Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Dégustation verticale du Chambolle-Musigny du Domaine Roumier

Aller en bas

Dégustation verticale du Chambolle-Musigny du Domaine Roumier Empty Dégustation verticale du Chambolle-Musigny du Domaine Roumier

Message par Yves Martineau le Sam 18 Mai 2019 - 9:13

DÉGUSTATION VERTICALE DU CHAMBOLLE-MUSIGNY DU DOMAINE ROUMIER - Restaurant Tandem (5/13/2019)


Nous avons eu la chance d'assister à une dégustation très rare, voire unique: pas moins de onze millésimes d'un des vins de niveau Villages les plus convoités de la Bourgogne. Un attrait particulier de la dégustation tient au fait que tous les vins avaient la même provenance, soit la cave des importateurs Édith Robillard et Pierre Séguin, depuis l'arrivée des vins au Québec. De plus, pratiquement tous les grands millésimes depuis 1996 étaient présentés. Les portions généreuses pour un tel événement nous donnaient l'occasion unique de se faire une idée très précise de la qualité générale de cette cuvée, au fil des trois décennies qui ont vu grandir sa renommée.

Fait à noter, l’assemblage de multiples parcelles composant cette cuvée incluait pendant une période deux premiers crus: jusqu'en 2005, une part des Combottes et, encore aujourd'hui, 1/6 d'hectare des Fuées.


De 2009 à 2015


À notre table, nous avons nettement préféré cette première vague, qui montrait des vins plus tendres et élégants, représentant mieux l’esprit de Chambolle.



  • 2015 Domaine G. Roumier / Christophe Roumier Chambolle-Musigny - France, Burgundy, Côte de Nuits, Chambolle-Musigny

    Nez discret mais séduisant, épicé. Belle matière très ronde, le fruit est mûr, concentré, mais il n’est pas encore très expressif. L'ensemble montre un bel équilibre, avec beaucoup de vin, toutefois on ne trouverait probablement pas Chambolle à l'aveugle, à ce stade. Belle bouteille en devenir. Revoir dans 3 à 5 ans. 91 (+?) pts (91 points)

  • 2014 Domaine G. Roumier / Christophe Roumier Chambolle-Musigny - France, Burgundy, Côte de Nuits, Chambolle-Musigny

    Sur mon podium de la soirée.
    Un joli vin floral et épicé, plus frais que le 2105. La texture est légère et aérienne, avec une belle fraicheur, une bouteille très repr.sentative du millésime 2014. J’adore ce style classique. Celui-ci est bien typé Chambolle, charmeur, j’adore. 91-92 pts (92 points)

  • 2013 Domaine G. Roumier / Christophe Roumier Chambolle-Musigny - France, Burgundy, Côte de Nuits, Chambolle-Musigny

    Un vin plus ouvert, il est gourmand et charmeur, quoique moins complet que les deux précédent, avec un côté un peu vert. Tout de même un beau vin élégant, mais il pâlit un peu devant les autres. 89 pts (89 points)

  • 2012 Domaine G. Roumier / Christophe Roumier Chambolle-Musigny - France, Burgundy, Côte de Nuits, Chambolle-Musigny

    Mûr et rond, bien épicé, il me parait plus fermé. L’équilibre est bon, mais le vin moins fin. Une déception relative car je suis amateur du millésime. D’autres tables l’ont mis premier, allez comprendre! 89 (+?) pts (89 points)

  • 2010 Domaine G. Roumier / Christophe Roumier Chambolle-Musigny - France, Burgundy, Côte de Nuits, Chambolle-Musigny

    Petit côté réduit/animal à l'ouverture, qui s’estompe rapidement en faveur d'un très beau nez floral, avec du sous-bois, des framboises. Bouche élégante et minérale, fine, très typée Chambolle. Très charmeur, l'archétype du Chambolle féminin et séduisant. Magnifique! 92 pts (92 points)

  • 2009 Domaine G. Roumier / Christophe Roumier Chambolle-Musigny - France, Burgundy, Côte de Nuits, Chambolle-Musigny

    Nez un peu quelconque, discret. Bouche mûre et riche, ii manque un peu de fraîcheur et de classe face au magnifique 2010. Déception au départ, il s'améliorera passablement dans le verre. Meilleur à la fin, moins tendu que d'autres, mais gourmand et savoureux. 90 pts (90 points)


De 1996 à 2008


Un groupe un peu inégal, avec toutefois une grande réussite.



  • 2008 Domaine G. Roumier / Christophe Roumier Chambolle-Musigny - France, Burgundy, Côte de Nuits, Chambolle-Musigny

    Très joli nez floral, fin et sensuel. La bouche est élégante et fraîche, la texture fine, mais c’est mince et plutôt court. Manque de matière. 88 pts (88 points)

  • 2006 Domaine G. Roumier / Christophe Roumier Chambolle-Musigny - France, Burgundy, Côte de Nuits, Chambolle-Musigny

    Belle fraîcheur et équilibre, c’est racé, pas très long mais fort agréable. Pas du tout mort, encore bien en vie et agréable, une réussite dans le contexte du millésime. 89 pts (89 points)

  • 2005 Domaine G. Roumier / Christophe Roumier Chambolle-Musigny - France, Burgundy, Côte de Nuits, Chambolle-Musigny

    Nez épicé et chocolaté, bouche tannique et séveuse, terreuse, voire sévère. Je ne suis pas fan du millésime et ce vin ne me fera pas changer d’avis. Extrait et dense, sans doute trop. Il a pourtant une belle fraîcheur, mais peut-on espérer que l’équilibre se fasse? sur un Villages de cet âge, on peut en douter. 88 (+?) (88 points)

  • 1999 Domaine G. Roumier / Christophe Roumier Chambolle-Musigny - France, Burgundy, Côte de Nuits, Chambolle-Musigny

    Un nez magnifique, de sous-bois et de fraises des champs. Belle bouche harmonieuse, assez complexe, avec une belle minéralité. Franchement, une superbe tenue pour un Villages de presque 20 ans. Pierre nous informe que les rendements à cette époque étaient pourtant autour de 60 hectos/hectare!! Excellent. 91 pts (91 points)

  • 1996 Domaine G. Roumier / Christophe Roumier Chambolle-Musigny - France, Burgundy, Côte de Nuits, Chambolle-Musigny

    Un nez discret mais envoûtant, de sous-bois, un peu tertiaire. La bouche est fringante, mais c'est une fougue construite sur une acidité proéminente, sans un fruit suffisant pour contre-balancer, à mon humble avis. Le vin est assez bon, certes en pleine forme, mais moins intéressant que les autres. 87-88 pts (87 points)


Il semble y avoir un changement de style marqué après 2005, comme Michel Dunberry le faisait remarquer et comme Pierre l'a aussi souligné. On a recherché moins d'extraction et laissé davantage parler le terroir fort élégant de l'appellation. Il en résulte des vins plus fins, d'un charme indéniable.

En conclusion, on note une qualité d'ensemble impressionnante au fil du temps. Les vins reflètent bien l'esprit des millésimes variés et on a à l'occasion des vins qui feraient rougir certains premiers crus, notamment sur 2010.


Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6145
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Dégustation verticale du Chambolle-Musigny du Domaine Roumier Empty Re: Dégustation verticale du Chambolle-Musigny du Domaine Roumier

Message par Simon Labrosse le Sam 18 Mai 2019 - 17:51

Merci pour le retour sur cette belle dégustation.

Mon top 3 ... 2010, 1999 et 2014

J'ai un peu plus aimé 1996 que toi (surtout après un certain temps d'aération dans le verre)
Je suis pas mal d'accord avec ta note sur 2005 mais j'y voyais plus de potentiel considérant l'état actuel du magnifique 1999.

Simon Labrosse

Messages : 72
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Dégustation verticale du Chambolle-Musigny du Domaine Roumier Empty Re: Dégustation verticale du Chambolle-Musigny du Domaine Roumier

Message par Yves Martineau le Sam 18 Mai 2019 - 18:45

Simon Labrosse a écrit:
Je suis pas mal d'accord avec ta note sur 2005 mais j'y voyais plus de potentiel considérant l'état actuel du magnifique 1999.

Le temps te donnera peut-être raison, Simon. Toutefois, je doute que le 1999 se goûtait ainsi au même âge. Comme Pierre nous racontait, la Bourgogne a fait pisser la vigne en 1999. Le 2005 est beaucoup plus extrait et concentré. Je te dirais bien on verra, mais je n'en ai pas en cave...Very Happy
Yves Martineau
Yves Martineau

Messages : 6145
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Dégustation verticale du Chambolle-Musigny du Domaine Roumier Empty Re: Dégustation verticale du Chambolle-Musigny du Domaine Roumier

Message par Simon Labrosse le Sam 18 Mai 2019 - 20:02

Yves Martineau a écrit:
Simon Labrosse a écrit:
Je suis pas mal d'accord avec ta note sur 2005 mais j'y voyais plus de potentiel considérant l'état actuel du magnifique 1999.

Le temps te donnera peut-être raison, Simon. Toutefois, je doute que le 1999 se goûtait ainsi au même âge. Comme Pierre nous racontait, la Bourgogne a fait pisser la vigne en 1999. Le 2005 est beaucoup plus extrait et concentré. Je te dirais bien on verra, mais je n'en ai pas en cave...Very Happy  

Bon point mais on ne saura probablement (et tristement) jamais ....

Simon Labrosse

Messages : 72
Date d'inscription : 18/09/2016
Localisation : Montreal

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum