Derniers sujets
» Semaine du 28 mai 2017
Aujourd'hui à 11:43 par Patrick Ayotte

» Dégustation Combat du Sud !
Hier à 20:16 par PhilippeGingras

» Arrivage Signature - 25 mai 2017
Hier à 18:28 par Daniel.Thai

» Semaine du 21 mai 2017
Hier à 14:35 par Alain Roy

» Bouchon DIAM
Hier à 13:13 par Michelle Champagne

» It is happening again...
Sam 27 Mai 2017 - 15:13 par Jonathan Ménard

» Bonne fête Alex Bélanger
Sam 27 Mai 2017 - 10:22 par Alexandre Deslauriers

» Votre plus ancien achat toujours en cave
Ven 26 Mai 2017 - 14:19 par Andrew Nevard

» Arrivage du 25 mai 2017 à la Signature Mtl
Jeu 25 Mai 2017 - 12:00 par Mario Vaillancourt

» Semaine du 14 mai 2017
Mer 24 Mai 2017 - 22:50 par Stéphanie Chénier

» Bonne fête Pat Essa
Mer 24 Mai 2017 - 6:42 par Patrick Essa

» Foillard Côte de Py 2014
Lun 22 Mai 2017 - 19:53 par Patrick Ayotte

» Club des vins d'Abitibi-Ouest
Ven 19 Mai 2017 - 16:08 par Mario Vaillancourt

» Arrivage Signature - 18 mai 2017
Ven 19 Mai 2017 - 16:00 par Mario Vaillancourt

» Courrier Vinicole - Bourgogne 2014
Mer 17 Mai 2017 - 7:07 par Yves Martineau

Mai 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier


Semaine du 19 juin 2016

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 19 juin 2016

Message par Alain Roy le Lun 20 Juin 2016 - 16:12

Aux Gravains 2013, Savigny-les-Beaune 1er cru, Pavelot, acheté en 2016, 60$

Rubis bonbon peu à moyennement soutenu au collet rose, très brillant et limpide, comme un jus de cerise. Bouquet bonbon, parfumé, floral, en confiseries, en baies rouges sucrées, en cerises. Pas ou peu d'élevage. L'entrée toute fraîche et glycérinée d'une touchante délicatesse précède la gigue des fruits rouges bonbon, joyeux, polis, sucrés, en cerises. Ça part comme c'est arrivé, en délicatesse heureuse, en gourmandise sans culpabilité, dans la joie, en cerises. Un vin bonbon estival qui me rend de bonne humeur, sauf quand je pense au prix.
avatar
Alain Roy

Messages : 1797
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 20 Juin 2016 - 16:44

Samedi soir, sur des homards (peut-être les meilleurs de la saison …) :

Antoine Jobard Genevrières meursault 1er cru 2008 : Après un Charmes de Lafon résolument prêt à boire il y a quelques semaines, je poursuis mes coups de sonde dans ma pile de Meursault 2008. Couleur plutôt dorée, mais brillante, plus foncée que ce que j’en attendais. Ensemble complexe et relativement expressif, sur des notes d’agrumes, de fruits à chair jaune, d’épices (cannelle, muscade), avec une petite touche grillée/fumée. Bouche vigoureuse, assez pleine à l’attaque, puis plus fine, dotée d’un bel éclat et d’une tension sentie. Finale saline, finement épicée, de bonne longueur. Très joli mariage avec le homard nature. Très bien, voire plus et un autre 2008 à boire!

Hier, pour la fête des pères :

Buisson-Charles Bouches Chères meursault 1er cru 2009 : Couleur pâle, étincelante, robe plutôt grasse. Nez pur, profond et précis, sur la poire fraîche et la fleur blanche. L’ensemble n’est pas tonitruant ou expansif, mais sa netteté et son intensité sont sidérantes, sans réduction ni impression boisée. Bouche magnifique, concentrée et gracile à la fois, avec une impression de douceur, mais sans lourdeur ni facilité. Finale aérienne et expansive, finement amère, concentrée et d’une pureté cristalline. Un grand blanc, vraiment et un des grands vins dégustés récemment. Si mon amitié pour le domaine n’est un secret pour personne, je dois dire avoir été même surpris de le trouver à ce niveau. Superbe.

Michel Lafarge Grèves beaune 1er cru 2007 : Couleur très pâle, mâte, un peu évoluée. Nez de petits fruits rouges surets (rhubarbe, canneberge), de fleur fanée, avec une nuance étonnante de rouille. Bouche droite, classique, minérale et longue, cette dernière fait plus jeune que le nez, mais l’ensemble n’est pas très parfumé et la finale est plutôt stricte. Un vin un peu janséniste à mon goût qui peut-être demande à éclore après davantage de garde. Sur un millésime tendre comme 2007 par contre, j’ai mes réserves face à un tel style. Bien, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7320
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Pierre Beauregard le Lun 20 Juin 2016 - 18:25

Après lecture du Cave, tiens, pourquoi pas l'ouverture d'un Clos de Beaujeu de Gérard Boulay.  En regardant ma liste, ah ! ... je pige dans la "pile" de 2008 ( Wink ) pour me faire plaisir.

La robe revêt une couleur vert pâle, présageant un certain plaisir à l'approche de la dégustation.  Le nez porte des traces prononcées de citron et de fleur blanche.  L'acidité est toujours bien présente lui donnant une belle tension.  La finale perdure et par le fait même nous retourne un niveau de plaisir apprécié. 91 pts
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1816
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Alexandre Trudel le Lun 20 Juin 2016 - 23:07

Pour le souper de fête des pères :

Fuligni Brunello di Montalcino 2007.
Complexe, long, délicat. Début de plateau, avec des notes de tabac subtiles, finale épicée, bonne concentration mais avec une acidité juste qui équilibre le tout. Grande réussite. Un des meilleures producteurs de brunello en finesse que je connaisse. Dommage qu'il soit difficile de sans procurer et que ce vin soit devenu si cher! 95.

Alexandre Trudel

Messages : 953
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Patrick Essa le Mar 21 Juin 2016 - 2:14

2009 arrive doucement à maturité et confirme à Meursault son statut de dernier "grand" millésime de blanc. Les 2015 proprement fabuleux en fûts en ce moment seront leurs dignes successeurs je pense. J'y crois depuis qu'ils ont fini leurs malos...
avatar
Patrick Essa

Messages : 946
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 21 Juin 2016 - 6:50

Alexandre, qui importe ce vin? Comment le comparerais-tu aux autres grands noms de la finesse (Sotto, Cerbaiona ou Soldera)?

Patrick, bien hâte de les goûter en novembre!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7320
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Michel Therrien le Mar 21 Juin 2016 - 7:57

Vosne-Romanée 2008, Mugneret-Gibourg
La robe est rubis de moyenne intensité.
Un bouquet de fruits rouges, de cerises et de pivoines.
Bouche offrant petit volume, les tannins sont fins, la fraicheur est au RDV, la finale finement épicée et douce est de bonne longueur.
Joli plaisir et heureux de constater que le boisé n'est pas perçu contrairement à mes dernières bouteilles d'Échézeaux 2006-2008 et 2009 du même domaine. Les deux sœurs ont fait un très beau millésime. 16-16,5/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7445
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Alexandre Trudel le Mar 21 Juin 2016 - 8:27

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Alexandre, qui importe ce vin? Comment le comparerais-tu aux autres grands noms de la finesse (Sotto, Cerbaiona ou Soldera)?

Acheté à la LCBO (69$). La SAQ a vendu le même millésime 88$, puis il n'est plus revenu. Je n'ai jamais essayé les producteurs que tu nommes, mais selon mes lectures, Filigni fait partie de cette élite, avec des vins résolument traditionnels, une robe pâle et un nez délicieusement parfumé.

Alexandre Trudel

Messages : 953
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par daniel.seriot le Mar 21 Juin 2016 - 11:20

Une visite dégustation chez François Lumpp à Givry

Les vins sont servis en bouteille ouvertes lors de notre dégustation.

Les vins blancs

Petit Marole : Premier Cru 2014
0;30 hectare exposé est, sud-est
La robe de couleur jaune pale est brillante. Le nez ouvert évoque les fruits blancs, les agrumes, nuancés de notes florales, et de légères noisettes . La bouche est veloutée, dotée d'une chair bien formée, ronde et assez ample. Le vin se tend et s'allonge dès le milieu de bouche, dans une finale bien tenue par un acidité mûre qui met en exergue les fruits, et ponctuée par une note saline. Noté 15,5

Crausot : Premier Cru 2014
0.63 hectare exposé sud-est
La robe de teinte jaune pale, avec des reflets or léger est brillante. L'olfaction s'ouvre à l'aération sur des arômes d'agrumes, de fleurs des champs, avec des notes de roche broyée, de poire légère et de noisettes. La bouche de constructions allongé est droite, avec une matière serrée, d'une bonne densité, délicatement charnue, et fruitée. La finale d'une bonne allonge est élancée, fraîche ( belle acidité mûre), fruitée, florale, et minérale ( très nette salinité). Noté 16

Les vins rouges

Bourgogne générique : La Paulée 2014
La robe est assez soutenue de couleur pourpre. Le nez est ouvert avec des arômes de cerises mûres et fraîches, nuancées de notes florales (roses) et légèrement fumées. La bouche est droite finement charnue,  plus ronde dans un centre fruité. La finale d'une longueur normale, tenue par des tannins un peu plus fermes mais enrobés est fraîche, d'une agréable persistance aromatique (très fruits rouges avec une pointe de réglisse). Noté 14

La Brulée : Premier Cru 2014
0,76 hectare exposé est, sud-est
La robe est assez soutenue de teinte pourpre à sanguine. Une légère réduction s'estompent à l'aération pour faire place à des arômes de cerises burlat, de légère griotte, avec  de fines notes sanguines,  épicées, et de roses, et de léger élevage en retrait. La bouche est veloutée avec une chair bien formée qui enrobent les tannins fins et mûrs,  tramés dans un corps bien constitué, assez ample et fruité. Le vin s'étire dans une finale, fraîche, d'un élégant veloutée de texture, et très aromatique ( fruits, fleurs et légère épices). Noté 15,5/16

Crausot : Premier Cru 2014
0,92 hectare, exposé sud
La robe est assez soutenue de couleur pourpre. L'agitation libère des arômes de cerises burlat, de roses anciennes, de pivoine, avec des notes d'épices douces et de délicat élevage en arrière plan. La bouche, de forme allongée, est construite sur des tannins fins et serrés tramés avec une bonne densité, un peu plus haute et arrondie dans un centre très fruitée. La finale est allongée finement charnue, avec des tannins enrobés, un peu fermes dans le cœur du grain, pure, fraîche, très aromatique et saline. Noté 16

A La vigne Rouge : Premier Cru 2014
2,45 hectares exposé sud, sud-ouest et est, sud-est
La robe de couleur burlat est un peu plus colorée que celle des vins précédents. Le nez un peu fermé s'ouvre à l'aération sur des arômes de fruits rouges( cerises mûres un peu plus noires et légères griotte), de roses fraîches, de fines épices, avec des notes légèrement réglissées , et d'élevage élégant et assez discret. La bouche est charnue et veloutée, le vin se développe dans un corps bien dessiné (  assez dense et ample) rehaussé de fruits expressifs. La finale est longue, d'une bon maintien, harmonieuse, persistante avec une touche saline. Noté 16/16,5

A La Vigne Rouge Premier Cru 2013
Robe est assez soutenue de couleur pourpre. Le nez est fermé, l'aération libère des parfums de petits fruits rouges et des notes florales. La bouche est fine élancée, un peu plus haute dans un centre un peu plus fruité. La finale, tenue par des tannins légèrement crayeux, est fraîche un peu plus fruitée et florale, avec une pointe d'amertume. Noté 14,5 sur cet échantillon. Un vin assez renfrogné dont il est difficile d évaluer le potentiel.
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Yves Martineau le Mar 21 Juin 2016 - 12:39

Merci Daniel, j'étais un fan et acheteur de Lumpp mais les prix ont connu une hausse importante depuis le millésime 2012, au point ou ils sont même plus chers que ceux de Joblot.

As-tu déjà comparé les styles des deux producteurs?
avatar
Yves Martineau

Messages : 4979
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par daniel.seriot le Mar 21 Juin 2016 - 13:21

Yves, je souhaitais aller aussi chez Joblot, mais je n'ai pas eu de réponse téléphonique malgré plusieurs appels. J'aurais bien aimé faire cette comparaison ( j'avais goûté jusqu'à présent plus de vins de Joblot que ceux de Lumpp). Les vins de Lumpp se vendent à la propriété 25 euros, nous avons considéré ce tarif comme correct. Joblot en prix caviste, en france, c'est environ 1,50 à 2 euros moins cher pour les premiers crus. Chez vous je n'ai pas d'idée.
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Michelle Champagne le Mar 21 Juin 2016 - 14:54

À la lumière des commentaires de Daniel, Lumpp 2014 m'apparaît plus complexe et distingué que Le Marole 2014 de Joblot bu en fds où l'élevage était inversement proportionnel aux fruits. Une grosse déception pour moi.
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1359
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Pierre Beauregard le Mar 21 Juin 2016 - 18:45

Patrick Essa a écrit:2009 arrive doucement à maturité et confirme à Meursault  son statut de dernier "grand" millésime de blanc. Les 2015 proprement fabuleux en fûts en ce moment seront leurs dignes successeurs je pense. J'y crois depuis qu'ils ont fini leurs malos...

Patrick, bien hâte d'y gouter également en novembre si les portes sont ouvertes Very Happy
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1816
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Patrick Ayotte le Mar 21 Juin 2016 - 21:51

Goûté aujourd'hui les vins de Le Macchiole, et c'est surtout le Paleo qui a retenu mon attention:

Le Macchiole Paleo Toscana IGT 2012
Produit en IGT car il n'est pas permis au sein des appellations de Toscane d'avoir des vins élaborés en monocépage. Couleur cerise noire très sombre. Nez avec un boisé luxueux tout en beauté, puis apparaissent les notes de fruits, d'épices, d'herbes ainsi que le classique poivron grillé. Vraiment grand en bouche, c'est goûteux, jeune, on sent le bois mais sans excès avec une longue finale minérale. Il y a aussi une belle structure, de l'acidité et même de la fraîcheur! Encore une fois le cépage est bien reconnaissable, mais avec une différence marquée liée à l'origine du vin. Superbe (93)
Composé à 100% de Cabernet Franc. Élevage de 20 mois en barriques de chêne dont 75% sont neuves. Fait 14,5% d'alcool.
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2909
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Ludwig Desjardins le Mar 21 Juin 2016 - 23:04

Patrick Ayotte a écrit:Goûté aujourd'hui les vins de Le Macchiole, et c'est surtout le Paleo qui a retenu mon attention:

Le Macchiole Paleo Toscana IGT 2012
Produit en IGT car il n'est pas permis au sein des appellations de Toscane d'avoir des vins élaborés en monocépage. Couleur cerise noire très sombre. Nez avec un boisé luxueux tout en beauté, puis apparaissent les notes de fruits, d'épices, d'herbes ainsi que le classique poivron grillé. Vraiment grand en bouche,  c'est goûteux, jeune, on sent le bois mais sans excès avec une longue finale minérale. Il y a aussi une belle structure, de l'acidité et même de la fraîcheur! Encore une fois le cépage est bien reconnaissable, mais avec une différence marquée liée à l'origine du vin. Superbe (93)
Composé à 100% de Cabernet Franc. Élevage de 20 mois en barriques de chêne dont 75% sont neuves. Fait 14,5% d'alcool.

Petite précision il est permis d'avoir des vins monocépage au sein des appellations de Toscane, par exemple le Chianti-classico où c'est permis ou le Brunello-di-Montalcino où c'est prescrit (100% sangiovese). C'est plutôt les vins à prédominance de cépages "internationaux" autres comme le cabernet qui ne sont pas acceptés.

Ludwig Desjardins

Messages : 4311
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Patrick Ayotte le Mer 22 Juin 2016 - 7:10

Ludwig Desjardins a écrit:
Patrick Ayotte a écrit:Goûté aujourd'hui les vins de Le Macchiole, et c'est surtout le Paleo qui a retenu mon attention:

Le Macchiole Paleo Toscana IGT 2012
Produit en IGT car il n'est pas permis au sein des appellations de Toscane d'avoir des vins élaborés en monocépage. Couleur cerise noire très sombre. Nez avec un boisé luxueux tout en beauté, puis apparaissent les notes de fruits, d'épices, d'herbes ainsi que le classique poivron grillé. Vraiment grand en bouche,  c'est goûteux, jeune, on sent le bois mais sans excès avec une longue finale minérale. Il y a aussi une belle structure, de l'acidité et même de la fraîcheur! Encore une fois le cépage est bien reconnaissable, mais avec une différence marquée liée à l'origine du vin. Superbe (93)
Composé à 100% de Cabernet Franc. Élevage de 20 mois en barriques de chêne dont 75% sont neuves. Fait 14,5% d'alcool.

Petite précision il est permis d'avoir des vins monocépage au sein des appellations de Toscane, par exemple le Chianti-classico où c'est permis ou le Brunello-di-Montalcino où c'est prescrit (100% sangiovese). C'est plutôt les vins à prédominance de cépages "internationaux" autres comme le cabernet qui ne sont pas acceptés.

En effet! J'allais corriger aussi, car en relisant mes notes c'est pour l'appellation Bolgheri, dans l'ouest de la Toscane qui ne permet pas l'utilisation que d'un cépage dans l'élaboration d'un vin, international ou pas

"The appellation rules determine that in Bolgheri Rosso and Bolgheri Rosé, Sangiovese may be utilised only to a degree of 70%, and in excess of this a wine must be classified IGT. Cabernet Sauvignon from 10 to 80%, Merlot, up to 80% and other local red varieties, up to 30%. Rosso must be aged for 24 months."
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2909
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Patrick Ayotte le Mer 22 Juin 2016 - 7:31

Clos Bellane Altitude Rosé Côtes du Rhône 2015

Couleur saumon pâle. Arômes de fleurs, de petits fruits rouges, d'agrumes et de melon d'eau. Il y a beaucoup de fraîcheur dans ce vin! Belle présence en bouche, c'est vif, il a une bonne acidité, mais aussi le fruit pour l'accompagner. Bien+ (88)

Composé à 100% de Grenache. Rosé de saignée. Vin bio. Élevage sur lies pour 3 mois. Fait 12,5% d'alcool.
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2909
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Alain Roy le Mer 22 Juin 2016 - 21:14

Le trafic d'influence se poursuit...Vincent m'a donné le goût d'ouvrir...

Bouches chères 2009, Meurseault 1er cru, Buisson-Charles, acheté en 2013, 90$.

Excellent ! Cool

À peine, mais plus sérieusement. Champs de blé au soleil. Bouquet délicat, subtil. Un peu de poussière, un peu de roche, un peu de pâtisserie. Je ne sais vraiment pas quels fruits associer à ce bouquet. Ce ne sont pas des arômes qui m'envoûtent, cela est régulier dans mes rencontres avec la bourgogne blanche. Mon palais est habituellement plus ouvert, heureusement. L'entrée est franche, directe, entière, apportant dès le toucher une sensation de grande fraîcheur. Le fruité, très sec mais pas du tout asséchant, s'exhale au milieu du déploiement. La finale persiste longuement sur de nobles amers et une tension idéale pour mon palais sensible à cette dernière composante. Ciselé comme une fusée, droit comme Bowie. Un vin de méditation, parfait pour déguster en soldat. Un blanc qui ne blêmira pas devant un rouge. Un vin qui appelle la bonne bouffe. Sifflée en un rien de temps dans la joie avec la jolie coloc qui s'en lècha les babines (du vin !).


Dernière édition par Alain Roy le Jeu 23 Juin 2016 - 17:23, édité 1 fois
avatar
Alain Roy

Messages : 1797
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Stéphanie Chénier le Mer 22 Juin 2016 - 21:25

Un essai inspiré de vos suggestions (sujet "Tour de Gaule"):

Domaine de Cauhapé Sève d'Automne Jurançon sec 2010

70% Gros Manseng, 30% Petit Manseng
Notre 1ère expérience avec ces cépages (de mémoire).
Que c'est intéressant: au nez on découvre muscade, cannelle et gingembre - on sort un paquet de biscuits Spéculoos et c'est exactement ça!
En bouche, on est sur les abricots et les ananas, une belle richesse, une complexité étonnante pour le prix.
À l'aveugle, n'ayant aucune référence pour cette appellation, j'aurais pensé Chablis Mont de Milieu 2009 (pour expliquer le côté exotique).
Pour les accords, j'aimerais l'essayer avec un poisson blanc avec une salsa mangues et ananas, sinon avec une salade homard, mangue et cari...  Wink
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1319
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Patrick Essa le Jeu 23 Juin 2016 - 5:10

Pierre Beauregard a écrit:
Patrick Essa a écrit:2009 arrive doucement à maturité et confirme à Meursault  son statut de dernier "grand" millésime de blanc. Les 2015 proprement fabuleux en fûts en ce moment seront leurs dignes successeurs je pense. J'y crois depuis qu'ils ont fini leurs malos...

Patrick, bien hâte d'y gouter également en novembre si les portes sont ouvertes Very Happy

Évidemment! Comme tous les membres de notre forum tu es le bienvenu.
avatar
Patrick Essa

Messages : 946
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Patrick Ayotte le Jeu 23 Juin 2016 - 7:31

Vina Mongras Ninquen Colchagua Valley 2013
Couleur sombre et légèrement violacée. Arômes d'épices, de terre, de bois de chêne, de chocolat amer et de baies noires. Savoureux et soyeux en bouche tout en montrant une belle structure, ce vin en donne beaucoup. Les saveurs sont similaires à ce qui a été perçu au nez, le vin est approchable dès maintenant même si un petit passage en carafe ne lui nuira pas. Très bien+ (90)
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2909
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Frederik Boivin le Jeu 23 Juin 2016 - 11:16

Patrick Essa a écrit:
Pierre Beauregard a écrit:
Patrick Essa a écrit:2009 arrive doucement à maturité et confirme à Meursault  son statut de dernier "grand" millésime de blanc. Les 2015 proprement fabuleux en fûts en ce moment seront leurs dignes successeurs je pense. J'y crois depuis qu'ils ont fini leurs malos...

Patrick, bien hâte d'y gouter également en novembre si les portes sont ouvertes Very Happy

  Évidemment! Comme tous les membres de notre forum tu es le bienvenu.

Et l'accueil y est mémorable!
Déjà trois ans depuis notre visite...
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1775
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 42
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Stephane Richard le Jeu 23 Juin 2016 - 18:58

Cono Sur Organico Pinot Noir 2015

Un vin du chili. Pinot noir acrobio qui est vraiment excellent. Deuxième bouteilles bu jusqu'à présent et c'est vraiment bon. Faites des provisions, à acheter à la caisse comme vin de semaine, à 17$, c'est un excellent RQP.

Tiré du site saq.com qui reflète exactement ce qu'est ce vin:

" Vin de teinte rubis plutôt intense. Nez qui s'ouvre sur des arômes de cuir et de framboise. À cela s'ajoutent des subtils arômes d'épices douces et de bois. Ce rouge sec possède une agréable fraîcheur et est muni de tannins souples. Fidèle aux arômes perçus à l'olfaction, il rappelle des saveurs de cuir et de cerise. En bouche, sa texture ample précède une finale assez persistante."

SAQ : 11386877
avatar
Stephane Richard

Messages : 19
Date d'inscription : 25/09/2015
Age : 45

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Simon Dagenais le Ven 24 Juin 2016 - 0:17

2007 Thibault Liger-Belair Gevrey-Chambertin La Croix des Champs:
Oeil rubis translucide, légèrement brunâtre;
Nez très parfumé dès le départ, fruité léger (cerise & framboise), l'aspect florale est très présent, légèrement épicé. Petite pointe de réglisse. Tout semble bien en place, légèrement fondu. Belle élégance & finesse. Tout est harmonieux.
Bouche tout aussi fondue que le nez, fruité présent, légèrement épicé, texture lisse, légèrement astringent en finale. Belle longeur, légèrement acqueux en milieu de bouche. Élégant, frais & digeste. À point!
avatar
Simon Dagenais

Messages : 52
Date d'inscription : 02/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Stéphanie Chénier le Ven 24 Juin 2016 - 13:25

Domaine Pattes de Loup Chablis 2014
Les arômes de fruits jaunes en avant-plan avec une belle minéralité derrière le fruit. Une certaine rondeur et richesse, il évolue dans le verre donc devrait gagner à être gardé un peu en cave. Super!
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1319
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 juin 2016

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum