Derniers sujets
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Semaine du 10 juillet 2016

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Michelle Champagne le Mer 13 Juil 2016 - 10:08

Michel Therrien a écrit:Plusieurs village entre 60 et 100$
Les 1ers sont pour un bon nombre entre 100 et 200$
Il y a des villages fort bien situés et par un bon vigneron....d'excellents vins!

Si on ne parlait que des cuvées village alors je placerais Burguet devant Rousseau et je l'accompagnerais de Rossignol-Trapet, Lucien Boillot, Marc Roy et Claude Dugat.
Si pour l'ensemble de la commune je place Bruno Clair et Rousseau vraiment devant Roy, Trapet et Burguet alors que Rossignol-Trapet, Claude Dugat et Lucien Boillot demeure dans mon top 5.

Merci Michel. Si je considère Burguet un tantinet moderne, dans quelle catégorie placerais-tu les autres?
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1415
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Michel Therrien le Mer 13 Juil 2016 - 10:49

Rossignol-Trapet et Lucien Boillot bien classique, droit et un rien austère, comme Rousseau et Clair.
Marc Roy et Claude Dugat plus moderne au sens de plus croquant, plus mûr et avec plus de bois il me semble...tout comme Burguet.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7543
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Michelle Champagne le Mer 13 Juil 2016 - 12:23

Je m'excuse de briser le fil de discussion mais mon intervention ne valait pas un nouveau post. Lorsque tu ouvres une à deux bouteilles par soir, tu dois parfois te tourner vers des vins plus modestes. Depuis quelques semaines, je carbure au Gamay qui selon moi offre un excellent rapport qualité/prix en particulier le Chénas 2014 de Piron, épicé à souhait. Un très beau gamay à 23.15$. J'ai fait également la découverte du Fleurie 2013 des Marrans, très beau également. Comme j'avais aimé Première vendange 2014 de Marionnet, j'ai acheté son Domaine de la Charmoise 2015. OUF! personnellement, je considère ce vin imbuvable au nez de "cheapo" et au goût de "cheapo". Je sais que ce vin a bonne presse, alors pourquoi je trouve que ce vin est imbuvable? scratch

Aussi, dans la catégorie des vins qui termine dans l'évier: Chionetti Quinto Briccolero 2014, un vin insipide à 25$ avec le Charmoise, côte à côte; même combat... et le Fougeray de Beauclair Bourgogne 2014, une maison que j'apprécie normalement mais son petit bourgogne goûte le jus de planche.

Voilà, cela m'a fait le plus grand bien! Laughing
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1415
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Patrick Ayotte le Mer 13 Juil 2016 - 13:11

Michelle Champagne a écrit:Je m'excuse de briser le fil de discussion mais mon intervention ne valait pas un nouveau post. Lorsque tu ouvres une à deux bouteilles par soir, tu dois parfois te tourner vers des vins plus modestes. Depuis quelques semaines, je carbure au Gamay qui selon moi offre un excellent rapport qualité/prix. Comme j'avais aimé Première vendange 2014 de Marionnet, j'ai acheté son Domaine de la Charmoise 2015. OUF! personnellement, je considère ce vin imbuvable au nez de "cheapo" et au goût de "cheapo". Je sais que ce vin a bonne presse, alors pourquoi je trouve que ce vin est imbuvable? scratch


Si ça peut te rassurer, je viens de goûter ce 2015 et ce N'EST PAS le Charmoise que je bois habituellement. Beaucoup plus solaire, riche, presque lourd. Je ne l'ai pas trouvé mauvais, mais à des lieues du 2014 que je dois avoir bu 6-7 fois depuis le début de l'année...
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Michelle Champagne le Mer 13 Juil 2016 - 13:58

Patrick Ayotte a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Je m'excuse de briser le fil de discussion mais mon intervention ne valait pas un nouveau post. Lorsque tu ouvres une à deux bouteilles par soir, tu dois parfois te tourner vers des vins plus modestes. Depuis quelques semaines, je carbure au Gamay qui selon moi offre un excellent rapport qualité/prix. Comme j'avais aimé Première vendange 2014 de Marionnet, j'ai acheté son Domaine de la Charmoise 2015. OUF! personnellement, je considère ce vin imbuvable au nez de "cheapo" et au goût de "cheapo". Je sais que ce vin a bonne presse, alors pourquoi je trouve que ce vin est imbuvable? scratch


Si ça peut te rassurer, je viens de goûter ce 2015 et ce N'EST PAS le Charmoise que je bois habituellement. Beaucoup plus solaire, riche, presque lourd. Je ne l'ai pas trouvé mauvais, mais à des lieues du 2014 que je dois avoir bu 6-7 fois depuis le début de l'année...

Tu vois Patrick, c'est ça que je ne comprends pas. Je n'ai pas vu ce côté solaire, riche et presque lourd. Ce qu'il y avait dans mon verre, c'était assez mince. Et le vin n'avait pas bougé le lendemain....je suis incapable d'apprécier ce type de vin. Tout comme le Chionetti ou le Brouilly de Thivin.
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1415
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Patrick Ayotte le Mer 13 Juil 2016 - 14:17

C'est possible. Je confirme toutefois la différence de ce vin sur ce nouveau millésime...
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Patrick Ayotte le Jeu 14 Juil 2016 - 13:48

Closson Chase The Brock Chardonnay Niagara River VQA 2014
Fait de fruits de vignes louées dans la région de Niagara. Couleur doré vert et brillant. Nez minéral avec de l'ananas et eau d'érable, puis de la poire, de la pomme et des épices. Le bois paraît, mais à l'aération il s'intègre bien au fruit. Bouche savoureuse même si un peu dure, le vin est tellement jeune! Saveurs similaires à ce qui a été perçu au nez, avec une finale étroite mais longue. Différent du style Chardo international, mais en temps semble assez en ligne avec ce qui se fait en Ontario. Un beau produit offert ici à très bon prix et n'aura pas peur d'un séjour de plusieurs années en cave. Très bien (89)

Marcel Lapierre Morgon 2015
Couleur rubis assez dense au contour violacé. Arômes de terre, d'herbes, de noyaux de cerises, de groseilles avec un peu de notes florales. Savoureux et large en bouche, c'est juteux, ensoleillé (on sent la maturité de fruit), puis les notes d'épices et de terre s'expriment avec une acidité bien présente, mais loin être tranchante ou vive. Un beau Lapierre, mais pas le meilleur vu à ce jour. Très bien (89)

J'espère vraiment que les vins de Gamay français sur 2015 seront mieux (moins cuit / chaud / fruits noirs), sinon je me lance sur les 2014 ayant aimé plus le style!
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Alain Roy le Ven 15 Juil 2016 - 10:04

Coteau du Noiré 2011, Chinon, P.Alliet, acheté en 2014, 50$.

Grenat moyen soutenu limpide violet au pourtour très jeune quoi. Oh boy ça pue ça mon ami ! Caoutchou, chaussons sales, pets de nonne, fond d'écurie mal raclée. Je souffle sur ces relents nauséabonds et fiou j'y retrouve autres choses: du fruits noirs bien épicés (poivre) et du bois. Genre de bouquet que je n'offrirais pas à ma blonde et qui ne me donne pas vraiment hâte d'y goûter.

Heureusement, ce n'est pas le goût des arômes qui se retrouve dans ma bouche ! Bien au contraire. Une souplesse et une vivacité apportent une fraîcheur parfaite en cette chaude soirée, le fruité noir est nature, sec, croquant, et la finale est bien ficelée sur de nobles amers et un p'tit goût de branche mâchouillée que perso j'associe au cabernet franc. Jeune, fringant et costaud, c'est ce qu'il me fallait ce soir et je n'ai aucun que ce cru va acquérir de la finesse avec le temps.

Un verre restant au jour #3: le meilleur !
avatar
Alain Roy

Messages : 1871
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Patrick Ayotte le Dim 17 Juil 2016 - 13:11

Michelle Champagne a écrit:Je m'excuse de briser le fil de discussion mais mon intervention ne valait pas un nouveau post. Lorsque tu ouvres une à deux bouteilles par soir, tu dois parfois te tourner vers des vins plus modestes. Depuis quelques semaines, je carbure au Gamay qui selon moi offre un excellent rapport qualité/prix en particulier le Chénas 2014 de Piron, épicé à souhait. Un très beau gamay à 23.15$.

Comme j'apprécie habituellement les vins de Piron et que je n'avais goûté encore au vin suggéré par Michelle, bien je me suis lancé!



Domaine Piron - Lameloise Chénas Quartz 2014
Rubis assez foncé. Fruits de type baie, épices, terre, vraiment minéral avec une pointe florale. Bouche étagée; le fruit pave la voie, puis les notes épicées, terreuses, florales mènent vers une finale minérale, goûteuse et très plaisante. Du Bojo comme je l'aime! Très bien (89)
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par daniel.seriot le Dim 17 Juil 2016 - 13:20

Quelques vins bus récemment.

Chablis : Vincent Dauvissat : Premier Cru Forest 2008
La robe offre une teinte jaune or assez soutenue. Le bouquet est expressif avec des arômes d'agrumes ( citron dominant), de sauge, et des notes de mousserons, de très léger miel, et pierreuses.  La bouche est bien chair, pleine, dense, d'un élégant velouté de texture, occupant bien le palais, rehaussée de fruits éloquents. La finale est longue bien mise en valeur par une acidité mûre, harmonieuse, persistante et saline. Note potentielle 17,5, note plaisir 17

Alsace : Josmeyer : Riesling : Hengst Samain 2008
La robe de couleur or soutenu est brillante. Le nez, d'une bonne intensité évoque les fruits exotiques ( fruits de la passion) les agrumes ( citrons et oranges), avec des notes finement naphtées, d' épices orientales, et de fleurs blanches. La bouche est riche, très veloutée, ample, d'une bonne concentration, bien en chair et très fruitée. La finale est longue, très soutenue, d'une harmonieuse fraîcheur, d'une séduisante et persistance palette aromatique et ponctuée par de nettes notes salines. Note potentielle 18, note plaisir 17,5

Espagne : Priorat : Clos Mogador 2011 (magnum)
Plus de la moitié du magnum a été mis en carafe 4 heures avant la dégustation
Assemblage : 44% Grenache, 25% Carignan, 15% Cabernet Sauvignon, 16% Syrah

La robe est profonde, avec un liseré de teinte sanguine au bord du verre. Le nez est séduisant et intense avec des arômes cerises kischées, de baies de cassis écrasés, d'épicées variées ( dont un très léger poivre), d'herbes aromatiques (dont le thym) avec des notes légèrement fumées. La bouche est riche, concentrée, dense et ample, dotée d'une  belle chair très veloutée, rehaussé de très expressifs fruits épicés. La finale est longue, les tannins assurent un excellent maintien tout en restant toujours très enrobés, d'un remarquable équilibre malgré la richesse du vin, et très persistante. Noté 18, note plaisir 17,5

Alsace : Josmeyer : Riesling : Vendanges Tardives 2001
La robe est dorée. Le bouquet séduisant et intense évoque les fruits de la passion, l'orange confite, le pistil de safran , le gingembre, avec des notes naphtées, de miel fin et une touche fumée. La bouche est très charnue, onctueuse, ample, d'une élégante concentration, agrémentée d'intenses fruits épicés. La finale est longue, pure, d'une très bonne fraîcheur, harmonieuse, très persistante, complexe ( nombreuses et variées épices douces au premier plan) et saline. Noté 18, même note plaisir
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Alain Roy le Dim 17 Juil 2016 - 15:37

Domaine de la Solitude 2006, Châteauneuf-du-Pape, P.Lançon, acheté en 2010, 40$.

Grenat, rubis ? Bien vif, d'allure jeune, limpide, moyennement soutenu. Ah bon, je suis étonné, nez plutôt discret, timide: aucun relent écurien, qu'une devinette sur la couleur du fruit. Le bouquet se délie un peu, pas dans le bon sens selon mon organe olfactif. Je ne sais pas comment traduire les sensations dans mon nez mais je peux dire que ce n'est pas la joie, ce qui ne veut pas dire que c'est l'enfer non plus...Je donne au palais la responsabilité de trancher !

Ça passe pas pire...Fruité noir assez élevé (bois), confituré, herbacé, un brin sucré et bien poivré sur une texture assez grasse et peu de tension. La finale est sur des amers forts et une astringence qui font que je n'aurai pas besoin de me brosser les dents parce que ça grafigne, et que j'aurai besoin de me brosser les dents parce que j'ai l'impression que ça tache! Il y a des vins plus tendres que d'autres...Je garde espoir avec la bouffe, je lui laisse sa chance mais rien n'y fait, mon corps le rejette presqu'avec le haut-le-coeur. Ça me parait oxydé à fond...Je donne la bouteille au neveu en hypocrite, il la boit avec sa copine, ce n'est pas la joie, mais ce n'est pas l'enfer non plus...pour eux.
avatar
Alain Roy

Messages : 1871
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Alain Roy le Dim 17 Juil 2016 - 19:25

PhilippeGingras a écrit:2010 Taylor (Fladgate) Porto Late Bottled Vintage

 Restait environ 200ml dans la demi.
Dans le frigo depuis 10 jours.Pas bougé d'un poil.
Beaucoup de fruits noirs et l'alcool n'est pas trop présent.
Long et super RQP.Riche et très digeste.
16/20 ++

Philippe, je vais l'essayer celui-là, car ça fait 2 fois que je bois celui-ci: Graham's Tawny 10 ans 35$, et je le trouve tellement alcooleux que, Frédérick va capoter, je le bois avec un glaçon et allongé avec de l'eau pétillante ! lol!
avatar
Alain Roy

Messages : 1871
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par PhilippeGingras le Dim 17 Juil 2016 - 19:38

Alain Roy a écrit:
PhilippeGingras a écrit:2010 Taylor (Fladgate) Porto Late Bottled Vintage

 Restait environ 200ml dans la demi.
Dans le frigo depuis 10 jours.Pas bougé d'un poil.
Beaucoup de fruits noirs et l'alcool n'est pas trop présent.
Long et super RQP.Riche et très digeste.
16/20 ++

Philippe, je vais l'essayer celui-là, car ça fait 2 fois que je bois celui-ci: Graham's Tawny 10 ans 35$, et je le trouve tellement alcooleux que, Frédérick va capoter, je le bois avec un glaçon et allongé avec de l'eau pétillante ! lol!

lol! lol! #Bobo
avatar
PhilippeGingras

Messages : 847
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par PhilippeGingras le Lun 18 Juil 2016 - 8:53

2013 Velenosi Rosso Piceno Superiore Il Brecciarolo

Léger et agréable et à un prix d'ami.
Pourvu d'une acidité bien dosé et une bouche quand meme assez ronde.
Framboises et la fraise sont dominants dans les fruits.
Manqué de profondeur certe mais à moins de 15$, je peux rien dire.
Je me souviens qu'il était un passe-partout sur FDV si ma memoire est bonne.
15/20 +
avatar
PhilippeGingras

Messages : 847
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Michel Therrien le Lun 18 Juil 2016 - 8:57

PhilippeGingras a écrit:2013 Velenosi Rosso Piceno Superiore Il Brecciarolo

Léger et agréable et à un prix d'ami.
Pourvu d'une acidité bien dosé et une bouche quand meme assez ronde.
Framboises et la fraise sont dominants dans les fruits.
Manqué de profondeur certe mais à moins de 15$, je peux rien dire.
Je me souviens qu'il était un passe-partout sur FDV si ma memoire est bonne.
15/20 +

Dégusté à qques reprises il y a 3-4 ans et excellent pour le prix.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7543
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Patrick Ayotte le Lun 18 Juil 2016 - 9:29

PhilippeGingras a écrit:2013 Velenosi Rosso Piceno Superiore Il Brecciarolo

Léger et agréable et à un prix d'ami.
Pourvu d'une acidité bien dosé et une bouche quand meme assez ronde.
Framboises et la fraise sont dominants dans les fruits.
Manqué de profondeur certe mais à moins de 15$, je peux rien dire.
Je me souviens qu'il était un passe-partout sur FDV si ma memoire est bonne.
15/20 +

Effectivement, un classique et toujours offert moins cher en magnum que pour le prix de 2 bouteilles...

Mais pour la polyvalence à table, je préfère le Michiele Chiarlo Le Orme Barbera d'Asti...
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par PhilippeGingras le Lun 18 Juil 2016 - 9:36

Patrick Ayotte a écrit:
PhilippeGingras a écrit:2013 Velenosi Rosso Piceno Superiore Il Brecciarolo

Léger et agréable et à un prix d'ami.
Pourvu d'une acidité bien dosé et une bouche quand meme assez ronde.
Framboises et la fraise sont dominants dans les fruits.
Manqué de profondeur certe mais à moins de 15$, je peux rien dire.
Je me souviens qu'il était un passe-partout sur FDV si ma memoire est bonne.
15/20 +

Effectivement, un classique et toujours offert moins cher en magnum que pour le prix de 2 bouteilles...

Mais pour la polyvalence à table, je préfère le Michiele Chiarlo Le Orme Barbera d'Asti...


Merci pour le hint Magnum.
Je vais essayer le Orme..
avatar
PhilippeGingras

Messages : 847
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Alain Roy le Lun 25 Juil 2016 - 16:58

PhilippeGingras a écrit:2010 Taylor (Fladgate) Porto Late Bottled Vintage

 Restait environ 200ml dans la demi.
Dans le frigo depuis 10 jours.Pas bougé d'un poil.
Beaucoup de fruits noirs et l'alcool n'est pas trop présent.
Long et super RQP.Riche et très digeste.
16/20 ++

C'est du 2011 qu'il y avait près de chez moi, ce cr s'y applique parfaitement !
avatar
Alain Roy

Messages : 1871
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Stéphanie Chénier le Lun 25 Juil 2016 - 22:07

Bon, avec un peu de retard, quelques CR sur des belles vacances en excellente compagnie:



Domaine des Comtes Lafon

Meursault 1er cru Charmes 2011

Meursault 1er cru Genevrières 2011

2 vins d'une texture incroyable, d'une complexité désarmante.  Le Charmes est plus riche, d'une robe plus dorée, d'une rondeur caressante.  Le Genevrières est plus pur, d'une robe plus cristalline, des arômes d'épices douces.  Accessible plus tôt que d'autres millésimes car il y a peu de notes résiduelles d'élevage.  Je préfère...  les 2!

Monthélie les Duresses: verticale 2008-2009-2010-2011-2012

Ils étaient tous excellents, et chacun typique de son millésime:

-2008: un 1er nez sur les fruits; encore minéral, sur les cassis et les épices, avec des notes de sous-bois.

-2009: un peu d'élevage au 1er nez qui disparait par la suite.  Un vin costaud mais rond, tannique, une bombe de fruits, qui démontre la plus belle évolution dans le verre avec une belle complexité et une belle longueur - on se croit en Vosne-Romanée.

-2010: nez semblable au 2009 mais en bouche, c'est un mélange du 2008 et du 2009 - équilibré, complexe et long.  Le préféré de la majorité.

-2011: au nez et en bouche, les notes végétales et la minéralité sont de mise - le moins impressionnant des 5 mais tout-de-même très bon.

-2012: en plus d'un peu d'élevage au 1er nez, il y a un peu de soufre.  En bouche, c'est concentré, sur la framboise, un peu réduit mais très agréable et on y sent le potentiel.

Quelle chance de participer à cette verticale.
On prouve que des appellations moins renommées sont souvent boudées à tort, et peuvent donner de grands vins dans les mains d'un vigneron passionné et talentueux.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1400
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 26 Juil 2016 - 6:43

Lafon fait d'excellents rouges.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7424
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Mario Vaillancourt le Mar 26 Juil 2016 - 12:10

[quote="Stéphanie Chénier"]Bon, avec un peu de retard, quelques CR sur des belles vacances en excellente compagnie:



Domaine des Comtes Lafon

Meursault 1er cru Charmes 2011

Meursault 1er cru Genevrières 2011

2 vins d'une texture incroyable, d'une complexité désarmante.  Le Charmes est plus riche, d'une robe plus dorée, d'une rondeur caressante.  Le Genevrières est plus pur, d'une robe plus cristalline, des arômes d'épices douces.  Accessible plus tôt que d'autres millésimes car il y a peu de notes résiduelles d'élevage.  Je préfère...  les 2!

J'adore ton commentaire Stéphanie, pas besoin de se casser la tête!!
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 891
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Yves Martineau le Ven 5 Aoû 2016 - 11:00

Il y a longtemps que je voulais essayer le fameux restaurant La Beaugravière, situé à Mondragon, non loin de Châteauneuf du Pape. Chose faite, le 16 juillet dernier. 

Les vins choisis parmi une magnifique carte.

Domaine Ramonet Chassagne-Montrachet 1er Cru Les Ruchottes 2011

À la Beaugravière, 140 euros.

Nez fruit jaune, un peu d'élevage. La bouche est grasse et mure, encore un peu d'élevage. En finale, il y a une deuxième couche de saveurs et une minéralité qui s'installe avec autorité, volupté, s'étirant sur une belle complexité. Encore jeune, mais c'est délicieux. 92-93 pts

Clos du Mont-Olivet Châteauneuf-du-Pape La Cuvée du Papet 1998

Superbe nez de fraises des champs, de kirsch. Bouche de corps moyen, voire presque léger pour la région. Une structure qui manque un peu de chair et de gourmandise, mais le vin est tout de même savoureux, avec des notes de kirsch, une acidité qui parait élevée pour le millésime. 91 pts

Domaine de Trévallon Vin de Pays des Bouches-du-Rhône  1996

Nez envoûtant de truffes. Bouche élégante et fraiche, jolie texture. Il n'est pas très concentré, mais fin et agréable, avec une belle complexité dans sa finale. Un Trévallon léger, en finesse. 91-92
avatar
Yves Martineau

Messages : 5137
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Stéphanie Chénier le Dim 7 Aoû 2016 - 22:18

Avec un peu de retard, le récit d'une grande soirée...

Tout d'abord, je tiens à remercier les administrateurs de notre site - non seulement j'apprécie beaucoup les échanges et les apprentissages, mais LPEL m'a permis de faire des rencontres privilégiées et de développer de nouvelles amitiés précieuses.

Je dois ensuite vous parler d'un concept de repas qu'on fait en famille: une soirée tapas en équipe.  Chaque personne fait un plat en petite portion - et l'assemblage des travaux forme le repas.  En famille, on jumelle chaque adulte avec un enfant, au hasard, puis on cuisine avec les jeunes.  Chaque équipe a un nom et présente, tour à tour, son plat.  Une soirée mémorable, pour tous.

On a eu le plaisir de recevoir de la visite qui a participé avec nous à ce repas "tapas", auquel on a ajouté le concept d'une Paulée.  Chaque équipe a donc présenté un plat et un vin.  Voici le résumé:



Domaine Morey-Coffinet Bâtard-Montrachet 2012

Ça commence en grand, mais vous verrez ça ne fait que commencer.
Servi seul, avant une salade d'épinards et de mangue.
Carafé une heure avant.
La robe dorée me fait craindre le pire...  et non: il est superbe - riche, velouté, arômes de fruits jaunes à point, une pointe d'élevage qui enrobe le tout, une finale longue...




Domaine E Guigal Côte-Rôtie La Mouline 2011

Quel duo avec les hamburgers de veau aux champignons portobello sauce au whisky et les frites au romarin.
Ouvert le midi puis carafé 3 heures d'avance.
Au nez, on sent la garrigue et un peu de poivre.
En bouche, ça tapisse toutes les papilles de fruits noirs et d'épices, avec une pointe de tapenade d'olives noires, mais une élégance transperce la structure et démontre un côté floral.  Et quelle longueur!



Domaine de la Romanée-Conti Grand Cru Échezeaux 2010

Le plat seul était incroyable (risotto au canard confit, girolles et foie gras), donc imaginez avec le vin!
Au nez, c'est un pot-pourri de fruits rouges et de fleurs, une pointe d'épices.  C'est très expressif et on y sent déjà la complexité.
En bouche, ça explose - cerise confite, poivre rose, puis ça se décline en strates qui ont toutes un goût légèrement différent - c'est complexe et complet à la fois.  La longueur y est: wow au dévoilement!



Donhöff Norheimer Kirschheck Riesling Spätlese 2013

Avec un gâteau au chocolat et glaçage au coulis de fraises fraîches.
Des arômes de litchis, pêches, nectarines, avec une pointe d'épices (muscade). Riche et réconfortant, un dessert en soi.

Quelle soirée!  Santé les amis!  Wink
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1400
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Michel Therrien le Lun 8 Aoû 2016 - 6:31

Ça me dit quelque chose risotto au canard confit......

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7543
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par PhilippeGingras le Lun 8 Aoû 2016 - 7:38

Pas mal sympa comme soirée ! Merci pour le CR de la DRC. Je crois bien l'attendre quelques années encore.
avatar
PhilippeGingras

Messages : 847
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 10 juillet 2016

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum