Derniers sujets
Avril 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier


Semaine du 17 avril 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 17 avril 2016

Message par Stéphanie Chénier le Dim 17 Avr 2016 - 21:37

Chablis 1er cru Vaillons 2012

Domaine Bernard Defaix = Rondeur

Un nez marqué par l'élevage.  En bouche, c'est d'abord rond mais la finale démontre de l'amertume puis du caramel.  Ce n'est pas ce que je cherche dans un Chablis.

Domaine William Fèvre = Minéralité

Seul en apéro, l'acidité est un peu trop dominante mais avec l'aération dans le verre se développe une belle complexité, et le fruit s'exprime sur une trame minérale.  J'y vois du potentiel mais très beau en ce moment.  Mon préféré.

Domaine Jean-Paul & Benoît Droin = Fruit

Une pointe de soufre qui disparaît dans le verre.  Ensuite on est sur les fruits jaunes du verger, une finale moins saline que le Fèvre.  Très bon en l'état et une 2e place proche de la 1ère.


Dernière édition par Stéphanie Chénier le Lun 18 Avr 2016 - 21:25, édité 1 fois
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1288
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Alain Roy le Lun 18 Avr 2016 - 17:06

Prima Donna 2006, Minervois La Livinière, L'Oustal Blanc, acheté en 2009, 50$.

Grenat bien soutenu légèrement brouille mais d'allure fort jeune. Bouquet des plus avenants et bien assumé: fruité rouge/noir confit, cassonade, vanille, fleurs, un bouquet chaud et pulpeux. La sensation de richesse se poursuit en bouche: luxueux fruité compoté un brin sucré, sur une texture riche, les tanins sont dodus, la finale est persistante sur de beaux amers et une tension sensée apporte une belle fraîcheur à ce nectar somme toute assez intense et qui m'oblige à commettre le péché de gourmandise. À 10 ans, cette Prima Donna est en pleine forme et en a encore sous les pédales, j'ouvrirai ma dernière en 2026, pour la science. J'ai l'impression qu'à l'aveugle, ce beau Minervois pourrait faire des pieds de nez à quelques Châteauneuf. Sur 3 jours, il n'a pas bougé.
avatar
Alain Roy

Messages : 1761
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Alain Roy le Mar 19 Avr 2016 - 18:33

Vieilles vignes 2006, Côtes du Roussillon Village, dom.Gardiés, acheté en 2009, 35$.

Grenat bien dense flirtant avec le violine, absolument aucun signe d'évolution à 10 ans. Bouquet qui m'amène en plein champs après la pluie: fleurs, baies, épices, herbes fraîches et une vanille envoûtante. Entrée magnifique, dodue, grasse, en guise d'introduction à un fruité noir pur et dense, compoté et sucré, qui envahit littéralement mon palais et l'asservit de plaisir. La finale est sur des amers chics et une sensation de douceur spéciale que j'associe sans hésiter à cette vanille envoûtante décelée à l'olfaction. La tension est basse, y'a pas de stress, il n'y a pas de lourdeur, il n'y a qu'un désir impatient de reprendre contact avec ce nectar divin. Un très très très beau vin miam miam et tout un rqp. Tout comme le précédent, je ne crois pas ouvrir la dernière avant 2021-2026 !
avatar
Alain Roy

Messages : 1761
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Frederick Blais le Mar 19 Avr 2016 - 18:50

3eme bouteille de Swick Wines Pinot Noir 2013, Yamhill-Carlton déjà! toujours aussi bon. Le succès se propage, encore 60 caisses de nouveaux vins qui arrivent prochainement!
avatar
Frederick Blais

Messages : 1797
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Stéphanie Chénier le Mer 20 Avr 2016 - 7:46

Domaine Vacheron Sancerre Rouge Belle Dame 2010

Un beau pinot sur les cerises rouges. Le peu d'acidité et les arômes de fruits sans aucune note de terre orientent hors Bourgogne, mais il n'y a pas le côté bonbon qu'ont souvent les pinots hors Hexagone donc on s'oriente vers la Loire. Les tannins sont légers avec une belle finale discrètement teintée d'amertume. Pas de notes d'élevage. Très bien et encore mieux pour le prix.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1288
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Frederick Blais le Mer 20 Avr 2016 - 19:27

Shiefer Blaufrankisch 2013, Burgenland, 12,5%alc/vol : Un Blaufrankisch en élégance, couleur rubis claire et éclatante, joli nez frais sur les fruits des champs, foin humide, pointe d'épices et empyreumatique.  En bouche, c'est souple et frais, bonne acidité, tannins fins, grand équilibre, le tout se déploie sur des notes de fraises et framboises sauvages, poivre blanc et le coté terreux du cépage.  Pour le prix, difficile de faire mieux!  16/20+

Pour ceux qui n'ont pas encore déguster ce cépage, empressez vous!  Je ne suis pas certain que l'on peut trouver ce profile hybride pinot/syrah à meilleur qualité.  C'est vraiment un bel exemple de ce qu'il y a de plus intéressant à faire et comme potentiel du cépage.

Alors que les grandes cuvées de Shiefer sont souvent trop boisées, ce vin n'a pas ce problème.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1797
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Alain Roy le Jeu 21 Avr 2016 - 18:59

Vigne de l'Enfant Jésus 2005, Beaune-Grèves, Bouchard et Fils, acheté en 2008, 105$.

Rubis moyennement dense, limpide, devenant orangé et aqueux au pourtour. Bouquet subtil mais très floral avec une pointe de fumée. Deuxième virevolte du jus dans le verre et un beau fruit rouge frais apparait. Le bouquet se réveille rapidement comme s'il venait d'être bécoté par un prince, mais c'est Roy qui va en profiter. Plus je l'hume, plus il m'ensorcèle. Genre de vin dont seul le bouquet pourrait me suffire, mais bon, j'ai soif ! Pourtant je retarde sans cesse le moment du contact, car cette élégance de nez accapare tout mon intérêt, à preuve ce long paragraphe qui s'y consacre ! Ça pinote très finement...

On y est...Quel beau vin ! La culotte de velours du p'tit Jésus poétise la texture, ronde, douce, pulpeuse. La suite inonde le palais d'un fruit rouge dense et pur, à peine sucré mais aucunement sec. La messe se termine sur de nobles amers, une tension des plus réjouissantes et la mémoire du velours et du fruité divin. C'est bon en tabar...(oups pardon Jésus, mais tu m'incites au péché mon vlimeux !)...alors euh...quel nectar des dieux (oups pardon Jésus, oui oui, il n'y a qu'un seul dieu)...bon, quel nectar de Dieu ! Amen (amène...z'en !)
avatar
Alain Roy

Messages : 1761
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Frederick Blais le Jeu 21 Avr 2016 - 19:24

Ce soir, un autre vin créé par une personne que j'ai côtoyé durant un voyage en 2012.

Quite 2014, Veronica Ortega Un vin fait à partir du cépage Mencia qui à l'aveugle passe souvent pour du Blaufrankisch ou Syrah.  Ces vins sont fait dans les chais de Raul Perez, cela donne un bon coup de main Smile  Nez assez intense sur des notes de fruits rouges et noirs, cassis et cerise, assez mur, de la violette aussi, légère toast et il reste des traces d'odeurs empyreumatique que j'associe à la fermentation.  En bouche, l'attaque est soyeuse et mure, beaucoup de fruit, tannins fins et chocolatés, brin rustique, finale de bonne longueur sur les épices et l'amertume chocolatée.  J'aurais du définitivement carafer ce vin, mais je vais le revoir demain.  Pour le moment le vin semble un peu dissocier en bouche et j'aurais aimer y avoir un brin plus d'acidité.  16/20  j'y reviens demain!  le vin a clairement besoin d'air, beau potentiel.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1797
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Frederick Blais le Jeu 21 Avr 2016 - 19:38

Ce soir je reviens sur le Shiefer et vlan c'est du ptit Jamet!  Les épices résonnent avec beaucoup d'expression, beaucoup de plaisir! 16.5/20+ C'est rare que l'on se dit pour 25$ c'est du vol Smile

Frederick Blais a écrit:Shiefer Blaufrankisch 2013, Burgenland, 12,5%alc/vol : Un Blaufrankisch en élégance, couleur rubis claire et éclatante, joli nez frais sur les fruits des champs, foin humide, pointe d'épices et empyreumatique.  En bouche, c'est souple et frais, bonne acidité, tannins fins, grand équilibre, le tout se déploie sur des notes de fraises et framboises sauvages, poivre blanc et le coté terreux du cépage.  Pour le prix, difficile de faire mieux!  16/20+

Pour ceux qui n'ont pas encore déguster ce cépage, empressez vous!  Je ne suis pas certain que l'on peut trouver ce profile hybride pinot/syrah à meilleur qualité.  C'est vraiment un bel exemple de ce qu'il y a de plus intéressant à faire et comme potentiel du cépage.

Alors que les grandes cuvées de Shiefer sont souvent trop boisées, ce vin n'a pas ce problème.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1797
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Michel Therrien le Jeu 21 Avr 2016 - 19:58

Alain Roy a écrit:Vigne de l'Enfant Jésus 2005, Beaune-Grèves, Bouchard et Fils, acheté en 2008, 105$.

Rubis moyennement dense, limpide, devenant orangé et aqueux au pourtour. Bouquet subtil mais très floral avec une pointe de fumée. Deuxième virevolte du jus dans le verre et un beau fruit rouge frais apparait. Le bouquet se réveille rapidement comme s'il venait d'être bécoté par un prince, mais c'est Roy qui va en profiter. Plus je l'hume, plus il m'ensorcèle. Genre de vin dont seul le bouquet pourrait me suffire, mais bon, j'ai soif ! Pourtant je retarde sans cesse le moment du contact, car cette élégance de nez accapare tout mon intérêt, à preuve ce long paragraphe qui s'y consacre ! Ça pinote très finement...

On y est...Quel beau vin ! La culotte de velours du p'tit Jésus poétise la texture, ronde, douce, pulpeuse. La suite inonde le palais d'un fruit rouge dense et pur, à peine sucré mais aucunement sec. La messe se termine sur de nobles amers, une tension des plus réjouissantes et la mémoire du velours et du fruité divin. C'est bon en tabar...(oups pardon Jésus, mais tu m'incites au péché mon vlimeux !)...alors euh...quel nectar des dieux (oups pardon Jésus, oui oui, il n'y a qu'un seul dieu)...bon, quel nectar de Dieu ! Amen (amène...z'en !)

Merci Alain!
Impression de le boire, moi qui est à sec cette semaine.
2010 et 2012 en cave.....projet commun de verticale?

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7421
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Alain Roy le Ven 22 Avr 2016 - 11:59

Salut Michel ! Il ne me reste qu'un 2005 que je veux garder pour plus tard, mais je serais prêt à sacrifier un 2009 ! Une dégustation de Beaune 1er cru me plairait bien également, davantage même !
avatar
Alain Roy

Messages : 1761
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Frederick Blais le Ven 22 Avr 2016 - 19:05

Retour sur ce vin ce soir. Le vin est clairement plus équilibré, tout autant expressif, la différence est surtout en bouche où l'équilibre apporte fraicheur, les épices sont disparues et une belle minéralité est apparue en finale. Je demande tout de même un peu plus d'acidité en milieu de bouche. Bref, à carafé ou à attendre encore quelques années.

Frederick Blais a écrit:Ce soir, un autre vin créé par une personne que j'ai côtoyé durant un voyage en 2012.

Quite 2014, Veronica Ortega Un vin fait à partir du cépage Mencia qui à l'aveugle passe souvent pour du Blaufrankisch ou Syrah.  Ces vins sont fait dans les chais de Raul Perez, cela donne un bon coup de main Smile  Nez assez intense sur des notes de fruits rouges et noirs, cassis et cerise, assez mur, de la violette aussi, légère toast et il reste des traces d'odeurs empyreumatique que j'associe à la fermentation.  En bouche, l'attaque est soyeuse et mure, beaucoup de fruit, tannins fins et chocolatés, brin rustique, finale de bonne longueur sur les épices et l'amertume chocolatée.  J'aurais du définitivement carafer ce vin, mais je vais le revoir demain.  Pour le moment le vin semble un peu dissocier en bouche et j'aurais aimer y avoir un brin plus d'acidité.  16/20  j'y reviens demain!  le vin a clairement besoin d'air, beau potentiel.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1797
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Alexandre Trudel le Ven 22 Avr 2016 - 22:32

Bois de Boursan Châteauneuf-du-Pape 2012

Vraiment très bien, mais ne pas m'a pas impressionné autant que la 1re bouteille, bue lors d'une dégustation horizontale de CNP 2012. Question de contexte sans doute (contexte analytique vs. souper familial mouvementé). Ça reste un RQP du tonnerre pour les amateurs de CNP traditionnel. Mieux vaut le carafer à ce stade-ci: les nuances apparaissent davantage après un certain moment. Épicé, riche mais balancé, avec une bonne acidité et de la fraîcheur (ce qui est de plus en plus rare pour l’appellation). 92

Alexandre Trudel

Messages : 949
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Patrick Ayotte le Sam 23 Avr 2016 - 21:14

Dîner hier au Quartier Général avec un groupe que je rencontrais pour la première fois. Notre thème; Pinot Noir

Gatinois Champagne Grand Cru Brut Rosé NM
Couleur saumon pâle. Arômes et saveurs d'un léger fruit rouge, avec des notes d'agrumes, une bonne acidité, de la finesse et une bonne longueur. Très bien+ (90)

Mongeard-Mugneret Vosne-Romanée 1er Cru Les Orveaux 2003
L'âge du vin parait avec sa couleur grenat. Arômes de fruits rouges cuits, d'épices avec une légère chaleur. Assez dense en bouche et un poil chaud, le vin se montre tout de même bien équilibré et long sur des notes d'épices chaudes et de cuir. Le Pinot le plus complet et abouti du lot. Excellent (91)

Louis Jadot Beaune 1er Cru 150th Anniversary 2009
Couleur rubis foncé. Nez très timide avec à peine un peu de fruits, d'épices et de bois. Initialement une bombe de fruit en bouche, la structure du vin prendra tranquillement le dessus dans une finale étroite mais longue. Tiendra longtemps, alors il faut que j'arrête d'en ouvrir! Excellent (91)

Kosta Browne Pinot Noir Sonoma Coast 2008
Grenat moyennement foncé. Malgré son côté résolument moderne, ce vin montre un équilibre et une certaine finesse qui balance entre les notes de fruits, d'épices et de bois. Pinot charmeur et vanillé, mais un poil "travaillé". Très bien (89)

Sineann Pinot Noir Resonance Vineyard Willamette Valley 2009
Grenat moyen. Arômes de fruits, de bois et d'épices ainsi que d'un aspect que je ne peux identifier. Pas trop extrait en bouche avec une acidité qui équilibre le vin avec du fruit, puis les notes de bois et le côté épicés prennent quand même une bonne place. Finale qui assèche un peu, mais qui n'enlève pas à mon appréciation du vin. Très bien+ (90)

Puis petit échange avec nos voisins de table (Vincent et le très timide Carl Wink ) qui nous refile de beaux vins:

Château Belair St. Émilion Grand Cru 2004
Grenat foncé. Nez qui offre un léger côté fumé, du fruit, du tabac et du bois. C'est noble, classique et Bordeaux est évident. Relativement ouvert, c'est un pure délice en bouche! Mon préféré parmi les 2 St-Émilion... Excellent+ (92)

Château Belair St. Émilion Grand Cru 2006
Un brin plus foncé. Ce vin a un profil plus mur, mais aussi plus complexe, complet, avec un fruité riche combiné à une belle acidité. Excellent (91)

Et pour le dessert, les dernières gouttes de la bouteille de:

Cédric Bouchard / Roses de Jeanne Champagne Blanc de Blancs La Haute-Lemblé 2011
Beau doré léger. Fines bulles, bonne concentration, c'est bon en... L'image qui me vient en tête lorsque j'ai bu ce Champagne est celle d'un crouton de pain grillé sur lequel il y aurait du beurre, du zeste de citron et une tranche de pomme verte légèrement salée. Sa finale perdure un long moment, ce qui ajoute au bonheur d'en boire! Grand Champagne. Superbe+ (94)

Merci à tous pour cet autre beau dîner!
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2878
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Patrick Ayotte le Dim 24 Avr 2016 - 21:22

Gilbert Picq et ses Fils Chablis Vieilles Vignes 2010

Couleur d'un léger doré / paille. Arômes de citron, de miel, d'herbes et de pierres salées. Frais sans être vif, riche sans être lourd, avec une finale miellée et citronnée. Très bien. (89)
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2878
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Simon Dagenais le Dim 24 Avr 2016 - 21:51

Qques bouteilles dégustées au cours des derniers jours:

2011 Andrea Oberto Barolo:
Robe rubis limpide, reflet orangé;
Le nez est muet au départ, ça prends beaucoup de temps avant que des notes de petits fruits rouges, de fleurs & de réglisse noire se fasse "sentir". L'alcool est perceptible.
La bouche est tout aussi muette que le nez. D'abord relativement mince, l'acidité est trop vive vs. la matière. Le temps apporte plus d'équilibre & de la rondeur. Le fruité apparaît lentement. L'ampleur est bonne en attaque & milieu de bouche. Bonne allonge. Bref, probablement trop jeune, les coins sont encore pas mal "rude".

2011 Yvon Métras Fleurie:
Robes rubis foncé & trouble;
Nez sur des notes fermières au départ, ces dernières sont persistantes & prennent du temps avant de s'adoucir. Le fruité prends plus de place (petits fruits foncés comme la cerise & la framboise). Des épices brunes & une belle trame florale sont aussi présente. Nez somme toute assez dense.
En bouche, l'ensemble est tout aussi compacte & dense que le nez. Le fruité est présent mais semble "étouffer" par la structure. Note légèrement fumée & qques pointes sûrettes. Longeur ok, finalement légèrement épicée. Agréable mais semblait manqué de "finition".

2011 Hubert Lamy Saint-Aubin 1er Cru Clos de Meix:
Oeil jaune dorée avec de légers reflets verdâtres;
Au nez, le citron domine, l'ensemble est frais & vif. Il y a des notes de pierres mouillées & le temps apporte une petite touche beurrée subtil. Il y a en arrière plan un peu de fruits à chaires jaunes.
Bouche tout en vivacité, bien tranchante, le citron domine. L'ampleur y est en mileu fin de bouche. Finale minérale, texture légèremente grasse. Bien.
avatar
Simon Dagenais

Messages : 50
Date d'inscription : 02/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Stéphanie Chénier le Dim 24 Avr 2016 - 22:11

Thibault Liger-Bélair

Chambolle-Musigny 1er cru Les Gruenchers 2009

Au nez, on a l'impression de marcher doucement en forêt au printemps - mousse humide, terre fraîche.
En bouche, les fruits sont présents (cassis> cerises), c'est minéral, on retrouve les arômes de sous-bois, c'est long et complexe. Superbe!

Vosne-Romanée "Aux Réas" 2009

Ouf - un village? C'est un bombe de fruits (cerises), du poivre, des tannins et de la longueur - super en ce moment mais peut encore tenir la route. Moins dans ma palette que le Chambolle mais super tout-de-même!
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1288
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par PhilippeGingras le Lun 25 Avr 2016 - 13:53

Avec un couple d'ami et le petit Henry âgé de 4 mois :

N.V. Juvé y Camps Cava Brut Rosé  (20$)

Un rosé peu parfumé avec des bulles légères . Un peu trop sucré à mon goût avec des arômes de fraises des champs et de framboises . Parfait pour les chaudes journées d'été .
15/20

2009 Carpineta Fontalpino Do Ut Des Toscana IGT (30$)

Une de mes premières bouteille mise dans le cellier.
Carafé une heure, il était légèrement meilleur dans ma mémoire il y a de cela quelques années.
Des fruits légèrements confiturés, bien frais et une bonne longueur.Je trouvais qu'il manquait un brin de complexité.
Beau maintenant...
16.5/20
avatar
PhilippeGingras

Messages : 749
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 34
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par mathieu Cloutier le Mar 26 Avr 2016 - 13:34

Petit souper avec 2 pots



Premier commentaire...  Pour le blanc...  Le nom m'écœure assez que j'arrête là!  Régulièrement les noms d'Allemagne, d'Autriche... pas simple!!!!
Sérieusement, il était sympatique, encore en pleine forme après 11 ans, avec une jolie petite rondeur.  

Domaine Jean-Louis Chave Hermitage 1999
Superbe Hermitage qui, malgré ses 17 ans, se montre encore jeune.  Le nez est d'un charme indéniable, un rien au-dessus de la bouche.  On est sur les fruits noirs, olives, trame épicée de poivre principalement, touche de menthol et somme toute une présence modeste d'élevage.  C'est long, c'est soyeux, élégant et frais appuyé par une bonne acidité.  Il n'est pas à son plateau encore, lui donner un bon 5 ans.

Château Pichon-Longueville Baron 2003
Il a souffert légèrement d'un manque d'aération et de son jeune âge, comparativement au Lynch-Bages 2003 bu dernièrement.
Sur le fruits rouges, bleuet, cassis, graphite et cèdre.  Tannins un peu tendus,  il s'est montré plus austère en bouche.
C'est riche, assez puissant et profond.  Belle longueur.
Il bénéficiera certainement de quelques années supplémentaires de repos.

Domaine de la Grange des Pères Vin de Pays de l'Hérault 2007
Première expérience avec ce vin, mon dernier achat de Languedoc doit certainement dater de 10 ans minimum, car je ne raffole pas généralement.  Mais ça, c'est très bon!!!  Ça peut gouter ça du Languedoc, ok!
Wow, une petite bombe, du fruit en vrac bien mur, c'est gourmand et concentré. J'ai apprécié le caractère particulier de ce vin!

mathieu Cloutier

Messages : 117
Date d'inscription : 12/05/2015
Localisation : Rive-Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Stéphanie Chénier le Lun 23 Mai 2016 - 20:23

Frederick Blais a écrit:Shiefer Blaufrankisch 2013, Burgenland, 12,5%alc/vol : Un Blaufrankisch en élégance, couleur rubis claire et éclatante, joli nez frais sur les fruits des champs, foin humide, pointe d'épices et empyreumatique.  En bouche, c'est souple et frais, bonne acidité, tannins fins, grand équilibre, le tout se déploie sur des notes de fraises et framboises sauvages, poivre blanc et le coté terreux du cépage.  Pour le prix, difficile de faire mieux!  16/20+

Pour ceux qui n'ont pas encore déguster ce cépage, empressez vous!  Je ne suis pas certain que l'on peut trouver ce profile hybride pinot/syrah à meilleur qualité.  C'est vraiment un bel exemple de ce qu'il y a de plus intéressant à faire et comme potentiel du cépage.

Alors que les grandes cuvées de Shiefer sont souvent trop boisées, ce vin n'a pas ce problème.

PhilippeGingras a écrit:Fred , ton schiefer est solide !!! Floral à souhait et pour 22$ !
Je vais m'en acheter 6 demain !

Merci

Merci Frédéric et Philippe: un coup de coeur pour JC et moi!  Du fruit croquant (framboises et cerises) - ça se boit tout seul et c'est est effectivement un bon gardien de cave!
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1288
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par PhilippeGingras le Mar 24 Mai 2016 - 7:41

Stéphanie Chénier a écrit:
Frederick Blais a écrit:Shiefer Blaufrankisch 2013, Burgenland, 12,5%alc/vol : Un Blaufrankisch en élégance, couleur rubis claire et éclatante, joli nez frais sur les fruits des champs, foin humide, pointe d'épices et empyreumatique.  En bouche, c'est souple et frais, bonne acidité, tannins fins, grand équilibre, le tout se déploie sur des notes de fraises et framboises sauvages, poivre blanc et le coté terreux du cépage.  Pour le prix, difficile de faire mieux!  16/20+

Pour ceux qui n'ont pas encore déguster ce cépage, empressez vous!  Je ne suis pas certain que l'on peut trouver ce profile hybride pinot/syrah à meilleur qualité.  C'est vraiment un bel exemple de ce qu'il y a de plus intéressant à faire et comme potentiel du cépage.

Alors que les grandes cuvées de Shiefer sont souvent trop boisées, ce vin n'a pas ce problème.

PhilippeGingras a écrit:Fred , ton schiefer est solide !!! Floral à souhait et pour 22$ !
Je vais m'en acheter 6 demain !

Merci

Merci Frédéric et Philippe: un coup de coeur pour JC et moi!  Du fruit croquant (framboises et cerises) - ça se boit tout seul et c'est est effectivement un bon gardien de cave!

Un vin qui divise ! 2 personnes ont trouvées que ce vin était un RQP bien ordinaire !
Il faut aimer le style mais pour 25$, il est excellent !
avatar
PhilippeGingras

Messages : 749
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 34
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Alexandre Trudel le Ven 27 Mai 2016 - 1:06

PhilippeGingras a écrit:
Un vin qui divise ! 2 personnes ont trouvées que ce vin était un RQP bien ordinaire !
Il faut aimer le style mais pour 25$, il est excellent !

Mes commentaires:

Nez hyper floral et poivré style syrah, mais la bouche est très acidulée, avec un fruit primaire charmeur mais le tout semble un peu sévère (léger manque de gras et de densité). Truc: ne pas servir ce vin trop froid (erreur de débutant je sais) et ne pas servir pour accompagner un plat très intense (ne fait tout simplement pas le poids avec des keftas d'agneau). Le lendemain, le vin a perdu de sa fraîcheur et de son parfum, preuve que c'est un vin qui se définit d'abord par sa grande buvabilité et son croquant de jeunesse. RQP très correct si on apprécie les vins rouges légers. 88

Alexandre Trudel

Messages : 949
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 17 avril 2016

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum