Juillet 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Michel Therrien le Dim 2 Juin 2019 - 8:40

Nous valsons entre temps frais et temps froid.
Du blanc et du rouge vont se côtoyer.
Ce soir Homard et ainsi un peu de Blanchots Dessus au programme.

Un peu de lecture via Pat Essa et dégustateurs.pro

http://www.degustateurs.pro/2015/11/comprendre-les-crus-de-montrachet.html

http://www.degustateurs.pro/article-la-cote-de-beaune-du-sud-au-nord-3-le-vignoble-de-chassagne-montrachet-122463732.html

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8681
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 2 Juin 2019 - 21:14

Et on en commence un autre :

Morey-Coffinet En Remilly chassagne-montrachet 1er cru 2010 : Couleur relativement pâle, avec encore quelques reflets verts. Nez de fruits blancs et jaunes mûrs, avec des touches de crème anglaise, voire de caramel. La bouche est large et la texture satinée. Le milieu de bouche est un peu mou par contre et la finale un peu amère et encore passablement boisée. Un qui ne semble pas avoir les moyens de ses ambitions avec une concentration moyenne et un élevage appuyé. Le lendemain pourtant, le vin se retend, s’harmonise et perd son côté trop boisé … peut-être sont-ils très longs à se faire … Bien et peut-être plus si la prestation du deuxième soir indique la manière dont le vin continuera d’évoluer.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
Vincent Messier-Lemoyne
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 8016
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 34
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Simon Labrosse le Lun 3 Juin 2019 - 8:28

Hier soir
Jean-Claude Ramonet Chassagne-Montrachet 2014 : PnP. La réduction se dissipe rapidement mais le nez est presque muet par la suite. C'est élégant en bouche mais il manque un peu d'acidité à mon goût. En lisant les commentaires sur CT, il faut peut-être lui donner beaucoup d'aération pour maximiser l'expérience. 89-90pts mais peut-être plus ce soir.

Fin mai
Domaine Jean-Marc Pillot Chassagne-Montrachet 1er Cru Clos St. Jean Rouge 2011 : Épaulé quelques heures. Très beau vin. Beau rubis foncé et luisant. Nez de petits fruits rouges. En bouche, on retrouve un peu de canneberge. C'est pur et élégant. J'aime bien le style. 91-92pts

Simon Labrosse

Messages : 67
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : Montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Michel Therrien le Lun 3 Juin 2019 - 20:42

Un duel originant au pied du Montrachet.
1,17 ha au sud du Montrachet avec exposition plein sud.
7 producteurs
Coffinet-Duvernay - 0,3870
Daviot-Perrin - 0,2938 ha
Bruno Colin - 0,1335 ha
Jean-Noël Gagnard - 0,1262
Jean-Claude Bachelet - 0,122 ha
Morey-Coffinet - 0,0640 ha
Un autre proprio "X" avec 0,0428 ha.....une ouvrée!

Les deux vins sont servis en semi-aveugle pour Natacha et moi....le jeunes nous servent!

Chassagne-Montrachet 1er cru Blanchots-Dessus 2010, Bruno Colin
La robe est jaune vieil or.
Crème pâtissière, beurre chaud et poires épicées. Un nez de dessert!
La bouche est nettement mieux. Une entrée sphérique, un gras charmeur en milieu de bouche avec une certaine densité, finale de bonne longueur avec retour du dessert.
Me semble trop accompagné par le bois mais un bel accord avec le homard nature.
17/20.

Chassagne-Montrachet 1er cru Blanchots-Dessus 2010, Morey-Coffinet
La robe est jaune or pâle.
Bouquet de poires, des cailloux chauds, fines épices et fleurs jaunes. Un beau nez.
La bouche est cylindrique avec une belle densité tout au long, le gras s'installe en milieu de bouche et l'acidité est tout juste bonne pour la richesse. Un longue finale épicée, salivante mais sur des notes de noix de coco! Pas encore tout en fait en place. Un peu inquiet de la noix de coco....pas souvent perçu de ma part dans les vins de cette région. 17,5-18/20.

Les vins ont été bien reconnus.
Nous étions 4 et tous unanimes en faveur du vin de Morey-Coffinet.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8681
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Michelle Champagne le Lun 3 Juin 2019 - 22:16

Michel Therrien a écrit:Un duel originant au pied du Montrachet.
1,17 ha au sud du Montrachet avec exposition plein sud.
7 producteurs
Coffinet-Duvernay - 0,3870
Daviot-Perrin - 0,2938 ha
Bruno Colin - 0,1335 ha
Jean-Noël Gagnard - 0,1262
Jean-Claude Bachelet - 0,122 ha
Morey-Coffinet - 0,0640 ha
Un autre proprio "X" avec 0,0428 ha.....une ouvrée!

Les deux vins sont servis en semi-aveugle pour Natacha et moi....le jeunes nous servent!

Chassagne-Montrachet 1er cru Blanchots-Dessus 2010, Bruno Colin
La robe est jaune vieil or.
Crème pâtissière, beurre chaud et poires épicées. Un nez de dessert!
La bouche est nettement mieux. Une entrée sphérique, un gras charmeur en milieu de bouche avec une certaine densité, finale de bonne longueur avec retour du dessert.
Me semble trop accompagné par le bois mais un bel accord avec le homard nature.
17/20.

Chassagne-Montrachet 1er cru Blanchots-Dessus 2010, Morey-Coffinet
La robe est jaune or pâle.
Bouquet de poires, des cailloux chauds, fines épices et fleurs jaunes. Un beau nez.
La bouche est cylindrique avec une belle densité tout au long, le gras s'installe en milieu de bouche et l'acidité est tout juste bonne pour la richesse. Un longue finale épicée, salivante mais sur des notes de noix de coco! Pas encore tout en fait en place. Un peu inquiet de la noix de coco....pas souvent perçu de ma part dans les vins de cette région. 17,5-18/20.

Les vins ont été bien reconnus.
Nous étions 4 et tous unanimes en faveur du vin de Morey-Coffinet.

On s’amuse! Very Happy cheers

Je m’inquiète également de la noix de coco, c’est grossier...Morey-Coffinet semble l’avoir échappé en 2010? scratch
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 1902
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Patrick Essa le Mar 4 Juin 2019 - 0:36

En même temps la parcelle de Thibault...c’est du Montrachet!
Patrick Essa
Patrick Essa

Messages : 1101
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 57
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Arnaud Bridon le Mar 4 Juin 2019 - 1:17

Michelle Champagne a écrit:
Je m’inquiète également de la noix de coco, c’est grossier...Morey-Coffinet semble l’avoir échappé en 2010? scratch

Non, c'est le terroir qui parle, les vignes sont profondément enracinées, et comme la bourgogne était une ile paradisiaque avec des cocotiers pendant le jurassique, tout s'explique.

Arnaud Bridon

Messages : 165
Date d'inscription : 22/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Michelle Champagne le Mar 4 Juin 2019 - 8:56

Arnaud Bridon a écrit:
Michelle Champagne a écrit:
Je m’inquiète également de la noix de coco, c’est grossier...Morey-Coffinet semble l’avoir échappé en 2010? scratch

Non, c'est le terroir qui parle, les vignes sont profondément enracinées, et comme la bourgogne était une ile paradisiaque avec des cocotiers pendant le jurassique, tout s'explique.

C’est assez romantique comme explication. Ainsi, vous écartez complètement l’effet de la barrique? La noix de coco dans le vin de Morey semble bien présente, c’est loin d’être une subtilité. confused
Michelle Champagne
Michelle Champagne

Messages : 1902
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Patrick Essa le Mar 4 Juin 2019 - 9:32

Arnaud s’amusait. Effet d’un boisé avec un peu de vanilline. Rien de dominant. Quand tu produis une pièce ou deux, le dosage fût peut être complexe...
Patrick Essa
Patrick Essa

Messages : 1101
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 57
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Michel Therrien le Mar 4 Juin 2019 - 12:41

Patrick Essa a écrit:Arnaud s’amusait. Effet d’un boisé avec un peu de vanilline. Rien de dominant. Quand tu produis une pièce ou deux, le dosage fût peut être complexe...

Ça me fait penser à Samuel Billaud. Ces premiers Clos et Preuses 2011-2012. Une pièce de 500 litres en bois neuf pour chaque grand cru....pas facile de ne pas avoir "trop" d'empreinte boisée.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8681
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Arnaud Bridon le Mar 4 Juin 2019 - 14:37

50% bois neuf selon le site de T. Morey

Arnaud Bridon

Messages : 165
Date d'inscription : 22/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Arnaud Bridon le Mar 4 Juin 2019 - 14:40

Michelle Champagne a écrit:
Arnaud Bridon a écrit:
Michelle Champagne a écrit:
Je m’inquiète également de la noix de coco, c’est grossier...Morey-Coffinet semble l’avoir échappé en 2010? scratch

Non, c'est le terroir qui parle, les vignes sont profondément enracinées, et comme la bourgogne était une ile paradisiaque avec des cocotiers pendant le jurassique, tout s'explique.

C’est assez romantique comme explication. Ainsi, vous écartez complètement l’effet de la barrique? La noix de coco dans le vin de Morey semble bien présente, c’est loin d’être une subtilité. confused

effectivement je plaisantais...je me ferai pas de soucis sur ces arômes, on ne s'offusque pas des aromes vanillés, grillés, noiseté j'ai pas encore attaqué mes Blanchots dessus, mais pas percu sur d'autres. après c'est le ressenti de chacun.

Arnaud Bridon

Messages : 165
Date d'inscription : 22/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Arnaud Bridon le Mar 4 Juin 2019 - 14:44

Caroline Morey Chassagne-Montrachet les Chaumées 2016.

robe surprenante quasi transparente avec reflets qui font plus penser à une robe de jeune sauvignon. Nez très fin, subtil, rien d'extravagant. en bouche regouté le lendemain car le soir même un gout dérangeant de fer, de métallique?! soufre? le lendemain rien avoir, vin très fin, assez tranchant sur les arômes d'agrumes, est ce la localisation de la parcelle qui donne ce genre d'expression? enfin c'est très bon, bu jeune mais j'aime bien aussi goûter jeune.

Arnaud Bridon

Messages : 165
Date d'inscription : 22/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Arnaud Bridon le Ven 7 Juin 2019 - 15:11

Bourgogne 2016 domaine Paul Pillot
je n'ose même pas imaginer les 1er crus quand on arrive à délivrer un aussi beau bourgogne régional; vous allez me dire c'est pas Chassagne mais si si, y a du Chassagne dedans! On voit de suite la qualité du domaine par son entrée de gamme, le même effet il y a quelques semaines avec le Bourgogne du domaine Michel Bouzereau sur Meursault. Nez fin, on y revient sans cesse sur des accents de roche, d'agrumes, de poire, de belles fleurs blanches, la bouche est plutot fraiche, pas d'un grand volume mais tout en longueur, plutôt vive sur les agrumes. Je me contenterai de 6 bouteilles de celui là Smile mais je n'en ai que 3...plus que 2.

Arnaud Bridon

Messages : 165
Date d'inscription : 22/08/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Michel Therrien le Ven 7 Juin 2019 - 19:08

Suite à la déception du Caillerets 2009 de la semaine dernière, il me fallait gouter à nouveau un Ramonne 2009. J'ai pensé avoir ouvert Boudriotte 09 mais erreur et plutôt celui qui suit....

Chassagne-Montrachet 1er cru Ruchottes 2009, Domaine Ramonet
La robe est jaune or serin.
Bouquet de fleurs jaunes, roches chaudes, poires et fines épices avec un peu de rhum ambré. Un peu d'âge ce nez mais vraiment agréable. La bouche est ronde et fine avec une belle densité en milieu de bouche. L'ensemble est racé et fin. Ça ressemble au toucher de bouche des Bouches-Chères de Pat Essa. Une très belle bouteille et un des rares 2009 que j'ai apprécié.
17,5-18/20.

J'ai dit à ma blonde....c'est vraiment meilleur que Boudriotte!
Le lendemain matin en voulant mettre la bouteille au recyclage....constat de mon erreur!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8681
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Stéphanie Chénier le Sam 8 Juin 2019 - 13:11

Michel Therrien a écrit:Suite à la déception du Caillerets 2009 de la semaine dernière, il me fallait gouter à nouveau un Ramonne 2009. J'ai pensé avoir ouvert Boudriotte 09 mais erreur et plutôt celui qui suit....

Chassagne-Montrachet 1er cru Ruchottes 2009, Domaine Ramonet
La robe est jaune or serin.
Bouquet de fleurs jaunes, roches chaudes, poires et fines épices avec un peu de rhum ambré. Un peu d'âge ce nez mais vraiment agréable. La bouche est ronde et fine avec une belle densité en milieu de bouche. L'ensemble est racé et fin. Ça ressemble au toucher de bouche des Bouches-Chères de Pat Essa. Une très belle bouteille et un des rares 2009 que j'ai apprécié.
17,5-18/20.

J'ai dit à ma blonde....c'est vraiment meilleur que Boudriotte!
Le lendemain matin en voulant mettre la bouteille au recyclage....constat de mon erreur!

Razz
Ruchottes: c'est Natasha et toi qui m'avez fait goûté la 1ère fois à l'État Major, mon 1er dîner de LPEL.  Quel vin!
Stéphanie Chénier
Stéphanie Chénier

Messages : 1991
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 8 Juin 2019 - 21:02

Ce soir, sur un risotto a mari usque ad mare (asperges du Québec et morilles de Colombie-Britannique) :

Jean-Marc Pillot Caillerets chassagne-montrachet 1er cru 2010 : Couleur pâle et brillante. Nez peu plaisant à l’ouverture, sur des notes de pommes chaudes, qui évoluera vers des notes d’agrumes et de fruits blancs frais, avec une touche d’épices et de vanille. La bouche est droite, tendue et résolument saline en finale. Un vin long, peu large, doté d’un bel éclat, évoquant quasiment un Chablis. Ça manque un peu de densité et de complexité à mon goût pour un premier cru de Chassagne. Certains aiment davantage ce style que moi. Cohérent avec l’idée que je me fais des vins du Domaine. Très bien, mais plus intellectuel comme plaisir.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
Vincent Messier-Lemoyne
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 8016
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 34
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Stéphanie Chénier le Sam 8 Juin 2019 - 23:38

Domaine Vincent et Sophie Morey Chassagne-Montrachet Vieilles Vignes 2016
Un peu de réduction à l'ouverture, ensuite le vin se place rapidement. Des beaux arômes de fruits, un bel équilibre; rien de complexe mais très bon.
Stéphanie Chénier
Stéphanie Chénier

Messages : 1991
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Michel Therrien le Ven 14 Juin 2019 - 13:56

En blanc et en rouge.....duel Boudriotte 2015 et des Jean-Claude!

Un climat compliqué.
Fait parti des 58 hectares de Morgeot et donc de la plus vaste appellation 1er cru de la Côte-de-Beaune.
L’appellation La Boudriotte englobe les lieux-dits La Boudriotte, La Roquemaure, Champ Jeandreau, Les Chaumes, Les Fairendes, Les Petites Fairendes......il y en aurait 21.
Un propriétaire peut revendiquer le lieux-dits ou se nommer La Boudriotte ou encore Morgeot....comme un triple choix!

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Img_2078

Chassagne-Montrachet 1er cru La Boudriotte 2015, Jean-Claude Bachelet
La robe est jaune paille avec reflets verts.
Bouquet de gâteau à la vanille, poires épicées, fruité exotique mais non confit.
Bouche ample sans vraiment être grasse, une densité de plancher de bouche en milieu de bouche qui apporte finesse et longue finale à la fois salivante et salinante!
Excellent vin. 17,5-18/20.
Ce vin provient du lieux-dits Les Chaumes

Chassagne-Montrachet 1er cru Clos de La Boudriotte 2015, Jean-Claude Ramonet
La robe est rubis moyenne avec grand éclat.
Bouquet qui m'a semblé avec une bonne part de VE....il me semble que peu cependant. Ça sent Bizot avec pamplemousse et agrumes puis Dujac et DRC avec des notes florales. Un nez assez magique! La bouche est fine et délicate, assez enveloppante, pointe amertume en finale qui la fait prolonger sur des petits fruits rouges. J'ai aussi beaucoup aimé mais il manque un je ne sais quoi en chair.....un peu de bouteille et ça devrait arriver.
17-17,5/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8681
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 55
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Mario Vaillancourt le Jeu 20 Juin 2019 - 18:12

Chassagne-Montrachet Rouge 2015, Jean-Claude Ramonet:

Un nez assez aromatique de fruits rouges avec des notes  épicées, anis étoilée et de légères traces végétales il me semble. La bouche est structurée mais quand même élégante et fine, fruits rouges acidulées et épices avec un bel équilibre d’ensemble. Ayant bu quelques 2014, il me semble que ce 2015 n’est pas encore à ce niveau.
Mario Vaillancourt
Mario Vaillancourt

Messages : 1134
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 22 Juin 2019 - 20:47

Deux 2013 récemment :

Ramonet Ruchottes chassagne-montrachet 1er cru 2013
: À la fête des pères et sur le millésime où je le suis devenu. Couleur pâle. Nez de fruits blancs, de nougat, de bonbon à la menthe. À ce stade, c’est la bouche qui dépasse le nez. Du volume, de la texture, de la tenue et quelle longueur! Une vinosité et une puissance de grand cru, sans aucun doute. L’ensemble est à la fois délié et concentré, avec un naturel fou. Les plus grands vins sont des vins de contrastes. A supplanté les rouges qui ont suivi, dont un excellent Volnay Caillerets. Excellent, voire davantage.

Bernard Moreau La Maltroie chassagne-montrachet 1er cru 2013: Ce soir, avec du homard. C’est un peu l’antithèse du Bâtard, ce premier cru, toujours avenant, fin et plutôt léger. Il s’est pourtant mieux révélé avec le plat qu’avant (ou après!). Couleur dorée, aux reflets verts. Attaque assez large, milieu de bouche correct et finale un peu mince/légère, avec un soupçon d’élevage et une acidité un rien dissociée (pas que le vin en ait beaucoup pourtant) rappelant la maturité froide de l’année (probablement le seul millésime attaqué en octobre des 45 dernières années). S’il peut sembler léger et fluide au départ, l’aération avère son classement en 1er cru, il en la longueur et la complexité. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
Vincent Messier-Lemoyne
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 8016
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 34
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge Empty Re: Juin 2019 : Chassagne-Montrachet en blanc et en rouge

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 29 Juin 2019 - 20:46

Je continue à explorer le thème du mois … probablement mon dernier Chassagne de juin :

Henri Germain Morgeot Fairendes chassagne-montrachet 1er cru 2012 : Couleur finement dorée, brillante. Nez de chardonnay mûr, voire grillé, avec des notes de pêche, d’abricot, de crème de maïs même et un soupçon d’élevage évoquant la crème anglaise et quelques notes florales. Bonne profondeur et invitant, dans un style riche. La bouche est tout autre. Si l’attaque est généreuse, une amertume marquée se manifeste à partir du milieu de bouche et amincit et durcit la finale. Bonne longueur, mais stricte et structurelle. Je ne sais si c’est un excédent de soufre qui a étriqué la finale, mais je m’attendais à quelque chose de plus délié, manifestement gras, voire mat, mais l’ensemble ne rend pas justice aux qualités de l’année, tout en présentant des caractéristiques limitant passablement le plaisir. Bien, sans plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
Vincent Messier-Lemoyne
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 8016
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 34
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum