenne 2006, Louis Jadot
Michel Therrien: Puligny-Montrachet 1er cru Champ-Canet 2006, Étienne Sauzet
Vincent Messier-Lemoyne: Puligny-Montrachet 1er cru Les Combettes 2006, Jacques Prieur
Carl Gauthier: Puligny-Montrachet 1er cru Les Pucelles 2006, Henri Boillot
Alex Bélanger: Puligny-Montrachet 1er cru Les Combettes 2006, Étienne Sauzet

Groupe: Puligny-Montrachet 2007, Louis Carillon

Patrice Breton: Puligny-Montrachet 1er cru Les Combettes 2007, Jacques Prieur
Alain Chabot: Puligny-Montracher 1er cru Perrières 2007, Louis Carillon
Martin Giroux: Puligny-Montracher 1er cru Champs Canet 2007, Louis Carillon
Groupe: Puligny-Montrachet er cru Referts, Louis Carillon

Pierre Séguin: Puligny-Montrachet 1er cru ChampGain 1995, Comtes Lafon

Groupe: Montrachet 2006, Bouchard Père & Fils

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7463
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 17 Juin 2010 - 11:36

Bien d'accord avec cette proposition ...

J'aime bien l'idée d'une "seconde mise en bouche" avant d'aborder les 2007, question de se mettre dans le contexte de ce millésime bien différent du 2006.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7351
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Invité le Jeu 17 Juin 2010 - 13:00

WOW! Belle dégusse en perspective, les amis!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Mario Vaillancourt le Jeu 17 Juin 2010 - 13:59

Pas de problèmes pour moi.

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 863
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Michel Therrien le Jeu 17 Juin 2010 - 17:06

Après une discussion avec Pierre, nous avons opté de ce déroulement en raison........tension avant plus gras et donc 2007 suivi de 2006

Groupe: Puligny-Montrachet 2007, Louis Carillon

Patrice Breton: Puligny-Montrachet 1er cru Les Combettes 2007, Jacques Prieur
Alain Chabot: Puligny-Montracher 1er cru Perrières 2007, Louis Carillon
Martin Giroux: Puligny-Montracher 1er cru Champs Canet 2007, Louis Carillon
Groupe: Puligny-Montrachet er cru Referts, Louis Carillon

Natacha Vanasse Puligny-Montrachet 2006, Étienne Sauzet

Mario Vaillancourt: Puligny-Montrachet 1er cru Clos de La Garenne 2006, Louis Jadot
Michel Therrien: Puligny-Montrachet 1er cru Champ-Canet 2006, Étienne Sauzet
Vincent Messier-Lemoyne: Puligny-Montrachet 1er cru Les Combettes 2006, Jacques Prieur
Carl Gauthier: Puligny-Montrachet 1er cru Les Pucelles 2006, Henri Boillot
Alex Bélanger: Puligny-Montrachet 1er cru Les Combettes 2006, Étienne Sauzet

Groupe: Montrachet 2006, Bouchard Père & Fils

Pierre Séguin: Puligny-Montrachet 1er cru ChampGain 1995, Comtes Lafon

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7463
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Alex Bélanger le Ven 18 Juin 2010 - 11:23

parfait!

plus que quelques heures… Very Happy
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 19 Juin 2010 - 21:16

Grosse soirée hier qui s’est soldée par l’ouverture de 19 flacons à 10!

En pure aveugle, pour se faire la bouche :

Henri Germain bourgogne 2007 : Nez sur les fruits jaunes mûrs, le miel chaud. Bouche en deux temps, d’abord ample avec un certain gras, puis plutôt acide. Manque un peu d’harmonie, mais la qualité de fruit est excellente compte tenu du niveau. Bien.

À bouteille découverte, pour se mettre dans le thème :

Louis Carillon puligny-montrachet 2007 : Nez très soufré qui prend du temps à s’exprimer. Beaucoup de fraîcheur sur le citron vert et la fleur blanche. Bouche acide, tendue, avec de l’éclat. On sent une certaine densité de matière, mais qui se livre de manière contrite. Bonne longueur. Très bien.

Les 2007, en semi-aveugle :

Jacques Prieur Les Combettes puligny-montrachet 1er cru 2007 : Nez expressif de poire william, de liqueur d’agrumes, avec quelques relents boisés qui évoque la noix de coco grillée. Bouche onctueuse, caressante, hédoniste. L’ensemble montre une belle tenue avec une finale qui se redresse autour d’une juste acidité. Excellent.

Louis Carillon Les Referts puligny-montrachet 1er cru 2007 : Nez qui affiche une belle maturité sur les fruits blancs, l’acacia. La bouche dévoile un grain fin, une certaine douceur et une suavité assumée. L’ensemble conserve cependant énormément de pureté, d’allant et une retenue qui appelle la réclusion. Superbe.

Louis Carillon Champ-Canet puligny-montrachet 1er cru 2007 : Nez intense sur les agrumes mûrs qui montre à l’aération beaucoup de profondeur. La bouche est intense, concentrée, mais serrée à la limite de l’austérité. Si l’ensemble est peu expressif aromatiquement et résolument primaire, les qualités structurelles de l’ensemble, et surtout la longueur ahurissante, laisse poindre une grosse pointure, une fois à maturité. Superbe.

Louis Carillon Les Perrières puligny-montrachet 1er cru 2007 : Nez le plus jasant sur la pomme et la poire vertes, agrémenté d’une touche lactique et épicée qui évoque le foin coupé. La bouche est ample, avec un volume en milieu de bouche qui confère une certaine volupté. Finale resserrée et éclatante. Un vin qui se livre davantage que les deux autres tout en demeurant serré. Superbe.

Premier contact concluant avec Carillon! Des fins racés, élégants, d’une insolente jeunesse qui demanderont du temps pour se révéler pleinement. Le plaisir, plus intellectuel certes, était pourtant au rendez-vous hier. Les vins montraient une parenté évidente dans leur forme. Si le Prieur a été facilement et rapidement identifié par tous, le plaisir qu’il offrait tout en montrant une réelle profondeur a charmé.

Les 2006 demain!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7351
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 22 Juin 2010 - 16:57

À bouteille découverte, pour se recalibrer le palais :

Étienne Sauzet puligny-montrachet 2006 : Nez sur la pomme chaude et le miel épicé. Bouche volumineuse. Finale amère. Un vin qui m’a procuré peu de plaisir et qui semble évolué précocement, cette bouteille du moins. Correct.

Les 2006, en semi-aveugle :

Louis Jadot Duc de Magenta Clos de la Garenne puligny-montrachet 1er cru 2006 : Nez assez discret sur des notes de poire william et de menthe douce. La bouche offre une matière mesurée. Beau profil aromatique et certaine race, mais une légère impression de dilution obscurcit le tableau. Très bien.

Henri Boillot Les Pucelles puligny-montrachet 1er cru 2006 : Légère note boisée au nez qui encadre un profil juvénile axé sur les fruits jaunes. La bouche offre un très bel éclat, une matière précise, minérale et ciselée, malgré la relative richesse de l’attaque. Très belle longueur. Excellent.

Étienne Sauzet Les Combettes puligny-montrachet 1er cru 2006 : Nez initialement retenu, qui s’ouvrira doux et ample sur la poire, la pêche blanche et quelques notes florales. La bouche est contenue, éclatante, précise, malgré le caractère caressant du fruit mûr. Grande longueur. Superbe.

Étienne Sauzet Champ-Canet puligny-montrachet 1er cru 2006 : Nez qui ressemble au précédent, dans sa retenue notamment, bien qu’il affiche un profil un rien plus mûr, plus profond. La bouche est volumineuse, mais aérienne, d’une grande suavité. Texture douce et fine, élégante. Finale détaillée et très longue sur les fruits blancs, la menthe douce et la fleur parfumée. Une classe folle. Superbe, voire davantage.

Jacques Prieur Les Combettes puligny-montrachet 1er cru 2006 : Nez de houblon, de sésame grillé, de caramel au beurre. Bouche ample et massive. Finale chaleureuse et amère. J’ai beaucoup de misère à envisager comment un tel vin peut évoluer gracieusement …

À bouteille découverte, pour s’émouvoir un peu :

Bouchard Père & Fils montrachet grand cru 2006 : Ouvert puis servi à la suite des autre 2006 pour voir …! Couleur d’abord beaucoup plus pâle que les autres – éclatante avec des reflets gris-vert. Nez retenu, profond, sérieux sur des notes de fruits blancs très frais, de fleurs printanières, de crème fraîche. La bouche est structurée, tonique, compacte, mais concentrée. Finale très longue, structurelle pour l’heure. C’est actuellement le corps du vin qui impressionne, un peu à la manière des Carillon. Si je constate une montée une puissance, une longueur inouïe, une réserve racée sur ce millésime d’opulence, je me demande toutefois si l’ensemble commande son prix … Pour le vin en soit peut-être pas, mais dans ce contexte et pour tâter de ce terroir d’anthologie, oui! Superbe, voire davantage.

Sur ce volet, je n’ai pu que constater l’incroyable réussite de Sauzet, pour ces premiers crus du moins, sur ce millésime. Des vins profonds, doux, retenus et charmeurs à la fois. Une leçon des choses. Si le villages présentait des signes inquiétants, il n’en était rien des premiers crus. Considérant la manière dont ils se livrent toutefois, je ne serais en rien gêner de commencer à les boire.

Alors qu’un millésime retenu comme 2007 a plutôt réussi au style Prieur, je ne peux en dire autant pour 2006! Peut-être la « magie » du terroir opérera-t-elle sous verre, mais j’ai de forts doutes …

À bouteille découverte, pour voir comment ça vieillit tout ça :

Comtes Lafon Champ Gain puligny-montrachet 1er cru 1995 : Nez évolué, sans être monochrome, sur le vieux rhum, les fruits secs, les épices douces, les fleurs séchées et le bois de santal. La bouche offre encore une matière pulpeuse, ample et douce, mais bien équilibrée. Finale longue, de bonne tenue, dont la persistance et la palette aromatiques impressionnent. Superbe.

En pure aveugle, question de festoyer un peu :

Louis Jadot Duc de Magenta Clos de la Garenne puligny-montrachet 1er cru 2002 : Servi à l’aveugle, la parenté avec le 2006 est plutôt évidente par le profil aromatique qui évoque la poire william. La bouche est ici plus fraîche et à la fois plus pleine qu’en 2006 par contre. Un flacon encore juvénile qui se dégustait fort bien. Excellent. Merci Mario.

Louis Latour Garenne puligny-montrachet 1er cru 2002 : Vin ayant été acheté après quelques temps sur les tablettes et qui affichent les affres du temps … Merci Alex.

Comtes Lafon Champ Gain puligny-montrachet 1er cru 2000 : Sorte de synthèse entre les Sauzet 2006 et le 1995, ce vin se montre séducteur, mais frais et précis. La richesse aromatique s’est vue patiner par le temps, pour développer une réelle complexité et une suavité de grain absolument remarquables. Un vin à boire, mais sans se presser, qui m’incite, malgré le caractère risqué de la chose, à continuer à encaver de grands blancs bourguignons. Superbe. Merci Pierre.

Puis deux rouges, un côtes-du-rhône et un châteauneuf-du-pape d’un domaine que je ne connais et que j’ai goûté résolument sommairement.


_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7351
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Michel Therrien le Mer 23 Juin 2010 - 14:10

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
À bouteille découverte, pour s’émouvoir un peu :

Bouchard Père & Fils montrachet grand cru 2006 : Ouvert puis servi à la suite des autre 2006 pour voir …! Couleur d’abord beaucoup plus pâle que les autres – éclatante avec des reflets gris-vert. Nez retenu, profond, sérieux sur des notes de fruits blancs très frais, de fleurs printanières, de crème fraîche. La bouche est structurée, tonique, compacte, mais concentrée. Finale très longue, structurelle pour l’heure. C’est actuellement le corps du vin qui impressionne, un peu à la manière des Carillon. Si je constate une montée une puissance, une longueur inouïe, une réserve racée sur ce millésime d’opulence, je me demande toutefois si l’ensemble commande son prix … Pour le vin en soit peut-être pas, mais dans ce contexte et pour tâter de ce terroir d’anthologie, oui! Superbe, voire davantage.

Sur ce volet, je n’ai pu que constater l’incroyable réussite de Sauzet, pour ces premiers crus du moins, sur ce millésime. Des vins profonds, doux, retenus et charmeurs à la fois. Une leçon des choses. Si le villages présentait des signes inquiétants, il n’en était rien des premiers crus. Considérant la manière dont ils se livrent toutefois, je ne serais en rien gêner de commencer à les boire.

Alors qu’un millésime retenu comme 2007 a plutôt réussi au style Prieur, je ne peux en dire autant pour 2006! Peut-être la « magie » du terroir opérera-t-elle sous verre, mais j’ai de forts doutes …




Un excellent CR....merci Vincent. Je vais tenter d'y revenir dans la prochaine semaine.
Vraiment en accord avec tes conclusions.
Les vins de Carillon 2007 avec une bonne dose de soufre ne devrait pas souffrir de "premox" de sitôt!
On a perdu un peu de magie en insérant le Montrachet dans les 2006 mais on gagne d'un autre côté par la confrontation directe.
À refaire, j'isolerais pour lui-même le Montrachet.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7463
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Puligny-Montrachet!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum