Derniers sujets
» last last minute demain vendredi 12:30 au QG
Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat EmptyHier à 20:45 par Gael Giraud

» Semaine du 10 novembre 2019
Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat EmptyHier à 18:21 par Yves Martineau

» Degustation Rhone Nord
Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat EmptyMer 13 Nov 2019 - 15:57 par François Guyot

» Semaine du 3 novembre 2019
Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat EmptyLun 11 Nov 2019 - 12:36 par Patrick Ayotte

» Novembre 2019 : Meursault et vive La Paulée
Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat EmptyDim 10 Nov 2019 - 22:59 par Yves Martineau

» Du Bla Bla Blais en septembre, réservez-le!
Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat EmptySam 9 Nov 2019 - 21:05 par Frederick Blais

» Courrier Vinicole Bourgogne 2016
Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat EmptyVen 8 Nov 2019 - 17:50 par Gael Giraud

» Arrivage Cellier du jeudi
Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat EmptyJeu 7 Nov 2019 - 12:27 par André Laurendeau

» Domaine Macle
Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat EmptyJeu 7 Nov 2019 - 11:16 par FrancisRémillard

» Macron débouche une Conti 78 avec son ami Jinping
Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat EmptyJeu 7 Nov 2019 - 10:25 par Patrick Désy

» Semaine du 27 octobre
Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat EmptyLun 4 Nov 2019 - 18:28 par Michel Therrien

» Marsannay "lieux-dits"
Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat EmptyLun 4 Nov 2019 - 16:20 par Alain Roy

» Morey Saint Denis
Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat EmptyLun 4 Nov 2019 - 9:15 par Michel Therrien

» Dîner bordelais : Vendredi midi le 18 octobre
Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat EmptySam 2 Nov 2019 - 11:57 par Yves Martineau

» Octobre 2019 : Le mois bordelais!
Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat EmptyJeu 31 Oct 2019 - 19:05 par Michel Therrien

Novembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat

Aller en bas

Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat Empty Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat

Message par Stéphanie Chénier le Jeu 26 Mai 2016 - 21:21

Stéphanie Chénier
Stéphanie Chénier

Messages : 2027
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Revenir en haut Aller en bas

Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat Empty Re: Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat

Message par Michel Therrien le Ven 27 Mai 2016 - 16:37

J'aimerais bien comprendre.....
Si le vin est acheté plus cher et que la SAQ prend une même marge de profit, elle doit donc faire plus d'argent!

Prendre 75% de 5$ est mieux que 75% de 4$.....

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
Michel Therrien
Michel Therrien

Messages : 8799
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 56
Localisation : Joliette

Revenir en haut Aller en bas

Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat Empty Re: Le rapport de la Vérificatrice Générale relance le débat

Message par André Laurendeau le Ven 27 Mai 2016 - 21:52

Michel Therrien a écrit:J'aimerais bien comprendre.....
Si le vin est acheté plus cher et que la SAQ prend une même marge de profit, elle doit donc faire plus d'argent!

Prendre 75% de 5$ est mieux que 75% de 4$.....
C'est exactement le principe. L'idée est que, pour donner un meilleur rendement à son actionnaire, la SAQ négocie mal le prix de certains produits et en appliquant les règles de calcul de la majoration, elle augmente son profit.

Le problème, c'est que le consommateur paie plus cher pour un produit mais ce qu'il paie de plus ne va pas seulement à la marge de la SAQ, mais aussi au prix de base du produit.

Dans ton exemple, et si la marge de la SAQ était calculée de cette manière (ce n'est pas aussi simple),  le consommateur paie $1 de plus, dont 0,75$ reste à la SAQ, et 0,25$ au vendeur. Globalement, la société québécoise perd donc 0,25$.

C'est une recette facile pour le management : on ne fait pas nos chiffres ? On demande à un fournisseur de nous vendre plus cher, et on augmente ainsi notre profit (tant qu'on ne frappe pas un prix qui ferait diminuer les ventes).

Si le gouvernement veut que la SAQ lui verse plus de dividendes, qu'il change les règles de majoration pour augmenter la marge : dans ce cas, l'ensemble de l'augmentation resterait au pays, et la SAQ agirait avec transparence.

André
André Laurendeau
André Laurendeau

Messages : 722
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 57
Localisation : Ste-Dorothée

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum