Derniers sujets
Janvier 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Semaine du 31 août 2014

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 31 août 2014

Message par Patrick Ayotte le Lun 1 Sep 2014 - 8:03

Azienda Agricola COS Cerasuolo di Vittoria Classico Sicilia 2010



Grenat translucide. Nez de fruits rouges, bien épicé, plein de fraicheur, mais aussi légèrement végétal / notes de poivrons verts. En bouche c’est éclatant, frais, l’acidité n’est pas trop marquée mais bien présente et une amertume qui ne plait pas à tous (mais que j’apprécie vraiment avec cette bouteille) est là aussi. Le fruit rouge s’exprime bien (canneberge, cerise acidulée, fraise) sur un fond épicé, légèrement « poivronné » et cette expression qui me rappelle la sève d’arbre (des années à éplucher des branches d’arbres lorsque jeune!). Au final, plutôt apprécié ce vin, assez pour vouloir répéter l’expérience en achetant d'autres bouteilles !

Fait 13% d’alcool et est fait de Nero d’Avola (60%) et de Frappato (40%).

Patrick Ayotte

Messages : 2720
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Julien Martel le Lun 1 Sep 2014 - 12:57

Domaine Dujac Vosne-Romanée 1er Cru Aux Malconsorts 2011
Un superbe nez fin, invitant et frais, sur les fruits rouges, la mûre, et accompagné d’une pointe végétale noble. La bouche est légèrement moins accessible, avec un fruit initialement en retrait ou disons moins exubérant, mais dotée d’une gourmandise évidente. Magnifique concentration et suavité. Le Clos de la Roche 2011 de Dujac m’a paru plus intéressant à ce stade-ci de sa vie, avec un brin plus de tout. 92-93

Julien Martel

Messages : 1692
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 35
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par daniel.seriot le Lun 1 Sep 2014 - 16:49

D'autres vins dégustés pendant les vacances

Bourgogne : Bouchard Père et fils : Meursault Genevrières ( premier cru) 2008
Carafé une heure
La robe, de couleur or vif est brillante. Le nez, net et bien ouvert, évoque la noisette l’amande, les fruits blancs (pêches et poires), avec des notes d’agrumes, et florales. L’attaque est charnue, très veloutée, le vin se développe avec générosité, dans un centre sphérique, et ample rehaussé des fruits blancs expressifs, mis en exergue par une très belle acidité gustative « mûre » bien intégrée à la matière, qui allonge une finale, appuyée, harmonieuse, fraîche, pure, très persistante, fruitée, très florale, avec une touche fumée, et des notes salines. Note potentielle 17,5, note plaisir 17

Saint Emilion : Clos Fourtet 2002
Carafé une heure
La robe est assez profonde, de couleur grenat, légèrement évoluée au bord du verre. Le bouquet est séduisant et intense, avec des arômes de truffes noires, de boites à épices douces, d’humus, de légère réglisse, et fruits noirs au deuxième plan. L’attaque est soyeuse, les tannins fins sont fondus, tramés dans un corps fuselé doté d’une chair délicate, rehaussé d’épices et de fruits noirs qui s’intensifient après une bonne aération. La finale est allongée, élégante, d’une avenante douceur tactile, raffinée, très aromatique avec la rémanence des saveurs décelées à l’olfaction. Noté 16,5, même note plaisir

daniel.seriot

Messages : 853
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 68
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Patrick Pollefeys le Lun 1 Sep 2014 - 20:57

Philippe Alliet Vieilles vignes Chinon 2011

J'ai profité du 10% de cette fin de semaine pour acheter deux bouteilles de ce vin (et du Noiré). Alors que je n'hésite pas engranger la cuvée Noiré, j'ai failli ne pas acheter de VV cette année pour la première fois en dix ans (d'ailleurs, il y a un bail qu'il est sur les tablettes). Depuis quelques millésimes, je trouve que la cuvée VV a perdu en qualité.

Le dernier millésime que j'ai bu qui m'a vraiment enchanté est le 2006. Depuis ce temps, c'est très moyen. Même le 2009, un millésime pourtant de qualité. Le vin était sur le fumier, les notes de brett qui ne me perturbent guère habituellement, prenaient vraiment trop place. Pourtant plusieurs sur ce forum ont salué ce vin. Suis-je malchanceux de tomber sur de mauvaises bouteilles? Si c'est le cas, il existe visiblement un problème de production chez ce vigneron.

Le VV 2011 que j’ai ouvert, hier, ne m'a pas convaincu que les choses étaient destinées à se replacer dans mon esprit. Mon palais se modernise-t-il? Conséquemment, en suis-je rendu à préférer le style plus moderne du Noiré par rapport à la rusticité toute relative du VV? D'ailleurs, j'ai même apprécié un Riesling qui avait séjourné en barrique en fin de semaine, wtf! Au moins, je n'en suis pas rendu à engranger à outrance du Chardonnay.

Le VV 2011 affiche une acidité agréable qui donne de la fraîcheur aux fruits et le milieu de bouche est relativement volumineux avec des tannins bien enrobés par le fruit. Cependant, les notes de poivrons ressortent comme dans bien d'autres millésimes depuis 2007. Une caractéristique plutôt rare entre 2000 et 2006. De plus, il m'a semblé percevoir le retour des notes de cacahuètes, un arôme bien présent en 2004 (même dans le Noiré).

D'autres avis?

Patrick Pollefeys

Messages : 584
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Olivier Collin le Lun 1 Sep 2014 - 21:21


Salut Patrick,

Le VV 2011 est un bon petit vin, pour moi très en dessous de 2009 ou 2010.

Le Noiré 2011 est un vin d'anthologie pour le pays ligérien : plus équilibré que 2010 ou même 2009, il a une élégance rarement trouvée par Alliet. C'est le genre de vin que je voudrais boire à chaque semaine, ce qui est réaliste étant donné son prix encore bien correct.

On voit bien le snobisme dans le monde du vin québécois avec ce vin : quand il était en IP, c'était difficile de s'en procurer, maintenant même après un 10% il en reste des quantités, alors que le vin est au niveau du Clos de Rougeard, pour lequel les gens vont placer de nombreuses commandes au CV sans hésiter!

Olivier Collin

Messages : 1941
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Alexandre Trudel le Lun 1 Sep 2014 - 21:31

Olivier Collin a écrit:
Le Noiré 2011 est un vin d'anthologie pour le pays ligérien : plus équilibré que 2010 ou même 2009, il a une élégance rarement trouvée par Alliet.

Cette affirmation me surprend un petit peu. Par "plus équilibré", veux-tu dire Olivier que le vin est plus agréable maintenant grâce à son supplément de fraîcheur (je pense bien que 2011 est un millésime moins mature que 2009-2010)? Ou bien carrément que c'est un meilleur vin les 2 millésimes précédents, même considérant le potentiel de garde?

Alexandre Trudel

Messages : 904
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 37
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Ludwig Desjardins le Lun 1 Sep 2014 - 21:35

J'avais même profité du 15% il me semble pour acheter le Noire 2011... Tout un vin.

Bien d'accord que c'est au niveau du Clos de Rougeard, je dirais même que c'est un vin plus complet, ayant rarement été impressionné par cette cuvée de Rougeard...

Ludwig Desjardins

Messages : 4155
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Olivier Collin le Lun 1 Sep 2014 - 21:52

Pour moi la différence est dans la finesse des tanins obtenus en 2011 sur le Noiré. Il faut se souvenir qu'Alliet est un grand admirateur du bordelais et, en transposant ces idées bordelaises à Chinon, plusieurs millésimes de Noiré ont un boisé imposant et des tanins qui s'assèchent avec les années.

Avec 2011, j'ai l'impression qu'il y a un changement, un vin non seulement plus agréable en jeunesse, mais aussi pourvu d'une plus grande élégance qui devrait perdurer dans le temps.

Il est possible que sur la très longue garde (15 ans et plus) les 2010 et 2009 ressortent comme des vins plus profonds. Mais bien honnêtement, le Noiré n'a pas encore le pedigree nécessaire pour regarder aussi loin...

Olivier Collin

Messages : 1941
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Patrick Pollefeys le Lun 1 Sep 2014 - 22:20

Olivier Collin a écrit:
Le VV 2011 est un bon petit vin, pour moi très en dessous de 2009 ou 2010.
Même 2009 et 2010 m'ont laissé sur ma soif... Je perçois une baisse qualitative entre la première moitié de la décennie 2000 par rapport à la seconde. Il est également possible que mon palais s'embourgeoise...

Olivier Collin a écrit:
Il est possible que sur la très longue garde (15 ans et plus) les 2010 et 2009 ressortent comme des vins plus profonds. Mais bien honnêtement, le Noiré n'a pas encore le pedigree nécessaire pour regarder aussi loin...

J'ai bu un 1998 en 2013 et il se buvait encore très bien, malgré une petite fatigue.

J'ai bu mon dernier 2002 au début de la présente année. Je suis convaincu qu'il pouvait se garder encore 4-5 ans et probablement davantage.

On devrait organiser une dégustation Rougeard, Alliet et Guiberteau au début de 2015 avec le millésime 2005 (je suis en congrès en février mars à Mtl). Je n'ai pas de Rougeard, mais du Noiré et les Arboises. il me reste du Joguet également...

Patrick Pollefeys

Messages : 584
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Ludwig Desjardins le Lun 1 Sep 2014 - 22:57

Il me reste un Noiré 2002, partant!

Ludwig Desjardins

Messages : 4155
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Patrick Pollefeys le Lun 1 Sep 2014 - 23:05

Ludwig Desjardins a écrit:Il me reste un Noiré 2002, partant!

Lorsque je vais avoir les dates officielles de ma présence, je vais lancer l'organisation.

Patrick Pollefeys

Messages : 584
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Yves Martineau le Lun 1 Sep 2014 - 23:10

Olivier Collin a écrit:
On voit bien le snobisme dans le monde du vin québécois avec ce vin : quand il était en IP, c'était difficile de s'en procurer, maintenant même après un 10% il en reste des quantités, alors que le vin est au niveau du Clos de Rougeard, pour lequel les gens vont placer de nombreuses commandes au CV sans hésiter!

Ouf, ça c'est une affirmation à l'emporte-pièce!!
J'aime beaucoup Alliet mais je viens d'apprendre que le 2011 était parmi nous. À part le 2005 à son arrivée (il s'est refermé à double tour depuis), je ne me souviens pas d'un Alliet avec une finesse de tanins s'approchant du Clos Rougeard.

Très déçu d'avoir loupé le 10% sur ce vin.... qui se vend plus cher en tablettes qu'alors qu'il était en IP, chose rare. Je vais en prendre quand même bien sûr. Mais je te trouve très cynique en parlant de snobisme, alors qu'Alliet est un domaine relativement nouveau, n'ayant pas la même réputation.

Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par daniel.seriot le Mar 2 Sep 2014 - 6:50

Il y a des lots de vins déviants chez Philippe Aliet, comme le signale Patrick Pollefeys, probablement pas l’ensemble d’une récolte, puisqu’il semble qu’au Québec comme en France ce n’est pas évoqué dans certains commentaires, et jamais par la presse spécialisée.
Mon épouse a acheté chez un caviste lillois des vins d’Alliet ( les trois cuvées parfois) dans les millésimes 2000 à 2006. Nous avons ouvert une dizaine de bouteilles, parmi celles qui n’avaient pas été bues ( millésimes 2000, 2005, 2006) ; elles étaient toutes déviantes. Le caviste nous à dit qu’il ne suivait plus les vins d’Alliet depuis le millésime 2008, devenus disait-il trop chers ! Un argument qui ne m’a pas convaincu.
Des amis œnologues diplomés de l’Université de Bordeaux et des tonneliers qui se sont rendus en visite chez lui m’ont confirmé la présence de vins touchés par les brettanomycès. Philippe Alliet vend ses vins facilement et pourtant certains cavistes Internet proposaient encore cette année des vins du millésime 2006 , achetés à la propriété !
Il est tout de même regrettable aujourd’hui, qu’une matière première mûre de belle qualité soit dégradée par des déviances qui anesthésient les fruits, et affectent la structure des vins. Certains dégustateurs évoquent les élevages un peu appuyés, ils ne me paraissent pas rédhibitoires sur les vins nets que j’ai pu goûter.
A titre personnel, je considère que les vins du Clos Rougeard ont plus de finesse, d’élégance, de densité, et d allonge, que les vins d’Alliet, avec un élevage plus distingué et mieux maîtrisé, l’utilisation des barriques autrichiennes Stockinger qui marquent moins les vins n’ y est pas pour rien. Ceci dit, on peut bien sûr préférer le style d’Alliet à celui des frères Foucault, mais parler de qualité d’une propriété, avec autant de bouteilles défectueuses, c’est pour moi difficile à concevoir.

daniel.seriot

Messages : 853
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 68
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Patrick Ayotte le Mar 2 Sep 2014 - 7:03

Domaine René et Vincent Dauvissat Chablis 1er Cru Vaillons 2011

Légère couleur dorée. Nez salin avec de la poire épicée, de la pêche blanche et un soupçon de poivre moulu. En bouche, l’acidité porte le vin vers une finale plus grasse et ronde, mais avec de la fraîcheur. Notes de citron, de poire pochée, d’épices, d’eau saline et minérale. Assez long et tellement savoureux ! Je me considère choyé d’avoir eu ce vin devant moi. Excellent !

Patrick Ayotte

Messages : 2720
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Ludwig Desjardins le Mar 2 Sep 2014 - 8:30

Étrange j'en ai bu des dizaines de Alliet et je n'ai pas souvenir de vins vraiment déviants au point d'être ratés.

Ludwig Desjardins

Messages : 4155
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Olivier Collin le Mar 2 Sep 2014 - 9:10

Plusieurs points à faire en réponse aux messages d'Yves et Daniel.

Effectivement il y a eu des bretts sur des vins d'Alliet, mais à mon expérience c'est sur le Vieilles Vignes que c'était marqué (dans le coin de 2003, 2004 et 2005). Je suis navré du constat des oenologues et tonneliers, mais pas vraiment surpris.

Pour la cuvée Coteau de Noiré, je n'ai jamais eu de bouteille marquée clairement par les bretts, mais il est possible que le vin les cache bien en jeunesse et je dois avouer que je garde ces vins pour une consommation autour de 10-12 ans donc je pourrais avoir des mauvaises surprises... scratch

Pour ce qui est de la comparaison Alliet-Rougeard, je ne la ferais jamais vin pour vin - en incluant Poyeux et Bourg - mais à mon palais Le Clos n'est pas au-dessus du Coteau de Noiré. Certes la finesse du premier est admirable, mais le second me parait un vin plus complet.

Finalement, mon commentaire sur le snobisme menant les gens vers l'IP versus les vins disponibles sur les rayons dépasse largement le cas Alliet : plusieurs de vins se vendent comme des petits pains chauds en IP et lorsqu'ils sont amenés dans le réseau ils passent un certains temps en succursale.

Olivier Collin

Messages : 1941
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Michel Therrien le Mar 2 Sep 2014 - 9:33

Olivier Collin a écrit:Finalement, mon commentaire sur le snobisme menant les gens vers l'IP versus les vins disponibles sur les rayons dépasse largement le cas Alliet : plusieurs de vins se vendent comme des petits pains chauds en IP et lorsqu'ils sont amenés dans le réseau ils passent un certains temps en succursale.

Vraiment en accord!
Exemples bourguignons.....Bruno Clair, Marquis dAngerville, Nicolas Rossignol, Buisson-Charles.....plusieurs crus de ces producteurs disparaissent en IP mais demeurent en tablettes longtemps à la SAQ.....

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7298
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Yves Martineau le Mar 2 Sep 2014 - 9:43

Le snobisme me parait une explication un peu facile.

D'abord en IP, il faut acheter souvent à coup de 6 ou 12, ce qui aide à écouler les stocks. Ensuite, les méthodes de distribution et de commercialisation ne sont tout simplement pas les mêmes. L'agent est proactif, te contacte et te demande si tu les prends, où on livre etc....

Aucun commis de la SAQ ne fait tout ça, donc l'acheteur paresseux ou qui ne suit pas ses affaires ne fera pas ces démarches de lui-même.

Deux réseaux de distribution bien différents, qui n'ont pas la même efficacité. Une force de vente va toujours faire bouger les stocks plus vite.

Yves Martineau

Messages : 4752
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Ludwig Desjardins le Mar 2 Sep 2014 - 9:47

Il me semble que les vins d'Alliet étaient quand même largement disponibles en IP et pendant plusieurs semaines/mois.

Est-il possible aussi que les quantités commandées soient plus grandes lorsque la SAQ distribue dans son réseau?

Ludwig Desjardins

Messages : 4155
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par daniel.seriot le Mar 2 Sep 2014 - 10:30

Si un participant à ce forum, intéressé par la discussion concernant Alliet, passe par la Gironde, je lui ferai goûter quelques millésimes de cette propriété. Je dois en avoir près de 25 bouteilles encore en cave!

daniel.seriot

Messages : 853
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 68
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Patrick Pollefeys le Mar 2 Sep 2014 - 11:50

Ludwig Desjardins a écrit:Étrange j'en ai bu des dizaines de Alliet et je n'ai pas souvenir de vins vraiment déviants au point d'être ratés.
Ton incapacité à reconnaître les bretts est connue depuis des lunes, mon cher Ludwig. Je ne suis pas le premier à le souligner! Twisted Evil

Sur une note plus sérieuse, les problèmes que j'ai rencontrés avec les différentes cuvées d'Alliet sont surtout après 2006 et non avant (contrairement à Daniel Seriot). Ce qui renforce mon hypothèse de contamination de lot et non un problème systémique.

Le millésime 2004 est une exception dans mes observations. Il touchait en plus Noiré et Huisserie. Je n'ai pas constaté d'autres problèmes avec Noiré depuis.

Avec le VV, les millésimes problématiques sont 2007, 2009 et 2011. J'ai goûté plusieurs dizaines des vins de ce producteur depuis le millésime 1998. Mon échantillonnage n'est donc pas restreint. Je n'estime pas être un anti-brett, mais il y a une limite à l'intensité de son expression que je suis prêt à supporter.

daniel.seriot a écrit:
Des amis œnologues diplomés de l’Université de Bordeaux et des tonneliers qui se sont rendus en visite chez lui m’ont confirmé la présence de vins touchés par les brettanomycès.
En quelle année? Comment avait réagi le producteur?

Pour le snobisme, je rejoins Olivier et Michel. Il y a quand même du Cotat et du Bonneau qui traînent encore sur les tablettes! Outre le snobisme, j'avance un problème d'achat par mimétisme. Les gens achètent par réputation du producteur et les notes sans savoir si le vin est dans leur palette de goût. L'exemple classique pour moi est Dönnhoff. Les ventes des derniers millésimes ont radicalement diminué par rapport à 2002 et 2003.

Par contre, comme les opposants le mentionnent, il faut considérer si les quantités ont augmenté et si les gens en achètent moins. En IP, je me retrouvais souvent avec 3-4 bouteilles. En fds, j'ai acheté 2 fioles de Noiré et j'ai attendu une promo avant d'acheter. Le vin est apparu dans le système début juin, il me semble.

Patrick Pollefeys

Messages : 584
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Ludwig Desjardins le Mar 2 Sep 2014 - 11:55

Les gens achètent effectivement par effet de mode et puis se lassent rapidement.


Ludwig Desjardins

Messages : 4155
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 2 Sep 2014 - 12:01

Yves Martineau a écrit:Le snobisme me parait une explication un peu facile.

D'abord en IP, il faut acheter souvent à coup de 6 ou 12, ce qui aide à écouler les stocks. Ensuite, les méthodes de distribution et de commercialisation ne sont tout simplement pas les mêmes. L'agent est proactif, te contacte et te demande si tu les prends, où on livre etc....

Aucun commis de la SAQ ne fait tout ça, donc l'acheteur paresseux ou qui ne suit pas ses affaires ne fera pas ces démarches de lui-même.

Deux réseaux de distribution bien différents, qui n'ont pas la même efficacité. Une force de vente va toujours faire bouger les stocks plus vite.

J'adhère tout à fait à la thèse de mon estimé collègue. En plus, en IP, si on veut conserver son allocation on doit prendre tous les millésimes, ce qui n'est pas le cas à la SAQ. Ainsi, je présume que plusieurs personnes ont fait le plein de 2009 et de 2010 ... et prennent une pause avec 2011, moins réputé.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7049
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par daniel.seriot le Mar 2 Sep 2014 - 12:13

Patrick,
Je ne sais si ce problème a été évoqué avec le producteur, pour les vins dégustés, ce qui n'est pas toujours facile à faire. Plusieurs millésimes ont été évoqués par mes interlocuteurs, pour ces questions de déviances 2005, 2006, et 2007; j'approfondirai la question avec eux pour apporter ici des réponses plus précises. Pour ce qui concerne la question du seuil d'appréciations des brettanomycès, pour les dégustateurs qui ne sont pas professionnels (formés et habitués) le seuil peut être variable, j'y suis sensible. Cependant mes bouteilles étaient tellement atteintes que les vins étaient imbuvables, je crains fortement que mes bouteilles restantes provenant d'un même lot le soient aussi. Mais je répète ce que je disais dans le début d'un précédent message, je pense qu'il y a des lots déviants mais pas la totalité d'une récolte (ou d'autres lots moins atteints ?).

daniel.seriot

Messages : 853
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 68
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 31 août 2014

Message par Patrick Pollefeys le Mar 2 Sep 2014 - 12:28

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
En plus, en IP, si on veut conserver son allocation on doit prendre tous les millésimes, ce qui n'est pas le cas à la SAQ.
C'est une minorité de vin qui ont cette règle sur les allocations. Par exemple, les vins d'Alliet n'étaient pas vraiment sous cette règle.

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:
Ainsi, je présume que plusieurs personnes ont fait le plein de 2009 et de 2010 ... et prennent une pause avec 2011, moins réputé.

Je trouve malheureux que les gens ne soient pas fidèles aux producteurs qu'ils affectionnent. C'est comme le temps de les soutenir dans les millésimes difficiles, non?

Il est amusant de remarquer que bien des gens jurent par la notion de terroir, mais abandonnent un vin dans certains millésimes. La bioclimatologie est pourtant une partie intégrante du terroir.



Patrick Pollefeys

Messages : 584
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Québec

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum