Derniers sujets
Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Semaine du 12 Mars 2017

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 12 Mars 2017

Message par Mario Vaillancourt le Dim 12 Mar 2017 - 10:31

Ça fait longtemps que je n'ai pas parti le bal pour les notes de dégustation, alors allons-y:

Chateau Calon-Ségur 2008, Saint-Estèphe: Un nez assez expressif au départ avec des notes classiques de cèdre, cassis et fruits noirs. La bouche est assez droite, les tannins souples et soyeux, pas le plus concentré et le plus ample mais avec une certaine classe et une longueur appréciable. Va tenir la route encore assurément. Un vin au rapport QP pour moi encore raisonnable.

Solaia 2004, Antinori: Assemblage de 75% de Cabernet Sauvignon, 20% de Sangiovese et 5% de Cab Franc. Après un peu d'air en carafe, un nez explosif et très changeant allant du bois, chocolat et des fruits noirs au départ et devenant de plus sur des notes épicées et de tabac. La bouche est ample et large, les tannins sont encore puissants quoique fondus et quand même approchables.  Une longueur correcte et pourrait se garder facilement quelques années bien que je n'y verrais peu d'intérêt. Une belle bouteille mais quand même à prix dissuasif pour moi compte tenu du prix maintenant de ce vin.  Très Bon.
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 870
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Yves Martineau le Dim 12 Mar 2017 - 11:29

super Mario!cheers Un plaisir de te lire.

Je n'aurais pas encore osé ouvrir un 2008, j'ose à peine toucher mes rares 2004!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5087
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Mario Vaillancourt le Dim 12 Mar 2017 - 11:34

Yves Martineau a écrit:super Mario!cheers Un plaisir de te lire.

Je n'aurais pas encore osé ouvrir un 2008, j'ose à peine toucher mes rares 2004!


Merci.

C'est quand même "approchable" Yves mais je me garde mes autres 2008 pour quelques années encore et j'ai quelques autres millésimes aussi de Calon-Ségur qui vont attendre.
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 870
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Michelle Champagne le Dim 12 Mar 2017 - 11:36

Hier, au retour du Salon de la "poussette", euh! De l'auto de Québec, j'avais le goût d'évacuer cette journée en ouvrant un vin puissant et élégant mais les compte-rendus des vins de la Loire m'ont fait changé d'idée. J'ai donc opté pour le Domaine La Butte Mi-Pente 2011. Rubis foncée avec quelques particules en suspension (Olivier ne serait pas fier de moi... Laughing). Le premier nez est végétal sur les asperges et légèrement poussièreux, qui heureusement s'estompe rapidement. Puis apparaît la fraise et le café moka. Très élégant comme nez. La bouche est de corps moyen, les tannins sont poudreux et l'acidité est salivante. Des notes torréfiées en rétro lui apportent une belle amertume en finale rattrapée par une pointe végétale. J'ai beaucoup aimé ce cabernet franc d'une belle pureté mais la ligne est tellement mince pour ce cépage qui peut basculer pour le meilleur et pour le pire...
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1396
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Yves Martineau le Dim 12 Mar 2017 - 12:53

 
M. Chapoutier Hermitage La Sizeranne 1990
Un nez de viande fumée, avec un petit coté floral discret qui trahit le cépage. Mais c'est facile à dire quand on le sait! Les copains ont ramé davantage à l'aveugle. Le vin est puissant, jeune et encore tannique, avec un style à l'ancienne, séveux, dense. Une amertume en finale, laisse l'impression de sucer des noyaux. Très intéressant, sans toutefois être complexe. 89-90 pts


Sadie Family Soldaat Swartland Grenache 2014

Une couleur très pâle qui nous évoque le Jura. Le vin est délicieux et original, presque étrange, c'est frais, épicé, légèrement sucré. Excellent! 91 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5087
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Michelle Champagne le Dim 12 Mar 2017 - 14:34

En quoi le Sadie est orignal presque étrange?
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1396
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Jonathan Ménard le Dim 12 Mar 2017 - 14:44

Olivier Bernstein Bonnes-Mares 2010
La preuve, s'il en fallait une, que je suis plus près des goûts de Jancis Robinson que de tout autre critique pro en ce qui concerne la Bourgogne. Un vin absolument superbe, déjà approchable dans son ''adolescence'', charmeur mais jamais racoleur. Une belle acidité qui contraste avec les 2009 que j'ai goûté, des tannins ultra-fins (mais pas fondus)... ''Pureté'' et ''Élégance'' sont les mots qui me viennent à l'esprit pour décrire simplement ce vin. J'ignore si ça exprime bien ''ce que doit être'' un Bonnes-Mares, puisque le seul autre que j'ai essayé est le Bruno Clair -qui m'a plutôt déçu- mais ce Olivier Bernstein me semble produire des bouteilles qui vont donner du gros plaisir pour des années à venir. J'ai hâte d'ouvrir mes Mazis et Clos-de-Bèze... dans quelques années.
avatar
Jonathan Ménard

Messages : 566
Date d'inscription : 30/06/2014
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Michel Therrien le Dim 12 Mar 2017 - 14:48

Merci Jonathan. Rare un CR sur un vin d'Olivier Bernstein.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7502
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Yves Martineau le Dim 12 Mar 2017 - 14:52

Michelle Champagne a écrit:En quoi le Sadie est orignal presque étrange?

Un alliage de saveurs inédit avec une couleur tellement pâle. Ça surprend au début mais plus j'y goûtais, plus j'aimais.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5087
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Jonathan Ménard le Dim 12 Mar 2017 - 14:53

Michel Therrien a écrit:Merci Jonathan. Rare un CR sur un vin d'Olivier Bernstein.

Bien franchement, je vais devoir faire preuve d'une discipline de fer pour m'empêcher d'ouvrir les autres que j'ai en cave. Mais à quelque part, je sais très bien qu'il vont donner leur meilleur dans 10, 5,... 3 ans ? Laughing
avatar
Jonathan Ménard

Messages : 566
Date d'inscription : 30/06/2014
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 12 Mar 2017 - 14:53

Expérience réalisée hier soir suite à une suggestion de Michelle, c’est-à-dire un vin dans trois verres. Le vin était le riesling smaragd Loibenberg 2011 d’Alzinger. Les verres étaient :

Riedel Ouverture : Nez de pamplemousse blanc, de lavande, de poivre, de poussière de roche et un côté lacté rappelant le yogourt. Bouche légère, mais pénétrante, avec une amertume constitutive. Finale vigoureuse de bonne longueur. Très bien.

Riedel Vinum Extreme riesling/sauvignon blanc : Nez plus fumé et minéral. Bouche plus corpulente avec une amertume plus prononcée. Finale plus grasse et courte.

Zalto Universal : Nez plus fruité et mûr. Bouche intermédiaire en termes de concentration, mais très harmonieuse et très longue. Finale plus aérienne avec quelque chose d’envoûtant.

Avant de tirer des conclusions fortes, il faut quand même rappeler que ce type d’exercice tend à exacerber les différences. Si certains verres rendent l’expérience encore plus plaisante, aucun ne me semble capable (et c’est tant mieux) de faire passer une bibine pour un grand vin. Si le fait que la forme du verre influence l’expression aromatique d’un vin me semblait acquis, j’ai été étonné de l’impact du verre sur la bouche du vin, notamment sur la perception de longueur. Test réussi pour Zalto. Faudra le refaire sur un rouge prochainement … à suivre.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7382
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Jonathan Ménard le Dim 12 Mar 2017 - 15:36

Penfolds Grange 2008
J'ai un peu regretté de ne pas avoir suivi le conseil qui consistait à ouvrir la bouteille le matin, voire même la veille, pour donner une chance à ce ''bébé Grange''. J'ignore toujours si cet espèce de vieillissement artificiel va changer quelque chose (j'ai toujours le 1/3 de la bouteille -à déguster plus tard ce soir et/ou demain-) mais il est clair que j'ai probablement commis un infanticide. Le potentiel est là; au nez c'est extrêmement invitant sans être exubérant non plus, mais en bouche c'était... fermé. Fermé comme un coffre-fort.
De ma vie, je ne me souviens pas avoir senti autant que j'avais dérangé un vin, en ouvrant la bouteille au moment de sa vie où, peut-être, il fallait le moins que je l'ouvre. Par chance, j'ai déjà goûté d'autres millésimes de Grange à d'autres occasions, donc je ne remet pas en question la qualité du flagship de Penfolds... Mais il est clair pour moi qu'il vaut mieux laisser tranquille ce 2008 pour longtemps. Très, très longtemps.

Bien franchement, je ne sais pas où Parker a réussi à trouver ses points de repère pour lui donner un 100/100, mais il doit comprendre un potentiel encore plus grand que celui que je tente de deviner au moment d'écrire ces lignes... Lui qui a probablement dégusté du Grange '52, laissons-lui le bénéfice du doute. Surtout que de la grosse syrah comme ça, c'est assez dans ses cordes.

Speaking of which, voici ses commentaires (de la SAQ, traduits) sur le millésime suivant, le 2009:

À stade précoce, ce vin à la robe grenat pourpre profond exprime de vifs arômes de confiture de mûres, et des notes plus réservées de cassis, de cerise noire, de boîte à épices, de viande grillée sur le charbon et de boîte de chocolats. Moyennement corsée à corsée, la bouche révèle des saveurs tendues et encore très fermées. Des tannins fermes et mâchus ponctuent la finale persistante et terreuse. »
— Traduit de www.erobertparker.com
avatar
Jonathan Ménard

Messages : 566
Date d'inscription : 30/06/2014
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Michelle Champagne le Dim 12 Mar 2017 - 15:47

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Expérience réalisée hier soir suite à une suggestion de Michelle, c’est-à-dire un vin dans trois verres. Le vin était le riesling smaragd Loibenberg 2011 d’Alzinger. Les verres étaient :

Riedel Ouverture : Nez de pamplemousse blanc, de lavande, de poivre, de poussière de roche et un côté lacté rappelant le yogourt. Bouche légère, mais pénétrante, avec une amertume constitutive. Finale vigoureuse de bonne longueur. Très bien.

Riedel Vinum Extreme riesling/sauvignon blanc : Nez plus fumé et minéral. Bouche plus corpulente avec une amertume plus prononcée. Finale plus grasse et courte.

Zalto Universal : Nez plus fruité et mûr. Bouche intermédiaire en termes de concentration, mais très harmonieuse et très longue. Finale plus aérienne avec quelque chose d’envoûtant.

Avant de tirer des conclusions fortes, il faut quand même rappeler que ce type d’exercice tend à exacerber les différences. Si certains verres rendent l’expérience encore plus plaisante, aucun ne me semble capable (et c’est tant mieux) de faire passer une bibine pour un grand vin. Si le fait que la forme du verre influence l’expression aromatique d’un vin me semblait acquis, j’ai été étonné de l’impact du verre sur la bouche du vin, notamment sur la perception de longueur. Test réussi pour Zalto. Faudra le refaire sur un rouge prochainement … à suivre.

Merci Vincent, j'adore ce type d'expérience. Le monde du vin est fascinant. Hâte de lire le résultat sur les rouges mais j'ai peur de vouloir acheter des Zaltos affraid
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1396
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Stéphanie Chénier le Dim 12 Mar 2017 - 22:06

Michelle Champagne a écrit:
Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Expérience réalisée hier soir suite à une suggestion de Michelle, c’est-à-dire un vin dans trois verres. Le vin était le riesling smaragd Loibenberg 2011 d’Alzinger. Les verres étaient :

Riedel Ouverture : Nez de pamplemousse blanc, de lavande, de poivre, de poussière de roche et un côté lacté rappelant le yogourt. Bouche légère, mais pénétrante, avec une amertume constitutive. Finale vigoureuse de bonne longueur. Très bien.

Riedel Vinum Extreme riesling/sauvignon blanc : Nez plus fumé et minéral. Bouche plus corpulente avec une amertume plus prononcée. Finale plus grasse et courte.

Zalto Universal : Nez plus fruité et mûr. Bouche intermédiaire en termes de concentration, mais très harmonieuse et très longue. Finale plus aérienne avec quelque chose d’envoûtant.

Avant de tirer des conclusions fortes, il faut quand même rappeler que ce type d’exercice tend à exacerber les différences. Si certains verres rendent l’expérience encore plus plaisante, aucun ne me semble capable (et c’est tant mieux) de faire passer une bibine pour un grand vin. Si le fait que la forme du verre influence l’expression aromatique d’un vin me semblait acquis, j’ai été étonné de l’impact du verre sur la bouche du vin, notamment sur la perception de longueur. Test réussi pour Zalto. Faudra le refaire sur un rouge prochainement … à suivre.

Merci Vincent, j'adore ce type d'expérience. Le monde du vin est fascinant. Hâte de lire le résultat sur les rouges mais j'ai peur de vouloir acheter des Zaltos affraid

Super intéressant.
De façon subjective, j'adore mes Zalto universels pour les Chablis, et ils sont excellents pour les rouges corsés (Bordeaux, Rhône). Pour le pinot noir et les blancs plus charpentes de Bourgogne, je préfère jusqu'à maintenant mes Riedel "nouveau monde" en particulier pour le nez.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1371
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Stéphanie Chénier le Dim 12 Mar 2017 - 22:07

Michel Therrien a écrit:Merci Jonathan. Rare un CR sur un vin d'Olivier Bernstein.

J'ai de la difficulté à les placer en cave - les grosses quilles bourguignonnes sont un peu trop volumineuses à mon goût...
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1371
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Ludwig Desjardins le Dim 12 Mar 2017 - 23:26

Yves Martineau a écrit:
Michelle Champagne a écrit:En quoi le Sadie est orignal presque étrange?

Un alliage de saveurs inédit avec une couleur tellement pâle. Ça surprend au début mais plus j'y goûtais, plus j'aimais.

Plus foncé le lendemain je n'en revenais pas!

Ludwig Desjardins

Messages : 4361
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Ludwig Desjardins le Dim 12 Mar 2017 - 23:28

Pour le nez ok mais comment un verre peut influencer un vin en bouche ou une finale? confused

Ludwig Desjardins

Messages : 4361
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Alexandre Trudel le Dim 12 Mar 2017 - 23:33

Ludwig Desjardins a écrit:Pour le nez ok mais comment un verre peut influencer un vin en bouche ou une finale? confused

En finale, je ne pourrais dire, mais selon quelques expériences, le type de verre pourrait en effet influencer l'attaque, les 1res impressions gustatives et tactiles. Évidemment, on ne parle pas de différences majeures mais bien de nuances assez subtiles.

Alexandre Trudel

Messages : 960
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Michel Therrien le Lun 13 Mar 2017 - 8:07

Ludwig Desjardins a écrit:Pour le nez ok mais comment un verre peut influencer un vin en bouche ou une finale? confused

Le liquide n'arrive pas au même endroit et avec la même turbidité. Question

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7502
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Yves Martineau le Lun 13 Mar 2017 - 8:14


Jean-Paul & Benoit Droin Chablis Grand Cru Grenouilles 2013
Joli nez frais et parfumé, avec des notes d'orange, de melon et de menthe fraîche. Le vin est très ouvert et montre une belle ampleur aromatique et une grande salinité. C'est diablement bon, précis, avec une tension étonnante pour le millésime. Seule la finale n'a pas la dimension d'un grand millésime. Un très beau Chablis, qui se siffle tout seul. 92 pts
 
Comme me l'avait rapporté Karl, il se livre très bien en ce moment. Rien ne presse, mais je ne vois pas d'avantage à l'attendre, on se fait plaisir dès maintenant.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5087
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 13 Mar 2017 - 8:38

Ludwig, un peu comme l'avance Michel, j'imagine que le verre influence la manière dont le vin entre en bouche et sur les différents percepteurs sensoriels. J'étais plutôt dubitatif de constater un effet sur la longueur ...

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7382
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Michelle Champagne le Lun 13 Mar 2017 - 9:44

Hier, un très très beau pinot 2011 issu d'un endroit magnifique, celui de Rippon Mature Vine Pinot Noir . Un ami, qui a déjà visité le domaine, m'avait parlé de ces vins et lorsque j'ai constaté la disponibilité dans un courrier vinicole, j'ai acheté une bouteille par curiosité. Wow! Tellement bourguignon. Rubis au reflet presqu'orangé. Le nez présente des notes anisées à l'ouverture qui se fondent dans la framboise et les fleurs d'orangers. La bouche est soyeuse, croquante. De longueur moyenne et au tanin fondu, le vin est une explosion de fraîcheur où l'équilibre et la finesse sont maîtres. Une superbe découverte pour moi et un pirate redoutable dans une dégustion de pinots bourguignons! cheers
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1396
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par PhilippeGingras le Lun 13 Mar 2017 - 12:30

2015 Daniel Bouland Morgon Corcelette Vieilles Vignes

Il y a un fruit là-dedans incroyable.Ça se boit tellement bien.Épices douces,cerises,griottes et fraises.
Me fait saliver à chaque gorgée . Un de mes top Morgon bû à ce jour.Je ne serai pas capable d'attendre très longtemps pour siffler les autres bouteilles.
17/20
avatar
PhilippeGingras

Messages : 825
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Stéphanie Chénier le Lun 13 Mar 2017 - 13:50

Yves Martineau a écrit:  
Jean-Paul & Benoit Droin Chablis Grand Cru Grenouilles 2013
Joli nez frais et parfumé, avec des notes d'orange, de melon et de menthe fraîche. Le vin est très ouvert et montre une belle ampleur aromatique et une grande salinité. C'est diablement bon, précis, avec une tension étonnante pour le millésime. Seule la finale n'a pas la dimension d'un grand millésime. Un très beau Chablis, qui se siffle tout seul. 92 pts
 
Comme me l'avait rapporté Karl, il se livre très bien en ce moment. Rien ne presse, mais je ne vois pas d'avantage à l'attendre, on se fait plaisir dès maintenant.

Franchement, on a vraiment les mêmes idées en même temps: on a bu le même vin hier!

Ouvert 24 heures d'avance et bouchon replacé sur la bouteille pour une aération lente, tel que suggéré par Benoît Droin.

Je partage tes impressions Yves. L'ouverture d'avance lui a toutefois conféré du volume par rapport à une autre bouteille bue en "PNP" une autre fois. Ainsi, le nez était plus expressif et la longueur peut-être une peu plus longue. Je crois aussi que l'impression d'acidité était légèrement moindre, laissant davantage place au fruit.

Very Happy
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1371
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Stéphanie Chénier le Lun 13 Mar 2017 - 14:41

Evening Land La Source Seven Springs Vineyard Pinot Noir 2012

Au nez, c'est évident qu'on n'est pas en Bourgogne - cerises et légères notes de caramel.  En bouche, il y a très peu d'acidité perceptible (moins qu'il y a un an).  La texture et les arômes de fraises croquantes sont légers, assez linéaires.  La longueur est correcte.  Malgré tout, il s'agit du meilleur pinot noir hors Hexagone bu jusqu'à maintenant.  À ce prix toutefois, j'ai beaucoup plus de plaisir avec certains vins bourguignons d'appellation village et même régionale.

Domaine Bertagna Clos Vougeot Grand Cru 2002

Ouvert 3 heures d'avance.
Le nez est expressif, sur les cerises griottes.
En bouche, c'est assez complexe, relativement costaud mais pas fermé, avec une belle acidité.  Fruits rouges foncés tirant sur la mûre.  Une belle longueur.  Par contre, en se réchauffant, les arômes d'élevage font surface.  Très bien mais pour moi, un peu moderne et au niveau d'un bon 1er cru plutôt que d'un grand cru.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1371
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 Mars 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum