Mars 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier


Semaine du 11 janvier 2015

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 11 janvier 2015

Message par daniel.seriot le Dim 18 Jan 2015 - 9:36

Quelques vins blancs dégustés, à l'aveugle, en début d'année

Champagne : Fallet-Prévostat : non dosé : 100% Chardonnay
La robe de teinte or léger laisse entrevoir un cordon de bulles très fines. Le nez est expressif, avec des arômes de pommes mûrs, de fruits jaunes, avec des notes florales et de légère infusion. La bouche est tonique, avec un jus un peu évolué et élégamment charnu, aérienne dans sa construction, et plus vineuse dans un centre rehaussé de fruits mûrs et frais. La finale est dynamique, élancée, fraîche, persistante, avec des saveurs fruitées, florales, et de légères épices douces, ponctuée de notes crayeuses et salines. Noté 16,5, même note plaisir.

Vin de Pays du Val de Montferrand : Domaine de l’Hortus : Chardonnay : Grande Cuvée 2011  (blanc)

Assemblage : 70% Chardonnay, 25% Viognier, 5% Roussanne
La robe de couleur or clair est brillante, l’olfaction nette et intense, évoque la poire, la pêche, l’amande, avec des notes de légères épices orientales, et de truffe blanche et de léger élevage. La bouche est bien en chair, le vin prend de l’ampleur dans un milieu de bouche sphérique, et très fruité. La finale est allongée, fraîche, soutenue, d’une très bonne persistance aromatique (poire, pêche, légers agrumes, fines épices et notes florales). Noté 16, même note plaisir.

Alsace : Domaine de l’Agapé : Riesling Osterberg 2010
La robe or clair est brillante, le nez est net et ouvert, avec des arômes d’agrumes, de fruits exotiques, de fines épices douces, avec des notes florales et très légèrement naphtées. L’attaque est nette et charnue, le vin se développe dans un corps fuselé, d’une très bonne densité, agrémenté de fruits expressifs,  une belle acidité «  mûre » redonne du tonus au vin  étire et allonge une finale fraîche, dynamique, bien dessinée, très fruitée (agrumes dominants),  florale et saline. Note potentielle 16,5, note plaisir 16.  

Bourgogne : Chablis : William Fèvre : Bougros Côte de Bouguerots 2008
La robe offre une teinte jaune pâle. L’olfaction ouverte et nette, évoque la pêche, l’orange, le citron, les fleurs printanières, avec des notes minérales. L’attaque est pure, cristalline, le vin est doté d’une chair élégante, dans un centre frais, concentré, dense, et ample, rehaussé de fruits intenses. La finale est longue, précise, soutenue, droite, d’une impeccable fraîcheur, persistante (fruits et fleurs) et très saline. Note potentielle 18, note plaisir 17. A attendre pour davantage de complexité.
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 68
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 janvier 2015

Message par Michel Therrien le Dim 18 Jan 2015 - 10:28

daniel.seriot a écrit:Quelques vins blancs dégustés, à l'aveugle, en début d'année

Bourgogne : Chablis : William Fèvre : Bougros Côte de Bouguerots 2008
La robe offre une teinte jaune pâle. L’olfaction ouverte et nette, évoque la pêche, l’orange, le citron, les fleurs printanières, avec des notes minérales. L’attaque est pure, cristalline, le vin est doté d’une chair élégante, dans un centre frais, concentré, dense, et ample, rehaussé de fruits intenses. La finale est longue, précise, soutenue, droite, d’une impeccable fraîcheur, persistante (fruits et fleurs) et très saline. Note potentielle 18, note plaisir 17. A attendre pour davantage de complexité.

Le climat en grand cru, à mon palais, de Fèvre que j'apprécie le plus.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7390
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 janvier 2015

Message par Michelle Champagne le Dim 18 Jan 2015 - 10:31

Hier, pour une deuxième fois, j'ai eu beaucoup de plaisir avec le Sancerre "Terre de Maimbray" 2013 de Pascal et Nicolas Reverdy. De couleur jaune paille, le nez est tout en délicatesse; fleurs blanches et citron frais. Une belle trame minérale en bouche, nous accompagne du début à la fin, est supportée par une acidité vive. Finale sur le citron frais. Un Sancerre impeccable pour 27.25$. cheers
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1291
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 janvier 2015

Message par Yves Martineau le Dim 18 Jan 2015 - 10:47

Stéphanie Chénier a écrit:
Autre question: comment différencier l'oxydation de "l'adolescence mielleuse" pour un Chablis avec une robe topaze, un goût plus discret, et peu de minéralité?

Bonne question Stéphanie. Pour ma part, l'oxydation se révèle en vin blanc (assez facilement) par la couleur trop évoluée, suivie d'arômes de pommes cuites, de noix ou alors carrément de Madère (d'où l'expression "madérisé", un peu insultante pour les producteurs de Madère!)....

Ça soulève cependant parfois des doutes avec les vins de chenin blanc, qui présentent souvent naturellement des arômes de pommes....
avatar
Yves Martineau

Messages : 4890
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 janvier 2015

Message par Invité le Dim 18 Jan 2015 - 10:55

Yves Martineau a écrit:
Stéphanie Chénier a écrit:
Autre question: comment différencier l'oxydation de "l'adolescence mielleuse" pour un Chablis avec une robe topaze, un goût plus discret, et peu de minéralité?

Bonne question Stéphanie. Pour ma part, l'oxydation se révèle en vin blanc (assez facilement) par la couleur trop évoluée, suivie d'arômes de pommes cuites, de noix ou alors carrément de Madère (d'où l'expression "madérisé", un peu insultante pour les producteurs de Madère!)....

Ça soulève cependant parfois des doutes avec les vins de chenin blanc, qui présentent souvent naturellement des arômes de pommes....

Yves,en plein ce que je voulais dire.
J'ai bu un vin du Jura hier soir et c'était ça : pommes cuites au four un peu trop longtemps et noisettes.Pour le Madère,je crois que j'en ai jamais bu ! Embarassed
https://www.cellartracker.com/classic/wine.asp?iWine=1972141

La dite bouteille bu hier qui n'a été apprécié que par la moitiée de la table hier soir.
Servi avec une crème de chou-fleur et cheddar avec graines de citrouille grillées et huile de persil.Pas tout le monde qui adore l'oxydation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 janvier 2015

Message par Michel Therrien le Dim 18 Jan 2015 - 12:12

Salut Philippe,
Le vin que tu sembles avoir dégusté est le Savagnin Arbois 2010.
Un vin de l'activité négoce de Stéphane Tissot. Une très belle cave à visiter d'ailleurs.
Ce vin est ouillé et non oxydatif mais plutôt imprégné des odeurs de cave et du cépage. Si tu as plutôt dégusté le Tradition, alors oui oxydatif car non ouillé.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7390
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 janvier 2015

Message par Invité le Dim 18 Jan 2015 - 14:37

Salut Michel,

Ce n'est pas la cuvée tradition.
Merci pour les précisions !!
Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 11 janvier 2015

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum