Avril 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

Calendrier Calendrier


Semaine du 11 mars 2018

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Semaine du 11 mars 2018

Message par Patrick Ayotte le Lun 12 Mar 2018 - 15:09

Quelques vins bus lors des derniers jours:

Anne-Sophie Dubois Fleurie Les Cocottes 2016 (IP Agence Boires - environ 30$)
Couleur rubis léger et translucide. Arômes de fraises sucrées, de réglisse rouge, de muscade et de terre. Initialement serré et tout d’un bloc en bouche, il faut être patient avec le vin puisqu’il s'exprime comme au nez seulement plus de deux heures après l'ouverture. Le fruit rouge sucré domine les saveurs. Me semble très jeune pour le moment, mais cette bombe de fruit vous feras licher les babines après une bonne dose d'air! Très bien (89)

Domaine Henri Naudin-Ferrand Bourgogne Hautes-Côtes-de-Nuits 2012
Couleur grenat assez léger. Nez enivrant de fruits rouges cuits, d'épices, de terre et de fleurs séchées. Super élégant et ça pinotte au max en bouche! Suivent des saveurs de fruits rouges dans la crème, de tarte à la rhubarbe, de notes d’épices fines et un peu de terre. Du top Pinot! Excellent (91)

Domaine Guillot-Broux Mâcon Cruzille « Beaumont » 2014
Couleur rubis assez sombre. Au nez ce sont des arômes de gros fruits rouges, de fleurs, de terre et un peu d'épices chaudes. En bouche le style est plus traditionnel (bonne concentration en mi palais – je ne crois pas que ce vin ait fait de la macération semi-carbonique d’où le style un peu plus dense) avec des saveurs pomme grenade et de canneberges un brin sucrée. Goûteux, il y a une bonne acidité aussi. À mon avis plus un vin de bouffe que de méditation. Mérite d’être essayé. Très bien+ (90)
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3103
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Eric Lefebvre le Mar 13 Mar 2018 - 9:03

Camille Giroud, Chambertin 2003. Pour finir la semaine d'anniversaire de ma plus vieille, on sort un beau pinot puisque c'est son cépage favori, de son année de naissance encore une fois. Le vin ne déçoit pas... la robe est assez dense pour un pinot de 15 ans, surprenant. Au nez, on a affaire à un vin qui veut jaser, il nous en met plein les narines, tellement que c'est difficile de déterminer exactement ce qu'on perçoit. Beaucoup de fleurs, de fruits et d'épices mais j'avoue que la complexité dépasse mon vocabulaire. En bouche, c'est rond, soyeux et très long, en harmonie avec le nez. Bref un très beau vin, qui sans être un grand Chambertin nous offre beaucoup de plaisir.

Eric Lefebvre

Messages : 463
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Jean-Frédéric Laberge le Mar 13 Mar 2018 - 9:31

Jacky Truchot, Charmes-Chambertin 2000
Bouquet ennivrant de petits fruits rouges, d'agrumes, de rose et d'épices asiatiques. Dentelle en touché de bouche, tous les petits détails y sont pour un Jacky, finesse, soyeux, le mordant et la complexité. En pleine forme et à son meilleur stade d'évolution selon mes goûts. Grand vin!
avatar
Jean-Frédéric Laberge

Messages : 87
Date d'inscription : 26/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Michelle Champagne le Mer 14 Mar 2018 - 8:49

Lors de mon pèlerinage de vendredi dernier, j'ai apperçu un pinot de la Loire du Domaine Eric Chevalier La Pièce de l'Orée 2015. Domaine inconnu pour moi n'ayant pas fait le rapprochement avec le muscadet du Clos de la butte goûté quelques mois auparavant et qui n'avait pas marqué mon imaginaire....J'aime bien les pinots de la Loire qui possèdent le fruit de l'Oregon et la fraîcheur de la Bourgogne. Bon ici, je pousse ma "luck" avec ce pinot à 22.30$ mais la curiosité l'emporte. Rubis clair aux arômes de fraises à la canelle sur fond anisé, c'est intéressant. Malheureusement, la bouche est mince, dépourvue de fruits à l'acidité élevée. Un bon vin pour M et Mme Bouchard et pour faire un peu de sexisme, je dirais plus Mme Bouchard. Car monsieur va vraisemblement s'ennuyer du rouge écœurant de Jessica Harnois mais comme madame sera contante, il va passer une belle soirée Laughing .Bref, un vin facile à boire moins goûteux qu'un vin rosé....
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1594
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Patrick Ayotte le Mer 14 Mar 2018 - 9:29



Château Gruaud-Larose 2e Grand Cru Classé Saint-Julien 2001
Couleur grenat encore assez sombre. Arômes de fruits noirs, de cannelle, de terre, de tabac et de bois dans une facture classique Bordeaux avec un peu d'âge, mais pas trop, parce qu’il fait jeune encore. Similaire en bouche, le vin est dense, bien parfumé avec des saveurs de fruits noirs, d’épices, de bois. Belle texture soyeuse qui perdure longtemps. Hors norme pour un vin de semaine, mais parfois il faut ce qu'il faut! Excellent+ (92)

avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3103
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Simon Grenier le Mer 14 Mar 2018 - 11:30

Patrick Ayotte a écrit:

Château Gruaud-Larose 2e Grand Cru Classé Saint-Julien 2001
Couleur grenat encore assez sombre. Arômes de fruits noirs, de cannelle, de terre, de tabac et de bois dans une facture classique Bordeaux avec un peu d'âge, mais pas trop, parce qu’il fait jeune encore. Similaire en bouche, le vin est dense, bien parfumé avec des saveurs de fruits noirs, d’épices, de bois. Belle texture soyeuse qui perdure longtemps. Hors norme pour un vin de semaine, mais parfois il faut ce qu'il faut! Excellent+ (92)


Miam, j'ai l'impression d'y goûter!

Merci pour le CR

Simon

Simon Grenier

Messages : 563
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Alain Roy le Ven 16 Mar 2018 - 11:30

Teurons 2015, Beaune 1er cru, domaine Bouchard Père & Fils, 65$.

Une heure en carafe. Beau rubis pas trop dense très brillant et limpide. Bouquet riche, condensé, un peu rude, un peu fumé, full fruité rouge pas gêné pantoute, un peu de sucre vanillé, légèrement floral.

I love Teurons encore même si un peu...brûlé ! Impression de richesse dès l'entrée avec une texture bien dodue suivie d'un fruité intense, explosif, un brin sucré et pulpeux. La tension est de bon aloi mais pas si vive et les amers nets. La finale est longue mais un peu lourde, j'ai pas le feeling qu'on fait dans la dentelle ici. Peu fin mais bien gourmand, c'est mon impression. Joufflu, généreux et bon vivant, sans prétention et bien nourrissant. À part une certaine lourdeur et un p'tit feeling de sucre brûlé en finale, ce vin fait la job #1 pour moi ce soir. Avec bouffe/temps, ma foi...il est agressif ce cru ! (lire corsé)

Lendemain: bouquet riche et bouche corsée ! Ça va vivre vieux ce Teurons ? J'aime ça malgré le manque de finesse, il nourrit bien.
avatar
Alain Roy

Messages : 2101
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Stéphanie Chénier le Ven 16 Mar 2018 - 12:02

Alain Roy a écrit:Teurons 2015, Beaune 1er cru, domaine Bouchard Père & Fils, 65$.

Une heure en carafe. Beau rubis pas trop dense très brillant et limpide. Bouquet riche, condensé, un peu rude, un peu fumé, full fruité rouge pas gêné pantoute, un peu de sucre vanillé, légèrement floral.

I love Teurons encore même si un peu...brûlé ! Impression de richesse dès l'entrée avec une texture bien dodue suivie d'un fruité intense, explosif, un brin sucré et pulpeux. La tension est de bon aloi mais pas si vive et les amers nets. La finale est longue mais un peu lourde, j'ai pas le feeling qu'on fait dans la dentelle ici. Peu fin mais bien gourmand, c'est mon impression. Joufflu, généreux et bon vivant, sans prétention et bien nourrissant. À part une certaine lourdeur et un p'tit feeling de sucre brûlé en finale, ce vin fait la job #1 pour moi ce soir. Avec bouffe/temps, ma foi...il est agressif ce cru ! (lire corsé)

Lendemain: bouquet riche et bouche corsée ! Ça va vivre vieux ce Teurons ? J'aime ça malgré le manque de finesse, il nourrit bien.

Tu le décris bien Alain.
Je comprends pourquoi c'était moins dans mes goûts - je préfère la minéralité à la puissance.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1758
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Alain Roy le Ven 16 Mar 2018 - 12:57

Dans quelle semaine déjà ton cr Stéphanie ? Je voulais le relire et je ne l'ai pas trouvé.
ps vraiment pas mon meilleur Teurons à vie Laughing
avatar
Alain Roy

Messages : 2101
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Frederick Blais le Ven 16 Mar 2018 - 17:27

Burmester Tawny 20 ans:  Depuis quelques jours je me régale avec ce Porto 20 ans.  Une marque dont j'ai souvent laissé de côté mais j'ai toujours eu beaucoup de plaisir à boire, surtout ses vieux colheitas.  De couleur ambré de bonne saturation, reflet doré, ce vin développe une belle palette aromatique.  Sur des notes d'écorce d'orange, tabac, crème brulée, vanille, sucre d'orge, le bouquet est complexe et rafraichissant.  En bouche, l'entrée est onctueuse et fraîche, on est quand même sur un style plus sucré que d'autres maisons mais sans lourdeur, le milieu de bouche avec un peu de tension sur des notes de noisettes grillées nous apporte ers une longue finale aromatique et complexe.  J'aime beaucoup!  18/20 35 euros à Porto
avatar
Frederick Blais

Messages : 1992
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 16 Mar 2018 - 20:25

Fred, pour obtenir un style plus sucré, les producteurs mutent le moût plus rapidement?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7709
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 16 Mar 2018 - 21:00

Dönnhoff Norheimer Dellchen riesling spätlese nahe 2005 : Couleur jaune, bien brillante, aux reflets verts. Nez classique, sur la pêche, les bonbons à la pomme, l’abricot et des notes fumées et d’argile. Bouche parfumée et légère, avec ce côté juteux issu de la rencontre réussie du côté sucré et de l’acidité élevée, mais maîtrisée, du vin. Finale de bonne longueur. S’il m’apparaît moins sucré et onctueux que le Brücke et le Hermmanshöhle du même millésime, il me semble également un peu plus simple. Sa grande jeunesse a toutefois quelque chose de presque désespérant tant ce vin semble figé dans le temps, seules de très légères notes grillées en finale (noix de coco, tabac) signalent un début d’évolution. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7709
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Frederick Blais le Sam 17 Mar 2018 - 7:15

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Fred, pour obtenir un style plus sucré, les producteurs mutent le moût plus rapidement?

Une des options oui. Tu peux récolter plus tard aussi et donc muté à 6-7 degrés comme les autres mais avec plus de sucres résiduels. Ensuite, aussi une question d'équilibre, si le vin a moins d'acidité, il peut sembler plus sucré sans l'être. Finalement, les gestion de l'évaporation dans les chais pour donner une texture plus ou moins concentré.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1992
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Stéphanie Chénier le Sam 17 Mar 2018 - 9:56

Alain Roy a écrit:Dans quelle semaine déjà ton cr Stéphanie ? Je voulais le relire et je ne l'ai pas trouvé.
ps vraiment pas mon meilleur Teurons à vie Laughing

Tu as une bonne mémoire Alain.
C'était dans le sujet de notre club des vins:

http://www.lapaulee-enligne.com/t3268p200-club-des-vins-d-abitibi-ouest

J'ai bu mieux (à mon goût): Château de Chorey 2007, Rossignol-Trapet 2010.
J'ai bu pire: Louis Jadot 2009 (j'ai parlé de sirop aux cerises pour le rhume...).  Razz
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1758
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Michelle Champagne le Sam 17 Mar 2018 - 9:57

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Dönnhoff Norheimer Dellchen riesling spätlese nahe 2005 : Couleur jaune, bien brillante, aux reflets verts. Nez classique, sur la pêche, les bonbons à la pomme, l’abricot et des notes fumées et d’argile. Bouche parfumée et légère, avec ce côté juteux issu de la rencontre réussie du côté sucré et de l’acidité élevée, mais maîtrisée, du vin. Finale de bonne longueur. S’il m’apparaît moins sucré et onctueux que le Brücke et le Hermmanshöhle du même millésime, il me semble également un peu plus simple. Sa grande jeunesse a toutefois quelque chose de presque désespérant tant ce vin semble figé dans le temps, seules de très légères notes grillées en finale (noix de coco, tabac) signalent un début d’évolution. Très bien.

Je ne connais pas les rieslings de Dönnhoff mais est-ce que la noix de coco est une typicité des vins de ce producteur? Car j'ai presque toujours associé cela à la barrique et non au vieillissement.
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1594
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 17 Mar 2018 - 11:06

Michelle, il n'y a pas de bois neuf dans les vins allemands (les blancs du moins). Ces notes de noix rôties, de tabac, de safran sont liées à l'évolution du vin, pas à son élevage. Et ce n'est pas que les rieslings de Dönnhoff qui évoluent de cette façon. Lors d'une dégustation avec Alain Bélanger (grand spécialiste en la matière), nous avions noté ce phénomène chez d'autres producteurs (Müller-Catoir notamment) dont nous dégustions des vins plus âgés.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7709
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Michelle Champagne le Sam 17 Mar 2018 - 11:56

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Michelle, il n'y a pas de bois neuf dans les vins allemands (les blancs du moins). Ces notes de noix rôties, de tabac, de safran sont liées à l'évolution du vin, pas à son élevage. Et ce n'est pas que les rieslings de Dönnhoff qui évoluent de cette façon. Lors d'une dégustation avec Alain Bélanger (grand spécialiste en la matière), nous avions noté ce phénomène chez d'autres producteurs (Müller-Catoir notamment) dont nous dégustions des vins plus âgés.

Il n'y a pas de bois neuf mais il y a un élevage en cuve inox et barrique de chêne allemands. Il m'apparaît difficile d'écarter "noix de coco" et barrique? Le chêne allemand a peut-être cette particularité?
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1594
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Jonathan Marquis le Sam 17 Mar 2018 - 20:27

2011 dönnhoff kreuznacher krötenpfuhl riesling kabinett
Nez floral, pétrolé, poires asiatiques, fruit exotique et quelques épices
Attaque puissante, beaucoup de fruit et de pétrole
Toucher rond, gras, empyreumatique, avec une tonne de fruits et relativement une bonne dose de sucre. L’ensemble est homogène mais pour moi c’est beaucoup plus un spatlese qu’un kabinett.
Longue finale, grasse et puissante
Pour le prix, j’en achète une caisse ! Superbe riesling allemand
92 pts
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 1053
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 31
Localisation : Morin-Heights

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 17 Mar 2018 - 21:01

Michelle Champagne a écrit:Il n'y a pas de bois neuf mais il y a un élevage en cuve inox et barrique de chêne allemands. Il m'apparaît difficile d'écarter "noix de coco" et barrique? Le chêne allemand a peut-être cette particularité?

Michelle, je ne connais pas le goût du chêne allemand. Ce serait toutefois inusité qu’il ne marque pas les vins en jeunesse, mais qu’il se manifeste après dix ans de bouteille.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7709
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Ludwig Desjardins le Sam 17 Mar 2018 - 23:48

À ma connaissance Donnhoff utilise des barriques de Slovenie et les vins voient très peu de bois sinon des barriques âgées.

Donc les noix de coco ne vient pas de l’élevage.

Ludwig Desjardins

Messages : 4632
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Michelle Champagne le Dim 18 Mar 2018 - 9:40

Ludwig Desjardins a écrit:À ma connaissance Donnhoff utilise des barriques de Slovenie et les vins voient très peu de bois sinon des barriques âgées.

Donc les noix de coco ne vient pas de l’élevage.

Merci Ludwig. Je prends des notes! Very Happy

avatar
Michelle Champagne

Messages : 1594
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Stéphanie Chénier le Lun 19 Mar 2018 - 8:09

Stéphanie Chénier a écrit:
Alain Roy a écrit:Dans quelle semaine déjà ton cr Stéphanie ? Je voulais le relire et je ne l'ai pas trouvé.
ps vraiment pas mon meilleur Teurons à vie Laughing

Tu as une bonne mémoire Alain.
C'était dans le sujet de notre club des vins:

http://www.lapaulee-enligne.com/t3268p200-club-des-vins-d-abitibi-ouest

J'ai bu mieux (à mon goût): Château de Chorey 2007, Rossignol-Trapet 2010.
J'ai bu pire: Louis Jadot 2009 (j'ai parlé de sirop aux cerises pour le rhume...).  Razz

En passant, Alain, le Rossignol-Trapet 2015 devrait arriver sous peu sur saq.com.

Wink
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1758
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Patrick Désy le Lun 19 Mar 2018 - 9:21

Ludwig Desjardins a écrit:À ma connaissance Donnhoff utilise des barriques de Slovenie et les vins voient très peu de bois sinon des barriques âgées.

Donc les noix de coco ne vient pas de l’élevage.

M'en vais le visiter en mai prochain. Je vais regarder ça de près.
avatar
Patrick Désy

Messages : 198
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par PhilippeGingras le Lun 19 Mar 2018 - 11:55

2011 Domaine Queylus Cabernet Franc-Merlot Réserve du Domaine

Un vin acheté au domaine.Un magnifique domaine.J'ai eu la chance de jaser près d'une heure avec Mr.Bachelder.PAD,pour débuter avec l'apéro.Le Cab Franc se fait bien sentir avec son côté mineral mais le Merlot amène tout le fruit.Le cassis est predominant avec un peu de bois vanilla.Très beau à boire.Pas trop rough.Sur un beau plateau.
90 pts.
avatar
PhilippeGingras

Messages : 1000
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Alain Roy le Lun 19 Mar 2018 - 12:09

Stéphanie Chénier a écrit:
Stéphanie Chénier a écrit:
Alain Roy a écrit:Dans quelle semaine déjà ton cr Stéphanie ? Je voulais le relire et je ne l'ai pas trouvé.
ps vraiment pas mon meilleur Teurons à vie Laughing

Tu as une bonne mémoire Alain.
C'était dans le sujet de notre club des vins:

http://www.lapaulee-enligne.com/t3268p200-club-des-vins-d-abitibi-ouest

J'ai bu mieux (à mon goût): Château de Chorey 2007, Rossignol-Trapet 2010.
J'ai bu pire: Louis Jadot 2009 (j'ai parlé de sirop aux cerises pour le rhume...).  Razz

En passant, Alain, le Rossignol-Trapet 2015 devrait arriver sous peu sur saq.com.

Wink

J'achète tous les Teurons qui passent ! Cool
avatar
Alain Roy

Messages : 2101
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 mars 2018

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum