Derniers sujets
» NFL: séries éliminatoires
Aujourd'hui à 21:40 par Francois Fontaine

» Un vieux Bordeaux ouvert à la "méthode Audouze"
Aujourd'hui à 19:39 par Vincent Messier-Lemoyne

» Semaine du 15 janvier 2017
Aujourd'hui à 13:04 par Alain Roy

» Semaine du 22 janvier 2017
Aujourd'hui à 9:25 par Michelle Champagne

» Australian Open 2017
Aujourd'hui à 8:50 par Michelle Champagne

» Courrier vinicole mixte
Hier à 17:34 par Denis Brassard

» Dégustation - Vieille bouette bordelaise
Hier à 11:22 par Pierre Beauregard

» Arrivage Signature - 19 janvier 2017
Hier à 8:04 par Patrick Ayotte

» Duel rive gauche/droite sur millésime très moyen
Ven 20 Jan 2017 - 10:50 par Yves Martineau

» Renouveau dans le Rioja?
Ven 20 Jan 2017 - 10:27 par Yves Martineau

» Lunch jeudi 19 janvier au QG 12h
Jeu 19 Jan 2017 - 17:01 par Vincent Messier-Lemoyne

» DRC LCBO
Jeu 19 Jan 2017 - 12:33 par Alain Roy

» Vos rouges de l’année
Jeu 19 Jan 2017 - 9:21 par Fabien Rosiau

» Domaine Buisson-Charles
Mer 18 Jan 2017 - 17:25 par Michel Therrien

» IP disponibilités
Mer 18 Jan 2017 - 17:00 par Alain Roy

Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

2014 vu par Lortie et Chesterman

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 29 Déc 2014 - 12:39

http://www.lapresse.ca/vivre/gourmand/restaurants/201412/28/01-4831370-2014-et-son-vent-de-changement.php

http://montrealgazette.com/life/food/local-food-reviews/critic-picks-her-top-11-favourite-montreal-restaurants-in-2014

http://montrealgazette.com/life/food/local-food-reviews/fine-dining-lesley-chestermans-best-dishes-of-2014

Chose sûre, je retourne au Bouillon Bilk en 2015 ... et faudrait bien que je donne une chance à la nouvelle équipe des 400 Coups.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7062
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Yves Martineau le Lun 29 Déc 2014 - 13:18

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
... et faudrait bien que je donne une chance à la nouvelle équipe des 400 Coups.

espérons un sommelier moins hipster!

Yves Martineau

Messages : 4764
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Michel Therrien le Lun 29 Déc 2014 - 13:28

Il me faut refaire plus souvent Bouillon Bilk.
Et essayer Manitoba.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7307
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 29 Déc 2014 - 13:38

Yves Martineau a écrit:espérons un sommelier moins hipster!  

Y'a quoi bien boire: http://www.les400coups.ca/uploads/menu/400coups_cartedesvins.pdf?1419877512

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7062
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Yves Martineau le Mar 30 Déc 2014 - 2:10

Euh.... rien pour me convaincre que quelque chose a changé....

Je connais 3 blancs sur 30, même chose en rouge.....et le Raveneau est 180$ comparé à 129 au Bouillon Bilk.

Si j'en connais 10% alors que je passe pour connaitre un peu le vin, j’imagine que l'amateur régulier en connait entre 1 et 10%....c'est franchement très peu. Suis-je trop exigeant ou est-ce un peu ridicule?

Yves Martineau

Messages : 4764
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Patrick Ayotte le Mar 30 Déc 2014 - 9:05

Est-ce que le Bouillon Bilk est réouvert? Ils ont eu un gros dégât d'eau récemment...

Patrick Ayotte

Messages : 2727
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 30 Déc 2014 - 9:10

Yves Martineau a écrit:Euh.... rien pour me convaincre que quelque chose a changé....

Je connais 3 blancs sur 30, même chose en rouge.....et le Raveneau est 180$ comparé à 129 au Bouillon Bilk.

Si j'en connais 10% alors que je passe pour connaitre un peu le vin, j’imagine que l'amateur régulier en connait entre 1 et 10%....c'est franchement très peu. Suis-je trop exigeant ou est-ce un peu ridicule?

Je te trouve sévère. Je ne catégoriserais pas cette carte comme "trip de sommelier hipster". J'y vois quelques valeurs sûres, des noms connus, des domaines dont j'ai entendu parler et que j'essaierais sûrement.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7062
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Ludwig Desjardins le Mar 30 Déc 2014 - 9:21

Assez d'accord avec Yves, je ne connais presque rien dans cette carte!

Un autre exemple de la dérive dont je parlais l'autre jour.

Ludwig Desjardins

Messages : 4160
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Michel Therrien le Mar 30 Déc 2014 - 10:04

Je suis d'accord avec les deux clans.
Mais,
Chez un licencié, j'y vais surtout pour très bien manger et j'accompagne le repas avec un vin entre 60-90$ sur la carte en général. Bref, j'y vais pour la bouffe. J'explore aussi la carte des vins à la recherche de vins que je n'ai pas à la maison et je ne cherche pas l'aubaine.
Dans un AVV, j'y vais surtout pour boire alors j'apporte de très bons vins et la bouffe passe au second plan.

L'idéal est de très bien manger et de très bien boire.....le coût est en conséquence!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7307
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Ludwig Desjardins le Mar 30 Déc 2014 - 10:37

J'ai pas mal la même approche Michel.

Mais je pense qu'il est possible d'avoir une carte des vins très abordable avec des producteurs le moindrement connus et même d'avoir plus de qualité si on évite les dérives nature.

On dirait un trip d'égo, comme si de mettre trop de vins connus était un crime pour certains sommeliers, qui ont probablement peur d'être jugés pour leur manque d'originalité.


Dernière édition par Ludwig Desjardins le Mar 30 Déc 2014 - 11:21, édité 1 fois

Ludwig Desjardins

Messages : 4160
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Michel Therrien le Mar 30 Déc 2014 - 11:14

Ludwig Desjardins a écrit:J'ai pas mal la même approche Michel.

Mais je pense qu'il est possible d'avoir une carte des vins très abordable avec des producteurs le moindrement connus et même d'avoir plus de qualité si on évite les dérives nature.
On dirait un trop d'égo, comme si de mettre trop de vins connus était un crime pour certains sommeliers, qui ont probablement peur d'être jugés pour leur manque d'originalité.

En accord total!
Un trip d'égo et non de sommelerie.
Que ce soit dans Les Laurentides ou à Sherbrooke aux écoles de sommelerie.....ce n'est pas cela qui est enseigné.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7307
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Michelle Champagne le Mar 30 Déc 2014 - 14:06

Cet été, pour accompagner un Bar, le sommelier me propose (blablabla!) un blanc de la Nouvelle-Zélande à 62$. J'accepte. Il arrive avec une bouteille munie d'un twist cap... affraid donc, probablement un vin d'une vingtaine de dollars payée 3 x le prix. Je crois qu'il est plus facile de manipuler les clients et d'écouler son inventaire avec une carte de producteurs inconnus. Je sais que ce n'est peut-être pas le but premier du sommelier mais c'est très payant....pour le proprio. Est-ce que tous les sommeliers ont carte blanche? Est-ce que les propriétaires dictent une ligne de conduite?


Michelle Champagne

Messages : 1210
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par FrancisRémillard le Mar 30 Déc 2014 - 15:08

Michelle Champagne a écrit:Cet été, pour accompagner un Bar, le sommelier me propose (blablabla!) un blanc de la Nouvelle-Zélande à 62$. J'accepte. Il arrive avec une bouteille munie d'un twist cap... affraid donc, probablement un vin d'une vingtaine de dollars payée 3 x le prix. Je crois qu'il est plus facile de manipuler les clients et d'écouler son inventaire avec une carte de producteurs inconnus. Je sais que ce n'est peut-être pas le but premier du sommelier mais c'est très payant....pour le proprio. Est-ce que tous les sommeliers ont carte blanche? Est-ce que les propriétaires dictent une ligne de conduite?
Une majorité des vins de ce pays est obturée de cette façon, et ce dans toutes les gammes de prix...

FrancisRémillard

Messages : 205
Date d'inscription : 16/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par FrancisRémillard le Mar 30 Déc 2014 - 15:18

Ludwig Desjardins a écrit:Assez d'accord avec Yves, je ne connais presque rien dans cette carte!

Un autre exemple de la dérive dont je parlais l'autre jour.
Ce n'est pas parce que vous ne connaissez pas les producteurs qu'il s'agit nécessairement de vins nature déviants... Come on, le monde du vin est assez vaste pour que vous ne connaissiez pas tous les vins d'une carte de resto. Ça ne vous intéresse pas du tout de découvrir de nouveaux trucs? Posez les bonnes questions au sommelier! S'il est compétent, vous aurez vite fait ce cibler sur la carte les vins à éviter vs les vins à découvrir.

Un peu comme Michel, quand je visite ce type de resto, mon focus est sur la bouffe. Tant mieux si je peux faire en même temps une ou deux découvertes vinicoles à bon prix.

D'un autre côté, c'est sûr que c'est trippant de retrouver au resto des vins difficilement accessibles en IP, genre Raveneau.

FrancisRémillard

Messages : 205
Date d'inscription : 16/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 30 Déc 2014 - 16:36

FrancisRémillard a écrit:Ça ne vous intéresse pas du tout de découvrir de nouveaux trucs? Posez les bonnes questions au sommelier! S'il est compétent, vous aurez vite fait ce cibler sur la carte les vins à éviter vs les vins à découvrir.

Un peu comme Michel, quand je visite ce type de resto, mon focus est sur la bouffe. Tant mieux si je peux faire en même temps une ou deux découvertes vinicoles à bon prix.

Je ne pourrais être plus en accord.

Et, si je croyais que tous les restaurateurs me considérait comme un citron à presser jusqu'à la dernière goutte, j'arrêterais d'aller au restaurant. Je suis très content de découvrir des vins au resto que je n'achèterais pas autrement et j'ai rarement eu l'impression de m'en faire passer une ptite vite par un restaurateur peu scrupuleux.

Habituellement, plus je fais confiance aux sommelier/serveux, meilleures sont mes expériences ... j'avais essayé de faire davantage confiance en 2014 et je vais continuer en 2015!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7062
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Ludwig Desjardins le Mer 31 Déc 2014 - 1:14

FrancisRémillard a écrit:
Ludwig Desjardins a écrit:Assez d'accord avec Yves, je ne connais presque rien dans cette carte!

Un autre exemple de la dérive dont je parlais l'autre jour.
Ce n'est pas parce que vous ne connaissez pas les producteurs qu'il s'agit nécessairement de vins nature déviants... Come on, le monde du vin est assez vaste pour que vous ne connaissiez pas tous les vins d'une carte de resto. Ça ne vous intéresse pas du tout de découvrir de nouveaux trucs? Posez les bonnes questions au sommelier! S'il est compétent, vous aurez vite fait ce cibler sur la carte les vins à éviter vs les vins à découvrir.

Un peu comme Michel, quand je visite ce type de resto, mon focus est sur la bouffe. Tant mieux si je peux faire en même temps une ou deux découvertes vinicoles à bon prix.

D'un autre côté, c'est sûr que c'est trippant de retrouver au resto des vins difficilement accessibles en IP, genre Raveneau.

Je n'ai jamais écrit que si je ne connaissais pas un vin il allait être déviant, c'est quoi cette interprétation tordue?  Laughing

Toutefois, comme ce genre d'endroits met souvent le focus sur les vins dits "natures", c'est souvent la roulette russe avec ces fameuses "découvertes". La dernière fois que j'ai mis les pieds au 400 coups le sommelier m'a parlé de phases lunaires et j'ai suivi sa recommandation, super bouffe mais échec total au plan du vin. Aucun rapport donc avec l'esprit de découverte ni de connaître "tous les vins" de la carte, simplement étrange qu'un amateur le moindrement éclairé ne puisse qu'en identifier quelques-uns sur une carte. Tu crois vraiment qu'on nous offre tous ces beaux vins pour notre découverte? J'y vois pour ma part plutôt un trip...

Il faut reconnaître qu'une certaine mode agaçante, une forme de snobisme, affecte le monde du vin à Montréal dans la restauration. Ce qui heureusement n'est pas le cas partout. J'avais constaté un phénomène similaire à Paris au milieu des années 2000 lorsque j'y étudiais avec tous ces bars à vin "nature", c'est moins le cas aujourd'hui, espérons que ça passe ici aussi!

Ludwig Desjardins

Messages : 4160
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Yves Martineau le Mer 31 Déc 2014 - 1:25

FrancisRémillard a écrit:

(....) Come on, le monde du vin est assez vaste pour que vous ne connaissiez pas tous les vins d'une carte de resto. Ça ne vous intéresse pas du tout de découvrir de nouveaux trucs? Posez les bonnes questions au sommelier! S'il est compétent, vous aurez vite fait ce cibler sur la carte les vins à éviter vs les vins à découvrir.

Un peu comme Michel, quand je visite ce type de resto, mon focus est sur la bouffe. Tant mieux si je peux faire en même temps une ou deux découvertes vinicoles à bon prix.

Francis, où as-tu lu dans mes commentaires que je m'attends (ou Ludwig) à connaitre tous les vins d'une carte, ou que je ne m'intéresse pas aux découvertes? La discussion n'est pas productive si tu déformes mes propos.

Je pense que si un sommelier propose une carte ou les clients ne reconnaissent rien, je le mettrais à la porte si j'étais le proprio. Il va diminuer les ventes!

Et si je suis client, je ne me fierais pas à ses conseils s'il n'a pas l'intelligence de proposer quelques bons vins qui sont des valeurs sûres, comme points de repère.


Yves Martineau

Messages : 4764
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Michelle Champagne le Mer 31 Déc 2014 - 10:06

FrancisRémillard a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Cet été, pour accompagner un Bar, le sommelier me propose (blablabla!) un blanc de la Nouvelle-Zélande à 62$. J'accepte. Il arrive avec une bouteille munie d'un twist cap... affraid donc, probablement un vin d'une vingtaine de dollars payée 3 x le prix. Je crois qu'il est plus facile de manipuler les clients et d'écouler son inventaire avec une carte de producteurs inconnus. Je sais que ce n'est peut-être pas le but premier du sommelier mais c'est très payant....pour le proprio. Est-ce que tous les sommeliers ont carte blanche? Est-ce que les propriétaires dictent une ligne de conduite?
Une majorité des vins de ce pays est obturée de cette façon, et ce dans toutes les gammes de prix...

Merci Francis, je suis maintenant totalement rassurée!

Michelle Champagne

Messages : 1210
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Ian Champagne le Mer 31 Déc 2014 - 11:32

Je fais rarement pleinement confiance au sommelier lors d'une première expérience dans un resto. Je suis prudent, voire méfiant d'entrée de jeu. Mais on peut m'apprivoiser au fil des sorties. De belles relations peuvent se créer mais il existe encore trop de sommeliers qui nous voient comme des "extras" dans leur pièce de théâtre. L'écoute manque parfois.

J'aime faire la découverte "au verre" au lieu de me lancer dans une pleine bouteille.

Ian Champagne

Messages : 746
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 42
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par FrancisRémillard le Mer 31 Déc 2014 - 15:26

Mon intervention se voulait volontairement caricaturale. Je sais bien que vous n'avez pas écrit que tous les vins sur les cartes de ces restos étaient des ovnis déviants. C'est juste que l'impression générale qui semblait se dégager de vos interventions était à l'effet que l'offre de vins de ces restos étaient tellement inintéressante qu'il valait presque mieux ne pas y aller du tout...

Loin de moi l'idée de nier qu'il existe présentement à Montréal une dérive favorable aux vins biodynamiques et sans soufre. On retrouve beaucoup de ces vins sur les cartes et on en fait la promotion. Je ne fréquente pas ces restos chaque semaine, ni même chaque mois (ça coûte cher!), mais il ne m'est jamais arrivé de tomber sur un sommelier idéologue qui voulait me faire la morale ou me convertir et qui me jugeait parce que je ne voulais pas trop m'aventurer... Un sommelier comme le décrit Ian, qui n'est pas à l'écoute, ne fait pas bien son travail.

Je ne crois pas que les amateurs de vins avertis comme les membres de ce forum représentent le client typique. Honnêtement, quelle est la proportion des clients de ces restos qui s'attend à reconnaître des valeurs sûres sur la carte? Je ne crois pas que ce soit la majorité. Ne se pourrait-il pas que ce même client moyen recherche la nouveauté, l'exclusivité et la surprise plutôt que la valeur sûre? C'est une impression, j'ai peut-être tort.

Et Ludwig, en parcourant la carte des 400 coups, tu as écrit qu'il s'agissait d'un bel exemple de la dérive actuelle, pourrais-tu élaborer? Il me semble qu'elle soit assez élaborée et assez variée, même si j'avoue que je ne connais pas une proportion bien importante des produits.

FrancisRémillard

Messages : 205
Date d'inscription : 16/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Yves Martineau le Mer 31 Déc 2014 - 16:07

Ian Champagne a écrit:Je fais rarement pleinement confiance au sommelier lors d'une première expérience dans un resto. Je suis prudent, voire méfiant d'entrée de jeu. Mais on peut m'apprivoiser au fil des sorties. De belles relations peuvent se créer mais il existe encore trop de sommeliers qui nous voient comme des "extras" dans leur pièce de théâtre. L'écoute manque parfois.

J'aime faire la découverte "au verre" au lieu de me lancer dans une pleine bouteille.

100% d'accord. En fait, je préfère presque toujours choisir moi-même, mais je pose des questions au sommelier quant à l'état du vin, s'il y a goûté récemment, si on devrait carafer, etc...


Yves Martineau

Messages : 4764
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Michel Therrien le Mer 31 Déc 2014 - 16:16

Comme Francis le mentionne bien, un bon nombre de membres ici, dont ceux qui sont intervenus sur cette rubrique, ne sont pas les clients typiques ou souvent rencontrés dans ces restos. Nous sommes un groupe assez particulier et difficile à servir....souvent par manque d'ouverture....sur le difficile métier de sommelier. J'ai maintes fois été témoin d'aucune écoute envers le personnel.....et avant qu'Yves le mentionne, ça m'arrive parfois entre nous mais peu envers les travailleurs en restauration.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7307
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Ludwig Desjardins le Mer 31 Déc 2014 - 16:57

FrancisRémillard a écrit:Et Ludwig, en parcourant la carte des 400 coups, tu as écrit qu'il s'agissait d'un bel exemple de la dérive actuelle, pourrais-tu élaborer? Il me semble qu'elle soit assez élaborée et assez variée, même si j'avoue que je ne connais pas une proportion bien importante des produits.

Juste l'introduction de la carte met la table:

La sélection de vins présents sur la carte est composée de vins authentiques qui reflètent le travail artistique derrière la création de ceux-ci. Le sommelier William vous fera également découvrir des vins originaires de nouveaux cépages.

J'ai vu des cartes pires comme celle du Pastaga, mais en regardant les blancs en particulier rien pour me faire saliver à part deux trois pépites connues. Beaucoup de producteurs obscurs, du nature, etc. Les seuls vins que j'ai vraiment envie de boire sont presque 200$!

Si j'y allais ce soir je m'en tiendrais à une Castor Yakima IPA et peut-être un verre de rouge pour explorer, et je suis sensé triper vin...

Ludwig Desjardins

Messages : 4160
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Invité le Mer 31 Déc 2014 - 17:05

Ludwig Desjardins a écrit:
FrancisRémillard a écrit:Et Ludwig, en parcourant la carte des 400 coups, tu as écrit qu'il s'agissait d'un bel exemple de la dérive actuelle, pourrais-tu élaborer? Il me semble qu'elle soit assez élaborée et assez variée, même si j'avoue que je ne connais pas une proportion bien importante des produits.

Juste l'introduction de la carte met la table:

La sélection de vins présents sur la carte est composée de vins authentiques qui reflètent le travail artistique derrière la création de ceux-ci. Le sommelier William vous fera également découvrir des vins originaires de nouveaux cépages.

J'ai vu des cartes pires comme celle du Pastaga, mais en regardant les blancs en particulier rien pour me faire saliver à part deux trois pépites connues. Beaucoup de producteurs obscurs, du nature, etc. Les seuls vins que j'ai vraiment envie de boire sont presque 200$!

Si j'y allais ce soir je m'en tiendrais à une Castor Yakima IPA et peut-être un verre de rouge pour explorer, et je suis sensé triper vin...

Mais pour revenir au Pastaga, dans le nom de son restaurant est bien indiqué : Pastaga Vins nature...il faut s'y attendre un peu à cela quand même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 2014 vu par Lortie et Chesterman

Message par Yves Martineau le Mer 31 Déc 2014 - 18:03

FrancisRémillard a écrit:Mon intervention se voulait volontairement caricaturale. Je sais bien que vous n'avez pas écrit que tous les vins sur les cartes de ces restos étaient des ovnis déviants. C'est juste que l'impression générale qui semblait se dégager de vos interventions était à l'effet que l'offre de vins de ces restos étaient tellement inintéressante qu'il valait presque mieux ne pas y aller du tout...

En effet, je n'ai aucune intention d'aller aux 400 Coups à cause de cette carte. Il y a tellement de bons restaurants avec des cartes plus intéressantes, chez lesquels je ne vais pas assez souvent, alors je préfère leur donner mes sous.

Yves Martineau

Messages : 4764
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum