Derniers sujets
Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Semaine du 2 février 2014

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Semaine du 2 février 2014

Message par Patrick Ayotte le Dim 2 Fév 2014 - 22:05

Charles Krug (Peter Mondavi Familly) Cabernet-Sauvignon Yountville Napa 2005

Couleur cerise foncée. Nez de fruits noirs, de fumée, un peu de poivron, de tabac et de bois. En bouche, belle acidité, saveurs de mûres et de bleuets, cerises noires, poivrons grillés, cuir, tabac, épices, une pointe de cassonade et un peu de bois de cèdre / fumée. Bonne longueur et gagne en fougue avec l'aération. Pas incroyable, mais bon Cab américain qui a plu autour de la table

Fait 14% d'alcool et est fait de 85% Cabernet Sauvignon, 10% Merlot, 5% Petit Verdot. Élevage de 18 mois en chêne américain et français.
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3011
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Michelle Champagne le Lun 3 Fév 2014 - 18:24

Hier soir, le Sancerre La Noue 2010 de Riffault.  J'avais bien hâte de goûter à ce pinot et je n'ai pas été déçue.  D'un beau rouge rubis, le nez s'ouvre sur la menthe fraîche, les fruits rouges et un brin floral. L'attaque est légèrement sucrée, la bouche est ronde, les tannins sont ciselés et l'acidité est moyenne.  J'aurais aimé un peu plus de matière et de longueur, mais pour 25$ c'est vraiment du bon jus.  Je ne connais pas la typicité des pinots de la Loire mais ce vin n'est pas loin de la Bourgogne ! Very Happy

avatar
Michelle Champagne

Messages : 1475
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Pierre Beauregard le Lun 3 Fév 2014 - 19:11

Michelle, j'ai ouvert la même bouteille hier dont j'ai consommé un peu moins de la moitié.  Pour le moment je n'ai pas la même opinion mais j'y reviendrai après avoir fini la bouteille.  Mais à première vue, j'avais de la difficulté à associer le tout au pinot.  Je dois boire trop de bourgogne.   Cool
avatar
Pierre Beauregard

Messages : 1977
Date d'inscription : 03/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Michelle Champagne le Mar 4 Fév 2014 - 7:32

Pierre Beauregard a écrit:Michelle, j'ai ouvert la même bouteille hier dont j'ai consommé un peu moins de la moitié.  Pour le moment je n'ai pas la même opinion mais j'y reviendrai après avoir fini la bouteille.  Mais à première vue, j'avais de la difficulté à associer le tout au pinot.  Je dois boire trop de bourgogne.   Cool

C'est parce que le pinot était au fond de la bouteille! Wink Ce n'est pas que tu bois trop de Bourgogne, c'est plutôt que tu bois trop de "grand Bourgogne". Vrai qu'il n'y a pas les épices mais j'avais en tête un petit Marsannay par exemple.
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1475
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Invité le Mar 4 Fév 2014 - 11:02

http://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-r ... 2484712158

Faustino I Gran Reserva 2000

90 points: Un superbe vin qui se boit tout seul.Prêt à boire.Une robe encore bien opaque violette.
Légèrement boisé,terreux et des fruits noirs bien confits.
Bu avec plateau de charcuteries,saucissons,boudins et pommes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Frederick Blais le Mar 4 Fév 2014 - 21:07

Philippe Gingras a écrit:http://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-r ... 2484712158

Faustino I Gran Reserva 2000

90 points: Un superbe vin qui se boit tout seul.Prêt à boire.Une robe encore bien opaque violette.
Légèrement boisé,terreux et des fruits noirs bien confits.
Bu avec plateau de charcuteries,saucissons,boudins et pommes

Il était très bien sorti à l'aveugle lors d'un lunch à l'automne, je vais en mettre d'autres en cave lors du prochain 10%
avatar
Frederick Blais

Messages : 1882
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Frederick Blais le Mar 4 Fév 2014 - 21:11

Ce soir, avec la toux, ca prend quelque chose d'un peu plus fort. J'essaye le Oban 14 ans. À 108$, définitivement le prix des scotch augmente avec la grande demande ces dernières années, mais il les vaut amplement. J'adore ces Scotch équilibrés, droit, précis et complexe. Il offre des notes de miel, fruits confits, touche de fumé, longue finale en rondeur, mielleuse et épicée un brin réchauffant.
avatar
Frederick Blais

Messages : 1882
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Simon Grenier le Mer 5 Fév 2014 - 8:41

Frederick Blais a écrit:
Philippe Gingras a écrit:http://www.saq.com/page/fr/saqcom/vin-r ... 2484712158

Faustino I Gran Reserva 2000

90 points: Un superbe vin qui se boit tout seul.Prêt à boire.Une robe encore bien opaque violette.
Légèrement boisé,terreux et des fruits noirs bien confits.
Bu avec plateau de charcuteries,saucissons,boudins et pommes

Il était très bien sorti à l'aveugle lors d'un lunch à l'automne, je vais en mettre d'autres en cave lors du prochain 10%

Fred, c'est le 94 qui a été dégusté à l'automne!

Simon Grenier

Messages : 517
Date d'inscription : 23/12/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Alain Roy le Mer 5 Fév 2014 - 18:37

En verticale, un Origines 2007, Fitou de Bertrand-Bergé payé 17$ en 2009 s'est avéré tout à fait exquis et savoureux, fruité, plein et sans faille, alors que son petit frère né en 2011 au même prix nous a démontré, par son insolence et son manque d'expérience, que Fitou vieillit très bien.
avatar
Alain Roy

Messages : 1961
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Patrick Ayotte le Mer 5 Fév 2014 - 21:02

Clos des Fous Cabernet-Sauvignon Grillos Cantores Alto Cachapoal 2011

Couleur cerise rouge foncée. Nez sur le fruit rouge, les épices, herbes séchées, de pierres chaudes et une touche de fumée. En bouche, le fruit est bien concentré, mais dans un ensemble tout en fraîcheur. Cerises, fraises, mûres, puis le côté épicé mélangé à cette impression de minéralité, de fines herbes, de chocolat noir et un peu de notes boisées et fumées. L'acidité est bien présente et le vin est de bonne longueur.

Au final, le vin parait plus jeune que le 2010 au même stade, mais ce qui avait charmé avec le 2010 y est encore, avec un soupçon additionnel de structure  Wink 

Fait de Cabernet-Sauvignon, est élevé pour 18 mois en partie en cuve de ciment et l'autre partie en barriques de chêne. Le vin fait 14% d'alcool.

Bu aussi le blanc la fin de semaine passée:

Clos des Fous Chardonnay 2010

Légèrement doré, beau mélange de fruits tel agrumes, pêches et melon au nez autant qu'en bouche, fraîcheur et minéralité et juste assez de gras pour éviter que le vin soit trop tranchant. Très beau blanc pour le prix !
avatar
Patrick Ayotte

Messages : 3011
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 38
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Yves Martineau le Mer 5 Fév 2014 - 21:44

Les meilleurs vins de la fin de semaine....

Domaine Abbatucci Cuvée Collection "Le Général" 2011
Un hypothétique croisement entre un Chablis et un Sancerre, dont il a le coté herbacé. Le vin a beaucoup de finesse, une belle précision. Un simple "vin de table", vendu cher, mais qui montre le potentiel de l'ile de Corse à produire des blancs de qualité. 90-91 pts

Gérard Boulay Sancerre Clos de Beaujeu 2008
Ça sent la mer, avec du citron et des herbes fines. Un vin d'une définition magique.
C'est bien sec, très salin, frais, avec la minéralité classique du domaine, une longueur admirable qui s'étire sur des propos salés, sans le coté tendre de quelques vins de Clos de Beaujeu. Magnifique vin, dense et précis. 93 pts

Jean-Marc Burgaud Morgon Côte du Py Javernières 2009
Plein et dense on sent l'élevage mais sans le goûter.
Il a de la structure du fruit et de la profondeur, mais il a peut-être besoin de deux ans pour pleinement intégrer cet élevage. Très bon 92+ pts

avatar
Yves Martineau

Messages : 5313
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Ian Champagne le Mer 5 Fév 2014 - 22:26

Beaune 1er Cru "Les Aigrots" Rouge 2006 Domaine Lafarge

Une bouteille récemment acquise, dégustée sur 3-4 heures. Ça commence bien avec un nez bien aromatique, assez mûr, avec de la griotte, un peu de réglisse et des notes de terre/de minéral. Toujours en mode plaisir avec une attaque assez ronde et suave: un beau fruit, rouge et noir, et une belle chair. Le vin développe un volume correct en milieu de bouche et puis ça commence à se retendre sur une minéralité assez affirmée mais aussi, un peu de manière décevante, sur des tanins un peu verts dénotant une maturité phénolique perfectible. Tout au long de la soirée, cette impression s'est atténuée ce qui me laisse présager une possible harmonisation future. Ayant quelques exemplaires résiduels, je vais pouvoir comparer dans les prochaines années. 2**1/2 (sur 5****) pour l'instant, on verra par la suite. A carafer une bonne heure au préalable.
avatar
Ian Champagne

Messages : 791
Date d'inscription : 15/06/2012
Age : 43
Localisation : Varennes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lefrancbuveur.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Invité le Mer 5 Fév 2014 - 22:57

Soirée de semaine consacrée à la dégusse d'échantillons dont les cartons s'entassent sur le plancher de la cuisine.

Je tombe sur un vin de l'écurie Alejandro Fernández, celui à qui on doit la magie de Pesquera. Sourire naturel et immédiat (comme quoi, il me faudrait trouver un moyen de déguster à l'aveugle, chose peu évidente quand on est seul).

Un 100% tempranillo de La Mancha, en plein centre de l'Espagne. Pas mal de réduction à l'ouverture. Avec l'air, ça se place un peu et le fruit se pointe au nez avec des tonalités d'encens, mais l'ensemble reste dominé par un registre terreux/animal/allumette qui vient brouiller les cartes et que j'associe souvent aux vins "natures". Même impression en finale malgré une matière fraîche et de qualité donnant un un grain serré occupé par des tanins légèrement râpeux sans pour autant nuire à l'équilibre.

J'ai fouillé un peu, mais rien trouvé quant à savoir si on cherche ici à produire un vin "nature". Une bouteille déviante? Vu l'âge du vin (c'est un crianza), ce n'est pas impossible. Au final, j'ai plutôt aimer ça, probablement grâce côté un peu sale du vin.

Le vin semble posséder des qualités certaines et plaira aux amateurs qui recherchent une pureté plus hedgy. Pas pour tout le monde, cela dit. Ce qui contraste avec le style auquel Fernandez nous a habitué.

El Vinculo Crianza La Mancha 2006
(24,55$ - Code SAQ 11896691)
15-15,5/20 ou ** 1/2 - ***

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Alain Roy le Jeu 6 Fév 2014 - 20:34

[quote="Patrick Désy"]Soirée de semaine consacrée à la dégusse d'échantillons dont les cartons s'entassent sur le plancher de la cuisine.

(comme quoi, il me faudrait trouver un moyen de déguster à l'aveugle, chose peu évidente quand on est seul).

Si tu as besoin d'un coup de main... !


avatar
Alain Roy

Messages : 1961
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Jonathan Marquis le Jeu 6 Fév 2014 - 21:40

Loll moi et alain on va t'aider  Laughing 
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 967
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 31
Localisation : Morin-Heights

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Alain Roy le Ven 7 Fév 2014 - 11:32

Bourgogne 2009, Buisson-Charles, acheté en 2011, 25$.

Ça robe bourguignonnement en rubis peu profond. Nez subtil et classy. Le mot qui m'interpelle est pureté: de belles petites baies rouges et fraîches qui exhalent sans avoir besoin de montrer qu'elles sont élevées. Le thème se poursuit en bouche: ce jus est un breuvage fait avec des raisins, pas avec du bois, des levures ou autre tour de magie de vignerons. C'est l'impression qu'il me laisse. C'est naturel, simple, pur, sans artifices et vachement bon ! Je ne me pose qu'une question: ça peux-tu tougher 10 ans et + comme une Digoine ce vin-là.
avatar
Alain Roy

Messages : 1961
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : montreal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Yves Martineau le Ven 7 Fév 2014 - 13:17

Bonne question Alain, Patrick pourrait nous dire mieux, mais je n'ai pas l'impression que ce soit un vin conçu pour ça.

De Vilaine au contraire encourage le vieillissement de la Digoine:

La Digoine peut se déguster très jeune: deux ou trois mois après la mise en bouteille, il séduit d'emblée par ses arômes et ses saveurs de petits fruits rouges, son équilibre entre rondeur et fermeté et sa longueur en bouche. Après 18 à 24 mois, il évolue et mûrit lentement. Il vaut mieux alors attendre une dizaine d'années pour découvrir ses arômes profonds et complexes dignes d'un grand Bourgogne. La Digoine peut se garder 12 à 15 ans selon le millésime et selon la cave.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5313
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 7 Fév 2014 - 16:41

Hier soir, à l’État Major :

Raveneau Montée de Tonnerre chablis 1er cru 2007 : Nez un peu difficile à l’ouverture, qui s’ouvrira sur des notes de croûtes de fromage, de cailloux frotté, de crème fraîche, de craie et d’agrumes. C’est en bouche que la magie opère. L’ensemble est peu gras, mais ample et tactile, puissant et allongé, avec une impression aérienne et une très longue finale expansive. À l’aveugle, j’étais sur Preuses 2007 de Dauvissat. Excellent, voire plus.

Ramonet Morgeot chassagne-Montrachet 1er cru 2007 : Nez parfumé, avec des relents d’élevage, sur des notes de poire mûre, de fleur blanche et des notes épicées/anisées. La bouche est délicate, le grain est fin, l’ensemble est suave et frais à la fois, doté d’un bel éclat. C’est en finale, par une concentration et une allonge un peu moins prononcées qu’à l’habitude, qu’on sent les limites du millésime. Le tout se montre toutefois encore bien jeune et réellement savoureux. Très bien, voire plus.

Marquis d’Angerville Clos des Ducs volnay 1er cru 2002 : Nez très fin, de fruits rouges frais, de terre brune, d’épices douces et des notes de ronce qui m’évoquent la vendange entière. La bouche est ciselée, pure et croquante. Sa finesse et sa délicatesse demandent un peu d’attention, on y trouve toutefois un vin complet, élégant et racé, d’excellente longueur. Encore très jeune, mais sans sévérité, il semble entamé son plateau. Excellent.

Clos Rougeard saumur-champigny 2009 : Nez viandeux et boisé au départ, qui s’ouvrira sur des notes de cerise mûre, d’encens, de viande rôtie, de poivron rouge grillé, de tabac et de réglisse. La bouche est séveuse, avec une réelle mâche et cette impression d’épaisseur que dégagent les vins concentrés et charnus. Si l’ensemble est indéniablement structuré, les tanins sont mûrs et masqués par une masse fruitée juteuse. J’ose à peine imaginer le niveau des cuvées parcellaires … Excellent, mais à attendre ou alors à aérer longuement.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7538
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 33
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Richard Philippe Guay le Ven 7 Fév 2014 - 18:25

Mouton 2004: Ce vin a été carafé que deux heures et il en aurait eu besoin d'au moins 6. Couleur pourpre foncée avec un nez de glycérine. Par la suite, une senteur de tabac apparaît. En bouche, toute une concentration où les fruits noirs apparaissent doucement, se mêlant au tabac et une légère touche de fumée... Rendu au deux tiers de la bouteille, il commence à se livrer avec une longueur digne d'un premier cru. Moment excessivement plaisant sans être hallucinant.

Le facteur wow de l'étiquette ne s'est pas présentée. Facilement un 92-94 et la prochaine va attendre au moins 5 ans, sinon plus.

Richard Philippe Guay

Messages : 925
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par daniel.seriot le Sam 8 Fév 2014 - 7:41

Merci, Richard, pour ce compte rendu d'une belle honnêteté.
En ce qui me concerne, je n'ai pas encore ouvert une seule bouteille de mes Mouton Rothschild 2002
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Patrick Essa le Sam 8 Fév 2014 - 12:47

Alain Roy a écrit:Bourgogne 2009, Buisson-Charles, acheté en 2011, 25$.

Ça robe bourguignonnement en rubis peu profond. Nez subtil et classy. Le mot qui m'interpelle est pureté: de belles petites baies rouges et fraîches qui exhalent sans avoir besoin de montrer qu'elles sont élevées. Le thème se poursuit en bouche: ce jus est un breuvage fait avec des raisins, pas avec du bois, des levures ou autre tour de magie de vignerons. C'est l'impression qu'il me laisse. C'est naturel, simple, pur, sans artifices et vachement bon ! Je ne me pose qu'une question: ça peux-tu tougher 10 ans et + comme une Digoine ce vin-là.

Bonjour Alain, je n'aime guère commenter mes vins car je crois que le producteur n'a pas à le faire sur un forum. Toutefois sur un plan purement informatif je crois que ce 2009 peut se conserver et qu'il a été il a été imaginé pour être bu entre 3 et 8 ans d'âge. Depuis j'ai changé les choses et à partir des 2012 les vins sont élevés comme des crus avec les mêmes rendements et les mêmes durées d'élevage dans 25 à 30 % de bois neufs et avec un peu moins de vendanges entières. Nous avons depuis 2014 une nouvelle parcelle de 40 ares plantée en pinots très fins et j'ai vraiment envie de vinifer un Bourgogne rouge plus denses et plus soyeux à la fois.
avatar
Patrick Essa

Messages : 969
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Patrick Essa le Sam 8 Fév 2014 - 12:55

Volnay Fremiets 2012 - Joseph Voillot: Je déguste moins depuis deux ans et les horizontales chez les amis se font plus rares mais quel plaisir à chaque fois de voir Jean-Pierre Charlot et de goûter son impeccable gamme 2012. Parmi ses crus d'élite tous plus engageants les uns que les autres j'ai été enthousiasmé par la texture de son Fremiets 2012 qui a la forme d'un pinot du 19 ième siècle. Pas la moindre aspérité, des notes de fleurs fanées, de fraise des bois et de cassis frais. La griotte en finale, longue, longue... et cette texture qui vous enveloppe le palais comme si Diane Kruger vous serrait dans ses bras...tourneboulé j'étais! Du grand, du bon. Du sublime Volnay! Hors classe déjà....
avatar
Patrick Essa

Messages : 969
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 55
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Michelle Champagne le Sam 8 Fév 2014 - 22:45

Ce Volnay me fait vraiment saliver, je vais cependant me contenter d'un Chambolle Musigny Vieilles vignes 2006 de Fredéric Magnien.  Le nez est très floral avec des notes de canneberges et de sucre d'orge.  L'attaque est sucrée, c'est moelleux mais avec le temps, l'acidité prend le dessus. Les tannins sont fondus sur des notes de torréfaction.  La longueur est respectable.  Bref, je suis incapable de connecter avec ce vin.  Son côté sucré m'agace et je me demande pour quelle raison, j'ai acheté ce vin scratch Il m'arrive parfois d'avoir des crampes au cerveau....
avatar
Michelle Champagne

Messages : 1475
Date d'inscription : 26/07/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Richard Philippe Guay le Dim 9 Fév 2014 - 10:53

Trotanoy 2000: Le Petrus des pauvres car le vin est élevé de la même manière, la même rigueur et est voisin du cru mythique. Robe pourpre foncée avec un nez de cèdres et de tabac. En bouche, tout y est: la concentration, la longueur, ce goût de boîte à cigare, de truffe et un peu de cèdre. Ce vin est définitivement sur son plateau et peut se garder au moins 20 ans. (93-95). J'avais bu la même bouteille un midi au restaurant il y a 3 ans et à cette époque, il y avait une explosion de fruits rouges...

On termine le week-end avec un Haut-Bailly 2003: A l'ouverture, ce nez de glycérine que je n'apprécie pas du tout. On carafe plus de deux heures et je regoûte. C'est rugueux, ça goûte légèrement le pruneau et ce nez est toujours présent. On remets en bouteille et on verra le lendemain en appliquant la méthode Letarte.

Heureusement, le nez et le goût de glycérine sont partis mais c'est toujours rugueux, pas de fruits et asséchant en fin de bouche sans parler de cet arrière goût de pruneau... pas fort ce millésime 2003... 85 pour être gentil...

Richard Philippe Guay

Messages : 925
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : Lévis

Voir le profil de l'utilisateur http://rpgavocats.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par daniel.seriot le Dim 9 Fév 2014 - 12:09

Le millésime 2003 n a pas été favorable aux terroirs dotés de sols et sous-sols de graves sèches, il fallait avoir des graves à matrice argileuse, comme par exemple à Lafite ou des marnes et argiles sous les graves comme à Montrose, pour avoir des 2003, un peu solaires certes, mais de grande qualité
avatar
daniel.seriot

Messages : 854
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 69
Localisation : Saint Emilion

Voir le profil de l'utilisateur http://rivedroite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 2 février 2014

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum