Derniers sujets
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Semaine du 5 avril 2015

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 5 avril 2015

Message par Patrick Ayotte le Lun 6 Avr 2015 - 20:25

Dégustation à l’aveugle de vins de Pinot Noir

Les vins firent donc servis dans des verres similaires et chaque participant devait donner son ordre d’appréciation et lorsque les pays d’origine des vins fut donné à la fin, essayer de deviner d’où le vin venait avant le dévoilement.

Domaine Chanson Réserve du Bastion Bourgogne 2011
Rubis translucide. Nez de fraise, de crème, belle finesse et profondeur d’arômes. En bouche, c’est assez rond, souple, très savoureux avec ses saveurs de fruits rouges, d’épices douces, bonne acidité, grande buvabilité. Très bien (90)
Les fruits proviennent de vignobles en Côte de Nuits, du Sud de la Côte de Beaune et de la Côte Chalonnaise. Élevage en barrique de chêne. Fait 12,5% d’alcool.


Flat Rock Cellars Pinot Noir Twenty Mile Bench 2012
Rubis translucide. Nez de fruits rouges, d’épices, de terre avec une petite pointe de branche d’arbre. En bouche, beau fruité, petite amertume terreuse et minérale, bonne acidité et fraicheur, finale épicée. Style résolument français. Très bien (90)
Fait de Pinot Noir d’un assemblage de 15 parcelles du vignoble de Flat Rock. Vieilli environ 8 mois en barriques de chêne. Fait 12,5% d’alcool.


Maycas del Limari Sumaq Pinot Noir Reserva Valle de Limari 2013
Couleur rubis bien brillante. Nez où il y a un peu de verdeur (sous-maturité, impression de sève, car pas de style poivron ou feuillage), du fruit, des épices, de la roche et de l’argile. En bouche, le vin devient plus soyeux au contact de l’air avec des saveurs de fruits rouges, de canneberges, petite pointe de caramel, métallique et roche. Le plus jeune du lot et ça parait. Ce vin a besoin de 2-3 ans de repos pour se fondre. Bien (88)
Fait de Pinot Noir à 100% d’un vignoble situé à environ 30km de l’Océan Pacifique. Vieilli 8 mois en barriques de chêne français. Fait 13,5% d’alcool.


Résultats ?
Le Chanson en premier, suivi du Flat Rock (que la majorité voyait comme étant le français du groupe - et la bouteille qui s'est vidée le plus vite!) puis le chilien qui, selon moi, a souffert de sa jeunesse versus les deux autres qui avaient un peu plus d’âge en bouteille.
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3011
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Patrick Ayotte le Lun 6 Avr 2015 - 20:26

Tawse Riesling Niagara Peninsula 2013



Pas vraiment coloré. Nez de craie, de fruits blancs, de citron et d’herbes. En bouche, belle concentration, bonne acidité qui vient balancer le sucre présent, saveur d’agrumes, de pomme mure, petit côté minéral et finale sur la lime qui apporte de la fraicheur. Bien fait et meilleur l’aération. Bien+ (88)

Fait de Riesling à 100%, vendange manuelle, vignoble avec des pratiques écologiquement viables et durables. Élevage en cuve et fait 10% d’alcool.
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3011
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Alain Roy le Lun 6 Avr 2015 - 20:42

Bonnes Marres 2008, Bruno Clair, acheté en 2011, 205$.

Rubis, orangé au pourtour, plutôt dense et limpide. Nez discret mais racé, envoûtant, floral, finement épicé. Attaque franche, texture attendrissante de velours amalgamée à une certaine virilité, sec, et finale un brin aqueuse sur de petits fruits rouges acidulés.
avatar
Alain Roy

Messages : 1961
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Olivier Collin le Lun 6 Avr 2015 - 21:22

Deux lectures de la même bouteille :

Domaine Charvin Châteauneuf-du-Pape 2003
Robe limpide, peu colorée, présentant un bord de disque assez évolué pour un vin de 2003. Nez réticent, même après quelques heures d'ouverture, figue confite, cresson, touche mentholée. Au palais le vin est assez corsé à l'attaque, il y a l'élégance propre au domaine en milieu de bouche ainsi qu'une certaine densité de matière, mais des tanins assez appuyés et un peu durs dominent par la suite. On sent l'alcool (14.5%) en finale, surtout parce que les arômes du vin sont plutôt mats. Même en acceptant le caractère un brin janséniste, cette quille est assez décevante. Les limites de ce millésime 2003 qui peut commencer à montrer des signes d'assèchement? Autour de 90pts en étant un peu généreux…

Domaine Charvin Châteauneuf-du-Pape 2003
Robe limpide, peu colorée, présentant un bord de disque assez évolué pour un vin de 2003. Nez réticent, même après quelques heures d'ouverture, figue confite, touche végétale, poussière de cailloux, écorce d'arbre. Assez corsé à l'attaque, équilibré mais présentant un fruité limité, le vin s'oriente plutôt vers un profil pierreux et minéral, avec des herbes séchées en soutien. Les tanins paraissent assez marqués, mettant en valeur le côté épuré, très terrien du vin. La finale semble austère, un peu sèche, avec une dominante de violette fanée, de sous-bois, un peu à la manière de certains Bonnes-Mares… Facilement 93pts...
avatar
Olivier Collin

Messages : 2037
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Yves Martineau le Lun 6 Avr 2015 - 22:05

Exercice de sarcasme Olivier, ou dédoublement de personnalité? Very Happy

ou alors tu as fait le traitement 24 heures entre les deux? Exclamation


Dernière édition par Yves Martineau le Mar 7 Avr 2015 - 0:04, édité 1 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 5317
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Frederick Blais le Lun 6 Avr 2015 - 22:43

Alain Roy a écrit:Bonnes Marres 2008, Bruno Clair, acheté en 2011, 205$.

Rubis, orangé au pourtour, plutôt dense et limpide. Nez discret mais racé, envoûtant, floral, finement épicé. Attaque franche, texture attendrissante de velours amalgamée à une certaine virilité, sec, et finale un brin aqueuse sur de petits fruits rouges acidulés.

Intéressant, lorsque dégusté ce vin, la couleur était pourpre et de bonne saturation. Je suis surpris qu'en 2 ans il développe un pourtour orangé!
avatar
Frederick Blais

Messages : 1883
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Olivier Collin le Mar 7 Avr 2015 - 8:15

Yves Martineau a écrit:Exercice de sarcasme Olivier, ou dédoublement de personnalité? Very Happy

ou alors tu as fait le traitement 24 heures entre les deux? Exclamation

Pas de sarcasme ou de dédoublement, enfin je pense Very Happy , simplement deux façons d'aborder ce vin :

1) selon ce que j'en attendais et en étant très critique de ses limites
2) en se concentrant sur ses forces ses forces


avatar
Olivier Collin

Messages : 2037
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Michelle Champagne le Mar 7 Avr 2015 - 8:30

Alain Roy a écrit:Bonnes Marres 2008, Bruno Clair, acheté en 2011, 205$.

Rubis, orangé au pourtour, plutôt dense et limpide. Nez discret mais racé, envoûtant, floral, finement épicé. Attaque franche, texture attendrissante de velours amalgamée à une certaine virilité, sec, et finale un brin aqueuse sur de petits fruits rouges acidulés.

Alain, tu ne sembles pas vraiment impressionné par ce Bonnes Marres. Le vin ne t'a rien apporté que ce que tu ne connaissais déjà. Ça sent la déception....


avatar
Michelle Champagne

Messages : 1476
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Michelle Champagne le Mar 7 Avr 2015 - 8:34

Olivier Collin a écrit:Deux lectures de la même bouteille :

Domaine Charvin Châteauneuf-du-Pape 2003
Robe limpide, peu colorée, présentant un bord de disque assez évolué pour un vin de 2003. Nez réticent, même après quelques heures d'ouverture, figue confite, touche végétale, poussière de cailloux, écorce d'arbre. Assez corsé à l'attaque, équilibré mais présentant un fruité limité, le vin s'oriente plutôt vers un profil pierreux et minéral, avec des herbes séchées en soutien. Les tanins paraissent assez marqués, mettant en valeur le côté épuré, très terrien du vin. La finale semble austère, un peu sèche, avec une dominante de violette fanée, de sous-bois, un peu à la manière de certains Bonnes-Mares… Facilement 93pts...

Est-ce que tu as regardé quelqu'un boire l'autre moitié de la bouteille? Laughing
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1476
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Alain Roy le Mar 7 Avr 2015 - 10:04

Michelle Champagne a écrit:
Alain, tu ne sembles pas vraiment impressionné par ce Bonnes Marres. Le vin ne t'a rien apporté que ce que tu ne connaissais déjà. Ça sent la déception....

Conscient de sa jeunesse, non, je ne suis pas déçu. Je l'ai trouvé très bon, mais sans coup de cœur. Aussi, malheureusement, une bouteille à 200 piasses, ça me crée des attentes et risque d'influencer mon appréciation...Tout ça prendra peut-être une autre direction ce soir,
à la "part II" !
avatar
Alain Roy

Messages : 1961
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Alain Roy le Mar 7 Avr 2015 - 10:15

Frederick Blais a écrit:
Alain Roy a écrit:Bonnes Marres 2008, Bruno Clair, acheté en 2011, 205$.

Rubis, orangé au pourtour, plutôt dense et limpide. Nez discret mais racé, envoûtant, floral, finement épicé. Attaque franche, texture attendrissante de velours amalgamée à une certaine virilité, sec, et finale un brin aqueuse sur de petits fruits rouges acidulés.

Intéressant, lorsque dégusté ce vin, la couleur était pourpre et de bonne saturation.  Je suis surpris qu'en 2 ans il développe un pourtour orangé!

"50 shades of...orange"! Pas orange dans le sens vieillot, dans le sens... rosé ? Ah...la perception objective par les sens...c'est tough !
avatar
Alain Roy

Messages : 1961
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Alain Roy le Mar 7 Avr 2015 - 19:34

Alain Roy a écrit:Bonnes Marres 2008, Bruno Clair, acheté en 2011, 205$.

Rubis, orangé au pourtour, plutôt dense et limpide. Nez discret mais racé, envoûtant, floral, finement épicé. Attaque franche, texture attendrissante de velours amalgamée à une certaine virilité, sec, et finale un brin aqueuse sur de petits fruits rouges acidulés.


Part II: Même robe, non, je n'y vois pas de reflets violacés, sous mon halogène c'est rouge avec pourtour aqueux-rose-orangé. Le nez est tout aussi délicat et racé. Le palais a peu bougé mais l'a fait là où il le fallait, en finale, que je trouve plus dense, plus harmonieuse, plus salivante, sur le fruit moins acidulé mais plutôt magnifié par une plus grande pureté. L'addiction n'est pas loin.
avatar
Alain Roy

Messages : 1961
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Yves Martineau le Mer 8 Avr 2015 - 0:32

Buisson-Charles Pommard En Chiveau 2009
Un rouge élégant qui paraissait comme un premier cru de Volnay à Lucie.
C'est parfumé, épicé, belle fraicheur, assez charnu, avec de la mâche. Il m'est paru plus Pommard que Volnay cette fois. J'aime son coté racé. 90 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5317
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Patrick Essa le Mer 8 Avr 2015 - 5:43

Si j'ose me permettre sans je l'espère passer pour un "vil rabatteur" - je ne vends que 36/48 bouteilles de ce vin chez vous - je voudrais vous donner quelques nouvelles de cette parcelle car depuis cinq ans nous n'avons pas ménagé notre peine à son endroit:

La vigne a été plantée en 1984 et 1985 avec des plants de pinot très fins issu d'une belle sélection. Jeune elle était un peu productive et de ce fait les degrés naturels étaient parfois trop justes: 11/11.5. La tailler plus sévèrement et l'ebourgeonner en trois passages a donné des vins plus austères et trop durs à mon goût dans les années 93/2001. Puis en vieillissant elle a naturellement moins produit d'autant que nous ne mettions plus d'engrais et qu'elle est travaillée - comme tout le domaine - de manière biologique (non revendiquée depuis 15 ans) sans la moindre molécule chimique. 2008 fut un peu l'année du renouveau car à 24 ans la vigne à enfin montre qu'elle pouvait donner assez de sucre aux fruits pour qu'ils ne soient pas corrigés. Depuis je conserve le degré initial obtenu et ne corrige plus du tout le moût, ce qui fait qu'elle développe toujours une couleur rubis assez légère et un corps svelte qui prend du poids en bouteille après cinq ans. C'est un bon terroir frais et 2014 fera date je crois car dans l'esprit des 9 et 10 il ressemble fortement à ce que j'ai en tête pour lui...
avatar
Patrick Essa

Messages : 969
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Yves Martineau le Mer 8 Avr 2015 - 6:34

Aucun mal à être fier de ses bébés Patrick! Very Happy

Merci pour les informations, c'est toujours intéressant d'avoir la perspective du vigneron.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5317
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Frederik Boivin le Mer 8 Avr 2015 - 9:03

Yves Martineau a écrit:Aucun mal à être fier de ses bébés Patrick! Very Happy

Merci pour les informations, c'est toujours intéressant d'avoir la perspective du vigneron.

Vraiment! On est chanceux ici sur LPEL!

Merci M. Essa!
avatar
Frederik Boivin

Messages : 1802
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 43
Localisation : montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Julien Martel le Mer 8 Avr 2015 - 11:05

Patrick Essa a écrit:Si j'ose me permettre sans je l'espère passer pour un "vil rabatteur" - je ne vends que 36/48 bouteilles de ce vin chez vous - je voudrais vous donner quelques nouvelles de cette parcelle car depuis cinq ans nous n'avons pas ménagé notre peine à son endroit:

La vigne a été plantée en 1984 et 1985 avec des plants de pinot très fins issu d'une belle sélection. Jeune elle était un peu productive et de ce fait les degrés naturels étaient parfois trop justes: 11/11.5. La tailler plus sévèrement et l'ebourgeonner en trois passages a donné des vins plus austères et trop durs à mon goût dans les années 93/2001. Puis en vieillissant elle a naturellement moins produit d'autant que nous ne mettions plus d'engrais et qu'elle est travaillée - comme tout le domaine - de manière biologique (non revendiquée depuis 15 ans) sans la moindre molécule chimique. 2008 fut un peu l'année du renouveau car à 24 ans la vigne à enfin montre qu'elle pouvait donner assez de sucre aux fruits pour qu'ils ne soient pas corrigés. Depuis je conserve le degré initial obtenu et ne corrige plus du tout le moût, ce qui fait qu'elle développe toujours une couleur rubis assez légère et un corps svelte qui prend du poids en bouteille après cinq ans. C'est un bon terroir frais et 2014 fera date je crois car dans l'esprit des 9 et 10 il ressemble fortement à ce que j'ai en tête pour lui...

J'ai eu la chance de goûter à ce cru en jeunesse sur 5 millésimes (2008 à 2012). Personnellement, j'ai remarqué une évolution très nette et positive de la qualité du cru, du moins selon mes goûts. Mes préférés fûrent 2011 et 2012. Les autres bouteilles dorment en cave. Je goutterai à nouveau au 2008 d'ici quelques semaines.
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Alain Roy le Mer 8 Avr 2015 - 18:56

Bonnes-Marres 2009, Pierre Naigeon, acheté en 2012, 175$.

Rubis peu dense, moins que clair (B.Clair !), pourtour aqueux et rose-orangé. Bouquet très expressif, en fruits rouges natures et vanille, ça pinote. Rond, presque gras, full fruité rouge je flash cerise, frais et presque doux, avec une noble pointe d'amertume en finale. Ouvert et un peu racoleur j'adore, malgré son caractère moins racé que celui de Bruno. Ça demeure du grand beau petit velours juteux.
avatar
Alain Roy

Messages : 1961
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Yves Martineau le Mer 8 Avr 2015 - 20:29

Julien Martel a écrit:
Patrick Essa a écrit:Si j'ose me permettre sans je l'espère passer pour un "vil rabatteur" - je ne vends que 36/48 bouteilles de ce vin chez vous - je voudrais vous donner quelques nouvelles de cette parcelle car depuis cinq ans nous n'avons pas ménagé notre peine à son endroit:

La vigne a été plantée en 1984 et 1985 avec des plants de pinot très fins issu d'une belle sélection. Jeune elle était un peu productive et de ce fait les degrés naturels étaient parfois trop justes: 11/11.5. La tailler plus sévèrement et l'ebourgeonner en trois passages a donné des vins plus austères et trop durs à mon goût dans les années 93/2001. Puis en vieillissant elle a naturellement moins produit d'autant que nous ne mettions plus d'engrais et qu'elle est travaillée - comme tout le domaine - de manière biologique (non revendiquée depuis 15 ans) sans la moindre molécule chimique. 2008 fut un peu l'année du renouveau car à 24 ans la vigne à enfin montre qu'elle pouvait donner assez de sucre aux fruits pour qu'ils ne soient pas corrigés. Depuis je conserve le degré initial obtenu et ne corrige plus du tout le moût, ce qui fait qu'elle développe toujours une couleur rubis assez légère et un corps svelte qui prend du poids en bouteille après cinq ans. C'est un bon terroir frais et 2014 fera date je crois car dans l'esprit des 9 et 10 il ressemble fortement à ce que j'ai en tête pour lui...

J'ai eu la chance de goûter à ce cru en jeunesse sur 5 millésimes (2008 à 2012). Personnellement, j'ai remarqué une évolution très nette et positive de la qualité du cru, du moins selon mes goûts. Mes préférés fûrent 2011 et 2012. Les autres bouteilles dorment en cave. Je goutterai à nouveau au 2008 d'ici quelques semaines.

Je serais très curieux Patrick de connaitre ton avis sur l'âge idéal pour boire ces différents millésimes de ton Pommard, car j'ai trouvé le 2009 plus précoce que ce que les critiques en disaient, hormis l'ami Vincent qui avait vu juste à mon sens. Par contre, je me méfie de tous les 2010 en jeunesse et j'aurais réflexe d'ouvrir les 2011, voire 2012 avant! (mais bon, c'est moi qui tripe sur les 2012 en jeunesse)
avatar
Yves Martineau

Messages : 5317
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Patrick Essa le Jeu 9 Avr 2015 - 8:36

Les derniers millésimes doivent vieillir cinq ans en bouteille pour être à point. 11/12 et 13 se ressemblent dans un registre frais et gourmand sur un fruité rouge marqué. Je n'ai pas réussi à garder de 11 car le vin est parti à haute vitesse. 12 et 13 ont donné trois pièces chacun et je pense que ce sont des jumeaux sur le plan de l'équilibre, j'en ai mis de côté et nous goûterons ceux-ci lors de ton passage prochain. 2014 est vraiment étonnant de puissance. Le meilleur de ces dernières années pour moi...et en fait le meilleur vinifié par mes soins...
avatar
Patrick Essa

Messages : 969
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Yves Martineau le Jeu 9 Avr 2015 - 9:27

Patrick Essa a écrit:Les derniers millésimes doivent vieillir cinq ans en bouteille pour être à point. 11/12 et 13 se ressemblent dans un registre frais et gourmand sur un fruité rouge marqué. Je n'ai pas réussi à garder de 11 car le vin est parti à haute vitesse. 12 et 13 ont donné trois pièces chacun et je pense que ce sont des jumeaux sur le plan de l'équilibre, j'en ai mis de côté et nous goûterons ceux-ci lors de ton passage prochain. 2014 est vraiment étonnant de puissance. Le meilleur de ces dernières années pour moi...et en fait le meilleur vinifié par mes soins...

Merci Patrick, j'ai bien hâte d'étudier ces 2014!

Précision: puisque tu parles de vieillissement en bouteille, rappelles moi stp tu fais la mise combien de mois après la vendange?
avatar
Yves Martineau

Messages : 5317
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Patrick Essa le Jeu 9 Avr 2015 - 10:39

16/18 mois
avatar
Patrick Essa

Messages : 969
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Pierre Beauregard le Sam 11 Avr 2015 - 16:54

Hier soir, pour souper, seul je décide d'ouvrir une grosse pointure.  Je regarde la liste, la parcours dans tous les sens et je ne me résous pas à ouvrir très grand.  Le partage doit être de mise pour ce genre de vin.  Je me rabat donc sur un vin acheté il y a déjà belle lurette.

Château Pontet Canet 2001 - acheté en avril 2006 - Payé 59 $

Un vin à point, l'excellence en bouteille.  La robe est légèrement évoluée, les notes de tabac blond, de cassis, de poivron et de cèdre sont au rendez-vous.  La bouche est éclatante, toujours bien en forme, tanins assagis et d'une grande longueur sur les fruits noirs acidulés.  Un grand plaisir pour le prix payé.  C'était la dernière et j'aurais bien aimé en boire une autre dans cinq ans.  Dans le passé, il m'était arrivé à deux occasions, lors de verticale, de boire côte à côte le 2000 et le 2001 et j'ai toujours préféré ce dernier. 93 pts.
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1980
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Frederick Blais le Sam 11 Avr 2015 - 20:58

Mas Daumas de Gassac 1997 Couleur grenat/rubis avec pourtour orangé. Nez bien ouvert et complexe sur des notes de groseilles biens mures avec des notes secondaires de foins, sous-bois, sental, cuir. En bouche, à l'ouverture le vin démontrait un coté perlant, par la suite l'attaque est souple, tout en fruit, texture souple, tannins légers, équilibré et frais, bonne finale sur les saveurs qui suivent le bouquet. Un beau cab classique du sud de la France. 17/20
avatar
Frederick Blais

Messages : 1883
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Patrick Ayotte le Dim 12 Avr 2015 - 8:20

Quelques vins goûtés lors d'un événement tenu par Agence Boires sur des vins américain qu'ils représentent:

Hobo Wine Company Folk Machine Valdiguié Redwood Valley 2012



Couleur pourpre translucide. Au nez, beaucoup de fraicheur, du fruit, de la fleur. En bouche, c’est l’équilibre entre la pureté des saveurs de fruits rouges, le côté gouleyant et la pointe d’épices et de terre qui étonne pour un vin américain et quel plaisir. Mâche gourmande et bonne acidité (à la Graillot sur son Crozes-Hermitage pour identifier le style). Excellent et sous le charme (91)
Composé de Valdiguié, cépage rare dont il reste moins de 20ha dans le monde. Autrefois connu aux États-Unis comme le « Napa Gamay ». Éraflage partiel, vieillissement en cuve est en barriques de chêne usagées. Fait 11,7% d’alcool.


Hobo Wine Company Folk Machine Pinot Noir Central Coast 2012



Grenat très très pale. Fraicheur au nez, de la fraise, à peine poivré. En bouche, équilibre en classe et gourmandise avec de belles saveurs de petits fruits avec un peu d’épices et une touche de bois. Bonne acidité aussi. Très bien (90)
Fait de Pinot Noir. Pas totalement éraflé (15-20% de conservé) et vieillissement en vieilles barriques de chêne français pour une période de 8-9 mois. Fait 13.5% d’alcool.


Hobo Wine Company Cabernet-Sauvignon Alexander Valley 2013



Couleur cerise noire. Au nez, du fruit et une belle dose d’épices comme le girofle, un peu de cuir, de tabac et ça sent clairement le sol! En bouche, une mâche agréable sur les petits fruits rouges et noirs, un peu de cuir, de sable, un brin de vieux bois et une touche de poivron bien intégré au tout. Frais et délicieux. Me rappelle le style du Cabernet de Clos des Fous pour sa fraicheur et son fruit. Très bien (90)
Fait de Cabernet-Sauvignon de vignes plantées dans un sol sablonneux. Élevage dans des barriques de chênes de 1 à 3 ans. Fait 12,9% d’alcool

Verdict, beaucoup de fraîcheur dans ces vins! J'ai particulièrement apprécié le Valdiguié Smile
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3011
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 5 avril 2015

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum