Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier


Semaine du 12 février 2017

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 16 Fév 2017 - 22:25

Je vous invite à lire les commentaires cellartracker sur le Casanova, on dirait que ce vin vient complètement de s'effondrer...

Ludwig Desjardins

Messages : 4423
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 17 Fév 2017 - 16:37

Comme quoi y'a pas que les Bourgognes blancs qui ont des problèmes d'oxydation prématurée.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7460
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Frederick Blais le Ven 17 Fév 2017 - 23:56

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Comme quoi y'a pas que les Bourgognes blancs qui ont des problèmes d'oxydation prématurée.

Dans ce cas je ne sais pas si c'est l'oxydation comme telle, mais il y a de ces vins qui sont produits pour impressionner, riche, gras, tannique, boisé et une fois que le tout commence à se fondre, le maquillage s'efface et il ne reste plus rien d'intéressant. J'ai gouté au 2004 dernièrement et c'était le même constat.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1845
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Ludwig Desjardins le Sam 18 Fév 2017 - 1:03

Je comprend que des vins sont faits pour impressionner mais comment une matière riche et mûre peut finir par s'effondrer complètement uniquement parce que le bois se fond? Et ce après seulement 15 ans.

Un vin aussi "pute" finira peut-être un peu dull et sans éclat avec le vieillissement, mais là on parle de vins morts. Pour moi ça reste étrange, d'autant plus que j'ai souvent bu des petits vins boisés bien ordinaires tenir la route 10-15 sans s'améliorer mais sans être pour autant être aussi éteints.

On dirait plutôt un problème d'oxydation...

Ludwig Desjardins

Messages : 4423
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Frederick Blais le Sam 18 Fév 2017 - 1:54

Dans mon cas du 2004, le vin n'avait aucune trace de saveurs reliées à ce que je considèrerais à une oxydation. Mais comme tu le mentionnes, dull et sans éclat. On sentait encore beaucoup de richesse, du fruit unidimensionnel bien mur, mais surtout peu de complexité, pas de longueur, pas de tenue de bouche, bref un vin qui s'éteint à petit feu.

J'ai aussi eu des surprises avec des vins à 20$ qui ont bien survécus, comme tu le dis, sans être nécessairement meilleur, ils s'offrent sur un autre jour.

Le problème est dans les attentes, lorsque tu payes ce prix et que le producteur et les critiques veulent nous vendre un grand vin, dans notre tête, c'est un vin qui a besoin de temps et non pas un course contre le temps pour le consommer.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1845
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 18 Fév 2017 - 9:12

Je crois qu’il y a, dit très naïvement, une quantité finie de « vie » dans un vin et plus on le travaille pour qu’il se montre charmeur, plein et prêt en jeunesse, moins il en reste pour bien évoluer par la suite en bouteille. En ce sens, ce qu’Éric décrit ne me semble pas bien différent de ce que j’ai vécu avec plusieurs Bourgognes blancs.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7460
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Michelle Champagne le Sam 18 Fév 2017 - 9:56

J'ai perdu le contrôle de ma cave car je n'ai plus de logitiel depuis un bon bout de temps. De sorte que je ne sais plus ce qu'elle contient......hier, je voulais ouvrir un Bordeaux, j'ai pris le premier qui me regardait. Le Château Rouget Pomerol 2012. Hum! C'est un peu jeune il me semble! Tant pis, je vais pouvoir y goûter après en avoir acheté quelques bouteilles à l'aveugle. Framboise foncée d'intensité moyenne plus, le nez est très charmeur: de la mûre, des fruits rouges compotés, de la poussière et un peu de graphite. La bouche est incroyablement souple, fraîche où les tannins sont presque fondus sur une finale douce amer torréfiée. Un vin élégant et très accessible aux antipodes de ce que je m'attendais. Un très beau vin! cheers
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1437
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Michel Therrien le Sam 18 Fév 2017 - 10:12

Michelle Champagne a écrit:J'ai perdu le contrôle de ma cave car je n'ai plus de logitiel depuis un bon bout de temps. De sorte que je ne sais plus ce qu'elle contient......hier, je voulais ouvrir un Bordeaux, j'ai pris le premier qui me regardait. Le Château Rouget Pomerol 2012. Hum! C'est un peu jeune il me semble! Tant pis, je vais pouvoir y goûter après en avoir acheté quelques bouteilles à l'aveugle. Framboise foncée d'intensité moyenne plus, le nez est très charmeur: de la mûre, des fruits rouges compotés, de la poussière et un peu de graphite. La bouche est incroyablement souple, fraîche où les tannins sont presque fondus sur une finale douce amer torréfiée. Un vin élégant et très accessible aux antipodes de ce que je m'attendais. Un très beau vin! cheers

J'ai beaucoup aimé le 2005 de ce château.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7579
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Yves Martineau le Sam 18 Fév 2017 - 11:41

 
Dans la foulée de notre discussion sur le vieillissement des côtes rôties, j’ai voulu éprouver la théorie avec un vin jeune de l’appellation. Mal m’en prit !
 
Clusel-Roch Côte-Rôtie 2012
Pop and pour.....pas une bonne idée dans ce cas. Nous avons eu droit à un vin séveux, de style plutôt sérieux, avec une belle texture et du fruit qui reste discret, blotti derrière son élevage. On reconnait la syrah sans peine, mais pas les arômes typiques de l'appellation. Peu expressif à ce stade, il a besoin de quelques années encore. Revoir vers 2020. 89 (+) pts


Dernière édition par Yves Martineau le Sam 18 Fév 2017 - 12:24, édité 1 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 5199
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Frederick Blais le Sam 18 Fév 2017 - 11:47

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Je crois qu’il y a, dit très naïvement, une quantité finie de « vie » dans un vin et plus on le travaille pour qu’il se montre charmeur, plein et prêt en jeunesse, moins il en reste pour bien évoluer par la suite en bouteille. En ce sens, ce qu’Éric décrit ne me semble pas bien différent de ce que j’ai vécu avec plusieurs Bourgognes blancs.

Bien d'accord avec cela!
avatar
Frederick Blais

Messages : 1845
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par hugo lanteigne le Sam 18 Fév 2017 - 12:35

Quelque vin pris içi et là, sans prise de note:

François Chidaine, Montlouis-sur-Loire, Les Tuffeaux 2014

Un beau chenin tendu, pur et vivant! Nez classique, floral, sur les agrumes avec une pointe minérale. Bouche droite avec du volume, très bonne longueur qui se termine sur une belle salinité, un léger sucre résiduel donne un surcroit de gourmandise, que l'acidité tend bien le tout en finale. Vraiment très bon!

Amélie & Cécile Buecher, Vignoble des 2 lunes, Riesling Cécile 2010

Cadeau rapporter d'Alsace cette automne.(Merci Éric!)
Autant vous dire que ce fut un coup de coeur, surtout qu'il fut pris avec ma douce à la St-Valentin.. Bref, un excellent riesling, très atypique, jouant  sur des arômes intenses de melon d'eau et de kiwi. Belle bouche pulpeuse, comme ma brune... mais bien fraiche, une acidité fine tiens le tout et évite tout effet de loudeur. À noter que deux jours plus tard, le vin s'est posé, il est moins intense et développe aussi des arômes de pomme chaude et de miel. Excellent! Chapeux aux soeurs Buecher!  

Chartogne-Taillet Champagne Les Orizeaux 2010

100% pinot noir. Un autre vin prit pour la fête des amoureux! J'avais quelque doute face à ce vin, ayant lu sur certains blogues qu'il pouvait y avoir des notes oxydatives mais il n'en fut rien. Un très beau champagne riche, fin, sur des notes classiques briochés. Bulle très fine, pas trop abondante, avec une bouche qui à du volume mais sans sensation huileuse, cela garde beaucoup de fraicheur. Très bon champagne sur son début de plateau, qui a fait fureur sur le foie gras!


Dernière édition par hugo lanteigne le Dim 19 Fév 2017 - 12:20, édité 1 fois

hugo lanteigne

Messages : 25
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Michel Therrien le Sam 18 Fév 2017 - 12:49

hugo lanteigne a écrit:

Chartogne-Taillet Champagne Les Orizeaux 2010

100% pinot noir. Un autre vin prix pour la fête des amoureux! J'avais quelque doute face à ce vin, ayant lu sur certain blogue qu'il pouvait y avoir des note oxydative mais il n'en fut rien. Un très beau champagne riche, fin, sur des notes classique brioché. Bulle très fine, pas trop abondante, avec une bouche qui à du volume mais sans sensation huileuse, sa grande beaucoup de fraicheur. Très bon champagne sur son début de plateau, qui a fait fureur sur le foie gras!

Disciple de Selosse il me semble....

IP ou resto ou cuvée disparu de la SAQ?

Est-ce que tu sais qui l'importe?

Merci

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7579
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 18 Fév 2017 - 13:10

Tous les vignerons indépendants ne sont-ils pas disciples de Selosse?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7460
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Yves Martineau le Sam 18 Fév 2017 - 13:18

 
Lafarge-Vial Fleurie La Joie du Palais 2015

Cette bouteille a eu besoin d'une bonne heure et demie de carafe pour commencer à s'exprimer. Dense et fruité, minéral, moins spectaculaire que les deux précédentes. Il faudrait l'ouvrir quelques heures à l'avance pour y trouver son côté floral si charmeur. 90 (+) pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5199
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 18 Fév 2017 - 13:59

Comment les vins avaient-ils été préparés lors de la dégustation?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7460
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Alain Roy le Sam 18 Fév 2017 - 14:33

Les Échanges 2014, Chambolle-Musigny 1er cru, Remoissenet, 145$.

Éclatant rubis peu soutenu. Bouquet d'une superbe élégance: pureté de fruit, floraison, épices douces, un peu de poivre blanc, wow...quel nez.

Oh my God...touché droit au coeur, suis-je, dès le contact...Quelle finesse ! Quelle sensualité ! Même Éros serait pantois devant telle beauté ! L'entrée m'envoûte icto facto et je tombe sous le joug de cette démone, de cet ange devrais-je dire...K.O., je me ressaisi sous une pluie de petites baies rouges divines, doucereuses et valsant sur un rythme nerveux qui allume. Un baiser appelle l'autre et la passion ne s'essouffle pas, rappelant tout le mystère de la séduction et la faiblesse de la chair. Les 3/4 de la bouteille sifflée en soldat les deux doigts dans le nez. J'aurais facilement pu faire comme Vincent et son St-Romain, mais je voulais m'en garder un peu pour le lendemain ! En tout cas, après Bonhomme Sept Heure Noiré, ce nectar m'a fait du bien.
avatar
Alain Roy

Messages : 1900
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Yves Martineau le Sam 18 Fév 2017 - 15:02

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Comment les vins avaient-ils été préparés lors de la dégustation?
Simplement ouverts deux ou trois heures avant le service. Ça semble indiquer que la carafe n'a pas le même effet.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5199
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par hugo lanteigne le Sam 18 Fév 2017 - 15:38

Michel Therrien a écrit:
hugo lanteigne a écrit:

Chartogne-Taillet Champagne Les Orizeaux 2010

100% pinot noir. Un autre vin prix pour la fête des amoureux! J'avais quelque doute face à ce vin, ayant lu sur certain blogue qu'il pouvait y avoir des note oxydative mais il n'en fut rien. Un très beau champagne riche, fin, sur des notes classique brioché. Bulle très fine, pas trop abondante, avec une bouche qui à du volume mais sans sensation huileuse, sa grande beaucoup de fraicheur. Très bon champagne sur son début de plateau, qui a fait fureur sur le foie gras!

Disciple de Selosse il me semble....

IP ou resto ou cuvée disparu de la SAQ?

Est-ce que tu sais qui l'importe?

Merci

C'est Oenopole qui l'importe mais cette cuvée est rentrée une seule fois, fin 2015, à la Signature.

hugo lanteigne

Messages : 25
Date d'inscription : 16/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Michel Therrien le Sam 18 Fév 2017 - 17:11

Merci Hugo.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7579
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Stéphanie Chénier le Sam 18 Fév 2017 - 17:50

Alain Roy a écrit:Les Échanges 2014, Chambolle-Musigny 1er cru, Remoissenet, 145$.

Éclatant rubis peu soutenu. Bouquet d'une superbe élégance: pureté de fruit, floraison, épices douces, un peu de poivre blanc, wow...quel nez.

Oh my God...touché droit au coeur, suis-je, dès le contact...Quelle finesse ! Quelle sensualité ! Même Éros serait pantois devant telle beauté ! L'entrée m'envoûte icto facto et je tombe sous le joug de cette démone, de cet ange devrais-je dire...K.O., je me ressaisi sous une pluie de petites baies rouges divines, doucereuses et valsant sur un rythme nerveux qui allume. Un baiser appelle l'autre et la passion ne s'essouffle pas, rappelant tout le mystère de la séduction et la faiblesse de la chair. Les 3/4 de la bouteille sifflée en soldat les deux doigts dans le nez. J'aurais facilement pu faire comme Vincent et son St-Romain, mais je voulais m'en garder un peu pour le lendemain ! En tout cas, après Bonhomme Sept Heure Noiré, ce nectar m'a fait du bien.

J'ai moi aussi beaucoup aimé cette cuvée Alain!
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1452
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Alain Roy le Sam 18 Fév 2017 - 19:58

En ce moment je suis en mode Chambolle 1er cru et celui-ci est en tête de peloton avec une bonne longueur d'avance ! Pour moi c'est grand...Ciao Stéphanie Wink !
avatar
Alain Roy

Messages : 1900
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Frederick Blais le Sam 18 Fév 2017 - 20:30

Alain Roy a écrit:En ce moment je suis en mode Chambolle 1er cru et celui-ci est en tête de peloton avec une bonne longueur d'avance ! Pour moi c'est grand...Ciao Stéphanie Wink !

pourquoi pas un lunch Chambolle la semaine prochaine?
avatar
Frederick Blais

Messages : 1845
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Pierre Beauregard le Sam 18 Fév 2017 - 20:41

Intéressé par un lunch de Chambolle 1er cru mais la semaine après si possible.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1908
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 19 Fév 2017 - 8:38

Hier soir, en accompagnement d’un cari relevé :

Dönnhoff Niederhäuser Hermmanshöhle riesling spätlese nahe 2002 : Obtenu lors d’un échange, il a servi à baptiser mes nouveaux verres Zalto. Couleur finement dorée et très brillante, fort jeune en tenant compte l’âge du vin. Fort joli nez, précis et profond, sur la crème de citron, la lavande, la poire, la glaise et une pointe de noix de coco grillée qui signe l’évolution du vin. Bouche tout aussi ravissante, avec une impression onctueuse à l’attaque et au milieu de bouche, combinaison parfaite de richesse naturelle et de patine apportée par le temps. La finale s’affine et s’allonge, soulignée par une juste acidité qui coupe court toute impression sucrée. Un vin dans la force de l’âge, peut-être même plus jeune que je ne l’attendais, qui se montre infiniment élégant et racé, d’une harmonie rare. Excellent, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7460
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Stéphanie Chénier le Dim 19 Fév 2017 - 9:36

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Hier soir, en accompagnement d’un cari relevé :

Dönnhoff Niederhäuser Hermmanshöhle riesling spätlese nahe 2002 : Obtenu lors d’un échange, il a servi à baptiser mes nouveaux verres Zalto. Couleur finement dorée et très brillante, fort jeune en tenant compte l’âge du vin. Fort joli nez, précis et profond, sur la crème de citron, la lavande, la poire, la glaise et une pointe de noix de coco grillée qui signe l’évolution du vin. Bouche tout aussi ravissante, avec une impression onctueuse à l’attaque et au milieu de bouche, combinaison parfaite de richesse naturelle et de patine apportée par le temps. La finale s’affine et s’allonge, soulignée par une juste acidité qui coupe court toute impression sucrée. Un vin dans la force de l’âge, peut-être même plus jeune que je ne l’attendais, qui se montre infiniment élégant et racé, d’une harmonie rare. Excellent, voire plus.

Wow: ça encourage à garder ces Rieslings allemands longtemps!
Et puis Vincent, ton impression des verres Zalto?
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1452
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 12 février 2017

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum