Avril 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

Calendrier Calendrier


Semaine du 21 janvier

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Semaine du 21 janvier

Message par Stéphanie Chénier le Mar 23 Jan 2018 - 21:24

Domaine Jean-Paul & Benoît Droin Chablis Grand Cru Grenouilles 2014
PNP.  Pas de soufre ou de réduction à l'ouverture.  2014, j'ai hésité: en grand cru, la tension sera peut-être trop intense?  Et bien non: c'est superbe!  Encore primaire et plein de fraîcheur, les arômes de fruit sont bien en place.  Quelle belle minéralité. Pas d'amertume contrairement au commentaire d'Allen Meadows d'il y a un peu plus d'un an.  Un fond de bouteille est encore très beau 48 heures plus tard (gardé avec bouchon Diam 10).  Un bel avenir pour ce vin qui est déjà très agréable.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1758
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Michelle Champagne le Mer 24 Jan 2018 - 10:00

Hier, j'ai finalement goûté au Chablis de Gilbert Picq. J'avais beaucoup d'attentes, compte tenu des commentaires très favorables de certains membres de la Paulée. Disons que le Domaine Gilbert Picq et Fils Chablis Dessus La Carrière 2015 a dépassé mes attentes. Le nez est assez textbook: citron et embrun marin mais le plaisir se situe au niveau de la bouche. Quelle belle texture! L'attaque est minérale, le vin est soyeux et l'acidité enrobante et en parfait osmose pour un équilibre chirurgical. Agrumes en rétro. Belle longueur. Du très bon jus! Merci pour la découverte. cheers
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1594
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Eric Lefebvre le Mer 24 Jan 2018 - 10:57

Casa Ferreirinha Barca Velha 1991 - Acheté par un ami chez Iegor pour environ $60 la bouteille en 2007 (ah le bon vieux temps!). Bonne bataille avec le bouchon, que j'ai perdue. J'ai dû enfoncer ce qu'il restait du bouchon dans la bouteille, même le bi-lame le détruisait. Dans ce contexte, peu d'espoir sur le vin... on met en carafe pour enlever les morceaux de liège, et dès les premières gouttes versées tous les doutes s'estompent, des arômes fruités et floraux remplissent la pièce. Au nez, c'est d'une jeunesse remarquable. Aucun arôme tertaire, c'est du fruit et encore du fruit. À l'aveugle, j'aurais probablement dit un Bordeaux d'une quinzaine d'années. En bouche, les tanins sont fondus, l'acidité est bonne ce qui donne une belle droiture au vin. On a une impression que le vin est "complet", qu'il tapisse chaque millimètre de la bouche. Belle rondeur, belle longueur, et des saveurs qui encore là rappellent un Bordeaux qui approche de son plateau. Un vin qui pourra durer encore bien longtemps sans décliner si son bouchon lui permet. Il me reste deux bouteilles, rien qui presse pour les boire!

Eric Lefebvre

Messages : 463
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Patrick Désy le Jeu 25 Jan 2018 - 9:53

Eric Lefebvre a écrit:Casa Ferreirinha Barca Velha 1991 - Acheté par un ami chez Iegor pour environ $60 la bouteille en 2007 (ah le bon vieux temps!).  Bonne bataille avec le bouchon, que j'ai perdue.  J'ai dû enfoncer ce qu'il restait du bouchon dans la bouteille, même le bi-lame le détruisait.  Dans ce contexte, peu d'espoir sur le vin...  on met en carafe pour enlever les morceaux de liège, et dès les premières gouttes versées tous les doutes s'estompent, des arômes fruités et floraux remplissent la pièce.  Au nez, c'est d'une jeunesse remarquable.  Aucun arôme tertaire, c'est du fruit et encore du fruit.  À l'aveugle, j'aurais probablement dit un Bordeaux d'une quinzaine d'années.  En bouche, les tanins sont fondus, l'acidité est bonne ce qui donne une belle droiture au vin.  On a une impression que le vin est "complet", qu'il tapisse chaque millimètre de la bouche.  Belle rondeur, belle longueur, et des saveurs qui encore là rappellent un Bordeaux qui approche de son plateau.  Un vin qui pourra durer encore bien longtemps sans décliner si son bouchon lui permet.  Il me reste deux bouteilles, rien qui presse pour les boire!

Que c'est bon Barca! J'ai ouvert le même 1991 pour les 70 ans de papa. À côté d'étiquettes prestigieuses, il s'était montré impressionnant. Même qu'el Padre l'a placé dans son Top 5 de la soirée! Acheté à la LCBO à l'époque, autour de 150$. Les prix sont complètement fous aujourd'hui. J'ai vu un millésime récent (2011 ou 2013 de mémoire) à 450 euros chez un caviste de Porto, en septembre dernier.
avatar
Patrick Désy

Messages : 198
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Alain Roy le Jeu 25 Jan 2018 - 12:47

Collioure 2015, dom.des Paulilles (Cazes), 26$, What a Face .
(45% grenache, 35% syrah, 20% mourvèdre)

En carafe 3 heures. Rouges cerise hyper vif moyennement soutenu et net. Bouquet puissant j'oserais dire assez typique des cépages du Sud, genre très fruité noir cochon cuit (très cassis-mûres), avec cassonade, fleurs et bien élevé. Bouquet riche.

Quelle entrée majestueuse aucunement lourde (ce que ne me laissait pas présager le nez) sur une texture de velours, aérienne, sur laquelle virevolte un fruité noir frais, festif et vivifié par une tension fort joyeuse et des amers amicaux. La finale est longue, fraîche, salivante, généreuse tout en restant légère, où le fruit est roi, les amers affirmés, avec un brin d'astringence, de chauffe (15%) et de brûlé mais mon dieu je lui pardonne sa jeunesse. À 26$, un titi de beau vin et que dire du rqp.

Au fil de la soirée il perd quelques points principalement à cause de la finale qui me laisse des arrières-goûts plus intenses de chauffe, d'amers de caractère et de caramel détectés au départ. Mais je demeure convaincu que ces petits inconvénients s'amenuiseront significativement dans ce vin de belle appellation produisant des crus de bonne garde pour m'offrir dans une dizaine du pur plaisir.

Lendemain: n'a pas bougé d'un poil. un vin très très jeune qui veut t'en mettre plein la gueule et il réussit sans qu'on puisse le qualifier de relou, mais une longue retenue en cave ne fera que l'assagir et le rendre plus posé, élégant et fin.
avatar
Alain Roy

Messages : 2101
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Patrick Désy le Jeu 25 Jan 2018 - 14:25

Alain Roy a écrit:Collioure 2015, dom.des Paulilles (Cazes), 26$,  What a Face .
(45% grenache, 35% syrah, 20% mourvèdre)

En carafe 3 heures. Rouges cerise hyper vif moyennement soutenu et net. Bouquet puissant j'oserais dire assez typique des cépages du Sud, genre très fruité noir cochon cuit (très cassis-mûres), avec cassonade, fleurs et bien élevé. Bouquet riche.

Quelle entrée majestueuse aucunement lourde (ce que ne me laissait pas présager le nez) sur une texture de velours, aérienne, sur laquelle virevolte un fruité noir frais, festif et vivifié par une tension fort joyeuse et des amers amicaux. La finale est longue, fraîche, salivante, généreuse tout en restant légère, où le fruit est roi, les amers affirmés, avec un brin d'astringence, de chauffe (15%) et de brûlé mais mon dieu je lui pardonne sa jeunesse. À 26$, un titi de beau vin et que dire du rqp.

Au fil de la soirée il perd quelques points principalement à cause de la finale qui me laisse des arrières-goûts plus intenses de chauffe, d'amers de caractère et de caramel détectés au départ. Mais je demeure convaincu que ces petits inconvénients s'amenuiseront significativement dans ce vin de belle appellation produisant des crus de bonne garde pour m'offrir dans une dizaine du pur plaisir.

Lendemain: n'a pas bougé d'un poil. un vin très très jeune qui veut t'en mettre plein la gueule et il réussit sans qu'on puisse le qualifier de relou, mais une longue retenue en cave ne fera que l'assagir et le rendre plus posé, élégant et fin.

Heureux de voir que le passage dans le giron de la famille Cazes commence à porter fruit. J'avais trouvé les vins un peu mats lorsque dégustés il y a deux ans.
avatar
Patrick Désy

Messages : 198
Date d'inscription : 12/11/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 25 Jan 2018 - 14:39

Hier soir, un copain m’a servi à l’aveugle :

Château Thivin Cuvée Zaccharie côte-de-brouilly 2009 : couleur assez foncée, jeune et brillante, sans être opaque. Nez de violette, de viande fumée, avec des notes de cassis et des arômes sanguins et de liqueur de fruits en arrière-plan. Un nez qui pourrait nous emmener vers une syrah (ce que souhaitais mon tortionnaire!). Bouche gourmande, de bonne ampleur, fraîche et relativement complexe. Longueur correcte, sur des tanins fins. J’ai finalement trouvé la région, mais j’étais sur un vin beaucoup plus jeune (2014/2015). Si je doute parfois du réel intérêt des beaujolais dits de garde, celui-ci m’a beaucoup plus et l’élevage semble parfaitement intégré à ce stade. Je demeure toutefois surpris de certains critiques (français notamment) qui considèrent ce vin comme authentiquement grand avec un potentiel de garde de 50 ans. Il me semble plutôt être du niveau d’un cru communal bien fait. Bien, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7709
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Jonathan Marquis le Jeu 25 Jan 2018 - 19:10

les héritiers du comte lafon mâçon-milly-lamartine 2013
Oeil doré
Nez expressif, citron, fruits tropicaux, galet, et fumée
Puissante attaque, Toucher fruité, vive acidité, et la bouche suis le nez sur le citron, le galet et les fruits. Il reste une fine pointe de souffre mais c’est peu perceptible.
Belle finale, tranchante et fruité
Le vin semble avoir presque atteint son plateau
Un délice pour le prix
91 pts
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 1053
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 31
Localisation : Morin-Heights

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Alexandre Trudel le Jeu 25 Jan 2018 - 19:24

Badenhorst Family White Blend 2015
Ça c'est de l'assemblage les amis: Chenin blanc 20 %, Grenache gris (9%), Grenache blanc (9 %), Marsanne (8%), Clairette (13%), Verdelho (13%), Roussanne (13%), Semillon (5%), Viogner (7%), Paomino (3%). Une blague? Ben non, c'est ce qui est écrit sur la contre-étiquette. On peut aussi y lire "Don't drink and walk on the road, you may be killed". Allez y comprendre quelque chose. De l'humour sud-africain?
Nez assez discret, sur des notes de miel, de pommes, de pêches et d'herbes. La bouche est dense et large, avec un fruit mûr, une bonne longueur, avec assez d'acidité pour supporter le tout et une petite dose d'amers. Bref, un vin sudiste parfaitement accompli, hédoniste et généreux mais avec une certaine fraîcheur. Pour l'instant, c'est tout d'un bloc, mais c'est déjà délicieux. Sera sans doute plus nuancé dans 3-4 ans. 92+

Alexandre Trudel

Messages : 1024
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Frederick Blais le Jeu 25 Jan 2018 - 19:32

Côte-Rôtie Côteaux de Bassenon 2013, Jean-Michel Stephan: Couleur rubis uniforme, légèrement brouillé, signe que le vin a du dépôt et que je me sert trop rapidement! Le nez est exubérant, intense, complexe et plein, sur des arômes de viandes grillées, floraux, épices, vieux bois, animaux. En bouche c'est de la dentelle en attaque avec du mordant en milieux de bouche. Le vin a la chair Bourguignonne, très raffiné, d'une grande légèreté qui se transforme rapidement en un tapissage du palais tant au niveau structurel qu’aromatique. Les tannins sont très fins mais tissés serrés, la palette aromatique se répète en bouche vers une longue finale. Le vin est déjà dangereusement facile à boire par son expressivité enivrante mais avec une si jolie trame tannique, il gagnera probablement à vieillir encore un peu. 18.5/20
avatar
Frederick Blais

Messages : 1992
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Alexandre Trudel le Jeu 25 Jan 2018 - 20:20

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Hier soir, un copain m’a servi à l’aveugle :

Château Thivin Cuvée Zaccharie côte-de-brouilly 2009 : couleur assez foncée, jeune et brillante, sans être opaque. Nez de violette, de viande fumée, avec des notes de cassis et des arômes sanguins et de liqueur de fruits en arrière-plan. Un nez qui pourrait nous emmener vers une syrah (ce que souhaitais mon tortionnaire!). Bouche gourmande, de bonne ampleur, fraîche et relativement complexe. Longueur correcte, sur des tanins fins. J’ai finalement trouvé la région, mais j’étais sur un vin beaucoup plus jeune (2014/2015). Si je doute parfois du réel intérêt des beaujolais dits de garde, celui-ci m’a beaucoup plus et l’élevage semble parfaitement intégré à ce stade. Je demeure toutefois surpris de certains critiques (français notamment) qui considèrent ce vin comme authentiquement grand avec un potentiel de garde de 50 ans. Il me semble plutôt être du niveau d’un cru communal bien fait. Bien, voire plus.

Vincent, c'est peut-être la conséquence d'un flegmatisme bien britannique de ta part (influence de ton avatar?), mais quand on lit tes commentaires sur ce vin, on s'attend à un peu plus que le "bien" qui vient conclure le tout. Remarque que le "voire plus" ajoute un brin d’enthousiasme contenu!  C'est clair, tu tiens à refouler tes épanchements à la française et ton sang latin! Wink

Alexandre Trudel

Messages : 1024
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Simon Grenier le Jeu 25 Jan 2018 - 22:20

+1

Simon Grenier

Messages : 563
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Michel Therrien le Ven 26 Jan 2018 - 0:17

Assez d'accord Alexandre.....un bourguignol qui ne se lâche pas!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7981
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Michel Therrien le Ven 26 Jan 2018 - 0:19

Frederick Blais a écrit:Côte-Rôtie Côteaux de Bassenon 2013, Jean-Michel Stephan:  Couleur rubis uniforme, légèrement brouillé, signe que le vin a du dépôt et que je me sert trop rapidement!  Le nez est exubérant, intense, complexe et plein, sur des arômes de viandes grillées, floraux, épices, vieux bois, animaux.  En bouche c'est de la dentelle en attaque avec du mordant en milieux de bouche.  Le vin a la chair Bourguignonne, très raffiné, d'une grande légèreté qui se transforme rapidement en un tapissage du palais tant au niveau structurel qu’aromatique.  Les tannins sont très fins mais tissés serrés, la palette aromatique se répète en bouche vers une longue finale.  Le vin est déjà dangereusement facile à boire par son expressivité enivrante mais avec une si jolie trame tannique, il gagnera probablement à vieillir encore un peu. 18.5/20

J'aime bien ce constat.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7981
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Michel Therrien le Ven 26 Jan 2018 - 0:21

Alexandre Trudel a écrit:Badenhorst Family White Blend 2015
Ça c'est de l'assemblage les amis: Chenin blanc 20 %, Grenache gris (9%), Grenache blanc (9 %), Marsanne (8%), Clairette (13%), Verdelho (13%), Roussanne (13%), Semillon (5%), Viogner (7%), Paomino (3%). Une blague? Ben non, c'est ce qui est écrit sur la contre-étiquette. On peut aussi y lire "Don't drink and walk on the road, you may be killed". Allez y comprendre quelque chose. De l'humour sud-africain?
Nez assez discret, sur des notes de miel, de pommes, de pêches et d'herbes. La bouche est dense et large, avec un fruit mûr, une bonne longueur, avec assez d'acidité pour supporter le tout et une petite dose d'amers. Bref, un vin sudiste parfaitement accompli, hédoniste et généreux mais avec une certaine fraîcheur. Pour l'instant, c'est tout d'un bloc, mais c'est déjà délicieux. Sera sans doute plus nuancé dans 3-4 ans. 92+

Tu penses que le vin se méritera un 93-94-95?

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7981
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 26 Jan 2018 - 8:28

Ce n’est pas toujours évident d’atteindre une parfaite adéquation entre le commentaire détaillé et la note ou la catégorie qui résume, in fine, le ressenti général que l’on a face à un vin. Je peux vous assurer une chose, c’est que mon « bien, voire plus » est en parfaite ligne avec l’impression que m’a laissée le vin. Mon tortionnaire peut en témoigner! Ce n’est donc pas mon manque d’enthousiasme final qui est ici à blâmer, mais l’excès d’enthousiasme perçu dans ma description qui l’est. Et je ne suis pas convaincu que Churchill soit le meilleur représentant du flegme britannique!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7709
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Alexandre Trudel le Ven 26 Jan 2018 - 9:35

Michel Therrien a écrit:
Alexandre Trudel a écrit:Badenhorst Family White Blend 2015
Ça c'est de l'assemblage les amis: Chenin blanc 20 %, Grenache gris (9%), Grenache blanc (9 %), Marsanne (8%), Clairette (13%), Verdelho (13%), Roussanne (13%), Semillon (5%), Viogner (7%), Paomino (3%). Une blague? Ben non, c'est ce qui est écrit sur la contre-étiquette. On peut aussi y lire "Don't drink and walk on the road, you may be killed". Allez y comprendre quelque chose. De l'humour sud-africain?
Nez assez discret, sur des notes de miel, de pommes, de pêches et d'herbes. La bouche est dense et large, avec un fruit mûr, une bonne longueur, avec assez d'acidité pour supporter le tout et une petite dose d'amers. Bref, un vin sudiste parfaitement accompli, hédoniste et généreux mais avec une certaine fraîcheur. Pour l'instant, c'est tout d'un bloc, mais c'est déjà délicieux. Sera sans doute plus nuancé dans 3-4 ans. 92+

Tu penses que le vin se méritera un 93-94-95?

93 peut-être, pas plus. Le + est hypothétique!

Alexandre Trudel

Messages : 1024
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 38
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Alain Roy le Ven 26 Jan 2018 - 11:18

Quand j'ai vu que Pat Essa avait mis La Pucelle de Jacqueson dans son top blanc 2017, ça m'a vachement surpris...parce que j'en ai déjà bu ! Laughing  J"en avais acheté 3 sur 2009, la dernière bue en janvier/17 notée 20/10. Or justement en fouillant dans mon inventaire j'ai noté que j'avais aussi du rouge:

Les Clous 2009,Rully 1er cru, dom.Jacqueson, acheté en 2011, 30$.

PNP. Rubis bien brillant, peu soutenu et tuilé au pourtour. Le bouquet, timide, laisse deviner de doux arômes de petits fruits rouges cuits et de vanille. Beaucoup d'élégance sous la timidité. En bouche, la texture éthérée introduit un fruité rouge doux et sage, appuyé par une belle vivacité et des amers de caractère. La finale, fraîche et un brin amère, fait saliver. Ce vin me semble abouti et témoigne d'une buvabilité gouleyante. Il m'en reste une et je ne saurais dire combien de temps elle pourrait maintenir ses qualités, mais l'instinct me dit que je la boirai dans pas trop longtemps.

Lendemain: me plait moins, fruité et frais certes, mais nerveux et amer. je vais peut-être bien attendre 5-6 ans avant d'ouvrir la dernière.


Dernière édition par Alain Roy le Ven 26 Jan 2018 - 12:32, édité 1 fois (Raison : erreur appellation !)
avatar
Alain Roy

Messages : 2101
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Olivier Collin le Ven 26 Jan 2018 - 17:34

Alexandre Trudel a écrit:Badenhorst Family White Blend 2015
Ça c'est de l'assemblage les amis: Chenin blanc 20 %, Grenache gris (9%), Grenache blanc (9 %), Marsanne (8%), Clairette (13%), Verdelho (13%), Roussanne (13%), Semillon (5%), Viogner (7%), Paomino (3%). Une blague? Ben non, c'est ce qui est écrit sur la contre-étiquette. On peut aussi y lire "Don't drink and walk on the road, you may be killed". Allez y comprendre quelque chose. De l'humour sud-africain?
Nez assez discret, sur des notes de miel, de pommes, de pêches et d'herbes. La bouche est dense et large, avec un fruit mûr, une bonne longueur, avec assez d'acidité pour supporter le tout et une petite dose d'amers. Bref, un vin sudiste parfaitement accompli, hédoniste et généreux mais avec une certaine fraîcheur. Pour l'instant, c'est tout d'un bloc, mais c'est déjà délicieux. Sera sans doute plus nuancé dans 3-4 ans. 92+

Merci pour le tuyau, Alexandre! Je l'avais manqué cet arrivage de 2015.

Première impression (laissé en carafe 30 minutes avant dégustation): c'est merveilleux pour le prix. Il est rare que les vins de style sudistes exhibent une certaine tension, mais c'est le cas ici. La couleur est également plus pâle que les derniers millésimes et il a un style moins funky également. Je le trouve moins discret que toi, mais il faut dire que je le déguste à environ 12-14 degrés. Il y a beaucoup de vin ici!
avatar
Olivier Collin

Messages : 2107
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Ludwig Desjardins le Ven 26 Jan 2018 - 18:17

Clos Rougeard Saumur-Champigny Les Poyeux 2012

Au resto à Paris.

Quel nez, envoûtant, de petits fruits en trame de fond avec du poivron rouge, sans être envahissant. Un Poyeux étonnamment civilisé et en délicatesse malgré sa jeunesse, à l’aveugle n’eut été du poivron rouge j’aurais pensé à un vin Bourguignon. Pas un grand vin de garde mais toujours cette touche unique. 92

Je ne peux m’empêcher de capoter quand je vois ce genre de vin se vendre 400$ en enchère... C’est certes très bon et unique d’une certaine manière, mais il me semble que ce sont des vins qui ne frisent pas la perfection, aussi bons soient-ils.


Dernière édition par Ludwig Desjardins le Ven 26 Jan 2018 - 19:16, édité 1 fois

Ludwig Desjardins

Messages : 4632
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Mario Vaillancourt le Ven 26 Jan 2018 - 18:24

Michelle Champagne a écrit:Hier, j'ai finalement goûté au Chablis de Gilbert Picq. J'avais beaucoup d'attentes, compte tenu des commentaires très favorables de certains membres de la Paulée. Disons que le Domaine Gilbert Picq et Fils Chablis Dessus La Carrière 2015 a dépassé mes attentes. Le nez est assez textbook: citron et embrun marin mais le plaisir se situe au niveau de la bouche. Quelle belle texture! L'attaque est minérale, le vin est soyeux et l'acidité enrobante et en parfait osmose pour un équilibre chirurgical. Agrumes en rétro. Belle longueur. Du très bon jus! Merci pour la découverte. cheers

Les vins de Gilbert Picq, un pur délice!
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 1053
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Jonathan Marquis le Sam 27 Jan 2018 - 18:56

2002 pommery cuvée louise
Oeil doré clair, bulle fine peu présente
Le nez s’ouvre sur un magnifique minéral, fruit, pomme, citron, poires et miel
Belle attaque, on croque la pomme et la poire, on goutte très peu un certain rancio
Au toucher cremeux, la bulle est fine mais bien présente, c’est léger, frais, et quelques aromes de galet, citron et fruit du verger
Finale plutôt longue, patisserie, poire, citron et miel.
Un grand champagne 92 pts
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 1053
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 31
Localisation : Morin-Heights

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Michel Therrien le Dim 28 Jan 2018 - 4:22

Un samedi soir tranquille avant la finale Federer - Cilic.
Un saumon à l'unilatéral et Natacha me demande un rouge.

Chambolle-Musigny 2011, Domaine G. Roumier
La robe est rubis moyenne et brillante.
Un bouquet de cerise rouge, fines épices et de fleurs.
Vraiment un plaisir à revenir humer continuellement ce vin.
La bouche est ronde et sapide, fraîche avec un peu de mâche mais c'est en le grumant que le plaisir croît. Pas dense mais quel beau vin tout en douceur.
16,5/20.
Le meilleur village rouge....dans mon livre à moi!

Projet dégustation en 2018
8 vins en appellation village sur le même millésime en mode semi aveugle. J'apporterai celui de Roumier.
Faudra trouver une date pour la rue Laurier....

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7981
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Stéphanie Chénier le Dim 28 Jan 2018 - 8:28

Michel Therrien a écrit:Un samedi soir tranquille avant la finale Federer - Cilic.
Un saumon à l'unilatéral et Natacha me demande un rouge.

Chambolle-Musigny 2011, Domaine G. Roumier
La robe est rubis moyenne et brillante.
Un bouquet de cerise rouge, fines épices et de fleurs.
Vraiment un plaisir à revenir humer continuellement ce vin.
La bouche est ronde et sapide, fraîche avec un peu de mâche mais c'est en le grumant que le plaisir croît. Pas dense mais quel beau vin tout en douceur.
16,5/20.
Le meilleur village rouge....dans mon livre à moi!

Projet dégustation en 2018
8 vins en appellation village sur le même millésime en mode semi aveugle. J'apporterai celui de Roumier.
Faudra trouver une date pour la rue Laurier....

Quelle bonne idée de dégustation Michel!
Pour ma part, le Chambolle du Comte de Voguë et le Volnay de Michel Lafarge sont également de haut niveau, dans leurs styles respectifs.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1758
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Yves Martineau le Dim 28 Jan 2018 - 9:30

Je commence à compiler mes notes d'un voyage récent...

Domaine Louis Michel Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre 2014
Demi-bouteille (50 euros) au restaurant

Ce n'est pas la Montée de Tonnerre typique (minéral et tranchant en jeunesse), mais plutôt un chablis joufflu, frais et dense. Fort agréable, mais moins profond que mes références sur ce premier cru. 90 pts

Domaine Ghislaine Barthod / Barthod-Noëllat Chambolle-Musigny 1er Cru Aux Beaux Bruns 2011.
Demi-bouteille au restaurant.

Beau nez envoûtant parfumé sous-bois cerises et fraises. La bouche est sur la minéralité, le fruit discret, mais la fraîcheur reste. Je le trouvais un peu mince au début alors qu’à la fin, au contraire, je le trouvais subtil et assez complexe, doucement épicé. Le registre est plutôt austère mais élégant. 90 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5566
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 21 janvier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum