Derniers sujets
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Pierre Séguin le Ven 24 Jan 2014 - 21:13

Bonjour à tous,
Nous avons le plaisir de vous convier à une très belle dégustation des vins d'Antoine Lienhardt du Domaine éponyme et du Domaine Joblot à Givry représenté par Juliette Joblot. Pas besoin de longues présentations pour le domaine Joblot que les amateurs de vins de Bourgogne du Québec connaissent bien. Juliette, fille de Jean-Marc et Françoise Joblot. Oenologue de formation, elle est maintenant en charge du domaine, bien secondée par Jean-Marc. Pour marquer sa visite, nous dégusterons sept (7) millésimes du Clos de la Servoisine.
Antoine Lienhardt est certes moins connu que sa conjointe mais n'en demeure pas moins un jeune bourguignon bourré de talent et qui ne tardera pas à faire sa marque. En adoptant avec la même rigueur les mêmes pratiques viticoles qu'au Domaine Joblot, Antoine a produit des vins remarquables dans les vignes que son grand-père lui a laissées. Dans son petit vignoble de Comblanchien, Antoine produit un Bourgogne blanc et deux Côtes-de-Nuits Village rouges. Ce sont les vins du millésime 2012, juste mis en bouteille, que nous dégusterons en primeur.


Lundi 10 février à 18h30
Dégustation Antoine Lienhardt
Bourgogne blanc 2012
Côte-de-Nuits Village "La Plante aux Bois" 2012
Côte-de-Nuits Village "Les Essards" 2012
Côte-de-Nuits Village "La Plante aux Bois" 2011

Dégustation Joblot
Givry 1er cru Clos de la Servoisine 2010, 2009, 2006, 2005, 1999, 1995 et 1993

Lieu: Restaurant L'Atelier, 5308 Boulevard Saint-Laurent, Montréal
Quand: Lundi 10 février à 18h30
Coût: 75$
Un repas suivra la dégustation (coût approximatif de 55-60$ payable au restaurant).
Nombre de participants: 42 maximum.
Réservation par retour de courriel.
Politique d'annulation: Annulation sans frais si avant le 2 février. Après cette date, si nous ne pouvons vous remplacer, vous restez responsable de votre réservation et la dégustation vous sera facturée.
Bonjour à tous,
Nous avons le plaisir de vous convier à une très belle dégustation des vins d'Antoine Lienhardt du Domaine éponyme et du Domaine Joblot à Givry représenté par Juliette Joblot. Pas besoin de longues présentations pour le domaine Joblot que les amateurs de vins de Bourgogne du Québec connaissent bien. Juliette, fille de Jean-Marc et Françoise Joblot. Oenologue de formation, elle est maintenant en charge du domaine, bien secondée par Jean-Marc. Pour marquer sa visite, nous dégusterons sept (7) millésimes du Clos de la Servoisine.
Antoine Lienhardt est certes moins connu que sa conjointe mais n'en demeure pas moins un jeune bourguignon bourré de talent et qui ne tardera pas à faire sa marque. En adoptant avec la même rigueur les mêmes pratiques viticoles qu'au Domaine Joblot, Antoine a produit des vins remarquables dans les vignes que son grand-père lui a laissées. Dans son petit vignoble de Comblanchien, Antoine produit un Bourgogne blanc et deux Côtes-de-Nuits Village rouges. Ce sont les vins du millésime 2012, juste mis en bouteille, que nous dégusterons en primeur.

Lundi 10 février à 18h30
Lundi 10 février à 18h30
Dégustation Antoine Lienhardt
Bourgogne blanc 2012
Côte-de-Nuits Village "La Plante aux Bois" 2012
Côte-de-Nuits Village "Les Essards" 2012
Côte-de-Nuits Village "La Plante aux Bois" 2011

Dégustation Joblot
Givry 1er cru Clos de la Servoisine 2010, 2009, 2006, 2005, 1999, 1995 et 1993

Lieu: Restaurant L'Atelier, 5308 Boulevard Saint-Laurent, Montréal
Quand: Lundi 10 février à 18h30
Coût: 75$
Un repas suivra la dégustation (coût approximatif de 55-60$ payable au restaurant).
Nombre de participants: 42 maximum.
Réservation par retour de courriel à seguinrobillard@videotron.ca
Politique d'annulation: Annulation sans frais si avant le 2 février. Après cette date, si nous ne pouvons vous remplacer, vous restez responsable de votre réservation et la dégustation vous sera facturée.



Photo: SAQ Cellier Décembre 2013.
avatar
Pierre Séguin

Messages : 322
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : L'Assomption, Qc.,Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Jonathan Marquis le Ven 24 Jan 2014 - 21:41

Présent !!
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 915
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 31
Localisation : Terrebonne

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Alex Bélanger le Ven 24 Jan 2014 - 22:01

avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Pierre Séguin le Sam 25 Jan 2014 - 15:31

Complet!
avatar
Pierre Séguin

Messages : 322
Date d'inscription : 03/06/2009
Localisation : L'Assomption, Qc.,Canada

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par André Laurendeau le Sam 25 Jan 2014 - 19:03

Pierre Séguin a écrit:Complet!
Aie!! Pas eu le temps de voir l'annonce que la dégustation est déjà complète!!

 Sad  Sad 

André
avatar
André Laurendeau

Messages : 603
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 55
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Daniel.Thai le Sam 25 Jan 2014 - 19:58

André Laurendeau a écrit:
Pierre Séguin a écrit:Complet!
Aie!! Pas eu le temps de voir l'annonce que la dégustation est déjà complète!!

 Sad  Sad 

André

André, tu n'es pas assez vite...
avatar
Daniel.Thai

Messages : 513
Date d'inscription : 28/11/2010
Localisation : Laval

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Alex Bélanger le Dim 9 Fév 2014 - 21:40

C’est demain, qui d’autre en sera?
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par André Laurendeau le Dim 9 Fév 2014 - 22:04

J'y serai!

André
avatar
André Laurendeau

Messages : 603
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 55
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Alexandre Deslauriers le Dim 9 Fév 2014 - 22:40

J'y serai avec un ami!
avatar
Alexandre Deslauriers

Messages : 1062
Date d'inscription : 09/06/2009
Age : 33

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Frederick Blais le Dim 9 Fév 2014 - 23:47

présent aussi
avatar
Frederick Blais

Messages : 1836
Date d'inscription : 06/06/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Invité le Lun 10 Fév 2014 - 7:07

Présent également

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 11 Fév 2014 - 20:23

Ça sert à quoi d'avoir tant de membres qui participent à un évènement si personne n'en rend compte? J'ai bien hâte de vous lire sur ces vins.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7422
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Sébastien Desforges le Mar 11 Fév 2014 - 21:30

Vincent Messier-Lemoyne a écrit:Ça sert à quoi d'avoir tant de membres qui participent à un évènement si personne n'en rend compte? J'ai bien hâte de vous lire sur ces vins.

Sans faire de compte rendu détaillé car je n'ai pas vraiment pris de note, voici mes impressions.

J'avais goûté au Côtes-de-Nuits Village 2011 rouge de Lienhardt lorsqu'il était arrivé en succursale. J'avais plus ou moins apprécié. Je trouvais que le le vin était austère, trop extrait et manquait de fruit pour rendre le tout agréable. Je m'étais dit qu'il était peut-être dans une mauvaise phase à cause du transport.

Je l'ai davantage apprécié hier. Il avait un beau fruit, beaucoup de matière, mais tout de même une certaine austérité qui le rend plus difficile d'accès que beaucoup d'autres 2011 dégustés jusqu'à présent. Pierre expliquait que les vignes sont situés dans des parcelles près de Nuits-St-Georges et que ce sont des vins qui méritent d'être attendus quelques années, ce dont je ne doute pas du tout.

N'ayant pas à portée de main ma feuille de note, de mémoire les deux autres rouges de Lienhardt étaient sur le millésime 2012 (ou un 2011 d'un autre lieu-dit et un 2012). J'ai trouvé que ces deux vins étaient étaient plus sur le fruit que le précédent mais plutôt marqués par le bois dans leur état actuels. J'imagine que les notes d'élevage vont se fondre avec le temps et j'aimerais certainement les revoir dans quelques années.

Pour la 1re vague de Servoisine (2010, 2009, 2006 et 2005):

2010: Un joli nez, sur le fruit ''sucré'' (sans être bonbon toutefois). La bouche est douce, juteuse, mais on sent une certaine retenue malgré une belle finale.

2009: Un nez plus ouvert et enjôleur. Le nez le plus intéressant de la vague au moment du service. Par contre, la bouche me déçoit un peu car je retrouve un petit côté ''métallique" et un manque de cher. Peut-être s'est-il refermé ? Il me semble avoir lu plein de compte-rendus sur la Paulée mentionnant que ce vin était superbe à sa sortie.

2006: Nez superbe, vraiment sur le fruit, plus frais que le 2010 et 2009 quoi que peut-être moins exubérant. La bouche est bien balancée, tendre malgréeune tramme tannique encore présente. Belle finale longue et minérale. Bien content d'y goûter suite à la bouteille bouchonnée lors de la dégustation organisée par Julien ! Mon préféré de la vague avec le 2005.

2005: Nez plus fermé à l'ouverture mais qui s'ouvrira avec le temps. Profil arômatique semblable au 2006 mais dans un registre plus sérieux. Plus long, plus tannique plus concentré, plus de potentiel. Je crois que c'est mon 3e ou 4e Bourgonge 2005 que je bois à vie et je vois l'énorme potentiel. Il commence à peine à se livrer, on peut l'attendre encore plusieurs années. Après aération, définitivement mon préféré de la vague, malgré les tanins encore bien présents.

2e vague de Servoisine (1999, 1995, 1993)

1999: Beaucoup de fruit au nez. C'est noble, tendre, juteux, plein de fruit. C'est magnifique. Je le place déjà devant les 4 vins de la première vague dans leur état actuel. Quelqu'un a des Servoisine 1999 à m'échanger ? lol! 

1995: Pour un vin qui a presque 20 ans, quelle jeunesse ! Encore beaucoup de fruit, mais dans un profil différent du 1999. Plus droit, plus tannique et plus sérieux. Long et étonnant. Quelqu'un a des Servoisine 1995 à m'échanger ?  Cool 

1993: Le seul vin du lot qui montre des signes plus évident de son âge. Il est néamoins toujours en pleine forme. Il a encore du fruit, mais avec quelques notes plus tertieres. Magnifique, mais je préfère les deux autres pour leur fruit davantage présent.

Presque tous les vins avaient encore une robe très jeune ne montrant presque aucun signe de vieillisement. Ma conclusion après cette dégustation ? Mes 2010 et mes 2011 sont à attendre... au moins 10 ans !!

En somme, une très belle soirée très instructive et conviviale.


Dernière édition par Sébastien Desforges le Mar 11 Fév 2014 - 21:53, édité 3 fois (Raison : orthographe)
avatar
Sébastien Desforges

Messages : 386
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 31
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Sébastien Desforges le Mar 11 Fév 2014 - 21:33

Ah j'oubliais, quelqu'un a des Servoisine 1993 à m'échanger ? Les celliers aux moines sont les bienvenues aussi ! Smile 
avatar
Sébastien Desforges

Messages : 386
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 31
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Mar 11 Fév 2014 - 21:39

Merci Sébastien.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill
avatar
Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7422
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Alex Bélanger le Mar 11 Fév 2014 - 22:09

Il fallait venir!  Razz  scratch  Very Happy 

Une belle soirée avec un couple de jeunes vignerons sincères, modestes et soucieux du travail bien fait, se remettant toujours en question (ai eu un échange avec eux à ce sujet d’ailleurs).

Côté vins, j’ai été agréablement surpris par les 2012 d’Antoine Lienhardt (3,30ha de vignes sur Comblanchien et Nuits-Saint-Georges), La Plante aux Bois ayant plus de fond que les Essards. Quant aux vins du domaine Joblot, mes préférés furent les 2010 (profond, équilibré, incarné), 2005 (de tout!) et 1993 (bien que dans un registre plus «évolué» faisant moins l’unanimité). Ce fut d’ailleurs la première fois que Juliette Joblot goûtait les millésimes 1995 et 1993.

J’essaierai d’y revenir plus en détails…

Les supplémentaires:
– La Folie Lucé Saumur-Champigny Encore 2012
– Château Rayas Châteauneuf-du-Pape 2008
– Domaine Durieu Châteauneuf-du-Pape cuvée Lucile Avril 2009
– Domaine Armand Rousseau Gevrey-Chambertin 2007
– Domaine Henri Germain Meursault Chevalière 2010
– Domaine Bruno Clair Vosne-Romanée Les Champs Perdrix 2003
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Invité le Mer 12 Fév 2014 - 11:50

Vraiment instructif ces événements !

Je partage l'avis de Alex sur les 2012 de Antoine Lienhardt . Surtout quand on les compare avec le 2011 servi. Vraiment une coche au dessus !

Joblot Servoisine Top 3

2005
1999
2001  Wink 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Invité le Mer 12 Fév 2014 - 17:17

Retour sur les vins !

Joblot Servoisine

1ère vague

2010: Très beau vin digne du terroir, du millésime et du travail de Juliette ! Very Happy  S'il n'est pas dans mon top 3, c'est tout simplement parce que j'apprécie les vins plus aboutis. Mais on sent qu'il a tout ce qu'il faut pour devenir un superbe vin.

2009: Il m'a semblé défectueux. Des arômes de moisi au nez et en bouche par vague ! Curieux, mais assez pour le délaisser. J'ai remarqué la même caractéristique lors des 1er cru de Bourgognes sur les Cras de Barthaud 2006. Est-ce un défaut ou une caractéristique inhérente à certains vins ?

2006: Bien aimé celui-ci. Un beau fruit, un bel équilibre et facile d'approche, mais un peu court en bouche.

2005: Le vin de la vague et de la soirée ! Superbe vin avec un beau fruit croquant, un équilibre du tonnerre avec ses très beaux tannins et son acidité controlée. C'est de la grande Servoisine ! Très belle longueur. On en redemande, mais il n'y en a plus !!

2e vague

1999: Beaucoup aimé ce vin. Encore du fruit, une belle texture, mais un peu plus stricte (sec) en fin de bouche.

1995: C'est le niveau élevé d'acidité qui retiens mon attention à prime abord. Encore une belle matière et du fruit pour ce vin. Un peu court cependant.

1993: Encore bien vivant, mais sur des notes plus tertiaires. Le fruit reste en filigrane et ne se révèle pas autant que dans les autres millésimes de sa vague. Tout de même très appréciable pour son âge et son pédigrée.

2001: J'ai profité de l'occasion pour apporter mon dernier 2001 et le mettre dans cette vague pour le comparer à ses consoeurs ! Elle n'a pas déçu et s'est avérée d'assez haut niveau. Beaucoup de fruit, une belle structure sans aspérités et vraiment un côté soyeux que les autres de cette vague n'avait pas.

Merci à Pierre et à ses invités pour cette charmante soirée !


Dernière édition par Yvan Grisé le Mer 12 Fév 2014 - 17:24, édité 1 fois (Raison : Orthographe)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Michel Therrien le Mer 12 Fév 2014 - 18:02

Merci des CRs les gars! La vie d'un forum......on prend et on redonne!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.
avatar
Michel Therrien

Messages : 7542
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 54
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Alex Bélanger le Mer 12 Fév 2014 - 21:37

Yvan Grisé a écrit:Retour sur les vins !
2009: Il m'a semblé défectueux. Des arômes de moisi au nez et en bouche par vague ! Curieux, mais assez pour le délaisser. J'ai remarqué la même caractéristique lors des 1er cru de Bourgognes sur les Cras de Barthaud 2006. Est-ce un défaut ou une caractéristique inhérente à certains vins ?

Pour y être revenu en fin de soirée, la bouteille était vraiment défectueuse… dommage.
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Jonathan Marquis le Jeu 13 Fév 2014 - 7:45

Alex Bélanger a écrit:
Yvan Grisé a écrit:Retour sur les vins !
2009: Il m'a semblé défectueux. Des arômes de moisi au nez et en bouche par vague ! Curieux, mais assez pour le délaisser. J'ai remarqué la même caractéristique lors des 1er cru de Bourgognes sur les Cras de Barthaud 2006. Est-ce un défaut ou une caractéristique inhérente à certains vins ?

Pour y être revenu en fin de soirée, la bouteille était vraiment défectueuse… dommage.

André L m'avait fait remarquer une petite brette dans le 2009... Est-ce ton défaut?
avatar
Jonathan Marquis

Messages : 915
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 31
Localisation : Terrebonne

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Yves Martineau le Jeu 13 Fév 2014 - 11:21

Une bouteille parfaite de Servoisine 2009 aurait probablement terminé au sommet de ton top 3 Yvan. Ce que tu décris n'est pas du tout une caractéristique inhérente de ce vin frais et d'un fruité impeccable.

J'aurais aimé être des votres.
avatar
Yves Martineau

Messages : 5136
Date d'inscription : 07/06/2009
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Invité le Jeu 13 Fév 2014 - 11:47

Cette odeur de moisi retrouvée dans 2 vins distincts est-elle due à quelque chose de particulier ? Contamination ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Alex Bélanger le Jeu 13 Fév 2014 - 12:00

Jonathan, je parle de la bouteille de Cras 2006 bue vendredi dernier. Le 2009 de Joblot que j’ai goûté lundi était en parfaite condition… histoire de bouteille j’imagine.

Yvan, la seule explication que je connaisse est la contamination, si le bouchon n’est pas hermétique ou que le vin ai coulé le long de celui-ci… ça peut se transmettre au vin (mais je n’ai pas de compétence solide en la matière).
avatar
Alex Bélanger

Messages : 655
Date d'inscription : 22/03/2010
Age : 32
Localisation : Montréal, Québec

Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexandrebelanger.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par André Laurendeau le Jeu 13 Fév 2014 - 12:46

Le Joblot 2009 que j'ai dégusté lundi correspondait tout à fait aux 2009 provenant de ma cave et que j'ai dégusté au cours des dernières années. Son côté animal, "un peu" chimique (band-aid), le rend très différents des autres millésimes que j'ai dégusté de ce producteur. Beaucoup moins de plaisir pour moi ...

J'associe cette différence à une très légère présence de bretts dans ces vins ... Ceci étant dit, je suis particulièrement sensible à ces petites bêtes, et je conçois fort bien que quelqu'un puisse apprécier un vin qui en est légèrement affecté.

André
avatar
André Laurendeau

Messages : 603
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 55
Localisation : Ste-Dorothée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dégustation Lienhardt-Joblot 10 février

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum