Derniers sujets
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


Fin de semaine du 7 novembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fin de semaine du 7 novembre

Message par Franz-E. Schürch le Sam 7 Nov 2009 - 1:34

Ce soir je goûte pour la première fois à un Châteauneuf 2007: le générique Usseglio. La robe est rubis dense, sans être opaque, le nez très complexe, de menthe, de framboise, de fraise, de bleuet, de lavande et de muscade. La bouche a une texture d'un velouté étonnant: il s'agit d'un vin très séveux, très concentré, mais qui tapisse le palais avec une grande douceur. La finale est longue, complexe, un peu alcooleuse. Dans l'ensemble, ce me semble un vin très riche, avec une texture d'un type que je n'ai jamais goûté à châteauneuf en jeunesse (depuis 1995): ce caractère séveux, velouté très dense sans mâche ou, pour le dire en anglais, sans "chunkiness". Le style du fruit me paraît peut-être un peu confituré et cuit, et l'alcool à l'heure actuelle est un peu exubérant (le 98 d'Usseglio était plus fin, plus agréable et équilibré en jeunesse et sans doute aussi complexe, n'ayant à envier au 2007 que sa richesse et sa concentration), mais toutes ces exagérations sont soutenues par une acidité d'excellent aloi et une complexité assez stimulante.
avatar
Franz-E. Schürch

Messages : 447
Date d'inscription : 15/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de semaine du 7 novembre

Message par Invité le Sam 7 Nov 2009 - 9:11

Impressions très similaires à celles de Franz concernant le Usseglio ouvert jeudi soir.

Mon préféré d'ailleurs devant Grands Bois Maximilien (une petite bombe de fruit - je m'en veux de ne pas en avoir acheté une caisse à ce prix monkey) et Vieux Donjon qui, pour sa part, présentait un nez plutôt funk (ça s'est placé à l'aération sans jamais devenir aussi accessible que les trois autres vins) et une bouche superbe qui s'est cependant reserrée au fil du temps.

Sénéchaux, en revanche, m'a un tantinet écoeuré par son opulence décadante et sa sa bouche trop brûlante. Et je doute que le temps puisse régler le problème (l'alcool ne disparaissant pas avec l'age). J'ai d'ailleurs changé mes bouteille pour du Usseglio...


Dernière édition par Patrick Desy le Sam 7 Nov 2009 - 9:15, édité 3 fois (Raison : niaisage informatique)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de semaine du 7 novembre

Message par Invité le Sam 7 Nov 2009 - 9:13

doublon

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de semaine du 7 novembre

Message par Yves Martineau le Sam 7 Nov 2009 - 13:44

Un retour sur quatre vins du Rhône méridional 2007 goûtés jeudi en semi-aveugle au Steak Frites, avec Isabelle, Patrick et le diplomate MAP...

J'ai eu le bonheur de goûter plusieurs 2007 en voyage cet été, puis de faire une magnifique horizontale des super cuvées de Châteauneuf du Pape en septembre. Cet essai de quatre autres vins a confirmé mon amour profond pour ce millésime d'une rare opulence, dont beaucoup des vins sont très ouverts malgré leur jeunesse et leur potentiel de garde évident. Rien à voir avec les 2005 souvent fermés et durs en jeunesse. Par ailleurs, je m'inscris en faux face à ceux qui pensent que le millésime manque de fraicheur ou de potentiel de garde.



Domaine des Sénéchaux Châteauneuf-du-Pape 2007

Nez de mûres, très expressif. En bouche le fruit est bien mûr, rond, un vin bien épicé et gourmand. Un brin d’alcool qui dépasse, même s’il s’agit d’un bon vin riche et savoureux, il parait un peu simple face aux autres, ce qui m’a fait croire qu’il s’agissait du Cairanne. Légère déception. 89 pts


Domaine les Grands Bois Côtes du Rhône Villages Cairanne Cuvée Maximilien 2007

Nez de réglisse, bien ouvert, avec du fruit noir, similaire au précédent. La bouche révèle une belle texture veloutée, qui semble un peu moderne (je me méfie désormais de cette impression à l’aveugle!) . Opulent et racé, très beau et charmeur. La surprise de la soirée! 92 pts

Une très belle preuve des vertus du millésime dans les appellations secondaires tels les Côtes du Rhône Village. Les Cairanne du Domaine de l'Oratoire St-Martin sont d’ailleurs également superbes.


Le Vieux Donjon Châteauneuf-du-Pape 2007
Nez un peu animal, avec du…beurre d’arachide qui évoque les chocolats Reese!
Très belle texture en bouche, belle fraicheur, élégant et savoureux, la bouche est vraiment magnifique même si le nez gardera toujours ce coté un peu « funky ». Superbe Châteauneuf, d’abord identifié comme Vieux Donjon, que j’ai à tort mis ailleurs ensuite par une logique tordue! 93 pts

Meilleure impression que la dernière bouteille. Peut-être davantage de potentiel qu'Usseglio à long terme, mais je n’en suis pas certain.

Domaine Pierre Usseglio & Fils Châteauneuf-du-Pape 2007

Nez classique de réglisse et de fruit noirs, des épices, enfin de la garrigue, et un coté floral charmant. Beaucoup de gras et de volume en bouche, il a cette opulence qui est la marque du millésime. Gourmand et savoureux, plein et long, à peine un petit coté rustique rappelant son style traditionnel. Un magnifique CNP, il est la parfaite illustration du style du millésime 2007. Le vin de la soirée, une petite coche devant le Vieux Donjon. Facilement identifié. 93+ pts

Pour terminer, un petit verre à la Buvette Chez Simone avec MAP.

Domaine Gauby Côtes du Roussillon Villages Les Calcinaires 2007. Un excellent vin qui fait "nature", avec beaucoup de fruit et de fraicheur ainsi qu’une bonne structure, délicieux. Ce vin jovial mais sérieux qui se vend 25$ à la SAQ est un achat avisé. 89-90 pts


Dernière édition par Yves Martineau le Sam 7 Nov 2009 - 15:09, édité 1 fois
avatar
Yves Martineau

Messages : 5029
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de semaine du 7 novembre

Message par Michel Therrien le Sam 7 Nov 2009 - 14:52

Merci Yves pour le CR détaillé! Like a Star @ heaven
Est-ce que le Domaine Ferrand aurait bien fait devant ces vins qui me semblent moins surmûrs selon ce que je déduis de tes CR?
Bien content d'avoir acheté Vieux Donjon, Usseglio et la Cuvée Maximilien.
Je vais refaire cette dégustation en janvier avec le club de Joliette.....on y ajoutera Vieille Julienne + Clos des Papes + gigondas d'Alain Jaume et quelques vins de nouveaux arrivages....

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7461
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de semaine du 7 novembre

Message par Yves Martineau le Sam 7 Nov 2009 - 15:04

Domaine de Ferrand 2007 est à mon humble avis d'une qualité équivalente mais plus "brute" en ce moment, à laisser vieillir. Je ne sais pas si tu vas aimer les quatres 2007 mentionnés car tu sembles avoir beaucoup de mal avec les jeunes CNP. Là où je vois gourmandise et concentration, tu vois souvent alcool et grossièreté!
Ce n'est pas un reproche, simplement un constat que nos goûts diffèrent sur cette région, sauf lorsqu'ils ont pris de l'âge et que tu vois enfin la lumière...
avatar
Yves Martineau

Messages : 5029
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de semaine du 7 novembre

Message par Julien Martel le Sam 7 Nov 2009 - 16:09

2005 Michel Gay Chorey-les-Beaune Vieilles Vignes
Acheté en IP chez Roucet à 35$. Bouquet discret, peu profond ou complexe, mais présentant un fruit rouge pur. Un petit apport boisé, torréfié, rend le tout bien agréable. La bouche est toute aussi simple, mais plaisante et présentant une acidité surprenante qui nettoie le palais en finale. C’est la troisième cuvée que je me procure de ce producteur et à nouveau, je dois reconnaître aimer ce que je retrouve dans ma coupe. Ses vins, y compris celui-ci, sont sans prétention, mais forts bien faits et m’en donnent pour mes bidoux. 88

2005 Domaine des Sénéchaux Châteauneuf-du-Pape
J’avais acheté ce vin il y a bientôt deux ans à la SAQ Signature. Son bouquet est charmeur et très typique, offrant des arômes d’herbes de Provence, de garrigues, de liqueur de Kirsch, d’épices, de fruits rouges, en plus d’une touche de caramel. La bouche me surprend par sa fraîcheur et sa texture lisse. À l’aveugle, on aurait identifié sans hésitation l’origine de ce vin. La finale est explosive, à nouveau sur les épices et le caramel. Pour le prix, c’est tout un Châteauneuf-du-Pape. Cependant, cela confirme à nouveau que cette région ne figure pas parmi mes préférées. 90
avatar
Julien Martel

Messages : 1699
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de semaine du 7 novembre

Message par Mario Vaillancourt le Dim 8 Nov 2009 - 12:07

Morey St-Denis Villages 2004, Gérard Raphet; Nez passablement sur le fruit rouge, fraise, avec une pointe terreuse et végétale qui se dissipe à l'aération et après un passage en carafe, la bouche est très belle, des tannins puissants mais de belle texture, la fianle est puissante et un brin alcooleuse mais l'ensemble demeure très bon pour l'appellation et le millésime.

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 861
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de semaine du 7 novembre

Message par Mario Vaillancourt le Dim 8 Nov 2009 - 12:11

Yves Martineau a écrit:[color=#5c577e]Un retour sur quatre vins du Rhône méridional 2007 goûtés jeudi en semi-aveugle au Steak Frites, avec Isabelle, Patrick et le diplomate MAP...


Domaine Gauby Côtes du Roussillon Villages Les Calcinaires 2007. Un excellent vin qui fait "nature", avec beaucoup de fruit et de fraicheur ainsi qu’une bonne structure, délicieux. Ce vin jovial mais sérieux qui se vend 25$ à la SAQ est un achat avisé. 89-90 pts

J'ai bien aimé ce vin aussi Yves compte tneu du prix, un achat récent de l'avant-dernière parution du magazine Cellier si je ne m'abuse.

Mario
avatar
Mario Vaillancourt

Messages : 861
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de semaine du 7 novembre

Message par Richard Philippe Guay le Dim 8 Nov 2009 - 17:19

Rieussec 2002 avec le foie gras. Belle couleur or doré avec un nez d'agrumes et de fruits secs. En bouche, une belle légèreté, bonne longueur, les fruits confts et un botrytis que je dirais léger et délicat. 17.5/20

Richard Philippe Guay

Messages : 908
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de semaine du 7 novembre

Message par Yves Martineau le Dim 8 Nov 2009 - 20:58

Quelques vins au cours des derniers jours

2002 Joh. Jos. Prüm Wehlener Sonnenuhr Riesling Kabinett
Nez expressif, avec citron et de la vaseline.

La bouche est vive, citronnée, avec une belle finale saline assez complexe que j'aime bien. Peu de sucre, ce qui augmente mon plaisir. Beaucoup de fraîcheur, qui donne le goût d'y revenir avec les fromages. 90 pts

2007 Domaine du Vissoux / Pierre-Marie Chermette Moulin-à-Vent Les Trois Roches
Le nez est discret avec un coté « garde-robe de cèdre », un peu de bleuets, de la terre.

L’attaque est jolie, fraiche, veloutée, le fruit est rond et charmant. Cependant la finale a de la poigne! De solides tanins un peu verts et une pointe d’amertume lui donne un coté plus sévère, qui contraste avec le charme initial en bouche. Une garde de quelques années lui serait profitable. Un potentiel intéressant mais bien loin de la plénitude du 2005 bien sûr. 87-88 pts


2005 Philippe Alliet Chinon Coteau de Noiré
Nez de cerises et chocolat, avec un coté floral charmeur, un peu d’eucalyptus.

La matière en bouche est imposante, le vin est dense et profond, évoquant le cassis et le poivron rouge très mûr, l’ensemble possède beaucoup de fraicheur. L’élevage soigné est encore présent mais joue bien son rôle sans masquer le fruit. Les tanins gommeux sont bien enrobés, la finale est de bonne longueur avec une minéralité intrigante qui me rappelle celle de certains Morgon. Un prince parmi les rouges ligériens, d’une classe indéniable. Grand vin en devenir.

Il est encore très jeune et sera sans doute bien meilleur dans trois ou quatre ans, même si son fruit donne un plaisir immédiat. 92+ pts
avatar
Yves Martineau

Messages : 5029
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de semaine du 7 novembre

Message par Patrick Ayotte le Lun 9 Nov 2009 - 13:52

Samedi soir, j'ai ouvert un Château Rollan de By Cru Bourgeois Médoc 2004.

La robe est d'un beau grenat, encore bien foncé. Le nez est assez charmeur peu de temps après l'ouverture avec de belles notes de fruits rouges (cerise), des épices, un peu de tabac et de cèdre. En bouche, le vin montre une certaine profondeur tout en étant charmeur et non raccoleur. Le fruit rouge y est présent avec un beau côté épicé qui perdure en finale. 89

Hier soir, ce fut un Syrah La Dernière Vigne vin de pays des Collines Rhodaniennes 2008 , Code SAQ : 10678325

Quel vin de plaisir ! La robe est cerise et légèrement translucide. Fait un peu pinot en fait...Le nez fait très Rhône Nord avec son fruit rouge et ses notes poivrées / épicées. La bouche elle montre un fruité de plaisir basé sur des arômes de fraises fraiches et de framboises bien mûres. Le poivre est bel et bien là. Le bois est vraiment en retrait dans ce vin qui a pourtant vu 12 mois de barrique dont 50% neuve. Le fait que le vin ne tire que 12% d'alcool aide peut-être à le rendre aussi plaisant, en en faisant un réel vin de soif et de plaisir. On ne se casse pas la tête avec le vin, on le boit et l'apprécie, c'est tout ! 90

Patrick
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 2932
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de semaine du 7 novembre

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 10 Nov 2009 - 9:40

Au cours du week-end :

Le Petit Cheval de Cheval Blanc st-émilion 1999 : Nez initialement muet qu’un passage en carafe aidera à rendre plus expressif, sur de belles notes de framboise fraîche, de tabac blond et de chocolat au lait. La bouche est tendre, le fruit juteux, bien texturé et plutôt fin. La finale est de bonne longueur. Un beau vin à maturité qu’il ne faut pas boire avec le prix en tête (plus de 200$!), car il existe des vins nettement plus sérieux, profonds et complexes. Très bien.

Frédéric Magnien Clos de la Justice gevrey-chambertin 2002 : Nez assez parfumé, avec des notes boisées qui se dissiperont, pour faire place à des arômes de baies sauvages, de fourrure, de réglisse et d’épices douces. La bouche a de l’éclat, une belle fraîcheur et se montre encore juvénile. Un rien simple et courte, elle charme par sa franchise et son équilibre. Bien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7341
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de semaine du 7 novembre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum