Derniers sujets
» Un vieux Bordeaux ouvert à la "méthode Audouze"
Aujourd'hui à 15:54 par Denis Brassard

» Semaine du 22 janvier 2017
Aujourd'hui à 15:34 par Vincent Messier-Lemoyne

» Semaine du 15 janvier 2017
Aujourd'hui à 10:51 par Alain Roy

» Arrivages Signature, CV et autres...
Aujourd'hui à 10:40 par Alain Landry

» DRC LCBO
Aujourd'hui à 10:39 par Alain Landry

» Australian Open 2017
Aujourd'hui à 7:37 par Michel Therrien

» NFL: séries éliminatoires
Hier à 21:40 par Francois Fontaine

» Courrier vinicole mixte
Sam 21 Jan 2017 - 17:34 par Denis Brassard

» Dégustation - Vieille bouette bordelaise
Sam 21 Jan 2017 - 11:22 par Pierre Beauregard

» Arrivage Signature - 19 janvier 2017
Sam 21 Jan 2017 - 8:04 par Patrick Ayotte

» Duel rive gauche/droite sur millésime très moyen
Ven 20 Jan 2017 - 10:50 par Yves Martineau

» Renouveau dans le Rioja?
Ven 20 Jan 2017 - 10:27 par Yves Martineau

» Lunch jeudi 19 janvier au QG 12h
Jeu 19 Jan 2017 - 17:01 par Vincent Messier-Lemoyne

» Vos rouges de l’année
Jeu 19 Jan 2017 - 9:21 par Fabien Rosiau

» Domaine Buisson-Charles
Mer 18 Jan 2017 - 17:25 par Michel Therrien

Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Pinot noir Français mais hors-Bourgogne ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pinot noir Français mais hors-Bourgogne ?

Message par Jonathan Ménard le Sam 4 Avr 2015 - 9:42

À quoi peut-on s'attendre à du Pinot hors-Bourgogne ?

Vallée de la Loire, Pays d'Oc, Alsace... ?

Jonathan Ménard

Messages : 504
Date d'inscription : 30/06/2014
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pinot noir Français mais hors-Bourgogne ?

Message par Yves Martineau le Sam 4 Avr 2015 - 10:16

c'est pas mal en Loire, mais (selon ma courte expérience), moins floral et plus .....résineux! Souvent un coté vaguement caoutchouc....

je sais, c'est péjoratif mais ça sonne pire que c'est!

Yves Martineau

Messages : 4764
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pinot noir Français mais hors-Bourgogne ?

Message par Jonathan Ménard le Lun 6 Avr 2015 - 13:20

Merci Yves.

Je viens de m'apercevoir que l'offre à la SAQ est très limitée (sélection ET inventaires)

Jonathan Ménard

Messages : 504
Date d'inscription : 30/06/2014
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pinot noir Français mais hors-Bourgogne ?

Message par Frederick Blais le Lun 6 Avr 2015 - 15:31

En IP avec Balthazard j'ai beaucoup aimé le Pinot de Albert Mann d'Alsace

Frederick Blais

Messages : 1720
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pinot noir Français mais hors-Bourgogne ?

Message par Julien Martel le Lun 6 Avr 2015 - 15:44

Frederick Blais a écrit:En IP avec Balthazard j'ai beaucoup aimé le Pinot de Albert Mann d'Alsace

En effet délicieux. Il me reste encore plusieurs quilles en cave!

Julien Martel

Messages : 1692
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pinot noir Français mais hors-Bourgogne ?

Message par Michel Therrien le Lun 6 Avr 2015 - 15:54

Barberon de Tissot dans le Jura.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7309
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pinot noir Français mais hors-Bourgogne ?

Message par Gael Giraud le Lun 6 Avr 2015 - 16:41

Bien dit Mike !

Gael Giraud

Messages : 1882
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 96
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pinot noir Français mais hors-Bourgogne ?

Message par Patrick Essa le Ven 10 Avr 2015 - 9:17

Ce cépage est né - probablement du gouais - en Bourgogne et sa période végétative est de ce fait adaptée aux régions septentrionales. Il débourre après le chardonnay aux environs du 15/20 Avril et parvient en général à maturité  légèrement avant lui. Il a besoin de mûrir lentement après la fleur - il est sensible à la coulure - et il a horreur des fortes chaleurs qui provoquent chez lui la grilliure en raison de sa peau fine. De ce fait il n'a aucun intérêt dans les régions chaudes et est très banal lorsque la proportion de calcaire dans le sol est trop faible pour équilibrer le substrat argileux. Ces régions de prédilection hors Bourgogne sont donc le Sancerrois, la Champagne, la Savoie/Bugey, le Jura et l'Alsace.
  Les meilleurs devraient naître en Champagne dans la Côte des Bars et entre Bouzy et Ambonnay. Ils y seraient aussi bons que dans les meilleurs crus de Côte d'Or. À de rares exceptions pourtant ce sont les grandes cuvées de Sancerre qui s'approchent le plus des grandes cuvées des Beaunois, Nuiton et Chalonnais. L'Alsace livre avec constance des rouges végétaux et dilués qui n'ont aucun intérêt véritable si l'on excepte les 4/5 belles cuvées que tout le monde s'arrache. Je préfère nettement les Trousseau et Ploussard dans le jura et les pinots savoyards sont très rustiques et moins intéressants que les mondeuses.
  Sancerre Réserve de Marcigoué de Crochet, Sancerre La Romaine de Hervé Baudry, Sancerre rouge de Pinard

Patrick Essa

Messages : 929
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 54
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum