Derniers sujets
» Dégustation chambolle souper 2 Mars
Aujourd'hui à 17:14 par Frederick Blais

» Chablis 2015
Aujourd'hui à 16:59 par Yves Martineau

» Vente de vins sur IEGOR
Aujourd'hui à 13:57 par Alain Landry

» Semaine du 19 février 2017
Aujourd'hui à 13:09 par Michelle Champagne

» Semaine du 12 février 2017
Hier à 9:50 par Patrick Pollefeys

» Courrier Vinicole Espagne en vedette
Hier à 9:00 par Pierre Beauregard

» Dégustation - Vieille bouette bordelaise
Jeu 16 Fév 2017 - 20:23 par Pierre Beauregard

» Domaine Buisson-Charles
Jeu 16 Fév 2017 - 11:43 par Patrick Essa

» Arrivage Signature - 16 février
Jeu 16 Fév 2017 - 8:42 par Vincent Messier-Lemoyne

» Courrier vinicole mixte
Mer 15 Fév 2017 - 20:10 par Stéphanie Chénier

» Dégustation Ligérienne 2009
Mer 15 Fév 2017 - 13:32 par Michel Therrien

» Semaine du 5 février 2017
Mer 15 Fév 2017 - 0:26 par Frederick Blais

» Weber vs Subban
Mar 14 Fév 2017 - 21:51 par Ludwig Desjardins

» Dégustation du Domaine Michel Lafarge
Mar 14 Fév 2017 - 9:00 par Yves Martineau

» Club de dégustation de Mtl : Dreamer
Mar 14 Fév 2017 - 8:23 par PhilippeGingras

Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     

Calendrier Calendrier


Semaine du 27 décembre 2015

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 27 décembre 2015

Message par Michel Therrien le Lun 28 Déc 2015 - 15:20

Souper de Noël avec Justine et Vincent hier soir.
Amuse-bouche avec Chablis et Champagne.
Aile de raie et champignons avec les Chassagne.
Thon rouge avec le trio bourguignon.



Chablis 2012, Vincent Dauvissat
Robe jaune pâle aux reflets verts. Citron, notes salines et un peu de croûtes à fromage.
Bouche droite et fraiche, peu de chair, finale de longueur moyenne sur les agrumes.
Le temps lui donnera du volume et patience. 15/20.

Champagne brut Dom Pérignon 2002
La robe est jaune un peu dorée. La bulle est fine, peu abondante,
Bouquet complexe de biscuit petit-beurre, pain grillé, poires et même un peu de fruits rouges.
Bouche avec un beau volume, du gras et de la fraicheur avec délicates bulles, très longue finale de pain grillé et d'amandes, équilibre d'école, grand vin. 19,5/20.
Assemblage 60% pinot noir et 40% chardonnay. La grande classe.

Ensuite deux vins de l'appellation Morgeot mais en fait, les deux meilleurs lieux-dits Fairendes pour le 1er et Boudriotte pour le second.

Chassagne-Montrachet 1er cru Les Morgeots 2009, Henri Germain & fils
Robe jaune pâle et des reflets verts.
Nez réduit au départ (malgré 2 heures de repos en carafe) puis sésame, poire et une touche mentholée. Bouche plutôt droite avec belle chair donnant un ensemble cylindrique, acidité bonne, belle et longue finale un peu saline. J'ai bien aimé. 17-17,5/20.

Chassagne-Montrachet 1er cru La Boudriotte 2009, Domaine Ramonet
Même traitement que le précédent.
Nez plus précis avec poires, notes florales jaunes, un peu de fumée et des abricots (?).
Bouche pleine, quasi charnue, ample, acidité moyenne, belle finale beurrée mais un peu chaleureuse. 17/20.

Un trio bourguignon de nos amis, par la suite.

Bonnes-Mares 1999, Domaine Groffier
La robe est rubis moyenne avec léger déradé briqué.
Malheureusement oxydé avec tomates, figues et épices chaudes. Bouche grimaçante. Défectueux.

Chambertin Clos de Bèze 1999, Domaine Groffier
La robe est rubis dense.
Bouquet de fruits noirs, d'épices noires, une pointe de réglisse avec notes fumées. Complexe et de belle intensité. Bouche pleine, tannins fins, de la mâche, on croque dans cette sève fraiche, très longue finale sur un fruité confit et épicé. Il ne manque un je ne sais quoi....
18,5-19/20.

Chambertin 2002, Domaine Rossignol-Trapet
La robe est rubis plutôt dense avec légère teinte tuilée au ménisque. Ça demeure nettement plus coloré que les millésimes récents. Bouquet de bonne intensité avec réglisse, fruit des champs et des notes iodées. Bouche droite, tannins abondants, belle acidité, équilibre craquant et minéral, longue finale sur les ronces et fines épices. Très belle bouteille avec un style plus austère que maintenant. 18-18,5/20.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7359
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Patrick Essa le Lun 28 Déc 2015 - 16:21

Belle série!

Patrick Essa

Messages : 933
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 54
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par PhilippeGingras le Lun 28 Déc 2015 - 20:06

Merci aux gens présents.Toujours un plaisir de vous voir.Me semble que tout a été rapidement bu !
Merci à l'État-Major pour encore une fois un diner à un RQP incroyable et Dominic le proprio coureur sympatoche et Marie-Andrée la cook avec qui j'ai été à l'école primaire !

2001 Ferrari Giulio Ferrari Riserva del Fondatore

Humm je me croyais en blanc de blanc ici.Poires et pommes jaunes.
Finale un peu courte et peu de bulles mais une belle fraicheur.
Merci Bella Jo
16/20

2011 Henri Germain et Fils Meursault 1er Cru Charmes

Fait longtemps que j'avais pas bu un Meursault.Au moins 18 mois.
Je bois juste des choses lourdes selon mon top 5.
Bien beurré et rond.Légèrement boisé et semble avoir un peu de sucre.
Je croyais à un truc plus funky qu'un Meursault.Une plus grande longueur que le séjour de Kassian à Mtl.
16.5/20
Merci Andrel


2008 Josmeyer Riesling Hengst

Riesling typique avec un nez discret .Pierre à fusil et gazoline mais pas dérangeant.Pas d'Esso en bouche.
Ne semble pas avoir le 4g de sucre résiduel.Bien fait et bien droit et une longueur très bonne.
Fruits exotiques et un peu de honey en bouche.
16.5/20
Merci Asterix

2004 Domaine Château De La Tour Clos Vougeot

90 pts sur les fesses.
Un nez superbe mais en bouche, un peu court.
Pas mort mais sur le déclin.
Encore du fruits mais trop de mortalitée dans ce vin Smile
Feuilles mortes et terres humides.
On est pas chez Magnus Poirier mais pas loin.
16/20 (juste pour le nez)
Merci Vive le vin qui est passé dire bonjour et chercher quelques bouteilles.
Dire à sa douce je vais chercher juste quelques bouteilles et rester près d'une heure avec nous et amener une bouteille en plus.
Une grande personne ce Sylvain ! 20/20

2008 Domaine Taupenot-Merme Mazoyères-Chambertin

Un grand vin qui te fais réfléchir.
Il te rentre dans la tête comme un crabe.
Un nez qui ferait tomber tout les hommes et les femmes.
Un tout plein de fruits rouges et un bouquet odorant débile yo.
Un peu de poivre qui m'a fait basculer vers la Syrah.
J'ai plus de difficultée à bien sentir les fleurs alors je me croyais dans le Rhône-Nord.
Belle bouche ample et soyeuse.
17.5/20 ++ dans quelques années.
Merci BerMtl

2010 Domaine Lucien Boillot et Fils Gevrey-Chambertin 1er Cru Cherbaudes

Tout jeune il doit se laisser dompter.Un peu d'élevage il sera beau dans 5 ans.
Une bouche de cassonade brûlé et du beau fruits acides.
Un beaujolais nouveau 2016 de l'Australie comme dirait Francis.
Croquant et vif, on s'en reparle à l'aube de ma quarantaine.
16.5/20 ++
Merci Imar

2010 Le Clos du Caillou Châteauneuf-du-Pape Reserve le Clos du Caillou

Carafé 2h30 avant la dégustation.
Vraiment, je connais ce vin depuis tout juste un an.
Jamais dégusté mais entendu parler en bien depuis un bout.
Du velour et de la réglisse noir en bouche (moi qui déteste la réglisse noire...mon père adorait.)
Suave et élégant il passe tout droit dans la gorge avec ...aucune chaleur et du beaux fruits.
Je me voyais bien en C9P et j'avais callé un millésime pluvieux (2008) avec Machina.
18/20 ++
Merci Didi

1997 Travaglini Gattinara

Je suis pas certain de tripper Nebiolo comme quelques amis amateurs de ce cépage.
Robe orangé ou rouge (on s'en cali**e) un peu quand même de la robe.
(blague de la robe à 2 paires de couleurs qui a fait les manchettes cette année)
Oui la robe est importante que ma blonde ma claquerais au visage.
Alors il est encore en vie ce vin ?? Oui oui...si on est du genre trekking qui trippe nature et feuilles mortes.
Pas past peak mais vers le déclin sûrement . Pas Andrel par contre qui est toujours d'une humeur incroyable et il nous sort toujours de notre zone de confort.
Merci mon ami.
15.5/20

2002 Tenuta dell'Ornellaia Bolgheri Superiore Ornellaia

Première fois avec ce vin.
Sti qui m'énerve Jo.Toujours avec un vin racoleur qui va me plaire à tout coup.
Crowd pleasure certain.De la vanilllllle de crème en glace en bouche.Pas vraiment boisé et tout beau,
Un vin avec un noeud papillon .Il est prêt à sortir.Tout beau et fringuant.
Tout jeune le petit criss et il va se rendre loin dans la vie.Belle fraicheur.
Je croyais à du Sassi 2012...Quel con..Bravo Francis pour le call.
17/20 ++

2003 Paul Jaboulet Aîné Hermitage La Chapelle (bouchonné le fucker)

On se rabat sur le back up !

1998 Giuseppe Quintarelli Valpolicella Classico Superiore

Tout le monde savait ça.
Un vin qui n'a pas besoin de présentation.Aucune même.
Seule question : Dal Forno ou Quintarelli ??
Bahh j'ai toujours l'impression que Quintarelli à moins d'alcool en bouche et de chauffe que le Dal Forno qui tire aussi à 17% le cochon.
Très beau.Profil aromatique typique à ce type de vin encore bien en vie.
Je ferai pas un long CR là-dessus.Déja bu 3 fois et tout le monde aussi alors vous savez tous ce goût en bouche !!
Merci JarJarbinx99 (content qu'il soit pas de retour lui)
16.5/20

2010 Domaine de la Grange des Pères Vin de Pays de l'Hérault

Je ne sais pas exactement le traitement qu'il a eu.
Il avait un style bourguignon.De la finesse , de la soie.
Il était là, devant nous avec sa plus grande arme : la finesse.
Un grand vin qui sera encore plus grand d'ici 5-8 ans.
À revoir quand à la prochaine victoire des Canadiens.
17/20 ++++++
Merci Fred B

2008 Domaine Taupenot-Merme Morey St. Denis 1er Cru La Riotte

Un peu plus austère que l'autre mais quand même bien approchable.Un nez superbe et une bouche ample et soyeuse.
De la texture et du velour.Semble être encore un peu jeune mais il sera très bien d'ici 3-5 ans.
16.5/20 ++
Merci Pauillac

1996 Bruno Giacosa Barbaresco Santo Stefano

Voir ma note ci-haut sur le Nebbiolo.J'aime mais pas facile d'approche.
On est loin de tout repère, ce qui n'est pas mauvais en soi.
Carafé 1h et il y avait 4 kg de dépôt dans la bouteille.Beau clean up de ma part (18/20 mettons) ++ même.
Beau maitenant et sur dans 10 ans sera juste moins bon ! Et il y a 10 ans ?? Moins de structure gustative.
Feuilles mortes et très floral.
16.5/20
Note haute selon commentaire ? J'ai pas dit que tout étais mauvais Smile
Mon offrande

2012 Domaine Ostertag Riesling Muenchberg

Très bien fait et je me dit que le Riesling est pas mauvais du tout.
Non Jean-Guy, cela n'est pas du sirop simple (eau et sucre !!).
Tout en finesse avec son allure de trucker , il semble avoir pkus de sucre que son ami mentionné ci-haut.
Il est beau maintenant et se boit facilement en apéro.
Pas le plus complexe par contre.
16.5/20

Merci à tous .......

Aucun Bordeaux .....tellement 2010...

PhilippeGingras

Messages : 687
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 34
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Michelle Champagne le Mar 29 Déc 2015 - 8:42

PhilippeGingras a écrit:

2010 Domaine de la Grange des Pères Vin de Pays de l'Hérault

Je ne sais pas exactement le traitement qu'il a eu.
Il avait un style bourguignon.De la finesse , de la soie.
Il était là, devant nous avec sa plus grande arme : la finesse.
Un grand vin qui sera encore plus grand d'ici 5-8 ans.
À revoir quand à la prochaine victoire des Canadiens.
17/20 ++++++
Merci Fred B

2008 Domaine Taupenot-Merme Morey St. Denis 1er Cru La Riotte

Un peu plus austère que l'autre mais quand même bien approchable.Un nez superbe et une bouche ample et soyeuse.
De la texture et du velour.Semble être encore un peu jeune mais il sera très bien d'ici 3-5 ans.
16.5/20 ++
Merci Pauillac

Philippe, est-ce que tu es certain de ne pas avoir inversé les coupes? Wink

Pour le nebbiolo, tu dois persévérer!

Michelle Champagne

Messages : 1239
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par PhilippeGingras le Mar 29 Déc 2015 - 8:47

Même pas !! Je sais que la Grange des Pères ne se montre pas toujours sur son meilleur jour selon certain mais j'ai beaucoup aimé.La table aussi si je ne m'abuse.

PhilippeGingras

Messages : 687
Date d'inscription : 30/05/2015
Age : 34
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Michel Therrien le Mar 29 Déc 2015 - 11:07

Un autre grand souper de Noël.
Lorsque La Sarre descend à Ste-Dorothée (Julien), Joliette arrive peu après.
Thématique on se fait plaisir....grande Bourgogne! cheers



Champagne brut Blanc de blancs Cuvée Spéciale Les Chétillons 2007, Pierre Péters
La robe est jaune or pâle, quelques reflets verts. Bulles petites et abondantes.
Bouquet d'amandes, fleurs blanches et un peu de pain grillé. Bonne intensité.
Bouche à la fois droite et délicate, l'ensemble dégage pureté et précision avec un petit volume en milieu de bouche, finale un peu saline et crayeuse. Peu dosé et extra-brut à mon palais mais non revendiqué. Selon leur site.....en général 4 ou 5 gr. Beaucoup aimé et un bon cran au dessus du 2009 dégusté il y a 10 jours.
18,5-19/20. Le meilleur blanc de la soirée. Merci Julien

Les deux suivants sur une terrine de foie gras de canard.

Bienvenues-Bâtard-Montrachet 2009, Vincent Girardin
La robe est jaune un peu doré. Au nez, de fines notes boisées, un peu d'ananas, des abricots, La robe et le nez annonce beaucoup de richesse. Petit volume d'attaque, belle rondeur mais fine et délicate, vin par la suite plus droit à la mâche fine puis une longue finale un peu saline. Bel équilibre d'ensemble et fraicheur en bouche. 18/20.

Bâtard-Montrachet 2012, Morey-Coffinet
La robe est jaune pâle. Un nez discret avec un peu de soufre puis notes de pain grillé et de poires avec une touche de beurre chaud. La bouche offre plus de volume, on y croque, c.est rond et plein, la densité est perçue, longue finale avec pointe vanillée. Le bois se digère mais demandera encore un peu de réclusion. Très belle bouteille. 18-18,5/20. Merci Jean-Charles et Stéphanie.

On poursuit avec un délicieux risotto au canard.

Échézeaux 2008, Domaine de La Romanée-Conti
Julien offre une bouteille sous une chaussette en mentionnant ouvrir la première bouteille de Stéphanie du Domaine. Il mentionne "trouvez le millésime et le cru".
La robe est rubis de moyenne intensité avec un bon cm tuilé / orangé. Le nez est typé DRC avec ce végétal noble, les fines épices, les fruits des champs et un je ne sais quoi volatile. Soudainement du poivre se pointe et persiste. La bouche est élégante avec des tannins fins, l'acidité est bonne à vive, la finale est longue et reprend le nez. Je pense à 2008 avec acidité et poivre et mentionne Grands Échézeaux. Pas trop loin. Vraiment une belle bouteille et un cran au dessus du 2007. Merci Julien. 18-18,5/20.

Gevrey-Chambertin 1er cru Clos Saint-Jacques 2002, Bruno Clair
La robe est rubis de moyenne intensité avec léger dégradé sans tuile.
La bouche est une caresse avec sa texture soyeuse, une belle fraicheur, des tannins abondants et fins puis une longue finale épicée/ bien équilibrée. Grand vin à maturité. 18,5/20.

Bonnes-Mares 2009, Robert Groffier Père & Fils
Une dernière pour la route.
La robe est rubis de bonne intensité et avec éclat.
Un premier nez de menthol et de bois. Rapidement le fruit mûr s'installe, les épices remontent et l'abondance de fruit rouge et noir légèrement confit nous charme. La bouche est veloutée, les tannins sont mûrs et enrobés, la mâche est plus que bonne, la fraicheur y est et la finale fort longue / épicée / est plus charpentée. Grand vin de style plus moderne et gourmand. J'y vois un 2009 de Groffier ou un grand cru de Burguet.
19-19,5/20. Merci Jean-Charles et Stéphanie.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7359
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Alexandre Deslauriers le Mar 29 Déc 2015 - 11:33

Michel Therrien a écrit:
Bâtard-Montrachet 2012, Morey-Coffinet
La robe est jaune pâle. Un nez discret avec un peu de soufre puis notes de pain grillé et de poires avec une touche de beurre chaud. La bouche offre plus de volume, on y croque, c.est rond et plein, la densité est perçue, longue finale avec pointe vanillée. Le bois se digère mais demandera encore un peu de réclusion. Très belle bouteille. 18-18,5/20. Merci Jean-Charles et Stéphanie.

J'ai ouvert la même bouteille la semaine dernière pour ma mère... Mais carafé 45 min puis épaulé en bouteille pour plus de 3h! Le nez était beaucoup plus jasant avec moins de note d'élevage que tu semble noté... Bouche avec une belle acidité, beaucoup de densité mais une finesse qui m'a surpris pour le producteur et le cru! Grande finale! Grand vin ouvert dans un grand moment!

Alexandre Deslauriers

Messages : 1044
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Michelle Champagne le Mar 29 Déc 2015 - 12:03

Michel Therrien a écrit:

Gevrey-Chambertin 1er cru Clos Saint-Jacques 2002, Bruno Clair
La robe est rubis de moyenne intensité avec léger dégradé sans tuile.
La bouche est une caresse avec sa texture soyeuse, une belle fraicheur, des tannins abondants et fins puis une longue finale épicée/ bien équilibrée. Grand vin à maturité. 18,5/20.

Quel plaisir de boire un grand vin à maturité! Bruno Clair semble faire bon...

Michelle Champagne

Messages : 1239
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Yves Martineau le Mar 29 Déc 2015 - 12:30

Jean-Paul & Benoit Droin Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre 2010
Un vin qui montre toute la minéralité du terroir. C'est pur et tendu, citronné, très crayeux, une complexité exceptionnelle pour un vin de ce prix. Magnifique. 93 pts

Après quelques bouteilles en demi-teinte dans la dernière année, bien content de retrouver Droin à son sommet.

Giuseppe Quintarelli Bianco Amabile 1988
La gourmandise et la profondeur de ce vin m'épatent à chaque fois. Nez complexe d'orange sanguine, de dattes, comme un grand Madère. C'est riche, mais il a une fraicheur qui pardonne tout! Concentré et long, franchement cochon, c'est un grand délice. 97 pts

Yves Martineau

Messages : 4822
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Stéphanie Chénier le Mar 29 Déc 2015 - 17:12

Alexandre Deslauriers a écrit:
Michel Therrien a écrit:
Bâtard-Montrachet 2012, Morey-Coffinet
La robe est jaune pâle. Un nez discret avec un peu de soufre puis notes de pain grillé et de poires avec une touche de beurre chaud. La bouche offre plus de volume, on y croque, c.est rond et plein, la densité est perçue, longue finale avec pointe vanillée. Le bois se digère mais demandera encore un peu de réclusion. Très belle bouteille. 18-18,5/20. Merci Jean-Charles et Stéphanie.

J'ai ouvert la même bouteille la semaine dernière pour ma mère... Mais carafé 45 min puis épaulé en bouteille pour plus de 3h! Le nez était beaucoup plus jasant avec moins de note d'élevage que tu semble noté... Bouche avec une belle acidité, beaucoup de densité mais une finesse qui m'a surpris pour le producteur et le cru! Grande finale! Grand vin ouvert dans un grand moment!

Merci beaucoup Alexandre - je vais définitivement l'aérer davantage la prochaine fois!

Stéphanie Chénier

Messages : 1189
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 29 Déc 2015 - 17:35

Retour sur ce souper festif des plus agréables :

Vincent Dauvissat chablis 2012 : Un nez qui crie Chablis. Citron, crème fraîche, coquillages … bouche droite, assez simple, au joli éclat et harmonieuse. Ensemble jeune et typé, qui me semble manquer de fond et de complexité compte tenu que la réputation du domaine. Bien.

Moët et Chandon Dom Pérignon brut champagne 2002 : Nez profond, élégant et racé. Brioche, gâteau aux fruits, réglisse, fleur blanche et poire mûre composent le nez. La bouche est ample, aérienne et concentrée à la fois. Finale large, assez puissante, sur des notes de cerise (c’est très rare que je trouve des fruits rouges dans un Champagne non-rosé!), salivante. Un grand vin texturé et racé. Superbe, voire plus.

Henri Germain Morgeot chassagne-montrachet 1er cru 2009 : Nez finement grillé au départ, avec des notes de fruits jaunes frais et de nougat. Bouche concentrée, mais assez droite, peu grasse, dotée d’un bel éclat. Bonne longueur pour ce vin classique, bien fait, qui évite les écueils du millésime, mais que je trouve un poil convenu. Très bien, voire plus.

Ramonet Boudriotte chassagne-montrachet 1er cru 2009 : Nez expressif, avec une touche de crème anglaise et un côté menthol/anis, sur des fruits blancs et jaunes mûrs et quelques nuances exotiques. La bouche est baroque, passablement plus riche et expressive que la précédente, dégageant une réelle impression grasse. On sent davantage de concentration et de complexité ici, bien qu’une petite chaleur marque la finale. Grande persistance aromatique. Un vin qui porte les marques de son année certes, mais également l’excellence de son producteur. Excellent.

Groffier bonnes-mares grand cru 1999 : Nez de thé, de girofle et de jus de viande … bouche assez concentrée et pleine, mais terne aromatiquement. Finale longue, mais fatiguée … une bouteille qui a eu chaud? Chose certaine, une mauvaise bouteille.

Groffier chambertin-clos de bèze grand cru 1999 : On ne pourrait penser contraste plus frappant … nez de cerise, de mûre, d’encens, de pivoine, de réglisse et de menthe sauvage. L’ensemble est parfumé, détaillé et profond. Bouche séveuse, précise, intense et éclatante. Beaucoup de volume et de finesse à la fois, avec une complexité aromatique renversante qui lui confère une grande puissance … la magie d’un grand pinot. Un vin qui entre dans mes grands moments de l’année et qui s’inscrit dans mon panthéon personnel des plus grands 1999 (avec Richebourg du Domaine de la Romanée-Conti et Charmes-Chambertin Vieilles Vignes de Denis Bachelet). Sublime.

Rossignol-Trapet chambertin grand cru 2002 : Nez moins expressif, mais non moins profond, sur un fruit rouge plus frais et un rien plus mat. Framboise, canneberge, fourrure, poivre blanc et eau de rose signent le nez. Bouche large, mais plus linéaire, avec une impression minérale marquée. Vin plus sérieux, très long également, mais sans le touché magique du précédent ni sa folle complexité. Je crois que la comparaison ne l’a probablement pas aidé à briller … Excellent, voire plus quand même!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7149
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Stéphanie Chénier le Mar 29 Déc 2015 - 17:42

Michel Therrien a écrit:Un autre grand souper de Noël.
Lorsque La Sarre descend à Ste-Dorothée (Julien), Joliette arrive peu après.
Thématique on se fait plaisir....grande Bourgogne! cheers




Merci beaucoup Michel pour le CR (et le foie gras!) - quelques notes supplémentaires:

Le Bienvenues-Bâtard-Montrachet 2009 de Girardin s'est présenté comme un vin de nez plus que de bouche (belle bouche précise mais moins exubérante que le nez) - et les arômes très fruités me semblaient typiques du millésime.  Beaucoup de plaisir avec ce vin très parfumé.   Smile

Le Bâtard-Montrachet 2012 de Morey-Coffinet était très beau, un vin impressionnant malgré sa jeunesse et sera très équilibré avec quelques années sous la cravate.  En attendant, je suivrais les suggestions d'Alexandre et le laisserait en carafe quelques heures.  Surprised

Merci beaucoup Julien pour le risotto très goûteux, d'une texture impeccable (au veau mijoté plutôt qu'au canard je crois) et pour le saumon qui a suivi.

L'Echezeaux 2008 de DRC a été, pour JC et moi, une révélation (bon je ne suis pas très originale en disant ça).  Beaucoup d'épices (un petit clin d'oeil à de la grand Syrah mais sans les mêmes tannins) puis l'anis (bref clin d'oeil au Nebbiolo) suivi d'une déclinaison de fruits rouges acidulés.  C'est complexe, c'est long et c'est...  émouvant.  Notre préféré de la soirée -  je sers un rouge à mon mari ce soir et lui de me répondre:" C'est bien mais ça ne ressemble pas au vin de Julien d'hier soir." ...  Rolling Eyes

Le Clos St-Jacques 2002 de Bruno Clair était superbe, équilibré, à point, complet et ce malgré le fait qu'il suivait le DRC.  Définitivement un vigneron de grand talent, à encaver et à attendre.  Wink

Finalement le Bonnes Mares 2009 de Groffier était très jeune, sur les arômes d'élevage un peu trop dominants en entrée de jeu - je le mettrais en carafe une heure la prochaine fois.  Ensuite on a découvert la texture veloutée du vin, le fruit croquant et l'acidité perçue moindre que les 2 autres rouges (on est en 2009 mais le style du vigneron y fait sûrement aussi).  Very Happy

Stéphanie Chénier

Messages : 1189
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

GDP 2010

Message par Frédéric Bricaud le Mar 29 Déc 2015 - 18:44

Michelle, tout le monde ou presque a joué la Bourgogne sur cette bouteille, et sans pour autant se parler!
Un vin accessible et déjà délicieux.

Michelle Champagne a écrit:
PhilippeGingras a écrit:

2010 Domaine de la Grange des Pères Vin de Pays de l'Hérault

Je ne sais pas exactement le traitement qu'il a eu.
Il avait un style bourguignon.De la finesse , de la soie.
Il était là, devant nous avec sa plus grande arme : la finesse.
Un grand vin qui sera encore plus grand d'ici 5-8 ans.
À revoir quand à la prochaine victoire des Canadiens.
17/20 ++++++
Merci Fred B

2008 Domaine Taupenot-Merme Morey St. Denis 1er Cru La Riotte

Un peu plus austère que l'autre mais quand même bien approchable.Un nez superbe et une bouche ample et soyeuse.
De la texture et du velour.Semble être encore un peu jeune mais il sera très bien d'ici 3-5 ans.
16.5/20 ++
Merci Pauillac

Philippe, est-ce que tu es certain de ne pas avoir inversé les coupes? Wink

Pour le nebbiolo, tu dois persévérer!

Frédéric Bricaud

Messages : 339
Date d'inscription : 29/09/2013
Age : 43
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Patrick Ayotte le Mar 29 Déc 2015 - 20:18

Jean-Paul et Benoit Droin Chablis 1er Cru Vaillons 2010



Couleur pâle. Arômes et saveurs exactement typés comme j'aime les vins de Chablis; citronné, salin, minéral, bon niveau d'acidité, belle fraîcheur, juste du bonheur! J'aurais pris un poil plus de complexité, mais les autres cuvées de ce producteur sauront combler ce manque lorsqu'elles seront plus mature. Le type de vin blanc que je boirais bien plus souvent. Très bien+ (90)


Dernière édition par Patrick Ayotte le Sam 2 Jan 2016 - 18:23, édité 1 fois

Patrick Ayotte

Messages : 2776
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Patrick Ayotte le Mar 29 Déc 2015 - 20:55

Domaine Louis Chenu et Filles Savigny-lès-Beaune 1er Cru Aux Clous 2010



Rubis léger. Explosion de fraises et de canneberges tant au nez qu’en bouche avec un soupçon de terre et d’épices. Bon niveau d’acidité et doté d’une belle fraîcheur, ce vin a été un excellent compagnon à table avec des plats riches (tourtière de la Cabane du Pied de Cochon, purée de pommes de terre à l’ail et au fromage en grain Gouda, ragoût de boulettes, etc.). Très bien+ (90)


Dernière édition par Patrick Ayotte le Sam 2 Jan 2016 - 18:23, édité 1 fois

Patrick Ayotte

Messages : 2776
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Michelle Champagne le Mar 29 Déc 2015 - 23:54

Frédéric Bricaud a écrit:Michelle, tout le monde ou presque a joué la Bourgogne sur cette bouteille, et sans pour autant se parler!
Un vin accessible et déjà délicieux.

Michelle Champagne a écrit:
PhilippeGingras a écrit:

2010 Domaine de la Grange des Pères Vin de Pays de l'Hérault

Je ne sais pas exactement le traitement qu'il a eu.
Il avait un style bourguignon.De la finesse , de la soie.
Il était là, devant nous avec sa plus grande arme : la finesse.
Un grand vin qui sera encore plus grand d'ici 5-8 ans.
À revoir quand à la prochaine victoire des Canadiens.
17/20 ++++++
Merci Fred B

2008 Domaine Taupenot-Merme Morey St. Denis 1er Cru La Riotte

Un peu plus austère que l'autre mais quand même bien approchable.Un nez superbe et une bouche ample et soyeuse.
De la texture et du velour.Semble être encore un peu jeune mais il sera très bien d'ici 3-5 ans.
16.5/20 ++
Merci Pauillac

Philippe, est-ce que tu es certain de ne pas avoir inversé les coupes? Wink

Pour le nebbiolo, tu dois persévérer!

Disons que je suis assez surprise que ce type d'assemblage soit aussi accessible et fin en jeunesse au point d'être confondu à un Bourgogne. Mais je me plis à la majorité!

Michelle Champagne

Messages : 1239
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Julien Martel le Mer 30 Déc 2015 - 12:32

Michel Therrien a écrit:Un autre grand souper de Noël.
Lorsque La Sarre descend à Ste-Dorothée (Julien), Joliette arrive peu après.
Thématique on se fait plaisir....grande Bourgogne! cheers


Quelle belle soirée, avec de la trop rare visite de l'Abitibi (et de Joliette!).
Je me rends compte n'avoir que peu de souvenirs des blancs, étant plutôt affairé à la cuisine.
Quelques mots sur les rouges :

Domaine de la Romanée-Conti Echézeaux 2008
Magnifique bouquet sur les fleurs, notamment la violette et les roses, la ronce, les épices nobles, le poivre et les fruits rouges. C’est envoûtant et charmant, et nous offre à nouveau ce que je considère comme étant l’inimitable signature olfactive de la DRC. Bouche toute aussi épatante et délicieuse, équilibre impeccable, soyeux, tannins fins, texture caressante et acidulée. Longue finale sur les fruits rouges et les épices. Je ne serai pas original en disant que j’en boirais à tous les jours. 94-95

Domaine Bruno Clair Gevrey-Chambertin 1er Cru Clos St. Jacques 2002
Alors que je commençais à sombrer dans la Bourgogne il y a 6-7 ans, ce vin m’avait été servi par Michel et Natacha lors de notre première rencontre. C’était, à ce moment, la première fois que je trempais mes lèvres dans un Bourgogne de haut niveau, et il m’avait émerveillé. C’est un clin d’œil extraordinaire que de me servir à nouveau cette bouteille à l’aveugle… Et quel beau vin à maturité. Un vin profond, complexe, suave et concentré. Tannins fins et puissance contenue. Parfum magnifique. J’ai misé sur un grand cru de la Côte de Nuits, sur 2009 ou 2010. 94

Domaine Robert Groffier Bonnes Mares 2009
Bouquet boisé et épicé, dans une mesure initiale qui ne me dérange aucunement. Un vin profond, à la texture satinée et fine, et de grande concentration. Très charmeur, dans un style moins classique ou délicat que les deux vins précédents. J’ai beaucoup aimé. 93-94

Julien Martel

Messages : 1693
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Michel Therrien le Mer 30 Déc 2015 - 13:16

Julien,
Les gens vont t'aimer quand même avec un CR! Wink Wink

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7359
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Pierre Beauregard le Mer 30 Déc 2015 - 14:44

Yves Martineau a écrit:Jean-Paul & Benoit Droin Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre 2010
Un vin qui montre toute la minéralité du terroir. C'est pur et tendu, citronné, très crayeux, une complexité exceptionnelle pour un vin de ce prix. Magnifique. 93 pts

J'aurais bien aimé boire ces deux vins côte-à-côte tant le plaisir à déguster le Fèvre a été grand. Tout autant magnifique que le Droin bu par Yves :

William Fèvre Chablis 1er Cru Montée de Tonnerre 2010 Robe pâle, un vin dégageant des notes de poire, de pomme verte, enrobé d'une couche de miel. C'est frais, salin et citronné en bouche. Grande réussite. S'est présenté tel un grand cru.

Pierre Beauregard

Messages : 1750
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Julien Martel le Jeu 31 Déc 2015 - 9:36

Michel Therrien a écrit:Julien,
Les gens vont t'aimer quand même avec un CR! Wink  Wink

Je viens JUSTE de la comprendre LOL
elephant

Julien Martel

Messages : 1693
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Julien Martel le Jeu 31 Déc 2015 - 11:11

Catherine et Claude Maréchal Pommard La Chanière 2008
Un magnum pour impressionner les amis. Bouquet sur la cannelle, les fruits rouges et la terre sèche. Bouche plutôt robuste et structurée. Tannins serrés. Fruits gourmands et acidulés. Un style classique et épuré qui me plait. Très jeune : aurait bénéficier de quelques années supplémentaires en cave. La bouteille s'est vidée à une grande vitesse : 5 amis qui avaient soifs! 88-89

Julien Martel

Messages : 1693
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Stéphanie Chénier le Jeu 31 Déc 2015 - 22:03

Julien Martel a écrit:
Michel Therrien a écrit:Julien,
Les gens vont t'aimer quand même avec un CR! Wink  Wink

Je viens JUSTE de la comprendre LOL
elephant

Tu dois être fatigué car je l'avais comprise avant toi!

Wink

Stéphanie Chénier

Messages : 1189
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Julien Martel le Ven 1 Jan 2016 - 13:48

Domaine Billaud-Simon Chablis Tête d'Or 2013
Très bon en soi, mais on est loin d'un vin typique de la région. Le fruit est exotique. Ensemble simple et harmonieux. Moi qui aime bien cette cuvée normalement - surtout pour le prix -, l'effet du millésime nous fait ici perdre un peu d'intérêt. 86-87

Julien Martel

Messages : 1693
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Frederick Blais le Sam 2 Jan 2016 - 17:29

On débute l'année avec quelques belles bouteilles en famille ce vendredi

Niepoort Coche 2013 : Un vin que j'adore, au nez mon frère me dit "ah c'est du Germain cela!!!" et j'étais bien content car ce vin au nez seulement fait très bourguignon.  En bouche, c'est très minéral et on perçoit l'identité de la région avec le coté épicé du Douro.

Échézeax 2008 Domaine Jean Grivot
:  Ca pinotte!!  Beaucoup de fruit rouge aux nez, foin, truffe, épices.  En bouche, comme plusieurs 2008, c'est sévère, bonne acidité, tannins pointus, bonne profondeur.  J'aime beaucoup ces 2008 qui semble vieillir tranquillement et sont promis à un bel avenir.

Sandeman 40 ans, Porto Tawny  Grand Porto, superbe couleur, uniformément tuilé aux reflets ambré, grande complexité, superbement délicat, aucune lourdeur, ça se siffle dans le temps de le dire!!

Frederick Blais

Messages : 1751
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Patrick Ayotte le Sam 2 Jan 2016 - 17:55

Henri Prudhon & Fils Puligny-Montrachet Les Enseignères 2009



Couleur légèrement dorée. Ce vin offre des arômes de poire pochée, d’épices avec un boisé bien perceptible. Bouche ronde avec du fruit tropical, de noix grillées et de fumée. Long, savoureux, équilibré malgré une certaine « puissance » et le boisé qui imprègne les saveurs, mais qui s’intègre mieux au vin à l’aération. Bien jeune, mais bien bon ! Fait 13,5% d’alcool. Très bien+ (90)

Patrick Ayotte

Messages : 2776
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 27 décembre 2015

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum