Derniers sujets
» DRC LCBO
Aujourd'hui à 12:33 par Alain Roy

» Semaine du 15 janvier 2017
Aujourd'hui à 11:36 par PhilippeGingras

» Lunch jeudi 19 janvier au QG 12h
Aujourd'hui à 11:08 par Vincent Messier-Lemoyne

» Vos rouges de l’année
Aujourd'hui à 9:21 par Fabien Rosiau

» Arrivage Signature - 19 janvier 2017
Aujourd'hui à 8:57 par Vincent Messier-Lemoyne

» Australian Open 2017
Aujourd'hui à 3:50 par Michel Therrien

» Domaine Buisson-Charles
Hier à 17:25 par Michel Therrien

» IP disponibilités
Hier à 17:00 par Alain Roy

» Iegor en Janvier...
Hier à 6:35 par Vincent Messier-Lemoyne

» Vous voyagez en France et vous voulez du...
Mar 17 Jan 2017 - 20:15 par Fabien Rosiau

» Dégustation - Vieille bouette bordelaise
Mar 17 Jan 2017 - 18:48 par Pierre Beauregard

» Le monde idéalisé de la restauration
Mar 17 Jan 2017 - 17:41 par Alain Roy

» club de dégustation de Mtl : C9P
Mar 17 Jan 2017 - 17:40 par Michelle Champagne

» Semaine du 8 janvier 2017
Mar 17 Jan 2017 - 8:38 par PhilippeGingras

» Liste 2016 de ''NOS'' meilleurs restos...
Lun 16 Jan 2017 - 11:17 par Jonathan Ménard

Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Michel Therrien le Sam 12 Déc 2009 - 19:17

Lynch Bages 1994, Pauillac
La dernière de 6 bouteilles, l'année de naissance de Tamara dont il ne restera, en vins bordelais, que Margaux et Haut-Brion mais.....une tonne de Porto Vintage!
Une robe pourpre de moyenne intensité avec évolution "briquée" sur quelques millimètres. Un bouquet de cèdre, cassis, vieux cuir et sous-bois. Ce bouquet est vraiment très agréable. La bouche est droite, fondue, demeure fraîche et avec une belle longueur. La bouteille se termine très rapidement sur une bavette qui ne demande qu'un peu de vin pour l'entourer. Pas une grande bouteille mais, "que voulez-vous", le millésime parle. 16/20 et un beau plaisir. Il faut boire ces 94 qui ne "sèchent" pas du tout.

ps: 73 % CS/15 % merlot/10 % CF/2 % petit-verdot

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7302
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Mario Vaillancourt le Sam 12 Déc 2009 - 21:19

En fin de semaine jusqu'à maintenant:

Chablis, Fourchaume 2006, Chateau de Maligny: Nez sur le citron moyennement aromatique, bouche droite, fine, minérale mais avec un manque de profondeur et une finale un peu courte. Bon sans plus.

Givry, clos de la Servoisine 2007, Joblot: Nez passablement expressif sur les fruits rouges, cerises, une touche de bois et un peu terreux, la bouche est belle, fine, précise, aérienne avec beaucoup de fraîcheur et un bel équilibre malgré le petit côté boisé et une longueur appréciable pour l'appellation. Très bon.

Gigondas 2005, Tardieu-Laurent: Le nez peu expressif au départ sauf un petit côté boisé, chocolat, anis étoilée dénote des touches d'herbes de provence à l'aération. L'attaque est assez ronde, la bouche est pleine, vigoureuse avec des tannins bien présents mais de texture somme toute agréable et une finale à légère dominante alcoolique mais sans être trop dérangeante. Des notes épicées et poivrées en rétro. Bon+.

Mario

Mario Vaillancourt

Messages : 797
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Patrick Ayotte le Sam 12 Déc 2009 - 22:01

Pinot noir Belle Vallée Willamette Valley Orégon 2007 , Code SAQ : 10947839

Première rencontre pour moi avec un vin venant de l'Oregon...

Vin carafé 30 minutes avant le service.

La robe est d'un beau rouge cerise translucide. Elle fait clairement pinot pour moi. Le nez est assez timide au départ, n'offrant qu'un peu de fruit sur un fond pas très précis. En bouche, ce sont des saveurs très franche de bleuet et quelques notes reliées à l'élevage. Par contre, plus de deux heures après l'ouverture de la bouteille, c'est tout un autre vin qui est devant moi. Le nez est beaucoup plus développé, ayant un beau côté fruité accompagné d'arômes d'épices et de notes florales. En bouche, la fraises poivrée, les épices, un petit quelque chose de terreux offre un vin gouleyant, de plaisir. Selon moi, à attendre 1-2 ans ou passer en carafe minimum une heure avant le service.

Patrick

Patrick Ayotte

Messages : 2725
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Pierre Beauregard le Dim 13 Déc 2009 - 9:31

Mario Vaillancourt a écrit:En fin de semaine jusqu'à maintenant:

Givry, clos de la Servoisine 2007, Joblot: Nez passablement expressif sur les fruits rouges, cerises, une touche de bois et un peu terreux, la bouche est belle, fine, précise, aérienne avec beaucoup de fraîcheur et un bel équilibre malgré le petit côté boisé et une longueur appréciable pour l'appellation. Très bon.

Tiens, hier soir j'ai ouvert le même vin mais dans le millésime 2001 et le premier constat a été pareil au tien en terme d'ampleur arômatique. Très expressif, j'en ai été étonné, sur les fruits rouges, terreux comme tu dis et un brin animal. La bouche est tout aussi fraiche et bien dosé.

Pierre Beauregard

Messages : 1720
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Carl Gauthier le Dim 13 Déc 2009 - 11:35

Bu hier pendant le UFC

Pio Cesare barolo 1999

Casanova di Neri cerretalto 2003

Siro Pacenti brunello 2004

le Cerretalto a été de loin le meilleur vin de la soirée. très approchable en ce moment après 2 heures de carafe, par contre je doute qu'il ai atteint son plein potentiel, je lui donnerais un autre 5 ans de cave avant d'y revenir mais je dois mentionner qu'il était loin de la version 2001 bu il y a quelques semaines.

le Pio cesare 1999 affichait une belle jeunesse, je suis même très surpris du résultat, je n'ai aucunne inquiétude à boire mes 4 autres sur les 10 prochaines années.

Siro Pacenti 2004: la déception de la soirée, fermé à double tour même après plus de 2 heures en carafe n'a vraiment rien donné. J'aurai probablement du en garder 1 verre pour le goûter ce matin ?? Une autre mauvaise expérience avec les brunello 2004

bref une belle soirée de combat et de vin

ce soir au menu: mouton 1946, branaire ducru 1970 en magnum et branaire ducru 1989

à suivre

Carl

Carl Gauthier

Messages : 253
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 43
Localisation : DDO

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Jean-Sebastien Rivard le Dim 13 Déc 2009 - 12:12

Belle soirée en bonne compagnie, avec Christophe comme chef cuisinier.

Les blancs :

La Chablisienne Chablis 1er Cru Mont de Milieu 2006: Belle mise en bouche, même si j'aurais préféré une plus grande acidité et un peu plus de matière. Sur le miel et le citron. La finale est un peu courte. 15/20

Bonneau du Martray Corton-Charlemagne Grand Cru 2001: Texture grasse et un boisé très subtil. J’aurai aimé plus de matière en bouche mais demeure très bon. La finale est de longueur moyenne. 16.5/20

Château Grenouilles Chablis Grand Cru les Grenouilles 1999 : Une belle tension et une minéralité que j’apprécie beaucoup. Des notes de pierre mouillé et de miel. Le tout se terminant dans une longue finale équilibrée et d’une belle acidité. 17.5/20

Chapoutier Chante-Alouette Hermitage 1989 : Nez de noisettes et de caramel salé. En bouche, ça se poursuit sur les mêmes saveurs. La finale est très longue et savoureuse, sur la truffe. 17.5/20

Jean-Noël Gagnard Chassage-Montrachet Les Caillerets 2002 : Très évolué au nez. Semble défectueux et non noté.


Les rouges :

Château de la Maltroye Chassagne-Montrachet 2005 : Nez qui pinotte. Beaucoup trop jeune mais une belle matière, beaucoup de cerise et des tannins bien présents. La finale est de longueur moyenne. 16/20

Château Montrose 1994 : Nez végétal sur le poivron rouge. Très viandeux en bouche. S’améliore significativement après 1 heure de carafe mais garde son côté végétal. La finale est un peu courte pour un cru de ce niveau. 15/20

Cave de Tain Gambert de Loche Hermitage 1996 : De beaux fruits noirs, une belle minéralité et une bonne présence en bouche. La finale est de moyenne longueur. Très semblable au Bessards 1996. Une belle bouteille d’une petite année. 16.5/20

Château Mont-Redon 1989 : Malheureusement bouchonnée. J'avais de grosses attentes.

Jean-Sebastien Rivard

Messages : 131
Date d'inscription : 08/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 13 Déc 2009 - 12:27

Carl Gauthier a écrit:ce soir au menu: mouton 1946, branaire ducru 1970 en magnum et branaire ducru 1989

Grosse soirée en perspective! J'ai bien hâte de te lire.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7054
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Carl Gauthier le Dim 13 Déc 2009 - 12:41

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Carl Gauthier a écrit:ce soir au menu: mouton 1946, branaire ducru 1970 en magnum et branaire ducru 1989

Grosse soirée en perspective! J'ai bien hâte de te lire.

en espérant qu'ils soient bon .... sinon on vas faire un tour dans la réserve à Marcelin Smile

Carl Gauthier

Messages : 253
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 43
Localisation : DDO

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 13 Déc 2009 - 12:49

Voici ce que Broadbent écrit sur le millésime 1946: Good enough summer but first half of September very wet. Late, hot harvest. In fact it was not a bad vintage at all but, sandwiched between the great '45s and '47s, largely ignored.

Sur Mouton, il écrit: Remarkably good when first noted in 1971, impressively deep colour; rich, fruity, typically Mouton Cabernet nose. A big wine, that, at the time, was more drinkable than the '45. Another good note in 1988; no signs of decay, but lean. The most recent, still rich and fruity though acidity noted. Tasted blind I thought it was a '47 or '49.

Sur Ducru 1970, il dit: Leaving aside Latour, I rate Ducru and Cheval Blanc as the best of the 70s.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7054
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Carl Gauthier le Dim 13 Déc 2009 - 12:59

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Voici ce que Broadbent écrit sur le millésime 1946: Good enough summer but first half of September very wet. Late, hot harvest. In fact it was not a bad vintage at all but, sandwiched between the great '45s and '47s, largely ignored.

Sur Mouton, il écrit: Remarkably good when first noted in 1971, impressively deep colour; rich, fruity, typically Mouton Cabernet nose. A big wine, that, at the time, was more drinkable than the '45. Another good note in 1988; no signs of decay, but lean. The most recent, still rich and fruity though acidity noted. Tasted blind I thought it was a '47 or '49.

Sur Ducru 1970, il dit: Leaving aside Latour, I rate Ducru and Cheval Blanc as the best of the 70s.

Merci Vincent

Carl Gauthier

Messages : 253
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 43
Localisation : DDO

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Carl Gauthier le Dim 13 Déc 2009 - 13:01

voici ce que James suckling m'a écris sur twitter

JamesSuckling @carlgauthier Expect nice evening with our friend, but bring an extra bottle if you are drinking Mouton '46...Sorry...

il est plus pessimiste

Carl

Carl Gauthier

Messages : 253
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 43
Localisation : DDO

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Julien Martel le Dim 13 Déc 2009 - 16:56

Quelques vins bus depuis quelques jours, dont les trois premiers au party de Noël.

Roederer Brut Anderson Valley Californie Mousseux N.M., Code SAQ : 00294181, 28,75 $
Agrumes, boisé, beurre, citron, équilibré, bulles amples. Surprenant. Très bien.

Notarpanaro Taurino Salento i.g.t. 2004, Code SAQ : 00709451, 19,80 $
Beaucoup moins intéressant que le 2001. M'a paru excessivement soyeux. Bien.

Chardonnay La Crema Sonoma Coast Californie 2007, Code SAQ : 00740084, 26,15 $
Très boisé, avec une touche végétale. Un "crowd pleaser". A été très populaire. Très bien.

Chablis Champs Royaux William Fèvre 2007, Code SAQ : 00917443, 12,95 $
C'est le 2008 qui arrive sur les tablettes et je compte en acheter. Quel Chablis à prix doux. Équilibré et aromatique. Excellent.

Domaine du Colombier Crozes-Hermitage Cuvée Gaby 2006
IP chez Roucet. Défectueuse.

François Lumpp Givry 1er Cru Crausot 2004
Bu sur deux jours. Ma dernière bouteille et celle qui m'a plu le moins. Arômes de jus de boeuf cru qui prennent, à l'occasion, le dessus sur les arômes de fruits rouges. A pris de la chaire et de la profondeur le second soir, mais à fait place à une touche végétale au nez. Très bien.

Julien Martel

Messages : 1692
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Julien Martel le Dim 13 Déc 2009 - 21:56

Bu ce soir pour accompagné un tartare de saumon à l'huile de truffe et un risotto aux champignons:

Gérard Boulay Sancerre Clos de Beaujeu 1997
49,50$ en IP chez Rézin. Une première bouteille de trois. Le bouchon est imbibé à près de 50%. La robe est magnifique : dorée, avec une impression d’orangée, et montre quelques signes d’évolution. Le nez est tout aussi beau, et offre de la poire mûre, des pierres humides, des fruits à chair blanche, avec en arrière plan des arômes subtils de raisins secs et de biscuits à thé. La pomme verte, le citron et le pamplemousse nous rappellent occasionnellement que ce vin, malgré son âge, est encore bien vivant. La bouche est d’un équilibre exemplaire, parfois ronde et riche, et encore appuyée par une acidité à point. Quel beau vin! Superbe. 92-93.

Julien Martel

Messages : 1692
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Frederik Boivin le Dim 13 Déc 2009 - 22:00

Patrick Ayotte a écrit:Marchesi di Frescobaldi Castelgiocondo Brunello di Montalcino 1990 (format 3L)

Bu d'une bouteille qu'un collègue a acheté il y a 13 ans et qu'il a conservé dans son bureau, debout...

Le moment de l'ouverture de la bouteille en est un d'exitation. Je n'ai jamais bu de vin italien aussi vieux, surtout conservé de cette facon. Le bouchon en parfait état se retire aisément et le vin sent bon dès ce moment...

La robe est d'un brun très foncé avec le tour du disque orangé. Au nez, on y percois du fruit comme la prune et la datte, le tout accompagné de senteur de feuilles mortes et de vieux cuir. En bouche, la prune prend une bonne place, tout comme les arômes tertiaires. Une certaine acidité est encore présente et le vin prend au moins 30 minutes avant que les tannins soient plus docile, la finale étant asséchante.

Je dirais que le vin a été à son mieux un bon 45 minutes après l'ouverture de la bouteille...Encore une belle expérience pour moi, même si moins agréable que celle vécue avec le Kirwan 1973 la semaine dernière. Tous les personnes présente ont aussi bien appréciés, en particulier le "propriétaire" de la dite bouteille qui a dit qu'il a bien fait de la partager ! Wink

Patrick

merci de paratager l'émotion Patrick. ce ne sont pas toujours les plus grands vins qui nous en donne le plus...
cheers!
f

Frederik Boivin

Messages : 1756
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 42
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Michel Therrien le Dim 13 Déc 2009 - 22:11

Julien Martel a écrit:Bu ce soir pour accompagné un tartare de saumon à l'huile de truffe et un risotto aux champignons:

Gérard Boulay Sancerre Clos de Beaujeu 1997
49,50$ en IP chez Rézin. Une première bouteille de trois. Le bouchon est imbibé à près de 50%. La robe est magnifique : dorée, avec une impression d’orangée, et montre quelques signes d’évolution. Le nez est tout aussi beau, et offre de la poire mûre, des pierres humides, des fruits à chair blanche, avec en arrière plan des arômes subtils de raisins secs et de biscuits à thé. La pomme verte, le citron et le pamplemousse nous rappellent occasionnellement que ce vin, malgré son âge, est encore bien vivant. La bouche est d’un équilibre exemplaire, parfois ronde et riche, et encore appuyée par une acidité à point. Quel beau vin! Superbe. 92-93.

J'en ouvre une bientôt....... bom
D'ailleurs, quelle aubaine!
Un vin de terroir
Un grand producteur
Un grand millésime pour la Loire
Une appellation qui gagne à être reconnue
Un vin âgé de plus de 12 ans
........moins de 50$! cheers

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7302
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Carl Gauthier le Dim 13 Déc 2009 - 22:17

C'est fait :
Mouton 1946
Branaire Ducru 1970 magnum
Branaire Ducru 1989
Dom Pérignon 1999

Au nez, le 89 est le grand gagnant on y retrouve une grande puissance comparée au 2 autres. Le 46 est surprenant, le côté fumée est présent mais la bouche ne suit pas le nez, c'est mince en bouche mais quand même bien intégré par contre pas de longueur c'est le favori de la majorité des femmes présentes ??? À perdu beaucoup avec l'aération, a été a son meilleur 30 minutes après l'ouverture le déclin c'est amorcé par la suite

Le branaire 70 à un bel équilibre entre le nez et la bouche par contre il est brouillé ce qui enlève un peu de plaisir à l'expérience.

Pour ce qui est du 89 c'est vraiment une coche en haut des autres beaucoup de fruit, de cuir et d'épice. En bouche une belle longueur et une belle puissance.

Pour finir un petit DP 1999 pour ce rincer la bouche comme dirait F. Égal à lui même à tout les niveaux on en veut plus. Impossible de comparer avec les autres mais si je pars sur une île déserte c'est ça que j'amènes plutot que les vieux bordeaux

bref toutes une expérience avec des vieux vins qui sembles m'indiquer que les vins sont plus résistant qu'on ne le croit et que plus de 30 ans pour un vins faut que ça soi vraiment un vin d'exception pour vivre une expéreience sublime.

Carl

Carl Gauthier

Messages : 253
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 43
Localisation : DDO

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Patrick Ayotte le Lun 14 Déc 2009 - 6:19

Frederik Boivin a écrit:merci de paratager l'émotion Patrick. ce ne sont pas toujours les plus grands vins qui nous en donne le plus...
cheers!
f

Ca me fait presqu'autant plaisir que d'avoir vécu le moment. Je pense que c'est une des choses qui rend le vin si "magique"...le partage Smile

Patrick

Patrick Ayotte

Messages : 2725
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 14 Déc 2009 - 10:48

Carl Gauthier a écrit:plus de 30 ans pour un vins faut que ça soi vraiment un vin d'exception pour vivre une expéreience sublime.

Ça me semble très sage ... et encourageant!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7054
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 14 Déc 2009 - 13:24

Yves Martineau a écrit:C'est signe d'un party de Noël réussi quand on ouvre un Domaine du Pegau entre 4:00 et 5:00am.

Mais c'est aussi annonciateur de lendemains moins faciles!

Y'a lendemain difficile, pis lendemain difficile ...! On a hâte d'en entendre parler de ce party de bureau. santa

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7054
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Mario Vaillancourt le Lun 14 Déc 2009 - 14:21

Hier soir pour terminer la fin de semaine, un Chateau Rollan de By 2005: Le nez est plutôt discret au départ mais se montre plus bavard après 2 heures de carafe sur le cassis, une touche de cèdre et d'anis, la bouche est très belle, fraîche, dense, savoureuse, des tannins assez souples, un fruité assez charmeur dans un ensemble équilibré, une longueur moyenne mais aucun anicroche en finale. Très bon et vraiment selon moi un très beau vin compte tenu du prix.

Mario Vaillancourt

Messages : 797
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Mario Vaillancourt le Lun 14 Déc 2009 - 14:25

[quote="Julien Martel"]Quelques vins bus depuis quelques jours, dont les trois premiers au party de Noël.

Roederer Brut Anderson Valley Californie Mousseux N.M., Code SAQ : 00294181, 28,75 $
Agrumes, boisé, beurre, citron, équilibré, bulles amples. Surprenant. Très bien.


Bien d'accord avec toi pour ce mousseux, dégusté à plusieurs reprises depuis plusieurs années et je l'ai toujours aimé. Alternative plus économique au Champagne tout en ayant un mousseux fort acceptable.

Mario

Mario Vaillancourt

Messages : 797
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 14 Déc 2009 - 14:28

C'est à mon sens, ce qui se fait de mieux hors de la Champagne, et que l'on trouve aisément au Québec.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7054
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Julien Martel le Lun 14 Déc 2009 - 14:30

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:C'est à mon sens, ce qui se fait de mieux hors de la Champagne, et que l'on trouve aisément au Québec.

À ce qu'on m'a dit à la SAQ, ce vin n'est pas en arrivage continue. Il y aurait un ou deux arrivages par année et les bouteilles partent relativement rapidement. À confirmer bien sûr!

Julien Martel

Messages : 1692
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 14 Déc 2009 - 14:52

Au cours du week-end :

A. & P. de Villaine Les Clous bourgogne 2007 : Nez d’agrumes frais, de fleur blanche, agrémenté d’une touche de crème. La bouche est fraîche et tendue, mais fait montre d’une réelle densité, de fond. Cette impression de concentration, de juste maturité m’incite à en mettre une ou deux de côté juste pour voir … Belle finale pure et de bonne longueur. Très bon.

Château Garraud lalande-de-pomerol 2006 : En magnum. Nez de cerise, de chocolat au lait, de terre brune. La bouche a de l’éclat, développe une belle texture, grâce à des tanins fins et mûrs. Sans être une grande bouteille, ce vin montre de belles qualités pour son prix et se boit aisément. Bien.

Château Durfort-Vivens margaux 2e GCC 1997 : Nez parfumé et élégant, sur le cassis mûr, une touche de tabac, une nuance de poivron rouge et de belles notes de fleur mauve très élégantes. La bouche est fondue, vaporeuse, avec beaucoup de pureté et d’allant. Si l’ensemble est léger, il se montre néanmoins modérément complexe, d’un bel équilibre et d’une race assumée. Très bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7054
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Puisqu'il faut boire: Semaine du 7 décembre!

Message par Daniel Gauthier le Lun 14 Déc 2009 - 16:46

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:C'est à mon sens, ce qui se fait de mieux hors de la Champagne, et que l'on trouve aisément au Québec.

Vincent,

Le Roederer estate est bien mais moins fin que les Franciacorta de Bellavista. Je trouve les mousseux californiens un peu trop dosés a mon goût donc plus ronds et sucrés. Question de goût évidemment.

Daniel

Daniel Gauthier

Messages : 145
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum