Derniers sujets
Mars 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier


Bordeaux Loses Prestige Among Younger Wine Lovers

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bordeaux Loses Prestige Among Younger Wine Lovers

Message par Invité le Mer 19 Mai 2010 - 16:54

Olivier Collin a écrit:Effectivement Vincent, on dérive un peu du texte et je suis en partie responsable. Je tiens tout de même à faire quelques précisions à propos de la perception qu'Arnaud semble avoir de ce que j'ai écrit.

Je n'ai jamais dit qu'il fait boire réputé pour connaître la Bourgogne. Je disais qu'effectivement je pouvais être en admiration face à ces vins. Ce n'est pas une généralité mais une opinion bien personnelle : la Bourgogne est surtout attirante pour qui est prêt à y mettre les gros dollars.

je n'ai pas dit que tu disais cela mais ton intervention en citant quelques noms bourguignons bien placé est tres parlante alors que là encore si l'on prend la peine de gouter des vins moins connu, on peut y découvrir de belles choses sans y mettre les dollars. c'est d'ailleurs toi Olivier qui avait mis une citation de XXX??? pour vraiment comprendre la bourgogne faut éviter de boire du chambertin en premier mais plutot une caisse de savigny! et le comprendre, je crois que c'est ca la clé

Bon, on peut ensuite trouver quelques aubaines et, oui, Dauvissat ne vend vraiment pas cher eut égard à la qualité. Mais je pense (encore là pas une généralité mais une constatation comme acheteur depuis plus de 15 ans tant au Canada, aux Etats-Unis qu'en Europe/ que c'est vraiment l'exception. Tu pourras toujours donner des contre-exemples, ou blâmer la SAQ, mais quiconque sait utiliser Winesearcher sait bien que la Bourgogne vend cher... Ou plus simplement : il y a TROP de vins ne valant pas le prix demandé en Bourgogne.

alors winesearcher n'est vraiment pas une référence, oui tu vas faire des recherches avec le mot clé "Rousseau" et ca va te donner une idée du prix? la plupart des vins indicés sont issues de broker ou d'arnaqueur et jamais tu y verras le caviste que tu rencontre le plus souvent donc coté prix je ne me fie pas du tout sur winesearcher, juste pour exemple quand le prix du clos des papes s'envole dixit winesearcher, il est encore au prix normal chez ton caviste. je sais je sais, je ne pourrais jamais vous convaincre vous êtes des acheteurs connaisseurs internationaux. j'arrête je parle dans le vide.

Là où on se rejoint Arnaud c'est sur le fait qu'il y a d'excellents vins légers, aériens qu'il est plus naturel de boire entre potes que des Châteauneuf à 16% en plein été...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux Loses Prestige Among Younger Wine Lovers

Message par Invité le Mer 19 Mai 2010 - 16:58

je suis sur pile atomique ce soir, les marsannay de Bruno clair ou de Bart ne sont ils pas typés? voila des vins si j'étais jeune me plairait, me séduirait!! je suis vieux et ils me plaise aussi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux Loses Prestige Among Younger Wine Lovers

Message par Invité le Mer 19 Mai 2010 - 16:59

Olivier Collin a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Un autre aspect intéressant de son article concerne la restauration. Avant l’étalon de mesure de la qualité d’une carte tenait à sa section Bordeaux.

C'est vrai et il ne faut pas oublier que rares sont les caves qui stockent assez longtemps pour présenter un Bordeaux à maturité - moment où il peut vraiment être apprécié à table. Bien sûr c'est également le cas pour les autres régions, mais je dirais que leurs vins souffrent souvent moins d'être bus jeunes. Les restaurateurs trouvent beaucoup plus facile (et rentable!) d'y aller pour la diversité (producteurs, types de vins, régions, etc) que pour la profondeur en millésimes!

Olivier tu peux y ajouter la bourgogne, on boit bien trop jeune ces vins.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux Loses Prestige Among Younger Wine Lovers

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 19 Mai 2010 - 18:09

Mais c'est vrai pour tous les vins de garde. Avec l'augmentation des prix des vins au cours des dernières années, la fragmentation de la restauration et la plus grande accessibilité en jeunesse qu'a amené aux vins le courant moderniste, rares maintenant sont les restaurateurs qui encavent pour la garde tout en permettant à leur client d'y avoir accès en pratiquant une politique de prix correcte.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7213
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux Loses Prestige Among Younger Wine Lovers

Message par Ludwig Desjardins le Mer 19 Mai 2010 - 20:05

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Mais c'est vrai pour tous les vins de garde. Avec l'augmentation des prix des vins au cours des dernières années, la fragmentation de la restauration et la plus grande accessibilité en jeunesse qu'a amené aux vins le courant moderniste, rares maintenant sont les restaurateurs qui encavent pour la garde tout en permettant à leur client d'y avoir accès en pratiquant une politique de prix correcte.

Déjà existe-t-il des restos qui peuvent prétendre rester ouvert assez longtemps pour proposer des vins qu'ils auront gardé 10-15-20 ans? Le concept du grand restaurant qui perdure durant des décennies est révolu (même le El Bulli ferme!). Rajoutons à cela que les vieux millésimes ne sont pas accessibles ici à l'achat chez les importateurs ou la SAQ, et ça explique tout...

Ludwig Desjardins

Messages : 4260
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux Loses Prestige Among Younger Wine Lovers

Message par Julien Martel le Mer 19 Mai 2010 - 20:15

Y en a-t-il des déjà eu? À part les Champlain de ce monde, la plupart des très grandes caves à vin des restaurants de Montréal ont été construites via les enchères, à mon humble avis.
avatar
Julien Martel

Messages : 1697
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux Loses Prestige Among Younger Wine Lovers

Message par Ludwig Desjardins le Mer 19 Mai 2010 - 20:34

Les Chenêts était ouvert depuis quarante ans, le Latini l'est depuis 30 ans, le Bistro à Champlain depuis des lustres, et même le Toqué va bientôt frapper les 20 ans il me semble.

Ce sont ces restos qui proposent les caves avec le plus de profondeur au plan des millésimes.

Le milieu de la restauration a beaucoup changé, comme bien des entreprises...

Ludwig Desjardins

Messages : 4260
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux Loses Prestige Among Younger Wine Lovers

Message par Franz-E. Schürch le Jeu 20 Mai 2010 - 0:23

Je ne comprends pas pourquoi tu te fâches comme ça Arnaud.

D'abord l'article dont nous discutions était du NY Times et voulait faire état d'une mode américaine: la perspective est d'emblée internationale et donc bien différente du contexte de celui qui va chez son caviste en France et peut acheter ses vins sans passer par un broker crapuleux. Comme le dit Yves, les bons petits Bourgognes, comme ils ne sont pas produits en grande quantité, sont très difficiles à trouver en dehors de la France.

On ne peut tout simplement pas comparer les prix "internationaux" au prix que tu trouves départ cave.

Pour un individu qui a la chance d'habiter pas trop loin de la Bourgogne, de connaître de bons producteurs ou de bons cavistes, il est clair que ce que nous disions est hors propos, toutefois cette réalité ne représente certes pas celle de la jeunesse dont l'article parlait.

Peut-être me suis-je mal exprimé à cet égard en disant que la Bourgogne n'était pas un exemple à suivre: je ne souhaitais pas nécessairement pointer du doigt les producteurs comme étant responsables de cet état de fait.

Ainsi, il y a sans doute de bons Bourgognes à 10 euros, mais on ne les trouve pas au Canada, ni je pense à New York, à Londres ou à Tokyo, alors qu'on y trouve à ce prix des Rhônes corrects, des Beaujolais et des ligériens assez facilement.

Tant pis pour nous comme tu dis.
Les jeunes comme les vieux.
avatar
Franz-E. Schürch

Messages : 447
Date d'inscription : 15/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux Loses Prestige Among Younger Wine Lovers

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum