Derniers sujets
» Semaine du 19 février 2017
Aujourd'hui à 20:10 par Vincent Messier-Lemoyne

» Dégustation chambolle souper 2 Mars
Aujourd'hui à 16:42 par André Laurendeau

» 20 fois les points transpire
Hier à 12:30 par Richard Philippe Guay

» SAQ Inspire
Hier à 11:17 par Frédéric Bricaud

» Bourgogne blanc 2011
Jeu 23 Fév 2017 - 21:39 par Stéphanie Chénier

» Courrier Vinicole Espagne en vedette
Jeu 23 Fév 2017 - 13:35 par Stéphanie Chénier

» Domaine Dujac Chambolle-Musigny 2014
Jeu 23 Fév 2017 - 8:47 par Daniel.Thai

» Joël Robuchon ouvre un restaurant à Montréal!
Mer 22 Fév 2017 - 17:07 par Yves Martineau

» Vente de vins sur IEGOR
Mar 21 Fév 2017 - 22:07 par Yves Martineau

» Chablis 2015
Mar 21 Fév 2017 - 16:59 par Yves Martineau

» Semaine du 12 février 2017
Lun 20 Fév 2017 - 9:50 par Patrick Pollefeys

» Dégustation - Vieille bouette bordelaise
Jeu 16 Fév 2017 - 20:23 par Pierre Beauregard

» Domaine Buisson-Charles
Jeu 16 Fév 2017 - 11:43 par Patrick Essa

» Arrivage Signature - 16 février
Jeu 16 Fév 2017 - 8:42 par Vincent Messier-Lemoyne

» Courrier vinicole mixte
Mer 15 Fév 2017 - 20:10 par Stéphanie Chénier

Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     

Calendrier Calendrier


Semaine du 19 mai 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 19 mai 2014

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 20 Mai 2014 - 17:00

Hier soir, BBQ entre amis :

Larmandier-Bernier Terre de Vertus blanc de blancs 1er cru non-dosé champagne 2008 : Souvent austère à son arrivée, ce champagne gagne toujours à être attendu une bonne année. C’était ma dernière bouteille … et la meilleure! Nez pur, crayeux, sur des notes de fruits blancs, d’agrumes, de fleur et de crème fraîche. La bouche est droite, vigoureuse, mais a développé un aspect crémeux en milieu et en finale. Finale minérale et salivante, très fraîche et persistante. Un grand apéro! Excellent. Difficile de trouver mieux à ce prix (67.25$), à condition d’aimer les champagne vigoureux et tranchant.

Droin Les Clos chablis grand cru 2005 : Couleur encore jeune. Nez de fruits jaunes, de mousseron, de fougère et de cailloux frottés. La bouche est large, puissante et texturée sans être vraiment grasse, c’est davantage la concentration que la maturité qui se sent ici. Ensemble complexe et racé, encore sur la réserve aromatiquement, mais la bouche est magnifique. Aucune impression d’élevage et grande longueur, avec impression salivante et expansive à la fois. Excellent, voire plus.

Martin Faixo Cadac empordà 2006 : Petite appellation de la Costa Brava. Assemblage de cabernet sauvignon (84%) et de grenache (16%). Élevage de douze mois en chêne français, la proportion de fûts neufs n’étant pas mentionnée. Couleur d’une étonnante jeunesse. Nez de fruits noirs frais (bleuet, mûre), de liqueur de fruits (crème de cassis), de charbon, de lys, d’encre de Chine, avec une petite pointe iodée. L’ensemble est immanquablement mûr et concentré, mais le tout est profond, éclatant, avec un élevage discret et une finale salinité/minéralité qui rappelle que la mer n’est pas loin! Bouche charnue, richement dotée en tout, mais harmonieuse, sans chaleur ni lourdeur. Vin hédoniste, mais tout de même classique par sa fraîcheur et son élevage modéré, long et savoureux, d’une étonnante jeunesse. Très bien, voire plus.

Roumier Clos de la Bussière morey-st-denis 1er cru 2011 : Couleur absolument magnifique, riche, brillante et translucide. Nez de fruits rouges et noirs, d’épices douces, de fleur mauve, avec un petit rien d’élevage qui donne une légère impression pâtissière. Bouche gourmande, croquante et juteuse à la fois, de bon volume, pure et parfumée. Les tanins fins, mais tramés, qui signent les bouches veloutées de Roumier sont au rendez-vous. Pas son vin le plus complexe ou envoûtant, mais on retrouve la grandeur du domaine dans ce cru qui a incroyablement progressé depuis 2008, reléguant à l’histoire sa réputation de terroir rustique, peu fin. Très bien, voire plus.

Château Climens barsac 2002 : Demi-bouteille. Servi à l’aveugle … le nez crie Sauternes! Agrumes confits, abricot, ananas rôti et notes fumées/grillées signent ce bouquet archétypal, profond et complexe, que les années ont commencé à nuancer. Bouche riche, mais lumineuse, encore très jeune, intensément parfumée et très longue. Finale presque crémeuse, dans un registre exotique, où la richesse est conséquente, mais maîtrisée. Pour ceux qui, comme moi, aiment leurs liquoreux un peu plus dépouillés, patience … tout est là pour en faire un grand vin! Assurément excellent dans quelques années.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7156
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 mai 2014

Message par Yves Martineau le Mar 20 Mai 2014 - 21:58

J'ai eu le plaisir de rejoindre de vieux amis au Quartier Général récemment.... vous les connaissez peut-être....Cool

- au Quartier Général (5/16/2014)


Les blancs



  • 2006 Vincent Dauvissat (René & Vincent) Chablis Grand Cru Les Clos - France, Burgundy, Chablis, Chablis Grand Cru

    Nez réduit, du bord de mer, un peu de fruit jaune.
    Très bel équilibre en bouche, c'est frais et fin, peu ou pas de bois perceptible, avec une belle longueur et de la minéralité, qui trahit ses origines. Superbe vin, sans toutefois la grandeur à laquelle on aurait pu s'attendre. 92-93 pts

    J'étais sur un GC plus léger de Dauvissat...pas mal. (92 points)

  • 2006 Domaine des Comtes Lafon Bourgogne Meursault-Charmes - France, Burgundy, Bourgogne

    Il y a plus d'élevage que le premier (Clos de Dauvissat), c'est parfumé avec des notes qui me semblaient boisées (amandes) quelques notes florales, de fruit exotique. La bouche est grasse, puissante, ample et profonde, la richesse et l'équilibre sont impressionnants et la finale très longue..tout cela m'amène sur un Meursault de Lafon (petit génie héhé). Voilà un grand vin, la meilleure bouteille de ce producteur que j'ai prise. 95 pts (95 points)


Les rouges



  • 2007 Domaine Armand Rousseau Père et Fils Charmes-Chambertin - France, Burgundy, Côte de Nuits, Charmes-Chambertin Grand Cru

    Un nez qui évoque la vendange entière, floral, avec des framboises. Superbe bouche en fraicheur, élégante et pure, il me rappelle des vins bio grâce à cette pureté éclatante. Très charmeur, aérien, la finale est un peu rustique et courte, mais l'ensemble est envoûtant, quoique sans la profondeur d'un Grand Cru. J'étais sur un Chambolle premier cru 2007. 92 pts (92 points)

  • 2002 Clos Rougeard (Foucault) Saumur-Champigny Le Bourg - France, Loire Valley, Anjou-Saumur, Saumur-Champigny

    Un nez fumé et finement herbacé, poivron, tomates séchées, un peu de sel de céleri. Bouche droite et d'une bonne fraicheur, le vin est bon et élégant mais pas grand comme il devrait. Il parait un peu sec et ceux qui l'ont déjà bu insistent que la bouteille n'est pas représentative. Je les crois. 89-90 pts (89 points)

  • 1996 Château Palmer - France, Bordeaux, Médoc, Margaux

    Un nez terreux et truffé, un peu de sueur, sous-bois, je vais tout de suite à Bordeaux. La bouche est élégante, svelte et pleine, c'est mûr et fin à la fois, un prince. Je pensais à un Léoville Barton 1996.. Si facile à boire et pourtant profond, avec des tanins soyeux, j'adore. Encore jeune mais suave et ouvert 94-95 pts (94 points)

  • 2005 Virgile Lignier Morey St. Denis 1er Cru Les Faconnières - France, Burgundy, Côte de Nuits, Morey St. Denis 1er Cru

    Un joli nez de fruit frais, qui pinotte.
    Bouche ronde et d'une belle richesse, c'est frais et savoureux, avec une finesse de tanins digne d'un Grand Crû. Étonnamment ouvert et aimable pour le millésime. Superbe! 93 pts (93 points)


Yves Martineau

Messages : 4824
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 mai 2014

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mer 21 Mai 2014 - 9:46

Intéressant ton commentaire sur le Rousseau en ce qui a trait à la vendange entière. J'ai souvent eu cette même impression, de même que sur les vins de Roumier et de Bruno Clair. Ces trois domaines en font toutefois très peu ... des pourcentages faibles, simplement pour aérer un peu le chapeau lors des fermentations.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7156
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 19 mai 2014

Message par Invité le Mer 21 Mai 2014 - 12:01

[quote="Yves Martineau"]J'ai eu le plaisir de rejoindre de vieux amis au Quartier Général récemment.... vous les connaissez peut-être....Cool


  • 2002 Clos Rougeard (Foucault) Saumur-Champigny Le Bourg - France, Loire Valley, Anjou-Saumur, Saumur-Champigny

    Un nez fumé et finement herbacé, poivron, tomates séchées, un peu de sel de céleri. Bouche droite et d'une bonne fraicheur, le vin est bon et élégant mais pas grand comme il devrait. Il parait un peu sec et ceux qui l'ont déjà bu insistent que la bouteille n'est pas représentative. Je les crois. 89-90 pts (89 points)


  • Yves, je l'ai bu il y a quelques semaines et je partage entièrement ton compte-rendu. Ça été une certaine déception pour moi aussi !

    Invité
    Invité


    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Semaine du 19 mai 2014

    Message par Michelle Champagne le Jeu 22 Mai 2014 - 7:50

    Hier, le Bourgogne "tout court"  2010 de Dugat.  De couleur rubis légèrement voilée. Le nez est superbe, racé et envoûtant mais en bouche, c'est très mince, court et sans intérêt. J'avais acheté 2 bouteilles pour toucher à ce producteur en espérant que son Bourgogne puisse être au niveau d'un Chambolle.  Ce qui est loin d'être le cas.  J'ai beaucoup de difficulté à penser qu'un producteur de cette notoriété est d'accord pour mettre sur le marché un vin très ordinaire à ce prix....bon, j'ai ma leçon!

    Michelle Champagne

    Messages : 1242
    Date d'inscription : 26/07/2009

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Semaine du 19 mai 2014

    Message par Eric Lefebvre le Jeu 22 Mai 2014 - 8:17

    Michelle Champagne a écrit:Hier, le Bourgogne "tout court"  2010 de Dugat.  De couleur rubis légèrement voilée. Le nez est superbe, racé et envoûtant mais en bouche, c'est très mince, court et sans intérêt. J'avais acheté 2 bouteilles pour toucher à ce producteur en espérant que son Bourgogne puisse être au niveau d'un Chambolle.  Ce qui est loin d'être le cas.  J'ai beaucoup de difficulté à penser qu'un producteur de cette notoriété est d'accord pour mettre sur le marché un vin très ordinaire à ce prix....bon, j'ai ma leçon!

    Je ne partage pas entièrement ton avis Michelle... le 2010 était vraiment excellent pour le prix à sa sortie, puis il s'est refermé un peu dernièrement et est en ce moment nettement moins intéressant. À mon avis c'est un très bon RQP, mais il faut le boire soit dès sa sortie alors qu'il est sur un fruit fringant, ou 2-3 ans plus tard quand le vin prend un peu de maturité. Je les préfère sur le fruit, j'en achète une caisse chaque année et elle ne dure jamais très longtemps!

    Eric Lefebvre

    Messages : 378
    Date d'inscription : 21/02/2010
    Localisation : Ste-Dorothée

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Semaine du 19 mai 2014

    Message par daniel.seriot le Jeu 22 Mai 2014 - 10:26

    Un producteur qui réalise des vins nets, avec des tannins élégants qui n'ont pas la légère rusticité que l'on observe assez souvent dans cette appellation. Cette bouteille a été acheté 18 Euros à sa sortie.

    Cornas : Vincent Paris : Granite 60 : 2009
    La robe est profonde, avec un liseré de teinte violine, l’olfaction est avenante et bien ouverte, avec une dominante de fruits noirs séduisants (gelée de cassis au premier plan), nuancé de baies de genièvre et de Setchouan, avec des notes d’olives noires. La bouche est très veloutée, riche, concentrée (sans lourdeur), charnue, ample, rehaussée de fruits épicés expressifs. La finale est longue, avec des tannins un peu plus fermes, puissante, harmonieuse, soulignée par les saveurs décelées à l’olfaction. Noté 16,5/17. Note plaisir 16

    daniel.seriot

    Messages : 854
    Date d'inscription : 17/06/2013
    Age : 68
    Localisation : Saint Emilion

    Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Semaine du 19 mai 2014

    Message par Vincent Messier-Lemoyne le Jeu 22 Mai 2014 - 17:17

    Petite comparaison hier soir, sur un tartare de saumon :

    Riffault Les Boucauds sancerre 2012 : Nez expressif, variétal, sur des notes de citron vert, d’herbes fraîches comme la menthe et l’estragon, avec des fruits exotiques qui évoquent le kiwi et le fruit de la passion. Bouche au fruité craquant, ensemble vigoureux et tendu, simple, mais pure et de jolie longueur. Fort bon, à condition d’apprécier le caractère variétal du sauvignon blanc. Bien, voire plus.

    Riffault Les Chasseignes sancerre 2012 : Nez moins exubérant, moins variétal également il me semble. On y trouve des notes de poire asiatique, de fumée, de bulbe de fenouil et de pierre humide. La bouche est fraîche, mais plus déliée et le grain est plus tactile, voire suave, sans être gras. Encore ici, une jolie longueur, avec une acidité moins sentie et un caractère plus aérien. Très bien.

    L’exercice a confirmé mes a priori, issus de comparaisons directes sur d’autres millésimes, à savoir que Boucauds est plus acide et droit, alors que Chasseignes est plus délié et rond, avec une expression aromatique moins variétale.

    _________________
    "Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

    Vincent Messier-Lemoyne

    Messages : 7156
    Date d'inscription : 12/05/2009
    Age : 32
    Localisation : Montréal

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Semaine du 19 mai 2014

    Message par Michelle Champagne le Jeu 22 Mai 2014 - 21:14

    Eric Lefebvre a écrit:
    Michelle Champagne a écrit:Hier, le Bourgogne "tout court"  2010 de Dugat.  De couleur rubis légèrement voilée. Le nez est superbe, racé et envoûtant mais en bouche, c'est très mince, court et sans intérêt. J'avais acheté 2 bouteilles pour toucher à ce producteur en espérant que son Bourgogne puisse être au niveau d'un Chambolle.  Ce qui est loin d'être le cas.  J'ai beaucoup de difficulté à penser qu'un producteur de cette notoriété est d'accord pour mettre sur le marché un vin très ordinaire à ce prix....bon, j'ai ma leçon!

    Je ne partage pas entièrement ton avis Michelle...  le 2010 était vraiment excellent pour le prix à sa sortie, puis il s'est refermé un peu dernièrement et est en ce moment nettement moins intéressant.  À mon avis c'est un très bon RQP, mais il faut le boire soit dès sa sortie alors qu'il est sur un fruit fringant, ou 2-3 ans plus tard quand le vin prend un peu de maturité.  Je les préfère sur le fruit, j'en achète une caisse chaque année et elle ne dure jamais très longtemps!

    Merci pour l'info. Je vais donc attendre 2 ans pour boire ma deuxième.


    Michelle Champagne

    Messages : 1242
    Date d'inscription : 26/07/2009

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Semaine du 19 mai 2014

    Message par Ian Champagne le Jeu 22 Mai 2014 - 22:20

    Michelle, j'oserais recommander une certaine oxygénation. À la limite, si la bouteille n'est pas top, ré-essayer le lendemain...

    Ian Champagne

    Messages : 751
    Date d'inscription : 15/06/2012
    Age : 42
    Localisation : Varennes

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Semaine du 19 mai 2014

    Message par Patrick Ayotte le Ven 23 Mai 2014 - 13:54

    Lors du week-end dernier et les jours qui ont suivis:

    Errazuriz Estate Pinot Noir Casablanca Valley 2012
    Rubis translucide. Nez de fruits rouges, de fumée, de terre et d’épices. Un peu de bois est perceptible. En bouche, c’est de la fraise poivrée à plein régime ! Pas le plus gouleyant qui soit, mais se boit très bien même si pas le plus typique des Pinot. Pour le prix, un bon achat pour un vin relativement passe-partout.

    Stags Leap Cabernet-Sauvignon Napa 2008 (375ml)
    Vin entre le rubis et le grenat de d’opacité moyenne. Nez sur le fruit noir, un peu de café, de cèdre, d’épices et de cassonade. En bouche, c’est relativement frais et étonne par son accessibilité sans toutefois tomber du côté « guidoune » du nouveau-monde. Saveurs similaires à ce qui a été perçu au nez et bon compagnon…du feu de camp lors de ma première sortie de camping de la saison !

    Domaine Gérard Boulay Sancerre 2011 (375ml)
    Doré léger. Fruit tropicaux, côté salin, un peu d’herbe fraiche et le petit fizz à l’ouverture. Un classique chez nous…

    Domaine de La Charmoise Touraine Gamay 2012
    Rubis léger. Fraicheur, fruits rouges et un trait d’épices au nez. En bouche, DANGER ! Ce vin ce boit incroyablement bien et rapidement. La définition même du vin de soif. Quelle tristesse de voir son prix augmenter tout le temps…

    Patrick Ayotte

    Messages : 2777
    Date d'inscription : 03/06/2009
    Age : 37
    Localisation : St-Amable

    Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Semaine du 19 mai 2014

    Message par Patrick Essa le Dim 25 Mai 2014 - 12:50

    Vous êtes toujours très intéressants à lire même si je pense qu'un vin ne se referme jamais. Il s'ouvre progressivement mais parler de refermeture me semble être un non sens.
     château Valandraud 2009:on imagine toujours les vins estampillés Thunevin sur des accents mûrs et boisés. C'est ici partiellement vrai mais le bois est de haute qualité et la maturité très juste, sans sucrosité. J'ai aimé son énergie, sa concentration et sa capacité à s'ouvrir sur des notes fruitées très engageantes... Et puis quel classe ses tanins! Long et sensuel, une réussite. Excellent

    Patrick Essa

    Messages : 934
    Date d'inscription : 03/06/2009
    Age : 54
    Localisation : Meursault

    Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Semaine du 19 mai 2014

    Message par Yves Martineau le Dim 25 Mai 2014 - 12:52

    Jean-Paul & Benoit Droin Chablis 1er Cru Mont de Milieu 2012
    Au Filet
    Un nez de bord de mer, iode, citron et menthe.
    La bouche est pure et fraiche, belle densité, plus fruitée que minérale à ce stade. Beaucoup de matière et un très bon potentiel de vieillissement. 91+ pts

    Yves Martineau

    Messages : 4824
    Date d'inscription : 07/06/2009
    Localisation : Montréal

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Semaine du 19 mai 2014

    Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 26 Mai 2014 - 14:01

    Hier soir, avec un menu 100% Québec (homard et crosses de fougère), petit carottage dans ma pile de Bourgogne 2008 afin de voir comment tout ça progresse :

    William Fèvre Fourchaume chablis 1er cru 2008 : Couleur très pâle, aux reflets verts. Nez classique, sur des notes de craie, de limette et de yogourt nature, avec des fines nuances florales et iodées. La bouche est ciselée, très pure, svelte, mais dotée d’une réelle puissance. Finale large, salivante, sur une minéralité crayeuse, avec des notes lactées. Pas le plus complexe à l’heure actuelle, alors que c’est habituellement un cru plutôt solaire et accessible, mais un supplément de fougue et de fond peut-être. Très bien et potentiellement davantage dans quelques années.

    Henri Germain Limozin meursault 2008 : Couleur tout aussi pâle, mais les reflets sont un rien plus jaunes. Nez de poire, de pêche blanche, de crème pâtissière et de nougat. Pas de réduction, comme c’est parfois le cas chez ce producteur. Bouche compacte, concentrée, plus tendue que ce que j’en attendais. Un peu entre deux âges, ce vin qui a digéré son gras de bébé se montre plus fougueux qu’à l’habitude. Très belle longueur et caractère éclatant en finale. Du niveau d’un premier cru. Très bien et fort probablement plus à maturité.

    N’en déplaise à mon ami Patessa, j’ai l’impression que ces vins se sont refermés … taquinerie à part, ils sont encore serrés, jeunes et fougueux. Je vais continuer de les attendre, ma curiosité (et ma gourmandise) ayant été assouvies (pour le moment!).


    Dernière édition par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 26 Mai 2014 - 17:03, édité 1 fois

    _________________
    "Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

    Vincent Messier-Lemoyne

    Messages : 7156
    Date d'inscription : 12/05/2009
    Age : 32
    Localisation : Montréal

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Semaine du 19 mai 2014

    Message par Yves Martineau le Lun 26 Mai 2014 - 16:36

    Vincent, quel premier cru de Fèvre?

    Yves Martineau

    Messages : 4824
    Date d'inscription : 07/06/2009
    Localisation : Montréal

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Semaine du 19 mai 2014

    Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 26 Mai 2014 - 17:03

    Fourchaume! Désolé de l'oubli.

    _________________
    "Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

    Vincent Messier-Lemoyne

    Messages : 7156
    Date d'inscription : 12/05/2009
    Age : 32
    Localisation : Montréal

    Voir le profil de l'utilisateur

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: Semaine du 19 mai 2014

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum