Derniers sujets
» Courrier Vinicole Espagne en vedette
Aujourd'hui à 1:10 par David Bedard

» Semaine du 12 février 2017
Aujourd'hui à 0:00 par Frederick Blais

» Dégustation chambolle souper 23 Février
Hier à 19:29 par Stéphanie Chénier

» Vente de vins sur IEGOR
Ven 17 Fév 2017 - 17:34 par Pierre Cayouette

» Dégustation - Vieille bouette bordelaise
Jeu 16 Fév 2017 - 20:23 par Pierre Beauregard

» Domaine Buisson-Charles
Jeu 16 Fév 2017 - 11:43 par Patrick Essa

» Arrivage Signature - 16 février
Jeu 16 Fév 2017 - 8:42 par Vincent Messier-Lemoyne

» Courrier vinicole mixte
Mer 15 Fév 2017 - 20:10 par Stéphanie Chénier

» Dégustation Ligérienne 2009
Mer 15 Fév 2017 - 13:32 par Michel Therrien

» Semaine du 5 février 2017
Mer 15 Fév 2017 - 0:26 par Frederick Blais

» Weber vs Subban
Mar 14 Fév 2017 - 21:51 par Ludwig Desjardins

» Dégustation du Domaine Michel Lafarge
Mar 14 Fév 2017 - 9:00 par Yves Martineau

» Club de dégustation de Mtl : Dreamer
Mar 14 Fév 2017 - 8:23 par PhilippeGingras

» Hommage aux femmes!
Lun 13 Fév 2017 - 21:27 par Alexandre Trudel

» Dégustation chez oenopole - Domaine Henri Naudin-Ferrand et Domaine Bizot
Lun 13 Fév 2017 - 17:13 par Fabien Rosiau

Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     

Calendrier Calendrier


Le film Vino Business

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le film Vino Business

Message par Olivier Collin le Mar 5 Mai 2015 - 22:23

Un documentaire sur le vin qui passe un peu sous le radard et qui pose pourtant de nombreuses questions plus que pertinentes à propos de la marchandisation extrême du vin bordelais même au plus haut niveau.

Il n'a pas le génie ni l'engagement d'un film tel Mondovino, mais ce documentaire contient quelques perles. Une année passée à éplucher son sujet permet à cette journaliste de mettre le doigt sur plusieurs bobos, malgré quelques inexactitudes et approximations.

Suckling a l'air con, plein de lui-même, comme d'habitude, Hubert de Bouard illustre à lui tout seul tout ce qui va mal à Bordeaux Michel Rolland toujours au-dessus de ses affaires alors que Derenoncourt flaire la bonne occasion de bien paraître. Jean-Luc Thunevin est aussi brillant et sensible que je l'ai connu il y a quelques années... et les pauvres chinois en prennent plein la gueule!

Voici le lien actuel sur Youtube :

https://www.youtube.com/watch?v=8yyoghYiQSs

Olivier Collin

Messages : 1955
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Vino Business

Message par daniel.seriot le Mer 6 Mai 2015 - 6:16

Je suis surpris que ce documentaire n'est évoqué que maintenant  Cool

daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 68
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Vino Business

Message par Olivier Collin le Mer 6 Mai 2015 - 6:40

Perso, j'attendais de l'avoir vu avant de mettre un sujet là-dessus sur LPEL.

A ma connaissance il est disponible depuis peu sur Youtube.

Olivier Collin

Messages : 1955
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Vino Business

Message par daniel.seriot le Mer 6 Mai 2015 - 7:31

Oui, ici nous l'avons vu dès sa présentation sur France 3, ça a fait jaser dans la vignoble!
Pas mal d'approximations et d'inexactitudes, et un casting digne de Dallas, avec en face du méchant De Bouard, des consultants sur la réserve,  un Jean-Luc Thunevin prudent, et le bon vigneron pomerolais biodynamiste qui fait de si bons vins! Et beaucoup de séquences d'interview coupées au montage quand ça dérangeait les thèses de madame Saporta. Bref une instruction à charge, manquant de nuances, même si tout n'est pas faux. Pour faire le début de soirée de France 3 on ne pouvait tout de même pas espérer un documentaire, précis, rigoureux, et bien argumenté, sachant qu'en plus on ne peut pas parler de dégustation de vin à la télévision, et que l'auteur(e) n'est pas vraiment intéressé par ce thème.

daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 68
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Vino Business

Message par Olivier Collin le Mer 6 Mai 2015 - 13:25

daniel.seriot a écrit:Et beaucoup de séquences d'interview coupées au montage quand ça dérangeait les thèses de madame Saporta.

Où peut-on voir ces séquences, ou au moins une discussion de leur contenu?

Bref une instruction à charge, manquant de nuances, même si tout n'est pas faux. [...] et que l'auteur(e) n'est pas vraiment intéressé par ce thème.

Les intervenants sont tout de même des gens respectés du milieu. Thunevin, Derenoncourt disent des choses critiques mais justes. Le petit vigneron pomerolais voit juste également quand il affirme que de la terre à Pomerol semble un investissement préférable aux bonds du trésor américain... ou quand il critique les primeurs annuelles.

Pour le reste, certains intervenants se calent eux-même... Very Happy

Dans un contexte où le gros de la presse spécialisée ressemble plus à des publi-reportages qu'à des enquêtes, je trouve que le travail fait par cette dame est bien décent.

Olivier Collin

Messages : 1955
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Vino Business

Message par daniel.seriot le Mer 6 Mai 2015 - 14:46

Les séquences coupées personne ne peut les voir, si l'on discute avec les participants on le sait, et je dirai même que des professionnels de l'audiovisuel les perçoivent. Je le répète tout n'est pas inexact. Bien sûr nous ne sommes pas  dans le Meilleur des Mondes à Saint Emilion. De Bouard et Vauthier ne s'aiment pas: bien. Mais pour nous dégustateurs que nous sommes, on s'en fiche, nous nous contentons de déguster leur vin et de les aimer ou pas. Thunevin et Derenoncourt ont des convictions, ils les expriment ici plutôt " mezzo voce".
Quant à la billevesée de Monsieur Techer, cite moi un vignoble de Pomerol acheté par des fonds de pension américains ( je n'ai pas dit par un investisseur chinois Very Happy ); quant on porte ce genre de critique, il faut être précis!
Depuis quelques belles punitions par Parker en bouteille ( un grand souvenir de La Pointe 1998!) peu de propriétés trichent vraiment avec  leurs échantillons en primeurs. Pour ma part j'ai très rarement descendu le plus bas de ma note primeur.
Ne soyons pas dupes, Isabelle Saporta ne s'est pas trompé d'informateur en l' occurrence le patron de l'Envers du Décor, ex propriétaire du Château Soutard, qui ne supporte pas Rolland, Parker et tous ceux qui vont dans cette direction...

daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 68
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Vino Business

Message par FrancisRémillard le Sam 9 Mai 2015 - 10:37

J'ai visionné ce documentaire hier. J'ai bien aimé. Le moment où Hubert de Bouard active son nouveau et somptuaire carillon avec une manette pour faire jouer l'hymne national américain m'est apparu particulièrement surréaliste...
Shocked

FrancisRémillard

Messages : 214
Date d'inscription : 16/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Vino Business

Message par Michel Therrien le Sam 9 Mai 2015 - 12:27

Je viens à peine de terminer le visionnement de ce documentaire.
Fort intéressant et bien fait. 80 minutes qui passent très rapidement. Le classement de Saint-Émilion, un peu à la manière des étoilés Michelin, avec des points pour l'accueil, l'hôtesse, la propreté. On s'éloigne d'une analyse pure du vin dans la bouteille.
De Bouard en James Bond, son carillon pour les hymnes nationaux, la messe.........c'est comme le cheval dans les vignes de Lalou! Wink

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7359
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Vino Business

Message par daniel.seriot le Sam 9 Mai 2015 - 12:54

Et oui Michel; la grande de vogue de l'oenotourisme....
A quand un classement de Saint Emilion basé sur les terroirs? Jamais hélas. Si ce classement n'avait pris en compte que la qualité des vins (30% de la note pour être admis en Premiers Crus Classés!, et 50% pour l'être en Grands Crus Classés) cela aurait eu certaine cohérence, mais là on s'aperçoit que certains Grands Crus Classés ont sauvé leur tête, sans parler des quelques regroupement de propriétés

daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 68
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Vino Business

Message par Patrick Essa le Sam 9 Mai 2015 - 13:10

Ce genre de film est toujours fondé sur des faits croustillants, il faut bien faire monter la sauce. Mais est-ce vraiment un travail d'investigation? Non me semble t'il. La terre est en ce moment un investissement assez rentable, le prestige attire toujours et les marques célèbres n'en manquent pas. Hors sous l'angle business,  Bordeaux est - comme les autres régions - totalement inintéressants on se moque désespérément des querelles d'ego et des stratégies qui permettent de faire du fric, on se fiche de la manière de générer de la valeur ajoutée. Cela passe par du lobbying, des intrigues de couloir, des allégeances, des défiances et surtout un sens consommé de l'opportunisme. Soit c'est un fait, c'est humain, désespérant, médiocre... Mais ça marche!
   Ce reportage est adaptable à bien des milieux, mais hélas il n'évoque que très très peu ce qui nous occupe: produire un grand vin et tenter de partager une passion.les Merlots sont toujours plantés à 6000 pieds et titrent de plus en plus souvent 14.5/15 ou 15.5...mais tout va bien, tout le monde s'en fout!

Patrick Essa

Messages : 933
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 54
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Vino Business

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 9 Mai 2015 - 14:26

Patrick, la dérive qualitative que tu dénonces et ce que le film condamne, n'est-ce pas au fond lié?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7144
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Vino Business

Message par Patrick Essa le Dim 10 Mai 2015 - 6:23

Le propriétaire est un marchand et son vecteur pour vendre est la notoriété. Hors la corrélation entre qualité et reconnaissance de la marque n'est pas plus importante qu'entre sens du marketing et notoriété, je n'évoque même pas les mythes que constituent certains domaines. Ausone durant l'après guerre et jusque dans le milieu des années 80 était loin de sa légende qualitative Mais on l'achetait toujours avec les yeux de Chimène.les producteurs usent de ces mécanismes et savent bien se situer.
Les propriétés qui connaissent une heure de gloire soudaine sont éphémères et leurs vins s'ils sont bons sont rarement issus des meilleures zones qui sont toutes connues depuis des siècles.
Bordeaux est comme les autres régions elle se réécrit chaque jour selon une fin que tout le monde connaît.

Patrick Essa

Messages : 933
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 54
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Vino Business

Message par Patrice Breton le Mar 12 Mai 2015 - 13:06

Merci pour le post Oliver.

Film fascinant qui fait état de plusieurs secrets de polichinelle : Bordeaux industriel, stérile, artificiel, dont le destin est dirigé par qques poignées d'individus & entreprises avares axés sur l'augmentation de la valeur. On savait déjà tout cela, mais c'est assez poignant dans ce film. J'ai beaucoup aimé.

_________________
L'alcool tue lentement. On s'en fout. On n'est pas pressés.

Patrice Breton
Admin

Messages : 209
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 49
Localisation : Longueuil

Voir le profil de l'utilisateur http://www.viceversawine.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Vino Business

Message par Yves Martineau le Mar 12 Mai 2015 - 16:06

Patrice Breton a écrit:Merci pour le post Oliver.

Film fascinant qui fait état de plusieurs secrets de polichinelle : Bordeaux industriel, stérile, artificiel, dont le destin est dirigé par qques poignées d'individus & entreprises avares axés sur l'augmentation de la valeur. On savait déjà tout cela, mais c'est assez poignant dans ce film. J'ai beaucoup aimé.

Cher Patrice, tu y vas fort quand même!! Toute une région au tordeur, sans nuances ni distinction? Shocked

Ça sonne un peu comme "tous les Québécois sont des (insérer au choix)" Wink

en tout cas, maintenant c'est sûr que je vais regarder le film! Very Happy

Yves Martineau

Messages : 4819
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Vino Business

Message par Patrice Breton le Mar 12 Mai 2015 - 21:05

Oui, je généralise évidemment, mais je ne crois pas avoir tort dans l'ensemble. Ça joue très fort pour l'enrichissement des actionnaires. Cela passe par l'augmentation de la valeur à l'hectare et de l'EBITDA. À titre d'exemple, grâce à son nouveau classement A, Angélus a vu sa valeur augmenter de 200M d'euros ... juste comme ça ... en cliquant des doigts. C'est presque drôle. Voir de 46:25 à 52:47.

Et intéressant contraste entre De Boüard qui a sorti ses 2013 comme si de rien n'était et Derenoncourt qui s'est mis à dos tout Bordeaux parce qu'il a recommandé à ses clients de ne pas sortir les leurs. Ça fait sourciller.

Yves Martineau a écrit:
Patrice Breton a écrit:Merci pour le post Oliver.

Film fascinant qui fait état de plusieurs secrets de polichinelle : Bordeaux industriel, stérile, artificiel, dont le destin est dirigé par qques poignées d'individus & entreprises avares axés sur l'augmentation de la valeur. On savait déjà tout cela, mais c'est assez poignant dans ce film. J'ai beaucoup aimé.

Cher Patrice, tu y vas fort quand même!! Toute une région au tordeur, sans nuances ni distinction? Shocked  

Ça sonne un peu comme "tous les Québécois sont des (insérer au choix)" Wink

en tout cas, maintenant c'est sûr que je vais regarder le film! Very Happy

_________________
L'alcool tue lentement. On s'en fout. On n'est pas pressés.

Patrice Breton
Admin

Messages : 209
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 49
Localisation : Longueuil

Voir le profil de l'utilisateur http://www.viceversawine.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Vino Business

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 21 Mai 2015 - 10:09

Merci pour le film.

On peut dire que celui-ci ne m'incitera pas à acheter du Angélus à l'avenir. Laughing

C'est fou ce que la recherche du fric et/ou de la notoriété entraîne comme superficialité chez certains.

Ludwig Desjardins

Messages : 4210
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Vino Business

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 21 Mai 2015 - 20:49

Suite du visionnement ce soir...

La partie la plus drôle demeure celle avec J. Suckling. On dirait un sketch de Saturday Night Live tellement le mec est une parodie de lui-même.

"Quand vous testez beaucoup de vins dans une journée, il y a un moment où vous commencez à être sous l'emprise de l'alcool... C'est pour ça que j'essaye de ne pas trop plaisanter..." dit-il sur un ton d'une suffisance hilarante.
Laughing

Ludwig Desjardins

Messages : 4210
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le film Vino Business

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum