Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Semaine du 22 octobre 2017

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 22 octobre 2017

Message par Patrick Ayotte le Lun 23 Oct 2017 - 8:11

Les vins de la fin de semaine:

Domaine Chevrot Comme Dessus Santenay 2015
Doré moyen, mais bien brillant. Arômes et saveurs de fruits à noyau, d’épices, de bois, de caramel salé. C’est délicieux, mais bien jeune et le bois parait trop à mon goût. A quand même très bien accompagné le brie fondu sur pommes, pacanes et sirop d’érable. (89)

Château Gruaud Larose Saint-Julien 2004
Couleur grenat bien opaque au centre. Au nez le fruit est encore présent avec du cuir, de la terre, des feuilles et une bonne dose d'épices. Bien dense encore en bouche, c'est là que le vin exprime toute sa vigueur, presqu’en opposition avec ce que j’ai perçu au nez. Saveurs de baies, de cuir, de viande, de vieux bois, d’épices, c’est assez complexe et perdure un bon moment. Très bien mais un poil sous mes attentes. Il m'en reste 2 alors je vais en ouvrir une autre d'ici 2-3 ans pour valider. Très bien+ (90)

Norman Hardie Rosé VQA Ontario 2016
Rosé fait de pinot noir (fruits récoltés lors de la journée « harvest experience » où nous étions) et de cabernet franc. Rosé sans prétention, assez fin et délicieux. Comme beaucoup de vins de Norman Hardie, la bouteille se siffle aisément! Bon+ (88)

Domaine Hubert Lamy Derrière chez Edouard Saint-Aubin 1er Cru 2013
Couleur pâle. Nez qui s’ouvre doucement sur les notes de citron, de cailloux mouillés d’eau saline. Pur charme en bouche de par la profondeur et l’équilibre du vin. Belle salinité jumelée aux saveurs de citron et de cailloux, le tout supporté par une acidité qui fait saliver. Parmi les meilleurs blancs bus depuis un long moment. Si Lamy c’est ça, j’en veux plein! Excellent+ (92)

Domaine du Nival Les Entêtés 2016
Couleur translucide plus près de la couleur d’un rosé que d’un vin rouge. Arômes et saveurs de baies, de terre, d’épices fines. Bonne acidité, grande buvabilité, ce demi-magnum s’est vidé rapidement, au grand plaisir des convives présents. Je ne pourrai pas garder mes bouteilles longtemps vs mes bouteilles du 2015 qui ont prises du coffre et de la complexité, ce qui n’est pas un défaut! Très bien+ (90)
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3003
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Yves Martineau le Lun 23 Oct 2017 - 8:23

Château Duhart-Milon Pauillac 1988
Beau nez de cèdre et de boite à cigares. Un vin léger, classique, élégant et en pleine forme. Il possède un bel équilibre, même s’il n’a pas beaucoup de profondeur. Impressionnant de jeunesse, les tanins sont fondus, mais le vin a encore l’énergie d’un vin de dix ans plus jeune. 89 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5265
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Michel Therrien le Lun 23 Oct 2017 - 9:44

Plusieurs vins dégustés dans les derniers jours.
De très bons vins avec Forest 2005 Dauvissat, Palladius 2014 Sadie, Vice Versa 2008, Goutte d'Or 2011 Buisson-Charles, Côte-Rôtie 2009 Clusel Roch, St-Aubin Murgers Dents-de-Chien 2010 Prud'hon,  Cos d'Estournel 2000, Pichon Baron 2002 mais quelques uns se sont démarqués.

Sancerre Monts Damnés 2005, François Cotat
Une première bouchonnée.....ta!
Robe jaune pâle. Fines épices, herbes, lime. Un cylindre frais et plein. Comme une fusée étoffée. Un réel plaisir. Équilibre d'école. 18/20.

Côte Rôtie Château Ampuis 1999, Guigal
Griottes et viande fumée. Une petite touche sucrée en bouche, de la sève et du velours. Grande bouteille. 17,5/20. Merci Yves.

Garrafeira 1937 Niepoort
Servi dans une bouteille de 375 ml.....j'aurais bien aimé en 12 litres.
Un vin de 80 ans. Rondeur et richesse avec touche alcool. Un peu comme un vieux scotch ou cognac mais avec du sucre. Du temps des cigares humés, le mariage aurait été fou. Merci Fred.

Champagne Extra Brut Minéral 2011, Agrapart
Frais, pur, tendu et fort long. Grand Champagne d'apéro et de discussion, debout autour du comptoir! 17,5/20.

Chambertin 2009, Rossignol-Trapet
Une première bouchonnée.......ta encore mais plus fort! Evil or Very Mad
Pas de robe et ça pinotte à fond. Impression de plénitude vaporeuse et aérienne avec un toucher de soie. Le bonheur. 18,5/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Pierre Beauregard le Lun 23 Oct 2017 - 11:07

En effet Michel, un très beau champagne que ce Agrapart 2011. Bulles fines et abondantes doté d'une belle tension ce que n'avait pas ou peu le Bollinger 2004 bu juste avant. Et pour revenir au Chambertin 2009 de Rossignol-Trapet que dire de l'intensité olfactive de ce vin. Superbe. Une robe très pâle et puissance au nez. Un beau contraste. Finesse, dentelle et en même temps exubérant. Grand vin. Merci l'ami !
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1952
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 23 Oct 2017 - 13:21

Avec un dessert archi-chocolaté hier :

Lustau East India Solera xérès : Assemblage d’oloroso (palomino fino) à 80% avec du pedro ximénez (20%). Les deux vins sont mutés et élevés séparément (selon la méthode solera) pendant 12 ans. Après l’assemblage, le tout est retourné en fûts (toujours en solera) pour une période de 3 ans. La synthèse des deux vins fonctionne à merveille, se rapprochant, à mon humble avis, d’un madère, question de style. On y trouve des notes de fruits secs, de noix torréfiées, de caramel au sel, de réglisse, de café et de tabac. La bouche est gracile, suave, mais fraîche, grâce à une acidité certaine et à un noble rancio. Grande buvabilité pour ce vin titrant à 20% et comptant 134 grammes de sucres résiduels. Finale persistante sur l’orange brûlée, le caramel salé et le cacao. Magnifique compagnon du dessert. Excellent et quelle aubaine à 23.05$ pour 500 ml!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Michel Therrien le Lun 23 Oct 2017 - 13:31

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Avec un dessert archi-chocolaté hier :

Lustau East India Solera xérès : Assemblage d’oloroso (palomino fino) à 80% avec du pedro ximénez (20%). Les deux vins sont mutés et élevés séparément (selon la méthode solera) pendant 12 ans. Après l’assemblage, le tout est retourné en fûts (toujours en solera) pour une période de 3 ans. !

Toujours compliqué cette région.
Il me semble que oloroso est un type de vin alors que pedro ximénez est un cépage.
Un assemblage de raisin différents ou de vins différents.....on chipote un peu....

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Alain Roy le Lun 23 Oct 2017 - 13:43

Michel Therrien a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Avec un dessert archi-chocolaté hier :

Lustau East India Solera xérès : Assemblage d’oloroso (palomino fino) à 80% avec du pedro ximénez (20%). Les deux vins sont mutés et élevés séparément (selon la méthode solera) pendant 12 ans. Après l’assemblage, le tout est retourné en fûts (toujours en solera) pour une période de 3 ans. !

Toujours compliqué cette région.
Il me semble que oloroso est un type de vin alors que pedro ximénez est un cépage.
Un assemblage de raisin différents ou de vins différents.....on chipote un peu....

Je vais l'essayer car cette semaine j'ai bu un Lustau Oloroso Don Nuno Solera Reserva, 30$, et quoi que frais et digeste il m'est apparu très austère et trop sec pour ce que j'avais envie de boire. Le conseiller m'a donné un p'tit cours et en effet c'est compliqué Laughing
avatar
Alain Roy

Messages : 1942
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 23 Oct 2017 - 13:43

Oui, l’oloroso est un type de vin élaboré avec du palomino fino (comme les fino et amontillado). Le pedro ximenez est le cépage utilisé pour faire des vins doux (PX) selon la méthode solera. Parfois ce type d’assemblage peut également s’appeler palo cortado ou cream.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7517
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Eric Lefebvre le Lun 23 Oct 2017 - 14:36

Lustau fait de bien belles choses... autrefois il fallait aller à la LCBO pour s'en procurer, maintenant c'est plus facile. Pour ceux qui aiment les vins à base de PX, je recommande fortement de les varier avec une simple crème glacée à la vanille. L'accord est magique!

Eric Lefebvre

Messages : 433
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Stéphanie Chénier le Mar 24 Oct 2017 - 20:25

Domaine Cécile Tremblay Chambolle Tremblay Les Cabottes 2013
Un peu de réduction à l'ouverture.
J'ai mis un peu de vin en carafe mais l'aération rapide ne lui fait pas et il  s'amincit trop, laissant place surtout aux notes d'élevage.
Ce qui est resté en bouteille est excellent: un Chambolle sérieux, de texture et de structure plus que de fruit en ce moment.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1532
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Eric Lefebvre le Mar 24 Oct 2017 - 23:50

Ce soir, en soldat puisque je suis à l'étranger, je fais un petit détour pour aller chez Total Wine avant de commencer mon 2e shift (celui après souper).

Produttori del Barbaresco, Rabaja Riserva 2009, Barbaresco. Assez cher ($75 USD), mais je me laisse tenter. Au nez c'est poussiéreux, un peu de fruit, mais ça jase pas trop fort (moi qui est seul, j'ai tellement besoin d'un ami!). En bouche, c'est rustique, belle profondeur, les tanins sont encore rudes mais il y a de la matière. Mais bon, je me tanne après 1 verre, on revisitera demain soir.

On passe à la prochaine bouteille! Jorge Ordonez & Co, Victoria 2014, Malaga. J'ai pris la bouteille un peu vite, elle était parmi les sherry et je trouvais que c'était d'actualité. Mais c'est pas ça pantoute. Après recherches, je constate que c'est fait de Muscat en partenariat avec Kracher. Des vignes de plus de 50 ans, il semble que ça prend 15 lbs de raisin pour faire une 375ml, les raisins sont passerillés. La couleur me fait penser à un jus d'ananas. Le nez est magnifique, sucreux et frais en même temps, ça me fait penser au Vin de Constance. En bouche, c'est long, profond, sucré mais pas lourd, un jus d'ananas un peu concentré, la longueur est phénoménale. Une curiosité, mais j'aime vraiment beaucoup.

Eric Lefebvre

Messages : 433
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Pierre Beauregard le Mer 25 Oct 2017 - 9:12

Eric Lefebvre a écrit:Ce soir, en soldat puisque je suis à l'étranger ...

Il boit des affaires bizarres quand il est à l'étranger. Il faut le ramener. "Il faut sauver le soldat Lefebvre" Very Happy
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1952
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Eric Lefebvre le Mer 25 Oct 2017 - 11:40

Pierre Beauregard a écrit:
Eric Lefebvre a écrit:Ce soir, en soldat puisque je suis à l'étranger ...

Il boit des affaires bizarres quand il est à l'étranger.  Il faut le ramener.  "Il faut sauver le soldat Lefebvre" Very Happy

Effectivement je sors un peu des sentiers battus que je me promène aux US... ça doit être à cause de Trump! Quand je vais en Europe, je trouve généralement des petits bistros dans lesquels je trouve des bouteilles qui sont moins bizarres.

Eric Lefebvre

Messages : 433
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Michelle Champagne le Mer 25 Oct 2017 - 14:57

Je ne rappelle pas avoir déjà goûté à un vin de Burgaud. Si oui, il n'a pas marqué mon imaginaire. Mon interrogation m'a insité à acheter son Morgon Grands Cras 2015. Rubis foncé, un peu de réduction à l'ouverture qui s'échappe rapidement pour laisser la place aux fruits noirs réglissés. Belle présence en bouche, beaucoup de fruits et up! Voilà qu'ils nous abandonnent sur une finale saline. Un Morgon, pour l'instant, masculin, bien jeune aux épaules carrés qui ne demande qu'à s'affiner un peu. Un bojo sérieux pour le prix. Beaucoup aimé!  cheers

Autre interrogation: est-ce seulement moi qui n'aime pas le Côtes du Rhône d'Elodie Balme? Voyant le 2015 sur les tablettes, j'ai décidé de lui donner une deuxième chance. Cerise foncée, beau nez de fruits très concentrés légèrement épicés. La bouche est moins intéressante, elle se transforme en petits fruits rouges. Belle acidité, longueur moyenne. L'ensemble est correct mais ça ne m'allume pas! Note à moi-même: oublie Élodie Balme!
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1463
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Patrick Ayotte le Mer 25 Oct 2017 - 15:03

Michelle Champagne a écrit:Je ne rappelle pas avoir déjà goûté à un vin de Burgaud. Si oui, il n'a pas marqué mon imaginaire. Mon interrogation m'a insité à acheter son Morgon Grands Cras 2015. Rubis foncé, un peu de réduction à l'ouverture qui s'échappe rapidement pour laisser la place aux fruits noirs réglissés. Belle présence en bouche, beaucoup de fruits et up! Voilà qu'ils nous abandonnent sur une finale saline. Un Morgon, pour l'instant, masculin, bien jeune aux épaules carrés qui ne demande qu'à s'affiner un peu. Un bojo sérieux pour le prix. Beaucoup aimé!  cheers

J'aime bien habituellement. Son Régnié est top et au facteur haute buvabilité Smile
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3003
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Ludwig Desjardins le Ven 27 Oct 2017 - 15:45

Domaine de la Romanée-Conti Grands Échézeaux 2013

Petit jeudi soir avec cette bouteille partagée, épaulée quelques heures et ensuite suivie sur 4 heures. Très beau nez délicat, floral, d’une grande complexité et envoûtant. Bouche que j’attendais plus virile, il présente une certaine gourmandise et une texture soyeuse, toutefois la finale est assez courte et ça tombe un peu à plat, même après un certain temps d’aération. J’aimerais trouver des excuses à cette grande étiquette, mais selon moi ce vin est excellent notamment pour sa complexité aromatique mais n’a pas livré la marchandise attendue pour la réputation et le prix payé. 92

Ludwig Desjardins

Messages : 4469
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Michel Therrien le Ven 27 Oct 2017 - 15:52

Merci Ludwig.
D.R.C. est souvent en jeunesse plus attrayant au nez qu'en bouche.
Comment était son équilibre acide?
J'ose penser que les 2013 vont prendre du volume en bouteille au vieillissement.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7630
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Ludwig Desjardins le Ven 27 Oct 2017 - 16:03

Très peu acide en fait, avec une certaine aimabilité si je peux dire...

En fait j’ai aimé mais je suis juste dubitatif face à ce genre de vin à 620$. C’est clairement hors de ma portée de prendre plaisir à acheter et boire ce genre de bouteille.

Ludwig Desjardins

Messages : 4469
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Yves Martineau le Ven 27 Oct 2017 - 16:34

Le problème des vins de ce prix est qu'on s'attend, fort légitimement, à être littéralement jeté parterre!

C'est malheureusement rarement le cas. Trop souvent on trouve ça excellent, tout en se demandant pourquoi il a coûté 500$ de plus qu'un autre excellent vin... scratch

avatar
Yves Martineau

Messages : 5265
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Ludwig Desjardins le Ven 27 Oct 2017 - 16:49

Exact!

Ludwig Desjardins

Messages : 4469
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Jonathan Marquis le Ven 27 Oct 2017 - 19:00

Yves Martineau a écrit:Le problème des vins de ce prix est qu'on s'attend, fort légitimement, à être littéralement jeté parterre!

C'est malheureusement rarement le cas. Trop souvent on trouve ça excellent, tout en se demandant pourquoi il a coûté 500$ de plus qu'un autre excellent vin... scratch


Grand échézeaux n’a jamais brillé non plus chez DRC... en plus un 2013, jeune et année faible... et c’est le cru le plus dur selon moi de la gamme et qui dois vieillir le plus. 92 n’est pas une mauvaise note... le problème comme tu le dit c’est qu’on à trop d’attente avec ces vins... on se crée une occasion et des attentes

Je suis persuadé que façe à d’autres 2013 il aurait bien fait...

avatar
Jonathan Marquis

Messages : 956
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 31
Localisation : Morin-Heights

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Jonathan Marquis le Ven 27 Oct 2017 - 20:09

Après un corton charlemagne 2011 de b.c. Partiellement oxydé, je récidive
buisson charles goutte d’or 2011
Nez puissant, minéral, citron et fleur blanche
Attaque puissante avec une jolie acidité
Toucher minéral, suave et parfaitement gras
Finale longue, minérale et une agréable acidité
Franchement délicieux, et pour moi il est parfait maintenant... pourquoi attendre...
93 pts


Dernière édition par Jonathan Marquis le Sam 28 Oct 2017 - 11:37, édité 2 fois
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 956
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 31
Localisation : Morin-Heights

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Pierre Beauregard le Ven 27 Oct 2017 - 21:58

Jonathan Marquis a écrit:buisson charles goutte d’or 2011
Nez puissant, minéral, citron et fleur blanche
Attaque puissante avec une jolie acidité
Toucher minéral, suave et parfaitement gras
Finale longue, minérale et une agréable acidité
Franchement délicieux, et pour moi il est parfait maintenant... pourquoi attendre...
93 pts

Bu la semaine dernière. C'est vraiment une grande réussite que ce Goutte d'Or dans ce millésime. Un des meilleurs 2011 jusqu'à présent.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1952
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Yves Martineau le Sam 28 Oct 2017 - 8:13

Nous avons aussi pris un vin de Patrick dimanche dernier et c'était une merveille!

Buisson-Charles Meursault 1er Cru Les Cras 2009
Wow! Dès le retrait du bouchon, il est spectaculaire! Comme s’il avait hâte de nous parler après cette réclusion forcée.

Le nez expressif évoque un doux melon de miel, avec des nuances d’abricots et d'herbes fraîches. La bouche affiche une belle pureté, dans un style moins gras que le Meursault typique. Ce cru a souvent des airs chablisiens et cette bouteille ne fait pas exception, avec cette sensation tactile associée à la minéralité (désolé du terme Patrick!).

La finale est droite, avec une très belle complexité aromatique, sur des notes salines. Frais, jeune certes, mais j’ai peine à l’imaginer meilleur que maintenant. Un délice! 93 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5265
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Pierre Beauregard le Sam 28 Oct 2017 - 8:52

Yves Martineau a écrit:Buisson-Charles Meursault 1er Cru Les Cras 2009
Le nez expressif évoque un doux melon de miel, avec des nuances d’abricots et d'herbes fraîches. La bouche affiche une belle pureté, dans un style moins gras que le Meursault typique. Ce cru a souvent des airs chablisiens et cette bouteille ne fait pas exception, avec cette sensation tactile associée à la minéralité (désolé du terme Patrick!).

La finale est droite, avec une très belle complexité aromatique, sur des notes salines. Frais, jeune certes, mais j’ai peine à l’imaginer meilleur que maintenant. Un délice! 93 pts

Patrick nous l'avait déjà servi à l'aveugle chez lui et après justement avoir callé Chablis, il m'a répondu qu'on était sur sa parcelle la plus proche de Chablis.  Cré Patrick.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1952
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 22 octobre 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum