Derniers sujets
Mars 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

anipassion.com

Les terroirs ont-ils un sexe?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les terroirs ont-ils un sexe?

Message par Michelle Champagne le Lun 15 Fév 2016 - 9:44

M.Essa a tweeté un article très intéressant de Laurent Gotti.

http://www.allaboutburgundy.fr/2016/02/11/vin-masculin-ou-vin-f%C3%A9minin-les-terroirs-ont-ils-un-sexe/
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1293
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les terroirs ont-ils un sexe?

Message par Olivier Collin le Lun 15 Fév 2016 - 10:24

C'est intéressant, mais un peu court comme ébauche scientifique pour tenter de répondre à la question... Il est facile de trouver des Gevrey travaillés plutôt sur l'élégance et (quoique plus rare?) des Chambolle assez virils.

De toutes façons, même en ayant un échantillon très vaste et un contrôle scientifique adéquat il demeurera toujours une question : quelle est la part du culturel dans l'expression du terroir?

Pour commencer par un exemple complètement hors vin mais qui peut être mis en parallèle avec le monde vinicole et qui a peut-être même un rôle dans la question soulevée, on se souvient de l'expression de Simone de Beauvoir "On ne nait pas femme, on le devient" et il y a toute une littérature autour de cela allant de l'essai Du côté des petites filles publié dans les années '70 par Elena Belotti jusqu'aux recherches plus récentes de Baudelot et Establet (Quoi de neuf chez les filles) qui mettent en lumière le rôle de la société dans le développement de quelque chose paraissant à priori si biologique.

Dans le cas du vin, même si le terroir sur lequel pousse la vigne était le fond génétique du vin à venir, les mille gestes accomplis au long de l'élaboration et de la maturation du vin ainsi que la vision culturelle locale dans laquelle est pensée le vin devraient intuitivement avoir leur mot à dire dans le caractère final du cru. Et on ne parle même pas encore des questions entourant la notion d'identité dans un marché économique qui sont tout de même également un facteur sur lequel la communauté vigneronne se penche quelque peu.

Bref, un sujet qui me semble à peine effleuré...
avatar
Olivier Collin

Messages : 1973
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les terroirs ont-ils un sexe?

Message par Michel Therrien le Lun 15 Fév 2016 - 10:47

Le terroir d'une commune entière ne peut s'exprimer que par une seule qualité.....féminin ou masculin.
Un Charme de Chambolle-Musigny vs un Fuées n'aura pas la même structure en bouche.
Un Fuées de Barthod vs Mugnier.......très différent aussi.


Dernière édition par Michel Therrien le Lun 15 Fév 2016 - 16:38, édité 1 fois

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7390
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les terroirs ont-ils un sexe?

Message par Michelle Champagne le Lun 15 Fév 2016 - 16:21

Olivier Collin a écrit:C'est intéressant, mais un peu court comme ébauche scientifique pour tenter de répondre à la question... Il est facile de trouver des Gevrey travaillés plutôt sur l'élégance et (quoique plus rare?) des Chambolle assez virils.

De toutes façons, même en ayant un échantillon très vaste et un contrôle scientifique adéquat il demeurera toujours une question : quelle est la part du culturel dans l'expression du terroir?

Pour commencer par un exemple complètement hors vin mais qui peut être mis en parallèle avec le monde vinicole et qui a peut-être même un rôle dans la question soulevée, on se souvient de l'expression de Simone de Beauvoir "On ne nait pas femme, on le devient" et il y a toute une littérature autour de cela allant de l'essai Du côté des petites filles publié dans les années '70 par Elena Belotti jusqu'aux recherches plus récentes de Baudelot et Establet (Quoi de neuf chez les filles) qui mettent en lumière le rôle de la société dans le développement de quelque chose paraissant à priori si biologique.

Dans le cas du vin, même si le terroir sur lequel pousse la vigne était le fond génétique du vin à venir, les mille gestes accomplis au long de l'élaboration et de la maturation du vin ainsi que la vision culturelle locale dans laquelle est pensée le vin devraient intuitivement avoir leur mot à dire dans le caractère final du cru. Et on ne parle même pas encore des questions entourant la notion d'identité dans un marché économique qui sont tout de même également un facteur sur lequel la communauté vigneronne se penche quelque peu.

Bref, un sujet qui me semble à peine effleuré...

Donc, tu es d'accord avec la conclusion de l'article: "Si certains terroirs finement délimités peuvent faire ressortir durablement des caractéristiques au travers des textures des vins qui y sont produits, l’idée d’attribuer un genre à une appellation toute entière tient davantage du folklore que d’une approche sérieuse de la dégustation."
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1293
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les terroirs ont-ils un sexe?

Message par Patrick Essa le Lun 15 Fév 2016 - 18:03

Oui très juste conclusion.
avatar
Patrick Essa

Messages : 937
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 54
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les terroirs ont-ils un sexe?

Message par Jonathan Marquis le Lun 15 Fév 2016 - 19:41

En tk les terroirs sont des femmes, car c'est souvent compliqué en maudit !!!
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 890
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 30
Localisation : Terrebonne

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les terroirs ont-ils un sexe?

Message par Olivier Collin le Lun 15 Fév 2016 - 20:51

Michelle Champagne a écrit:

Donc, tu es d'accord avec la conclusion de l'article: "Si certains terroirs finement délimités peuvent faire ressortir durablement des caractéristiques au travers des textures des vins qui y sont produits, l’idée d’attribuer un genre à une appellation toute entière tient davantage du folklore que d’une approche sérieuse de la dégustation."

En fait j'irais même plus loin: L'idée d'un genre pour une appelation entière est sotte et certains terroirs physiques délimités ne peuvent faire ressortir durablement des caractéristiques reconnaissables à la dégustation  que s'il y a une communion de pensée entre les vignerons qui y sont établis.
avatar
Olivier Collin

Messages : 1973
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les terroirs ont-ils un sexe?

Message par Frederick Blais le Lun 15 Fév 2016 - 20:55

Bien d'accord avec cela Olivier.

Je cogitais à une réponse aujourd'hui et ce qu'il me venait en tête était que certains terroir était plus propice à un style(ou sexe) de vin mais tout dépend en bout de ligne de l'intervention humaine avec le choix de cépages, choix de clone, date de récolte, longueur de macération, longueur de l'élevage, bois neuf ou pas...
avatar
Frederick Blais

Messages : 1774
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les terroirs ont-ils un sexe?

Message par Ian Champagne le Lun 15 Fév 2016 - 21:51

Je pense qu'il est possible d'utiliser ces termes mais dans une perspective de comparaison d'un vin par rapport à un autre.

Je ne les associerais pas à un terroir/appellation en particulier.
avatar
Ian Champagne

Messages : 756
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 43
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les terroirs ont-ils un sexe?

Message par Michelle Champagne le Mar 16 Fév 2016 - 8:53

Olivier Collin a écrit:
Michelle Champagne a écrit:

Donc, tu es d'accord avec la conclusion de l'article: "Si certains terroirs finement délimités peuvent faire ressortir durablement des caractéristiques au travers des textures des vins qui y sont produits, l’idée d’attribuer un genre à une appellation toute entière tient davantage du folklore que d’une approche sérieuse de la dégustation."

En fait j'irais même plus loin: L'idée d'un genre pour une appelation entière est sotte et certains terroirs physiques délimités ne peuvent faire ressortir durablement des caractéristiques reconnaissables à la dégustation  que s'il y a une communion de pensée entre les vignerons qui y sont établis.

Donc, si je comprends bien, il suffit de prendre un maître de chai en Gevrey, de lui confier des vignes en Chambolle et lui demander: fais-moi un Gevrey avec les caractéristiques que nous connaissons?
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1293
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les terroirs ont-ils un sexe?

Message par Patrick Essa le Mar 16 Fév 2016 - 9:04

Il y a quand même une tendance générale imprimée par la zone où le vin est produit. Son sol, sa pente, son exposition,le climat de l'année, la culture, les plants...tout cela résonne sur le caractère des fruits.
avatar
Patrick Essa

Messages : 937
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 54
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les terroirs ont-ils un sexe?

Message par Michel Therrien le Mar 16 Fév 2016 - 9:41

Patrick Essa a écrit:Il y a quand même une tendance générale imprimée par la zone où le vin est produit. Son sol, sa pente, son exposition,le climat de l'année, la culture, les plants...tout cela résonne sur le caractère des fruits.

Le vrai sens du mot terroir.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7390
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les terroirs ont-ils un sexe?

Message par Olivier Collin le Mar 16 Fév 2016 - 10:14

Michelle Champagne a écrit:
Olivier Collin a écrit:
Michelle Champagne a écrit:

Donc, tu es d'accord avec la conclusion de l'article: "Si certains terroirs finement délimités peuvent faire ressortir durablement des caractéristiques au travers des textures des vins qui y sont produits, l’idée d’attribuer un genre à une appellation toute entière tient davantage du folklore que d’une approche sérieuse de la dégustation."

En fait j'irais même plus loin: L'idée d'un genre pour une appelation entière est sotte et certains terroirs physiques délimités ne peuvent faire ressortir durablement des caractéristiques reconnaissables à la dégustation  que s'il y a une communion de pensée entre les vignerons qui y sont établis.

Donc, si je comprends bien, il suffit de prendre un maître de chai en Gevrey, de lui confier des vignes en Chambolle et lui demander: fais-moi un Gevrey avec les caractéristiques que nous connaissons?

Non, parce que "faire un Gevrey" et "faire un Chambolle" n'est pas du tout la même chose que "faire un vin féminin" ou "faire un vin masculin". Ce que je dis être sot, c'est justement l'équivalence proposée entre les deux premiers "faire" ci-dessus et les deux derniers.

Dans ce que je dis ci-dessus (faire ressortir durablement des caractéristiques d'un terroir) le mot "durablement" est important. Dit autrement, je pense que lorsque les qualificatifs utilisés pour décrire un ensemble aussi vaste qu'une appellation au complet, on n'est plus dans le monde du terroir mais de l'interprétation du terroir par une communauté de vignerons.
avatar
Olivier Collin

Messages : 1973
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les terroirs ont-ils un sexe?

Message par Michelle Champagne le Mar 16 Fév 2016 - 14:13

Pouvons-nous attribuer la même réflexion aux Barolos vs Barbarescos?
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1293
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les terroirs ont-ils un sexe?

Message par Olivier Collin le Mar 16 Fév 2016 - 14:35

A priori oui. Les terroirs de Barbaresco ont la réputation d'avoir des sols plus riches et plus sablonneux, ce qui se traduit souvent par des tanins moins sévères, des vins un peu plus ronds. Ceci donne la réputation aux Baroli d'être de plus grands vins de garde, mais c'est contestable si l'on se fie seulement à ces éléments.

On peut imaginer des producteurs de part et d'autre oeuvrant pour amoindrir les différences entre les deux... ou augmenter le contraste!
avatar
Olivier Collin

Messages : 1973
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les terroirs ont-ils un sexe?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum