Derniers sujets
» Joël Robuchon ouvre un restaurant à Montréal!
Hier à 17:07 par Yves Martineau

» Semaine du 19 février 2017
Hier à 11:16 par Michel Therrien

» Vente de vins sur IEGOR
Mar 21 Fév 2017 - 22:07 par Yves Martineau

» Dégustation chambolle souper 2 Mars
Mar 21 Fév 2017 - 20:08 par Stéphanie Chénier

» Chablis 2015
Mar 21 Fév 2017 - 16:59 par Yves Martineau

» Semaine du 12 février 2017
Lun 20 Fév 2017 - 9:50 par Patrick Pollefeys

» Courrier Vinicole Espagne en vedette
Lun 20 Fév 2017 - 9:00 par Pierre Beauregard

» Dégustation - Vieille bouette bordelaise
Jeu 16 Fév 2017 - 20:23 par Pierre Beauregard

» Domaine Buisson-Charles
Jeu 16 Fév 2017 - 11:43 par Patrick Essa

» Arrivage Signature - 16 février
Jeu 16 Fév 2017 - 8:42 par Vincent Messier-Lemoyne

» Courrier vinicole mixte
Mer 15 Fév 2017 - 20:10 par Stéphanie Chénier

» Dégustation Ligérienne 2009
Mer 15 Fév 2017 - 13:32 par Michel Therrien

» Semaine du 5 février 2017
Mer 15 Fév 2017 - 0:26 par Frederick Blais

» Weber vs Subban
Mar 14 Fév 2017 - 21:51 par Ludwig Desjardins

» Dégustation du Domaine Michel Lafarge
Mar 14 Fév 2017 - 9:00 par Yves Martineau

Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     

Calendrier Calendrier


Semaine du 26 janvier 2014

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Semaine du 26 janvier 2014

Message par Patrick Essa le Dim 2 Fév 2014 - 6:45

Saint Aubin 2011 Murgers des Dents de Chiens - Bachelet: bien exposé au dessus des grands crus de Puligny ce cru qui regarde l'Est aime les années précoces et 2011 était donc fait pour lui. Net, pur, ciselé et parfaitement en place, il est très bon mais manque un peu de fond et est un peu "bouclé" par son sulfite. Bien.

Chassagne Montrachet En Virondot 2008 -Marc Morey: cru d'altitude, toujours fringant et salin, le Virondot se montre ici un peu trop tendu en dépit d'une rare précision aromatique sur les fruits blancs. Joli vin d'apéritif, le millésime concentré et plein qu'est 2008 prouve une fois encore qu'il manque d'équilibre au plus haut niveau. Très bien -

Vosne Romanée Beaumonts 2006 - JL Raillard: petite parcelle des bas de Beaumonts - les meilleurs - vinifiées par un formateur de vigneron talentueux, voilà un vin rare qui se déguste fort bien. Sombre, puissant, épicé, il évoque plus un Richebourg sue la Saint Vivant et termine sur une longueur magistrale. Les vieilles vignes de pinot fin ont fait des merveilles. Chapeau bas! Excellent

Richebourg 1999 - Anne Gros: moins riche que le précédent mais aussi plus fin et abouti, il nous a séduit par sa classe naturelle et son absence totale de notes d'élevage. On pourrait imaginer un peu plus de tout dans ce millésime béni mais il ne faut pas oublier qu'il est surtout grand dans le Beaunois. Très bien.

La Tâche 1985: la robe rubis est assez légère et se pare de reflets acajous qui signale une juste évolution. Le nez est un peu imprécis dur des notes moka un peu envahissantes au début puis il évolue vers des notes de cerise kirschées et de fève de cacao. Bouche svelte et encore nerveuse qui termine sur le chocolat amer et les épices douces. Une jolie Tâche à point. Très bien.


Patrick Essa

Messages : 933
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 54
Localisation : Meursault

Voir le profil de l'utilisateur http://www.degustateurs.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Semaine du 26 janvier 2014

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Lun 3 Fév 2014 - 17:03

Samedi soir, en famille :

Henri Germain Chevalières meursault 2008 : Joli nez de poire mûre, avec de petites nuances d’élevages (crème anglaise) et de fleur blanche. La bouche est fine, pure, droite et minérale. Un meursault de haut de coteau, ciselé et fin. Longueur correcte. Bien, voire plus.

Zind-Humbrecht Clos Windsbuhl pinot gris 2004 : Me rappelant un conseil d’Alain Bélanger et inspiré par la question de Richard-Philippe, j’ai opté pour ce vin (indice 2) pour accompagner un plat de porc braisé au champignon et romarin … accord des plus réussis! Couleur moins foncée que ce que j’attendais et étincelante. Nez complexe de fruits jaunes frais et secs, de mousseron, de houblon, d’herbes en infusion et de pierre frottée. La bouche est riche, mais contenue, bridée par une acidité juste et une minéralité prégnante. Longue finale, complexe, envoûtante et d’une pureté remarquable. Un vin riche et ciselé à la fois, d’une grande jeunesse et d’un éclat rare. Excellent. Dommage qu’on ne voit plus ce cru sur les tablettes …

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7151
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum