Derniers sujets
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Michel Therrien le Lun 22 Fév 2010 - 19:42

Rien de mieux, en cette seconde semaine du carême, qu'un beau poisson avec un bon vin bourguignon! cheers

Savigny-Les-Beaune 1er cru La Dominode 2006, Domaine Pavelot
Un vin disponible en importation privée via http://www.lemaitredechai.qc.ca/producers/producer.php?pid=139. Le prix, après les frais de consultation est de 55$ environ.
La robe est rubis claire et très brillante. Beaucoup de fruits dont les cerises, des fleurs rouges et une touche de poivre. La bouche offre un beau volume et une attaque ample sans avoir encore de la mâche, l'acidité est normale à vive, les tannins sont bien présents et l'ensemble droit et généreux. Un vin qui me semble moins moderne et surtout moins dure que le 2005 bu récemment. À noter que le 2005 m'avait grandement séduit au restaurant Ma Cuisine de Beaune à l'été 2008 et que je cherchais à m'en procurer depuis. Le 2006 est bien ouvert à ce stade et une aubaine! Un bel achat en caisse de 6. J'ai hâte de faire déguster ce vin à Bruno Clair en mai prochain. Je suis un peu moins généreux que Burghound et lui donne 17/20 ce qui m'arrive rarement! cheers

Le domaine a un très beau site internet!
http://www.domainepavelot.com/index.html

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7675
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Luc Rodrigue le Lun 22 Fév 2010 - 20:56

Michel Therrien a écrit:

Savigny-Les-Beaune 1er cru La Dominode 2006, Domaine Pavelot
Un vin disponible en importation privée via http://www.lemaitredechai.qc.ca/producers/producer.php?pid=139. Le prix, après les frais de consultation est de 55$ environ.

Est-ce un nouveau service offert par ce MdC??
avatar
Luc Rodrigue

Messages : 647
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 50
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lafond.ca

Revenir en haut Aller en bas

Maréchal 07

Message par Karl Duval le Mer 24 Fév 2010 - 14:39

Arrivé en succursale cette semaine et acheté ce midi un vin que j'aime suivre à chaque année : Chorey-lès-Beaune Catherine et Claude Maréchal 2007

Il sera ouvert ce soir devant le match Canada vs Russie.
avatar
Karl Duval

Messages : 295
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 48
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Julien Martel le Mer 24 Fév 2010 - 15:38

Karl Duval a écrit:Arrivé en succursale cette semaine et acheté ce midi un vin que j'aime suivre à chaque année : Chorey-lès-Beaune Catherine et Claude Maréchal 2007

Il sera ouvert ce soir devant le match Canada vs Russie.

Un 6-pack sur ma liste d'achat pour ce week-end... Merci de nous donner tes commentaires rapidement sur ce vin cheers
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Richard Philippe Guay le Mer 24 Fév 2010 - 15:41

En écoutant la Game de l'année, un petit Moueys 2005.

Richard Philippe Guay

Messages : 925
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Yves Martineau le Mer 24 Fév 2010 - 16:59

Tellement hâte à ce match, qui sera accompagné d'un essai en vue du prochain 10%, St-Siffrein!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5317
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Ludwig Desjardins le Mer 24 Fév 2010 - 19:15

Yves Martineau a écrit:Tellement hâte à ce match, qui sera accompagné d'un essai en vue du prochain 10%, St-Siffrein!

Good j'ai quelques bouteilles de côté, bien hâte de lire tes commentaires!

Ludwig Desjardins

Messages : 4490
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Mario Vaillancourt le Mer 24 Fév 2010 - 20:46

Michel Therrien a écrit:Rien de mieux, en cette seconde semaine du carême, qu'un beau poisson avec un bon vin bourguignon! cheers

Savigny-Les-Beaune 1er cru La Dominode 2006, Domaine Pavelot
Un vin disponible en importation privée via http://www.lemaitredechai.qc.ca/producers/producer.php?pid=139. Le prix, après les frais de consultation est de 55$ environ.
La robe est rubis claire et très brillante. Beaucoup de fruits dont les cerises, des fleurs rouges et une touche de poivre. La bouche offre un beau volume et une attaque ample sans avoir encore de la mâche, l'acidité est normale à vive, les tannins sont bien présents et l'ensemble droit et généreux. Un vin qui me semble moins moderne et surtout moins dure que le 2005 bu récemment. À noter que le 2005 m'avait grandement séduit au restaurant Ma Cuisine de Beaune à l'été 2008 et que je cherchais à m'en procurer depuis. Le 2006 est bien ouvert à ce stade et une aubaine! Un bel achat en caisse de 6. J'ai hâte de faire déguster ce vin à Bruno Clair en mai prochain. Je suis un peu moins généreux que Burghound et lui donne 17/20 ce qui m'arrive rarement! cheers

Le domaine a un très beau site internet!
http://www.domainepavelot.com/index.html


C'est le 2005 ou 2006 Michel que tu avais amené lors d'un diner O'Thym il y a quelques semaines? Ce vin m'avait aussi séduit.

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 954
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Michel Therrien le Mer 24 Fév 2010 - 21:08

Mario Vaillancourt a écrit:
Michel Therrien a écrit:
Savigny-Les-Beaune 1er cru La Dominode 2006, Domaine Pavelot


C'est le 2005 ou 2006 Michel que tu avais amené lors d'un diner O'Thym il y a quelques semaines? Ce vin m'avait aussi séduit.

Mario

Le 2005.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7675
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Yves Martineau le Mer 24 Fév 2010 - 22:51

Domaine de Saint Siffrein Châteauneuf-du-Pape 2007
Nez un peu fermé, sur la garrigue et le kirsch.
Concentré et gorgé de fruit, il a l'opulence du millésime, une finale grasse et un peu chaleureuse. Un vin dont la puissance me surprend vu la réputation du cru et ma modeste expérience avec le 1999.
Tannique et un peu brouillon à ce stade mais prometteur car il a plein de tout - fruit-tanins-alcool, une acidité respectable- et l'équilibre y est. Je crois bien qu'il développera de la finesse, que tout se mettra en place et qu'il sera excellent dans 4 ou 5 ans. Le pointage de Parker me semble excessif, mais bon il a un peu flipé en 2007! À 40$ c'est un excellent achat. 90-91+ pts


Dernière édition par Yves Martineau le Jeu 25 Fév 2010 - 11:41, édité 1 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 5317
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Franz-E. Schürch le Jeu 25 Fév 2010 - 3:13

Olivier vient de me faire goûter ce Saint-Siffrein à l'aveugle pendant le match Candada Russie et je suis bien d'accord avec toi: c'est un excellent Châteauneuf, très typé, très pur et une belle aubaine. N'en parlons pas trop.
avatar
Franz-E. Schürch

Messages : 447
Date d'inscription : 15/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Karl Duval le Jeu 25 Fév 2010 - 10:03

Julien Martel a écrit:
Karl Duval a écrit:Arrivé en succursale cette semaine et acheté ce midi un vin que j'aime suivre à chaque année : Chorey-lès-Beaune Catherine et Claude Maréchal 2007

Il sera ouvert ce soir devant le match Canada vs Russie.

Un 6-pack sur ma liste d'achat pour ce week-end... Merci de nous donner tes commentaires rapidement sur ce vin cheers

Ouverture de la bouteille à 18 h…premier verre…beaucoup d’acidité, verdeur et amertume…c’est un peu dur pour l’instant. 19 h, il semble vouloir montrer son fruit, autant au nez qu’en bouche...me verse une bonne portion que le laisse là et quitte pour être de retour à 20 h 30. Il a maintenant eu le temps de respirer en masse. Bien que le vin est plaisant, il me semble manquer légèrement de matière, et le fruité habituellement si éclatant n’est pas aussi présent…quoique le dernier verre à la fin du match Suède – Slovaquie était pas mal près de ce à quoi je m’attendais.

Je vais en mettre quelques unes en cave et le suivre. Un petit repos ne pourra pas lui faire de mal.
avatar
Karl Duval

Messages : 295
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 48
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Olivier Collin le Jeu 25 Fév 2010 - 10:04

Yves, l'alcool est relatif : alors que la vaste majorité des "big guns" titrent autour de 16%, je crois que Saint-Siffrein est vraiment proche du taux indiqué sur la bouteille, soit 14.5%. Pour ce qui est du caractère brouillon, il ne faut pas oublier que le domaine ne pratique aucune éraflage et j'y vois là l'explication de ta perception.

De mon côté je pense vraiment que ce millésime 2007 a joué en faveur de ce domaine qui produit d'ordinaire des vins étonnamment austères (il faut dire qu'ils n'utilisent que 65% de Grenache). En 2007, il y a un si joli fruité que le vin est déjà accessible.

Franz a ouvert le Télégramme 2007, une très joli vin que j'aime beaucoup déguster. Mais en comparaison, il était évolué et beaucoup plus limité côté profondeur que le Saint-Siffrein. Si je donne 89-90 au Télégramme, je dois clairement être autour de 92-93 pour Saint-Siffrein.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2037
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Yves Martineau le Jeu 25 Fév 2010 - 11:29

Olivier Collin a écrit:Yves, l'alcool est relatif : alors que la vaste majorité des "big guns" titrent autour de 16%, je crois que Saint-Siffrein est vraiment proche du taux indiqué sur la bouteille, soit 14.5%. Pour ce qui est du caractère brouillon, il ne faut pas oublier que le domaine ne pratique aucune éraflage et j'y vois là l'explication de ta perception.

De mon côté je pense vraiment que ce millésime 2007 a joué en faveur de ce domaine qui produit d'ordinaire des vins étonnamment austères (il faut dire qu'ils n'utilisent que 65% de Grenache). En 2007, il y a un si joli fruité que le vin est déjà accessible.

Franz a ouvert le Télégramme 2007, une très joli vin que j'aime beaucoup déguster. Mais en comparaison, il était évolué et beaucoup plus limité côté profondeur que le Saint-Siffrein. Si je donne 89-90 au Télégramme, je dois clairement être autour de 92-93 pour Saint-Siffrein.

Salut Olivier
Je ne crois pas que l'absence d'éraflage soit en cause, je suis bien habitué aux vins qui n'en font pas (Charvin et Pegau notamment), par "brouillon" je tentais simplement d'exprimer qu'à mon avis tout n'est pas en place en ce moment, mais ça viendra. Par contre la raffle explique sans doute la fraicheur perçue, comme dans les vins de Charvin.

Bien d'accord qu'il a le fruit caractéristique du millésime, par contre j'ai trouvé beaucoup de 2007 plus accessible que celui-ci, sans pour autant le trouver fermé. Nos impressions ne sont pas si éloignées en fin de compte car quand je mets un +, j'indique par là qu'il s'améliorera. Donc 90-91+ est bien près de ta propre note, comme quoi les grands esprits se rencontrent Wink


p.s. bon ça y est Franz, on en a trop parlé!


Dernière édition par Yves Martineau le Jeu 25 Fév 2010 - 11:42, édité 1 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 5317
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 25 Fév 2010 - 11:36

Mardi soir :

Marchesi di Barolo Sarmassa barolo 2000 : Nez initialement fermé qui s’ouvrira en carafe sur des notes de prune, de mûre fraîche, d’herbes grillées (laurier) et de fleur séchée. La bouche est ample à l’attaque faisant montre d’une texture dense et riche. L’acidité prend le relais pour conférer à l’ensemble une droiture certaine. La finale est de longueur correcte, manque peut-être un poil d’intensité, mais demeure indéniablement juvénile. Très bien.

Clos Uroulat jurançon 2004 : Nez exotique (mangue, papaye) qui dégage une impression crémeuse. L’aération lui amène des notes de pêche au sirop. Si l’ensemble n’est pas très complexe, le vin développe un beau volume en bouche, un moelleux réjouissant sans richesse excessive et beaucoup d’allant. Bonne longueur. Un vin de pur plaisir, vendu à petit prix et qui a bien évolué en bouteille. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7540
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Luc Rodrigue le Jeu 25 Fév 2010 - 15:53

Ce midi

Les Forts de Latour 2001
Quel beau vin! Il a mis un peu de temp à se révéler, mais une fois fait, on a relevé des notes de sous bois, d'épices, d'anis, de cassonade. La trame tannique était riche, soyeuse, longue et full acide. Excellent! 92 pts
avatar
Luc Rodrigue

Messages : 647
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 50
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lafond.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Frederik Boivin le Jeu 25 Fév 2010 - 16:30

un vin que j'ai sur mon radar...
le 2004 était sublime... à se demander pourquoi payer pour le grand (que je n'ai tout de même pas encore goûter)...

on a une grosse soirée ce soir... CR ce w-e! notre petit dreamer...
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1802
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 43
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Patrick Ayotte le Sam 27 Fév 2010 - 9:49

Alain Graillot Crozes-Hermitage 2006

Revisité ce vin hier soir...

La robe est encore moyennement sombre. Le nez est beau dès l'ouverture de la bouteille et offre fruit rouge, dont la cerise, des épices dominées par le poivre, un peu d'herbes de Provence et un petit côté "viandeux" qui rend l'ensemble bien séduisant. La bouche elle est encore tout en fruits avec ce côté épicé / poivré qui me plait tant avec de belles Syrah. Il y a aussi une acidité pas trop tranchante, mais qui permet d'avoir une certaine fraicheur. Le seul point négatif que j'ai trouvé, c'est la finale qui est un peu courte...

Bien hâte de le comparer au 2007 Wink

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3011
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Julien Delisle le Sam 27 Fév 2010 - 12:32

Carruades de Lafite 2006
Le vin titre 12,5%. La robe est assez sombre. Le nez est très boisé, mais très luxuriant, dénotant des arômes de poivres, fruits rouges. Belle complicité. D'une telle droiture, équilibré à souhait, l'intégration y est déjà appréciable à cet âge. Longueur impressionnante, très riche, matière bien définie et d'un volume déjà intéressant. À acheter les yeux fermés. 93.

Clos des papes 2003
Le nez est sur la garrigue, épices, fruits rouges en arrière-plan. La robe présente de légères traces d'évolution. En bouche, un fruité exceptionnel est en place, la rétro-olfaction maintenant rendue sur la réglisse surplombe l'ensemble. Équilibre magistral, notes d'épices raffinées, texture des plus réjouissantes. Encore 5 ans et je pense que le vin atteindra son plateau. Le nez manque un peu de raffinement le vin étant trop concentré en ce moment. Atteindra de grands sommets. Cela sera un réel plaisir d'y retremper ses lèves dans quelques années. Grand vin. 95.

Le Vieux Pin Pinot Noir Belle 2006
Le vin titre plus de 14%. Robe rubis vif. Le nez est sur les petits fruits rouges. Manque un peu d'équilibre en bouche, longueur correcte, acidité un peu trop présente. La matière est assez riche. Bref, expérience intéressante. Ne vaut pas les 54$ déboursés. 88.

Julien Delisle

Messages : 174
Date d'inscription : 30/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Ludwig Desjardins le Sam 27 Fév 2010 - 20:27

Domaine Bernard Baudry Chinon Les Grézeaux 2007
Nez sur les petits fruits rouge, avec une légère touche végétale. Vin dense, bien structuré, d'une grande fraîcheur et buvabilité. Belle finale sur le chocolat noir. Une belle réussite dans ce millésime difficile.

Ludwig Desjardins

Messages : 4490
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Michel Therrien le Sam 27 Fév 2010 - 20:52

Pour accompagner un omble chevalier cuit à l'unilatérale sur une julienne de légumes,
Côte Chalonnaise "Les Clous" 2007, Domaine A. et P. de Villaine
La robe est jaune paille. Un bouquet d'agrumes et de fleurs blanches. Bouche droite et vive, on y décèle un gras notable, avec une finale saline qui nettoie bien la bouche. Pas le meilleur accord mais un beau plaisir. Vin d'apéro idéal à ce stade et qui devrait prendre un peu de gras dans les prochaines années. 15,5/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7675
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Invité le Dim 28 Fév 2010 - 10:48

De la grosse neige au chalet, du ski plus difficile, une petite sortie au spa Sacacomie pour relaxer. Rien de mieux pour se laisser tenter par quelques bouteilles:

See Ya Later Ranch Pinot 3 2007 Okanagan Valley
Acheté lors de mon séjour dans la région. Un vin qui a subjugué toute la famille. Papa a su trouver nouveau monde. Un assemblage original de pinot gris, blanc et noir. Belle richesse, exotique, sur le melon et la pomme fraîche. Juste ce qu'il faut de fraîcheur sans être massif. Malgré le côté un peu chaud et relativement court en finale, ça demeure franchement intéressant. 14

Pinot noir 2007 Domaine Drouhin Oregon
Papa dans le champ (je n'aurais pas fait mieux...) sur la Bourgogne. Un pinot généreux qui surprend par son côté graphite et glaise. Bouche de belle tenue, sans lourdeur, tanins élégants sur une longueur moyenne. Du charme et de la finesse. Que demander de mieux à ce prix? 15.5

Château d'Aiguilhe 2001 Côtes de Castillon
Une caresse dans nos verres. Fruité soyeux, juste ce qu'il faut de complexité, une masse tannique presque fondue à un ensemble de bon volume, sur une finale agréable et typée. Seul regret: C'était la dernière bouteille. Faudra racheter du 2006! 16

Bandol en duo:

Château Pradeaux 1996 Bandol
Robe aux légers accents acajou d'une étoannante limpidité. Beaucoup d'éclat au nez dès l'ouverture. Complexe et typé sur des notes encore secondaires d'eucalyptus, de maquis, de garrigue, de cuir et de thym. Bouche très digeste (le vin affiche "seulement" 12.5% d'alcool !), on sent encore la virilité de jeunesse avec des tanins présents mais dociles, une belle allonge et un mariage parfait avec la viande grillée. Excellent. 17

Domaine Tempier 2001 Bandol
Cette cuvée classique affiche une robe plus sombre. Un nez plus secret aussi. Avec le temps, se développe sur des tonalités de viande fumée, de fruits noirs et d'herbes de Provence. Bouche encore massive avec un fruité mûr, bon volume avec des tanins plus polis que le Pradeaux et un côté moins traditionnel. Longue finale qui joue de charme. Devrait donner le meilleur de lui-même d'ici 3-4 ans. 16+

Château Myrat 2001 Sauternes
Un cru que j'avais encensé à sa sortie. Avec le recul, disons que j'avais à moitié raison... Robe tirant déjà sur le vieil or. Nez aux accents confits, peu botrytisé, sans pour autant manquer de complexité: orange confite, poivre blanc, églantine, cannelle. Belle liqueur, soutenue par une juste acidité, bon volume mais manque de finesse et ce côté aérien à la clé des grands Sauternes. Belle longueur en finale pour un vin prêt à boire en attendant les autres 2001. 15.5


Je file sur mes planches pour brûler tout ça et... pouvoir regarder le match de cet aprem!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Julien Martel le Dim 28 Fév 2010 - 19:47

Domaine Armand Rousseau Père et Fils Gevrey-Chambertin 1er Cru Les Cazetiers 2003
Un vin que j’avais acheté à Barcelone en septembre 2008 à la Vila Viniteca pour 76 EURO, un excellent magasin de vin situé près de del mars Santa Maria. Le nez nous offre peu à l’ouverture, mais s’ouvrira davantage avec le temps, proposant des arômes plus ou moins excitants de fruits sûrs, de havane, de cassonade, de pinot bleu, avec une trace de terre et de fumée. Le fruit rouge tente de se frayer un chemin avec le temps et le nez devient beaucoup plus aérien et frais, sans pour autant offrir l'expression d'une réelle pureté du pinot. La bouche suit avec une matière moyennement dense, ample, soyeuse, mais peu complexe. Demeure malgré tout facile et intéressant à boire. 88-89.

Jean-Marc Brocard Chablis 1er Cru Montmains 2007
Deuxième expérience avec ce vin, bien avant mon horizon de garde de trois ans (réf. CR du 24 août 2009, recopié ci-dessous). À ma grande surprise, le vin est déjà beaucoup plus accessible et agréable, faisant montre d’une certaine rondeur et d’une certaine complexité aromatique intéressante. Bel avenir devant lui. 89-90.

Acheté en IP chez Roucet. 20.35$ pour des 375ml. Le nez nous offre des agrumes, des fruits exotiques, du citron et une masse de fruits de mer et d’huîtres trop présente selon mes goûts. La bouche est acide, sévère et légèrement amère en finale. Tout au comme au nez, les arômes d’huîtres cachent actuellement le fruit et la minéralité. La matière est cependant bien présente, très pure, et le tout devrait être excellent si certaines arômes peuvent s’intégrer avec le temps. Ce vin est dramatiquement jeune. À attendre au moins 3 ans. 88.

Domaine Le Pas de l'Escalette Coteaux du Languedoc Le Grand Pas 2006
Merci à Sandrine Balthazard, j’ai pu mettre la main sur des bouteilles supplémentaires de cet excellent vin. Je n’ai pas pu résister : j’en ai ouvert une seconde bouteille ce week-end. Il continue de me séduire de façon sans équivoque… J’ai encore une fois eu beaucoup de difficultés à qualifier et verbaliser mes perceptions aromatiques, mais on passait par le grain de café trempé dans le caramel et le chocolat, entrelacé de fruits rouges. Je crois que c’est ce mélange peu commun qui le rend si racé et délicieux. 91

Avis au Chevalier : je t’apporte tes bouteilles prochainement. Tu ne seras pas déçu de ton achat!

Domaine Patrick Baudouin Anjou Effusion 2006
Malheureusement légèrement oxydée à nouveau ce soir. Demeure très bon, mais loin de mes premières impressions.
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Karl Duval le Lun 1 Mar 2010 - 12:26

Samedi soir

Entrée de sushi accompagné de :
Ruinart Champagne Blanc de Blancs
Toujours de belles bulles fines et abondante…miam !

Repas de Parmentier de canard confit accompagné de :
1990 Domaine de Trévallon Vin de Pays des Bouches-du-Rhône
Un très beau nez avec une touche animale, du chocolat noir, sous-bois, des épices, des olives. En bouche la matière est soyeuse et gourmande, équilibre exemplaire et très bonne longueur. Ressemble à s’y méprendre à un Bordeaux. Un vin mature et complexe. Le 1990 (dégusté à quelques reprises) est le plus réussi des différents millésimes dégustés. Si vous en avez en cave, AMHA il est actuellement à son "peak".
avatar
Karl Duval

Messages : 295
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 48
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 1 Mar 2010 - 13:35

Samedi soir :

Vincent Girardin Vieilles Vignes puligny-montrachet 2002 : Couleur plus foncée que la dernière bue en décembre. Nez sur la mandarine, la poire william, avec une touche fumée et florale. La bouche est délicate, ronde, bien équilibrée. Peu complexe et à point, ce vin s’est révélé plaisant, frais et équilibré. Très bien.

Château Langoa Barton st-julien 3e GCC 2002 : Nez sur la cerise noire, le chocolat au lait, le cassis, le tabac brun et la violette. La bouche est plutôt large, assez juvénile, montrant à la fois beaucoup de fraîcheur et une vraie densité en son milieu. Finale longue, structurelle dotée d’une acidité de bon aloi et d’un caractère précis. Excellent.

Vignoble du Marathonien vidal vin de glace 2002 : Couleur orangée, mais brillante. Nez sur la pêche en sirop, l’abricot sec et le miel chaud. La bouche est riche, ample et douce sans lourdeur excessive par contre. Si l’ensemble est plaisant, il montre une complexité limitée. Très bien.

Souper amical dimanche :

La Closerie Les Béguines extra brut champagne : Élaboré à partir de vieilles vignes de pinot meunier sur Gueux par Jérôme Prévost. L’élevage se fait dans les caves d’Anselme Selosse à Avize. Nez précis et pur, intense, sur les fruits secs, les agrumes frais, avec une touche de crème sure et de fleur séchée. La bouche est précise, plutôt ample, sans être grasse. La finale est longue, tonique, intensément minérale. Excellent.

Comtes Lafon Charmes meursault 1er cru 2002 : À la couleur (pâle) du vin, nous savions que nous allions nous régaler! Nez discret, mais profond et pur, sur la poire fraîche, les agrumes mûrs, avec une touche d’ananas, et quelques notes épicées évoquent le poivre blanc et la muscade. La bouche est puissante, dense et volumineuse, sans être très grasse ou molle. La densité est ici davantage structurelle que simplement fruitée, développant un milieu de bouche concentré et pur à la fois. La finale est également marquée sous le signe de la puissance, mais le tout conserve une race et une distinction rares. Grande longueur. Superbe.

Château Haut-Brion pessac-léognan 1er GCC 1994 : Nez marqué par le cabernet : poivron rouge, cèdre, réglisse, havane et cuir. L’ensemble est élégant, précis. La bouche est fondue, mais encore tonique, complexe et ciselée. Si le vin n’affiche pas la profondeur ni la densité des grands millésimes, il se montre raffiné, parfumé et complexe. Finale de bonne longueur qu’on souhaiterait un rien plus fournie. Excellent.

Vincent Girardin Vieilles Vignes santenay 2005 : N’ayant pas terminé le plat et ayant asséché rapidement le précédent vin, on change complètement de registre avec cette bombe de fruit. Nez de fraise, de framboise et de canneberge fraîches, avec une touche de fleur mauve, qui n’est pas sans me rappeler les vins du beaujolais par ce caractère explosif, jovial et pur. La bouche est tout à fait dans le même registre : explosive, juteuse, fraîche et joyeuse. Ici, point de complexité, de densité ou longueur, mais un plaisir franc, simple et tellement digeste. Bien.

Zind-Humbrecht Clos Windsbuhl pinot gris 2004 : Avec le Jebsal et le Haüserer, le Windsbuhl est un monopole du domaine. Le Windsbuhl, d’une superficie de 5.5 ha, est situé à une altitude de 350 m, ce qui en fait un des secteurs les plus tardifs de Hunawihr. Plusieurs voient là un des déterminants de la qualité aromatique des vins qui en sont issus. L’étiquette indique un indice 2, soit un vin demi-sec qui se goûte presque comme un sec. Nez qui se révèlera dans le temps sur des notes de fruits jaunes secs, de gingembre confit, de gomme de pin, de cire et de miel chaud. La bouche est volumineuse, ample et riche, affichant une maturité élevée et une certaine douceur de grain, sans lourdeur par contre. On y retrouve des notes de limes mûres, d’ananas confit, d’huile à lampe, de fumée avec une minéralité chaude en finale. Une fraîche acidité tonifie la finale et procure un superbe éclat. La finale est longue, détaillée. Un vin complexe et fin, malgré ses proportions, qui se présente sous un jour moins sauvage et baroque que ceux du Rangen de Thann. Bien content d’en avoir encore en cave et d’avoir engrangé du 2007! Excellent.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7540
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine pré-relâche: 22 février 2010

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum