Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Semaine du 2 Novembre 2014

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Pascal Lapensee le Lun 3 Nov 2014 - 13:16

Fattoria dei Barbi Brunello-di-Montalcino 2004:
Vin arborant un super beau bouquet de fruits rouges, avec de petites notes d'étables, un peu de tabac et d'épices vertes (persils). En bouche, les petits fruits rouges charment dès le départ combiné avec une belle touche minérale, mais la finale est un peu trop amer à mon goût et les épices vertes (persils) reviennent hanter... Un peu déçu... Pourtant un des plus beaux millésimes dans Brunello...


avatar
Pascal Lapensee

Messages : 116
Date d'inscription : 29/08/2012
Age : 43
Localisation : St-Lambert

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Yves Martineau le Mar 4 Nov 2014 - 7:27

Château Léoville Poyferré St. Julien 2001
Wow! Tout le plaisir d'un beau Bordeaux classique.
Des arômes séduisants de mûres, mine de crayon, prunes, un peu de café. La bouche est juteuse et ronde, de corps moyen, avec de beaux tanins fins. Un vin qui brille par son élégance et son équilibre, avec une finale pénétrante, précise, qui prend beaucoup d'ampleur et de complexité après deux heures. À point et prêt à affronter une décennie ou deux. Magnifique vin, d'un domaine qui m'impressionne beaucoup. 92 pts

Clos des Papes Châteauneuf-du-Pape 2003
Un bouquet d'herbes de Provence (basilique, laurier), avec du kirsch, de l'anis. La bouche a la puissance de l'appellation et il a besoin d'une petite demi-heure pour montrer autre chose : le soleil de Provence en bouteille! La richesse des arômes et le taux d'alcool élevé mais bien intégré (15%!), la gourmandise et la finale épicée, harmonieuse, donnent envie de d'emmitoufler dans une couverte jusqu'au printemps....fougueux et authentique, un brin cochon comme tout Ch9 traditionnel qui se respecte. Plein et si savoureux. Une des grandes réussites du millésime. 94 pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5223
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 4 Nov 2014 - 16:57

Hier soir, à la maison, l’envie d’une belle bouteille nous prend …

Mugnier Les Fuées chambolle-musigny 1er cru 2002 : Au nez comme en bouche, le vin est un peu sur la réserve au départ. En voyant comment s’est dégustée la deuxième moitié de la bouteille, j’aurais du le passer en carafe … Nez de petits fruits rouges surets (canneberge, rhubarbe, framboise), de pot-pourri, de terre brune, de poivre blanc, avec de fines notes de zeste d’orange. La bouche est fine et pleine à la fois, dévoilant une matière tendre, fraîche et suave tout en même temps. Magnifiques éclat et longueur. Finale finement amère, rafraîchissante et minérale. Excellent, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Michel Therrien le Mar 4 Nov 2014 - 17:43

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Hier soir, à la maison, l’envie d’une belle bouteille nous prend …

Mugnier Les Fuées chambolle-musigny 1er cru 2002 : Au nez comme en bouche, le vin est un peu sur la réserve au départ. En voyant comment s’est dégustée la deuxième moitié de la bouteille,  j’aurais du le passer en carafe … Nez de petits fruits rouges surets (canneberge, rhubarbe, framboise), de pot-pourri, de terre brune, de poivre blanc, avec de fines notes de zeste d’orange. La bouche est fine et pleine à la fois, dévoilant une matière tendre, fraîche et suave tout en même temps. Magnifiques éclat et longueur. Finale finement amère, rafraîchissante et minérale. Excellent, voire plus.

Est-ce que le 2001 t-a semblé supérieur?

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7615
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 4 Nov 2014 - 19:36

Jamais facile de comparer directement les impressions de deux vins vus à quelques mois d'écart ... Le 2001 m'a toutefois fait une impression plus forte. Je l'avais trouvé un rien plus complexe, éclatant et harmonieux. J'avais toutefois des attentes modérées envers le 2001 et plus élevées envers le 2002, compte tenu notamment du millésime.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7492
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Patrick Ayotte le Mer 5 Nov 2014 - 7:13

Clos des Fous Subsollum Pinot Noir Aconcagua 2012

Beau rubis translucide. Nez très aromatique sur le fruit rouge, les épices (poivre) un peu de fleurs mauves et de la poussière de roche. En bouche, le vin est un peu carré et tissé serré, mais du fruit parait tout de même. Un côté épicé est présent ne provient pas d’un aspect boisé (le vin n’a pas vu le bois). L’impression minérale et métallique est là en finale. Bref, un vin bien jeune mais qui semble bien traduire le sol dont il est extrait. Bien + mais à attendre un 2-3 ans afin que tout se place.

Note : La bouteille fut terminée le lendemain et le fruit ressortait beaucoup plus, ce qui confirme le besoin d’aérer le vin ou de le laisser dormir un peu…

Le vin est élevé en cuve de béton et fait 13,5% d’alcool.
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2993
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Patrick Ayotte le Mer 5 Nov 2014 - 7:15

Vignoble de Sainte-Petronille Voile de la Mariée 2013

Le vin est très pâle avec des reflets verts. Nez sur les agrumes, le gazon et la pierre mouillée. En bouche, saveurs de lime, de clémentine ainsi qu’un côté minéral. Belle acidité et un peu de gras en finale. Beau blanc d’ici offert à bon prix qui rappelle un peu ce qui se fait à Sancerre.

Fait de Vandal-Cliche & Vidal, élevé en cuve inox et affiche un taux d’alcool de 11.3%
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2993
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par daniel.seriot le Mer 5 Nov 2014 - 14:26

Notre club de dégustation organisait une dégustation à l’aveugle sur le thème « les vins du Languedoc sur sols et sous-sols argilo-calcaire ». Notre préparatrice, qui n’évalue pas les vins, les a mis en carafe selon la durée nécessaire qu’exigeait chaque vin. Les évaluations ont été rendues avant que l’identité des vins ne soit dévoilée.

Vin de Pays de l’Hérault : Daumas Gassac 2004
Cabernet Sauvignon 80%, variétés rares 20% !
Le bouquet évoque, après une bonne aération, le cassis, la baie de sureau, les épices douces, avec des notes balsamiques et de garrigue. La bouche est souple et veloutée, les tannins fins se trament dans un corps fuselé, bien construit assez charnu et plein agrémenté de fruits expressifs. La finale, d’une bonne allonge, bien tenue par des tannins polis est harmonieuse, avec une fraîcheur de bon aloi, soulignée par des saveurs de fruits noirs, d’épices variées avec des notes bulbaires, et une pointe chocolatée. Note plaisir 16, moyenne du groupe 14,2

Vin de Pays d’Oc : Les Creisses 2012
Syrah 50%, Grenache 40%, Mourvèdre et Cabernet Sauvignon 10%
Le nez est séduisant et bien ouvert avec des  arômes des cassis, de mûres, d’olives noires, de thym, et de légères notes d’élevage et de  très léger goudron. La bouche est sensuelle, bien en chair, ample, sphérique, rehaussé d’intenses fruits épicés. La longue finale est puissante, richement dotée, soyeuse, d’un bon équilibre, avec une fine acidité sous-jacente, et savoureuse avec la rémanence des saveurs décelées à l’olfaction. Note plaisir 16,5, moyenne du groupe 15,6.

Vin de Pays d’Oc : la Croix Chevalière ( Laroche) 2007
Syrah 50%, Merlot 30%, Grenache 20%
L’olfaction est intense et complexe avec des arômes de cerises kirchées, d’herbes aromatiques, d’olives noires, de chocolat, de boites à épices ( dont un léger poivre) et des notes de cassis, et de très léger café. La bouche est généreuse, opulente, très ample, volumineuse, dotée d’une grande chair soyeuse, avec d’intenses fruits épicés. La finale est allongée, très soutenue, complexe dans son expression aromatique (fruits variés, épices, garrigue, chocolat, etc.), plantureuse, un peu lascive, avec une sensation chaleureuse quand la température du vin s’élève trop. note plaisir 15,5 moyenne du groupe 15,1

Corbières : Clos de l’Anhel : Les Terrassettes 2011 (pirate)
Assemblage de Carignan, Grenache, Mourvèdre et Syrah
L’olfaction, bien ouverte et nette, évoque les cerises mûres, le cassis, les épices variées et les herbes aromatiques. La bouche est dynamique, veloutée, le vin s’allonge dans un centre bien plein, tenu par des tannins enrobés d’une chair délicate, agrémenté de fruits épicés expressifs. La finale est tonique, alerte, persistante, d’une très bonne fraîcheur, avec des tannins au toucher « crayeux » mise en valeur par les saveurs décelés à l’olfaction. Noté 15,5, moyenne du groupe 13,8.

Terrasses du Larzac : Mas Jullien 2009
Assemblage : Carignan, Syrah Mourvèdre
Le bouquet élégant et distingué s’ouvre à l’aération sur des arômes  de cerises, de baies de sureau, de fines épices, de thym, de laurier, et une touche de chocolat et de léger café. La bouche est nette, précise, les tannins fins et élégants se trament dans un corps fuselé, dense et serré, rehaussé de fruits purs, d’une bonne intensité et d’épices orientales. La finale est allongée, très soutenue par une trame tannique au grain poli, d’une séduisante harmonie, avec une fraîcheur avenante, et une palette aromatique savoureuse (fruits, épices, herbes aromatique) encore un peu discrète mais prometteuse. Noté 17, moyenne du groupe 15,7

IGP Hérault : La Terrasse d’Elise : Le Pradel 2012
100% Cinsault
La robe est soutenue de couleur pourpre. Le nez évoque les fruits rouges (fraises, groseilles, et cerises), la garrigue, nuancés d’épices variées et d’une note de réglisse. La bouche est souple, très veloutée à soyeuse, les sensations sont ascendantes, les tannins fins enrobés par une chair délicate se trament dans un corps fusiforme délicat et plein, souligné par des fruits très expressifs. La finale est étirée, bien dessinée, délicate et fine, d’une grande douceur tactile, bien mise en valeur par les délicieuses saveurs perçues à l’olfaction. Noté 16, moyenne du groupe 16,4

Terrasses du Larzac : Montcalmès 2011
60 % syrah, 20 % mourvèdre, 20 % grenache
Le nez est élégant et complexe avec des arômes de petite soupe de fruits noirs, de fines épices, d’herbes aromatiques, de violette, et d’élevage (café légèrement grillé) en retrait. L’attaque est soyeuse, les tannins fins, mûrs et élégants sont enrobés d’une chair bien formée, le milieu de bouche est corsé et dense agrémenté d’intenses fruité épicés. La finale est longue, précise, bien tenue par des tannins légèrement «  crayeux » harmonieuse, d’une fraîcheur de bon aloi, rehaussé par les intenses saveurs décelées à l’olfaction. Note plaisir 17,5, moyenne du groupe 16,7

Coteaux du Languedoc : Mas Jullien 2007
Assemblage : Carignan, Syrah Mourvèdre
Le bouquet, intense et séduisant, évoque les fruits noirs un peu compotés (cassis et mûres), les épices orientales, les fleurs fraîches (roses, violettes, pivoines), et la garrigue. La bouche est voluptueuse, les tannins fins et distingués se trament dans un corps dense, ample et charnel enrichi d’intenses fruits épicés. La longue finale, pure, très soutenue, d’une grande douceur tactile, très harmonieuse, tonifiée par une fraîcheur de bon aloi est complexe et savoureuse (fruits, épices, herbes aromatiques, et fleurs (violette au premier plan)). Note plaisir 18, moyenne du groupe 17,2

Vin de Pays de l’Hérault : La Gange des Pères 2005
40% de Syrah, 40% de Mourvèdre et 20% de Cabernet Sauvignon.
La robe est évoluée, brune au bord du verre, avec des reflets tuilés. L’olfaction est intense et nette, avec des arômes de fruits un peu cuits (cerise et cassis), d’olive, d’herbes aromatiques, de fleurs séchées, d’épices, avec des notes de sous bois, et légèrement viandées. La bouche est élégante, les tannins fins sont complètement polis, le centre est plein et ample, très parfumé. La finale est allongée, élégante, d’un bon maintien, harmonieuse, complexe, mais anormalement évoluée. Note plaisir 16, moyenne du groupe 15,1
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Michelle Champagne le Mer 5 Nov 2014 - 17:32

Superbe dégustation! Mais comment expliquez-vous que la moyenne du groupe est généralement basse? Aurait-il fallu cacher le thème de la soirée? scratch
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1444
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Frederick Blais le Mer 5 Nov 2014 - 18:27

Dernière bouteille du Buisson-Charles Bourgogne 2009: Ahh je savais qu'il fallait attendre quelques années avec ce vin, il a conservé la complexité, les coins se sont arrondis, ca pinotte pour pas cher!!! Et il est encore tout sur le fruit et les épices, donc si vous en avez en cave je dirais à revoir à tous les 2 ans. 16/20
avatar
Frederick Blais

Messages : 1848
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Alain Roy le Mer 5 Nov 2014 - 19:15

Vieux Château Certan 2004, Pomerol, acheté en 2007, 120$, affraid

Bon la robe, c'est une robe. Nez puissant, cuit, un peu lourd mais bien fruité. Bof, première "sip" peu touchante, j'y reviendrai. Après quelques jours, s'améliore à peine. Je le qualifierais de lourd. Pas mauvais certes, mais manquant de finesse. Un jus de caramel amer dérangeant. Patience de mise peut-être...Je comprends pas comment j'ai pu payer ce prix-là: plus cher que la Conseillante 04 et le double de Nénin 04. Tiens, ça me donne le goût d'en écluser un, petit Nénin 04 ! Cr à suivre ?
avatar
Alain Roy

Messages : 1919
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Invité le Jeu 6 Nov 2014 - 11:34

Hier soir, Chez Victoire, avec quelques copains vignerons:



Pierre Overnoy est l'un des précurseurs du vin naturel dans le Jura où il est considéré par plusieurs comme le plus grand vigneron de la région. C'est Émmanuel Houillon, son fils adoptif, qui vinifie les vins aujourd'hui. Un poulsard magistral qui dépasse de loin tout ce que j'ai goûté dernièrement. Après 45-60 minutes, le vin commence à prendre ses aises et laisse échapper un bouquet d'une grande intensité: cerise, épices, graphite, fleur. Une bouche au tracé sensuel et charnu, mais tout en étant d'une délicatesse renversante. Frais, précis, il culmine sur une longue finale aromatique qui amplifie une impression sphérique et harmonieuse. Moins riche/rond que ceux de Bornard, plus lumineux que ceux de Ganevat, c'est un vin qui m'a carrément jeté par terre. Deux bouteilles éclusées et même intensité/précision/bonheur. On peut parler de grand vin, selon moi.
17,5-18/20


Dernière édition par Patrick Désy le Jeu 6 Nov 2014 - 11:38, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par daniel.seriot le Jeu 6 Nov 2014 - 11:36

Bonjour Michelle,
Les thèmes de dégustation sont choisis collectivement au mois de juin pour l’année suivante (nous fonctionnons sur le rythme de l’année scolaire) pour que chaque dégustateur puisse s’approvisionner s’il n’a pas en cave le vin d’un thème retenu. Nous ne pouvons donc pas cacher la thématique de la séance.
Certains dégustateurs ont une échelle d’évaluation moins étendues, avec en particulier des notes hautes peu fréquentes, ce qui influe sur la moyenne du groupe, la corrélation reste néanmoins cohérente, même si leurs notes sont plus basses d’un à 1,5 points. A la lecture des moyennes deux vins ont un peu plus divisés les participants : Daumas Gassac 2004 et Les Terrassettes 2011. Mas Jullien 2009 a souffert d’un manque d’aération ( la personne qui l’offrait l’ a apporté avec elle, car elle n’ a pas pu le déposer quelques jours avant la dégustation).
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Michel Therrien le Jeu 6 Nov 2014 - 11:45

Patrick Désy a écrit:Hier soir, Chez Victoire, avec quelques copains vignerons:



Pierre Overnoy est l'un des précurseurs du vin naturel dans le Jura où il est considéré par plusieurs comme le plus grand vigneron de la région. C'est Émmanuel Houillon, son fils adoptif, qui vinifie les vins aujourd'hui. Un poulsard magistral qui dépasse de loin tout ce que j'ai goûté dernièrement. Après 45-60 minutes, le vin commence à prendre ses aises et laisse échapper un bouquet d'une grande intensité: cerise, épices, graphite, fleur. Une bouche au tracé sensuel et charnu, mais tout en étant d'une délicatesse renversante. Frais, précis, il culmine sur une longue finale aromatique qui amplifie une impression sphérique et harmonieuse. Moins riche/rond que ceux de Bornard, plus lumineux que ceux de Ganevat, c'est un vin qui m'a carrément jeté par terre. Deux bouteilles éclusées et même intensité/précision/bonheur. On peut parler de grand vin, selon moi.
17,5-18/20

Un vin trouble et avec des bulles......truc de BOBO du plateau et de jeunes hipsters!
Vins natures ou défectueux....là est la question!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7615
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Invité le Jeu 6 Nov 2014 - 12:02

Michel Therrien a écrit:

Un vin trouble et avec des bulles......truc de BOBO du plateau et de jeunes hipsters!
Vins natures ou défectueux....là est la question!


Et pourtant...

Loin de là, Mike, très loin! Faut goûter un peu pour se prononcer... Vrai qu'il y a assez peu de BOBO et de hipsters à Joliette! Mais laissons de côté cette vision réductrice et qui a peu à voir avec la réalité...

Plusieurs vins troubles, dont ceux de grands producteurs (en Bourgogne ou ailleurs!), qui n'ont rien de défectueux, bien au contraire. Un très léger perlant qui a complètement disparu après 30 minutes. J'ai moi-même eu mon lot de mauvaises expériences et je continue d'en avoir, quoique beaucoup moins qu'avant. Ici, on touche au nirvana.

Rien n'est d'ailleurs plus difficile et stressant que faire un vin nature de qualité, me racontait Bertrand Minchin que tu connais bien. C'est pour mieux dormir la nuit qu'il refuse de se lancer dans ce genre d'approche...

Vais bien finir par te prendre à l'aveugle un jour Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Olivier Collin le Jeu 6 Nov 2014 - 13:23

Effectivement, il faut servir ce vin à l'aveugle... pas seulement à l'anonyme! Du vin couleur orangeade d'aréna de hockey, on aura tout vu!

Je rappellerai que ce qui caractérise le nirvana c'est une absence totale de sens physique, critique et moral.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2030
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Invité le Jeu 6 Nov 2014 - 13:55

Merci du rappel, Olivier. Ce serait sans doute le nirvana sans toi...

Tu l'auras probablement deviné, je faisais référence à cet état de sérénité suprême qu'on retrouve dans le bouddhisme. Pas tous les jours qu'on atteint ça avec de l'orangeade du Jura!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par daniel.seriot le Jeu 6 Nov 2014 - 14:22

Que certains viticulteurs jurassiens élaborent des vins de Poulsard de meilleur qualité aujourd'hui, soit. Mais si, historiquement on faisait de grands vins avec le Poulsard, ça se saurait.
Tes commentaires me rappellent des rencontres organisées par des amateurs de vins " nature" qui affirmaient sans mollir que les plus grands Pinots noirs actuels étaient auvergnats !
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Michelle Champagne le Jeu 6 Nov 2014 - 14:32

daniel.seriot a écrit:Bonjour Michelle,
Les thèmes de dégustation sont choisis collectivement au mois de juin pour l’année suivante (nous fonctionnons sur le rythme de l’année scolaire) pour que chaque dégustateur puisse s’approvisionner s’il n’a pas en cave le vin d’un thème retenu. Nous ne pouvons donc pas cacher la thématique de la séance.
Certains dégustateurs ont une échelle d’évaluation moins étendues, avec en particulier des notes hautes peu fréquentes, ce qui influe sur la moyenne du groupe, la corrélation reste néanmoins cohérente, même si leurs notes sont plus basses d’un à 1,5 points. A la lecture des moyennes deux vins ont un peu plus divisés les participants : Daumas Gassac 2004 et Les Terrassettes 2011. Mas Jullien 2009 a souffert d’un manque d’aération ( la personne qui l’offrait l’ a apporté avec elle, car elle n’ a pas pu le déposer quelques jours avant la dégustation).

Mise à part Chevalière et Grande des Pères, les vins ne présentent pas de défauts et semblent très intéressants. J'ai constaté en lisant vos Crs que vous notez assez bas. Comme la moyenne du groupe est en-dessous, je m'interroge. J'ai l'impression qu'un vin du Sud, malgré tout le bonheur qu'il procure, ne peut pas obtenir une note de 17 ou plus. C'est une loi non écrite.....
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1444
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Invité le Jeu 6 Nov 2014 - 14:35

daniel.seriot a écrit:Que certains viticulteurs jurassiens élaborent des vins de Poulsard de meilleur qualité aujourd'hui, soit. Mais si, historiquement on faisait de grands vins avec le Poulsard, ça se saurait.

Seconde fois que tu me dis ça en autant de fois que je parle de poulsard, Daniel! Wink

Je répète: il faut goûter pour pouvoir se prononcer...

Cela dit, je suis tombé plusieurs fois sur des vins de poulsard complètement ATROCES!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par daniel.seriot le Jeu 6 Nov 2014 - 15:03

C'est ce que je vais faire, Patrick, je vais proposer à mon club une dégustation de Poulsard, en mettant les vins que tu cites pour le millésime, on verra si je peux avoir des 2011 (ou des 2012).
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par daniel.seriot le Jeu 6 Nov 2014 - 15:04

Michelle,
Je ne trouve pas mes notes trop basses, j'ai mis 17,5 à Montcalmès 2011 et 18 à Mas Jullien 2007
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Invité le Jeu 6 Nov 2014 - 16:01

Parlant de nature, voici à mon sens le vin le plus trippant du salon RASPIPAV qui se tenait le week-end dernier:



"Une tuerie", comme disent les cousins français!

Les mêmes vignes qui servent à faire la cuvée xinomavro Jeunes Vignes d’Apostoulos Thymiopoulos à Naoussa, mais c'est la version nature. Ai pu mettre la main sur un magnum qui pourrait très bien se retrouver dans une prochaine Paulée!  cheers
17/20

Pour en savoir plus:

http://blogues.journaldemontreal.com/mechantsraisins/vins/cest-vin-dredi-2/

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Michelle Champagne le Jeu 6 Nov 2014 - 20:12

daniel.seriot a écrit:Michelle,
Je ne trouve pas mes notes trop basses, j'ai mis 17,5 à Montcalmès 2011 et 18 à Mas Jullien 2007

Daniel, je parle de ta cotation en général. Crs enflammés et notes relativement basses. Ce n'est pas un reproche, c'est votre profil de dégustateur sur lequel nous pouvons nous appuyer pour ce faire une idée. Cela dit,  Montcalmès et Mas Julien ont obtenu les plus hautes notes sans surprise. Wink

avatar
Michelle Champagne

Messages : 1444
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Marc-Olivier Vaillancourt le Jeu 6 Nov 2014 - 23:58

Bu le même vin d'Overnoy il y a quelques mois et le vin n'avait pas été apprécié. Plus un Campari soda que du vin, un perlant qui n'est jamais totalement partie. Je préfère les blancs du Jura, plus qualitatif que les rouges en général

Marc-Olivier Vaillancourt

Messages : 209
Date d'inscription : 23/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 Novembre 2014

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum