Derniers sujets
Avril 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier


Club des vins d'Abitibi-Ouest

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Mer 23 Mar 2016 - 21:07

Michel Therrien a écrit:Merci Stéphanie.
De mon côté, j'ouvre le matin et épaule un peu sans remettre le bouchon puis décantation et remise en bouteille 1-2 heures avant le service..............pour à peu près tout ce qui est de moins de 10 ans en rouge du Rhône Nord

Merci de tes conseils d'expérience Michel.
Combien de temps décantes-tu: seulement pour enlever les lies ou si tu laisses aérer un peu en carafe avant de remettre en bouteille?
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1288
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Michel Therrien le Mer 23 Mar 2016 - 21:40

Si jeune, moins de 5 ans comme tes vins, 2 heures de carafe environ.
Plus vieux, alors remise immédiate pour le service.

Autre facteur important, à combien serons-nous?
À deux ou tris, alors j'aime bien voir le vin évoluer et donc moins de carafe. Un souper avec 6- 8 personnes, plus de carafe car on passera à un autre vin dans 30 minutes.

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7421
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par mathieu Cloutier le Jeu 24 Mar 2016 - 7:22

Merci Stéphanie!
Vraiment intéressant!
Tu es déjà à ta 2e expérience avec le Ampuis 2010 il me semble.   cheers
Espérant qu'il t'en reste quelques unes pour dans 5/10 ans.

mathieu Cloutier

Messages : 117
Date d'inscription : 12/05/2015
Localisation : Rive-Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Michelle Champagne le Jeu 24 Mar 2016 - 8:34

Stéphanie Chénier a écrit:

Château Petrus 1970

Ouvert 1 heure à l’avance, décanté lentement dans une carafe étroite puis dans un verre.  Le peu de lie (et à peine 5ml de vin) ont été jetés puis j'ai rincé la bouteille avant de reverser doucement le vin dans sa bouteille d'origine.  Placé un petit bouchon de verre et remis debout au cellier en attendant les convives. (Merci Olivier!) 

Le 1er nez est sur le poivre blanc et même un peu de poivron, mais ça change rapidement vers la coriandre (arôme dominant), la terre humide et la mousse.
En bouche, les arômes d’herbes fraîches se marient aux épices puis laissent la place aux cerises et fraises à l’eau-de-vie.  Je crois qu’on est sur des arômes de toutes les strates (primaires, secondaires et tertiaires) mais aucune note d’oxydation (!). La texture est soyeuse mais avec encore des tannins, toutefois légers.  C’est long, complexe, complet et unique.  Émouvant.

Personnellement, je considère qu'il y a eu trop de manipulations. Un vin de cet âge, tu ouvres et tu bois. L'aération dans le verre est suffisante à mon avis.

Honnêtement, est-ce que ce vin a vraiment été émouvant? J'ai déjà lu de vos comptes-rendus de Bourgogne qui semblaient nettement plus satisfaisant que ce Bordeaux.

PS ne pas jeter les dépôts, c'est très bon dans la sauce! Very Happy
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1322
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Jeu 24 Mar 2016 - 18:33

mathieu Cloutier a écrit:Merci Stéphanie!
Vraiment intéressant!
Tu es déjà à ta 2e expérience avec le Ampuis 2010 il me semble.   cheers
Espérant qu'il t'en reste quelques unes pour dans 5/10 ans.

Tu es très observateur Mathieu!
Oui oui, je vais me discipliner et laisser les autres bouteilles dormir en cave.
Difficile de laisser des appellations complètes de côté quand on débute et que la cave est jeune.

Very Happy
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1288
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Ven 25 Mar 2016 - 7:57

Michelle Champagne a écrit:

Personnellement, je considère qu'il y a eu trop de manipulations. Un vin de cet âge, tu ouvres et tu bois. L'aération dans le verre est suffisante à mon avis.

Honnêtement, est-ce que ce vin a vraiment été émouvant? J'ai déjà lu de vos comptes-rendus de Bourgogne qui semblaient nettement plus satisfaisant que ce Bordeaux.

PS ne pas jeter les dépôts, c'est très bon dans la sauce! Very Happy

Merci pour ton opinion concernant le service Michelle.

Pour ta 2e intervention, je voulais y penser un peu pour répondre adéquatement.

Était-ce un grand vin?  Indéniablement.

Ai-je été déçue?  Non.  Quelle structure et quelle texture!  Je n'avais pas d'attente sur ce que ça devait goûter car je n'avais jamais bu de Petrus, ni même de Bordeaux de cet âge.  J'avais des appréhensions sur l'état du vin après tant d'années et elles se sont envolées quand mes lèvres ont touché le nectar.

Était-ce le vin que j'ai préféré boire dans toute ma vie?  Non.  Et ce n'est pas une question de grandeur du vin à ce point (quand on est dans notre "liste personnelle des grands") mais bien une question de préférence personnelle.  

De plus, les circonstances de la dégustation peuvent moduler notre "note plaisir".  Par exemple, si tu aimes un domaine en Beaujolais et que tu as la chance de boire ta cuvée préférée là-bas, chez le vigneron, lors d'un voyage en amoureux, et qu'il fait un beau soleil dehors - il est possible que ce vin t'apporte plus d'émotion à ce moment et dans le futur qu'un autre vin techniquement équivalent ou supérieur. Les circonstances étaient super ici, mais j'avoue que j'étais un peu stressée par le service car nous avons acquis cette bouteille en équipe, mais le service reposait sur moi.

C'est une question délicate car il s'agit d'un vin que plusieurs aimeraient boire - je suis tout-à-fait privilégiée d'avoir pu le faire et j'en suis très reconnaissante.  

Very Happy
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1288
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par mathieu Cloutier le Ven 25 Mar 2016 - 8:33

Stéphanie Chénier a écrit:
mathieu Cloutier a écrit:Merci Stéphanie!
Vraiment intéressant!
Tu es déjà à ta 2e expérience avec le Ampuis 2010 il me semble.   cheers
Espérant qu'il t'en reste quelques unes pour dans 5/10 ans.

Tu es très observateur Mathieu!
Oui oui, je vais me discipliner et laisser les autres bouteilles dormir en cave.
Difficile de laisser des appellations complètes de côté quand on débute et que la cave est jeune.

Very Happy
Je n'ai aucun mérite Stéphanie, car je suis avec intérêt tes écrits que je trouve toujours fort intéressants.
Wink

mathieu Cloutier

Messages : 117
Date d'inscription : 12/05/2015
Localisation : Rive-Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Sam 26 Mar 2016 - 14:00



Les blancs ont été dégustés puis accompagnés d'un potage de courge butternut au gingembre et au cari, et de craquelins au chèvre crémeux.

Jean-Philippe Fichet Auxey-Duresses et Monthélie 2012 blancs (IP Aux Bons Crus)

Ouverts 2h avant bouchon remis; bouchon enlevé 1h avant.
2 très bons blancs, sur les fruits jaunes, d’une belle rondeur.  Le Monthélie est un peu plus boisé et l’Auxey-Duresses un peu plus minéral.  En apéro, les gens ont préféré le Monthélie.  Par contre avec un repas (par exemple un poulet rôti) les 2 seraient très près l'un de l'autre.

Domaine François Raveneau Chablis 1er cru Chapelot 2005

Ouvert 1h30 avant, non carafé, non épaulé.
Le nez est très discret, sur les fruits blancs et une pointe d’iode.  En bouche toutefois, c’est autre chose - d’abord plus délicat (mais déjà très beau) mais il gagne en amplitude dans le verre sur 30 minutes avec l’aération et la température qui monte.  L’attaque sur les arômes d’abricots est plus minérale, alors que le milieu de bouche et la finale sur les noisettes sont plus riches.  Une belle longueur.  À l’unanimité le blanc de la soirée.

Domaine des Comtes Lafon Meursault 1er cru Gouttes d’Or 2011

Ouvert 1h30 avant, non carafé, non épaulé.
La robe est pâle et on note une pointe de soufre - il est jeune.  J’aurais pu le carafer mais je l’ai trouvé très bien en l’état: un nez exubérant de pêche et de vanille, une texture riche quasi grasse, une belle minéralité équilibrée et une belle longueur.   Aimé de tous mais un peu plus d’élevage et de « gras de bébé » que le Raveneau (2 styles différents, 2 millésimes différents) - à garder quelques années.

Domaine Zind-Humbrecht Riesling Rangen de Thann Clos St-Urbain Grand Cru 2000

Servi à la fin de tout avec les fromages.
19g/l de sucre résiduel.
Ouvert 1 heure avant, non épaulé.  Carafé juste avant le début du service.
La robe est dorée couleur caramel.  Les arômes très parfumés au nez et en bouche sont inhabituels pour nous: miel, un peu de noix (mais pas vraiment d'oxydation), écorce d’orange, épices douces.  La texture est riche, le profil légèrement moelleux mais moins qu’un vendanges tardives ou un Auslese, avec une finale douce amère.  Se marie très bien avec le cheddar et le comté.  Très bon.



Les rouges ont été dégustés, puis ont accompagné un mijoté de veau et de poulet aux champignons sauvages (les 3 premiers rouges) et une plancha de charcuteries (pas trop relevées, avec les 2 derniers rouges).

Château Lynch-Bages Pauillac 1999

Ouvert  4h30 avant, non carafé, non épaulé.
La robe est tuilée.  Il y a un peu de lie au fond de la bouteille.  Le nez est d’abord légèrement fermier mais ça disparaît rapidement.  Ensuite, au nez et en bouche, on est sur les pruneaux séchés; un peu de cuir et de mine de crayon.  Les tannins sont discrets mais encore présents, la longueur est belle.  Selon les lectures, pas le plus grand millésime mais c’est très bien.  Superbe avec le mijoté aux champignons.

Domaine des Lambrays Clos des Lambrays Grand Cru 2008

Ouvert 3 heures avant, non carafé, non épaulé.
Ici la robe est tuilée, le nez discret mais en place, les arômes tertiaires: fruits rouges séchés, terre humide et mousse.  Ma petite expérience avec ce vin est qu’il semble toujours plus évolué que ses semblables du même millésime (ce que Philippe Gingras a noté aussi je crois), mais je pense qu’il doit rester sur son plateau plus longtemps.  Je l’ai préféré au 2011: très beau.  Superbe également avec le mijoté aux champignons.

Domaine des Comtes Lafon Volnay 1er cru Santenots-Du-Milieu 2002

Ouvert 3 heures avant, non carafé, non épaulé.
Un peu plus de lies en suspension dans le fond de la bouteille - je le décanterais délicatement juste avant le service la prochaine fois.
Le nez comme la bouche sont très expressifs, sur les arômes primaires de fruits rouges (cerises surtout) avec une pointe de soufre.  La texture est encore empreinte de minéralité et les tannins sont au moins modérés.  C’est très long.  Excellent mais également beaucoup de potentiel de garde à mon avis.

Château Rayas Châteauneuf-du-Pape Réserve 2001

Ouvert  4h30 avant, non carafé, retiré 60cc pendant quelques minutes puis remis dans la bouteille, non épaulé.
Peu de lies.  La 1ère expérience de la majorité du groupe avec ce vin. La robe est pâle légèrement orangée.  Le nez est légèrement fermier et très parfumé - difficile à définir - floral?  En bouche, nous faisons la rencontre d’un vin unique: fraises, figues, clou de girofle.  C’est déstabilisant de goûter quelque chose de complètement différent mais c’est bon, très bon, avec une finale persistante.

Domaine Jean-Louis Chave Hermitage 2004

Ouvert 4h30 avant, non épaulé.  1 heure avant, décanté lentement, rincé la bouteille et remis dans sa bouteille d’origine.   Il y avait un peu de lies (10cc environ).
Le nez est légèrement fermier, puis ouvre la voie aux fruits noirs et aux épices.  En bouche, ces arômes se précisent: mûres, poivre, olives.  C’est tannique mais pas astringent, complexe et long.  Je crois qu’il entre dans la fenêtre où on peut le boire mais est définitivement loin de son apogée.  Ma 2e expérience avec ce vin - j’en encave sans faute et je le laisse dormir (oui oui Mathieu - je le promets!).

J'oubliais de remercier mes "conciliare" (les conseillers du parrain ou en l'occurence de la marraine d'une "familial") qui m'ont aidée dans l'ordre de service et la préparation des vins: merci Olivier, Vincent, Michel, Yves, Julien - les membres de notre club vont sont reconnaissants!  Surprised


Dernière édition par Stéphanie Chénier le Sam 26 Mar 2016 - 20:11, édité 1 fois
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1288
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par mathieu Cloutier le Sam 26 Mar 2016 - 15:38

Hahaha!!  À suivre, Je garde un œil sur toi!  cyclops
Mais c'est qu'on boit bien à La Sarre!!!

mathieu Cloutier

Messages : 117
Date d'inscription : 12/05/2015
Localisation : Rive-Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Sam 26 Mar 2016 - 20:07

mathieu Cloutier a écrit:Hahaha!!  À suivre, Je garde un œil sur toi!  cyclops
Mais c'est qu'on boit bien à La Sarre!!!

Tu es le bienvenu en Abitibi Mathieu!
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1288
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par mathieu Cloutier le Sam 26 Mar 2016 - 20:26

Stéphanie Chénier a écrit:
mathieu Cloutier a écrit:Hahaha!!  À suivre, Je garde un œil sur toi!  cyclops
Mais c'est qu'on boit bien à La Sarre!!!

Tu es le bienvenu en Abitibi Mathieu!
C'est noté et très gentil Stéphanie!
Tu m'influences, je n'ai pas pu résister et je déguste un Germain Bressandes 2013.
Il est accessible et très bien, impressionnant.
Que c'est beau du Germain!  
Comme toi, je me mords les doigts pour ne pas ouvrir mes bouteilles trop jeune.
Ça joue dans ma tête!!!

mathieu Cloutier

Messages : 117
Date d'inscription : 12/05/2015
Localisation : Rive-Nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Michelle Champagne le Dim 27 Mar 2016 - 9:38

Une dégustation qui fait rêver!  Est-ce que le Lynch-Bages a été dégusté avant le Lambrays? Si oui, quelle raison a motivé ce choix?

avatar
Michelle Champagne

Messages : 1322
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Dim 27 Mar 2016 - 16:33

Michelle Champagne a écrit:Une dégustation qui fait rêver!  Est-ce que le Lynch-Bages a été dégusté avant le Lambrays? Si oui, quelle raison a motivé ce choix?


Oui le LB avant.
J'allais le servir après les 2 pinots noirs mais un bon ami m'a conseillée de le servir avant, et de servir les Bourgognes côte-à-côte.
C'était une bonne idée car le Volnay était pas mal plus costaud.
J'aurais pu mettre le LB entre les 2 pinots mais j'ai préféré cet ordre.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1288
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Invité le Dim 27 Mar 2016 - 19:32

Stéphanie Chénier a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Une dégustation qui fait rêver!  Est-ce que le Lynch-Bages a été dégusté avant le Lambrays? Si oui, quelle raison a motivé ce choix?


Oui le LB avant.
J'allais le servir après les 2 pinots noirs mais un bon ami m'a conseillée de le servir avant, et de servir les Bourgognes côte-à-côte.
C'était une bonne idée car le Volnay était pas mal plus costaud.
J'aurais pu mettre le LB entre les 2 pinots mais j'ai préféré cet ordre.

Plusieurs sous-estiment cette facette de l'appellation ! On dit ou pense souvent que les Volnays sont fluets ! Il faudrait plutôt les voir comme des dentelles empesées !! Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Dim 27 Mar 2016 - 20:18

Yvan J. Grisé a écrit:
Stéphanie Chénier a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Une dégustation qui fait rêver!  Est-ce que le Lynch-Bages a été dégusté avant le Lambrays? Si oui, quelle raison a motivé ce choix?


Oui le LB avant.
J'allais le servir après les 2 pinots noirs mais un bon ami m'a conseillée de le servir avant, et de servir les Bourgognes côte-à-côte.
C'était une bonne idée car le Volnay était pas mal plus costaud.
J'aurais pu mettre le LB entre les 2 pinots mais j'ai préféré cet ordre.

Plusieurs sous-estiment cette facette de l'appellation ! On dit ou pense souvent que les Volnays sont fluets ! Il faudrait plutôt les voir comme des dentelles empesées !! Cool

Tout-à-fait d'accord Yvan.
Le style dépend probablement des parcelles et du vigneron.
Par exemple, ceux de Patrick Essa sont accessibles en jeunesse et se bonifient avec les années, mais certains que j'ai goûtés (Lafon et d'Angeville en particulier) demandent de la patience - ouf, quelle épreuve pour une amateure impatiente!
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1288
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Dim 27 Mar 2016 - 21:16

Michelle Champagne a écrit:Une dégustation qui fait rêver!  Est-ce que le Lynch-Bages a été dégusté avant le Lambrays? Si oui, quelle raison a motivé ce choix?


Je préfère habituellement boire les Bordeaux avant les Bourgognes.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7276
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Michelle Champagne le Dim 27 Mar 2016 - 22:37

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Michelle Champagne a écrit:Une dégustation qui fait rêver!  Est-ce que le Lynch-Bages a été dégusté avant le Lambrays? Si oui, quelle raison a motivé ce choix?


Je préfère habituellement boire les Bordeaux avant les Bourgognes.

Et il y a des gens qui mettent de la glace dans un Porto. Tout est une question de goût, il n'y a pas de bonnes ou mauvaises réponses....

avatar
Michelle Champagne

Messages : 1322
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Olivier Collin le Dim 27 Mar 2016 - 23:09

Ta réponse est une peu cheap, Michelle... Certes Vincent ne donne pas ses raisons, mais ta comparaison à un porto générique avec des glaçons est assez boiteuse...

Perso, l'ordre entre Bordeaux et Bourgogne est déterminé selon les principes/questions suivants :

1) La structure de plusieurs Bordeaux semble indiquer un service après de nombreux vins de Bourgogne.. au palais!

2) Mais qu'en est-il du profil aromatique? Est-ce que la complexité du vin Bourguignon sera regrettée lors du service du vin bordelais?

3) On espère toujours une progression qualitative lors du service, si les vins présentés le permettent.

4) Est-ce qu'il y a une flexibilité dans l'élaboration de plats pour accompagner les vins dans la série envisagée?

(3) et (4) indiquent le contexte général et après on doit comparer les vins spécifiques selon (1) et (2). Si la grandeur penche d'un côté, cela devrait donner l'ordre. Si c'est plus mitigé ou, comme dans le cas de cette dégustation, si les plus grands vins se trouvent du côté de la Bourgogne, il me semble malaisé de servir le Bordeaux après étant donné (3).

Dans le cas de cet événement, il y a en plus la complication de servir des vins du Rhône au bon endroit. Pour moi la puissance aromatique de Rayas et son côté singulier ne le mettent pas en danger s'il passe après les vins de Bourgogne ouverts pour l'occasion. Et le Chave est probablement le vin le plus complet - sur papier du moins - de la série de rouges, dans un millésime assez accessible, donc il devrait pouvoir s'imposer face aux autres vins. Un seul vin peut le suivre dans ce qui est proposé ce soir-là : le Riesling Rangen de Thann 2000 de Zind-Humbrecht.
avatar
Olivier Collin

Messages : 1984
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 28 Mar 2016 - 7:53

Olivier a présenté une grille d’analyse complète à laquelle j’ai peu à rajouter. Je voulais simplement souligner par mon message que d’ordonnancer les vins selon une tannicité croissante (ce qui ferait toujours passer les Bordeaux après les Bourgogne) est une proposition aussi incomplète que fausse. La puissance aromatique des Bourgogne a souvent fait paraître les Bordeaux qui les suivaient comme ternes et excessivement sévères.

Et merci pour la suggestion de la glace dans le Porto Michelle, ma consommation de cette boisson que je trouve plus souvent qu’autrement chaude et lourde croîtra assurément.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7276
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Michelle Champagne le Lun 28 Mar 2016 - 8:56

Olivier Collin a écrit:Ta réponse est une peu cheap, Michelle... Certes Vincent ne donne pas ses raisons, mais ta comparaison à un porto générique avec des glaçons est assez boiteuse...

Perso, l'ordre entre Bordeaux et Bourgogne est déterminé selon les principes/questions suivants :

1) La structure de plusieurs Bordeaux semble indiquer un service après de nombreux vins de Bourgogne.. au palais!

2) Mais qu'en est-il du profil aromatique? Est-ce que la complexité du vin Bourguignon sera regrettée lors du service du vin bordelais?

3) On espère toujours une progression qualitative lors du service, si les vins présentés le permettent.

4) Est-ce qu'il y a une flexibilité dans l'élaboration de plats pour accompagner les vins dans la série envisagée?

(3) et (4) indiquent le contexte général et après on doit comparer les vins spécifiques selon (1) et (2). Si la grandeur penche d'un côté, cela devrait donner l'ordre. Si c'est plus mitigé ou, comme dans le cas de cette dégustation, si les plus grands vins se trouvent du côté de la Bourgogne, il me semble malaisé de servir le Bordeaux après étant donné (3).

Dans le cas de cet événement, il y a en plus la complication de servir des vins du Rhône au bon endroit. Pour moi la puissance aromatique de Rayas et son côté singulier ne le mettent pas en danger s'il passe après les vins de Bourgogne ouverts pour l'occasion. Et le Chave est probablement le vin le plus complet - sur papier du moins - de la série de rouges, dans un millésime assez accessible, donc il devrait pouvoir s'imposer face aux autres vins. Un seul vin peut le suivre dans ce qui est proposé ce soir-là : le Riesling Rangen de Thann 2000 de Zind-Humbrecht.

Qui a parlé de Porto générique? Laughing  J'avoue que le commentaire de Vincent m'a un peu piqué  car je crois que mon interrogation était légitime.

Ta réponse est comme toujours très cartésienne et démontre que déterminer l'ordre des vins est un exercice très complexe et parfois périlleux. Cela dit, si nous partons du principe que nous ne voulons pas séparer les Bourgognes; mettre le Lynch avant le Lambrays m'apparaissait risqué. Dans cet ordre, le Lambrays représentait le creux en milieu de bouche. C'est pourquoi, j'aurais placé le Lynch après les Bourgognes.

Partant du principe de Vincent, que je partage, je crois cependant que le Lambrays ne fait pas le poids.
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1322
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Patrick Essa le Lun 28 Mar 2016 - 9:37

Je suis assez d'accord avec le fait que Lambrays ne fasse pas le poids face à de grandes cartouches...un vin de niveau premier cru, pas plus pour moi.
avatar
Patrick Essa

Messages : 938
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 54
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 28 Mar 2016 - 11:25

Certes, mais Lynch Bages n'est pas non plus Latour 1990!

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7276
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Mario Vaillancourt le Mer 30 Mar 2016 - 7:50

Très intéressant comme soirée et j'ai bien aimé lire ton compte-rendu Stéphanie, merci. Un "line-up" de vins fort impressionnant.
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 842
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Sam 9 Avr 2016 - 13:39



Domaine Gilbert Picq & ses Fils Chablis Vieilles Vignes 2013

Ouvert une heure avant.  Arômes de fruits blancs-jaunes, empreint d’une certaine richesse pour l’appellation.  Il paraît initialement linéaire puis à l’aération développe plus de complexité ainsi qu’un bel équilibre fruit-minéralité, avec finale de belle longueur en decrescendo. Très bien.

Samuel Billaud Chablis Les Grands Terroirs 2013

Ouvert une heure avant.  Arômes d’agrumes, de citron confit, fluide, minéral avec une finale légèrement acide au début mais cette acidité d’estompe avec l’aération. Bien.

Bret Brothers Pouilly-Fuissé « Terres de Vergisson » 2011

Carafé une heure avant. Le nez est exubérant - fruits jaunes mûrs et élevage.  En bouche, on parle de « brioche au beurre et à la vanille » en raison de l’élevage assez prononcé - la texture est riche, la longueur y est.  Ça se boit tout seul.  On se croyait en Meursault 1er cru.  Très bien - une belle surprise - probablement pas pour la longue garde (de ma faible expérience avec l’appellation) mais très bien en ce moment.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1288
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Stéphanie Chénier le Dim 5 Juin 2016 - 10:25

Dégustation de pinot noir hors Bourgogne (28/05/2016)

En apéro:
Evening Land Vineyards Chardonnay Summum Seven Springs Vineyard
USA, Oregon, Willamette Valley
Pas pris de notes: un beau vin équilibré, un peu d’élevage mais beaucoup d’élégance - j’en rachète!

Marcel Deiss Alsace rouge 2013 (ouvert et entamé la veille)
France, Alsace
Le 1er soir il y avait beaucoup d’acidité.  J’ai mis le Vacuvin et quelle belle surprise le lendemain: l’acidité s’est estompée.  Beaucoup d’arômes de cassis -  qui rappelle la Bourgogne en appellation régionale.
Le rapport qualité-prix de la soirée.

Albert Mann Cuvée Grand H 2008
France, Alsace (sur les terres du Grand Cru Hengst)
Un peu de soufre au nez à l’ouverture qui disparaît en agitant le verre.  Ici on est plutôt sur les cerises griottes, mais certains trouvent que ça manque de fruit.  La longueur est belle.  En réchauffant, il se détériore toutefois et le soufre ressort donc à servir frais.  Très bon.

Alphonse Mellot Sancerre rouge En Grands Champs
France, Loire, Sancerre
À l’ouverture les notes dominantes sont l’acidité et l’amertume mais il a besoin d’air.  Par la suite, ça s’estompe pour se retrouver sur des notes de bonbon aux framboises, avec une finale douce amère (VE?) - très différent de la Bourgogne mais très bon.

Weingut Knipser Dirmsteiner Mandelpfad Spätburgunder Grosses Gewächs 2010
Allemagne, Pfalz, GG (Grand Cru)
Le nez sur les fruits acidulés et la fleur d’oranger démontre de discrètes notes fermières qui s’effacent.  En bouche l’acidité est modérée et le cassis est agrémenté de cèdre/sapinage/épinette, c’est linéaire avec un peu d’astringence mais avec une belle longueur.  Très bon.

Evening Land Vineyards Pinot noir Seven Springs Vineyard 2012
USA, Oregon, Willamette Valley
Un beau nez fruité mais il y a une dichotomie entre celui-ci et la bouche: amertume, beaucoup d’élevage (vanille et caramel).  Une déception par rapport à la cuvée supérieure bue il y a quelques semaines.  Ça ressemble à trop de pinots américains ordinaires.
Bon dernier…  Peut-être trop jeune, peut-être une variation entre bouteilles - je lui redonne une autre chance.

By Farr Pinot noir Tout Près 2010
Australie, Victoria, Geelong
Très différent des autres, avec des effluves de cendre, de bois brûlé humide, d’encens.  En bouche la cerise s’accompagne de notes de fumée et de cigare, ainsi qu’un peu de figue séchée. Très différent de la Bourgogne et très bon.
J'ai goûté un vin semblable au resto servi avec une viande à la sauce mesquite fumée peu sucrée et c'était excellent.

Une dégustation intéressante: de belles découvertes qui nous ouvrent les horizons.

En général, j’aime servir le pinot noir assez frais, mais encore un peu plus pour ces régions que la Bourgogne.

Difficile de donner des notes car chacun avait ses préférences, et les appréciations étaient très près l'une de l'autre.  Personnellement, je noterais 88-89 globalement, sauf pour le Deiss à 87 (mais 3-4 fois moins cher que les autres!) et le Evening Land (non noté car je crois qu'il n'était pas à son meilleur ce soir).  Mes préférences sont allées au Spätburgunder pour le style minéral et l'Australien pour le style plus rond.
avatar
Stéphanie Chénier

Messages : 1288
Date d'inscription : 26/04/2014
Localisation : La Sarre, Abitibi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Club des vins d'Abitibi-Ouest

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum