Derniers sujets
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Reflections on Collecting Wine - I just said goodbye to half my collection

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reflections on Collecting Wine - I just said goodbye to half my collection

Message par Frederik Boivin le Mer 10 Juin 2009 - 9:11

Intéressante, en fait très intéressante discussion sur le forum de eBoB... le kamarad Alex Goldstein m'a autorisé à reproduire sont post ici afin de lancer la discussion en français... Voici le lien vers l'original: http://dat.erobertparker.com/bboard/showthread.php?t=203951

Et voici une copie de son message:


A truck is loading half my wine collection for auction. The truth is I won’t miss most of those wines. However, I did spend thousands of hours researching, buying, organizing, and schlepping them over the years, so I am feeling sentimental. I wanted to put my thoughts in writing so that newer collectors could benefit from my experience, and hopefully not make the same mistakes.

The Lessons I’ve Learned The Hard Way

1. QPR is BS - You really can go broke saving money. I bought more $15 bottles than I could ever drink, because each one was a “deal.” Well it may be true that some critic honestly believed that a given $15 bottle was comparable to a lot of other $50 bottles, but the only palate that matters is mine. And more often than not, I didn’t give a damn about those wines, they gave me zero joy. Zero joy means it’s worth zero dollars. So how is that a bargain?

2. Mailing Lists are for Suckers - I ended up owning hundreds of bottles I couldn’t care less about, each purchase was rationalized because I was afraid to lose my allocation. This is worse even than the QPR nightmare, because many of them cost a pretty penny. The weak vintages and hostage wines ended up far outweighing any savings or rarity considerations. It’s a bad deal, with only a very few exceptions.

3. Quality over Quantity - I wish I had bought 2 cases of great wine a year from the beginning rather than 20 cases a year of forgettable wine. A lot of people can’t get past the mental block of opening a bottle worth $X, but we fool ourselves -- if you impute the cost of bottles that you don’t care about, can’t sell, or that just plain suck, your “bargain bottles” cost a lot more than you think. Even worse, I started to feel obliged to drink wine more often than I otherwise would, because I had so many bottles.

4. The Market is Not Irrational - There’s a reason that La Tache costs what it costs, and it isn’t snob appeal. Sometimes you can find a great wine at a bargain price, and when you do then back up the truck. However, for almost all of the truly greatest wines in the world, the secret is out. If you don’t pay up, you’re probably not getting a wine of comparable quality.

5. The Best Wine in the World is from Burgundy - I know a lot of people will disagree with this, and I wish even more people would disagree with this so the wines would be cheaper. The truth is, though, that I’ve never had a wine from any other region of the world that reached the celestial heights of a great Burgundy. Most people I know who spend massive money on wine agree with this sentiment. A few also like aged Bordeaux, but for me even decades old First Growths aren’t as complete and complex as great Burgundy. I wish I had been introduced to Burgundy earlier in my life, and I would encourage anyone who is thinking about collecting wine, to attend several tastings of high end Burgundy before they devote a lot of time and money to their collection. And just to clarify, I do drink other wines besides Burgundy, but I do not drink them with the expectation of the same greatness. I drink them to support a pairing, for sentiment, or just to mix things up. But 9 times out of 10, I reach for Burgundy.

Conclusion

The main lessons from all of this: taste more, buy less, and do not believe the hype. I hope this is helpful to collectors just getting started, and saves you from making the mistakes I made.




***

mes commentaires suivront au fil de la discussion... mais je crois qu'on va avoir du plaisir sur ce sujet... lancez vous!!!
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1801
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 43
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflections on Collecting Wine - I just said goodbye to half my collection

Message par Julien Martel le Mer 10 Juin 2009 - 9:39

Frederik Boivin a écrit:

1. QPR is BS - You really can go broke saving money. I bought more $15 bottles than I could ever drink, because each one was a “deal.” Well it may be true that some critic honestly believed that a given $15 bottle was comparable to a lot of other $50 bottles, but the only palate that matters is mine. And more often than not, I didn’t give a damn about those wines, they gave me zero joy. Zero joy means it’s worth zero dollars. So how is that a bargain?

J'avais en effet lu ce post fascinant sur le forum de Parker et j'y avais participé très rapidement, mais il est parfois difficile de bien s'exprimer en anglais (bien que je sois totalement bilingue), alors je suis très heureux qu'il soit reproduit ici.

J'ai rarement été aussi en accord avec un post. Le point qui m'a le plus plu est le premier, sur le RQP. Pas plus tard que la semaine passée, j'ai fait deux échanges relativement majeurs avec des confrères pour unloader une vingtaine de bouteilles de ma cave dont je ne voulais plus. Non pas que les vins étaient mauvais - au contraire même (il y avait du Fonbel 2005, du Graillot C.H. 2006, etc.), mais tous ces vins avaient été achetés pour une seule raison: le fait qu'on disait d'eux qu'ils représentent de très solides RQP. Mais je n'avais jamais le goût de les boire... J'avais goûté à chacune de ces bouteilles (j'en ai d'ailleurs conservé 3 de chaque pour les laisser vieillir), mais je ne ressentais pas l'excitation ou le plaisir en les buvant, en comparaison d'un Bourgogne par exemple, même de moyen de gamme. J'ai décidé d'écouter mon palais et de m'en débarasser, sachant très bien que plusieurs autres amateurs de vin les voudraient. "And more often than not, I didn’t give a damn about those wines, they gave me zero joy. Zero joy means it’s worth zero dollars. So how is that a bargain?" Tant de sagesse dans ces mots!
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflections on Collecting Wine - I just said goodbye to half my collection

Message par Michel Therrien le Mer 10 Juin 2009 - 10:10

Bien d'accord sur le même point.....j'ai liquidé plus de 250 bouteilles de ma cave depuis 6 mois afin d'acheter des vins qui me procurent plus de plaisir. J'avais peu de vins argentins, chiliens, espagnols....j'en ai encore moins!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7616
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflections on Collecting Wine - I just said goodbye to half my collection

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 10 Juin 2009 - 10:18

Il faut se rappeler, que des bons rapports qualité/prix, la SAQ en a toujours en tonnes de copies ...

J'en mets de moins en moins en cave ... lorsque j'ai besoin de vins plus modestes, je me fais un plaisir d'aller à la SAQ et d'acheter des Hugel, Goisot, Perrin, Bott-Geyl, Bonnet, Tour des Gendres ...

Cependant, le point avec lequel je suis le plus d'accord est résolument le 5e ... et ce n'est pas cet été que j'ai l'intention de changer d'idée Cool

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflections on Collecting Wine - I just said goodbye to half my collection

Message par Julien Martel le Mer 10 Juin 2009 - 10:36

Personnellement je trouve que son 5e point est celui qui est venu enlever une tonne de crédibilité à l'ensemble de son message. Je suis totalement d'accord avec le fond du message et je suis si heureux d'avoir découvert la Bourgogne récemment, à peine 2 ans après le début de ma cave, mais il ne faut pas hiérarchiser les goûts!
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflections on Collecting Wine - I just said goodbye to half my collection

Message par Patrick Ayotte le Mer 10 Juin 2009 - 12:11

À mon avis, pour qu'un RQP soit un RQP, il doit nous plaire à nous...

Au début, j'achetais pas mal sous les conseils des autres, ce que je fais encore, mais de facon différente. La confiance aveugle est moins là. Je prend plus le temps de goûter et ensuite, seulement si j'aime, alors là j'achète de nouveau...

Ce fut le cas entre autre avec Gazin Rocquencourt. J'ai lu de belles critiques, j'ai acheté une bouteille, l'ai ouverte et ensuite je suis retourné en acheter. Par contre, le Corbin St-Émilion Grand Cru, j'ai bu ma seule bouteille et je vivrai bien avec la chose...

Sinon, je pense moi aussi échanger certains produits, mais je suis encore hésitant. Mes goûts changent, donc certains produits ne m'intéressent plus autant et je suis convaincu, entre autre à la lecture de ce sujet, que bien d'autres sont comme moi...

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2993
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflections on Collecting Wine - I just said goodbye to half my collection

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 10 Juin 2009 - 13:31

Peut-être est-ce mon penchant romantique, mais je suis plutôt retissant à vendre/échanger du vin ... J'aime ma cave pour ce qu'elle est: changeante (de moins en moins avec son expansion), éclatée, avec des curiosités, des grandes fioles et des toutes petites qui parlent de mon passé d'amateur, de mes anciennes amours ... Certains vins que je possède me procureront vraisemblablement un plaisir limité lorsque je les boirai, mais ils me rappelleront le chemin parcouru ... Un peu comme relire un livre!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflections on Collecting Wine - I just said goodbye to half my collection

Message par Julien Martel le Mer 10 Juin 2009 - 13:41

J'ai aussi beaucoup de difficulté à me départir d'un vin, mais je ne suis pas riche et je me dois de faire des choix rationnels lorsque vient le temps de vivre ma passion. J'ai pris la résolution le 1er janvier 2009 de boire moins, mais de boire mieux. En 6 mois, je peux certainement dire mission accomplie. Considérant tout cela, se départir de quelques bouteilles pour allouer les dollars ailleurs a été un choix relativement facile, surtout consiérant que les "superbes RQP" m'ont procuré en 2008 un plaisir limité.
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflections on Collecting Wine - I just said goodbye to half my collection

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 10 Juin 2009 - 14:14

Julien Martel a écrit:je me dois de faire des choix rationnels lorsque vient le temps de vivre ma passion

La raison aurait-elle des raisons qui ignorent le coeur? Shocked

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflections on Collecting Wine - I just said goodbye to half my collection

Message par Carl Gauthier le Mer 10 Juin 2009 - 15:08

le point 3 est ma résolution 2009 que d'ailleurs je ne tient pas vraiment

3. Quality over Quantity - I wish I had bought 2 cases of great wine a year from the beginning rather than 20 cases a year of forgettable wine. A lot of people can’t get past the mental block of opening a bottle worth $X, but we fool ourselves -- if you impute the cost of bottles that you don’t care about, can’t sell, or that just plain suck, your “bargain bottles” cost a lot more than you think. Even worse, I started to feel obliged to drink wine more often than I otherwise would, because I had so many bottles.
avatar
Carl Gauthier

Messages : 253
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 44
Localisation : DDO

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflections on Collecting Wine - I just said goodbye to half my collection

Message par Richard Philippe Guay le Mer 10 Juin 2009 - 19:02

Je ne connais pas encore la Bourgogne même si je cumule plusieurs bouteilles de cette région. De là à dire que cette région est meilleure que le Bordelais, il y a une marge que je ne peux, pour l'instant franchir.

Richard Philippe Guay

Messages : 920
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflections on Collecting Wine - I just said goodbye to half my collection

Message par Mario Vaillancourt le Mer 10 Juin 2009 - 19:47

Je suis entièrement d'accord avec ce post, c'est un sujet fort intéressant. Avec les années j'en suis arrivé à la même conclusion sur les points 1 et 3 surtout. Mes goûts se sont précisé et aussi j'ai arrêté d'acheter des vins de certaines régions qui me plaisaient moins mais dont mon seul prétexte d'achat était le fameux rapport qualité-prix.

J'essaie donc depuis 1-2 ans d'acheter en moins grande quantité mais en plus grande qualité. Je n'ai réussi jusqu'à maintenant qu'à moitié, puisque j'achète autant mais des vins beaucoup plus dispendieux. confused

Le débat sur le point 5 pourrait être très long mais je suis aussi d'accord la-dessus aussi puisque la Bourgogne est ma région de prédilection, par contre, il faut bien avouer que ce sont des goûts personnels et que d'autres amateurs peuvent préférer d'autres régions mais pour moi il n'ya rien comme la Bourgogne.

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 945
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 56

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Reflections on Collecting Wine - I just said goodbye to half my collection

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum