Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Bordeaux (l'histoire se répète?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bordeaux (l'histoire se répète?)

Message par Alain Landry le Jeu 24 Avr 2014 - 20:05

Je suis en préparation de mes tableaux pour les achats de Bordeaux 2013.  J'ai beaucoup lu, je compile, et je tire des conclusions.  En fait, la raison pour laquelle j'écris est que je trouve beaucoup de similitudes entre 2010-11-12-13 et 1970-71-72-73.

Dans les 2 cas le cycle commence par une très belle année.  En réalité, 2010 est pas mal supérieur à 1970 mais c'est principalement dû aux améliorations technologiques et aux budgets des vignobles que purement climatique.

Et puis vient 1971/2011, une année qui aurait pu être pire mais dû au travail des hommes, l'année s'en tire pas mal et il y a des achats avantageux à faire et certaines réussites notables dans les 2 années.  Pour 1972/2012, ça se gâte et c'est la presse qui joue son jeux pour éviter le pire.  En 1972, la perspective d'arracher des vignes et de planter des choux est intéressante pour plusieurs...  En 2012 je reste ambivalent, vu la baisse des prix, j'ai acheté plusieurs vins en magnum. Très peu de vins valent leurs prix, les bonnes affaires sont rares.

Maintenant 1973/2013, encore moins bon que l'année précédente.  La descente aux enfers continue mais reste à voir les prix.  Pour plusieurs 2013, ils devraient être en deçà des prix des 2008 mais cela impliquerait une hausse de 60% à l'avenue d'un millésime favorable ce qui est risqué vu le marché actuel (les Chinois sentent le 'sticker shock' qui a été ressenti par tous depuis 2009).

Pour 2013, vu la faible qualité du millésime, les prix devraient ressembler à:

Léoville Barton à 75$
Clerc-Milon à 59$
Montrose à 110$
Pontet Canet à 90$
Sociando à 45$

Si la comparaison avec les années 1970 se poursuit, alors 2014 va être aussi mauvais que 2013 et c'est le millésime en '5' (si cher à Bordeaux) qui va sauver la population assoiffé de la désolation!
avatar
Alain Landry

Messages : 655
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux (l'histoire se répète?)

Message par Ludwig Desjardins le Jeu 24 Avr 2014 - 22:04

Je serais très étonné de voir ces prix Alain... Montrose et Pontet Canet sont sortis au même pris que 2012, ils seront donc autour de 140$ ici les deux.

Ludwig Desjardins

Messages : 4474
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux (l'histoire se répète?)

Message par Alain Landry le Ven 25 Avr 2014 - 7:15

Plusieurs pensent que c'est une erreur de Montrose de sortir au même prix.  Je le pense aussi.  Si le vin se vend plus de 110$, ce n'est pas un achat intéressant.

Tu peux voir sur le graphique la relation entre le prix et la cote pour Montrose:



Je base mes achats sur le ratio prix/cote et le 2008 est le plus intéressant du lot...
avatar
Alain Landry

Messages : 655
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux (l'histoire se répète?)

Message par Ludwig Desjardins le Ven 25 Avr 2014 - 8:39

Mais le graphique n'exprime pas un ratio prix/cote. Ça m'apparaît assez arbitraire dans la mesure où on associe le 100 points à 2250£. On finit donc toujours par comparer au prix le plus élevé pratiqué par Montrose (2009), ce qui fait paraître comme des deals tout ce qui est en bas et qui score haut!

LeGuern fait quant à lui un ratio prix/cote mis en relation avec l'ensemble des prix des vins beaucoup plus interessant je trouve.

Ludwig Desjardins

Messages : 4474
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux (l'histoire se répète?)

Message par Alain Landry le Ven 25 Avr 2014 - 9:27

Tu fais une erreur en lisant le graphique.
Le 2009 a été coté 100 et il se vend 2100 pounds la douzaine.  Le tableau ne veut pas dire qu'il faut payer 2250 pounds la douzaine pour un Montrose coté 100.

À gauche l'échelle des prix, à droite les cotes.  On voit deux choses, 1- une relation entre les prix et les cotes, 2- des écarts variables entre les deux sur certains millésimes.

Donc, c'est l'écart qui est important.  Si on compare 2012 à 2013, la cote du 2012 est à 93 et le prix à 550 pounds, pour 2013, la cote est à 91 et le prix est de 650 pounds, donc, le 2012 est un meilleur achat.

Maintenant, une cote de 91 se vendait 680 pounds en 2001, 510 pounds en 2004, 480 pounds en 2004.  À 650 pounds, le 2013 sort plus cher que d'autres millésimes cotés 91. De plus, les millésimes 2006, 2008, 2011 et 2012 ont une meilleur cote ET se vendent moins chers.  Dans ce contexte, le prix des 2013 n'est pas intéressant, sauf s'il se vend à 110$ ou moins la bouteille.
avatar
Alain Landry

Messages : 655
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux (l'histoire se répète?)

Message par Michel Therrien le Ven 25 Avr 2014 - 9:43

Beaucoup de travail Alain et très intéressant cette recherche de : à quel prix ça vaut la peine?

Est-ce quelqu'un peut faire le même travail pour les grands vins bourguignons? Mais un fou de Bourgogne paye n'importe quel prix.....c'est bien connu! Wink 


_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7632
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux (l'histoire se répète?)

Message par Invité le Ven 25 Avr 2014 - 10:04

J'ai reçu cette offre d'un marchand suisse ce matin:

It is no secret that the 2013 vintage was challenging in Bordeaux. However, it is precisely in these vintages when exceptional terroir and savoir faire are at their most transparent, and this is exactly what occurred in 2013. Certain Châteaux, particularly the Médoc First Growths, produced noteworthy wines due to their incredible selection, viticulture know how and prized soils.

What else makes the 2013 First Growths attractive are their prices. They are the least expensive on the market for over the past 13 years. We firmly feel that these two aspects make 2013 First Growths a buy.

Please find a chart regarding the price evolution of the Premier Crus over the last years which testifies that buying 2013 appears to be a real deal on these wines.

As Parker ratings for 2013 are not yet available (he will revise the wines in June) we did put the points given from James Suckling to the Premier Crus 2013.



75.0 cl Haut Brion - Graves, Pessac-Léognan - Château Haut Brion 2013
CHF 295.00 (CHF 318.60 inc-Vat)

James Suckling 93 points: This has one of the best finishes of all 2013 Bordeaux reds. Full and balanced with medium density in the mid-palate, but it lasts for minutes on the finish. Tobacco, currant and spice character. Only 13.1% alcohol.




75.0 cl Margaux - Margaux - Château Margaux 2013
CHF 305.00 (CHF 329.40 inc-Vat)


James Suckling 95 points: “Spectacular for the vintage. This is a wine that I want to buy. The aromas are like rose petals and perfume. Speechless. Palate is full-bodied but refined and beautiful, with perfectly polished tannins. It’s wonderfully balanced. 99% cabernet sauvignon and 1% petit verdot. “ (April 9, 2014)


 

75.0 cl Mouton Rothschild - Pauillac - Château Mouton Rothschild
2013 CHF 305.00 (CHF 329.40 inc-Vat)

James Suckling 93 points: “Very aromatic and fresh with flowers, currants and cherries. Full to medium body with fine tannins and a bright, fruity finish. I like the way it builds on the palate at the end. Salty, too. 89% cabernet sauvignon, 7% merlot and 4% cabernet franc.” (April 9, 2014)




75.0 cl Lafite Rothschild - Pauillac - Château Lafite Rothschild 2013
CHF 375.00 (CHF 405.00 inc-Vat)

James Suckling 93 points: “This is exceptionally high in cabernet sauvignon at 98%, with only 2% merlot. It shows aromas of blackcurrants, flowers and cigar box. Full body, fine tannins and a long finish. It’s subtle and polished.” (April 9, 2014)




These wines are En Primeur and will be available for delivery in spring-summer 2016.

Price per bottle in CHF – VAT included for deliveries within Switzerland, VAT excluded for export. Transport cost excluded. Offer subject to final confirmation and to remaining unsold. E&OE.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux (l'histoire se répète?)

Message par Alain Landry le Ven 25 Avr 2014 - 10:25

J'aurais préféré que les échelles soient les mêmes pour le différents vins (Est-ce qu'un jour on va coter Haut Brion 102 points?).  

Il est facile d'oublier que la majorité de la barre de prix n'est pas visible (commence à 86, 88 ou 90).  Si tous les tableaux avaient la même échelle on verrait que seul Margaux vaut la peine.

En passant, le Pavillon Blanc cette année est 100% Sauvignon, donc de quoi faire une excellent pirate.

Au sujet du commentaire du marchand, il est vrai que certains domaines ont fait des sacrifices importants en 2013.  Citons Vieux Château Certan qui sort que 1000 caisses (25% de la production) et qui ne fera pas partie des primeurs (souvenons-nous de Léoville Las Cases 2002 qui n'était pas en primeur car le vin est extra et ils ne voulaient pas le vendre à des prix primeurs vu la baisse en 2002).
avatar
Alain Landry

Messages : 655
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux (l'histoire se répète?)

Message par Ludwig Desjardins le Ven 25 Avr 2014 - 11:27

Alain Landry a écrit:J'aurais préféré que les échelles soient les mêmes pour le différents vins (Est-ce qu'un jour on va coter Haut Brion 102 points?).

C'est exactement pourquoi j'écrivais que ce graphique n'était pas un bon outil pour déterminer les prix intéressants, l'échelle est arbitraire et basée sur le prix le plus haut pratiqué, je ne crois pas l'avoir mal lu.  Wink 

La seule chose que ça permet c'est comparer des millésimes entre eux du même vin, mais pas de comparer les vins entre eux sur la base de leur ratio score/$.

Ludwig Desjardins

Messages : 4474
Date d'inscription : 05/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux (l'histoire se répète?)

Message par Alain Landry le Ven 25 Avr 2014 - 16:47

Il y a deux axes des Y, une pour le prix, l'autre pour la cote.
Ce n'est pas basé sur le prix le plus elevé.  Je joins un autre graphe qui est moins proportionnel (à titre d'exemple).



Plusieurs informations intéressantes sur ce graphique:
1- les cotes de Lafite sont stables sur 15 ans (moyenne impeccable)
2- Pour Mouton et Margaux, les cotes moyennes augmentent de 1 points à tous les 5 ans
3- Pour Haut-Brion, c'est 2 points par 5 ans
4- C'est maintenant Haut-Brion, le premier des premiers
avatar
Alain Landry

Messages : 655
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux (l'histoire se répète?)

Message par Alain Landry le Ven 25 Avr 2014 - 18:06

J'ai refais le tableau de Haut-Brion avec ce que je considère une échelle normale.



Cela sous-entend qu'un vin que est coté 100 vaut 1000 pounds.  Je ne suis pas d'accord avec cette adéquation, alors (et c'est probablement ce que Ludwig veut dire), il faut identifier combien on est près à payer pour un vin coté 100.  Mon échelle personnelle est qu'un vin coté 100 vaut 600$.  Actuellement, aucun premier cru ne répond à ce critère ce qui veut dire que je n'achète plus aucun premier cru.

L'échelle implique aussi que chaque point vaut 100 pounds.  Donc si j'écrase l'axe des prix pour 700 pounds (par exemple), on a l'image suivante:



On voit que tous les vins sont trop chers par rapport à leurs cotes.  Chaque point gagné représente un augmentation de prix linéaire.

J'ai une approche 'plus sage' avec un algorithme logarythmique basée sur des années d'observation (23) et du marché de Bordeaux et cela donne:



Le % provient de la moyenne de Decanter-RVF-Parker-WS, elle est beaucoup plus sévère qu'un % provenant d'un seul dégustateur car le consensus est requis pour qu'un vin ait une excellente note.
avatar
Alain Landry

Messages : 655
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux (l'histoire se répète?)

Message par Julien Martel le Ven 25 Avr 2014 - 18:19

À chaque fois que je te lis Alain sur les achats de Bordeaux, je suis vraiment fasciné par le côté rationnel et mathématique de tes achats! Mais il n'y a qu'à Bordeaux où l'on peut agir ainsi... Ce système spéculatif, les notes, les gros sous... C'est un peu le symptôme et le problème avec les vins de cette région depuis plusieurs années.
avatar
Julien Martel

Messages : 1703
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 36
Localisation : Ste-Dorothée, Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux (l'histoire se répète?)

Message par Alain Landry le Ven 25 Avr 2014 - 18:33

En théorie le système est exportable (tant que les dégustateurs notent les régions de façon uniforme sur une échelle absolue).  Je n'ai jamais fait l'exercise mais ça doit fonctionner avec le Rhône, les Super Toscans, et pourquoi pas la Bourgogne!!!    Very Happy (quoiqu'avec la Bourgogne j'aimerais insérer BurgHound dans la fiche de pointage)

Je ne serais pas surpris qu'un Hermitage de Chave soit autour des 96 points et autour de 190$... ou qu'un Tignanello soit autour de 93 points ou que...

(EDIT:  Je viens d'aller voir et Tig 2010 est coté 92 WS et 94 RP et se vend 99.75$, je n'ai pas les autres cotes, mais ça sent la moyenne!!!)

P.S. merci Julien, ta fascination est appréciée!
avatar
Alain Landry

Messages : 655
Date d'inscription : 28/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux (l'histoire se répète?)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum