Derniers sujets
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Semaine du 8 février

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 8 février

Message par Michel Larouche le Lun 15 Fév 2010 - 10:31

Bu Samedi soir avec un filet mignon: Gaillard Cote-Rotie 2005.
Quel beau vin...ce nez typique qu'on ner retrouve nul par ailleur qu'en Cote-Rotie....Pas trop viander, un peu de trace d'elevage. Cote-Rotie est vraiment mon appellation favorite...Jamais retrouver la meme sensation avec un autre vin.....
D'apres vous qui fait les meilleurs cote-rotie presentement dispo a la SAQ??? Doit-on acheter Ogier Belle Helene a prix de fou????
avatar
Michel Larouche

Messages : 594
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 53
Localisation : Rock-Bottom, Waste-Island

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 février

Message par Julien Martel le Lun 15 Fév 2010 - 10:44

2003 Michel Gay Chorey-les-Beaune
Dernière bouteille d’une caisse achetée en IP chez Roucet, près de 2 ans auparavant. Durant cette courte période de repos, j’ai été le témoin privilégié de la métamorphose de ce petit vin sans prétention, issue d’un millésime difficile, vers une bouteille au bouquet charmeur, légèrement parfumé et complexe, avec des arômes de fraises, de fraises confites, de sous-bois et de framboises. En bouche, c’est le meilleur du pinot pour moins de 35$, une matière à point, se livrant sans réserve pour notre plus grand plaisir. Ce producteur mérite à être découvert et sera désormais sur ma liste d’achat « en approvisionnement continu ». 89-90.

2006 Domaine Le Pas de l'Escalette Coteaux du Languedoc Le Grand Pas
Un vin acheté en IP chez Balthazard pour 41,75$. Un nez peu complexe, mais d’une pureté et d’une précision aromatique renversante. Les mêmes qualificatifs pourraient s’appliquer en bouche, où l’on y retrouve un fruité magnifiquement gourmand, précis, intense, frais et pur, un fruité à nu, sans camouflage. Un vrai délice. À acheter à la palette. Miam! 90-92

2001 Azienda Agricola Taurino Notarpanaro Salento IGT
Troisième et dernière bouteille de cet excellent vin, vendu à prix doux. Par rapport aux précédentes, cette bouteille m’a paru légèrement déficiente en fruits, me faisant croire que son déclin ait débuté, ou qu’elle ait atteint sa maturité. La matière était très soyeuse, caressante, avec une masse tannique en retrait, presque inexistante. Beaucoup de plaisir, pour peu de bidoux. 89
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 février

Message par Yves Martineau le Lun 15 Fév 2010 - 12:16

Julien Martel a écrit:
2006 Domaine Le Pas de l'Escalette Coteaux du Languedoc Le Grand Pas
Un vin acheté en IP chez Balthazard pour 41,75$. Un nez peu complexe, mais d’une pureté et d’une précision aromatique renversante. Les mêmes qualificatifs pourraient s’appliquer en bouche, où l’on y retrouve un fruité magnifiquement gourmand, précis, intense, frais et pur, un fruité à nu, sans camouflage. Un vrai délice. À acheter à la palette. Miam! 90-92

Tiens, je ne connais pas ce domaine, tu l'as trouvé par hasard ou tu avais lu à son sujet Julien?

De la région, pour env. le même prix (42$), ma trouvaille récente est ce superbe Faugères dégusté au restaurent le Toast à Québec dont j'ai noté de mémoire:
Domaine de La Tour Penedesses Faugères Raisins de la colère 2007
Excellent vin ou la syrah me semble dominer. Beaucoup de fruit, de concentration qui n'exclue pas la belle fraicheur et une certaine finesse avec une finale harmonieuse. Savoureux et charmeur. 91 pts


Dernière édition par Yves Martineau le Lun 15 Fév 2010 - 12:23, édité 1 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 5136
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 février

Message par Yves Martineau le Lun 15 Fév 2010 - 12:23

Au cours des derniers jours, un grand vin et une belle surprise....


Clos des Papes Châteauneuf-du-Pape 2003
Nez enivrant aux arômes de réglisse et de kirsch, avec de la garrigue, certains arômes de thé, il développe déjà pas mal de complexité.

En bouche, il est dense, concentré mais fin à la fois, avec cette très belle texture typique du cru et une pureté saisissante. Opulent, large et d'une densité qui tapisse la bouche, ce vin sort de sa torpeur et montre enfin l'étoffe qui lui avait valu tant de critiques élogieuses.

La finale est réglissée, fine et d'une élégance étonnante pour ce millésime dont les vins montrent parfois une chaleur et une puissance excessives. Du très bel ouvrage et encore loin de son apogée. Grand vin. 95+ pts


Château Montus Madiran 1989
Achetée avec une autre comme partie d’un lot de Tempier à l’encan , celle-ci est supérieure à la précédente.

Nez de sous-bois, de prunes et de cuir. En bouche, les tanins sont fondus mais le vin a gardé du tonus. Il montre des aromes de sous-bois, de cassis, avec une bonne densité et persistance en bouche. L’acidité typique du tannat lui donne de la fraicheur. Il a une profondeur étonnante et de la finesse, un équilibre impeccable, on dirait un beau Bordeaux d’une quinzaine d’années. Fort agréable. Une belle surprise. 90 pts


Dernière édition par Yves Martineau le Lun 15 Fév 2010 - 12:32, édité 2 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 5136
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 février

Message par Invité le Lun 15 Fév 2010 - 12:30

Frederick Blais a écrit:Chateau Giscours 2003 : Dernièrement quelques bordeaux 2003(lafleur, duhart millon, clerc millon, Lynch Bages) m'ont apparu dans une phase très intéressante. Ces derniers avaient une fraicheur, leur boisé intégré et un fruit mur qui se mariait à merveille me laissant présager que finalement certaines critiques avaient raisons à leur sujet. Par contre, ce soir Giscours n'étaient à ce niveau. Le nez explose de fruits très murs, groseille, framboise, cassis, une bonne dose de vanille, pain grillé, le tout sans tonus. La bouche suis dans la même veine, très grasse, fruits murs, finale courte sur le boisé grillé, acidité en désaccord avec l'ensemble. Plaisant mais on se lasse rapidement. 15/20

Bu à plusieurs occasions. J'aime beaucoup quoi que bien atypique pour le cru. À l'aveugle, je l'ai même déjà pris pour de la syrah...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 février

Message par Julien Martel le Lun 15 Fév 2010 - 12:49

Yves Martineau a écrit:
Tiens, je ne connais pas ce domaine, tu l'as trouvé par hasard ou tu avais lu à son sujet Julien?

J'y avais goûté une première fois au salon des vins que j'organisais pour les médecins en novembre dernier et j'avais commandé une caisse. Malheureusement le vin est désormais non disponible, mais je compte acheter les millésimes futurs sans hésitation. Il me reste deux bouteilles (je partageais la caisse) et j'en garde une pour notre prochaine rencontre si tu le souhaites.
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 8 février

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum