Derniers sujets
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Michel Therrien le Dim 27 Déc 2009 - 21:11

Une de mes résolutions 2010....recommencer les dégustations des communes de la Côte d'Or!
Certes une dégustation plus difficile à organiser étant donné les inéquités inévitables p/r aux prix très différents des divers grands crus et producteurs!
Je fais un choix......les 1ers crus de Vosne Romanée et je laisse liberté à celui ou celle voulant apporter un grand cru.

Thème: Vosne Romanée 1er cru des millésimes 2001 et 2002

Date: Vendredi le 8 janvier à 19hres 30.

Endroit: Chez moi à Joliette

Nombre de participants: 10

Confirmés:

Karl Duval: 1er cru Les Beaux-Monts 2002, Domaine Jean Grivot
Mario Vaillancourt: Grand Cru Échezeaux 2002, Maison Bouchard Père et Fils
Natacha Vanasse: 1er cru Les Suchots 2001, Confuron-Cotédidot
Michel Therrien: 1er cru Les Suchots 2002, Chantal Lescure
Pierre Séguin et Luc Rodrigue: Échezeaux 2002, Domaine de La Romanée Conti
Vincent Messier-Lemoyne: 1er cru Aux Brûlées 2001, Domaine Jean Grivot
Christophe Cardona: 1er Cru Les Beaux Monts 2002 Louis Jadot
Patrice Breton et Phanie Delage: Échezeaux 2004, Domaine de La Romanée Conti


Complet édité le mercredi 6 janvier 2010


Dernière édition par Michel Therrien le Ven 8 Jan 2010 - 11:17, édité 10 fois

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7666
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 27 Déc 2009 - 23:15

Grivot Brûlées 2001 ... Bouteille unique par contre ... Faudra vivre avec les risques du métier ... Si c'est acceptable pour tous ...

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7538
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Michel Therrien le Lun 28 Déc 2009 - 8:12

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Grivot Brûlées 2001 ... Bouteille unique par contre ... Faudra vivre avec les risques du métier ... Si c'est acceptable pour tous ...

Excellent Vincent!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7666
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Mario Vaillancourt le Lun 28 Déc 2009 - 20:25

J'aurai un ''back-up'' similaire au cas où!

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 954
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Christophe Cardona le Lun 28 Déc 2009 - 22:23

Bonjour Michel,
Est-ce qu'il te reste une place?
Je peux proposer un Vosne Romanée 1er Cru Les Beaux Monts 2002 Louis Jadot si tu trouves la bouteille convenable.

Christophe Cardona

Messages : 194
Date d'inscription : 29/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Michel Therrien le Mar 29 Déc 2009 - 8:10

Christophe Cardona a écrit:Bonjour Michel,
Est-ce qu'il te reste une place?
Je peux proposer un Vosne Romanée 1er Cru Les Beaux Monts 2002 Louis Jadot si tu trouves la bouteille convenable.

Oui il reste encore 2 places en te comptant parmi nous.
Le lendemain midi on dégustera chez toi plusieurs vins du millésime 2006.
You'r in!

NB: Patrice Breton m'a confirmé sa présence via email.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7666
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Luc Rodrigue le Mar 29 Déc 2009 - 17:38

OK déguatation fort intéressante en perspective ...
Offrande à confirmer ...
Heureuse soirée à toutes et à tous!!!!!!!!
avatar
Luc Rodrigue

Messages : 647
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 50
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lafond.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Michel Therrien le Mar 29 Déc 2009 - 17:42

Luc Rodrigue a écrit:OK déguatation fort intéressante en perspective ...
Offrande à confirmer ...
Heureuse soirée à toutes et à tous!!!!!!!!

Parfait Luc!
Tu es partant.
Offrande à venir.......reste-t-il du Duvault-Blochet? cheers santa cheers

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7666
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 29 Déc 2009 - 17:46

Faudrait un peu de 2001 ... seulement 2 à date!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7538
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Mario Vaillancourt le Lun 4 Jan 2010 - 16:13

Bonjour à tous,

Je travaille sur un texte sur Vosne-Romanée que je vais afficher demain, pas le temps ce soir, petite fête au resto.

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 954
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Michel Therrien le Lun 4 Jan 2010 - 16:51

Mario Vaillancourt a écrit:Bonjour à tous,

Je travaille sur un texte sur Vosne-Romanée que je vais afficher demain, pas le temps ce soir, petite fête au resto.

Mario

Je me demandais d'ailleurs qui de toi ou Vincent était pour dégainer en premier......le jeune, après son voyage en Bourgogne été 2009, sommeille un peu! scratch study

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7666
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 4 Jan 2010 - 21:50

Ce n'est certainement pas l'envie de me replonger dans ses lectures, ses paysages et ses souvenirs qui manque, mais plutôt le temps.

Bien hâte de te lire Mario ... Je m'engage à faire celui de la prochaine commune!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7538
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Mario Vaillancourt le Mar 5 Jan 2010 - 10:59

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Ce n'est certainement pas l'envie de me replonger dans ses lectures, ses paysages et ses souvenirs qui manque, mais plutôt le temps.

Bien hâte de te lire Mario ... Je m'engage à faire celui de la prochaine commune!

Parfait Vincent, j'avais un document embryonnaire de commencé de toute façon sur Vosne et un peu de temps cette semaine, alors ça me fait plaisir de le faire, merci et je te passerai le flambeau pour le prochain.

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 954
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Mario Vaillancourt le Mar 5 Jan 2010 - 11:06

Voici un texte sur Vosne-Romanée et Flagey-Echézeaux que j'ai tiré en grande partie de quelques livres dont celui de Clive Coates en grande partie (voir bibiographie à al fin du texte).

Vosne-Romanée et Flagey-Echézeaux

Vosne-Romanée est considéré par plusieurs comme l’apothéose des Grands Crus de la Côte de Nuits, le village possède 6 des 24 Grands Crus de la Côte de Nuits en plus de 2 autres sur la commune de Flagey-Echézeaux. Les 2 communes de Vosne et Flagey sont adjacentes l’une à l’autre et sont située entre Vougeot au Nord et Nuits-St-Georges au sud. Le village de Flagey se situe de l’autre côté de la voie ferrée ou à l’Est complètement ce qui est une anomalie en Côte de Nuits alors que le village de Vosne est situé en plein cœur des vignes.

Les Grands Crus de Vosne sont légendaires; l’incomparable Romanée-Conti, La Tâche parfois égal et parfois supérieur au précédent, le somptueux Richebourg, le velouté Romanée St-Vivant. Il y a aussi un certain nombre de premiers crus fort réputés, rares et dispendieux.

Selon Clive Coates, le style des vins de Vosne-Romanée est des vins riches, austères, sensuels, masculins et aristocratiques. L’abbé Courtépée disait avait la révolution Française ‘’qu’il n’y a pas de vins communs à Vosne-Romanée’’. La même chose peut être dite aujourd’hui.

Histoire

Vosne-Romanée est mentionné dans les documents aussi tôt qu’au 11e siècle, successivement comme Vaona, Vadona, Vanona et Voone : le mot veut dire fôrest. Vers 890, le prieuré de St-Vivant a été fondé par Manasses premier et par la suite plusieurs dons de vignobles suivirent, notamment par Alix de Vergy en 1232. La plupart des meilleurs climats appartenaient à l’époque à cet établissement Clunisien ou aux Cisterciens de l’Abbaye de Cîteaux situé tout près.

Vers le milieu du 18e siècle, en 1760 plus précisément, les Crooenbourgs avaient vendu Romanée à Louis-François de Bourbon, Prince de Conti. Le prix étonne, dix fois plus élevé que les meilleures vignes à cette époque. Le prince de Conti ne veille sur sa Romanée que seize ans mais il change tout, passionné, le nouveau propriétaire fait construire La Goillotte afin d’accueillir pressoir, cuves et fûts. Il se réserve toute la récolte qu’il retire du commerce, il impose ce vin à sa table et lui donne jusqu’à son nom. C’est alors que l’appellation Romanée-Conti, rare exemple en bourgogne d’un nom de famille accolé au cru, devient familière.
La Tâche et une section de Romanée St-Vivant étaient entre des mains privé, la grande partie de Richebourg appartenait toujours à l’Église. La révolution a tout changé, immédiatement les biens de l’Église furent saisis suivi par les vignobles des maîtres de l’ancien régime. La Romanée-Conti et La Tâche ont été vendus comme biens nationaux le 21 Avril 1794 pendant que Richebourg et le Clos de Vougeot furent vendu le 17 Janvier 1791. Comme le reste de la Bourgogne, le siècle suivant vit le vignoble se morceler et se ‘’sub-diviser’’de plus en plus.

Le Dr Lavalle en 1855 divisa le vignoble de Vosne-Romanée et Flagey en 5 niveaux de qualité. La Romanée-Conti, Richebourg, La Tâche, La Romanée et Grands-Echézeaux furent décrétées Têtes de Cuvées alors que Romanée St-Vivant, La Grande Rue, Malconsorts, Beaux-Monts, Brûlées et Suchots furent décrétées premières cuvées.

Lors de l’avènement des appellations contrôlées au milieu des années 1930, Richebourg et La Tâche furent élargis. Richebourg incorpora alors Les Varoilles (ou Véroilles) et La Tâche incorpora Les Gaudichots, les propriétaires ayant réussi à prouver la qualité égale de leur vin à ceux des Grands Crus voisins. La Grande Rue fut officiellement reconnu comme Grand Cru le 8 Juillet 1992.

Le Vignoble

Il est plus facile de considérer et d’analyser les 2 communes ensembles. Flagey possède seulement ses 2 Grands Crus : Grands-Echézeaux et Echézeaux, tous ses autres vins sont vendus sous l’appellation Vosne-Romanée.

Il y a en tout 8 Grands Crus, Romanée-Conti, La Tâche, Romanée St-Vivant, Richebourg, La Romanée, La Grande Rue, Grands-Echézeaux et Echézeaux, qui font 75 hectares et qui produisent 2,240 hl par année en moyenne. Echézeaux fourni environ la moitié la production de Grands Crus des 2 communes. Quatre de ces 8 Grands Crus sont des monopoles.

Il y a 12 premiers crus sur la commune de Vosne, du Sud au Nord nous retrouvons; Aux Malconsorts, Au-Dessus des Malconsorts, Les Chaumes, Clos des Réas, Les Gaudichots, Aux Reignots, Cros Parentoux, Les Petits Monts, Aux Brûlées, Les Beaux Monts (en partie), Les Suchots et La Croix Rameau. Il y en a 2 autres sur Echézeaux, vendu comme Vosne-Romanée 1er crus, Les Rouges et En Orveaux. Les premiers crus ont une superficie de 58 hectares et produisent 2,400 hl par année.

Il y aussi 105 hectares en appellation villages avec une production annuelle moyenne de 4,700hl. L’appellation Vosne-Romanée est valide pour du vin rouge seulement.

Les Grands Crus

Romanée-Conti : 1.81ha
Propriétaire : monopole du Domaine de la Romanée-Conti.

Ce légendaire et mythique Grand Cru est l’un des vins les plus admirés et connus à travers le monde par les connaisseurs même si peu d’amateurs ont eu la chance de le déguster. De forme presque carrée, d’environ 150 mètres par 150 mètres, à mi-coteau à une altitude variant entre 260 et 275 mètres, la Romanée-Conti est entourée par La Grande Rue au Sud (séparée par un petit chemin), Richebourg au Nord et Romanée St-Vivant à l’Est. Sur ces 3 côtés un petit muret sépare la Romanée-Conti de ses voisins alors qu’à l’ouest ou si vous préférez plus haut sur le coteau, un petit sentier le sépare de La Romanée. Le sol est limono argileux et le drainage est idéal avec une pente de 6 degrés sans grand danger d’érosion tout en ayant une exposition parfaite toute la journée. La profondeur de la terre en surface est d’à peine 50 centimètres avant de rencontrer la roche dure. Depuis 1985, la terre y est cultivée biologiquement comme toutes les autres parcelles du domaine de la Romanée-Conti.

La Romanée : 0.85ha
Propriétaire : monopole du Château de Vosne-Romanée, M. Le Comte Liger-Bélair.

Jusqu’en 2001, le climat était cultivé et le vin était fait par Régis Forey. L’élevage, l’embouteillage et la vente du vin étaient faits par la maison de négoce Beaunoise Bouchard Père et Fils. En 2002, Louis-Michel Liger-Bélair prit la responsabilité de l’élaboration et l’élevage du vin. En 2005, l’arrangement avec Bouchard Père prit fin.

La Romanée est la plus petite appellation contrôlée en France, elle se situe juste en haut de coteau de La Romanée-Conti et y est séparée par un petit sentier. L’altitude varie entre 275 et 300 mètres et l’inclinaison y est un peu plus abrupte à 9 degrés. Plus en haut de la côte, se trouve le premier cru Aux Reignots. Le sol est limono-argileux avec de petits cailloux et la surface y est encore plus mince que celle de la Romanée-Conti.

C’est un vin austère en jeunesse et il y a un élément de réserve même lorsqu’il est à son apogée, selon Clive Coates.

La Tâche : 6.06 ha
Propriétaire : monopole du Domaine de la Romanée-Conti.

La Tâche est fait de deux lieu-dit : La Tâche et La Tâche-Gaudichots. Il se situe au Sud de La Romanée-Conti et La Romanée et est parallèle à ces deux climats y étant séparé seulement par La Grande Rue. Se situant entre 255 et 300 mètres d’altitude, plus pentu en haut (à l’Ouest) et plus plane en bas, mais avec un drainage très adéquat tout de même. Le sol y est de nombreuses différentes compositions selon l’endroit. Depuis 1985, la terre y est cultivée biologiquement comme toutes les autres parcelles du domaine de la Romanée-Conti.

Richebourg : 8.03 ha
Principaux propriétaires :
Domaine de la Romanée Conti 3.51ha
Leroy 0.78 ha
Gros Frère t Sœur 0.69 ha
Anne Gros 0.60 ha
Thibault Liger-Bélair 0.55 ha
Méo-Camuzet 0.35 ha
Grivot 0.32 ha
Mongeard-Mugneret 0.31 ha

Richebourg est immédiatement au Nord de La Romanée-Conti et La Romanée et se situe en haut de coteau par rapport à La Romanée St-Vivant. Il est composé de 2 lieu-dit : Les Richebourgs et Les Véroilles-sous-Richebourg. Situé à une altitude variant entre 260 et 280 mètres et le sol y est un mélange de petits cailloux avec un sable glaiseux mélangé avec des débris calcaires.

Exception faîte de La Romanée-Conti et La Tâche, Richebourg est sans équivoque le meilleur des Grands Crus de Vosne. C’est un vin gras, riche, intense et généreux. Selon Coates, à son mieux, il peut offrir une explosion de saveurs; café et chocolat en jeunesse, violettes à maturité, tout cela avec une texture veloutée abondante de petits fruits rouges et noirs.

Romanée St-Vivant : 9.44 ha
Principaux propriétaires :
Domaine de la Romanée Conti 5.29ha
Leroy 0.99 ha
Louis Latour (domaine de Corton-Grancey) 0.76 ha
JJ Confuron 0.5 ha
Hudellot-Noellat 0.48 ha
Robert Arnoux 0.35 ha
Domaine de l’Arlot 0.25 ha
Dujac 0.17 ha
Cathiard 0.17 ha

Ce grand cru est celui situé le plus près du village, les vignes vont jusque derrière l’Église du côté Nord du village et jusqu’à la cour de la vieille abbaye de St-Vivant. La pente y est douce, l’altitude entre 265 et 250 mètres et l’exposition est à l’Est. Le sol est plus lourd que celui en haut de coteau et il est plus épais.

Romanée St-Vivant est le plus léger, le plus délicat et le plus féminin des grands crus de Vosne. Il y en a qui trouvent une ressemblance avec le Musigny.

La Grande Rue : 1.65 ha
Propriétaire : monopole du Domaine François Lamarche.

Depuis le 8 Juillet 1992, La Grande Rue, prise en sandwich entre La Tâche au Sud et La Romanée/La Romanée Conti au Nord, est devenu le 31e Grand Cru de la Bourgogne et le 8e des communes de Vosne et Flagey. Le Dr Lavalle considérait La Grande Rue en 1855 comme Tête de Cuvée au même titre que La Tâche ou La Romanée-Conti et La Grande Rue se vendait à très fort au milieu des années 1930 sous le nom de Romanée La Grande Rue. La Grande Rue n’a pas été décrété Grand Cru plus tôt parce que la famille Lamarche, propriétaire depuis 1933, n’a pas insisté outre mesure sur cet aspect.

La plus récente élévation de La Grande Rue au statut de Grand Cru démontre l’attitude de l’INAO face à la classification en Bourgogne, c’est la qualité du terroir et non du vin qui est classifié. Les vignes sans aucun doute peuvent produire un Grand Cru digne de ce nom, elles l’ont fait dans les années 1940 et 1950. En 1992, les vignes de La Grande Rue n’avaient pas produites de vin digne de ce statut depuis plus de 20 ans. Depuis 1998, la qualité s’est considérablement améliorée.

Grand-Echézeaux : 9.14 ha
Principaux propriétaires :
Domaine de la Romanée Conti 3.53 ha
Mongeard-Mugneret 1.44 ha
Remoissonnet 0.54
Engel 0.50 ha
Drouhin 0.47 ha
Jean_Pierre Mugneret/Jean-René Naudant 0.90 ha
Lamarche 0.30 ha
Il y a en tout 31 propriétaires.

Grands-Echézeaux forme en gros une surface triangulaire qui se situe du côté Sud-Ouest du Clos de Vougeot. Sur les 2 autres côtés Grands-Echézeaux ceinture Echézeaux. Assez plat, à 260 mètres d’altitude, le sol brun y est assez profond avec un calcaire crayeux mélangé à de la l’argile et des petits cailloux.

Généralement considéré comme supérieur à Echézeaux, c’est un vin plus riche, plus structuré et avec plus d’intensité et de définition avec des saveurs de fruits noirs.

Echézeaux : 37.69 ha
Principaux propriétaires :
Domaine de la Romanée Conti 4.67 ha
Mongeard-Mugneret 2.50
Emmanuel Rouget 1.43
Lamarche 1.32
Perdrix 1.15
Christian Clerget 1.09
Robert Arnoux 0.90
Faiveley 0.87
Grivot 0.85
Dujac 0.69
Engel 0.55
Jadot 0.52
Drouhin 0.41
Bouchard Père 0.39
Il y a en tout 84 propriétaires.

Selon l’auteur de l’ouvrage Le vin de Bourgogne, Jean-François Bazin, il faut prononcer ‘’Echeuzeaux’’. À l’intérieur de Echezéaux, il y a de nombreux lieu-dit que l’on ne voit pas sur les étiquettes, mais qui sont importants pour les producteurs. Juste sous Grands-Echézeaux se trouve Les Poulailières d’où proviennent les vins de la DRC, et Echézeaux-du-Dessus. Sur la frontière de Chambolle-Musigny se trouve En Orveaux. Au haut de la côte nous retrouvons Les Champs Traversins et les Rouges-du-Bas. Sous le premier cru Les Beaux-Monts (bas) est situé Les Loachausses et Les Criots-en-Vignes-Blanches. Plus bas près de Les Suchots, se trouve Clos Saint-Denis et Les Treux. Encore plus bas à l’extérieur du mur du Clos-de-Vougeot se situe Les Quartiers-de-Nuit.

Naturellement dans un vignoble si large nous retrouvons plusieurs terroirs différents. L’altitude varie de 250 à 300 mètres. La pente est assez abrupte, jusqu’à 13 degrés, et le sol assez mince. Plus en bas de la pente le sol est plus riche et le drainage moins efficace.

Est-ce qu’il y a comme au Clos-de-Vougeot une différence marquée entre les différentes sections, la réponse est : oui mais à un degré pas mal moindre. Le bas complètement de la pente n’est certainement pas du calibre de Grand Cru. Comme toujours en Bourgogne, la signature et la compétence du vigneron y compte pour beaucoup. De plus, la majorité des propriétaires y ont des parcelles différentes disséminées à différents endroits.

Echézeaux est en général un Grand Cru de 2e niveau sans la concentration et la finesse des meilleurs.

Les Premiers Crus :

Il y a 14 premiers crus en tout sur les 2 communes, 12 sur Vosne et 2 sur Flagey portant le nom de Vosne-Romanée toutefois tel que mentionné plus tôt.

Au Sud, entre le village lui-même et la frontière de Nuits-St-Georges, se trouve Aux Malconsorts, Les chaumes et Clos des Réas. En haut de La Tâche, La Romanée et Richebourg se trouve Les Gaudichots, Aux Reignots, Les Petits Monts et le Cros Parentoux rendu célèbre par Henri Jayer. Plus au Nord nous retrouvons : Aux Brûlées, Les Beaux- Monts, Les Suchots et La Croix-Rameau. Une partie des Beaux-Monts est techniquement sur la commune de Flagey-Echézeaux, comme le sont d’ailleurs entièrement En Orveaux et Les Rouges.

Quels sont les meilleurs? Selon Coates, il y a une première division : Malconsorts, Suchots, Brûlées, Beaux-Monts et Cros Parentoux. Il mentionne aussi Clos des Réas plus parce que le vin est bien fait qu’à cause du terroir.

En allant du Sud au Nord :

Aux Malconsorts et Au-dessus des Malconsorts (5.86 ha) :
Ce climat est tout près de la frontière de Nuits-St-Georges et va même jusque Aux Boudots sur cette frontière. Il y a un peu du style de Nuits dans ces vins. Étant situé juste à côté de La Tâche et il semble sur un sol identique, Malconsorts peut-être une aubaine. Il est toutefois moins intense et moins structuré que les premiers crus du côté Nord du village, mais il peuvent avoir du flair, du gras, de la richesse et un parfum très fin. Hudellot-Noellat, Cathiard, Dujac, Clos Frantin, De Montille et Lamarche sont tous de bons exemples de ce vin.

Les Chaumes (6.46 ha) :
Au bas de la pente des Malconsorts se trouve Les Chaumes, la pente y est plus douce, la surface du sol plus profonde et plus riche et il y a plus d’argile. La résultante est un vin avec un peu moins de profondeur, de personnalité et de style. Robert Arnoux, Lamarche, Louis-Michel Liger-Bélair, Jean Grivot et Méo-Camuzet sont quelques uns des propriétaires ici présents.

Clos des Réas (2.12 ha) :
Ce petit vignoble triangulaire délimité par un muret, est le monopole du domaine Michel Gros. Même s'il est situé plus bas dans la vallée que tous les autres premiers crus, personne de peut nier le fait qu’il mérite amplement le titre de premier cru et un excellent premier cru de plus. Le vin n’est pas un poids lourd mais a des arômes de Pinot Noir très pur.

Les Gaudichots (1.03 ha) :
Le Domaine de la Romanée-Conti a des Gaudichots mais les vends en vrac. Il y a quelques autres propriétaires et les seuls vins que l’on retrouve vraiment sont ceux de Régis Forey, Thierry Vigot (qui est situé aux Maranges) et Nicolas Potel. C’est une bête, non sans profondeur, richesse et même concentration, mais sauvage, il a besoin de temps.

Aux Reignots (1.62 ha) :
Le principal propriétaire est Louis-Michel Liger-Bélair du Château de Vosne-Romanée, Sylvain Cathiard et Robert Arnoux y possèdent aussi des vignes. Tout comme Les Gaudichots qui est adjacent, nous sommes ici au-dessus de La Romanée, le vin a une touche rustique. Mais il est néanmoins plein, riche et substantiel.

Les Petits Monts (3.67 ha) :
Il y en a peu qui produisent ce vin en bouteilles même si près de 20 propriétaires se partagent ce climat dont le DRC qui le vend en vrac. Drouhin a produit récemment de bons vins sur ce cru. Les sœurs Gerbet, Robert Sirugue et Jean Mongeard sont d’autres propriétaires.

Cros Parentoux (1.01 ha) :
Ce petit premier cru se trouve au-dessus de Richebourg et longe la partie de Richebourg appelée Les Véroilles. Ce cru a été planté par le grand Henri Jayer durant la guerre, une grande partie (0.72 ha) du cru lui appartenait. Le domaine pour lequel il cultivait, Méo-Camuzet était propriétaire du reste. Jayer a maintenant céder ses vignes a son héritier et neveu Emmanuel Rouget.

C’est un vin de la classe d’un Grand Cru, de grande qualité de plus, plein, puissant, riche, boisé et splendidement concentré. Il est brutal en jeunesse mais soyeux, velouté et exotique à maturité.

Les Beaux-Monts (11.39 ha) :
Parfois appelé Beaumonts, il est l’un des plus grands premiers crus de Vosne en superficie. Ce vin aune personnalité distincte qui vient en partie de son exposition qui est partiellement au Sud et en partie de son sol qui est fait entre autres de glaise et de marne. C’est un ‘’gros’’ vin qui est néanmoins parfumé et plein de finesse. Dujac, Clavelier, Leroy, Confuron, Rion et Jadot sont des sources très recommandables de ce cru.

Les Brûlées (4.53 ha) :
Divisé par la route qui va à Concoeur, Les Brûlées jouxte Les Beaumonts sur un côté faisant face au Sud et Richebourg de l’autre côté, incliné cette fois au Nord. Ce vin est de qualité avec structure, richesse et profondeur sur un fond particulièrement masculin. Engel, Grivot, Leroy et Méo-Camuzet font tous des excellents vins de ce cru.

Les Suchots (13.97 ha) :
C’est le plus grand premier cru de la commune, il se trouve au même niveau que Romanée-St-Vivant mais sur un terrain plus plat, et un sol plus riche et plus profond. Le vin a habituellement du parfum, du flair mais il a quand même une touche rustique qui trahi le fait que son voisin du Nord est l’Echézeaux. Arnoux, Confuron-Cotétidot, Grivot et le domaine de l’Arlot sont toutes des sources recommandables. Le DRC y possède un hectare de vignes qui est cultivé par Henri Roch du domaine Prieuré-Roch.

La Croix-Rameau (0.60 ha) :
Ce petit climat est une enclave à l’Intérieur de Romanée-St-Vivant duquel les 4 propriétaires ont tenté conjointement, sans succès toutefois, de faire reconnaître comme Grand Cru. François Lamarche et Jacques Cacheux sont deux de ces propriétaires. De corps moyen, le vin est néanmoins succulent et possède un flair certain qui mériterait la considération d’un Grand Cru, selon Clive Coates.

En Orveaux (1.79 ha) :
Sylvain Cathiard possède une parcelle de ce petit climat en haut de pente de Echézeaux du côté de Chambolle. Ce vin est élégant et intense.

Les Rouges (2.62 ha) :
À 320 mètres d’altitude ici et en haut de la partie centrale de Echézeaux, un des seuls vins que l’on retrouve fréquemment est celui de Jean Grivot, Ce premier cru produit des vins de moindre qualité que les autres premiers, un peu carré.

Bibliographie :

Jean-François Bazin, Le vin de Bourgogne, Hachette

Clive Coates, The Wines of Burgundy, University of California press

Sylvain Pitiot et Jean-claude Servant, Les vins de Bourgogne, Collection Pierre Poupon


Merci
Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 954
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 5 Jan 2010 - 11:30

Excellent Mario, merci beaucoup!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7538
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Frederik Boivin le Mar 5 Jan 2010 - 14:09

wow - merci Mario!
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1802
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 43
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Michel Therrien le Mar 5 Jan 2010 - 15:34

Merci Mario pour l'excellent texte.....que je vais relire quelques fois avant cette dégustation!

Nouvelles de dernières heures.....

Échezeaux 2002 Domaine de la Romanée Conti serait à la dégustation!


Dernière édition par Michel Therrien le Mar 5 Jan 2010 - 20:57, édité 1 fois (Raison : orthographe)

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7666
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Mario Vaillancourt le Mar 5 Jan 2010 - 16:58

Michel Therrien a écrit:Merci Mario pour l'excellent teste.....que je vais relire quelques fois avant cette dégustation!

Nouvelles de dernières heures.....

Échezeaux 2002 Domaine de la Romanée Conti serait à la dégustation!

affraid Very Happy
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 954
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Pierre Beauregard le Mar 5 Jan 2010 - 19:04

Excellent travail de recherche et de synthèse Mario. Un texte à apprendre.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1977
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Luc Rodrigue le Mar 5 Jan 2010 - 20:52

Sper belle recherche Mario. Merci pour ta générosité. J'ai beaucoup appris. À vendredi
avatar
Luc Rodrigue

Messages : 647
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 50
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lafond.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Frederik Boivin le Mar 5 Jan 2010 - 21:13

Michel Therrien a écrit:Merci Mario pour l'excellent texte.....que je vais relire quelques fois avant cette dégustation!

Nouvelles de dernières heures.....

Échezeaux 2002 Domaine de la Romanée Conti serait à la dégustation!

moi qui rêvait déjà d'y aller... et là encore plus!
maudit premier cours de la session!!! imaginez - j'enseigne les vendredis de 18@21!!!
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1802
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 43
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 6 Jan 2010 - 11:13

Quelques commentaires sur les millésimes de la part des vignerons, grapillés sur Burghound:

Aubert de Villaine sur 2002: "ripened very slowly. We didn't have great weather in June, July or August. I was particularly worried towards the end of August as the maturity was advancing yet the ideal conditions for rot were also emerging. Ironically, the exact conditions to really exacerbate the rot occurred, which is to say that it rained and was warm for several days and everyone thought that the harvest was done for. However, the additional moisture helped the vines to regain a bit of vigor just before the north wind began to blow, which dried up the rot, concentrated the sugars and the acidities and raised the dry extract ratios. Despite the north wind, the rain seemed to accelerate the maturation of the bunches and the only sorting work to be done was to sort out the ripe from the unripe. As a consequence, we harvested twice, about one week apart. There were relatively large bunches, which explains why there was a rather important difference in maturities even in the same vineyard. And as one might expect, the rot that did occur had a tendency to attack the larger bunches. We had some millerandage (very small berries with extremely high solid to liquid ratios), which helped to lower our effective yields, which were about 32 hl/ha across all our vineyards. Sugars were right at 12.5% and we essentially chaptalized to prolong the fermentations and acidities were correct but not better. 2002 is difficult to simply characterize. I would say at the moment that it reminds me of 1992 and 2000 with a touch of the power of 1990 or 1999. However, if there is a distinguishing characteristic, it is the purity of the aromas; they are indeed pristine and each wine is distinctly different".

Philippe Prost, Bouchard's wine maker, loves 2002 and even went so far as to say that he prefers it to 1999, noting that "2002 is a vintage that is built on its acidity and it absolutely requires ample tannic structure to balance the acidity. Thankfully, we had very ripe grapes that were rich in sugar and there was a noticeable difference between the Côte de Beaune and the Côte de Nuits with the former needing almost no chaptalization; indeed, several cuvées came in at 14% naturally. By contrast, we had shorter yields in the Côte de Nuits, averaging between 28 and 30 hl/ha versus 33 to 35 hl/ha in the Côte de Beaune. The condition of the crop was impeccable and we discarded less than 5% of the grapes. We began the harvest on September 19th but there was a storm on the 21st, which affected Beaune, Pommard and Marsannay. As a consequence, we did a small saignàe (a bleeding off of a portion of the must to try and rebalance the solids to liquid ratio) for a few of our Beaune cuvées simply because the grapes were wet when we brought them in. Otherwise, we had no problems at all. We did a classic 5 to 7 day cool maceration with a bit more punching down than usual because we had such thick skins. The total cuvaison lasted up to 25 days, depending on the wine in question. The malos were quite extended and the wines were not racked until June and July.

Étienne Grivot sur 2002: Etienne Grivot modestly admits to being "very happy with my '02s. It's really a remarkable vintage in that it has turned out so well from what was a very ordinary growing season. One of the most interesting aspects of 2002 is that it's a very structured vintage that doesn't seem like it." In fact, Grivot winked and then said in a deadpan voice, "It's dangerous to expose everyone to vintages like this because they won't want anything else!" And as if to underscore the point, he observed "I really like my Clos de Vougeot this year because it's far more forward and expressive than it usually is." Grivot said there was almost no chaptalization as the crop came in between 12.8 and 13.4% and the only sugar he did add was simply to prolong the fermentations. This was important because Grivot elected to do no punch downs at all and only one pump over each day. The wines were racked 3 weeks before my visit and will be bottled in March and April, without fining or filtration."

Aubert de Villaine sur 2001: "vintage of charm and though the wines are robust, they are at the same time charming. It reminds me of 1962 or perhaps 1979 but with more tannic structure. In particular, it was extremely important to separate the ripe from the unripe, not only in terms of the grapes themselves but also the stems as not all of them were completely lignified. But with careful sorting, we saved only that which was optimally ripe. And while the 2001s are certainly robustly structured, it is precisely these tannins which will permit the wines to age very well indeed". Readers may remember that in 1999, a special Vosne "1er" Cuvée Duvault-Blochet was created but de Villaine was of the view that neither 2000 nor 2001 were quite good enough to create it again; that said, he was cautiously optimistic that 2002 would be. The bottling regimen for the 2001s had not yet been decided at the time of my November visit. "We may bottle barrel by barrel but it will depend solely on whether the wines are in need of aeration when they are finally ready. We racked the 2001s and for the first time ever, kept the lees as our tests have shown that this appears to add a bit of fat to the wines".

Yves Confuron sur 2001: "I was initially concerned about his 2001s as the weather was cool and cloudy from the second week of August until the 18th of September. This retarded maturation rates for many vineyards but because it was also quite dry, he says there was no problem with rot at all. Because he elected to risk delaying the harvest by almost a week, the grapes came in with good phenolic ripeness, good if not great sugar levels and excellent acidities. He believes those that rushed to harvest obtained grapes that have excessively dry tannins and that those who gambled on the weather by waiting were amply rewarded in 2001. It was an average vintage in terms of quantity, which at Confuron-Cotédidot means 35 to 36 hl/ha. Confuron also noted that the malos were very slow to finish and many wines did not complete their malos until July. In terms of quality, he rates 2001 as a very good vintage but one that will require 10 years of cellar time to show its full potential."

Étienne Grivot sur 2001: "He professes to be delighted with the quality of his 2001s, saying that the thick skins and exuberant fruit remind him of the '78 vintage; further, he believes that the '01s will give much pleasure and mature into wines of superb elegance. "Sugars were between 11 to 12.8% and the malos were very long and did not finish until right before the harvest". We were discussing the ever-improving quality of his vintages since 1998 and Grivot commented that he believes '01 will surpass his '98s, which is high praise indeed as I found the Grivot '98s to be among the best of the vintage. The present plan is to bottle in April, without fining or filtration."

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7538
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 6 Jan 2010 - 11:15

Mario Vaillancourt a écrit:sous Grands-Echézeaux se trouve Les Poulailières d’où proviennent les vins de la DRC, et Echézeaux-du-Dessus. Sur la frontière de Chambolle-Musigny se trouve En Orveaux. Au haut de la côte nous retrouvons Les Champs Traversins et les Rouges-du-Bas. Sous le premier cru Les Beaux-Monts (bas) est situé Les Loachausses et Les Criots-en-Vignes-Blanches. Plus bas près de Les Suchots, se trouve Clos Saint-Denis et Les Treux. Encore plus bas à l’extérieur du mur du Clos-de-Vougeot se situe Les Quartiers-de-Nuit.

Meadows mentionne que l'Échezeaux 2002 du Domaine de la Romanée-Conti est issu à 90% des Poulailières et à 10% du Clos Saint-Denis. L'âge moyen des vignes est de 45 ans.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7538
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Michel Therrien le Mer 6 Jan 2010 - 18:54

Dernières heures......

Déroulement de la dégustation
Arrivée pour 19hres30
Vin de bienvenue......que l'on vous offre en pure aveugle.
Discussion pré dégustation avec carte du terroir de Vosne Romanée.

Dégustation des 2 vins du millésime 2001.
Natacha Vanasse: 1er cru Les Suchots 2001, Confuron-Cotédidot
Vincent Messier-Lemoyne: 1er cru Aux Brûlées 2001, Domaine Jean Grivot

Dégustation des 5 vins du millésime 2002.
Karl Duval: 1er cru Les Beaux-Monts 2002, Domaine Jean Grivot
Mario Vaillancourt: Échezeaux 2002, Maison Bouchard Père et Fils
Michel Therrien: 1er cru Les Suchots 2002, Chantal Lescure
Pierre Séguin et Luc Rodrigue: Échezeaux 2002, Domaine de La Romanée Conti
Christophe Cardona: 1er Cru Les Beaux Monts 2002 Louis Jadot

Une pause....
Patrice Breton et Phanie Delage: Échezeaux 2004, Domaine de La Romanée Conti

On mange un peu
fromages: 2 chèvres et 2 brebis.

On continue le plaisir
un vin rouge à l'aveugle.

Vous pouvez apporter un vin pour accompagner les fromages pour ceux ayant encore soif!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7666
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Mario Vaillancourt le Mer 6 Jan 2010 - 19:18

Super soirée en perspective, merci Michel.

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 954
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Commune de Vosne Romanée 2001-2002

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum