Derniers sujets
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


Semaine du 5 juin 2016

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Ian Champagne le Mer 8 Juin 2016 - 21:44

2 beaux Chablis sur 2014: Pattes Loup et Testut.

Je suis vraiment impressioné par ces 2 Chablis Villages 2014 de ces 2 domaines, au style ô combien différent.

Thomas Pico fait du bio et récolte mûr à souhait. On lui reconnaît un style riche, expansif, mais, comme la plupart des millésimes que j'ai dégusté, le vin démontre un équilibre de très bon aloi. 2014 est pour moi un millésime zesté (lire agrumes) et cette empreinte est fort bien représentée en finale supportée par un minéralité apportant une belle allonge au vin. Je ne peux passer sous silence la complexité du vin. Un 35$ bien investi.

Cyril Testut récolte aussi mûr mais fait des vins plus tendus, plus fins, voire sur la réduction. J'aime beaucoup cette transparence. Les notes d'agrumes et de cailloux prédominent mais avec une densité équivalente à celle de Pattes Loup mais plus contenue, cylindrique. La finale est plus craquante et je pense qu'elle est principalement liée au terroir des basses terres de Montée de Tonnerre dont le vin est issu. Un Chablis de pureté.

Pas de notes. Juste du ressenti.

Quel beau millésime que 2014 à Chablis
avatar
Ian Champagne

Messages : 770
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 43
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Yves Martineau le Mer 8 Juin 2016 - 22:31

Ian Champagne a écrit:

Quel beau millésime que 2014 à Chablis

en effet! cheers

Et il faut en faire le plein, 2015 sera moins qualitatif et 2016.....euh.....d'une quantité microscopique?!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5044
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Patrick Ayotte le Jeu 9 Juin 2016 - 7:16

Ian Champagne a écrit:[b]
Thomas Pico fait du bio et récolte mûr à souhait. On lui reconnaît un style riche, expansif, mais, comme la plupart des millésimes que j'ai dégusté, le vin démontre un équilibre de très bon aloi. 2014 est pour moi un millésime zesté (lire agrumes) et cette empreinte est fort bien représentée en finale supportée par un minéralité apportant une belle allonge au vin. Je ne peux passer sous silence la complexité du vin. Un 35$ bien investi.

Bouteille en main, j'y goûte bientôt...
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2937
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Patrick Ayotte le Jeu 9 Juin 2016 - 7:29

Hier soir (pour souligner notre 15e anniversaire de mariage - aujourd'hui), nous avons ouvert un:

Parker Coonawarra Estate Terra Rossa First Growth Coonawarra 2001



Le vin est encore bien sombre avec à peine un peu de décoloration sur le contour. Nez complexe de fruits noirs, d'épices, de fumée, de bois de cèdre, c'est expressif mais équilibré. Enveloppant en bouche, c'est soyeux, le vin caresse le palais et rien n'accroche. Le vin est prêt, mais en a encore pas mal sous la pédale et aurait pu tenir un autre 5 ans en cave, car il reste malgré l'âge du vin de la puissance qui paraît surtout en finale, longue et savoureuse et pourvue d'une acidité rafraîchissante. Vraiment un beau vin! Excellent+ (92)
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2937
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Ian Champagne le Jeu 9 Juin 2016 - 9:40

Yves Martineau a écrit:
Ian Champagne a écrit:

Quel beau millésime que 2014 à Chablis

en effet! cheers

Et il faut en faire le plein, 2015 sera moins qualitatif et 2016.....euh.....d'une quantité microscopique?!

2014 rejoint peut-être plus la notion de typicité chablisienne, mais certains producteurs ne partagent pas ton opinion sur 2015 comme étant moins qualitatif.
avatar
Ian Champagne

Messages : 770
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 43
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Yves Martineau le Jeu 9 Juin 2016 - 11:14

Ian Champagne a écrit:

2014 rejoint peut-être plus la notion de typicité chablisienne, mais certains producteurs ne partagent pas ton opinion sur 2015 comme étant moins qualitatif.

Il y en a toujours pour dire le contraire des tendances à chaque année, mais ça semblait l'avis généralisé au salon de Chablis en mars. Faire mieux à Chablis en 2015 me parait défier la logique du climat (y a fait chaud!), mais bon, je ne suis qu'un pauvre consommateur et je ne me gênerai pas pour goûter aussi aux 2015 bien sûr.

Ceci dit, je voulais signaler qu'il ne faut pas présumer que 2015 sera un très grand millésime partout en Bourgogne. Je l'ai entendu beaucoup en Côte d'Or, mais pas à Chablis.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5044
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Michel Therrien le Jeu 9 Juin 2016 - 11:18

Yves Martineau a écrit:
Ian Champagne a écrit:

2014 rejoint peut-être plus la notion de typicité chablisienne, mais certains producteurs ne partagent pas ton opinion sur 2015 comme étant moins qualitatif.

Il y en a toujours pour dire le contraire des tendances à chaque année, mais ça semblait l'avis généralisé au salon de Chablis en mars. Faire mieux à Chablis en 2015 me parait défier la logique du climat (y a fait chaud!), mais bon, je ne suis qu'un pauvre consommateur et je ne me gênerai pas pour goûter aussi aux 2015 bien sûr.

Ceci dit, je voulais signaler qu'il ne faut pas présumer que 2015 sera un très grand millésime partout en Bourgogne. Je l'ai entendu beaucoup en Côte d'Or, mais pas à Chablis.


J'ai l'impression que 2014 sera pour l'amateur plus classique et frais alors que 2015 sera plus pour l'amateur de vin plus larges et gras......du moins en Côte de Beaune. Pour Chablis, je vais nettement favoriser les 2014..........la grêle énorme du 1er septembre alors que la maturité était quasi au RDV me fait peur pour l'évolution des vins.


Dernière édition par Michel Therrien le Jeu 9 Juin 2016 - 13:55, édité 1 fois (Raison : orthographe)

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7465
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par daniel.seriot le Jeu 9 Juin 2016 - 12:58

Effectivement 2014 en blanc est un beau millésime certes de fraîcheur. Les vins ne manquent pas de chair et de constitution, avec des palettes aromatiques nettes et expressives, et ceci sur tout ce que j'ai pu goûter dans les vignobles français septentrionaux, chez les bons vignerons.
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Alain Roy le Jeu 9 Juin 2016 - 18:57

Clos des 60 Ouvrées 2005, Volnay 1er cru, La Pousse d'Or, acheté en 2008, 90$.

Rubis moyennement soutenu, très légèrement brouille, au pourtour orangé/tuilé. Bouquet des dieux, ça pinote allègrement ! Baies rouges, baies rouges, baies rouges, fraîches après la pluie, épicées. Premier contact laissant une impression de complexité. Souplesse, fruits rouges poêlés et poivrés, arômes légers de truffe, amertume sucrée (!), tension florale (!). Comme un vin surnaturel, construit et écru à la fois, qui sollicite l'esprit mais excite également les sens. Du menum sérieux ! Quoi de mieux pour sortir d'un cauchemar bordelais ? clown

Surlendemain: oh non, ça pue genre tomate, il s'est oxydé je le crains, et ce malgré vacuvin...En bouche, ça passe: soie, tension, amertume, fruit rouge sucré...et tomate en finale !
avatar
Alain Roy

Messages : 1845
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Sébastien Desforges le Jeu 9 Juin 2016 - 20:35

2010 Domaine Joblot Givry 1er Cru Clos du Cellier Aux Moines

L'arrivage des Joblots 2014 m'a donné le goût d'en ouvrir un en attendant mes bouteilles que j'ai commandé sur SAQ.com. Quel beau vin ! Dès l'ouverture, le vin s'exprime bien en émanant des arômes de fruits rouges frais. Ça pinotte. La bouche est croquante, avec des tanins encore un peu serrés mais le vin est tout de même bien ouvert et en donne beaucoup. La finale est d'une bonne longueur sur une acidité encore bien présente, qui appelle la gorgée suivante. Le tout est d'un équilibre remarquable. Ce vin peut assurément s'assouplir encore quelques années mais s'exprime bien en ce moment.

J'ai bien hâte de goûter aux 2014 dans quelques jours.
avatar
Sébastien Desforges

Messages : 386
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 31
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Michelle Champagne le Jeu 9 Juin 2016 - 21:28

Alain Roy a écrit:Clos des 60 Ouvrées 2005, Volnay 1er cru, La Pousse d'Or, acheté en 2008, 90$.

Rubis moyennement soutenu, très légèrement brouille, au pourtour orangé/tuilé. Bouquet des dieux, ça pinote allègrement ! Baies rouges, baies rouges, baies rouges, fraîches après la pluie, épicées. Premier contact laissant une impression de complexité. Souplesse, fruits rouges poêlés et poivrés, arômes légers de truffe, amertume sucrée (!), tension florale (!). Comme un vin surnaturel, construit et écru à la fois, qui sollicite l'esprit mais excite également les sens. Du menum sérieux ! Quoi de mieux pour sortir d'un cauchemar bordelais ? clown

Surlendemain: oh non, ça pue genre tomate, il s'est oxydé je le crains, et ce malgré vacuvin...En bouche, ça passe: soie, tension, amertume, fruit rouge sucré...et tomate en finale !

Alain, lorsque le vin est bon, nous devons le boire....je crois rarement au surlendemain, sauf pour un vin pas buvable la veille... Wink
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1385
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Yves Martineau le Jeu 9 Juin 2016 - 21:57

Alain, j'ai failli ouvrir la même bouteille samedi, alors qu'elle est assez rare, mais mes lectures CellarTracker m'inquiétaient, plusieurs disant qu'il était trop jeune....Maintenant ton CR me tente d'en ouvrir une, te sachant épicurien, si tu l'as aimé c'est que je ne me ferai pas ....(soyons poli) ... suer?!



avatar
Yves Martineau

Messages : 5044
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Yves Martineau le Jeu 9 Juin 2016 - 22:01

Comme Sébastien, le contexte d'arrivage m'a inspiré...

Domaine Joblot Givry 1er Cru Clos Grand Marole 2013
Joli vin sur le fruit rouge (cerise, cassis) avec une bonne acidité, juteux, un petit coté rustique, une jolie minéralité. C'est bon, un peu simple, sans la gourmandise des meilleurs millésimes. 88 pts

Ayant goûté tellement de 2014 en mars dernier, je suis persuadé que ceux de Joblot seront nettement supérieurs aux 2013, peut-être au niveau des très beaux 2012 (qui sont de vraies bombes).
avatar
Yves Martineau

Messages : 5044
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Patrick Ayotte le Ven 10 Juin 2016 - 8:08

Daumen Vaucluse Principauté d'Orange 2014

Rubis assez foncé. Arômes épicés de fruits noirs, de terre, mais reste frais et invitant. Relativement gourmand, frais, avec de belles saveurs de fruits (mûres, prunes, cerises), de terre et d'épices. Un seul verre ne suffit pas! Long, un poil chaleureux,ça n'enlève rien au plaisir que m'a procuré ce vin. Très bien (89)

Composé de 35% Cabernet Sauvignon, 30% Grenache, 15% Syrah, 15% Merlot, 5% Cinsault, Mourvédre, et Carrignan. Élevage d'un an, dont la moitié en cuves de béton et l'autre en foudres de chêne de 50hl. Fait 13,5% d'alcool
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2937
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Alain Roy le Ven 10 Juin 2016 - 11:27

Michelle, je déguste en soldat et je ne crache pas et à mon âge, enfiler une bouteille c'est rendu trop dur lol! Je bois généralement mes bouteilles sur 2 jours, parfois 3, et selon mon expérience, c'est très très rare que le lendemain une bouteille soit devenue déviante et assez rare que ce le soit le surlendemain. Et en plus je les laisse sur le comptoir Twisted Evil Dans ce cas-ci, j'avais oublié que j'avais une sortie le lendemain, sinon je ne l'aurais pas ouverte et j'aurais plutôt pris un bon p'tit verre de blanc de semaine !

Yves, peut-être est-il trop jeune, je ne suis pas habile pour évaluer ça, mais en tout cas il n'était pas fermé ! Si tu en as plus qu'une, à 11 ans ce n'est pas un gros risque à prendre Smile

avatar
Alain Roy

Messages : 1845
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Yves Martineau le Sam 11 Juin 2016 - 10:06

Mas Jullien Coteaux du Languedoc 2005
Je crois commencer à mieux comprendre ce vin. J’ai toujours trouvé son équilibre structurel impeccable, mais il me donnait rarement de réelles émotions, les saveurs étant la plupart du temps discrètes.

Celui-ci commençait comme les autres. À l’ouverture, c’est un peu réduit, animal, épicé. Graduellement, il développe une très belle finesse, dans ses tanins et ses saveurs épicées, la longueur n’est pas exceptionnelle, mais l’équilibre l’est. Ensuite, après deux heures de carafe, je lui découvre une bien réelle complexité aromatique et il a pris de l’allonge. C’est gracieux, élégant, frais et minéral, franchement délicieux. Eureka! Verdict: je vais continuer à en acheter mais ne pas y toucher avant 12 ans. Et l'aération est un must. 92 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5044
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Stéphanie Chénier le Sam 11 Juin 2016 - 12:04

Exploration de la Côte Chalonnaise sur la dernière semaine:

Domaine A et P de Vilaine Côte Chalonnaise La Digoine 2013
Un beau nez de cassis et de cerise.  En bouche, ça pinotte, il y a de la matière mais beaucoup d'acidité (ce qui explique probablement la longévité possible pour l'appellation - j'ai noté que plusieurs aiment le garder 8-12 ans dans les meilleurs millésimes).  La chaleur lui nuit et fait ressortir des arômes de fermentation je crois - très jeune.

Domaine A et P de Vilaine Côte Chalonnaise La Fortune 2013
Mince et acide.  Je préfère de loin la complexité de la Digoine à ce stade-ci et dans ce millésime.

Domaine A et P de Vilaine Mercurey Les Montots 2013
Plus léger que La Digoine, sa minéralité est toutefois plus digeste mais s'évapore rapidement en carafe donc je l'ai préféré dans la bouteille.  On est plus sur les fraises.  Un vin que je servirais également assez frais.

Domaine Joblot Givry 1er cru Le Cellier aux Moines 2013
Le plus costaud de ces 3 cuvées de Joblot - tannins modérés et minéralité modérée à élevée - super avec le plat qui atténue cette structure.

Domaine Joblot Givry 1er cru Clos Grand Marole 2013
Une petite coche sous les 2 autres cuvées (Servoisine et Clos du Cellier aux Moines) car j'aime beaucoup la minéralité bourguignonne qui est moins présente dans cette cuvée-ci. Un vin de fruits (cerises, framboises) de plaisir immédiat, d'une belle rondeur sans les arômes d'élevage qui me plaisent moins de certains vins plus gourmands.

Domaine Joblot Givry 1er cru Clos de la Servoisine 2013
Minéralité modérée, tannins légers, les arômes de cassis et de cerise sont très élégants.

Ma première expérience avec ces vins donc mes notes sont celle d'une néophyte.  Je ne débute pas avec le millésime qui a le plus de matière je crois.  Ils sont aussi très jeunes - alors que ceux du Domaine de Villaine m'ont moins plu en ce moment, l'acidité peur permettra peut-être une certaine longévité.  Je n'avais qu'un seul exemplaire en 2013 mais je vais cacher la Digoine et les Montots 2012 dans le fond de la cave pour plus tard...
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1353
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Alain Roy le Sam 11 Juin 2016 - 12:12

I I love you Digoine ! Mais jamais apprécié en jeunesse, toujours ébloui à 10 ans et + !
avatar
Alain Roy

Messages : 1845
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Stéphanie Chénier le Sam 11 Juin 2016 - 12:34

Alain Roy a écrit:I I love you Digoine ! Mais jamais apprécié en jeunesse, toujours ébloui à 10 ans et + !

C'est ce que j'avais lu de tes CR Alain. Merci!

Explorer une région sur plusieurs soirs, ça m'a rappelé notre dégustation des Volnay!

Wink
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1353
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Stéphanie Chénier le Sam 11 Juin 2016 - 12:35

Ian Champagne a écrit:2 beaux Chablis sur 2014: Pattes Loup et Testut.

Je suis vraiment impressioné par ces 2 Chablis Villages 2014 de ces 2 domaines, au style ô combien différent.

Thomas Pico fait du bio et récolte mûr à souhait. On lui reconnaît un style riche, expansif, mais, comme la plupart des millésimes que j'ai dégusté, le vin démontre un équilibre de très bon aloi. 2014 est pour moi un millésime zesté (lire agrumes) et cette empreinte est fort bien représentée en finale supportée par un minéralité apportant une belle allonge au vin. Je ne peux passer sous silence la complexité du vin. Un 35$ bien investi.

Cyril Testut récolte aussi mûr mais fait des vins plus tendus, plus fins, voire sur la réduction. J'aime beaucoup cette transparence. Les notes d'agrumes et de cailloux prédominent mais avec une densité équivalente à celle de Pattes Loup mais plus contenue, cylindrique. La finale est plus craquante et je pense qu'elle est principalement liée au terroir des basses terres de Montée de Tonnerre dont le vin est issu. Un Chablis de pureté.

Pas de notes. Juste du ressenti.

Quel beau millésime que 2014 à Chablis

Merci beaucoup Ian.

Est-ce que Testut ressemble au style de Picq?
Et Pattes de Loup à Tribut?
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1353
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Yves Martineau le Sam 11 Juin 2016 - 13:46

Domaine de la Janasse Châteauneuf-du-Pape Cuvée Chaupin 2001
Dès l’ouverture, on sait qu’on a quelque chose de spécial. Un nez fascinant, de vielle confiture, de figues, avec un coté floral étonnant, des épices à profusion. La bouche est intéressante, de corps moyen mais très concentrée, c’est gourmand, voire cochon, voluptueux quoi! Belle complexité pour un vin qui parait plus svelte et élégant, avec moins d'alcool que les millésimes plus récents. À moins que ce ne soit simplement son âge. Un pur délice pour l'amateur de la région. 94 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5044
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Stéphanie Chénier le Sam 11 Juin 2016 - 14:08

Yves Martineau a écrit:Domaine de la Janasse Châteauneuf-du-Pape Cuvée Chaupin 2001
Dès l’ouverture, on sait qu’on a quelque chose de spécial. Un nez fascinant, de vielle confiture, de figues, avec un coté floral étonnant, des épices à profusion. La bouche est intéressante, de corps moyen mais très concentrée, c’est gourmand, voire cochon, voluptueux quoi! Belle complexité pour un vin qui parait plus svelte et élégant, avec moins d'alcool que les millésimes plus récents. À moins que ce ne soit simplement son âge. Un pur délice pour l'amateur de la région. 94 pts

Merci beaucoup Yves.
Mon 2006, je l'attends encore?

Smile
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1353
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Yves Martineau le Sam 11 Juin 2016 - 15:21

2006 ce ne serait pas un infanticide, ça doit commencer à bien se boire, mais rien ne presse. Personnellement j'attendrais encore deux ans mais c'est très approximatif comme évaluation et il y a longtemps que je n'y ai goûté. 2016-2020?
avatar
Yves Martineau

Messages : 5044
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Michelle Champagne le Sam 11 Juin 2016 - 16:37

Yves Martineau a écrit:Comme Sébastien, le contexte d'arrivage m'a inspiré...

Domaine Joblot Givry 1er Cru Clos Grand Marole 2013
Joli vin sur le fruit rouge (cerise, cassis) avec une bonne acidité, juteux, un petit coté rustique, une jolie minéralité. C'est bon, un peu simple, sans la gourmandise des meilleurs millésimes. 88 pts

Ayant goûté tellement de 2014 en mars dernier, je suis persuadé que ceux de Joblot seront nettement supérieurs aux 2013, peut-être au niveau des très beaux 2012 (qui sont de vraies bombes).

Un vin un peu simple et ayant une bonne acité, c'est inquiètant. J'ai donc ouvert une bouteille hier. Malheureusement, j'ai le même constant et la minéralité en moins.....je trouve que tu as été très gentil dans tes commentaires. Wink  Généralement, j'aime bien Grand Marole mais le 2013 manque nettement de fruits pour soutenir l'acidité élevée. Décevant! Prochaine étape, un servoisine, à suivre...
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1385
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Alain Roy le Sam 11 Juin 2016 - 20:21

Château d'Aydie 2005, Madiran, acheté en 2008, 25$.

Après 3 Chambertin, 1 Clos Vougeot et 1 Clos des Lambrays, retour sur terre avec un bon p'tit madiran !

Grenat bien dense et un peu brouille mais d'allure fort jeune. Fruits noirs cuits, alcool, épices. Ça sent aussi la crème de menthe, ou est-ce le gin (baies de genièvre) !? Élevage expressif en bois/vanille. Le bouquet me plait ! Je le trouve envoûtant. La bouche l'est moins, mais est loin d'être sans plaisir. Texture souple, vivacité et fraîcheur, beau fruité noir croquant, sage amertume, mais ça chauffe un peu (alcool) en finale, en plus d'une petite astringence. Un vin bien vivant qui appelle la bouffe et qui en fin de compte me plaît bien. À 11 ans, à 25$, à sa façon c'est assez remarquable.

avatar
Alain Roy

Messages : 1845
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 juin 2016

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum