Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Semaine du 4 juin 2017

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Ludwig Desjardins le Mer 7 Juin 2017 - 7:19

Avec son assemblage et sa minorité de grenache Beaucastel 2007 ne me semble pas un vin très affecté par les excès de 2007.

Ludwig Desjardins

Messages : 4424
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Yves Martineau le Mer 7 Juin 2017 - 7:35

Patrick Essa a écrit:Il me semble vous avoir mis en garde à l'époque contre les 2007 de CDP. Chauds, alcooleux, très souvent déséquilibrés.

Cher Patrick, je doute que tu ferais ce genre de généralisation sur l'ensemble d'un millésime bourguignon. Cela ressemble à mettre en garde contre les vins minces, acides et pas mûrs de la Côte de Beaune en 2007. Je comprends les préférences stylistiques, mais telle affirmation manque cruellement de nuances.

À mon humble avis, il y a beaucoup d'excellents voire de magnifiques châteauneufs en 2007, mais il ne faut bien sûr pas s'attendre à y trouver l'élégance d'un chambolle ou d'un volnay. 

Qu'à cela ne tienne!  À dix ans, l'heure de vérité a sonné et je compte bien lancer à l'automne une horizontale 2007 pour en avoir le cœur net, dans la Caverne de Collin!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5199
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Michel Therrien le Mer 7 Juin 2017 - 7:59

Yves Martineau a écrit:
Patrick Essa a écrit:Il me semble vous avoir mis en garde à l'époque contre les 2007 de CDP. Chauds, alcooleux, très souvent déséquilibrés.


Qu'à cela ne tienne!  À dix ans, l'heure de vérité a sonné et je compte bien lancer à l'automne une horizontale 2007 pour en avoir le cœur net, dans la Caverne de Collin!

Beaucastel, Charvin, Vieille Julienne, Clos des Papes, Vieux Donjon, Chaupin Janasse......possible de notre côté!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7581
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Ludwig Desjardins le Mer 7 Juin 2017 - 8:33

Partant bien sûr en tant que membre officiel du Grenache slut club.

Ludwig Desjardins

Messages : 4424
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Eric Lefebvre le Mer 7 Juin 2017 - 8:47

Michel Therrien a écrit:
Yves Martineau a écrit:
Patrick Essa a écrit:Il me semble vous avoir mis en garde à l'époque contre les 2007 de CDP. Chauds, alcooleux, très souvent déséquilibrés.


Qu'à cela ne tienne!  À dix ans, l'heure de vérité a sonné et je compte bien lancer à l'automne une horizontale 2007 pour en avoir le cœur net, dans la Caverne de Collin!

Beaucastel, Charvin, Vieille Julienne, Clos des Papes, Vieux Donjon, Chaupin Janasse......possible de notre côté!

Partant aussi, avec Barroche Pure, Deux ex Machina ou Cuvée des Félix!

Eric Lefebvre

Messages : 413
Date d'inscription : 21/02/2010
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Ludwig Desjardins le Mer 7 Juin 2017 - 9:04

Cool Barroche Pure, ça remplacera les bulles! Sparkling grenache. Laughing

Ludwig Desjardins

Messages : 4424
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Michelle Champagne le Mer 7 Juin 2017 - 9:32

Yves Martineau a écrit:
Patrick Essa a écrit:Il me semble vous avoir mis en garde à l'époque contre les 2007 de CDP. Chauds, alcooleux, très souvent déséquilibrés.

Cher Patrick, je doute que tu ferais ce genre de généralisation sur l'ensemble d'un millésime bourguignon. Cela ressemble à mettre en garde contre les vins minces, acides et pas mûrs de la Côte de Beaune en 2007. Je comprends les préférences stylistiques, mais telle affirmation manque cruellement de nuances.

À mon humble avis, il y a beaucoup d'excellents voire de magnifiques châteauneufs en 2007, mais il ne faut bien sûr pas s'attendre à y trouver l'élégance d'un chambolle ou d'un volnay. 

Qu'à cela ne tienne!  À dix ans, l'heure de vérité a sonné et je compte bien lancer à l'automne une horizontale 2007 pour en avoir le cœur net, dans la Caverne de Collin!

En avril dernier, nous avons fait une dégustation à l'Amicale de Châteauneuf 2007. Ce n'était pas des domaines aussi prestigieux mais aucun ne présentaient de défauts sauf pour le Fortia qui n'était pas très intéressant. Ce qui me laisse à penser que votre dégustation ne m'inquiète pas vraiment, mise à part peut-être Barroche...Voici le résumé de la soirée d'un collègue:

Pour les rouges 2007, énormément de différences entre eux. Chaque vin avait son style, sa signature, ses expressions. Tous étaient très bons, donc l’âge leur allait bien.
  Fortia: un peu court et unidimensionnel. Début de déclin ou simplicité?
  St.Dominique: incroyable explosion complexe de fruits (framboise, mûre, datte, figue…) et d’épices, gouleyant, jouissif. À son apogée.
  Usseglio: élégance, finesse, structure, complexité. Fruit et herbes de garrigue. Du solide et du plaisir pour de nombreuses années encore. WOW!
  La Crau: Grand vin, mais qui n’a pas encore fini de ses placer. Il devrait être prêt d’ici 5 ans ou plus.
  Duclaux: quelle belle bête! Le plus animal des 6 vins. Fruit, figue, garrigue. Équilibre, concentration et beaucoup de plaisir!

  Gigognan: un nez qui rappelle presque un Côté-Rôtie. Le plus évolué des 6 avec des notes tertiaires. Le plus confituré aussi. Sucre résiduel? Massif et… bien bon.
Conclusion, les châteauneuf rouges, ça tient la route longtemps et ça se bonifie avec 10 ans et plus d’attente. Et même les plus simples donnent beaucoup de plaisir, ce qui n’est pas le cas de beaucoup d’appellations dites prestigieuses
.

En passant, pour moi, St-Dominique a été toute une découverte! cheers
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1437
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Simon Grenier le Mer 7 Juin 2017 - 10:07

Qu'à cela ne tienne!  À dix ans, l'heure de vérité a sonné et je compte bien lancer à l'automne une horizontale 2007 pour en avoir le cœur net, dans la Caverne de Collin!

Je serais partant aussi avec Beaucastel, c'est tout ce que j'ai sur CDP 2007 mais très intéressé!

Simon Grenier

Messages : 506
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Patrick Essa le Mer 7 Juin 2017 - 14:02

Oui Yves tu as raison mon propos est trop simpliste et généralise sans nuance.Mais on parle d'un millesime qui a été porté aux nues également sans distance avec des scores que je trouve déconnectés des réalités de cette année qui n'a pas la grandeur de 1989.
Comme c'est mon vin de match et que j'en bois souvent,je suis enclin à les évaluer avec acuité. J'en ai acheté, bu régulièrement et je préfère les 2006.
avatar
Patrick Essa

Messages : 966
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Yves Martineau le Mer 7 Juin 2017 - 17:14

Bien d'accord que 2006 est plus classique.

Les 2007 avaient une opulence très charmeuse en jeunesse, presque irrésistible. J'ai bien hâte de voir l'évolution de certains. Pour Charvin en tout cas, goûté récemment, c'est très réussi. À suivre!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5199
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Pierre Beauregard le Jeu 8 Juin 2017 - 11:48

Vins pris au cours d'un dîner à l'État Major mardi midi avec Annick et Daniel.

Domaine des Comtes Lafon - Meursault Clos de la Barre 2010.  Robe dorée foncée.  Nez sur le citron et un côté grillé (amande) lui donne un degré de minéralité des plus intéressants.  Un vin avec une tension qui me prend par surprise et qui est loin d’être désagréable.  Bref, son niveau d’acidité m’étonne pour un Meursault.  La finale est longue, intense et nous transmet des notes d’agrumes qui ne peut que nous réjouir.  Très beau vin plaisant présentement.  92 pts.

Louis Jadot - Clos de la Roche 2005.  Robe rubis sans trace d’évolution.  Notes olfactives sur les noyaux de cerise, ainsi que violette et chocolat sont au menu.  Belle texture, soyeux malgré la virilité du vin.  Finale importante sur les épices et les fruits rouges.  Belle bouteille en ce moment, meilleure assurément dans 3-4 ans.  93 pts.

Deux vins de la famille servis par Daniel.  Domaine Pattes Loup – Chablis 1er Cru Beauregard 2014.  Un vin possédant une bonne tension, concentré et d’un très bel équilibre.  J’ai eu beaucoup de plaisir à le déguster et été témoin, encore une fois, de l’excellence du millésime dans cette région.  91 pts

Le Pomerol, Benjamin de Beauregard 2006 possédait un nez sur le cèdre et le moka.  Les tanins sont peu abondants et le fruit est léger.   Vin plaisant mais je ne vois pas l’intérêt à continuer de faire vieillir encore ce vin pour ceux qui en possèdent.  88 pts.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1910
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Stéphanie Chénier le Jeu 8 Juin 2017 - 12:43

Pierre Beauregard a écrit:Domaine Pattes Loup – Chablis 1er Cru Beauregard 2014.  Un vin possédant une bonne tension, concentré et d’un très bel équilibre.  J’ai eu beaucoup de plaisir à le déguster et été témoin, encore une fois, de l’excellence du millésime dans cette région.  91 pts
Pierre, on a bu ce vin le week-end dernier et on a eu la même impression que toi.  Équilibre était le mot d'ordre.

Very Happy
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1455
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Michelle Champagne le Jeu 8 Juin 2017 - 14:08

Stéphanie Chénier a écrit:
Pierre Beauregard a écrit:Domaine Pattes Loup – Chablis 1er Cru Beauregard 2014.  Un vin possédant une bonne tension, concentré et d’un très bel équilibre.  J’ai eu beaucoup de plaisir à le déguster et été témoin, encore une fois, de l’excellence du millésime dans cette région.  91 pts
Pierre, on a bu ce vin le week-end dernier et on a eu la même impression que toi.  Équilibre était le mot d'ordre.

Very Happy

Pas goûté au Beauregard mais je suis une fan finie de Pico. J'aime la richesse et la pureté de ses vins. J'ai bien peur que les prix s'enflamment..... Crying or Very sad
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1437
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Stéphanie Chénier le Jeu 8 Juin 2017 - 19:49



Chablis Grand Cru Les Clos 2014 
avec risotto aux langoustines et pétoncles (merci au chef invité!)
servis en semi-aveugle, ouverts 2 heures à l'avance

Domaine William Fèvre
Au début, le nez est plus expressif que la bouche sur les fruits du verger.
En bouche, on détecte un peu d'élevage avec une finale légèrement amère.
Toutefois, 30 minutes s'écoulent puis la bouche s'épanouit.  La texture est grasse, l'élevage est bien dosé et le vin est équilibré.
Le préféré de la soirée.

Domaine Christian Moreau
Le nez est d'abord sur les agrumes, avec des notes de soufre.
En bouche il y a beaucoup de fruits, pas de bois perceptible, et une finale légèrement acidulée.
Quelques heures plus tard, l'équilibre s'est installé et la bouche est caressante.  
Très beau et une 2e place bien méritée.

Domaine Jean-Paul & Benoît Droin
Le moins compris de la soirée.
Le bois est plus présent, et il y a une certaine amertume qui ne démord pas.  On le sent inégal.
Je crois qu'il aurait bénéficié de plus d'air, ou d'une garde plus longue.
À revoir dans un an ou plus.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1455
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Alain Roy le Ven 9 Juin 2017 - 13:28

Domaine de Trévallon 2013, I.G.P. Alpilles, 85$.

Bel écarlate brillant moyennement soutenu et limpide. Quel tendre bouquet de fruits noirs confits, très crème de cassis, simple mais enivrant. La texture est d'une douceur à jeter par terre et présente sur son coussin de velours un milieu gorgé de fruits noirs pulpeux un brin sucrés. La finale rappelle le début, cette impression de grande douceur, et si bien que la toute petite astringence ressentie est pardonnée d'office. Miam ! Bu sur 4 jours, solide comme un roc il n'a pas bougé.

Champ Canet 2014, Puligny-Montrachet 1er cru, Château de Meurseault, 110$

Bel or pâle. Nez qui a l'air gras !? Ça sent bon les fruits comme les poires, et la pâtisserie aussi, quelques arômes salins, un peu de soufre. Beau bouquet sérieux ! Superbe patine comme présentations. La douceur se poursuit avec un beau fruité tendre bien sec, le vin est rond, juteux, et une tension juste ce qu'il faut apporte fraîcheur et légèreté. La finale me fait littéralement saliver. Une sensation d'harmonie, un sérieux humble et approchable. Ça ne sera pas long à siffler. Très élégant blanc.
avatar
Alain Roy

Messages : 1900
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Michel Therrien le Ven 9 Juin 2017 - 15:08

Stéphanie Chénier a écrit:

Chablis Grand Cru Les Clos 2014 
avec risotto aux langoustines et pétoncles (merci au chef invité!)
servis en semi-aveugle, ouverts 2 heures à l'avance


Merci Stéphanie.
Ça semble très bon comme plat.
Pas trop riche pour les vins?
Ton ordre au final......Fevre, Moreau, Droin en jeunesse concorde bien avec ma perception de ces producteurs.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7581
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Stéphanie Chénier le Ven 9 Juin 2017 - 17:18

Michel Therrien a écrit:
Merci Stéphanie.
Ça semble très bon comme plat.
Pas trop riche pour les vins?
Ton ordre au final......Fevre, Moreau, Droin en jeunesse concorde bien avec ma perception de ces producteurs.
Pas trop riche pour les Clos.
Ça l'aurait peut-être été pour un Grenouilles ou un Vaudésir, qui me semblent moins costauds.
C'est vrai qu'un grand cru de la Côte (Bâtard, Corton-Charlemagne) ou même un Meursault pas trop boisé aurait très bien pu tenir tête au risotto...

Ah je viens de comprendre que le chef invité aurait peut-être préféré que je serve un Montrachet!

Wink
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1455
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Jean-Philippe Marcoux le Sam 10 Juin 2017 - 15:02



Bollinger Grande Année rosé 2005:
Couleur rose pâle qui tire vers le orangé. Au nez, il y a beaucoup de petits fruits doux et frais (surtout de la fraise), comparativement au Bollinger Grande Année qui est plus sur la pomme verte, citron et les noix. En bouche on a très peu d'acidité et malheureusement il n'y pas de notes de craie ou de quelconques arômes typiques des sous-sols. La longueur est digne d'un millésimé, mais rien de plus. Je préfère largement le Bollinger GA non rosé à celui-ci.


Château Cheval Blanc 1970:
Richard Nixon était en début de mandat lorsque ce vin a été embouteillé ... C'est probablement le fait le plus spectaculaire de cette bouteille, car elle n'a pas du tout répondu aux espérances que nous avions. Le vin était briquelé, mais pas au point d'un vieux nebbiolo, la texture était crémeuse et assez intéressante, puis les tannins étaient plus que fondus. Les flaveurs les plus dominantes étaient le cuir, la truffe et certaines fleurs. Nous nous attendions que le vin ne soit plus dans sa plus grande forme, mais de là à donner qu'une petite longueur et très peu de puissance en bouche ... Déception.


Château Latour 1983:
C'est au tour de Reagan. Déjà beaucoup plus de vie que son opposant bu plus tôt. La couleur montre un Bordeaux Rive Gauche d'une certaine âge, mais bien loin de 34 ans. En bouche et au nez, le de cèdre, le cuir et une petite touche de fruits dominent. La texture est parfaite, bien souple, mais avec du mordant, la longueur et la puissance sont notables, mais pas spectaculaires. J'ai largement préféré le Latour 2002 qu'à celui-ci qui est sur la pente descendante.  

J'accepterais volontiers de reboire ces 2 Grands de Bordeaux, mais avec 10-25 ans derrière a cravate.

Les vins ont été servis sans carafe et sans nourriture.

Jean-Philippe Marcoux

Messages : 19
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Yves Martineau le Sam 10 Juin 2017 - 17:02

Merci pour l'excellent cr Jean-Philippe.

Les critiques sur ces vins ne m'auraient pas donné de grandes espérances, qu'est-ce qui vous donnait de grandes attentes?

Tes impressions sur le CB me semblent rejoindre celles de Parker :


Consistently a disappointment, this herbaceous, lightweight Cheval Blanc shows considerable amber to its color and has notes of earth, ashtray, spice box, and some currant fruit. In the mouth, it is rather narrowly constructed and already in decline. Last tasted, 11/02. 83 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5199
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Yves Martineau le Sam 10 Juin 2017 - 17:16

Allez, c'est qui qui vous offre trois c-r de Priorat pour le prix d'un, hein?

Voilà qui s'appelle sortir de mes sentiers battus....
 
Ferrer Bobet Priorat Denominacio d'Origen Qualificada 2014
Un vin très mur, rond et flatteur. C'est moderne et concentré, avec des effluves de noix de coco en raison de son élevage ambitieux. Bien fait, mais trop moderne, pas mon style. 88 pts
 
Ferrer Bobet Priorat Vinyes Velles 2014
Un vin moderne, bien fait, c'est harmonieux, avec une bonne fraîcheur, savoureux. Pas mon style habituel, mais je dois dire qu'il est délicieux. Très bon, mon préféré de la gamme. 91 pts
 
Ferrer Bobet Priorat Seleccio Especial 2013

Une cuvée 100% carignan.
Une lecture moderne, avec un peu de noix de coco, une texture en bouche hyper veloutée. Un vin élevé soigneusement, qui m'enverrait en rive droite de la Gironde! C'est très bien fait, mais un peu asséchant, je préfère la cuvée Vieilles Vignes. 90+ pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5199
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Frederick Blais le Sam 10 Juin 2017 - 18:29

Cheval Blanc 1970, je n'ai jamais entendu de bonnes critiques sur ce vin depuis une 15aines d'années. Par contre, Latour aurait du être au rendez-vous
avatar
Frederick Blais

Messages : 1845
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Jean-Philippe Marcoux le Dim 11 Juin 2017 - 10:18

En effet pour les critiques, mes attentes étaient d'avoir un vieux vin, mais d'une qualité extraordinaire, même si je me doutais fort bien qu'il allait être fatigué.

Jean-Philippe Marcoux

Messages : 19
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 4 juin 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum