Derniers sujets
» Semaine du 31 mai 2020
Semaine du 26 avril 2020 EmptyAujourd'hui à 9:06 par Michelle Champagne

» Semaine du 24 Mai
Semaine du 26 avril 2020 EmptyHier à 21:57 par Yves Martineau

» Réponse de Rachid Badouri
Semaine du 26 avril 2020 EmptyDim 31 Mai 2020 - 13:21 par Alain Roy

» Semaine du 17 mai 2020
Semaine du 26 avril 2020 EmptyMer 27 Mai 2020 - 15:09 par Patrick Désy

» Bonne fête Pat Essa!
Semaine du 26 avril 2020 EmptyMer 27 Mai 2020 - 1:13 par Patrick Essa

» Semaine du 10 mai 2020
Semaine du 26 avril 2020 EmptyLun 18 Mai 2020 - 16:08 par Mario Vaillancourt

» Carte interactive des 84 AOC de Bourgogne
Semaine du 26 avril 2020 EmptyLun 18 Mai 2020 - 13:28 par Yves Martineau

» Reprise des dégustations?
Semaine du 26 avril 2020 EmptyDim 17 Mai 2020 - 9:54 par Mario Vaillancourt

» Semaine du 3 mai 2020
Semaine du 26 avril 2020 EmptyMar 12 Mai 2020 - 21:16 par Alain Roy

» Mordorée Reine des bois 2016
Semaine du 26 avril 2020 EmptyDim 10 Mai 2020 - 10:01 par Julien Delisle

» Courrier Vinicole: Bourgogne 2017
Semaine du 26 avril 2020 EmptySam 9 Mai 2020 - 20:54 par Michel Therrien

» Domaine Gilles Robin
Semaine du 26 avril 2020 EmptySam 9 Mai 2020 - 12:43 par Mat Foulidis

» Lettre ouverte des propriétaires de bars
Semaine du 26 avril 2020 EmptyMer 6 Mai 2020 - 16:18 par Dagenais, Simon

» Consommation de vin pendant la pandémie
Semaine du 26 avril 2020 EmptyMar 5 Mai 2020 - 15:27 par François Guyot

» Semaine du 26 avril 2020
Semaine du 26 avril 2020 EmptyLun 4 Mai 2020 - 20:30 par Yves Martineau

Juin 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     

Calendrier Calendrier

Semaine du 26 avril 2020

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Semaine du 26 avril 2020

Message par Patrick Ayotte le Dim 26 Avr 2020 - 20:29

Après un très ordinaire Jean-Marc Burgaud Beaujolais Villages Blanc 2016, j'ai ouvert le vin suivant pour accompagner le poulet:

Domaine Manciat-Poncet Mâcon-Bussières 2017
Couleur rubis d'intensité moyenne. Arômes simples et classique du cépage avec du fruit rouge, des notes épicées et de la terre avec un petit côté végétal. Simple en bouche avec une amertume végétale assez prononcée, le vin offre quand même du fruit et un aspect terreux. La bouteille a quand même été vidée, mais le temps requis a été plus long que la normale. Bien (87)

Ce n'était pas ma soirée!
Patrick Ayotte
Patrick Ayotte

Messages : 3404
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 40
Localisation : St-Amable

http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 26 Avr 2020 - 20:58

Ce soir, avec une côte de bœuf :

René Rostaing Côte Blonde côte-rôtie 2005
: Bouteille ouverte vers 14h. Nez profond, mais moyennement intense, sur des notes de cassis, d’encre, de viande grillée et de charbon. Peu d’évolution, mais pas non plus de notes plus aériennes florales ou poivrées que j’associe à ce cépage, cette appellation et probablement plus encore à cette cuvée chez ce producteur. La bouche est encore serrée, tannique, avec bel éclat, fougueuse et longue. C’est par contre un vin très fidèle à l’idée que je me fais de ce millésime : buté, janséniste, sévère. J’imagine que certains deviendront de grands vins, mais je commence à perdre patience. Ils sont, dans les meilleurs cas, impressionnants, mais manquent cruellement de charme et ne remplissent pas la mission première de tout vin il me semble : donner du plaisir.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
Vincent Messier-Lemoyne
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 8189
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 35
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Mario Vaillancourt le Lun 27 Avr 2020 - 8:58

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Ce soir, avec une côte de bœuf :

René Rostaing Côte Blonde côte-rôtie 2005
: Bouteille ouverte vers 14h. Nez profond, mais moyennement intense, sur des notes de cassis, d’encre, de viande grillée et de charbon. Peu d’évolution, mais pas non plus de notes plus aériennes florales ou poivrées que j’associe à ce cépage, cette appellation et probablement plus encore à cette cuvée chez ce producteur. La bouche est encore serrée, tannique, avec bel éclat, fougueuse et longue. C’est par contre un vin très fidèle à l’idée que je me fais de ce millésime : buté, janséniste, sévère. J’imagine que certains deviendront de grands vins, mais je commence à perdre patience. Ils sont, dans les meilleurs cas, impressionnants, mais manquent cruellement de charme et ne remplissent pas la mission première de tout vin il me semble : donner du plaisir.

J’en ai une en cave, je vais donc attendre encore avant d’ouvrir.
Mario Vaillancourt
Mario Vaillancourt

Messages : 1229
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 27 Avr 2020 - 10:41

Ça me semble sage.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
Vincent Messier-Lemoyne
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 8189
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 35
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Michelle Champagne le Lun 27 Avr 2020 - 11:21

Patrick Ayotte a écrit:Après un très ordinaire Jean-Marc Burgaud Beaujolais Villages Blanc 2016, j'ai ouvert le vin suivant pour accompagner le poulet:

Domaine Manciat-Poncet Mâcon-Bussières 2017
Couleur rubis d'intensité moyenne. Arômes simples et classique du cépage avec du fruit rouge, des notes épicées et de la terre avec un petit côté végétal. Simple en bouche avec une amertume végétale assez prononcée, le vin offre quand même du fruit et un aspect terreux. La bouteille a quand même été vidée, mais le temps requis a été plus long que la normale. Bien (87)

Ce n'était pas ma soirée!

Il y a des soirs comme ça où l'ordinaire l'emporte! Je ne suis pas étonnée pour le Manciat par contre j'aurais espéré plus du Burgaud, une maison que j'aime bien en rouge. Je ne connais pas son blanc. En quoi était-il ordinaire?

Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2048
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Michelle Champagne le Lun 27 Avr 2020 - 11:55

Est-ce que le gamay gagne en complexité avec l'âge?

Je ne suis pas ceinture noire en gamay et peut-être que certains d'entre-vous ont déjà eu de belles expériences avec un bojo de quelques années. Perso, j'ai de la difficulté à les conserver longtemps. Comme pour ce Morgon 2015 de Jean Foillard. Un vin issu d'un millésime solaire que j'avais beaucoup apprécié à son arrivée. Étant plus concentré et tannique qu'à l'habitude, du coup, j'avais pensé qu'il pouvait m'en donner plus après 2 ou 3 ans. Ce 2015 ait resté bien pénard avec son rouge foncé qui n'a pas bougé d'un poil. Nez de cerises confites et exit la pivoine et les épices….Déjà, je suis triste! La bouche a perdu sa gourmandise pour laisser la place à l'amertume. Il n'a pas gagné en fraîcheur n'y en complexité. Tanins presque fondus et légère salinité en finale. Alors, je me demande pourquoi attendre si tout ce que j'aime du gamay disparait? scratch
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2048
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Stéphanie Chénier le Lun 27 Avr 2020 - 13:37

Domaine Jean-Philippe Fichet Bourgogne blanc 2017
Franchement impressionnée du niveau de ce vin d’appellation régionale.  De la finesse surtout, un bel équilibre, pas rien de très complexe mais aucune lourdeur.  89 mais tendance  vers le 90 pour le niveau.
Stéphanie Chénier
Stéphanie Chénier

Messages : 2109
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Ludwig Desjardins le Lun 27 Avr 2020 - 13:48

Michelle Champagne a écrit:Est-ce que le gamay gagne en complexité avec l'âge?

Je ne suis pas ceinture noire en gamay et peut-être que certains d'entre-vous ont déjà eu de belles expériences avec un bojo de quelques années. Perso, j'ai de la difficulté à les conserver longtemps. Comme pour ce Morgon 2015 de Jean Foillard. Un vin issu d'un millésime solaire que j'avais beaucoup apprécié à son arrivée. Étant plus concentré et tannique qu'à l'habitude, du coup, j'avais pensé qu'il pouvait m'en donner plus après 2 ou 3 ans. Ce 2015 ait resté bien pénard avec son rouge foncé qui n'a pas bougé d'un poil. Nez de cerises confites et exit la pivoine et les épices….Déjà, je suis triste! La bouche a perdu sa gourmandise pour laisser la place à l'amertume. Il n'a pas gagné en fraîcheur n'y en complexité. Tanins presque fondus et légère salinité en finale. Alors, je me demande pourquoi attendre si tout ce que j'aime du gamay disparait? scratch

Pas certain que cette petite cuvée très immédiate est le meilleur cobaye pour procéder à l’expérience par contre, même si la question est bonne. Les Cote de Py 2015 de Foillard se goûtent encore très bien et ont peu bougé, j’ai eu aussi une belle expérience avec un 2009 récemment. Mais il ne s’agit pas d’un producteur qui bâti vraiment des vins pour la longue garde.

Ludwig Desjardins

Messages : 5007
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Gael Giraud le Lun 27 Avr 2020 - 13:57

Même feeling que toi Vincent, avec ce flacon ouvert il y a deux ans. Cruelle déception.
René Rostaing Côte Blonde côte-rôtie 2005
Gael Giraud
Gael Giraud

Messages : 1986
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 99
Localisation : Mtl-Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Michelle Champagne le Lun 27 Avr 2020 - 13:59

Ludwig Desjardins a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Est-ce que le gamay gagne en complexité avec l'âge?

Je ne suis pas ceinture noire en gamay et peut-être que certains d'entre-vous ont déjà eu de belles expériences avec un bojo de quelques années. Perso, j'ai de la difficulté à les conserver longtemps. Comme pour ce Morgon 2015 de Jean Foillard. Un vin issu d'un millésime solaire que j'avais beaucoup apprécié à son arrivée. Étant plus concentré et tannique qu'à l'habitude, du coup, j'avais pensé qu'il pouvait m'en donner plus après 2 ou 3 ans. Ce 2015 ait resté bien pénard avec son rouge foncé qui n'a pas bougé d'un poil. Nez de cerises confites et exit la pivoine et les épices….Déjà, je suis triste! La bouche a perdu sa gourmandise pour laisser la place à l'amertume. Il n'a pas gagné en fraîcheur n'y en complexité. Tanins presque fondus et légère salinité en finale. Alors, je me demande pourquoi attendre si tout ce que j'aime du gamay disparait? scratch

Pas certain que cette petite cuvée très immédiate est le meilleur cobaye pour procéder à l’expérience par contre, même si la question est bonne. Les Cote de Py 2015 de Foillard se goûtent encore très bien et ont peu bougé, j’ai eu aussi une belle expérience avec un 2009 récemment. Mais il ne s’agit pas d’un producteur qui bâti vraiment des vins pour la longue garde.

Pour la longue garde, est-ce que tu aurais des suggestions?
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2048
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Patrick Ayotte le Lun 27 Avr 2020 - 16:01

Michelle Champagne a écrit:[
Pour la longue garde, est-ce que tu aurais des suggestions?

Le meilleur vieux Beaujolais que j'ai bu (et le vin était encore tout en fraîcheur) c'est le Morgon de Chamonard. Bu un 1997 il y a deux environ et le vin n'avait pas dit son dernier mot!
Patrick Ayotte
Patrick Ayotte

Messages : 3404
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 40
Localisation : St-Amable

http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Patrick Ayotte le Lun 27 Avr 2020 - 16:09

Michelle Champagne a écrit:
Patrick Ayotte a écrit:Après un très ordinaire Jean-Marc Burgaud Beaujolais Villages Blanc 2016, j'ai ouvert le vin suivant pour accompagner le poulet:

Domaine Manciat-Poncet Mâcon-Bussières 2017
Couleur rubis d'intensité moyenne. Arômes simples et classique du cépage avec du fruit rouge, des notes épicées et de la terre avec un petit côté végétal. Simple en bouche avec une amertume végétale assez prononcée, le vin offre quand même du fruit et un aspect terreux. La bouteille a quand même été vidée, mais le temps requis a été plus long que la normale. Bien (87)

Ce n'était pas ma soirée!

Il y a des soirs comme ça où l'ordinaire l'emporte! Je ne suis pas étonnée pour le Manciat par contre j'aurais espéré plus du Burgaud, une maison que j'aime bien en rouge. Je ne connais pas son blanc. En quoi était-il ordinaire?


Le vin était tellement simple qu'il goûtait seulement l'eau aromatisée à la pomme. Pas de texture ou de sensation réelle en bouche et muet au nez...
Patrick Ayotte
Patrick Ayotte

Messages : 3404
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 40
Localisation : St-Amable

http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Ludwig Desjardins le Lun 27 Avr 2020 - 21:42

Michelle Champagne a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Est-ce que le gamay gagne en complexité avec l'âge?

Je ne suis pas ceinture noire en gamay et peut-être que certains d'entre-vous ont déjà eu de belles expériences avec un bojo de quelques années. Perso, j'ai de la difficulté à les conserver longtemps. Comme pour ce Morgon 2015 de Jean Foillard. Un vin issu d'un millésime solaire que j'avais beaucoup apprécié à son arrivée. Étant plus concentré et tannique qu'à l'habitude, du coup, j'avais pensé qu'il pouvait m'en donner plus après 2 ou 3 ans. Ce 2015 ait resté bien pénard avec son rouge foncé qui n'a pas bougé d'un poil. Nez de cerises confites et exit la pivoine et les épices….Déjà, je suis triste! La bouche a perdu sa gourmandise pour laisser la place à l'amertume. Il n'a pas gagné en fraîcheur n'y en complexité. Tanins presque fondus et légère salinité en finale. Alors, je me demande pourquoi attendre si tout ce que j'aime du gamay disparait? scratch

Pas certain que cette petite cuvée très immédiate est le meilleur cobaye pour procéder à l’expérience par contre, même si la question est bonne. Les Cote de Py 2015 de Foillard se goûtent encore très bien et ont peu bougé, j’ai eu aussi une belle expérience avec un 2009 récemment. Mais il ne s’agit pas d’un producteur qui bâti vraiment des vins pour la longue garde.

Pour la longue garde, est-ce que tu aurais des suggestions?
Thivin, Bouland, Burgaud, Chermette, Château des Jacques, Desvignes, Foillard 3.14, etc...

Ludwig Desjardins

Messages : 5007
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Michelle Champagne le Mar 28 Avr 2020 - 8:11

Ludwig Desjardins a écrit:
Michelle Champagne a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Est-ce que le gamay gagne en complexité avec l'âge?

Je ne suis pas ceinture noire en gamay et peut-être que certains d'entre-vous ont déjà eu de belles expériences avec un bojo de quelques années. Perso, j'ai de la difficulté à les conserver longtemps. Comme pour ce Morgon 2015 de Jean Foillard. Un vin issu d'un millésime solaire que j'avais beaucoup apprécié à son arrivée. Étant plus concentré et tannique qu'à l'habitude, du coup, j'avais pensé qu'il pouvait m'en donner plus après 2 ou 3 ans. Ce 2015 ait resté bien pénard avec son rouge foncé qui n'a pas bougé d'un poil. Nez de cerises confites et exit la pivoine et les épices….Déjà, je suis triste! La bouche a perdu sa gourmandise pour laisser la place à l'amertume. Il n'a pas gagné en fraîcheur n'y en complexité. Tanins presque fondus et légère salinité en finale. Alors, je me demande pourquoi attendre si tout ce que j'aime du gamay disparait? scratch

Pas certain que cette petite cuvée très immédiate est le meilleur cobaye pour procéder à l’expérience par contre, même si la question est bonne. Les Cote de Py 2015 de Foillard se goûtent encore très bien et ont peu bougé, j’ai eu aussi une belle expérience avec un 2009 récemment. Mais il ne s’agit pas d’un producteur qui bâti vraiment des vins pour la longue garde.

Pour la longue garde, est-ce que tu aurais des suggestions?
Thivin, Bouland, Burgaud, Chermette, Château des Jacques, Desvignes, Foillard 3.14, etc...

J’ai de beaux souvenirs d’un vieux Rochegrès et récemment, j’ai retrouvé dans ma cave une petite Voûte Saint-Vincent 2009 très jolie. Je prends bonne note des autres, tous d’excellentes maisons. Juste pas été chanceuse en prenant le mauvais numéro.
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 2048
Date d'inscription : 26/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Yves Martineau le Mar 28 Avr 2020 - 8:36

Bouland Ludwig? Excellent domaine mais ça me semble pas bâti pour la garde. scratch

Michelle, outre les bons producteurs il faut aussi privilégier les bonnes appellations et miser avant tout sur Moulin-à-Vent, Chénas, ou Morgon suivis apparemment de Juliénas, Chiroubles et Côte de Brouilly.

Je n'ai jamais vérifié sur Juliénas et Chiroubles mais je répète ce que j'ai lu.
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6423
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Ludwig Desjardins le Mar 28 Avr 2020 - 12:22

Yves Martineau a écrit:Bouland Ludwig? Excellent domaine mais ça me semble pas bâti pour la garde. scratch

J'ai des 2010 qui tiennent encore très bien la route après 10 ans, ils ont même assez peu évolué.

Il faut aussi aller voir les commentaires sur la Passion du vin de vieux millésimes des années 2000-1990 et 1980, le style est resté le même et ce sont des vins qui se gardent très bien.

Bien sûr ce n'est pas du Bordeaux et on dit toujours qu'ils ne se bonifient pas, mais qui gardent vraiment longtemps aussi ses Bougogne? La plupart s'ouvrent dans les premiers 10 ans.

Ludwig Desjardins

Messages : 5007
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Yves Martineau le Mar 28 Avr 2020 - 12:59

Oui, comme beaucoup de vins, dix ans c'est peu. Mais "tenir la route" n'est pas mon idée de vin de garde, je pense plutôt aux vins qui s'améliorent avec l'âge et c'est certainement le cas des Moulin-à-Vents selon mes quelques expériences jusqu'à présent.
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6423
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Pierre Beauregard le Mar 28 Avr 2020 - 18:26

J'ai toujours en cave le Moulin-à-Vent Rochegrès 2005.  Je n'ai aucune inquiétude de l'ouvrir dans 5 à 10 ans.
Pierre Beauregard
Pierre Beauregard

Messages : 2539
Date d'inscription : 03/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Patrick Ayotte le Mer 29 Avr 2020 - 11:44

Pierre Beauregard a écrit:J'ai toujours en cave le Moulin-à-Vent Rochegrès 2005.  Je n'ai aucune inquiétude de l'ouvrir dans 5 à 10 ans.

Goûté des 1996 et 1997 il y a 2-3 ans et ils avaient tenus la route et n'était pas trop évolués
Patrick Ayotte
Patrick Ayotte

Messages : 3404
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 40
Localisation : St-Amable

http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Stéphanie Chénier le Mer 29 Avr 2020 - 13:18

Confrontation: Santenay Vieilles Vignes 2016 des domaines Paul Pillot et Jean-Marc Vincent

Paul Pillot:
Très bon à l'ouverture et les premières heures. Un vin de gourmandise, de fruits rouges (cerises et framboises). Un peu d'élevage qui devient plus apparent au réchauffement du vin et il développe des légères notes d'amertume en cours de soirée. Pour moi un très bon vin PNP pour le repas. 89-90

Anne-Marie & Jean-Marc Vincent:

À l'ouverture il est assez fermé.  Ça s'améliore peu en cours de soirée.  Une texture rêche.  87 le 1er soir.  Par contre, on remet le bouchon et le lendemain le vin s'est nettement amélioré, très bon:  90.  Des arômes de cassis et de cerises acidulées, des tannins modérés avec une trame légèrement tendue mais peu d'élevage apparent.  Un bon vin mais à aérer sans faute: à épauler plusieurs heures à l'avance ou à carafer.
Stéphanie Chénier
Stéphanie Chénier

Messages : 2109
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Frederick Blais le Jeu 30 Avr 2020 - 12:44

You Fuck My Wine? 2017 Vin de soif, Fabien Jouves, vin de France:Avec un titre comme celui là, je me devais d'essayer ce vin!  

Couleur clair, cerise, joli nez de cerise, fraise, épices, pointe animale(style nature, brett) .  La bouche est fraîche, pureté de fruit, tanins vraiment léger, ca coule, sur le fruit et les épices.  15.5/20  Sans défaut, pleins de fruits, rien n'accroche!!  Jurançon Noir et parfois du Malbec, une première pour moi avec ce cépage.  Payé 11,90 euros.
Frederick Blais
Frederick Blais

Messages : 2350
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Patrick Désy le Jeu 30 Avr 2020 - 14:37

Frederick Blais a écrit:You Fuck My Wine? 2017 Vin de soif, Fabien Jouves, vin de France:Avec un titre comme celui là, je me devais d'essayer ce vin!  

Couleur clair, cerise, joli nez de cerise, fraise, épices, pointe animale(style nature, brett) .  La bouche est fraîche, pureté de fruit, tanins vraiment léger, ca coule, sur le fruit et les épices.  15.5/20  Sans défaut, pleins de fruits, rien n'accroche!!  Jurançon Noir et parfois du Malbec, une première pour moi avec ce cépage.  Payé 11,90 euros.

Grand fan de Bourgogne, Fabien est aussi un gentil vigneron. J'avais été impressionné lorsqu'il est passé au Québec en 2011 nous présenter les vins du Mas del Périé. Depuis, il a pris un virage nature prononcé. Ses vins sont certes bien nourris tout en montrant une étonnante buvabilité, mais ils sont aussi souvent marqués par la brett. Chacun sa sensibilité, mais j'ai tendance à trouver ça déviant.
Patrick Désy
Patrick Désy

Messages : 652
Date d'inscription : 12/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Yves Martineau le Jeu 30 Avr 2020 - 18:20

Toute intéressante qu'elle fut, mon expérience de faire vieillir du Muscadet tire à sa fin et selon cette bouteille, il était grand temps!

Domaine de l'Ecu (Guy Bossard) Muscadet de Sèvre-et-Maine Expression de Granit 2005
Nez évolué de pommes, cire chaude, pain d’épices. Bouche étonnante de belle tenue qui, elle, ne fait pas son âge. Longueur impressionnante pour un vin de ce prix. L’aromatique est toutefois un peu terne, une amertume évoquant les noix. 87 pts

Comme plusieurs j'ai lu des histoires de muscadets se gardant très bien plusieurs décennies, voire se bonifiant. J'avais donc acheté 12 bouteilles de cette cuvée, pour le plaisir et pour la science. J'ai beaucoup aimé le vin en jeunesse, ainsi que la plupart des bouteilles jusqu'en 2017. Par la suite, ça c'est gâté, du moins pour les deux dernières.

Peut-être que ce n'est pas un vin conçu pour une si longue garde? Peut-être qu'il renaitrait de ses cendres dans 10 ou 20 ans? Very Happy

J'en doute. Mais quoiqu'il en soit, à 19$ la bouteille, ce fut une très belle expérience. J'en rachèterais, mais le boirais probablement sur 5 ans. Un rapport qualité-prix difficile à battre.
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6423
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Frederick Blais le Jeu 30 Avr 2020 - 18:53

Yves, je n'ai jamais fait l'expérience, mais ce domaine offre beaucoup plus que cette simple cuvée. http://domaine-ecu.com/cuvees/
Malheureusement les prix sont un peu élevé pour la région/réputation pour tester les mérites du domaine. Cela fait quelques années que je voudrais tester leurs grandes cuvées mais je trouve toujours une excuse pour acheter un autre vin Smile Près de 100$ pour leur haut de gamme, je ne sais pas!
Frederick Blais
Frederick Blais

Messages : 2350
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Semaine du 26 avril 2020 Empty Re: Semaine du 26 avril 2020

Message par Stéphanie Chénier le Ven 1 Mai 2020 - 9:42

Confrontation: Gevrey-Chambertin 2016 des Domaine Trapet Père & Fils VS Louis Boillot

Semaine du 26 avril 2020 Img_0111

Le Trapet s'ouvre rapidement dans le verre. Le nez est discret, délicat.  En bouche, il se révèle soyeux, sur les arômes de cassis, et démontre beaucoup de finesse.  Les tannins sont légers et très digestes.  On ne décèle pas d'élevage apparent.  Un Gevrey de grâce qui se boit dangereusement bien.

Le Boillot est plus gêné à l'ouverture et prend un peu plus de temps à s'ouvrir.  On est ici davantage sur les cerises.  Une couleur et un registre un peu plus profonds, avec des tannins modérés et peu d'élevage apparent.  

2 excellents Gevrey, déjà très bons.  Cette soirée-là, j'ai préféré légèrement le Trapet et mon mari le Boillot.  Pas surprenant et en accord avec nos goûts respectifs: je préfère l'élégance (Volnay, Chambolle) alors que JC aime un peu plus de tannins (Gevrey, Beaune).  Wink
Stéphanie Chénier
Stéphanie Chénier

Messages : 2109
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum