Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Gevrey-Chambertin, Les Jouises 2008, Frédéric Esmonin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gevrey-Chambertin, Les Jouises 2008, Frédéric Esmonin

Message par Mario Vaillancourt le Mer 28 Avr 2010 - 18:38

Voila un vin que j'ai dégusté en fin de semaine et qui m'a plu énormément, Gevrey-Chambertin, Les Jouises 2008, Frédéric Esmonin: Un nez moyennement aromatique au départ et qui se livre un peu plus par la suite tout en fruit rouges avec des notes terreuses. La bouche est très fraîche, élégante, toute en finesse avec des tannins assez souples et agréables et une belle longueur. Très Bon.

Ce vin se vend $31.75 ce qui est vraiment une aubaine, je pense après avoir parlé à un de mes conseillers en vins favoris que c'est une erreur de prix. En passant, note de 87-89 par Meadows qui en parle en bien en plus ce qui est plus important pour moi que la note. Voici le lien pour vérifier les inventaires dans votre coin pour ceux que cela intéresse.

http://www.saq.com/webapp/wcs/stores/servlet/RechercheSuccursale?inventaire=true&storeId=10001&catalogId=10001&langId=-2&productId=2622869&partNumber=11182014&succInventaire=1&transaction=poiMap&listeSeulement=true&regionId=-1&longitude=-70.380013&latitude=47.665142&pwidth=494&pheight=324

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 945
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gevrey-Chambertin, Les Jouises 2008, Frédéric Esmonin

Message par Alex Bélanger le Jeu 29 Avr 2010 - 0:41

Bonjour Mario,

j’ai également sursauté en voyant les prix de ces vins. En fait, il y a trois cuvées de Frédéric Esmonin (il s’agit, si je ne m’abuse, du frère de Sylvie) en vente actuellement sur le réseau:
- un Gevrey-Village dont subsiste encore quelques bouteilles à 26,65 (11181847)
- Gevrey Les Jouisses Vieilles Vignes que tu décris (11182014)
- 1er cru Estournelles Saint-Jacques à 56$ (11182145)

Selon mon conseiller, il s’agit d’une opération «bas prix» pour se faire connaître sur le marché québécois. Apparement, les millésimes suivants devraient se rapprocher des prix courants. Première fois dont j’entends parler de ce genre de marketing à la SAQ.

Frédéric Esmonin Gevrey-Chambertin village 2008
Une robe brillante couleur de rubis présentant une jambe distinguée. Au nez, un bouquet de fruits rouges et noirs se livre aisément avec une belle concentration. La bouche suit sur une belle matière soyeuse avec une légère touche boisée, le tout culmine sur une pointe d’épices. On pourrait lui reprocher une finale un peu légère, mais ne boudons pas notre plaisir. Surtout à prix si doux!
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gevrey-Chambertin, Les Jouises 2008, Frédéric Esmonin

Message par Daniel Gauthier le Jeu 29 Avr 2010 - 7:19

Alex,

Frédéric n'est pas le frère de Sylvie Esmonin.

Les vins de Frédéric Esmonin ont fait leurs entrés au Québec par la Signature il y a quelques années. Les conseillers de Signature ne recommandaient pas les vins de ce domaine même s'ils étaient beaucoup moins cher que les vins d'autres producteur sur les même climats.

À 26$ ce n'est pas cher pour du Gevrey mais avouons qu'à +/- 50$, comme la plupart des Gevrey villages ce serait trop cher.

Daniel
avatar
Daniel Gauthier

Messages : 153
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gevrey-Chambertin, Les Jouises 2008, Frédéric Esmonin

Message par Alex Bélanger le Jeu 29 Avr 2010 - 13:25

Daniel,
saurais-tu alors s’il existe un lien de parenté quelconque ou simple hasard alors?

Quant au tarif, c’est certain, je n’ai pas trouver non plus que le vin vaallait 50 balles. Par contre, j’y ai trouvé plus de plaisir qu’avec bien des bourgognes génériques au même tarif…
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gevrey-Chambertin, Les Jouises 2008, Frédéric Esmonin

Message par Daniel Gauthier le Jeu 29 Avr 2010 - 13:48

Alex,

Je ne pourrais te dire s'il y a un lien de parenté entre les deux familles mais en cherchant sur google, ils ont vraiment des pères différents Smile

Je suis d'accord avec toi que pour 26$ il y a peu de Bourgogne générique disponible au Québec qui en donne autant dans le verre. Par contre j'aime mes Bourgogne génériques avec plus de finesses et de fraîcheurs comme celui du Dom. Buisson-Charles acheté l'année dernière ou celui de Gérard Raphet également.
Le Gevrey de F.Esmonin fait nouveau monde ou pinot produit en zone chaleureuse par sa couleur et son manque de définition et de précision.

Daniel
avatar
Daniel Gauthier

Messages : 153
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gevrey-Chambertin, Les Jouises 2008, Frédéric Esmonin

Message par Alex Bélanger le Jeu 29 Avr 2010 - 23:16

Bonjour Daniel,

En potassant un peu, Sylvie et Frédéric sont cousins de par leur père (respectivement Michel et André, qui, eux, sont frères). Voir Côte d'Or: a celebration of the great wines of Burgundy de Clive Coates pour les détails de la lignée.

Quant au vin de Patrick, il faudrait que j’en ouvre une bouteille. Je n’y ai pas goûté depuis l’an dernier, il m’avait alors semblé fermé…

Cependant, n’exagères-tu pas en comparant le Gevrey de F. Esmonin à un pinot nouveau monde? Je suis bien d’accord qu’il ne s’agit pas d’un style classique, qu’on est loin de la finesse de Rousseau, mais il ne s’agit pas non plus de «jus de raisin» ou d’«essence de bois».

Pour en avoir discuter ici et là, je me demande s’il n’y a pas un «facteur étiquette» allant contre ce(s) vin(s). Servi à l’aveugle ou bien déclassé en bourgogne, peut-être aurait-il susciter plus d’intérêt, hormis le facteur prix. Cette même bouteille avec une étiquette «Bourgogne» ferait peut-être plus l’unanimité. En même temps, je comprends qu’en lisant Gevrey sur un flacon, on s’attend à un certain type de vin et que dans le cas précis, il ne s’agit pas du meilleur reflet du terroir.

Pour conclure, peut-on s’entendre sur le fait que nous ne sommes pas en présence d’un grand vin, qu’il n’y a pas eu de grande émotion, que ça ne soutiendra probablement pas 10 années de cave, mais qu’on a affaires à une bouteille honnête (pour le prix) de style intermédiaire qui se laisse boire sans effort (j’en tiens pour preuve celle servie en début de semaine et qui n’a pas fait long feu). Je dirais vin de plaisir, à boire sans ce casser la tête, ou vin de soif, dans le bon sens du terme.
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gevrey-Chambertin, Les Jouises 2008, Frédéric Esmonin

Message par Daniel Gauthier le Ven 30 Avr 2010 - 9:04

Alex,

Parlant de servi à l'aveugle, le vin m'a été servi, ainsi qu'a quelques autres personnes dont un conseiller en vin qui déguste généralement très bien, à étiquette couverte et personne n'a émis le nom de pinot dans nos tentatives de trouver la provenance de ce vin. Jamais la bourgogne n'a été suggéré, mais le tour du monde y est passé.

Il n'est pas nécessaire que le vin provienne de Rousseau pour être bon mais ça aide évidemment...

Pour moi ce vin n'a rien à voir avec les bourgognes génériques que j'ai eu l'occasion de gouter et rien à voir avec les quelques Gevrey dégustés également.
Bref, ce vin ne m'enchante pas.

Daniel
avatar
Daniel Gauthier

Messages : 153
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gevrey-Chambertin, Les Jouises 2008, Frédéric Esmonin

Message par Alex Bélanger le Dim 2 Mai 2010 - 16:54

Daniel,

Bien sûr que le vin n’a pas besoin d’être étiqueté «Rousseau» pour être bon. Je ne l’ai mentionné que pour appuyer le propos comme archétype du style afin d’illustrer le point…

Je ne tiens pas à te faire dire que ce vin est bon, mais je ne suis pas prêt à le voir lapidé sur la place public non plus. J’ai bu bien meilleur, évidemment, mais j’ai également vu pire en bourgogne.
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gevrey-Chambertin, Les Jouises 2008, Frédéric Esmonin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum