Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Les Grandes Dégustations 2ième vague

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Pierre Séguin le Dim 4 Avr 2010 - 17:05

Bonjour à tous,
Voici la deuxième vague des Grandes Dégustations à venir. En cliquant sur un des liens suivants, vous obtiendrez toutes les informations nécessaires.
Au plaisir de de "Croiser le verre" ensemble.
Amitiés,

Pierre Séguin

P.S. Si vous n'arrivez pas à lire les informations, SVP nous aviser par retour de courriel.

Cliquez sur le lien suivant pour obtenir plus d'informations.
http://www.seguinrobillard.ca/Seguin_&_Robillard/Evenements.html

Mardi 27 Avril 2010
Luigi d'Alessandro, les plus grands vins de Syrah d'Italie
et Madame Valentina Davide

Lundi 3 Mai 2010
Domaine Bruno Clair
et Monsieur Bruno Clair

Mercredi 12 mai 2010
Les vins du Domaine du Château de Chorey
9 vins dont une verticale de la Cuvée TANTE BERTHE


Pierre Séguin
_______________________

seguinrobillard@videotron.ca
www.seguinrobillard.ca
avatar
Pierre Séguin

Messages : 322
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : L'Assomption, Qc.,Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Michel Therrien le Dim 4 Avr 2010 - 21:12

Natacha et moi serons de celle de Bruno Clair et je serai seul pour celle de Benoit Germain.
2 autres paulees en vue!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7613
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Julien Martel le Dim 4 Avr 2010 - 21:32

Je serai également à Bruno Clair.
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Alex Bélanger le Dim 4 Avr 2010 - 23:04

Je serai aussi présent pour rencontrer Bruno Clair, et peut-être à d’autre(s)…

Michel, n’es-tu pas à te faire bronzer?


a+
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Mario Vaillancourt le Lun 5 Avr 2010 - 8:22

Présent aussi à Bruno Clair, pas disponible pour les 2 autres.

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 943
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 5 Avr 2010 - 12:38

Présent à Bruno Clair itou!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7491
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Yves Martineau le Lun 5 Avr 2010 - 14:24

Bruno Clair et Chorey.
Soupir. Encore des cliss de peanuts.... Evil or Very Mad
avatar
Yves Martineau

Messages : 5219
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Alex Bélanger le Lun 5 Avr 2010 - 14:26

Également partant pour Chorey!
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Michel Therrien le Lun 5 Avr 2010 - 16:43

Alex Bélanger a écrit:Je serai aussi présent pour rencontrer Bruno Clair, et peut-être à d’autre(s)…

Michel, n’es-tu pas à te faire bronzer?


a+

Sous le ciel de La Martinique, au Club Med, au lieu de la Polynesie.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7613
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Karl Duval le Mer 7 Avr 2010 - 20:49

Présent pour Bruno Clair...et avec ma conjointe.

Effectivement Michel...ça risque d'être une autre paulée !
avatar
Karl Duval

Messages : 295
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 48
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Michel Therrien le Lun 3 Mai 2010 - 11:07

À ne pas oublier.........c'est ce soir la dégustation des 2007 avec M. Bruno Clair du domaine éponyme.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7613
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 3 Mai 2010 - 11:16

Très beau line-up ... j'ai bien hâte!!

Marsannay Longeroies 2007
Morey-St-Denis En la rue de Very 2007
Vosne-Romanée Les Champs Perdrix 2007
Savigny-lès-Beaune 1er cru La Dominode 2007
Gevrey-Chambertin 1er cru Cazetieres 2007
Gevrey-Chambertin 1er cru Clos St-Jacques 2007
Chambertin-Clos-de-Bèze grand cru 2007
Bonnes-Mares grand-cru 2007

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7491
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Alex Bélanger le Lun 3 Mai 2010 - 11:20

Bien hâte également!

Curieux de taster le Bonnes-Mares.

À ce soir…
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 4 Mai 2010 - 16:23

Très belle dégustation hier, avec le toujours humble et affable Bruno Clair qui préfère laisser parler ses vins. Si le millésime n’a pas été simple – et c’est un euphémisme – il a permis de faire des vins purs, parfumés, élégants et qui se livrent plutôt bien jeune, rendant leur dégustation franchement agréable. Ils montrent pourtant un fond, une richesse de constitution qui devrait leur permettre de franchir les années.

La dégustation s’est ouverte sur un Marsannay Longeroies pur, ciselé, tannique, avec une acidité forte qui demandera un peu de temps pour tomber en place. Deux villages, le Morey-St-Denis En la rue de Vergy et le Vosne-Romanée Champs Perdrix montraient une richesse de constitution supérieure, une finesse de grain séduisante, toujours sur des acidités fraîches. Alors que la majorité ont préféré l’élégance et la douceur du second, j’ai particulièrement aimé l’aromatique et le fond du premier. Déjà à sa couleur passablement plus sombre, on sentait que le Savigny-lès-Beaune premier cru La Dominode allait nous amener ailleurs! Nez sauvage et réglissé, sur fruits noirs. Bouche costaude, charpentée, mais richement dotée en fruit. Grandes rigueur et longueur pour ce vin d’attente classique et profond. Le deux Gevrey-Chambertin premier cru marquaient encore une fois une progression qualitative. Le Cazetiers s’est montré étonnement ouvert, expressif aromatiquement dans un registre sauvage, sur un corps ample et velouté. Le St-Jacques était rétif, fermé aromatiquement, mais la bouche témoignait d’un poids, d’une concentration et d’une abondance tannique, sans exagération, qui m’ont soufflé. Puis, pour conclure les deux grands crus. Le Clos-de-Bèze d’abord, sorte de Cazetiers avec plus de tout, sauvage, impétueux, structuré, puissant, mais avec une finale un brin cahoteuse qui appelle la réclusion, puis un Bonnes-Mares superlatif, fin, voluptueux, frais, mûr, ample, suave, équilibré et incroyablement long … Un grand vin pour clore une superbe soirée. Je passe pour l’heure sur les supplémentaires …

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7491
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Julien Martel le Mer 5 Mai 2010 - 14:12

2007 Domaine Bruno Clair Marsannay Les Longeroies
Le nez se livre sans retenue sur la terre noire, le jus de fraises et les fraises des champs; en plus d’être parfumé, il possède un petit côté sauvage et rustique. L’ensemble est fort plaisant. La bouche est cependant très acide, et cache la masse fruitée qui cherche à se frayer un chemin. Avec deux ans de repos, on pourrait avoir un vin superbe pour son prix. Selon les dires de Bruno Clair, Marsannay est une appellation sous-estimée, en raison notamment de ses origines et de sa réputation à produire du rosé. Ce genre de vin, tout comme le Marsannay Vaudenelles dégusté à deux reprises sur le millésime 2005, nous prouve qu’il est possible sur cette appellation de produire des vins structurés destinés à la garde à moyen terme. 88

2007 Domaine Bruno Clair Morey St. Denis En la Rue de Vergy
Servi aux côtés du Marsannay Les Longeroies, celui-ci possède un nez moins bavard mais clairement plus profond, avec une palette aromatique similaire, en plus d’offrir des arômes de havane, de cassonade et une impression de sable, de terre. La bouche est d’une très grande finesse, d’une élégance presque surprise pour l’appellation, finement ciselé, souple, au fruité tendre. Se conservera 10 à 15 ans en cave selon Bruno Clair. Un très beau vin! 89-90

2007 Domaine Bruno Clair Vosne-Romanée Champs Perdrix
Premier vin de la seconde vague. Son nez est superbement racé, me faisant croire un instant être en Chambolle-Musigny avec un profil de fleurs blanches et de fraises, avant de s’ouvrir sans gêne sur les cerises noires et les épices sèches et corsées, avec à l’avant plan le poivre blanc et rose, la cannelle et le clou de girofle. L’ensemble est profond, parfumé, légèrement animal, au fruité gourmand. 89-90

2007 Domaine Bruno Clair Savigny-lès-Beaune 1er Cru La Dominode
Un nez original mais fort plaisant, avec des arômes de cuir mouillé, de bananes, de cassis et de baies des champs. On sent dès l’attaque en bouche qu’on passe dans un autre registre qualitatif par rapport aux vins précédents, avec une matière plus riche, tendue et profonde. Les vignes centenaires de ce cru opèrent. Un vin de longue garde. 90

2007 Domaine Bruno Clair Gevrey-Chambertin 1er Cru Les Cazetiers
Un nez très difficile d’accès, qui s’ouvre après une trentaine de minutes sur le fruit rouge, les framboises et les mûres. La bouche est charmante, expressive, avec un fruité croquant, une acidité nettement plus faible que les vins précédents, toute en étant riche et ample. Bien qu’initialement fermé, son éclosion rapide dans mon verre me laisse croire que le repos en cave requis pour qu’il s’exprime pleinement sera de courte durée. 90

2007 Domaine Bruno Clair Gevrey-Chambertin 1er Cru Clos St. Jacques
Mes attentes pour ce cru étaient élevées, puisque c’est cette même cuvée, sur le millésime 2002, offerte par Michel Therrien, qui m’avait fait tomber en amour avec les grands Bourgogne. Sans surprise, le nez se livre timidement, sur la terre sèche et le sucre brun, mais offre en bouche un vin à la fois intriguant, profond, frais, riche, d’un poids, d’une structure et d’une densité superbe, au fruité discret mais pur. La finale est légèrement épicée et très soutenue. Une belle réussite en devenir, mais la patience sera de mise. 92-93

2007 Domaine Bruno Clair Chambertin-Clos de Bèze
Un nez fermé à double tours, mais heureusement une bouche qui accepte tout de même de se livrer quelque peu, avec une matière caressante, souple, dense, minérale, animale, puissante et structurée. La finale est magnifiquement fine et interminable. 92 (+?)

2007 Domaine Bruno Clair Bonnes Mares
Parcelle située entre le Clos de Tart et les vignes de Roumier sur cette prestigieuse appellation, nouvellement exploitée par Bruno Clair depuis 2006. En bref : le vin de la soirée. La quintessence du pinot, aristocratique, à la fois fin, élégant et puissant, doté d’un grand volume, rempli de fruits tendres, avec un grand fond. Un immense plaisir à déguster. Selon le producteur, sur 2007, cette cuvée sera toujours aussi accessible, contrairement au Clos de Bèze ou Clos Saint-Jacques qui seront en réclusion pour plusieurs années. Du grand vin! 94

Merci à Pierre et Édith pour l’organisation de cette belle soirée; merci à Bruno Clair et Isabelle de nous avoir rendu visite; merci à Alexandre Bélanger et Pascal Jodoin pour l’excellente compagnie lors de la dégustation!
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 5 Mai 2010 - 16:23

Nos impressions concordent passablement ... mais tu as vraiment trouvé le Cazetiers difficile d'approche?? J'ai été surpris de son expressivité!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7491
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Julien Martel le Mer 5 Mai 2010 - 17:09

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Nos impressions concordent passablement ... mais tu as vraiment trouvé le Cazetiers difficile d'approche?? J'ai été surpris de son expressivité!

Il ne m'a RIEN RIEN RIEN donné pendant les 30 premières minutes, et puis tout d'un coup, c'était un autre vin.
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Alex Bélanger le Mer 5 Mai 2010 - 17:15

je seconde Julien, probablement une histoire de bouteille…
Ceci dit, ça ne change rien à notre perception des vins du domaine. Very Happy
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Richard Philippe Guay le Mer 5 Mai 2010 - 18:12

Julien, change d'avatar...

Richard Philippe Guay

Messages : 920
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Michel Therrien le Mer 5 Mai 2010 - 18:25

Domaine Bruno Clair : Horizontale 2007

Une visite qui fait du bien mais seulement aux deux ans….une autre raison pour aller les voir chez eux en novembre prochain lors de la Paulée de Meursault! Une troisième dégustation pour ma part après celle sur futs en juillet 2008 et celle, en bouteille, lors de notre visite en juillet 2009 (les 2008 n’avaient pas terminées leur malo encore). Cette dégustation confirme la bonne réussite du domaine dans ce millésime capricieux et surtout le choix judicieux de récolter plus tardivement……..environ 110-115 jours après la fleur. Il faut savoir que l’année avait commencée très rapidement, avec une avance de 3 semaines à la fin d’avril p/r à la norme, mais que le temps froid et pluvieux, entre le 10 juin et le 20 août, a tout retardé! Un bref CR des vins dégustés,

#1 Marsannay Les Longeroies 1,26 ha.
Un vin droit et vif au bouquet de fruits noirs et d’épices. La finale s’exprime sur des cerises. Devrait gagner en chair après quelques années de cave.

#2 Morey St_Denis En la Rue de Vergy 0,645 ha.
Un bouquet plus expressif en intensité avec des mûres, une touche de vanille, de la réglisse et autres fruits noirs. Un certain gras apparaît, la matière est plus dense et s’exprime plus amplement. Un MSD plutôt croquant.

#3 Vosne-Romanée Champs Perdrix 0,9255 ha.
Nous sommes sur un fruité bien rouge avec des notes florales et un peu de réglisse………ça pinotte vraiment! Vin ample et rond ayant un beau volume et une belle mâche. Vin gourmand et séveux. J’aime beaucoup et mon préféré de cette vague.

#4 Savigny-lès-Beaune 1er Cru La Dominode 1,10 ha.
Un bouquet moins expressif avec des notes de tabac et de pain d’épices. Un vin sérieux, de structure avec profondeur qui demeure bien frais. Les tannins bien abondants sont tout de même enrobés. Les vieilles vignes « gomment » mieux le millésime selon M. Bruno Clair.


Les 4 suivants et dégusté côte-à-côte,

#5 Gevrey-Chambertin 1er Cru Les Cazetiers 0,8743 ha.
Un bouquet fort discret pour ne pas dire muet……..contraire aux habitudes du cru! La bouche me charme littéralement. Elle est pleine et large, démontre une belle mâche et malgré une acidité moins importante que les autres vins, elle est fine et me sait saliver! Mon vin préféré de cette horizontale (surpasse son rang à tout le moins). Une grande surprise de ma part car je préfère toujours le Clos Saint-Jacques à Cazetiers mais ma réalité hier soir était comme cela ……tout simplement.

#6 Gevrey-Chambertin 1er Cru Clos St-Jacques 1,001 ha.
Un bouquet fort expressif avec lilas, fruit rouge un peu confit et poivre blanc. Une attaque ronde et ample puis le vin devient tendu et droit avec une finale bien ferme. Besoin de réclusion. Un vin sérieux en 2007 qui exprimera sa finesse habituelle après un peu de réclusion.

#7 Chambertin Clos de Bèze 0,9802 ha.
Le plus parfumé de la soirée avec épices, des fruits rouges des champs, réglisse et cerises (la griotte). Vin aérien et fin avec une belle sève qui se prolonge longuement. La finale ferme et plus sévère nous propose patience.

#8 Bonnes Mares 0,4136 ha.
Un cran au dessus du 2006………..la seconde année à travailler le sol et les vignes! Le vin est élégant, fin, séveux et vraiment bien accessible pour un vin de cette appellation. Les vignes jouxtent le Clos de Tart et ainsi sont sur le cadastre de la commune de Morey Saint-Denis. Un achat à prix doux pour ce grand cru.

Conclusion

Bien surpris de la profondeur des robes. Le côté bien clair et brillant……est typé au domaine!
Les vins ont un équilibre acidité-tannin plus marqué en cette année 2007.
Le caractère épicé des vins me charme.
Pour avoir dégusté le Chambolle-Musigny Les Véroilles 2007….à ne pas manquer!

Merci Édith et Pierre de nous présenter les vins de ces grands propriétaires que sont Isabelle et Bruno Clair! I love you

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7613
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Julien Martel le Mer 5 Mai 2010 - 20:25

Richard Philippe Guay a écrit:Julien, change d'avatar...

Hum... Ta moyenne au bâton Richard te permettrait sans aucun doute de faire une percée importante dans la haute direction de l'Association des gérants d'estrade du Québec. Voici quelques exemples de tes commentaires judicieux...
lol!

Richard Philippe Guay a écrit:
Dim 17 Jan - 14:17
Pourquoi faire les séries et se faire sortir en 4 ????

Richard Philippe Guay a écrit:
Lun 8 Fév - 13:53
Carbo comme remplaçant ????

Lorsque la série Capitals/Canadiens étaient 3-1
Richard Philippe Guay a écrit:
Sam 24 Avr - 7:09
Une petite gageure quelqu'un ???

Enfin, je suis réaliste et depuis le début de la série, je donne peu ou pas de chances au CH de battre Pittsburg. Mais il faut admettre que cette équipe est surprenante et tant que ce n'est pas terminé, je serai un fier partisan de la Sainte Flanelle.
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Mario Vaillancourt le Jeu 6 Mai 2010 - 13:23

Merci messieurs pour les CR, vraiment déçu d'avoir raté cette soirée.

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 943
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Michel Therrien le Jeu 6 Mai 2010 - 13:28

Je serai présent à la dégustation des vins de Luigi d'Alessandro et vous?
Lundi le 10 mai 2010.

Il n'y a pas seulement des rencontres bourguignonnes! Wink

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7613
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 6 Mai 2010 - 13:46

J'y serai également!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7491
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 11 Mai 2010 - 17:18

Voilà le compte-rendu sur la dégustation d'hier ... Une belle série de crus intenses, structurés avec de beaux équilibres acide et dont il sera intéressant de suivre le développement aromatique sous verre.

Tenimenti Luigi d’Alessandro Fontarca cortona 2008 : Couleur assez pâle. Nez puissant sur les fleurs, la vanille, l’abricot et l’orange. L’ensemble sait demeurer plutôt frais et assez précis. La bouche est large sans être très grasse, encore là marquée par une précision qui étonne. Belle tenue malgré une trace chaude en finale. Bien.

Tenimenti Luigi d’Alessandro syrah cortona 2008 : Nez lourd sur la prune, la viande et le cassis sur fond poivré. À l’aération, une touche de caoutchouc se manifeste. La bouche est peu expressive, malgré une matière grasse. La finale est structurée, plutôt fraîche et franche. Les tanins accusent une certaine rusticité. L’aération aide à l’intégration de ce vin qui s’exprime mieux à table et qui est vendu à prix très correct. Bien.

Tenimenti Luigi d’Alessandro Il Bosco cortona 2007 : Nez sur la fumée, les fleurs sucrées, les bleuets et la mûre. La bouche est ample, juvénile, offrant une matière grasse, sans être sucreuse. La finale est massive, structurée, large. Une acidité de bon aloi accentue le caractère sévère de cette finale. A indéniablement besoin de temps! Très bien.

Tenimenti Luigi d’Alessandro Il Bosco cortona 2006 : Nez plus expressif sur l’encre, la viande fumée, le lilas et le cassis. La bouche est sur un fruit mûr, sans excès, montrant un caractère éclatant. Le grain apparaît plus fin que sur 2007, même si l’ensemble est concentré et serré. La finale est longue, témoigne à la fois de beaucoup d’énergie et d’un sens de l’équilibre qui me ravit. Excellent.

Tenimenti Luigi d’Alessandro Migliara cortona 2007 : Nez sur la tarte au bleuet, les fleurs mauves et des nuances chocolatées. La bouche montre une texture plutôt suave et un super éclat, une réelle finesse de texture, malgré le caractère sérieux de l’ensemble. Moins démonstratif, mais pourtant très concentré, le vin dévoile une race assumée. Longue finale, tendue, ciselée et pure. Excellent et potentiellement davantage, tout dépendant développement aromatique du cru.

Tenimenti Luigi d’Alessandro Migliara cortona 2006 : Nez sur l’encre, la fumée, les fruits noirs et le poivre. L’ensemble apparaît nettement plus masculin que le 2007. La bouche montre un fruit pur, malgré des notes viandées présentes. L’ensemble est ample, puissant et droit. La finale est robuste et ne montre pas la caractère abouti du précédent. Excellent.

Tenimenti Luigi d’Alessandro Il Bosco cortona 1997 : Nez initialement terreux qui révélera à l’aération des notes de sang, de figue, de fleur séchée et de viande fumée. La bouche se montre davantage voluptueuse, avec une belle ampleur. En finale, l’acidité se montre vive. Si j’apprécie le profil aromatique, il n’affiche cependant pas l’éclat des précédents. Ce millésime a été indéniablement travaillé différemment, avec une acidité plus pointue et des maturités moins élevées. Très bien.

Tenimenti Luigi d’Alessandro vin santo 2001 : Nez de zestes d’agrumes confits, de raisin de Corinthe, de tabac blond, de caramel au sel, de thé fumé et de boîte à épices. La bouche est ample, riche, mais dont la liqueur est contrebalancée par ces notes oxydatives qui confèrent à l’ensemble à la fois vigueur, précision et servent à mettre en relief les composantes et à saisir la juste mesure de la profondeur du cru. Grande finale parfumée, douce et vigoureuse à la fois. Superbe.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7491
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Grandes Dégustations 2ième vague

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum