Derniers sujets
» Bonne fête Michel Therrien
Aujourd'hui à 11:34 par Simon Grenier

» Joyeux anniversaire Mario
Aujourd'hui à 9:56 par André Laurendeau

» Verticale du Silex du domaine Dagueneau
Hier à 21:52 par Jean Parent

» Duel beaunois/nuiton
Hier à 17:52 par Daniel.Thai

» Semaine du 13 août
Mar 15 Aoû 2017 - 22:00 par Patrick Ayotte

» Visite au Domaine Trapet (Jean et Jean-Louis), 11 juillet 2017
Mar 15 Aoû 2017 - 19:02 par André Laurendeau

» Semaine du 6 août 2017
Lun 14 Aoû 2017 - 20:49 par Ludwig Desjardins

» Chassagne - Puligny - Meursault
Dim 13 Aoû 2017 - 18:02 par Michel Therrien

» Mort d'un grand producteur Grec
Dim 13 Aoû 2017 - 13:38 par Vincent Messier-Lemoyne

» Coupe Rogers 2017 Homme
Sam 12 Aoû 2017 - 14:11 par Yves Martineau

» Arrivage Signature/Cellier 10 août
Ven 11 Aoû 2017 - 13:48 par Stéphanie Chénier

» Domaine Joblot, Givry premier cru
Ven 11 Aoû 2017 - 12:58 par Yannick Nantel

» Chablis 2015 et 2016 selon Stephen Tanzer
Jeu 10 Aoû 2017 - 13:54 par Mario Vaillancourt

» Vente de Domaine
Jeu 10 Aoû 2017 - 12:44 par Stéphanie Chénier

» Semaine imprévue au Portugal
Jeu 10 Aoû 2017 - 8:14 par Michel Therrien

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Alzinger Steinertal 2013 versus 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alzinger Steinertal 2013 versus 2010

Message par Olivier Collin le Dim 7 Sep 2014 - 21:23

Suite à l'arrivée du 2013, j'ai décidé non seulement d'ouvrir une bouteille (samedi soir) mais de voir comment évoluait le 2010, pour avoir un comparatif direct sur deux soirées.

2013 Robe bien claire, jaune aux reflets verts, peu grasse. Malgré un élevage d'une durée limitée, ce Steinertal 2013 a une palette aromatique déjà bien en place pour un vin jeune : lime, groseille, touche poivrée et de talc, c'est expansif et raffiné, mais ça n'évolue pas beaucoup au fil de la dégustation. Au palais, on est frappé par la précision de la première gorgée, comme si on connaissait ce vin depuis longtemps... pas très riche, sec et aérien, il manque un peu de densité à partir du milieu de bouche, donnant une sensation quasi aqueuse étant donné la minéralité sous-jascente du vin. La finale est toute en nuances mais le vin est déjà accessible, ce qui surprend tout de même. 92-93pts


2010 Robe dans une tonalité jaune légèrement doré, signe d'une évolution normale, texture moyennement grasse. Le nez est fort invitant, raffiné, alliant richesse et élégance de manière parfaitement maîtrisée et on reconnait tout de suite le millésime bien né. Des notes initialement dans des tonalités herbacées, de citron confit et de pomme fraîche, plus exotiques à l'aération, avec toujours un fond de talc et de lavande. Le nez évolue beaucoup dans le verre, s'épurant progressivement sans que le plaisir ne diminue.
Au palais c'est un vin tellement bien construit : fraîcheur dès l'attaque, densité de matière par la suite, belle acidité, pointe de sucre résiduel (4-5g?) ou alors impression de grande richesse en fruit, beaucoup de minéralité pierreuse au toucher, mais celle-ci est contre-balancée par des notes florales fines. Un vin qui réussit à être riche et droit en finale. Et cette rémanence de raisins grillés qui ne semble provenir de nulle part avant la fin est subjuguante. Le vin est plus expansif qu'à son arrivée et entre dans son plateau de maturité, pour y rester probablement une bonne dizaine d'années voire plus. 95pts

Dans les deux cas, c'est une très belle expression du Steinertal, un terroir plus frais dans Loibernberg. Ces deux vins d'Alzinger ne sont pas des vins qui flashent, il faut les écouter attentivement pour comprendre tout le bon sens de leur discours vinique. Les deux ont ce côté magique du vin qui revient après avoir disparu, mais j'ai une nette préférence pour le 2010 et pas mal plus confiance en lui pour une longue garde.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2018
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzinger Steinertal 2013 versus 2010

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 8 Sep 2014 - 16:08

Très intéressant Olivier, merci.

Avais-tu aussi bien goûté le 2010 à son arrivée ou s'est-il bonifié sur ces quelques années?

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7418
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzinger Steinertal 2013 versus 2010

Message par Olivier Collin le Lun 8 Sep 2014 - 20:33

Dégusté deux fois à son arrivée, la bouteille suivie sur deux jours avait été du même niveau, mais la richesse paraissait un peu moins que maintenant. L'autre fois, le vin avait eu peu d'oxygène et semblait plus réticent aromatiquement.
avatar
Olivier Collin

Messages : 2018
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzinger Steinertal 2013 versus 2010

Message par Ludwig Desjardins le Lun 8 Sep 2014 - 21:00

Merci pour le sacrifice!

Ce qui m'impressionne le plus chez Alzinger, c'est cette pureté et impression de légèreté même si les vins ne manquent pas de matière. Une puissance contenue si on peut dire.

Ludwig Desjardins

Messages : 4380
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alzinger Steinertal 2013 versus 2010

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum