Derniers sujets
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Club des vins d'Abitibi-Ouest

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Dim 18 Jan 2015 - 16:49

Un tour d'Italie le week-end dernier sur un menu composé d'offrandes de tous: fougasse aux tomates confites, farafales sauce rosée au mozzarelle et moussaka (bon c’est grec, mais on a accepté et heureusement: très beau mariage avec les vins italiens).

Veneto IGT Primofiore, Giuseppe Quintarelli 2009
Épaulé le midi
Arômes de fruits (cassis, framboises), un peu de fleurs; corps moyen (pas trop léger contrairement à l’idée que j’avais des vins de cette région) surtout sur les mêmes fruits; longueur modérée. Je suis agréablement surprise. Bien aimé de tous Le hic: le prix. On aurait aimé payer moitié moins cher (à ce prix ie: 60$, je préfère un beau Bourgogne).
2,5*

Amarone della Valpollicella Classico Costasera, Masi 1997
Épaulé le midi puis carafé une heure avant en raison de la persistance de l’alcool
Arômes et saveurs de raisins secs et de figues séchées; corps velouté. Pas une grande année pour l’Amarone selon mes lectures mais un très beau vin. Moins dans ma palette, mais a beaucoup plu à tous (le #1 ce soir).
3,5*

Vino Nobile di Montepulciano, Carpineto 1997
Non servi car oxydé (acheté dans le dernier mois).

Langhe Nebbiolo, Produttori del Barbaresco 2012
Épaulé le midi
Fruits rouges (fraises); touche d'anis et de clou de girofle; tannins discrets; bon avec la nourriture (ex: pizza au four à bois avec pepperoni qui contient de l’anis) et un très bon rapport qualité-prix à 24$. Certains n'ont pas du tout aimé les arômes.
2,5*

Barbaresco Riserva Pora, Produttori del Barbaresco 2009
Épaulé le midi (j’aurais pu le carafer)
Fruits rouges (fraises, cerises); cannelle, anis, épices; tannins modérés; semble fermé malgré une aération de 24h (probablement jeune). Ma seule bouteille de Pora mais je vais garder mes Barbaresco un peu plus longtemps.
3*

Barolo Poderi Aldo Conterno 2008
Épaulé le midi (j’aurais dû le carafer)
Cerises rouges et noires; touche de goudron (selon mes lectures); anis peu marqué par rapport à d’autres Borolos; tannins au moins modérés; peu flamboyant car encore jeune. Aimé mais je suis déçue car le Pio Cesare Ornato m’a beaucoup plus impressionnée à prix semblable. Définitivement à garder en cave quelques années avant de revisiter.
2,5*... peut-être mieux avec la garde donc cette note est provisoire

Brunello di Montalcino Pian Delle Vigne, Antinori 2009
Carafé le midi
Cerises mûres, tabac; peu tannique; un arrière-goût désagréable qui s’accentue avec l’aération. 2e bouteille bue dans les dernières semaines et pas plus aimé l’autre donc NON pour moi.
Je ne l'ai pas aimé donc je ne mets pas de note.

Montepulciano d’Abruzzo Inferi, Marramiero 2009
Importation privée de Vins etc.
Carafé le midi
Arômes plus discrets que la bouche; mûres, confiture de bleuets, réglisse; texture soyeuse malgré les tannins importants; finale très longue. Aimé de tous.
3*

En conclusion:

1. Les vins italiens sont faits pour accompagner la nourriture, surtout les mets italiens (qui sont difficiles à marier avec d’autres vins). Seuls toutefois, ces vins m'ont semblé lourds et peu digestes.

2. Les vins italiens sont chers, même en comparant avec la France.

3. J’ai fait l’erreur de sortir toutes les bouteilles au début en côte-à-côte. Je crois que ça a découragé les dégustateurs de les voir ainsi. De plus, les derniers bus étaient à mon goût trop chauds. Je les sortirai 1-3 à la fois du cellier la prochaine fois.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1400
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Dim 18 Jan 2015 - 16:58

Menu (chaque plat est accompagné d’un vin choisi par chacun à la cave):

1. Tarte tatin au foie gras poêlé, purée de courge butternut truffée au gingembre, pommes
2. Soupe au poisson style « chowder »
3. Turbot infusé à la provençale sur ratatouille
4. Duo filet de porc et magret de canard sauce aux bleuets, risotto  al fungi
5. Tarte à la syrah (aux fruits rouges et crème de cassis)



Domaine de Mouscaillo, Limoux 2009 (servi à l'apéro)
L’essai de la semaine et une belle surprise (excellent rapport qualité-prix).  À peine une touche de fruits exotiques (ananas) mais très subtile; sinon ce sont des fruits du verger, une pointe noisettée et une minéralité présente, ce qui me surprend pour un Chardonnay d’une région aussi méridionale.
2*

Domaine René Bouvier, Gevrey-Chambertin La Justice 2009
Un beau vin équilibré en fruits et en tannins.  Se boit seul.  Pour l’appellation, un bon rapport QP.  À racheter.
3*

Domaine Vincent Girardin, Puligny-Montrachet 1er cru Les Pucelles 2009
Pêches blanches, noisettes et beurre; complexe; finale assez longue (touche de popcorn en se réchauffant mais c’est peut-être un goût qui vient du mélange avec le chowder). Vinifié style Meursault plutôt que Puligny je crois. Très beau vin.  J’aimerais essayer un Chablis ou un St-Aubin avec le chowder la prochaine fois.
3-3,5*

Domaine des Lambrays, Morey-St-Denis 1er cru Les Loups 2009
Un vin riche, encore jeune, sur le fruit mais avec une texture veloutée et une complexité; un peu gêné - j’aurais dû le carafer une heure.  Superbe avec le turbot, mais éclipsé par la ratatouille.  Avec ce plat, privilégier un vin du Rhône (Gigondas, Crozes-Hermitage) la prochaine fois.
3,5*

Château Canon, Saint-Émilion Grand Cru 2002
Merlot 50%, Cabernet Sauvignon 50%
Des prunes, un peu de terre, assez complexe, moyennement tannique.  On reconnaît le merlot mais le cabernet est timide.  Vu le concept, je ne pouvais savoir d’avance qu’on le boirait; sinon il aurait fallu mettre la bouteille à la verticale pendant 24h car il y a une quantité non négligeable de lie en suspension (le vin est turbide) - donc à noter pour une prochaine fois.  Le #1 de la soirée.
4*

Les Vins de Vienne, Côte-Rôtie Les Essartailles 2009
Syrah 100%
Très intéressant mais pas de viognier donc beaucoup plus corsé que d’autres de la même appellation.  Très tannique mais du potentiel.  À revisiter dans quelques années.
2,5* en ce moment mais à revisiter...

Château Smith-Haut-Lafitte, Pessac-Léognan, Les Hauts de Smith 2009
Merlot 55%, Cabernet Sauvignon 45%
Difficile à noter car mes papilles sont saturées.


Dernière édition par Stéphanie Chénier le Dim 18 Jan 2015 - 17:49, édité 1 fois
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1400
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 18 Jan 2015 - 17:41

Intéressant à lire Stéphanie.

Je suis surpris du choix d'un vin rouge pour accompagner un poisson blanc, même si ce dernier est servi avec de la ratatouille.

Petite suggestion comme ça ... j'essaierais un blanc du sud (Roussillon, Languedoc, Rhône méridional ou Provence) pour accompagner ce plat.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7424
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Olivier Collin le Dim 18 Jan 2015 - 17:47

Mais c'est du turbot...
à la provençale qui plus est.

Et un millésime solaire.

Ca me semble un joli accord à priori.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2018
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Dim 18 Jan 2015 - 17:49

Merci beaucoup du gentil feedback Vincent et Olivier.

Oui, moi aussi je me suis surprise à choisir un rouge.  Honnêtement, si ce n'avait été de la tomate fraîche de la ratatouille, le rouge était très bien (le poisson avait été infusé dans les tomates séchées et les olives).  L'idée d'un blanc du sud est excellente et je la prend en note pour la prochaine fois!  Merci+++!
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1400
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 18 Jan 2015 - 17:54

Je suis peut-être trop traditionnaliste ...

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7424
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Dim 18 Jan 2015 - 17:56

Moi aussi la plupart du temps... Des fois, j'ai des petits excès de folie! affraid
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1400
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Yves Martineau le Dim 18 Jan 2015 - 20:05

Stéphanie, tu es la seule fille au MONDE (avec Michelle l'autre anomalie!) à être aussi geek que les gars des sites de vins Very Happy

Toujours très intéressant de te lire, surtout avec cette spontanéité, dénuée de courbette face aux vins d'une appellation prestigieuse ou pas, on a toujours l'heure juste quant à tes perceptions et tes goûts, bravo!
avatar
Yves Martineau

Messages : 5137
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Dim 18 Jan 2015 - 21:13

Merci de ce très grand compliment Yves!
Oui, je suis un peu toquée comme d'autres ici...  Je sens définitivement des atomes crochus avec certains d'entre vous!   Smile

"Simplicity is underrated"  Wink


Dernière édition par Stéphanie Chénier le Sam 9 Mai 2015 - 10:40, édité 1 fois
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1400
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Dim 22 Fév 2015 - 15:45

Première dégustation à l’aveugle pour notre club!  Le thème était inconnu des participants et dévoilé en cours de soirée: Bordeaux décomposé

1ère vague (exercice de cépages):

1. Merlot: Merlot Diamond 2012, Francis Coppola, Californie

Ouvert le midi mais non épaulé.  Nez très expressif sur les fruits; les arômes de cassis et de framboise évoluent en se réchauffant vers des notes caramélisées. Correct mais pas plus.  Je cherchait un Merlot monocépage en SAQ, mais il ne restait plus de Pétrus!
  lol!

2. Cabernet Sauvignon: Mas la Plana 2009, Miguel Torres, Penèdès

Encore très tannique malgré l’épaulage le matin, mais l’aération a confondu plusieurs car on est habitué de boire le Cab Sauvignon très corsé, à son ouverture.  Beaucoup de matière, moins complexe que la vague suivante mais une gorgée de fruits noirs qui serait super avec des grillades sur le BBQ! Mes amis se sous-estiment...  un d'eux a dit "c'est drôle, ça ressemble à un Gran Coronas avec plus de matière!"  Chapeau à lui d'avoir reconnu le producteur!

3. Cabernet Franc: Chinon Les Picasses 2009, Olga Raffault, Loire

Beaucoup d’alcool à l’ouverture donc épaulé le midi.  Nez très discret, quasi absent.  En bouche, c’est austère et astringent, sur des notes de fruits mûrs et de tabac.  A peu plu… possible effet VES.  Nous a quand même donné une idée des arômes de ce cépage qu'on n'a pas souvent bu en monocépage, et je sais que certains ont déjà bu de superbes Cabernets francs.  C'était un exercice de cépages (limité par les disponibilités en SAQ), et non de recherche du meilleur vin de cette appellation.

2e vague (horizontale du Baron Von Neipperg + un pirate Cali-Cab américain):

Une vague qui a beaucoup plu à tous, mais les papilles se fatiguent avec autant de tannins!

4. Château d’Aguilhe 2009, Castillon Côtes-de-Bordeaux (Libournais)
80% Merlot, 20% Cabernet Franc

On reconnaît la dominance du merlot, beaucoup plus sur le fruit que le Clos de l'Oratoire malgré le fait qu’il contient plus de Cabernet Franc.

5. Clos Marsalette 2009, Pessac-Léognan
60% Cabernet Sauvignon, 40% Merlot

Ici, un copain reconnaît le Marsalette, mais se met à douter pour le #4 puis pour le #6 en se demandant si ce ne sont pas TOUS des Marsalette!  Il a reconnu la touche commune des vins de ce même producteur.
Épaulé le matin, ça lui a fait du bien de respirer.  Encore une fois, un vin de complexité modérée qui plaît, et un excellent rapport qualité-prix.

6. Clos de l’Oratoire 2009, Saint-Émilion Grand Cru
90% Merlot, 10% Cabernet Franc

Encore austère et fermé malgré l’ouverture (sans épaulage toutefois - mon erreur) le midi.  On reconnaît le merlot comme cépage dominant, avec une pointe métallique nous alerte au sol de Saint-Émilion.  Un beau potentiel.  Le #1 de la plupart.

7. Dominus Estate Napanook 2009, Napa
87% Cabernet Sauvignon, 8% Petit Verdot, 5% Cabernet Franc

Certains ont détecté le pirate.  Ils ne savaient pas que c’était le seul vin hors-hexagone, mais détectaient la différence.
Malgré l’épaulage le matin, il demeure très tannique et austère.  J'aime beaucoup ce vin, mais ca confirme que les Cali-Cab méritent d’être encavés longtemps (re: Yves a bu le 1996 hier  http://www.lapaulee-enligne.com/t3445p15-semaine-du-15-fevrier-2015).  Tout de même très bien, mais face aux français…  Encore très jeune toutefois.

Offrande de l’hôte: Château de Meursault Pommard 1er Cru Clos des Épenots 2007

La robe tire sur le rouge brique. Des notes de terres et la légère austérité nous ont aiguillé vers NSG ou Pommard.  Un bon vin mais qui souffre d'avoir été servi à la fin (choix de notre hôte).  On pensait à un Domaine des Perdrix à cause de la bouteille XXL très lourde…  mais les bouteilles de ce Château sont encore plus massives que celles des Perdrix!  Une considération plus pragmatique que dégustative, mais à prendre en compte si on a un cellier réfrigéré plutôt qu'une cave.

Je n'ai pas mis de notes car c'était plus un exercice de cépages qu'une dégustation, mais le Mas la Plana et surtout les 4 vins de la 2e vague ont été appréciés par tous.

En conclusion, c'est parti pour les dégustations à l'aveugle.  On travaille beaucoup plus, mais on apprend aussi énormément.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1400
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Dim 15 Mar 2015 - 16:18

Vendredi dernier:

Chenin blanc de la Loire



(tous les fins ont été ouverts une heure avant, non carafés, sauf le Montlouis ouvert la veille et laissé en bouteille après avoir goûté un verre, et le Savennières qui a été ouvert 2 jours avant presque tout bu).

Domaine de la Taille aux Loups 2012, Montlouis-sur-Loire, Clos de Mosny monopole

-Un vin minéral, avec une acidité dérangeante à l'ouverture (il est jeune) qui se dissipe le lendemain et lorsque le vin se réchauffe.  Des arômes de pommes jaunes.  Bien mais sera meilleur dans quelques années.
-Notre note: 86 (#1 ou 2 des vins secs)

Marc Brédif Vouvray 2012

-Un vin de fruits jaunes, avec peu d’acidité, notes de miel mais pas de sucrosité.  Pas pour la garde à mon avis mais très bien maintenant.
-Notre note: 85

Domaine des Baumard, Savennières, Clos du Papillon 2009  (Courrier vinicole Odyssée)

-Bouteille ouverte 2 jours avant; pas convaincue qu’il est bon.  Le jour de la dégustation, il est oxydé.  Mea culpa: je reviendrai sur ce vin lorsque j'ouvrirai une prochaine bouteille.

Domaine Guiberteau Saumur Brézé 2011

-Nez d’élevage en fût je crois.  La bouche est aussi masquée par le bois.  N’a pas plu le 1er soir.  Le lendemain, le bois est beaucoup mieux intégré, l’acidité plus discrète.  Je ne suis toutefois pas convaincue mais il est jeune.
-Notre note: 82

Domaine du Clos Naudin (Philippe Foreau), Demi-sec 2009

-35 g/l de sucre résiduel (habituellement 15-20 g/l, mais ça dépend du climat du millésime - 2009 était un millésime solaire)
-Arômes de pommes et de poires confites, belle onctuosité, un bel équilibre entre le sucre et l’acidité.  Très bon avec le cheddar fort mais surtout avec le bloc de foie gras.  Une belle longueur.  Excellent rapport qualité-prix.
-Notre note: 89

Domaine du Clos Naudin (Philippe Foreau), Moelleux 2011

-69 g/l de sucre résiduel
-Un vin d’abricots confits et de miel, avec une touche d’épices.  Très rond, onctueux.  Pour l’instant me semble peu complexe mais c’est très tôt pour porter un jugement sur un vin de longue garde.  Nous avons préféré le demi-sec (mais millésime de 2 ans plus vieux pour le demi-sec).  À racheter mais à oublier en cave plusieurs années.  Ma première expérience avec un chenin moelleux toutefois donc je ne peux pas comparer à d’autres millésimes du même genre de vin.
-Notre note: 87

Cette dégustation m'a intriguée et je suis donc allée lire davantage sur le chenin et ses différentes déclinaisons.  Encore une fois, plus j'en apprends et plus j'ai l'impression qu'il y en a encore plus à apprendre...   Shocked
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1400
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 15 Mar 2015 - 20:36

Intéressant Stéphanie.

Le chenin est potentiellement le cépage possédant le plus de facettes ... de très sec à liquoreux, de plaisant à sauvage, de tranquille à effervescent ...

Je pense que les vins de la Touraine (Montlouis et Vouvray) sont plus accessibles que ceux de l'Anjou (Saumur, Anjou et Savennières). Le profil plus tourbé/épicé et structuré des derniers les destine souvent à des élevages sous bois plus marqués et demandent à être apprivoisés.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7424
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Dim 15 Mar 2015 - 22:21

Merci du feedback Vincent.
En effet, en dégustant ces vins jeunes, l'avantage est allé aux arômes fruités, ayant eu peu de contact avec le chêne.
Tous étaient intéressants, et effectivement, le chenin s'avère une "boîte à surprises" tant il semble diversifié dans ses expressions! Smile
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1400
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Sam 28 Mar 2015 - 8:49

Espagne (et tapas)



Telmo Rodriguez Rueda El Transistor 2011 non carafé
Verdejo 100% (Castille et Léon)
Un vin frais, désaltérant, toutefois simple (très peu d'arômes, un nez quasi absent), minéral mais non acide. Se boit très bien même mais un peu cher pour un "vin de soif" = 84

Lusco de Mino Albarino Rias Baixas Pazo Pinero 2010 carafé 2h
Albarino 100% (Rias Baixas - Galice)
Arômes d'ananas mûrs, et de poires; acidité faible = 80 (les notes exotiques ont moins plu)

Celler Vall Llach Priorat Idus 2008 épaulé la veille, carafé 2h
Assemblage de grenache (Priorat - Catalogne)
Arômes de fruits rouges murs, de sucre brûlé; 14,5% d’alcool = 80, a moins plu (le dernier des rouges)

Bodegas Los Astrales Ribera del Duero Astrales 2009 épaulé la veille, carafé 2h
Tempranillo 100% (Ribera del Duero)
Arômes de fruits rouges mais de belles notes de cuir et de café malgré la jeunesse du vin; texture souple avec des tannins encore présents mais pas astringents = 87

Vinas del Cenit Tempranillo Cenit 2010 carafé 6h
Tempranillo 100% (Vino de la Tierra de Zamora - Castille et Léon)
Arômes de fruits rouges mûrs mais très concentré malgré le carafage; une discrète pointe caramélisée qui dérange un peu; beaucoup trop jeune mais a du potentiel.  Essayer de le carafer 24-36h d’avance la prochaine fois?
Notre note: 85 maintenant, mais se bonifiera certainement avec la garde
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1400
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Sam 9 Mai 2015 - 10:39

Découverte de vins du Jura et de rouges de la Loire



Domaine Julien Labet, Côtes du Jura, Fleurs 2012
(Chardonnay)
Initialement servi trop chaud à l’ouverture donc lourd avec des arômes de fruits jaunes mûrs et une note de pétrole.  Trop d’alcool et peu apprécié.
S’améliore nettement avec un passage d’une heure en carafe et un peu de fraîcheur.  On se trouve à ce moment sur les fruits blancs mûrs et des notes d’élevage (pain grillé, touche de vanille). Bouche grasse, minéralité légère, finale courte sur la muscade.  Un beau chardonnay hors Bourgogne qui m’est plus agréable que plusieurs américains plus chers.

Domaine Macle Côtes du Jura 2008
(Chardonnay 85%, Savagnin 15%)
Élevage oxydatif, vieilli 3 ans en pièces.
Ouvert le midi. Le nez est très expressif sur les noix avec une pointe du cari.  En bouche, la noix domine les flaveurs florales et fruitées (nectarine), avec une touche de beurre.  La texture est grasse sans lourdeur, la minéralité est présente mais légère, la longueur est exceptionnelle.  On reste toutefois avec la noix et même une pointe âcre.  Je suis sûre que c’est un très beau vin en son genre, ce pourquoi nous étions heureux de le déguster, mais ce style n’a pas plu au groupe.

Daniel Dugois Arbois Grevillière 2011
(Trousseau)
Un nez discret mais une bouche ronde et gourmande, sur les arômes de fruits rouges (cerises acidulées) et une finale épicée avec une pointe de cardamome.  Une belle découverte pour nous.

Domaine Philippe Gilbert Menetou-Salon 2011
(Pinot noir)
Beaucoup d’alcool au nez, le fruit se révèle avec l’aération.  Arômes fermiers…  Le fruit rond évolue vers le sirop pour le rhume aux cerises…  Pas pour moi.  Je vais essayer un Sancerre une prochaine fois.

Domaine Guiberteau Saumur Les Arboises 2011
(Cabernet franc)
Un vin monosaveur sur le poivron vert. La texture est agréable, la minéralité légère à modérée, mais c’est du poivron « all the way »…

Édité le lendemain de la dégustation: Pour le Saumur, le lendemain, le poivron s'atténue et laisse place aux fruits rouges (groseilles, framboises). Évolution à suivre avec l'aération.


Dernière édition par Stéphanie Chénier le Sam 9 Mai 2015 - 13:22, édité 1 fois
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1400
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Sam 9 Mai 2015 - 11:30

Un plaisir de te lire Stéphanie. Les vins oxydatifs demandent à être apprivoisés ... Un goût acquis, définitivement.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7424
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Mar 26 Mai 2015 - 20:26

Un des week-ends récents, une belle dégustation variée pour accompagner le menu gastronomique:

Domaine Dujac Clos St-Denis 1972 bu seul
Très intéressant mais on l’aurait adoré il y a 15 ou 20 ans.  On est maintenant sur les arômes oxydés (tomates, sauce tabasco).  Il persiste une discrète charpente en arrière-scène, mais pas dans notre registre.

Domaine Rossignol-Trapet Gevrey-Chambertin Vieilles Vignes 2011
Initiialement très réduit (ouvert et servi sans carafe)
Se dégêne un peu, libérant des arômes de fruits compotés sur une trame de caramel.  Mon 2e vin de ce producteur: est-ce que l’élevage prononcé est sa signature?
Je crois qu’il aurait bénéficié d’une aération plus longue, à défaut d’une garde de 1-2 ans.  En ce moment = 87 mais place à l’amélioration.  Possible bouteille défectueuse aussi…

Ensuite, thème "Bordeaux blanc décomposé (donc un vin 100% Sauvignon blanc, un assemblage où le Sauvignon est majoritaire, un assemblage où le Sémillon est majoritaire):

(pour accompagner la lasagne de saumon fumé, chèvre à l'aneth, guacamole au cari)

Sancerre Alphonse Mellot La Moussière 2013 (100% Sauvignon blanc)
Vif et frais, un Sancerre typé à mon avis, sur les agrumes et les fleurs blanches, qui perd de cette jeunesse époustouflante avec la chaleur et l’aération 24 heures (donc meilleur le 1er soir).  Superbe avec la lasagne de saumon.  Note = 88

Pessac-Léognan Château Brown 2008  (70% Sauvignon blanc, 30% Sémillon)
Quel beau vin: arômes de fruits jaunes avec une pointe herbacée; en bouche, c’est riche, gras mais pas lourd, équilibré, légèrement boisé; une très belle longueur.  Très bon avec le foie gras qui suivra.  Note = 90

Bergerac Sec Château Tour des Gendres Cuvée des Conti 2013 (70% Sémillon, 20% Sauvignon blanc, 10% Muscadelle)
Un vin clair, frais et minéral.  Le nez est plus impressionnant que la bouche avec ses arômes de nectarines blanches et de fleurs, puis en arrière-plan des épices (muscade) et un peu de miel.  En bouche, les flaveurs sont légèrement masquées par une astringence un peu déroutante, mais qui se fait plus discrète en accompagnement du plat.
24 heures plus tard, la minéralité se fait plus discrète et le parfum n’en est que décuplé.  Note = 87

Un blanc différent pour accompagner le foie gras poêlé et le thon rouge saisi sur lit de roquettes vinaigrette à la poire:

Domaine Zind-Humbrecht Gewurztraminer Heimbourg 2011
Au nez, on est sûr du cépage: typique avec les fruits jaunes confits et les litchis.  Riche, gras mais un bel équilibre sucre-acidité (les deux se fondant l’un dans l’autre), sur les épices chaudes typiques du cépage.  Note = 91

Puis pour accompagner les petits burgers d'agneau à l'aïoli:

Madiran Château Montus Cuvée prestige 1996 (100% Tannat)
Vin rectiligne, le nez étant en harmonie avec la bouche, sur les fruits rouges mûrs et une pointe de verdure, un peu d’élevage et un peu de tannins.
Très intéressant avec la nourriture, plus banal seul.  À réessayer avec un cassoulet.  Note = 87

Bandol Château Pibarnon 1998 (90% Mourvèdre, 10% Grenache)
Nez sur les olives, les figues mais avec un fond d’arômes fermiers (arômes habituels avec le Mourvèdre vieux peu importe l’âge VS présence de Bretts?).  Un vin encore solide, avec des tannins semi-fondus, sur les fruits foncés mais surtout le cuir et la terre.  Une longueur modérée.  Note = 89

Finalement, sur les fromages variés, incluant un Stilton:

Joh. Jos. Prüm Graacher Himmelreich Riesling Eiswein 1998 (100% Riesling)
Un registre inconnu de nous, sur les noix et amandes, les pêches confites, la compote de pommes jaunes.  Une complexité incroyable.  Un vin très aromatique, avec une texture de velours.  Une longueur très grande.  Note = 93

Un exercice très intéressant avec des cépages et appellations qui étaient moins connus de nous.  Une autre belle soirée en bonne compagnie!
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1400
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Dim 7 Juin 2015 - 22:06

Une belle dégustation en bonne compagnie.

Les blancs pour accompagner des asperges sauce crème et lardons:



Samuel Billaud Chablis 1er cru Mont-de-Milieu 2013
Ouvert 3 heures avant, non épaulé, non carafé.
Ce vin nous a paru très délicat et discret.  Selon mes lectures, il est donc probablement en phase de réduction car devrait être beaucoup plus expressif.  le premier nez est absent.  Au 2e nez apparaissent des notes florales et d’abricots, mais ça demeure timide.  Les mêmes arômes s’expriment en bouche, mais encore ici on s’attendait à un peu plus d’expressivité.  La minéralité est modérée puis la longueur assez courte. Celui qui aurait le plus bénéficié d’un court séjour en carafe.  86

Domaine Pinson Chablis 1er cru Mont-de-Milieu 2011
Ouvert 3 heures avant, non épaulé, non carafé.
Au premier nez, on se retrouve sur des notes d’élevage modérément prononcées.  Le 2e nez révèle une trame très fruitée principalement sur les pêches jaunes.  En bouche, l’alcool est d’entrée de jeu assez dominant puis s’assagit avec davantage d’aération.  Les arômes fruités s’expriment sur une minéralité légère, puis se terminent sur une longueur modérée.  L’élevage demeure, ce qui plaît un peu moins. 86

Jean-Paul et Benoît Droin Chablis 1er cru Mont-de-Milieu 2013
Ouvert 3 heures avant, non épaulé, non carafé.
Les fruits exotiques (litchis) et une pointe épicée surprennent au premier nez mais le rendent très intéressant, et même intriguant pour nos dégustateurs à l’aveugle.  Par la suite, le second nez révèle des arômes de poires et de pêches mûres.  La bouche est grasse, satinée, harmonieuse.  La minéralité s’y fond bien et le tout se termine sur une longueur impressionnante.  91

Puis les rouges pour accompagner un poulet shish taouk, légumes au vinaigre balsamique et chèvre:



Pierre Gaillard Côte-Rôtie 2012
100% Syrah
Carafé 90 minutes puis remis en bouteille et bu 4 heures après l’ouverture
Une bouffée d’alcool au 1er nez qui se dissipe, puis des arômes de fruits rouges avec une pointe de caramel qui laisse place à un parfum de cigare.  En bouche, c’est rond et velouté, surtout sur le fruit avec une minéralité légère à modérée, et une longueur plutôt légère.  Un vin qui me rappelle un peu certains vins de la Côte ouest américaine, mais avec une belle fraîcheur. 90

E Guigal Côte-Rôtie Brune & Blonde 2009
96% Syrah, 4% Viognier
Ouvert 4 heures avant mais non épaulé, non carafé.
Le nez est sur les épices et le poivre.  Les fruits demeurent en arrière-plan tout au long de la dégustation.  Un vin rond mais équilibré où la minéralité légère accompagne le fruit.  La longueur est modérée, puis on découvre des arômes végétaux en fin de bouche. 90

Stéphane Montez/Domaine de Monteillet Fortis 2011
93% Syrah, 7% Viognier
Carafé 90 minutes puis remis en bouteille et bu 4 heures après l’ouverture
L’odorat est sur les arômes de champignons puis les fruits rouges, le poivre et la fleur d’oranger.  En bouche, ce vin est rectiligne, avec une minéralité modérée, une amertume finale légère et une longueur modérée.  Nettement plus intéressant avec la nourriture que seul. 82

Les Vins de Vienne Sotanum 2010
100% Syrah
Carafé 90 minutes puis remis en bouteille et bu 4 heures après l’ouverture
Le nez est complexe, sur les champignons et les fleurs (violettes).  Le nez le plus expressif de cette vague.  En bouche, c’est complexe mais difficile à cerner: l’alcool et les tannins modérés camouflent le fruit, les notes caramélisées se pointent.  La longueur est modérée mais comme le Montez, a nettement mieux paru avec le repas. 84

L'offrande des hôtes:
Château Beauregard Pomerol 2009
70% Merlot, 30% Cabernet franc
Un fruit éclatant, des tannins semi-fondus malgré sa jeunesse donc aucune astringence.  Non noté car fin de dégustation mais très bien.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1400
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Patrick Essa le Lun 8 Juin 2015 - 0:56

Les comptes rendu se Stephanie sont un régal à lire. Précis et spontanés, du beau boulot!
avatar
Patrick Essa

Messages : 960
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Lun 8 Juin 2015 - 12:57

Patrick Essa a écrit:Les comptes rendu se Stephanie sont un régal à lire. Précis et spontanés, du beau boulot!

Merci beaucoup Patrick de ta rétroaction qui m'encourage à continuer.  Si seulement j'avais la fluidité d'écriture de Vincent, ça se lirait plus comme une nouvelle que comme un compte-rendu! Very Happy
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1400
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Ian Champagne le Lun 8 Juin 2015 - 13:12

Tu es très bonne Stéphanie. Il ne faut pas vouloir copier ou envier le style des autres, juste être soi-même et avec de la rigueur. Ce que tu as. Bravo. Continue.
avatar
Ian Champagne

Messages : 775
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 43
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Mar 7 Juil 2015 - 22:12

Dégustation d'Aligotés bourguignons:

Domaine Henri Naudin-Ferrand 2012

Des arômes de fruits jaunes (abricots et pêches) avec une touche vanillée; minéralité modérée.

Domaine de Chevalier 2011

L’élevage en fût est à l’avant-plan, mais s’atténue légèrement dans le verre et on distingue le fruit derrière; rond, avec très peu de minéralité.

Domaine Taupenot-Merme 2011

L’élevage est ici omniprésent et bloque l’accès au fruit pour l’instant; minéralité légère.

Domaine Buisson-Charles 2011

Bel équilibre entre le fruit et l’élevage; minéralité légère-modérée; pointe lactée en finale.

A et P de Vilaine Bouzeron 2012

Aligoté doré (moindre rendement que l’Aligoté vert, mais théoriquement plus aromatique)
Très différent des autres: le nez est plus expressif, sur les fruits exotiques et un peu d’épices douces, mais la bouche est décevante car quasi effacée puis ça coupe (cette impression s’installe définitivement après 30 minutes d’ouverture).

En conclusion, l'aligoté n'est pas notre blanc de prédilection, mais un bon vin d'accompagnement au repas à mon avis (poulet rôti par exemple) qui sera en arrière-plan par rapport au repas.

Un bonus, en rouge:

Domaine Alain Gras Auxey-Duresses 2013

À l’ouverture, j’avoue que je suis déçue: l’élevage est agressant (caramel).
Le lendemain, l’élevage s’est atténué mais ça demeure, disons, ordinaire.
Le surlendemain: là on parle!  Le nez reste légèrement sur le caramel mais la bouche est maintenant ronde, agréable, avec des tannins modérés, sur le fruit rouge, un peu de verdure et seulement une pointe d’élevage en fin de bouche.
Donc un beau vin à découvrir mais définitivement à carafer quelques heures à mon avis (ici, replacé le bouchon de liège et replacé au frigo) et surtout ne pas se laisser berner par le caractère du vin à l'ouverture.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1400
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Ian Champagne le Mer 8 Juil 2015 - 8:32

Si mes informations sont exactes, l'aligoté de Taupenot-Merme ne touche pas le bois. 100% inox.
avatar
Ian Champagne

Messages : 775
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 43
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Michel Therrien le Mer 8 Juil 2015 - 8:54

Merci Stéphanie.
Celui de Goisot est en général excellent.
Nous prenosn 24 à 36 aligoté / année de Buisson-Charles.
Pour notre part, l'Aligoté se prend bien en apéro seul ou avec des charcuteries pas trop grasses.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7543
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Alex Bélanger le Mer 8 Juil 2015 - 8:56

idem pour celui de Buisson-Charles (en inox pour 15 à 18 mois)

Bel exercice Stéphanie, merci du partage!
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum