Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Semaine du 27 mars 2016

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 27 mars 2016

Message par Pierre Beauregard le Lun 28 Mar 2016 - 15:10



Domaine Bunan – Mas de la Rouvière 1982, dégustation expérimentale tout en préparant tranquillement la paella.  Utilisation du bi-lame, le bouchon s’est extirpé facilement et en un seul morceau.  Si le premier nez a causé une certaine surprise avec ses notes réglissées, par la suite ça devient poussiéreux et ça se dégrade.  L’évolution dans le verre fut somme toute assez rapide et nous avons assisté à la mort en direct de ce qui était certainement beau il y a … 15 ans.  Je me demande à quoi ressemblerait un Cabassaou de Tempier après 34 ans.  L’année dernière, au domaine, Daniel Ravier nous avait servi un 1994 qui tenait toujours très bien la route. Tout de même 12 ans plus jeune.

Mer Soleil Vineyard Reserve – Santa Lucia Highland 2014.  Première expérience avec ce vin.  Probablement la dernière.  Un vin très riche, fruité, principalement la pêche et vanillé probablement conséquent au 15 mois passé en fûts de chêne.  La bouche est sur les fruits tropicaux et l’acidité est plutôt basse.  Un chardonnay qui ne ressemble pas à un chardonnay selon mes expériences et surtout mes goûts personnels.  Pas non plus, le plus parfait accord avec la paella.  85 pts

François Cotat – Les Monts Damnés 2011.  On change drastiquement de registre.  Nez floral et sur le citron.  Le vin s’annonce plus fruité en bouche que prévu tout en possédant un caractère minéral.  90pts aujourd’hui, plus après-demain.

Kumeu River – Chardonnay Coddington 2011  Couleur pâle, tirant sur le vert.  Notes grillées, épices fines, agrumes.  Un vin vif, acidité soutenue, tout en fraicheur, équilibrée et longueur importante.  Beau vin présentement.  91 pts.

Domaine Buisson-Charles – Meursault 1er Cru Goutte d’Or 2011.  Plaisir renouvelé.  Attente élevée, marchandise livrée.  Nez complexe, tantôt fleurs blanches, tantôt miel et citron, plus tard fine touche boisée.  Rendez-vous avec l’élégance.   Beau volume en bouche, acidité soutenue, la finale demeure sur les agrumes et ce, pendant une longue durée.  Une grande expression du cépage.  J’ai plus qu'apprécié 94 pts.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1929
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 28 Mar 2016 - 16:06

Weekend pascal en famille :

Dom Pérignon brut champagne 1990 : Couleur pâle et bulles encore très actives, tant à l’œil qu’au palais. Nez complexe et envoûtant de pâtisserie, de frangipane, de fumée et de champignons secs. La bouche est ample et vaporeuse, finement crémeuse et encore parfaitement éclatante. Très belle persistance aromatique et équilibre d’école. Superbe.

Moussière Cuvée Edmond sancerre 2002 : Couleur pâle, brillante, aux reflets vert de gris. Nez de roche frottée, d’agrumes frais, avec de petites touches de miel et de pollen. La bouche est déliée, très finement satinée, sans être grasse. Passablement de fond et beaucoup de tonus. Long. À point certes, mais encore très jeune. Excellent.

Henri Germain Chevalières meursault 2006
: Couleur plus foncée et nez un peu renfrogné au départ. Il s'ouvrira sur des notes de fruits blancs, de nougat, de pralines et de fleur blanche. La bouche est pleine, texturée, modérément complexe et longue, mais savoureuse et éclatante. Excellente tenue compte tenu du millésime. Très bien, voire plus.

Lucien Boillot volnay 2009 : Couleur sombre, légèrement évoluée, un rien trouble. Nez de fruits rouges et noirs, de pot-pourri et de terre brune. Bouche svelte et athlétique au fruité croquant, juteuse, qui ne fait pas très solaire. Pas réellement étonnant chez ce producteur très classique. Finale fraîche, soutenue et complexe pour un villages. Le vin n’a cessé de se complexifier à l’aération. Bien, voire plus.

Tertre Roteboeuf st-émilion GCC 1995 : Nez de fruits rouges, de prune, de truffe, de havane et d’épices douces agrémenté de nuances sanguines. L’ensemble est racé et profond, précis. Bouche patinée, mais séveuse, avec un côté velours, malgré une poigne certaine. Milieu de bouche dense et finale avec du souffle, enrobée, mais dynamique. Au tout début de son plateau il me semble. Un grand vin de la rive droite. Superbe.

Château Lynch Bages pauillac 5e GCC 1995
: Couleur plus sombre et plus brillante. Nez plus discret par contre, on y trouve du cassis, du cacao, des fleurs mauves et de la mine de crayon. Bouche précise et éclatante, encore serrée, aux tanins plus sentis sans qu’ils soient agressifs. Vin classique, finement amer, pensé pour la table, mais qui manque peut-être un rien d’expressivité aromatique pour être grand. Assurément plus impressionnant que séduisant, pour l’instant du moins … car je ne suis pas convaincu qu’il soit encore arrivé au début de son plateau! Excellent, voire plus.

Château Rieussec sauternes GCC 2003 : Couleur assez foncée. Nez de fruits rôtis, exotique et puissant, sans être très fin ou précis. Bouche riche, résolument liquoreuse, gourmande, mais un peu too much en l’état. Long, gras avec une excellente persistance aromatique. J’attendrais que la garde ne l’affine encore. Très bien, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7491
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Michel Therrien le Lun 28 Mar 2016 - 16:39

Merci Pierre et Vince.
Un grand contraste....Bandol 82 passé et Lynch 95 pas arrivé.......c'est pas simple le monde du vin .....et d'ailleurs une des raisons de mon plaisir et de ma passion!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7611
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 28 Mar 2016 - 17:48

Bien des gens s'y connaissent davantage en la matière que moi, mais j'ai l'impression que c'est 95 ne seront jamais tout-à-fait prêts ... Un peu comme les 86 et les 75 avant eux.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7491
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Stéphanie Chénier le Lun 28 Mar 2016 - 18:12

Bonjour à tous,

Avez-vous de l'expérience à garder des bouteilles de la Cuvée du Papy de Stéphane Montez?

J'essaie le 2013 ce soir: très bon, très primaire (c'est sûr!) - fruits noirs, un peu d'épices. Est-ce un vin au profil "nature"? Et ça se garde bien?

Merci beaucoup!
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1494
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Michelle Champagne le Lun 28 Mar 2016 - 18:28

Pierre Beauregard a écrit:

Domaine Bunan – Mas de la Rouvière 1982, dégustation expérimentale tout en préparant tranquillement la paella.  Utilisation du bi-lame, le bouchon s’est extirpé facilement et en un seul morceau.  Si le premier nez a causé une certaine surprise avec ses notes réglissées, par la suite ça devient poussiéreux et ça se dégrade.  L’évolution dans le verre fut somme toute assez rapide et nous avons assisté à la mort en direct de ce qui était certainement beau il y a … 15 ans.  Je me demande à quoi ressemblerait un Cabassaou de Tempier après 34 ans.  L’année dernière, au domaine, Daniel Ravier nous avait servi un 1994 qui tenait toujours très bien la route. Tout de même 12 ans plus.

Ma courte expérience avec Tempier me dicte que Rouvière n'est pas dans la même ligue. Un Cabassaou de 34 ans serait sans doute plus aimable. Cela dit, j'aime bien ce genre de dégustation expérimentale! Very Happy
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1442
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Invité le Lun 28 Mar 2016 - 18:39

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Bien des gens s'y connaissent davantage en la matière que moi, mais j'ai l'impression que c'est 95 ne seront jamais tout-à-fait prêts ... Un peu comme les 86 et les 75 avant eux.

1995 est long à se faire ! Il y a quelques années, j'avais pratiquement lancé la serviette sur eux, mais depuis peu, il me semble qu'ils se sont adoucis et commence à prendre un visage plus harmonieux. Mais, j'ai toujours préféré les 1996 en rive-gauche. Actuellement, ils sont superbes !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Michel Therrien le Lun 28 Mar 2016 - 19:54

Stéphanie Chénier a écrit:Bonjour à tous,

Avez-vous de l'expérience à garder des bouteilles de la Cuvée du Papy de Stéphane Montez?

J'essaie le 2013 ce soir: très bon, très primaire (c'est sûr!) - fruits noirs, un peu d'épices.  Est-ce un vin au profil "nature"?  Et ça se garde bien?

Merci beaucoup!

Salut Stéphanie,
J'ai dégusté avec mon père et le père de Natacha (papy), un magnum de Cuvée du Papy 2009 absolument délicieux samedi soir dernier. Bien typé syrah Rhône nord, charnue, épicée et charmeur....un vin enjôleur comme un bon grand-père!
Un excellent achat quoique pas très St-Joseph (en général plus droit et un rien austère), mais plutôt comme une Côte rôtie d'entrée de gamme.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7611
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Stéphanie Chénier le Lun 28 Mar 2016 - 20:35

Michel Therrien a écrit:
Stéphanie Chénier a écrit:Bonjour à tous,

Avez-vous de l'expérience à garder des bouteilles de la Cuvée du Papy de Stéphane Montez?

J'essaie le 2013 ce soir: très bon, très primaire (c'est sûr!) - fruits noirs, un peu d'épices.  Est-ce un vin au profil "nature"?  Et ça se garde bien?

Merci beaucoup!

Salut Stéphanie,
J'ai dégusté avec mon père et le père de Natacha (papy), un magnum de Cuvée du Papy 2009 absolument délicieux samedi soir dernier. Bien typé syrah Rhône nord, charnue, épicée et charmeur....un vin enjôleur comme un bon grand-père!
Un excellent achat quoique pas très St-Joseph (en général plus droit et un rien austère), mais plutôt comme une Côte rôtie d'entrée de gamme.

Merci beaucoup Michel et santé au Papy!
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1494
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Patrick Ayotte le Mar 29 Mar 2016 - 7:40

Vietti Castiglione Barolo 2012



Couleur grenat orangé moyennement intense. Le nez s’ouvre doucement pour afficher de belles notes fruitées, florales, d’épices fines et de cuir. Fin, frais et typique de l’appellation. Aussi charmeur en bouche avec ce qu’il faut de finesse et de rusticité. Puis sont perceptibles les saveurs de baies sauvages, de fleurs séchées, de cuir, d’épices douces sur une finale tellement longue! Grand vin en devenir c’est certain et se boit très bien dès maintenant. Imaginer sur un grand millésime! Excellent+ (92)
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2993
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par daniel.seriot le Mar 29 Mar 2016 - 10:50

Pour ceux qui sont sensibles à des déviances aromatiques modérées mais présentes.
Les vins ont été bus en bouteilles sur trois jours ( commentaires faits le dernier jour)

Saumur Champigny : Clos Rougeard : Le Clos 2006
La robe est soutenue de couleur rubis à grenat légèrement évoluée au bord du disque. Le bouquet est bien ouvert avec des arômes de cerises fraîches, de fraises, de roses, et des notes de poivrons rouges et animales nettes. La bouche est élégante, très veloutée, les tannins fins enrobés d'une chair délicate se trament dans un corps allongé assez plein et fruité. La finale est étirée, fraîche, persistante (fruits et fleurs) ponctuée par des notes légèrement astringentes, végétales et animales. Non Noté

Chinon : La Croix Boissée 2009
La robe est très soutenue de couleur burlat. Le nez est ouvert, avec au repos des arômes animaux ; à l'aération des parfums de cerises, de légères framboises nuancés de notes florales sont perceptibles. La bouche est souple de construction longiforme, un peu plus dense dans un centre fruité. La finale est élancée, très fraîche, fruitée, florale, ponctuée par  des notes de légère amertume, animales et métalliques. Non Noté
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 29 Mar 2016 - 11:05

J'ai souvent perçu ce genre d'arômes ou de déviances chez Baudry, mais jamais chez Rougeard.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7491
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par daniel.seriot le Mar 29 Mar 2016 - 11:35

J'en suis déjà à trois bouteilles de Rougeard avec ce problème : 2 du millésime 2004 et une du millésime 2006. Ce qui ne veut pas dire que toutes les bouteilles des millésimes cités sont déviantes. Pour Baudry ça devient hélas récurrent. Avec la tendance actuelle des jeunes vignerons de cette région de peu protéger les vins, je vais aller voir ailleurs. Il y a suffisamment de diversité dans les vignobles français et européens ( l' ouest espagnol et le Portugal me semble plein d'avenir du peu que j'ai commencé à goûter ).
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par PhilippeGingras le Mar 29 Mar 2016 - 12:00

N.V. The Grange of Prince Edward Brut

Vin acheté au domaine.
Un petit gout de pêche lui aussi que je trouve semblable avec le Tawse.
Très sec lui aussi et je l'ai plus apprécié avec une temperature un peu plus chaude.
Amandes grillées et fruits à chaires blanches.
Manqué un peu de tonus et longueur.
15.5/20
avatar
PhilippeGingras

Messages : 896
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Frederick Blais le Mar 29 Mar 2016 - 19:28

Yamhill-Carlton Pinot Noir 2013, Swick Wines :

J'essaye toujours de mettre la main sur le vin des gens intéressant que je croise en voyage. J'ai croisé Joe Swick chez Niepoort en 2010 et l'an dernier dans le Douro alors qu'il me faisait gouter son Blanc de Noir sec 100% pinot noir, une première dans le monde du vin je crois.

Arrivé récemment au Québec, je ne pouvais résister à l'envie d'en ouvrir une dès leur récupération.

Robe grenat pale, léger disque orangé. Nez moyennement intense, délicat, frais, pur et précis sur les saveurs de canneberge et confiture de fraise, notes d'herbes fraiches et animal en arrière plan. La bouche suit, légère et caressante en entrée, sur les saveurs de fruits acidulés, canneberges, cerises et fraises, petit creux en milieux de bouche, tannins délicats,légèrement chocolaté, finale satisfaisante et en équilibre avec le vin sur les saveurs de fraises et d'herbes(100% rafles).
16.5/20 Un village de Rousseau pour la moitié du prix !?!?! c'est l'impression que j'ai!
avatar
Frederick Blais

Messages : 1848
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Yves Martineau le Mar 29 Mar 2016 - 19:39

Merci Fred, c'est quoi le prix?

Blanc de Noir sec ?? scratch

il est quelle couleur dans le verre?
avatar
Yves Martineau

Messages : 5218
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Frederick Blais le Mar 29 Mar 2016 - 19:42

Le blanc de noir sec est un autre vin...

Celui-ci est autour de 45$ plus frais je crois.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1848
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Patrick Essa le Mer 30 Mar 2016 - 6:10

Sancerre l'Etincelle 2014 - Hervé et Bastien Baudry: le vin à ete mis en bouteille il y a six mois après un élevage partiel en fûts de 500 litres. Les sauvignons issus de terroirs de silex non loin du village de Sainte Gemme ont donné un vin parfaitement équilibré aux accents de menthe sauvage et de naphtés. Bouche stricte,dynamique et ultra précisé sur le gingembre et les fruits blancs, tenues par une matière dense et un fin co2. Un vin de haut niveau qui transcende l'appellation. Superbe.
avatar
Patrick Essa

Messages : 967
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Alain Roy le Mer 30 Mar 2016 - 15:33

Château Siran 2009, Margaux, acheté en 2012, 45$.

Grenat bien soutenu mais je vois le fond du verre. Nez explosif: fruité rouge/noir confit, du bois, le tout demeure invitant. L'entrée se fait en douceur mais la suite est plutôt carrée. La souplesse et le fruité agréable sont supplantés par une astringence et des amers rudes en finale. Tu le sais ben pourtant Alain que tu dois les attendre tes bordeaux ! (le lendemain c'est un autre vin, rond, dense, savoureux) Pour moi c'est du beau et bon bordeaux à prix doux.

Pierre m'a donné le goût d'ouvrir une de mes plus vieilles Rouvière (il me reste un 2000):

Mas de la Rouvière 2003, Bandol, dom.Bunan, acheté en 2008, 25$.

Petit grenat sombre mais peu dense, légèrement évolué au pourtour et limpide. Bouquet pas animal du tout mais quand même peu invitant car le fruité est à peine présent, moins que les épices. Il m'est beaucoup plus agréable en bouche: texture aérienne, fraîche, fruité rouge naturel, sec, finale moyenne sur des amers un peu rude, le tout soutenu par une acidité de bon aloi. Si ce n'étaient des amers et du fruité timide, je dirais excellent et prêt à boire, mais je dois dire plus honnêtement bon et prêt à boire. (pas sûr qu'il s'améliorera, je le saurai dans
5-10 ans !)
avatar
Alain Roy

Messages : 1914
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Patrick Ayotte le Jeu 31 Mar 2016 - 22:02

Château Thivin Côte de Brouilly Cuvée Les Sept Vignes 2014

Beau rubis assez dense. Nez explosif de fleurs, de fruits rouges (canneberges, cerises, fraises), un peu d'épices et de fumée / notes minérales. Saveurs de fruits rouges, d'épices (poivre), le vin est gourmand et d'une concentration équilibrée. La finale, légèrement astringente, minérale et végétale, perdure un bon moment. Très bien - très bien+ (89-90)

Composé de Gamay. Élevage en dans des tonneaux de chêne de 20 et 40 hl, pour 6 à 8 mois. Fait 13% d'alcool.
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2993
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Michel Therrien le Ven 1 Avr 2016 - 11:15

Souper de fête hier soir.
Deux bouteilles avec Natacha et Tamara.

Champagne Extra Brut Blanc d'Argile (R11), Vouette et Sorbée
Non carafée, non sabrée, simplement ouverte et dégustée.
Robe jaune paille. La bulle est fine.
Bouquet de noisette, fruits blancs et de cailloux chauds.
Bouche avec beau volume en attaque, c'est croquant et énergique, finale plus tendue et saline.
Un vrai vin avec des bulles....17/20.

Chambolle-Musigny 1er cru Les Cras 2005, Domaine G. Roumier
Le producteur préféré de Natacha.
La dernière bouteille de ce millésime en cave.
Simplement ouverte avant le départ pour le resto et servie ensuite 2 heures plus tard.
La robe est rubis foncée avec fin dégradé.
Bouquet de bonne intensité avec un fruité noir et rouge, des épices, un peu de terre humide et des notes florales bleues. Complexe et agréable.....faut voir Natacha sourire.
La bouche est pleine et veloutée, enveloppante et fraiche, longue et gourmande.
Impression de maturité et de mâche.
Je ne sais pas si ça peut aller plus loin, mais que c'est bon et bien content de la déguster à trois
18/20.



_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7611
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par daniel.seriot le Ven 1 Avr 2016 - 12:51

La dernière séance de notre club de dégustation était consacrée à des vins de  l'appellation Cornas. Chaque participant indique le vin qu'il apporte à notre préparatrice, la seule indication qu'il possède est celle de son vin. Les vins sont dégustés à l'aveugle. ils ont été mis en carafe deux heures avant d'être goûtés.

Vincent Paris : Granite 60 : millésime 2011
La robe est assez profonde avec des reflets de teinte violine. Le nez est bien ouvert, avec des arômes de fruits noirs ( cassis et myrtilles), d'épices variées dont le poivre et des notes de violettes. La bouche est veloutée dans une construction allongée, un peu plus corsé dans un centre assez charnu et fruité. La finale d'une bonne allonge est un peu plus tannique, légèrement marquée par l'élevage ce qui génère un peu d'amertume et diminue l'intensité de la palette aromatique. Note plaisir 15, moyenne du groupe 14,27

Alain Voge : Les Chailles : millésime 2012
La robe est profonde, de couleur sanguine au bord du disque, l'olfaction  avenante et expressive évoque le cassis écrasé, la baie de sureau, la boite à épices ( dont un poivre raffiné ) avec des notes fumées et florales, et un élevage de qualité en arrière plan. L'attaque est très veloutée, les tannins fins et mûrs enrobés par une chair de bon aloi se trament dans un corps fuselé dense rehaussé de fruits épicés avenants. La finale est longue harmonieuse, d'un bon maintien, persistante, avec des notes d'élevage qui s'estomperont avec le vieillissement. Note plaisir 16,5, moyenne du groupe : 16,05

Robert Michel : La Geynale : millésime 2004
La robe est assez profonde de couleur grenat, légèrement évoluée au bord du verre. Le bouquet est séduisant et d'une bonne intensité avec des arômes de fruits noirs variés (cassis, mûres et myrtilles) , de poivre fin, de girofle et de violettes . L'attaque est délicate, les sensations sont ascendantes, le centre est assez puissant et plein agrémenté de fruits expressifs. La finale est allongée,  fruitée et épicée, tenue par des tannins un peu rustiques et assez asséchants, qui atténuent le sensations assez positives de la première partie de bouche. Note plaisir 14, moyenne du groupe : 13,27

Stéphane Robert : Domaine du Tunnel : Cornas 2007
La robe est profonde avec des reflets de teinte sanguine. Le bouquet est ouvert et assez complexe avec des arômes de fruits noirs mûrs ( cassis , myrtilles et mûres) d'épices variées (dont la muscade) avec des notes florales, d'encens, et d'élevage encore perceptible. La bouche est énergique, puissante, charnue et veloutée, rehaussé de fruits épicés. La finale est longue, plus tannique, autoritaire ,  avec une bonne persistance aromatique et des notes d'élevage pas encore entièrement fondu. Note plaisir 16, moyenne du groupe 14,94

Stéphane Robert : Domaine du Tunnel : Cornas Vin Noir 2009
La robe est assez profonde de couleur violine au bord du disque. Le nez  s'ouvre à l'agitation sur des arômes de baies de sureau, de myrtilles, d'élevage assez soutenu, et des notes de violettes . La bouche est un peu comprimée ( aération insuffisante?) et ne laisse qu' à peine entrevoir la richesse du vin qui paraît moins concentré et puissant que le précédent. Les arômes sont cependant présents et avenants en aérant longuement. La finale est solidement construite, dotée d'une palette aromatique assez expressive, mais marquée par l'élevage avec des sensations d'amertume et de légère astringence. Note plaisir 14, moyenne du groupe 13,27

Jean-Luc Colombo : Terroirs du Vent :  Les Collines de l'Oubli 2010
La robe est soutenue de couleur rubis, légèrement évoluée au bord du verre. L'olfaction ouverte évoque les cerises noires, un léger cassis, avec des notes de genièvre et de poivre . La bouche est souple, veloutée, construite en finesse, un peu plus pleine dans un centre fruité. La finale d'une longueur normale, élancée fruitée et épicée, est souligné par une acidité gustative un peu vive qui limite son harmonie. Note plaisir 12, moyenne du groupe 13,83

Domaine Courbis : Champelrose 2012
La robe est très soutenue, avec des reflets de teinte sanguine. Une légère réduction s'estompe à l'agitation pour faire place à des arômes épicés ( poivre au premier plan) accompagnés de cassis, et des notes de café. L'attaque est souple et veloutée, le vin prend de la consistance dans un milieu de bouche assez charnu rehaussé de fruits épicés. La finale est allongée tenue par des tannins plus fermes, d'une bonne fraîcheur, très épicée (poivre) et fruitée avec des notes d'élevage. Noté 14, moyenne du groupe 13,27

Alain Graillot : Crozes-Hermitage 2013 (pirate)
La robe est assez profonde de couleur violine. Le nez  net et expressif évoque le cassis écrasé, les cerises noires, les épices douces (dont un poivre fin) les baies roses et la violette. La bouche est élégante, les tannins fins et mûrs enrobés par une chair délicate et veloutée se trament dan corps fuselé, d'une bonne densité, et très fruité. La finale est allongée, fraîche, maintenue par des tannins un peu plus fermes, tout en conservant un agréable velouté de texture et dotée d'une séduisante palette aromatique ( fruits noirs, fines épices et violettes). Note plaisir 16,5, moyenne du groupe 16,22

Franck Balthazar : Chaillot 2013
Le vin est marqué par des arômes pharmaceutiques à tous les stades de la dégustation. En arrière plan on perçoit une palette aromatique de qualité. La bouteille est déviante. Non noté. Deux dégustateurs ont trouvé le vin déviant, pour ceux qui ont noté : moyenne du groupe 12,14
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Julien Martel le Ven 1 Avr 2016 - 20:40

Michel Therrien a écrit:
Complexe et agréable.....faut voir Natacha sourire.

Happy wife, happy life.
Bonne fête à ta douce.
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Alain Roy le Sam 2 Avr 2016 - 15:18

Les Bertins 2001, Pommard 1er cru, Chantal Lescure, acheté en 2004, 55$.

Rubis sombre, limpide, moyennement soutenu, aqueux/orangé au pourtour. Bouquet subtil, floral, des plus élégants, assis sur de petits fruits rouges doucereux persillés de cassonade. Le nez évolue vite et l'aération ajoute des arômes d'herbes fraîches et de poivre. Quelle finesse de pif ! L'entrée est magique et touchante, douce comme du Cashmere ! Un fruité rouge naturel, très sec, virevolte sur cette texture ouatée soutenue par une acidité vive. La finale est entêtée, sur le petit fruit rouge acidulé (un peu trop pour moi), des amers en sourdine, et malheureusement sur une sensation de sécheresse qui grafigne un peu les dents. Ce vin est tout de même en pleine forme à 15 ans, et malgré sa finale peu sexy, demeure pas si pire à mon palais. Mais au final, je le trouve trop couillardiste( austère), trop cérébral pour moi. Je cherche la joie et la gourmandise.


Dernière édition par Alain Roy le Dim 3 Avr 2016 - 11:55, édité 1 fois
avatar
Alain Roy

Messages : 1914
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Michelle Champagne le Sam 2 Avr 2016 - 20:26

Alain Roy a écrit:Les Bertins 2001, Pommard 1er cru, Chantal Lescure, acheté en 2004, 55$.

Rubis sombre, limpide, moyennement soutenu, aqueux/orangé au pourtour. Bouquet subtil, floral, des plus élégants, assis sur de petits fruits rouges doucereux persillés de cassonade. Le nez évolue vite et l'aération ajoute des arômes d'herbes fraîches et de poivre. Quelle finesse de pif ! L'entrée est magique et touchante, douce comme le papier-cul qui mène la petite fille aux toilettes maintes fois même si elle n'a pas envie, juste pour y toucher. Un fuité rouge naturel, très sec, virevolte sur cette texture ouatée soutenue par une acidité vive. La finale est entêtée, sur le petit fruit rouge acidulé (un peu trop pour moi), des amers en sourdine, et malheureusement sur une sensation de sécheresse qui grafigne un peu les dents. Ce vin est tout de même en pleine forme à 15 ans, et malgré sa finale peu sexy, demeure pas si pire à mon palais. Mais au final, je le trouve trop couillardiste( austère), trop cérébral pour moi. Je cherche la joie et la gourmandise.

Très drôle Alain, ce message publicitaire va maintenant m'appaître plus sympathique...cela dit, ce vin semble être un excellent rapport qualité/prix. J'hésite encore à acheter du Pommard à cause de son côté austère mais je crois de plus en plus qu'ils sont plus accessibles qu'avant.
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1442
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 mars 2016

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum