Derniers sujets
Mars 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier


Semaine du 25 septembre 2016

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 25 septembre 2016

Message par Patrick Ayotte le Lun 26 Sep 2016 - 13:23



Norman Hardie County Pinot Noir Prince Edward County 2014
Couleur rubis translucide. Arômes et saveurs de fruits rouges d'où la cerise ressort, mais c'est surtout la fraîcheur, la pureté et la longue finale minérale qui m'impressionne avec ce vin. Équilibre irréprochable et c'est tout simplement un pur délice. Le meilleur Pinot de ce producteur bu à ce jour. Et que dire du 10,9% d'alcool! Moi à me branche! Excellent (91)
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2833
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 26 Sep 2016 - 16:58

Au cours du weekend :

Roumier chambolle-musigny 2011 : Nez un peu poussiéreux et végétal, qui s’ouvrira sur des notes de fruits rouges et de pot-pourri, sans jamais se défaire complètement des notes terreuses et humides trouvées à l’ouverture. Bouche tendre, sans être mince, parfumée. Finale légère, mais de bonne persistance aromatique. Un vin plus modeste que ce à quoi cette cuvée m’a habitué. Possiblement le millésime le plus faible depuis 2005. Pas convaincu de l’impact de la garde, le vin me semblant moins éclatant qu’en jeunesse sans avoir gagné en poids/volume. Bien, voire plus.

Lucien Boillot Corbeaux gevrey-chambertin 1er cru 2008 : Nez qui prend un peu de temps à s’ouvrir mais qui se déploiera magnifiquement sur des notes de petits fruits sauvages, de réglisse, de viande fumée et de lys. La bouche est séveuse, charnue, avec de la tension et un bel éclat. Finale plus serrée, sans dureté, avec des notes aromatiques ténébreuses et envoûtantes, typiques de ce cru sauvage et racé. Boillot ne fait pas les vins des plus séduisants, mais ils m’impressionnent plus souvent qu’autrement à la garde, se révélant précis, denses et complets. Excellent.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7206
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Ian Champagne le Lun 26 Sep 2016 - 18:47

Patrick Ayotte a écrit:

Norman Hardie County Pinot Noir Prince Edward County 2014  
Couleur rubis translucide. Arômes et saveurs de fruits rouges d'où la cerise ressort, mais c'est surtout la fraîcheur, la pureté et la longue finale minérale qui m'impressionne avec ce vin. Équilibre irréprochable et c'est tout simplement un pur délice. Le meilleur Pinot de ce producteur bu à ce jour. Et que dire du 10,9% d'alcool! Moi à me branche! Excellent (91)

Nous n'avons pas tout à fait le même palais Patrick, mais ici je te rejoins.

Une année difficile où septembre a sauver le millésime. Frais oui, élégant, avec une belle floralité. Je lui ai trouvé un registre de fruit rouge épicé aussi, comme toi je pense.

A l'aveugle, une certaine similarité avec un bon villages nuitons, comme un Vosne-Romanée. A la moitié du prix.

Selon ta notation, je donnerais 89-90 sans aucun problème.
avatar
Ian Champagne

Messages : 756
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 42
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Patrick Ayotte le Mar 27 Sep 2016 - 9:44

Ian Champagne a écrit:
Patrick Ayotte a écrit:

Norman Hardie County Pinot Noir Prince Edward County 2014  
Couleur rubis translucide. Arômes et saveurs de fruits rouges d'où la cerise ressort, mais c'est surtout la fraîcheur, la pureté et la longue finale minérale qui m'impressionne avec ce vin. Équilibre irréprochable et c'est tout simplement un pur délice. Le meilleur Pinot de ce producteur bu à ce jour. Et que dire du 10,9% d'alcool! Moi à me branche! Excellent (91)

Nous n'avons pas tout à fait le même palais Patrick, mais ici je te rejoins.

Une année difficile où septembre a sauver le millésime. Frais oui, élégant, avec  une belle floralité. Je lui ai trouvé un registre de fruit rouge épicé aussi, comme toi je pense.

A l'aveugle, une certaine similarité avec un bon villages nuitons, comme un Vosne-Romanée. A la moitié du prix.

Selon ta notation, je donnerais 89-90 sans aucun problème.

Merci Ian. Oui ce vin est bon et même si j'en ai quelques bouteilles, c'est le genre de vin pour lequel en avoir trop n'est pas un défaut!
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2833
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Patrick Ayotte le Mar 27 Sep 2016 - 9:47

J'étais certain d'avoir publié ma note sur ce vin, mais je ne la retrouve pas, donc la voici:



Domaine Buisson-Charles Bourgogne Hautes Coutures 2013

Couleur rubis. Le vin est très frais avec des arômes de fraises des champs ainsi que des notes d'herbes et de queues de fraises. Acidité vive et salivante en bouche avec des saveurs de fruits rouges, de terre et d'épices. À table il devient vraiment meilleur et ferait un excellent choix de vin pour accompagner un plat riche où le vin pourra apporter de la fraîcheur et briller encore plus fort. Très jeune sera meilleur dans 2-3 ans. Bien+ (88)
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2833
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par daniel.seriot le Mar 27 Sep 2016 - 10:52

Deux vins bus en bouteille sur 24 heures (deux dégustations)

Lirac : Domaine de la Mordorée : Reine des Bois 2007
La robe est profonde avec un liseré de teinte sanguine. Le bouquet est expressif, avec des arômes de fruits noirs ( baies de sureau), de cerises kirschées, de boites à épices, d'olives noires et de romarin. La bouche est riche, très veloutée, ample  concentrée et charnue, relevée de fruits épicés. La finale est longue, pulpeuse, généreuse, d'un équilibre convenable, persistante et d'une bonne complexité aromatique. Noté 16,5, même note plaisir

Lirac : Domaine de La Mordorée : Reine des Bois 2013
La robe est assez profonde, avec des reflets de couleur violine. Le nez bien ouvert évoque le cassis, la mûre, les herbes aromatiques, avec des notes florales et de cerises. La bouche est veloutée en attaque , le vin se développe dans un corps fuselé plein et bien esquissé délicatement charnu, rehaussé de fruits expressifs  . La finale est allongée, dotée d'une fraîcheur perceptible, svelte, tout en conservant un agréable velouté de texture et persistante. Note potentielle 15,5/16, note plaisir 15
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 68
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Alain Roy le Mar 27 Sep 2016 - 20:22

Clos l'Évêque 2014, Mercurey 1er cru, Groffier, oups euh... Gouffier, acheté en 2016, ?$.

Picked up comme ça à la LCBO à cause du nom, me rappelle plus du prix, autour de 30$. Oh boy, ça c'est du pâlotte ! Groffier m'a habitué à du rubis un peu plus soutenu...Mais qu'est-ce que je dis là moi, Groffier j'en ai jamais bu ! Mais j'y pense, Gouffier non plus, c'est la première fois ! Rubis très peu soutenu donc, avec collet de rose à aqueux au collet. Bouquet simple mais oh des plus sympathiques: baies rouges, en multitude, des roses, de l'herbe (pas cannabis mais plutôt pelouse) et un doux arôme de vanille. La bouche suit le nez dans la simplicité et elle est loin d'être inintéressante. C'est full fruité rouge frais un brin sucré, un brin acidulé, il y a une toute petite pointe d'amertume, c'est souple, gouleyant, ça part aussi vite que c'est arrivé mais ça appelle la prochaine dose de joie, c'est simplement excellent et je siffle ça vitesse grand V ! Je suis peut-être un bourguignol qui s'ignore, mais je suis un pinot-slut qui s'assume !
avatar
Alain Roy

Messages : 1734
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Olivier Russell le Mar 27 Sep 2016 - 21:17

Alain Roy a écrit:Clos l'Évêque 2014, Mercurey 1er cru, Groffier, oups euh... Gouffier, acheté en 2016, ?$.

Picked up comme ça à la LCBO à cause du nom, me rappelle plus du prix, autour de 30$.

Salut Alain!
À la fin de l'été, je suis tombé sur ce vin, il était dans les nouveaux arrivages à la SAQ. 38$ je crois. J'en ai pris une par curiosité et elle est encore en cave. J'avais lu sur internet que l'élevage était quand même présent et que le bois serait probablement mieux digéré dans 2-3 ans. Ce que je comprends de ton CR c'est que y'a beaucoup de plaisir même aujourd'hui et que ça semble ne pas avoir accrocher avec toi. Ça donne le goût d'essayer! Surtout qu'il en reste quelques unes dans le 418. Merci de ton CR!
avatar
Olivier Russell

Messages : 70
Date d'inscription : 02/03/2015
Age : 31
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Alain Roy le Mer 28 Sep 2016 - 9:34

Effectivement Olivier, ça n'a pas accroché avec moi, bouteille sifflée vitesse grand V ! J'ai perçu le bois au nez avec la petite vanille, pas vraiment en bouche, mais tout étant relatif aux palais, si ça l'est en tout cas ça n'empiète pas sur les fruits et sur le plaisir. C'est sûr que c'est très jeune, mais pour moi ça demeure très abordable et j'ai adoré ça ! Allez, goûtes-y ! cheers T'iras t'en chercher une autre, si tu aimes ça évidemment ! Laughing
avatar
Alain Roy

Messages : 1734
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Michel Therrien le Mer 28 Sep 2016 - 16:10

Crozes-Hermitage 2009, Alain Graillot
La robe est noire! Vraiment fort dense. Si la VE abaisse la couleur et en sachant qu'il en fait, ce vin noir aurait eu quelle couleur sans VE?
La force du vin s'affirme au niveau olfactif. Belle complexité avec fruité noir, olives, pointe fumée, violette et réglisse.....tout y est. La bouche est plutôt droite en son attaque, puis bien charpentée et vive, la chair est faible, la longueur est bonne et non asséchante mais avec une certaine austérité. Vin masculin, viril, mais manquant de charme pour l'appellation. Pas mon genre. Tout de même 16-16,5/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7387
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Sébastien Desforges le Mer 28 Sep 2016 - 16:38

Michel Therrien a écrit:Crozes-Hermitage 2009, Alain Graillot
La robe est noire! Vraiment fort dense. Si la VE abaisse la couleur et en sachant qu'il en fait, ce vin noir aurait eu quelle couleur sans VE?
La force du vin s'affirme au niveau olfactif. Belle complexité avec fruité noir, olives, pointe fumée, violette et réglisse.....tout y est. La bouche est plutôt droite en son attaque, puis bien charpentée et vive, la chair est faible, la longueur est bonne et non asséchante mais avec une certaine austérité. Vin masculin, viril, mais manquant de charme pour l'appellation. Pas mon genre. Tout de même 16-16,5/20.

J'en avais acheté 2 bouteilles de ce millésime il y a plusieurs années lorsque je commençais à m'intéresser au vin. Je l'avais justement trouvé austère et n'avais pas cru bon d'en encaver... Lorsque Karl m'en a ouvert une bouteille il y a 1 an ou 2, j'ai regretté de ne pas en avoir acheté plusieurs à l'époque ! Je reconnais bien les qualité de ce vin dans ta description. À maturité, c'est un vin impressionnant considérant qu'il coûtait à peine 30$ à l'époque et qu'en plus, il n'a pas suivi d'inflation démesurée au cours des dernières années.
avatar
Sébastien Desforges

Messages : 376
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 30
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Olivier Collin le Mer 28 Sep 2016 - 21:42

J'avais acheté 4 de chaque Crozes-Hermitage de Graillot 2009 et Combier 2009.
Au début, c'était kif-kif dans des styles opposés, mais la qualité du fruit resplendissait dans les deux vins.
Puis le Graillot s'est durci alors que le Combier a continué de voguer... nous avons allègrement fini les quilles de Combier, toujours avec plaisir et sans fla fla, alors que chaque bouteille de Graillot fut traitée avec soin côté accord vin-met (agneau à la pauillacaise) et ce fut bon mais pas grand.

Bref, même si le millésime solaire 2009 devrait avantager ce Graillot, je ne pense pas que ce soit un succès...
avatar
Olivier Collin

Messages : 1971
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Olivier Collin le Mer 28 Sep 2016 - 21:49

Par ailleurs, ce soir j'ouvre Foillard Morgon Corcelette 2014 et c'est limite... après tous les traitements possibles, la "crisse de petite note balsamique en fin de bouche" ne disparaît jamais. Malgré les belles qualités aromatiques du vin (nature) je suis pas mal certain que le même millésime goûté au domaine ou chez les cavistes faisant voyager leurs vins à l'hiver ou au début de printemps en France serait très différent.

Je lui ai largement préféré le très beau Lapierre 2015 bu il y a quelques jours, un vin plus simple mais plus honnête (étant donné les conditions de transport et de garde au Québec) et merveilleusement aidé par le millésime 2015.
avatar
Olivier Collin

Messages : 1971
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Patrick Ayotte le Mer 28 Sep 2016 - 21:50

Il me reste une bouteille de ce Graillot 2009 et je me demande si je dois l'attendre. J'ai adoré et bu 7-8 bouteilles du 2006, le millésime bu que j'ai le plus apprécié...
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2833
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Patrick Ayotte le Mer 28 Sep 2016 - 21:52

Olivier Collin a écrit:Par ailleurs, ce soir j'ouvre Foillard Morgon Corcelette 2014 et c'est limite... après tous les traitements possibles, la "crisse de petite note balsamique en fin de bouche" ne disparaît jamais. Malgré les belles qualités aromatiques du vin (nature) je suis pas mal certain que le même millésime goûté au domaine ou chez les cavistes faisant voyager leurs vins à l'hiver ou au début de printemps en France serait très différent.

Je lui ai largement préféré le très beau Lapierre 2015 bu il y a quelques jours, un vin plus simple mais plus honnête (étant donné les conditions de transport et de garde au Québec) et merveilleusement aidé par le millésime 2015.

Intéressant. Je devrais goûter au Foillard bientôt. J'ai aimé le Lapierre, mais je l'ai trouvé mûr pour un Bojo, un peu limite pour mes goûts en fait... À voir. Je serai attentif aux saveurs que tu décris!
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2833
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Olivier Collin le Mer 28 Sep 2016 - 22:05

Patrick Ayotte a écrit: Intéressant. Je devrais goûter au Foillard bientôt. J'ai aimé le Lapierre, mais je l'ai trouvé mûr pour un Bojo, un peu limite pour mes goûts en fait...

Moi je veux bien mais, selon les standards mondiaux, le gamay du Beaujolais est quand même loin d'être un monstre de maturité... En fait les vins sont (naturellement) murs et équilibrés dans ce coin du monde moins d'une année sur deux. Faut-il se plaindre des 2015 en l'état? J'aurais plutôt tendance à penser que le millésime est béni des dieux. Mais bon, c'est vrai, ce seront des vins qui titreront tout de même 13%, un sacrilège dans certains cercles aujourd'hui... Very Happy
avatar
Olivier Collin

Messages : 1971
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Yves Martineau le Jeu 29 Sep 2016 - 7:19

Patrick Ayotte a écrit:Il me reste une bouteille de ce Graillot 2009 et je me demande si je dois l'attendre. J'ai adoré et bu 7-8 bouteilles du 2006, le millésime bu que j'ai le plus apprécié...

Aaah ce Graillot 2009! C'était une véritable bombe à son arrivée en 2011 et j'en ai pris une caisse avec grand plaisir. Comme je gardais un souvenir ému du 1999 bu à 10 ans d’âge, je me suis promis de boire mes dernières 2009 à 10 ans. Par contre la dernière prise en février m'a un peu déçu. Ça reste délicieux, charmeur, mais il n'a plus son gras de bébé, c'est plutôt simple. Je ne trouve pas qu’il s’est amélioré, alors on verra en 2009, j'ai un doute.Le 2003 à 10 ans n'était pas transcendant.

C'est la cuvée Guiraude 2009 qui fait une belle bouteille en ce moment.
avatar
Yves Martineau

Messages : 4880
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Patrick Ayotte le Jeu 29 Sep 2016 - 7:30

Olivier Collin a écrit:
Patrick Ayotte a écrit: Intéressant. Je devrais goûter au Foillard bientôt. J'ai aimé le Lapierre, mais je l'ai trouvé mûr pour un Bojo, un peu limite pour mes goûts en fait...

Moi je veux bien mais, selon les standards mondiaux, le gamay du Beaujolais est quand même loin d'être un monstre de maturité... En fait les vins sont (naturellement) murs et équilibrés dans ce coin du monde moins d'une année sur deux. Faut-il se plaindre des 2015 en l'état? J'aurais plutôt tendance à penser que le millésime est béni des dieux. Mais bon, c'est vrai, ce seront des vins qui titreront tout de même 13%, un sacrilège dans certains cercles aujourd'hui... Very Happy

Fort possible que les gamays 2015 se révéleront meilleurs éventuellement. Je parle ici de mon facteur plaisir actuel. Mais bon, je vais me contredire moi-même, ayant bu un excellent gamay 2015 pas plus tard que hier soir...
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2833
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Yves Martineau le Jeu 29 Sep 2016 - 7:33

La région tient deux très beaux millésimes en ligne, en 2014 et 2015. 2014 est frais, très classique, juteux. 2015 sera apparemment d'anthologie, très opulent à la 2009, avec des taux d'alcool à surveiller.
avatar
Yves Martineau

Messages : 4880
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Patrick Ayotte le Jeu 29 Sep 2016 - 7:41

Gilles Bonnefoy Migmatite Gamay sur Granit Côtes du Forez 2015

Rubis dense et brillant, près du violet. Arômes de fruits rouges, d'épices, de fleurs, de terre, c'est minéral et complexe. En bouche le vin est dense sans être lourd, rond mais pourvu d'une bonne acidité, joyeux sans être fluet. Les saveurs de fruits sont compactes, le côté légèrement terreux et floral y est et la finale est minérale et bien épicée. Du bon gamay de Loire. Très bien+ (90)

Certifié biologique et biodynamique (Demeter). Fait 11,5% d'alcool
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2833
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Sébastien Desforges le Jeu 29 Sep 2016 - 8:09

J'ai également bu le Lapierre 2015 et le Corcelette dans les derniers jours et je dois dire que j'ai préféré le Corcelette. J'ai trouvé le Lapierre atypique dans ses arômes et plutôt costaud, du moins par rapport aux millésimes précédents.

Je ne sais pas si c'est à cause du transport, mais le millésime actuel de Corcelette (2014) ne m'a pas autant impressionné que 2012 et 2013. La bouteille s'est tout de même vidé en un temps record... du bon jus.
avatar
Sébastien Desforges

Messages : 376
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 30
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Michel Therrien le Jeu 29 Sep 2016 - 8:56

On pensait à notre famille adoptive bourguignonne hier soir avec les vendanges possiblement terminées et nos projets de les refaire en 2017.....

Meursault 1er cru Bouches-Chères 2009, Buisson-Charles
Mis en carafe x 75 minutes.....le temps d'une marche automnal.
La robe est jaune dorée.
Le bouquet est de bonne intensité avec beurre noisette, poires, pain grillé et de fines épices. La bouche est enveloppante, peu grasse, texture fine et délicate (un beau touché), longue finale un peu saline et surtout salivante. Un régal,moi qui aime peu les 2009 en général. Pat aime beaucoup ce millésime! Wink
17,5/20. La bouteille s'est complètement vidée à deux, ce qui est assez rare pour nous.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7387
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Patrick Ayotte le Jeu 29 Sep 2016 - 13:40

Une autre note retrouvée:



De Martino Cinsault Viejas Tinajas DO Secano Interior 2014
Violacé mais translucide. Très timide au départ, les arômes se développent sur des notes de fruits rouges, de terre, d’encens et d’épices. Saveurs d’argile, de terre, d’épices puis de fruits et de fleurs. Discret, ne semble pas être sorti de sa coquille encore. Légère chaleur en fin de bouche. Point de vue originalité, ce vin est champion et évite le spectre du vin nature « funky ». Très bien (89)

Tiré de vignes non greffées de Cinsault plantées dans les années 1980 à 22 km de l’océan. Le vin est vieillit en amphores de plus de 100 ans. Fait 13% d’alcool
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2833
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Patrick Essa le Jeu 29 Sep 2016 - 15:26

Patrick, Michel,
Merci pour vos bonnes vibrations qui ont sûrement eu une résonance sur nos vendanges. Petite quantité mais des jus proprement extraordinaires! Je vous en reparlerai.
En attendant je salue tous les membres du site et vous donne rendez vous dans une semaine pour un bilan complet.
avatar
Patrick Essa

Messages : 937
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 54
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Simon Dagenais le Jeu 29 Sep 2016 - 17:55

Olivier Collin a écrit:Par ailleurs, ce soir j'ouvre Foillard Morgon Corcelette 2014 et c'est limite... après tous les traitements possibles, la "crisse de petite note balsamique en fin de bouche" ne disparaît jamais. Malgré les belles qualités aromatiques du vin (nature) je suis pas mal certain que le même millésime goûté au domaine ou chez les cavistes faisant voyager leurs vins à l'hiver ou au début de printemps en France serait très différent.

Je lui ai largement préféré le très beau Lapierre 2015 bu il y a quelques jours, un vin plus simple mais plus honnête (étant donné les conditions de transport et de garde au Québec) et merveilleusement aidé par le millésime 2015.

Bonjour Olivier, pour la cr*sse de petite note balsamique, est-ce qu'à ton avis c'est causé par une "cuisson" en bouteille due à un transport pendant une température élevée?
Est-ce une caractéristique d'une bouteille ayant subis un coup de chaleur?
avatar
Simon Dagenais

Messages : 47
Date d'inscription : 02/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 25 septembre 2016

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum