Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Semaine du 29 octobre 2017

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 29 octobre 2017

Message par Michel Therrien le Mar 31 Oct 2017 - 20:56

Une dernière de ce millésime frais......et la meilleure à mon souvenir.
Vin dégusté sans repas et tout simplement avec ma blonde.

Chambolle-Musigny 2008, Domaine G.Roumier
La robe est rubis moyenne à foncée avec dégradé grenat.
Bouquet épicé et de fleurs séchées.
Bouche droite aux tannins fins et à la finale plus large sur des notes de poivre blanc, de fleurs rouges et un soupçon de cannelle. Vin d'esprit qui accompagne bien les émotions du moment.
17,5/20 pour cette simple appellation communale.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Stéphanie Chénier le Mar 31 Oct 2017 - 21:15

Merci Michel!
Peu de rencontres avec le Chambolle de Roumier, mais toujours des moments mémorables.

Pour ma part, je récidive ce soir avec le Saint-Romain blanc 2015 d'Alain Gras.
Franchement, un vin impressionnant pour l'appellation, complet et excellent avec le poulet rôti.
Notes constantes:
http://www.lapaulee-enligne.com/t4488-semaine-du-18-juin-2017
Pas difficile à croire que Bocuse en encave...
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1532
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 1 Nov 2017 - 11:08

Pas de vin orange personne?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Mario Vaillancourt le Jeu 2 Nov 2017 - 18:04

Michel Therrien a écrit:Une dernière de ce millésime frais......et la meilleure à mon souvenir.
Vin dégusté sans repas et tout simplement avec ma blonde.

Chambolle-Musigny 2008, Domaine G.Roumier
La robe est rubis moyenne à foncée avec dégradé grenat.
Bouquet épicé et de fleurs séchées.
Bouche droite aux tannins fins et à la finale plus large sur des notes de poivre blanc, de fleurs rouges et un soupçon de cannelle. Vin d'esprit qui accompagne bien les émotions du moment.
17,5/20 pour cette simple appellation communale.

Un vin toujours très bon, jamais déçu avec le Chambolle Villages de Roumier et comme tu le mentionnes Michel, une appellation communale quand même, mais de très grande qualité à mon humble avis aussi.
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 952
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Yves Martineau le Ven 3 Nov 2017 - 11:34

Domaine Charvin Côtes du Rhône 2007
Nez de kirsch, fraises, du laurier et autres épices. Un vin épicé et frais, d’une belle gourmandise. On sent de l’alcool mais sans excès, c’est équilibré. Un excellent CdR énergique. Il paraît encore jeune, j’aurais quand même dû l’ouvrir la veille. 89 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5265
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Eric Lefebvre le Ven 3 Nov 2017 - 21:54

La Pousse d'Or volnay 1er cru en caillerets 2014 Au nez, un méchant gros wow. Ça pinotte dans le tapis, mais en plus on sent une complexité qui n'est pas sans rappeler un grand vin du médoc. Épices, fruits, réglisse, tout y est. En bouche, c'est plein, rond, le vin donne l'impressions de ne laisser aucun vide mais sans aucune lourdeur. Un des meilleurs volnay que j'ai essayé.

Eric Lefebvre

Messages : 433
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Alain Roy le Sam 4 Nov 2017 - 12:17

Eric Lefebvre a écrit:La Pousse d'Or volnay 1er cru en caillerets 2014 Au nez, un méchant gros wow.  Ça pinotte dans le tapis, mais en plus on sent une complexité qui n'est pas sans rappeler un grand vin du médoc.  Épices, fruits, réglisse, tout y est.  En bouche, c'est plein, rond, le vin donne l'impressions de ne laisser aucun vide mais sans aucune lourdeur.  Un des meilleurs volnay que j'ai essayé.

Ça donne le goût de l'essayer ! Je vais peut-être bien ouvrir un 2012 voir ! J'ai bu un Clos Tavannes 2014 Santenay de la même maison qui m'a jeté par terre cette année.


Dernière édition par Alain Roy le Sam 4 Nov 2017 - 12:28, édité 1 fois
avatar
Alain Roy

Messages : 1942
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Alain Roy le Sam 4 Nov 2017 - 12:28

Osso San Grato 2011, Gattinara, Antoniolo, 100$.

En carafe 2 heures. Ouf, maintenant c'est rentré dans ma tête que ces robes nebbioli sont naturellement ocrées même en jeunesse ! Rubis ocré au pourtour donc, moins que moyennement soutenu et net. Bouquet assez puissant de fruits rouges qui ont pris bien du soleil, une certaine austérité de nez malgré la puissance du fruit car je n'ai aucun feeling de fraîcheur mais plutôt de densité.

En bouche la texture est plutôt dure ainsi que ma première impression. Je m'y remets...La texture est ferme, le fruit imposant mais sévère, la tension vive et les amers féroces: c'est un costaud...au coeur tendre car je devine bien sa suavité, inhibée en l'instant. La finale ? Les brutes, j'essaie de ne pas les juger et je m'intéresse à leurs enfances. Celle-là me demande d'être patient, d'avoir confiance en elle, qu'un jour elle saura qui elle est vraiment et ce jour-là elle ne sera certainement plus une brute.

Lendemain: un autre 2 heures de carafe Laughing . Nez plus avenant, bien fruité mûr. Plus avenant également en bouche: il a pris du gras, le fruit de la légèreté et moi du plaisir !
avatar
Alain Roy

Messages : 1942
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 4 Nov 2017 - 13:27

Osso San Grato est la cuvée de garde d'Antoniolo. Si tu veux en tricher une en jeunesse, je te conseille la cuvée San Francesco, plus "gourmande".

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Alain Roy le Sam 4 Nov 2017 - 14:16

Merci Vincent, je ne savais pas cela, je vais comparer. Et heureusement, je ne triche jamais sans détenir quelques jumeaux pour l'avenir !
avatar
Alain Roy

Messages : 1942
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 5 Nov 2017 - 8:01

Souper pour la fête du paternel :

Bouchard corton-charlemagne grand cru 2004 : Vin mature, sur des notes de fruits jaunes mûrs, de miel chaud, de noix de coco grillée, avec des notes épicées de cannelle et de muscade. Bouche de bon volume, patinée. Finale large et riche, d’impression assez solaire et mature. Vin à boire qui nous a bien plu. Il lui manque peut-être un peu de fraîcheur et de complexité pour son rang. Très bien, voire plus.

Rossignol-Trapet chambertin grand cru 2003 : Couleur bien rouge, légèrement brique au pourtour. Nez de petits fruits rouges confits, de fruits séchés, de cacao, de menthe et de réglisse noire. Bouche ample, voluptueuse, de très bonne longueur. Ensemble gourmand et vigoureux, qui porte les marques aromatiques d’une année caniculaire, sans en accuser toutefois les défauts structurels (tanins rugueux, manque de fraîcheur, lourdeur). À point et pour encore plusieurs années assurément. Excellent.

Cauhapé Symphonie de Novembre jurançon 2009 : Nez de pêche et d’ananas, avec des notes florales presque muscatées. Attaque d’une belle richesse, mais avec une acidité plutôt élevée pour un moelleux, du millésime 2009 de surcroît. Ensemble de complexité moyenne, mais de bonne longueur, et à l’équilibre réjouissant. Finale vibrante qui appelle la gorgée suivante. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Stéphanie Chénier le Dim 5 Nov 2017 - 9:54

Merci beaucoup Vincent.
Il me semble avoir lu que beaucoup de Français préfèrent les moelleux du Sud-Ouest à ceux de Sauternes pour accompagner le foie gras en raison de cette combinaison acidité/sucrosité.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1532
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Stéphanie Chénier le Dim 5 Nov 2017 - 10:12



Domaine Foreau Vouvray sec 2015
Cette bouteille était malheureusement légèrement oxydée (contrairement à une autre très belle bue en début d'année).
Très peu d'acidité - ça me manquait un peu.
Des beaux arômes de fruits du verger (pommes) et une belle texture mais je me questionne sur le potentiel de garde...

Domaine Michel Lafarge Beaune 1er cru Les Aigrots Blanc 2011
À l'attaque il y a beaucoup d'alcool volatil mais ça se règle après quelques minutes dans le verre.  Au nez, en plus des fruits jaunes, on note une petite touche de muscade et de miel.  La bouche est riche mais conserve malgré tout une belle fraîcheur.  La finale, d'une belle longueur, démontre une pointe douce amère.  Un beau vin équilibré, d'une appellation qu'on connaît moins en blanc. Mon préféré de la soirée.

Domaine Morey-Coffinet Chassagne-Montrachet (blanc) 2013
Je pensais à un 1er cru Morgeot.  Une belle richesse, un vin qui se boit très bien, avec un peu moins de bois perceptible que des millésimes antérieurs.  Je pense que Thibault réduit progressivement la puissance de l'élevage dans ses vins.  Très bien.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1532
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Michelle Champagne le Dim 5 Nov 2017 - 10:31

Hier, j'ai ouvert un Châteauneuf-du-Pape Cuvée Chaupin du Domaine de la Janasse 2004. Je me rappelle ne pas avoir vraiment "trippé" sur ce vin en jeunesse et je ne sais pas trop pourquoi, j'ai plusieurs millésimes de ce domaine en cave. Il m'arrive d'avoir une fixation sur un producteur et de me réveiller après quelques années avec du vin à boire que je n'aime pas nécessairement.  Robe d'intensité moyenne avec des dépôts. Vous comprendrez ici que je n'ai pas bichonné le vin. Le nez est capiteux, riche sur les fruits cuits presqu'un nez de porto...copié/collé en bouche. Heureusement que l'acidité vient équilibrer le tout. Encore passablement de tanins sur une finale amer. Mes autres bouteilles seront écoulées pour la visite! Idea
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1463
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Ludwig Desjardins le Dim 5 Nov 2017 - 10:48

Michelle on m’a servi pire que Janasse Chaupin dans des soupers d’amis, tu es une très bonne hôte si c’est ton vin “à écouler”.

Ludwig Desjardins

Messages : 4469
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Michelle Champagne le Dim 5 Nov 2017 - 16:53

Ludwig Desjardins a écrit:Michelle on m’a servi pire que Janasse Chaupin dans des soupers d’amis, tu es une très bonne hôte si c’est ton vin “à écouler”.

Ludwig, tu ne trouves pas ce vin un peu "too much"? Hier, je n'ai pas terminé la bouteille, mon chum: oui.....tant que ce n'est pas du cabernet franc ou du pineau d'aunis.... Rolling Eyes
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1463
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Alain Roy le Dim 5 Nov 2017 - 17:21

Château Musar 2001, 65$.

(sous les conseils de Jonathan, en carafe 6 heures Laughing )

Robe de friperie bas de gamme, d'un rouge terne, brunâtre au ménisque et un peu brouille. Bouquet de vieux bouquet séché, feuilles mortes, vieilles confitures de fraises, un peu de bois mouillé, dattes, poussières. Peu invitant mais pas nécessairement déviant...Ça sent genre le xérès tiens.

Encore une fois, vraiment pas dans ma palette ce genre de vin...Texture mince, fruité sec et suret, tension verte, amers rudes et pointe sucrée en finale. C'est comme boire le jus des pruneaux marinés dans l'alcool. Moi et Musar, c'est officiel, on divorce ! Dieu merci j'ai pu le retourner en retour de 2 bons p'tits Santenay 2015 de V.Jeannot Very Happy
avatar
Alain Roy

Messages : 1942
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Frederick Blais le Dim 5 Nov 2017 - 17:38

J'ai ouvert cette bouteille avec des amis lors d'un lunch la semaine dernière, je ne suis pas en total désaccord avec ton impression. Mais moi j'aime ca Smile Je trouve, que c'est un vin qui en effet démontre une certaine maturité de fruit, quelques arômes d'un vin à point mais le tout dans un cadre de fraicheur et équilibré.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1867
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Pierre Beauregard le Dim 5 Nov 2017 - 18:31

Moi aussi j'aime ce vin.  Peut être même un peu plus.  Je crois que Musard propose des arômes et une bouche qui sont différents de ce que l'on boit habituellement.  Ça peut en effet, désorienter. Cool

Mais il ne fait pas de doute qu'Alain n'a pas apprécié : « Robe de friperie bas de gamme, d'un rouge terne, brunâtre au ménisque et un peu brouille. Bouquet de vieux bouquet séché, feuilles mortes, vieilles confitures de fraises, un peu de bois mouillé, dattes, poussières. Peu invitant mais pas nécessairement déviant...»  Il n'y a rien de positif dans ce cr.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1952
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Jonathan Marquis le Dim 5 Nov 2017 - 18:42

Tu l’a probablement pas asser carafé jocolor
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 956
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 31
Localisation : Morin-Heights

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Alexandre Trudel le Dim 5 Nov 2017 - 21:08

Michelle Champagne a écrit:Hier, j'ai ouvert un Châteauneuf-du-Pape Cuvée Chaupin du Domaine de la Janasse 2004. Je me rappelle ne pas avoir vraiment "trippé" sur ce vin en jeunesse et je ne sais pas trop pourquoi, j'ai plusieurs millésimes de ce domaine en cave. Il m'arrive d'avoir une fixation sur un producteur et de me réveiller après quelques années avec du vin à boire que je n'aime pas nécessairement.  Robe d'intensité moyenne avec des dépôts. Vous comprendrez ici que je n'ai pas bichonné le vin. Le nez est capiteux, riche sur les fruits cuits presqu'un nez de porto...copié/collé en bouche. Heureusement que l'acidité vient équilibrer le tout. Encore passablement de tanins sur une finale amer. Mes autres bouteilles seront écoulées pour la visite! Idea

Les vins de Janasse sont toujours riches, capiteux, s'approchant presque du porto. Ce n'est certainement pas un style fait pour plaire à tous. Je suis parfois septique devant ce style, mais je trouve que quelques années de garde permettent aux vins de Janasse de développer passablement de nuances, toujours dans un style généreux (j'ai été impressionné par le Chaupin 2005 bu l'an dernier). La cuvée Vieilles vignes est généralement superbe, peut-être parmi les plus grands vins de l’appellation; Chaupin c'est un 100% grenache très mûr, loin du style Rayas disons ; la cuvée tradition je ne le connais pas. Je n'ai pas encore bu mes 2010, mais je suis curieux de voir comment ce producteur a réussi dans une année plus fraîche.

Alexandre Trudel

Messages : 982
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Alexandre Trudel le Dim 5 Nov 2017 - 21:12

Frederick Blais a écrit:J'ai ouvert cette bouteille avec des amis lors d'un lunch la semaine dernière, je ne suis pas en total désaccord avec ton impression.  Mais moi j'aime ca Smile  Je trouve, que c'est un vin qui en effet démontre une certaine maturité de fruit, quelques arômes d'un vin à point mais le tout dans un cadre de fraicheur et équilibré.

Musar, clairement un autre style qui divise! Je suis comme Fred, j'aime beaucoup, et je suis toujours étonné de constater comment ce qui est perçu comme des qualités pour certains est perçu comme des défauts par d'autres.

Alexandre Trudel

Messages : 982
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Olivier Collin le Dim 5 Nov 2017 - 22:05

Michelle, je te prends tes Chaupin 2004 à un prix convenable, sans hésitation. J'attends ton PM.

Quand j'ai lu ton CR je pensais que tu parlais du VV qui est un vin plus extrême. Mais Chaupin est proche de Rayas et, s'il ne partage pas avec ce dernier les méthodes de vinification, il a pour moi un air de famille de terroir plus frais sur sol sablonneux.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2033
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Frederick Blais le Dim 5 Nov 2017 - 22:11

Fonseca Quinta de Panascal 2005 : Couleur rubis profonde qui a perdu son violacé, presque opaque. Le nez est floral, chocolaté, plein de fruits rouges confiturés. En bouche, c'est rond, bonne densité, tannins dodus et biens enrobés, la soyesse de Fonseca avec l'extraction du Vintage, longue finale sur les fruits noirs et la réglisse. Un Porto Single Quinta plaisant, sérieux mais sans la profondeur des grands. Il commence à fondre ses tannins et est sur les dernières années du fruit primaire. 17/20 À boire, 2020-2035
avatar
Frederick Blais

Messages : 1867
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Alexandre Trudel le Dim 5 Nov 2017 - 23:03

Olivier Collin a écrit:Michelle, je te prends tes Chaupin 2004 à un prix convenable, sans hésitation. J'attends ton PM.

Quand j'ai lu ton CR je pensais que tu parlais du VV qui est un vin plus extrême. Mais Chaupin est proche de Rayas et, s'il ne partage pas avec ce dernier les méthodes de vinification, il a pour moi un air de famille de terroir plus frais sur sol sablonneux.

Pour ma part, bu Chaupin 2005 à quelques reprises, et il m'a toujours semblé plus proche d'un vin typiquement sudiste/généreux que le modèle Rayas et son explosion aromatique tout en finesse. Dans ce millésime, on parle quand même d'un vin à 16,5% Shocked ... du moins selon Tanzer:
S. Tanzer :
«Deep ruby. Intense blueberry, boysenberry and candied licorice on the nose, with heady accents of incense. Lush and velvety in the mouth, with liqueur-like dark berry and cherry flavors, molten tannins and a rich, chewy texture. This displays remarkable depth and sweetness all the way through the extremely long finish. A real head-spinner, literally : Sabon told me that this was bottled at 16.5% alcohol but that many lots were well above 17%.»


Alexandre Trudel

Messages : 982
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 29 octobre 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum