Derniers sujets
Octobre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Guiberteau: problème d'oxydation prématurée?

Aller en bas

Guiberteau: problème d'oxydation prématurée? Empty Guiberteau: problème d'oxydation prématurée?

Message par Alexandre Trudel le Dim 10 Fév 2019 - 21:31

Il y a environ 1 mois, j'ouvre un Guibertau Brézé 2010 (1re bouteille de 3): déception, impression d'oxydation prématurée.

Il y 2-3 semaines, je me fais servir un Guibertau Brézé 2008 à l'aveugle lors de La Paulée (merci Michel) : le vin est clairement trop oxydé et funky.

Pour en avoir le cœur net, j'ouvre par la suite une seconde bouteille de Brézé 2010 : même impression que la 1re bouteille. Sans atteindre le niveau d'oxydation démesurée du 2008, on parle d'un vin qui semble néanmoins touché par le même défaut : absence de fruit, structure fatiguée, le tout manque grandement de complexité et d'éclat. Une autre déception pour un chenin qui a la réputation d'être passablement boisé et conçu pour une longue garde. Le tout est plat, simple, dominé par une acidité tranchante qui camoufle tout le reste et qui apporte peu de plaisir.

Un Huet 2007 sec goûté récemment (merci Patrick) me semble beaucoup plus complexe et accompli, malgré des notes d'oxydation modérées, mais ces dernières se fondent dans un ensemble harmonieux.

Bref, ce n'est évidemment pas la longévité des blancs de la Loire qui est en cause. Ni même la qualité des blancs de Guiberteau : j'ouvre souvent des Clos de Guichaux en jeunesse et ce vin me semble toujours exceptionnellement bon.

Malheureusement, la seule conclusion possible est que les blancs de Guiberteau souffrent d'oxydation prématurée, comme c'est le cas avec de nombreux producteurs de blanc bourguignons (je ne vous apprends rien). J'ai acheté des Brézé 2014: je devrai les boire en jeunesse contrairement à ce que le pedigree du vin recommande.

Un autre cas qui s'ajoute à une trop longue liste de désastres touchant les producteurs de Blancs français, surtout en Bourgogne. Aux dernières nouvelles, les causes précises de ce mal demeurent nébuleuses.

Si vous en buvez prochainement, merci de partager vos impressions.

Alexandre Trudel

Messages : 1099
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 39
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum