Derniers sujets
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Semaine du 24 janvier 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 24 janvier 2016

Message par Stéphanie Chénier le Dim 24 Jan 2016 - 11:48



Château Malartic-Lagravière blanc 2012

Très aromatique, frais, minéral, assez long.  Beaucoup aimé ce vin mais mal servi - avec quelques craquelins au chèvre (superbe accord) mais l'acidité est assez tranchante (pas à l'attaque mais on s'en rend compte dans la gorge après quelques gorgées) et le rend difficile à digérer.  À servir avec le repas la prochaine fois.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1400
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Julien Martel le Dim 24 Jan 2016 - 12:24

Remoissenet Père & Fils Vosne-Romanée 2012
Parfumé, épicé, riche, au fruit éclatant. Peu complexe, mais doté d'une belle gourmandise et profondeur pour son rang. 90-91
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Sébastien Desforges le Dim 24 Jan 2016 - 16:16

Julien Martel a écrit:Remoissenet Père & Fils Vosne-Romanée 2012
Parfumé, épicé, riche, au fruit éclatant. Peu complexe, mais doté d'une belle gourmandise et profondeur pour son rang. 90-91

Tout ce que j'ai goûté de Remoissenet était excellent. Est-ce que le Vosne est passé par la SAQ ou c'est en IP chez Séguin & Robillard ?
avatar
Sébastien Desforges

Messages : 386
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 31
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Julien Martel le Dim 24 Jan 2016 - 19:12

Sébastien Desforges a écrit:
Julien Martel a écrit:Remoissenet Père & Fils Vosne-Romanée 2012
Parfumé, épicé, riche, au fruit éclatant. Peu complexe, mais doté d'une belle gourmandise et profondeur pour son rang. 90-91

Tout ce que j'ai goûté de Remoissenet était excellent. Est-ce que le Vosne est passé par la SAQ ou c'est en IP chez Séguin & Robillard ?

En IP. Mais on voit de plus en plus de cuvées entrer en succursale.
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Alain Roy le Lun 25 Jan 2016 - 9:37

La Sauvage 2008, mondeuse, Vin de Savoie, dom.Quenard, acheté en 2010, 25$.

Rubis commençant à tuiler légèrement, peu soutenu et limpide. Bouquet timide mais élégant, tout en fleurs je dirais. En bouche, un vrai petit régal tout léger, simple, ensoleillé, plein de petites baies rouges croquantes, le tout sur une texture soyeuse et délicate, d'une acidité rafraîchissante, sans amers, puis une finale de bon aloi qui me donne envie de me resservir.
(le lendemain, malheureusement le fruit s'est enfui)
avatar
Alain Roy

Messages : 1869
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Patrick Ayotte le Lun 25 Jan 2016 - 10:05

Petit passage hier soir au Loic où Norman Hardie était afin de présenter certains de ses vins et pour discuter:

Norman Hardie Winery Melon de Bourgogne VQA Prince Edward County 2013

Très floral au nez, il nous donne l'impression d'être dans un champs d'arbres en fleurs au printemps. Il y a aussi des arômes de poire, de pamplemousse ainsi qu'une pointe d'argile. Équilibre entre concentration et acidité et du fruit comme la poire et des notes d'argile apparaissent en finale. Bien+ pour le vin, Très bien pour le nez!

Norman Hardie Winery Zweigelt VQA Prince Edward County 2013  

Nez discret qui affiche tout de même un peu de fruits rouges et d'épices. Plus expressif en bouche avec des notes fruitées et un brin terreuses avec une finale herbacée. Bon niveau d'acidité et le vin est rafraîchissant. Un autre produit intéressant de Norman Hardie! Bien+
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2964
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Alain Roy le Mar 26 Jan 2016 - 20:43

Charmes-Chambertin 2012, dom.Henri Richard, acheté en 2015, 180$.

Rubis sérieux assez dense et limpide. Nez fort élégant mais viril de petites baies rouges fraîches bien poivrées, une pointe de fumée qui bizarrement ne m'offense pas, et aussi une petite puanteur genre pétrole, voire écurie et ça, ça me surprend (réduction ? dans un gc bourguignon, c'est possible ?). Le bouquet est d'une belle complexité.

Entrée franche et souple puis sortie en amers nobles et assoiffants. À l'escale, beaucoup de petits fruits rouges frais genre cerises, une pointe à peine sucrée et une vivacité parfaitement intégrée à l'ensemble. Du très beau jus, cependant pas à l'abri d'une certaine rudesse. Tout comme le Mazoyères du même producteur, je suis sûr que demain il se sera ennobli un peu. Et dans 10-15 ans, alors là... I love you

Un lendemain au bouquet sans cheval ni pétrole, les fleurs ont éclos ! De même en bouche, c'est moins sérieux et plus dansant, le fruit est frais, c'est la fête.
avatar
Alain Roy

Messages : 1869
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Invité le Jeu 28 Jan 2016 - 10:21

Sur les quelques bouteilles dégustées depuis le début de la semaine, je retiens ces deux-là, deux premières pour moi, deux vins naturels aussi, et d’une grande précision tant au nez qu’en bouche:



Du grolleau, un cépage peu connu qui peut faire penser à un amalgame entre le gamay (pour sa texture) et du malbec (pour les parfums de fraise et une touche légèrement animale), mais dans une tenue très fine et souple, très glouglou. Grande intensité aromatique, une petite touche de volatile qui vient jazzer les parfums. Une bouche énergique, sapide et dotée d’une longueur surprenante rappelant les fruits noirs, l'encens et la rhubarbe/fraise. Une aubaine à ce prix! Bien aimé comment le producteur contourne le règlement d’affichage sur l’étiquette (lot-gro ’14 en tout petit). Je n’ai pas pris de chance et j’ai passé commande pour le gamay Dynamitage du même producteur. Excellent. Disponible chez Les Importations du Moine.
16/20


Suivant la belle rencontre avec le rouge du domaine lors de la dernière Paulée du forum (merci Fred Blais!), j’ai mis la main sur le blanc et le rosé (on dit de cette dernière cuvée qu’elle est la meilleure du domaine). Une robe trouble qui rappelle les vins de chez Pierre Overnoy. Notes de grillé qui font penser aux vins de Coche-Dury ou Leroy (rien de moins!) et qui viennent de la réduction. Belle évolution sur des notes florales, de citron confit avec fond crayeux. Bon volume, assez dense tout en montrant un côté aérien et une acidité fine. Impression d’extrait sec en finale, ce qui fait saliver et met en lumière le côté salin du vin. Longueur bonne. Je me suis régalé! Excellent. Disponible chez Glou. 16,5/20

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Joce Audette le Jeu 28 Jan 2016 - 11:39

Patrick Désy a écrit:Sur les quelques bouteilles dégustées depuis le début de la semaine, je retiens ces deux-là, deux premières pour moi, deux vins naturels aussi, et d’une grande précision tant au nez qu’en bouche:



Du grolleau, un cépage peu connu qui peut faire penser à un amalgame entre le gamay (pour sa texture) et du malbec (pour les parfums de fraise et une touche légèrement animale), mais dans une tenue très fine et souple, très glouglou. Grande intensité aromatique, une petite touche de volatile qui vient jazzer les parfums. Une bouche énergique, sapide et dotée d’une longueur surprenante rappelant les fruits noirs, l'encens et la rhubarbe/fraise. Une aubaine à ce prix! Bien aimé comment le producteur contourne le règlement d’affichage sur l’étiquette (lot-gro ’14 en tout petit). Je n’ai pas pris de chance et j’ai passé commande pour le gamay Dynamitage du même producteur. Excellent. Disponible chez Les Importations du Moine.
16/20


Suivant la belle rencontre avec le rouge du domaine lors de la dernière Paulée du forum (merci Fred Blais!), j’ai mis la main sur le blanc et le rosé (on dit de cette dernière cuvée qu’elle est la meilleure du domaine). Une robe trouble qui rappelle les vins de chez Pierre Overnoy. Notes de grillé qui font penser aux vins de Coche-Dury ou Leroy (rien de moins!) et qui viennent de la réduction. Belle évolution sur des notes florales, de citron confit avec fond crayeux. Bon volume, assez dense tout en montrant un côté aérien et une acidité fine. Impression d’extrait sec en finale, ce qui fait saliver et met en lumière le côté salin du vin. Longueur bonne. Je me suis régalé! Excellent. Disponible chez Glou. 16,5/20

Que sont ces 2 vins? les liens sur les photos sont bloqué pour moi.
avatar
Joce Audette

Messages : 16
Date d'inscription : 03/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Invité le Jeu 28 Jan 2016 - 12:23

Joce Audette a écrit:

Que sont ces 2 vins? les liens sur les photos sont bloqué pour moi.

http://www.journaldemontreal.com/2016/01/28/deux-decouvertes-a-ne-pas-manquer

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Yves Martineau le Jeu 28 Jan 2016 - 14:06

A. et P. de Villaine Mercurey Les Montots 2005
1/27/2016
Une densité que je n'avais pas perçue sur les autres bouteilles, il a pris de l'ampleur et du coffre. Il montre une belle vigueur, des saveurs nettes, une bonne fraîcheur, c'est acidulé, il manque un peu de gras, mais c'est fort respectable. 88 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5136
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Alain Roy le Jeu 28 Jan 2016 - 20:10

Les Mazoyères 1999, Charmes-Chambertin, dom.de la Vougeraie, acheté en 2002, 80$ What a Face

Beau rubis qui commence légèrement à tuiler au ménisque, c'est limpide et vénérable. Bouquet subtil de baies rouges encore très fraîches sur une pointe de fumée, beaucoup de finesse au nez, ça pinote dignement. Quel beau palais...Rond, soyeux, aérien, au doux fruité, un peu amer, le tout sur une tension bien vive. Avec les minutes le bouquet se déploie, devient floral, épicé et enivrant. De même le palais qui s'intensifie en saveurs angéliques. Si ce n'était de la finale qui est un peu sûrette à mon goût, je dirais quel beau petit grand vin.

Lendemain: mon impression ? Ce vin a du caractère à revendre ! D'une jeunesse insolente à 16 ans, snif snif c'est ma dernière car j'aurais vraiment aimé y regoûter dans 10 ans, mi-ni-mum hi-ha !
avatar
Alain Roy

Messages : 1869
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Frederick Blais le Jeu 28 Jan 2016 - 23:26

Domaine Lapierre Morgon Nature 2014 Beaucoup de plaisir, c'est frais, juteux, bien rond et plein de saveurs! Du fruit, des épices, un peu animal. J'ai ouvert lors d'une soirée de bureau... les gens étaient hésitant mais une fois gouté, les gens se reversaient de grosses portions! Bon signe.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1836
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par daniel.seriot le Ven 29 Jan 2016 - 12:38

Deux vins dégustés à l'aveugle pendant les fêtes de fin d'année

Pessac-Léognan : Haut Brion 1967
Niveau à l'ouverture 2 cm sous le bouchon, ouvert deux heures avant la dégustation, mis en carafe une demi-heure avant le service.
La robe est assez profonde de couleur rubis légèrement tuilée au bord du disque. Le bouquet est net et bien ouvert avec des arômes de cassis fringant, de cerises, de délicate épices douces, de tabac fin, et des notes de fumées,  d' âtre et de légère truffe noire. L'attaque est soyeuse ; les tannins racés sont enrobés par une chair délicate et se trament dans un corps fuselé d'une bonne densité et très finement texturé, qui n' a pas l'énergie et la concentration des excellents millésimes bien mis en valeur par des fruits frais et jeunes. La finale est allongée, délicate, sensuelle, très harmonieuse et savoureuse. Une bouteille d'une grande jeunesse et d'une très séduisante harmonie générale qui aurait méritée une heure de plus d'aération pour épanouir davantage le vin. Note plaisir 18

Jura : Château Chalon : Domaine Macle 1994
La robe légèrement orangée est brillante. Le nez intense évoque les fruits secs ( noix dominante), les épices orientales ( dont le curry), la tarte tatin, les agrumes ( oranges dominantes), avec des notes de morilles. La bouche est énergique, avec une élégante  matière que le temps a dompté offrant un séduisant velouté de texture, puissante et ample dans un milieu de bouche savoureux. La finale est longue, dynamique, harmonieuse ( fraîcheur de bon aloi) , et complexe, elle est ponctuée par une fine amertume de peaux de fruits. Note plaisir 17,5
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Michel Therrien le Ven 29 Jan 2016 - 22:08

daniel.seriot a écrit:Deux vins dégustés à l'aveugle pendant les fêtes de fin d'année

Pessac-Léognan : Haut Brion 1967
Niveau à l'ouverture 2 cm sous le bouchon, ouvert deux heures avant la dégustation, mis en carafe une demi-heure avant le service.
La robe est assez profonde de couleur rubis légèrement tuilée au bord du disque. Le bouquet est net et bien ouvert avec des arômes de cassis fringant, de cerises, de délicate épices douces, de tabac fin, et des notes de fumées,  d' âtre et de légère truffe noire. L'attaque est soyeuse ; les tannins racés sont enrobés par une chair délicate et se trament dans un corps fuselé d'une bonne densité et très finement texturé, qui n' a pas l'énergie et la concentration des excellents millésimes bien mis en valeur par des fruits frais et jeunes. La finale est allongée, délicate, sensuelle, très harmonieuse et savoureuse. Une bouteille d'une grande jeunesse et d'une très séduisante harmonie générale qui aurait méritée une heure de plus d'aération pour épanouir davantage le vin. Note plaisir 18

Jura : Château Chalon : Domaine Macle 1994
La robe légèrement orangée est brillante. Le nez intense évoque les fruits secs ( noix dominante), les épices orientales ( dont le curry), la tarte tatin, les agrumes ( oranges dominantes), avec des notes de morilles. La bouche est énergique, avec une élégante  matière que le temps a dompté offrant un séduisant velouté de texture, puissante et ample dans un milieu de bouche savoureux. La finale est longue, dynamique, harmonieuse ( fraîcheur de bon aloi) , et complexe, elle est ponctuée par une fine amertume de peaux de fruits. Note plaisir 17,5

Merci Daniel.
À l'aveugle, les gens ont dit?

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7542
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par daniel.seriot le Sam 30 Jan 2016 - 5:21

Michel,

Nous étions bien sur Haut Brion. Les millésimes majoritairement évoqués étaient 1985 ou 1988
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Michelle Champagne le Sam 30 Jan 2016 - 11:57

Portée par l'enthousiasme de Decanter et de Parker, j'ai acheté 3 bouteilles du Domaine Boucabeille Les Orris 2013. La première bouteille ne m'a pas convaincue, j'ai donc ouvert la seconde hier. Le vin a besoin de beaucoup d'air car à l'ouverture c'est assez mince. Après quelque heures, il prend du volume, la bouche est soyeuse, fraîche et de longueur moyenne. Du fruit et quelques épices au passage. Un vin élégant, bâtit sur la finesse. Je n'ai pas trouvé la richesse et la profondeur du 2011 décrit par Parker. Je cherche encore la complexité qui justifie son 39 $.....Un vin honnête.
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1414
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Yves Martineau le Sam 30 Jan 2016 - 13:14

C'est Jeb Dunnuck et non Parker.....il a donné un ronflant 93 pts (95 pour le 2011  Shocked)

Mais 39$ c'est quand même pas très cher pour les qualités que tu décris il me semble. Peut-être trop jeune.

eRobertParker.com #218
Apr 2015 Jeb Dunnuck 93+ Drink: 2018 - 2025 (45)
The 2013 Côtes du Roussillon Villages Les Orris is another terrific vintage of this cuvee. Made from 50% Syrah, 35% Mourvèdre and 15% Grenache that spent 12 months in 50% new oak barrels. Backwards, structured and in need of cellaring, it offers subtle plum and blackberry fruits, licorice, roasted herbs and mineral characteristic to go with full-bodied richness, building tannin and a big finish. Give it 2-3 years and enjoy bottle through 2025. There were 6,000 bottles produced, and it’s worth the effort to track down.

While I love the dry reds from this estate, I wasn’t impressed with either of their Rivesaltes releases.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5136
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Michelle Champagne le Sam 30 Jan 2016 - 16:55

Yves Martineau a écrit:C'est Jeb Dunnuck et non Parker.....il a donné un ronflant 93 pts (95 pour le 2011  Shocked)

Mais 39$ c'est quand même pas très cher pour les qualités que tu décris il me semble. Peut-être trop jeune.

eRobertParker.com #218
Apr 2015 Jeb Dunnuck 93+ Drink: 2018 - 2025 (45)
The 2013 Côtes du Roussillon Villages Les Orris is another terrific vintage of this cuvee. Made from 50% Syrah, 35% Mourvèdre and 15% Grenache that spent 12 months in 50% new oak barrels. Backwards, structured and in need of cellaring, it offers subtle plum and blackberry fruits, licorice, roasted herbs and mineral characteristic to go with full-bodied richness, building tannin and a big finish. Give it 2-3 years and enjoy bottle through 2025. There were 6,000 bottles produced, and it’s worth the effort to track down.

While I love the dry reds from this estate, I wasn’t impressed with either of their Rivesaltes releases.

Avec ces trois éléments peut-être,  mais ce n'est pas ce que j'ai perçu confused  C'est vrai que le côté soyeux et finesse est intéressant mais est-ce suffisant?
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1414
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Alain Roy le Sam 30 Jan 2016 - 20:35

Jeunes Rois 2006, Gevrey-Chambertin, René Bouvier, acheté en 2009, 50$.

J'avais offert cette bouteille à Babbo, il n'a pas eu le temps de la boire...

Bien beau rubis en son centre mais aussi bien tuilé au pourtour, moyennement soutenu et limpide. Bouquet d'une grande élégance, floral, épicé, d'un doux fruité rouge. Wow wow miam miam...l'entrée me séduit dès le toucher, tendre et sensuel, et de suite je suis envoûté par ces fruits rouges croquants et sucrés. Ce vin imprègne mon palais tout entier de sa sage générosité et cette symphonie du coeur maîtrisée et d'une telle harmonie me gave d'un plaisir loin de l'intellect mais plutôt bien ancré dans ma chair, plaisir qui persiste en bouche et qui appelle presque comme une urgence la prochaine lampée. C'est la beauté du vin qui m'émeut là où je ne m'y attends pas, du vin qui me surprend sournoisement, comme ce petit village qui m'assène un coup de foudre, un coup de coeur, et qui a le culot de me faire méditer sur ce qu'est un grand vin pour moi. La transe est immédiate, et comme je ne déguste pas dans l'Absolu mais dans le moment précieux de l'ici-maintenant, je déclare ce vin Grand pour moi aujourd'hui ! La demie est sifflée sans que l'addiction ne fléchisse.

Cr dédié à Babbo, Ian Champagne et Gilles Martin !
avatar
Alain Roy

Messages : 1869
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Michelle Champagne le Sam 30 Jan 2016 - 22:01

Ce soir au menu un wellington au boeuf. Je descends dans la cave...Hum! mes bordeaux sont trop jeunes mais il y a une bouteille qui me fait de l'œil depuis un certain temps. Il s'agit d'un cabernet franc. Mon chum n'aime pas le cabernet franc...dilemme! Je décide tout de même de cueillir cette bouteille. D'un beau rubis légèrement perlant et avec des particules en suspensions. À l'ouverture, le nez est sur les poivrons verts avec une petite pointe animale. Tout ce que mon chum n'aime pas! Le vin est froid et je suis tout de même optimiste. Avec un léger réchauffement, le vin s'ouvre sur les fraises et la rose. Mon chum dit: c'est du bourgogne? non! En bouche, le tannins s'accrochent doucement pour laisser la place à l'acidité mais c'est la longueur qui l'emporte...Wow Quel vin! C'est tellement bon du cabernet franc lorsque c'est bien fait....Beaucoup de complexité. Lorsque le temps s'arrête un instant après une lampée pour méditer, c'est qu'il s'agit d'un beau travail! Wow! j'adore. Ah oui! il s'agit du vin de Tonton " La Porte  Saint-Jean Les Beaugrands 2010". Merci!.... cheers
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1414
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Jérôme Berlinguette le Dim 31 Jan 2016 - 13:15

Domaine Mirabel, Pic Saint-Loup, Les Eclats 2013
Le nez s’ouvre sur un fruit noir généreux et des notes de garrigue et d’épices (poivre). En bouche, le fruit et une belle richesse nous donne un vin à la fois gourmand et équilibré avec des tanins soyeux et une belle profondeur. La matière y est pour quelques années en cave, mais le fruit le rend déjà accessible à table. Un très beau vin et un excellent RQP.

Jérôme Berlinguette

Messages : 273
Date d'inscription : 19/09/2013
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par PhilippeGingras le Ven 5 Fév 2016 - 12:09

Un peu en retard dans mes notes mais je suis tranquille niveau vino ce temps-ci !! Un peu enrhumé et l'entraînement me garde plus sur l'eau !

2011 13th Street Cabernet-Merlot (29$)

Un vin acheté au domaine le jour des élections Canadiennes !
On pouvait voter directement dans le vignoble.Quand même pas mal plus sympa que dans une école qui est en train de tomber en ruine.Une belle fraicheur en bouche,presque gouleyant avec des petits fruits rouges.On est quand même loin de Bordeaux ici.Manque un peu de tonus en finale mais vraiment bien pour le prix (environ 29$).
Pas certain qu'il va s'améliorer avec l'âge alors beau maintenant.
16/20
avatar
PhilippeGingras

Messages : 846
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 35
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 24 janvier 2016

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum