Derniers sujets
» Dégustation de rêve - Étapes en cascade
Aujourd'hui à 18:43 par Ian Champagne

» Dégustation du Ch. Le Tertre-Roteboeuf
Aujourd'hui à 13:05 par david.cataford

» Semaine du 18 février 2018
Aujourd'hui à 12:28 par Eric Lefebvre

» Séjour en Alsace
Aujourd'hui à 8:41 par Vincent Messier-Lemoyne

» Club de dégustation de Montréal : Pinot Noir Bourgogne 2015
Mer 21 Fév 2018 - 12:49 par Michelle Champagne

» Semaine du 11 février
Mar 20 Fév 2018 - 6:40 par Frederick Blais

» Roger Federer °1 mondial à nouveau!
Dim 18 Fév 2018 - 23:11 par Patrick Désy

» Cornas 10 ans et plus ?
Sam 17 Fév 2018 - 11:19 par Jean Parent

» Vos surprises ou découvertes de l’année 2017
Ven 16 Fév 2018 - 21:54 par Dagenais, Simon

» Courrier vinicole l'Odyssée
Ven 16 Fév 2018 - 13:02 par David Bedard

» Nouveau Popsicle qui fera malheur!
Ven 16 Fév 2018 - 11:08 par Alain Roy

» Arrivage Cellier du jeudi
Ven 16 Fév 2018 - 9:04 par Frederick Blais

» Le jeune Taureau de Calce
Ven 16 Fév 2018 - 0:34 par Patrick Désy

» Mini-dreamer en blanc
Lun 12 Fév 2018 - 8:20 par Yves Martineau

» Semaine du 4 février 2018
Dim 11 Fév 2018 - 21:48 par Pierre Beauregard

Février 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    

Calendrier Calendrier


Barral Valinière 2001 : Le vin… au naturel!

Aller en bas

Barral Valinière 2001 : Le vin… au naturel!

Message par Olivier Collin le Ven 3 Avr 2015 - 22:18

Une quille attendue depuis un certain temps - la dernière en cave prolonge souvent l'attente, par une contorsion de l'esprit! - pour accompagner des rognons moutarde et crème, cette bouteille de Léon Barral Vin de Table Français "Valinière" 2001 s'est dégustée en trois temps….

Phase I. Bouteille amenée du cellier sans décantation mais avec précautions, ayant l'impression que ce vin nature pourrait souffrir d'une double décantation quelques heures avant le repas. A l'ouverture, les dépôts fins mais très abondant sont retirés et la première impression est d'un vin au nez vieillot, avec passablement de volatile et même des notes douteuses (champignon, encre, vielle cave). Cela tranche avec la mémoire que j'en avais depuis 2008… jamais re-goûté depuis.

Phase II. Un résiduel de verre laissé de côté permet après aération de voir que le vin n'est pas bouchonné, on le déguste néanmoins avec appréhension à table, l'équilibre semblant assez précaire. Ceci dit l'accord avec les rognons est réussi… Le vin s'intègre à leur touche animale tout en relevant les arômes. On apprécie également les tanins complètement patinés par les années…c'est remarquable pour ce vin à dominante mourvèdre, et son côté doux en finale fait une certaine impression.

Phase III. Le vin prend de l'air et alors que mon esprit cartésien me dit qu'il devrait se casser la gueule, c'est un peu le contraire qui se produit. Le nez est de plus en plus complexe, pas profond mais enivrant, et les touches de volatile sont peu à peu tassées par des notes très mûres (figue confite, tabac brun). Au palais le vin devient encore plus soyeux, alors même que le vin paraît plus corpulent. La finale est chaleureuse, elle n'a pas la complexité des plus grands vins, mais je suis surpris par la satisfaction d'ensemble que ce vin amène. Serge Hochar a-t-il fait un émule dans le Languedoc?
avatar
Olivier Collin

Messages : 2078
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barral Valinière 2001 : Le vin… au naturel!

Message par Michelle Champagne le Sam 4 Avr 2015 - 9:53

Certains disent que l'on boit les vins natures trop tôt. Bien heureuse de lire tes commentaires sur ce 2001.  Cela dit, je sais que tu as une certaine admiration pour Serge Hochar qui nous a quitté trop vite, je conclue que finalement tu as bien aimé ton expérience.... Wink

PS Nous ne buvons pas assez de mourvèdre...
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1532
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barral Valinière 2001 : Le vin… au naturel!

Message par Yves Martineau le Sam 4 Avr 2015 - 9:56

Très intéressant Olivier, merci.

Quel serait ta conclusion sur l'âge idéal pour boire cette cuvée de Barral?
J'ai du 2007 que je pensais ouvrir en 2017...
avatar
Yves Martineau

Messages : 5453
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barral Valinière 2001 : Le vin… au naturel!

Message par Gael Giraud le Sam 4 Avr 2015 - 19:09

Il y a quand même du souffre à la mise dans les Barral, non ?
avatar
Gael Giraud

Messages : 1900
Date d'inscription : 07/06/2009
Age : 97
Localisation : Mtl-Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barral Valinière 2001 : Le vin… au naturel!

Message par Olivier Collin le Sam 4 Avr 2015 - 19:33

Gaël : A ma connaissance Didier Barral tente le plus possible d'éviter le soufre, mais il est possible qu'à la mise il y en ait un peu. A vérifier.

Yves : 2017 pour le 2007 me semble un bon call. Il aura du développement, mais devrait alors être moins fondu que le 2001 dégusté hier.

Michelle : Il y a tout de même un facteur risque à garder longtemps des vins très naturels. Plusieurs sont justement si délicieux en jeunesse, je voyais ma garde comme une expérience avec peu d'attentes.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2078
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Barral Valinière 2001 : Le vin… au naturel!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum