Avril 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier


La ligue du vieux poêle, édition 2016

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Michel Therrien le Lun 12 Déc 2016 - 10:21

Notre repas des anciens arrive à grands pas.

Un dîner qui devient une tradition aux Fêtes avec de vieux copains du temps de C&S.
Daniel Gauthier
Olivier Colin
Pierre Beauregard
Yves Martineau
Natacha
et moi.

L'an dernier, 2 vins identiques soit CNP Beaucastel 2001 Hommage à Jacques Perrin,

Édition 2015

Édition 2014

Les Potes en 2010

Les Potes en 2011

La ligue du viux poêle en 2012

Les anciens de C&S en 2013

Quelles seront les bouteilles partagées cette année?

Champagne pour moi
Un blanc pour Natacha
Un rouge pour moi

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7411
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Michel Larouche le Mer 14 Déc 2016 - 17:01

Oubliez pas de porter fierement votre pin C&S
avatar
Michel Larouche

Messages : 589
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 53
Localisation : Rock-Bottom, Waste-Island

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Frederick Blais le Mer 14 Déc 2016 - 22:37

Michel Larouche a écrit:Oubliez pas de porter fierement votre pin C&S

Très bonne!
avatar
Frederick Blais

Messages : 1794
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Michel Therrien le Jeu 15 Déc 2016 - 9:08

Daniel Gauthier avec Champagne et un blanc qui sera difficile selon lui.....
Pierre Beauregard en blanc et en rouge

Olivier serait en rosé
et Yves en orange....

Couchez-vous de bonne heure les gars!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7411
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Daniel Gauthier le Jeu 15 Déc 2016 - 12:19

Michel Therrien a écrit:Daniel Gauthier avec Champagne et un blanc qui sera difficile selon lui.....
Pierre Beauregard en blanc et en rouge

Olivier serait en rosé
et Yves en orange....

Couchez- de bonne heure les gars!

Michel, tu ne saurais mieux dire puisque je travaille de 23:00 à 3:00 la nuit prochaine...
avatar
Daniel Gauthier

Messages : 146
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Yves Martineau le Ven 16 Déc 2016 - 8:31

je serai tout de blanc vêtu finalement!
avatar
Yves Martineau

Messages : 4918
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 16 Déc 2016 - 8:41

Bon lunch messieurs (et madame!).

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7274
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Michel Therrien le Ven 16 Déc 2016 - 8:48

Yves Martineau a écrit:je serai tout de blanc vêtu finalement!

Comme Franz il y a quelques années!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7411
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Michelle Champagne le Ven 16 Déc 2016 - 12:08

Je ne suis pas convaincue que madame aime le titre... Vaut mieux pas lui dire! Laughing

Bon lunch et bon vin....mature!...
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1318
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par PhilippeGingras le Ven 16 Déc 2016 - 13:04

À quand un diner des anciens de FDV ?? Wink
avatar
PhilippeGingras

Messages : 740
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 34
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Patrick Ayotte le Ven 16 Déc 2016 - 13:17

PhilippeGingras a écrit:À quand un diner des anciens de FDV ?? Wink

Ce serait bien comique. Et il y en a pas mal ici (encore plus si on inclus ceux qui sont actifs sur les 2 sites)
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2875
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Michel Therrien le Ven 16 Déc 2016 - 19:47

Voici les vins avant un CR,

Seulement 2 vins bourguignons....

Grands vins blancs, excellents rouges....




_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7411
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Olivier Collin le Sam 17 Déc 2016 - 10:42

Des vins vraiment variés et certains étaient superlatifs. Un gros plaisir de revoir les copains après avoir eu peu l'occasion de le faire au cours des derniers mois.

Pas de CR détaillé, mais quelques mots sur chaque vin...

Jacquesson d'une grande finesse tant au nez qu'en bouche, délicat et néanmoins encore une belle vie devant lui.

Le Lilbert & Fils a pris du temps à se montrer, car plus sévère, mais j'ai bon espoir sur la longue garde.

Le Cotat était égal à lui-même, c'est à dire somptueux, année de richesse en prime.

Le Pouilly Fuissé était difficilement cadré et j'y voyais un vin de Californie bien fait mais peu long.

Le Corton Charlemagne de Latour était une très belle bouteille, racée et sans artifices, promise à un bel avenir.

Le Grillet 1998 fut un de mes vins du midi. Reconnaissable parmi tant de vins par sa robe aux teintes vertes malgré un certain âge au nez et surtout une patine développée sur près de 20 ans, il n'a cessé d'évoluer dans le verre. Un vin unique et même sur un millésime n'étant pas superlatif, il est vraiment venu me chercher.

Je n'ai pas très bien dégusté le Fonsalette, y trouvant des notes de brettanomycès inhabituelles. Il lui manquait le côté gourmand que j'associe usuellement à ce vin (je m'orientais plutôt vers un Beaucastel 1995 à l'aveugle).

Le Vieux Château Certan 2001 arrive à peine sur son plateau. J'y ai vu plus de merlot (j'y voyais l'Evangile 2001 à l'aveugle) qu'il n'en contient probablement. Je regrette de ne pas avoir plus de rive droite bordelaise en cave, car ils sont somptueux à maturité.

Un Monprivato dont le liège a malheureusement laissé passé un peu trop d'air. C'est quand même satisfaisant au palais et ça se finit bien en soirée, mais pas au niveau normal.

Le Mount Edelstone 2002 est probablement le vin de Henschke que j'ai préféré à ce jour. Sur plusieurs bouteilles au fil des années, il a connu une très belle évolution. Aujourd'hui son nez est délirant de complexité et on s'émerveille en se demandant comment du raisin peut produire cette panoplie et cette intensité d'arômes. La bouche est affinée, avec des tanins tellement bien travaillés, dotée d'un interminable rétro. Pas le genre de vin que j'ouvrirais régulièrement, de par son style, mais toujours un immense plaisir quand je tombe dessus.

Le Ornellaia jouait dans un registre "je suis clairement influencé par Bordeaux, mais place-moi maintenant..." Il me semble avoir lancé vignoble de montagne à Napa, sans trop de conviction. Au niveau technique, c'est du grand vin mais le problème pour l'amateur peu fortuné que je suis c'est que je vais mettre 200$ ailleurs dans mes achats. Je suis donc d'autant plus reconnaissant envers Pierre de me donner l'occasion de goûter pareil vin!

Merci à tous pour le beau moment. Michel as-tu réservé pour le repas de l'an prochain?  Very Happy


Dernière édition par Olivier Collin le Sam 17 Déc 2016 - 15:28, édité 2 fois
avatar
Olivier Collin

Messages : 1979
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Michel Therrien le Sam 17 Déc 2016 - 10:57

Oui la réservation sera faite.
J'espère maintenant que Natacha (ayant mentionné Guigal LaLaLa pour Mount Edelstone) remplisse sa promesse d'une visite avec le billet d'avion, le RDV..... Cool

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7411
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 17 Déc 2016 - 11:41

Olivier, merci pour tes impressions très parlantes.

VCC n'est-il pas composé à 80% de merlot?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7274
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Yves Martineau le Sam 17 Déc 2016 - 12:13

selon le site de VCC:

D’une grande variété de nuances, les sols sont constitués d’une partie très argileuse plantée majoritairement de merlots (70%), d’une partie argilo-graveleuse plantée de cabernets francs (25%) et d’une partie très graveleuse plantée de cabernets sauvignons (5%).


Il compare toutefois à l'Évangile qui peut atteindre 80-90%
avatar
Yves Martineau

Messages : 4918
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Olivier Collin le Sam 17 Déc 2016 - 12:22

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Olivier, merci pour tes impressions très parlantes.

VCC n'est-il pas composé à 80% de merlot?

Effectivement, à mon souvenir (erroné) VCC avait plus de cabernet franc et je pensais 60% merlot, 30% cab franc et 10% cab sauv. A la dégustation j'ai trouvé par le passé que le merlot ressortait de manière moins immédiate sur VCC que sur plusieurs autres Pomerol.
avatar
Olivier Collin

Messages : 1979
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Yves Martineau le Sam 17 Déc 2016 - 12:38

Olivier Collin a écrit:Le Vieux Château Certan 2001 arrive à peine sur son plateau. J'y ai vu plus de merlot (j'y voyais l'Evangile 2001 à l'aveugle) qu'il n'en contient probablement. Je regrette de ne pas avoir plus de rive droite bordelaise en cave, car ils sont somptueux à maturité.

Même constat ici mais la raison en est simple: le prix. Les vins de la rive gauche, produits en plus grande quantité, étaient généralement offerts à de bien meilleurs prix (depuis les années '90 au minimum, je présume que c'était aussi vrai avant).  Enfin, je parle surtout de Pomerol ici, ceux de Saint-Émilion étaient généralement plus abordables, sauf les plus grands. Au final, la proportion de vieux Pomerol dans ma cave est ridiculement basse et ils furent presque tous achetés à l'encan ou de Champlain dans les trois dernières années.
avatar
Yves Martineau

Messages : 4918
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 17 Déc 2016 - 13:01

Suis allé vérifier dans sa bible et Parker y mentionne que le 2001 compte 80% de merlot et 20% de cabernet franc.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7274
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Michelle Champagne le Sam 17 Déc 2016 - 13:37

Olivier Collin a écrit:

Le Pouilly Fuissé était difficilement cadré et j'y voyais un vin de Californie bien fait pas peu long.  

Merci pour ce CR très éclairant. Comme tu voyais un vin de Californie dans le Chagnoleau, est-ce parce qu'il était un peu beurré aux fruits exotiques?

avatar
Michelle Champagne

Messages : 1318
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Michel Therrien le Sam 17 Déc 2016 - 14:07

Michelle Champagne a écrit:
Olivier Collin a écrit:

Le Pouilly Fuissé était difficilement cadré et j'y voyais un vin de Californie bien fait pas peu long.  

Merci pour ce CR très éclairant. Comme tu voyais un vin de Californie dans le Chagnoleau, est-ce parce qu'il était un peu beurré aux fruits exotiques?


Pour ma part,
Nez sulfité et réduit avec une belle richesse mais limitée en profondeur.
J'y ai vu un Chassagne de coteaux comme Vergers ou Caillerets.
J'ai misé sur Henri Germain vs Ramonet.
Dans le champs aveuglément....


ps: le vin du midi....Grillet 98 avec un 19/20 à l'aveugle et identifié comme un grand Condrieu.....pas ma palette en bouche mais grand vin tout simplement. Culs de Beaujeu 2005 pas loin comme second vin.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7411
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Olivier Collin le Sam 17 Déc 2016 - 15:26

Michelle Champagne a écrit:
Olivier Collin a écrit:

Le Pouilly Fuissé était difficilement cadré et j'y voyais un vin de Californie bien fait pas peu long.  

Merci pour ce CR très éclairant. Comme tu voyais un vin de Californie dans le Chagnoleau, est-ce parce qu'il était un peu beurré aux fruits exotiques?


Il y avait une coquille dans mon CR: "bien fait mais peu long" est ce que je voulais écrire.

Le rapprochement avec la Californie était plutôt à cause du côté solaire, acidité plus basse et absence de minéralité au palais. J'aurais été déçu de découvrir là un premier cru de Meursault,
Chassagne ou Puligny, mais c'était tout de même un joli vin.
avatar
Olivier Collin

Messages : 1979
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Michel Therrien le Dim 18 Déc 2016 - 14:36

Daniel Gauthier nous a offert un joyau de sa cave. Un peu de lecture qu'il nous a fait parvenir ce matin.....

Verticale Château Grillet par le club In Vino Véritas

Des dégustateurs émérites....Sanchez, Ricard, Citerne......


De mon côté en pure aveugle

Vin #4 offert par Daniel
Robe jaune doré avec une couleur verte claire.
Bouquet de belle intensité.....peu de repaire....gingembre, poivre blanc, pêches jaunes et cire.
Je suis dérouté par la robe et le nez.
En bouche il y a de la magie. Texture huileuse mais fraîcheur, grande densité avec comme une petite boule au plancher de bouche, on croque littéralement dans le fruit, la finale est trèes longue et portée par des amères. Grand vin. 19/20. Un grand Condrieu mais pas dans ma palette habituelle ai-je osé.
Quel vin.
Quasi la même émotion que Coulée de Serrant 1989 aux 60 ans de l'ami Pierre.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7411
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Pierre Beauregard le Mer 21 Déc 2016 - 10:18

Retour sur ce diner entre vieux potes qui se veut aujourd’hui une tradition. Comme d’habitude, les vins sont servis en pure aveugle.

J’ai grandement apprécié le Cul de Beaujeu 2005 de François Cotat. Au premier nez, j’étais sur un mélange de notes de noisette, de miel et de pomme verte m’orientant vers un bordeaux doté d’une bonne dose de sémillon. Mais en agitant le verre il ne fait plus de doute que nous sommes plutôt sur du sauvignon. La pomme verte demeure mais des notes de pamplemousse et de citron s’ajoutent en abondance. La bouche est riche, puissante, droite. Un vin savoureux et qui peut se conserver encore quelques années sans aucune crainte.

Beaucoup de plaisir également avec le Château Grillet 1998. Une première pour moi. Déroutant au départ tant mes papilles ne comprennent pas trop ce qui se passe. Le viognier, cépage très florale dont notre connaissance est principalement véhiculée par des condrieu dégustés de manière générale assez jeune, il peut être déroutant d’en déguster un ayant près de 20 ans, Des notes de violette, de pêche et d’abricot, la bouche est ample, souple, avec un beau gras et une finale sur la noisette. Belle expérience. Merci Daniel de nous avoir partagé cette grande bouteille rare.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1805
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Yves Martineau le Lun 2 Jan 2017 - 17:45

Quelqu'un peut me dire le millésime du Corton de Pierre? Je ne semble pas l'avoir noté.

Domaine François Cotat (Paul & François) Sancerre Les Culs de Beaujeu 2005
Nez qui pétrole, je pensais à un riesling avant d'y goûter. La bouche n'a pas la tension d'un riesling. La superbe finale complexe, saline, avec une touche de sucre résiduel me lui fait trouver beaucoup de similitudes avec un vin de François Cotat. J'étais sur un 2005 au début puis une Grande Cote 2007. Un superbe vin, d'une pureté cristalline. 93 pts
 
Château-Grillet (Neyret-Gachet) Château-Grillet 1998
Couleur jeune mais l'âge apparaît en bouche. Nez discret floral. Bouche délicate et tendre en attaque, avec une finale vraiment spectaculaire, complexe et raffinée, très saline et crayeuse, d'une longueur phénoménale. Superbe et déroutant. 95 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 4918
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La ligue du vieux poêle, édition 2016

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum