Derniers sujets
Février 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728     

Calendrier Calendrier


Repas avec Cornelius Dönnhoff le 22 Janvier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Repas avec Cornelius Dönnhoff le 22 Janvier

Message par Alain Bélanger le Sam 11 Jan 2014 - 11:12

Bonjour

Il y aura un repas privée avec Cornelius D¸onnhoff Mercredi le 22 Janvier au restaurant La Prunelle, rue Duluth à Montréal.

Il reste une douzaine de places....

Voici les infos:

Tartare de saumon au concombre mariné, citron confit, sambal oelek et masago.
Kreuznacher Kahlenberg Riesling Trocken 2011, Dönnhoff

Morue noire rôtie, lait mousseux d'oursins et écrasé de topinambours.
Felsenberg GG Riesling Trocken 2011, Dönnhoff

Foie gras poêlé, coing poché au thym.
Norheimer Kirschheck Riesling Spatlese 2011, Dönnhoff

Suprême de pintade grillé sur branche de cèdre, poêlée de champignons sauvages et légumes racines, airelles et jus de cuisson.
Burweg GG Spätburgunder 2008, Knipser

Cake à la courge musquée, mascarpone, caramel salé au thé chai et clémentines marinées.
Niederhäuser Hermannshöhle Riesling Auslese 2011, Dönnhoff

Prix : 85$ repas taxes et services inclus
$65 pour les vins
Total $150


Adresse : 327 Avenue Duluth Est, Montréal ( au coin de Drolet)
Date : 22 janvier 2014
Heure : 18 h 30
Réservation obligatoire à : Alain Bélanger alain@lesvinsalainbelanger.com



Alain Bélanger

Messages : 5
Date d'inscription : 30/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repas avec Cornelius Dönnhoff le 22 Janvier

Message par Invité le Sam 11 Jan 2014 - 14:19

Belle dégustation en perspective et l'occasion de rencontrer l'un des meilleurs producteurs d'Allemagne!

Bien hâte!


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Repas avec Cornelius Dönnhoff le 22 Janvier

Message par Michel Therrien le Sam 11 Jan 2014 - 16:54

Nous y serons et en groupe de Joliette!

Élise Leroux et Michel Dunberry
Chantal et Alain
La baronne et son baron.....

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7359
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repas avec Cornelius Dönnhoff le 22 Janvier

Message par Jonathan Marquis le Sam 11 Jan 2014 - 17:17

Tres interessant ça me tente

Jonathan Marquis

Messages : 886
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 30
Localisation : Terrebonne

Voir le profil de l'utilisateur http://www.marquisinc.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repas avec Cornelius Dönnhoff le 22 Janvier

Message par Patrick Ayotte le Lun 13 Jan 2014 - 15:24

M. Dönnhoff sera aussi à la Signature en pm pour une dégustation de certains produits (coût de la dégustation 15$). J'y serai !

Patrick Ayotte

Messages : 2774
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repas avec Cornelius Dönnhoff le 22 Janvier

Message par Michel Larouche le Lun 13 Jan 2014 - 17:41

Patrick Désy a écrit:Belle dégustation en perspective et l'occasion de rencontrer l'un des meilleurs producteurs d'Allemagne!

Bien hâte!


Une belle occasion en effet. Combien ca coute deja cette degustation?

Michel Larouche

Messages : 588
Date d'inscription : 04/06/2009
Age : 53
Localisation : Rock-Bottom, Waste-Island

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repas avec Cornelius Dönnhoff le 22 Janvier

Message par Patrick Ayotte le Lun 13 Jan 2014 - 18:30

Michel Larouche a écrit:Une belle occasion en effet.  Combien ca coute deja cette degustation?

Prix : 85$ repas taxes et services inclus
$65 pour les vins
Total $150

Patrick Ayotte

Messages : 2774
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repas avec Cornelius Dönnhoff le 22 Janvier

Message par Patrick Ayotte le Mer 22 Jan 2014 - 20:18

Je n'étais pas disponible pour le repas en soirée, mais je l'étais pour la dégustation de quelques produits en après-midi, à la SAQ Signature en compagnie de Cornelius Dönnhoff et son agent, Alain Bélanger.

Voici les vins goûtés:

Dönnhoff Kreuznacher Kahlenberg Trocken Riesling 2011 Code SAQ :  11689763, 40,00$ (13% d’alcool)
Dönnhoff Felsenberg Trocken Riesling GG 2011 Code SAQ :  11473057, 65,00$ (13,5% d’alcool)
Dönnhoff Norheimer Kirschheck Spätlese Riesling 2011 Code SAQ :  11112366, 43,00$ (8,5% d’alcool)
Dönnhoff Felsentürmchen Spätlese Riesling 2011 Code SAQ :  11165089, 46,00$ (9% d’alcool)

Ayant déjà en cave 3 des 4 cuvées de la dégustation, je trouvais intéressant le fait d'y goûter sans sacrifier une des miennes. De plus, les vins proposés étaient presque tous les mêmes que ceux goûtés en juin 2013, seul le Felsentürmchen Spätlese n'ayant pas été offert à ce moment là (cuvée que j'ai en cave par contre).

Mes impressions sur les vins sont sensiblement les mêmes que juin dernier, sauf pour celui-ci bien sûr!:

Dönnhoff Felsentürmchen Spätlese Riesling 2011
Vignoble situé sur du sol volcanique. Le vin est doré plus foncé que les 2 Trocken goûtés juste avant. Le vin offre, au nez comme en bouche, du miel, de la fleur séchée, du fruit blanc mûr, des agrumes confits et cette impression d'équilibre entre le sucre et l'acidité. Aucune lourdeur dans ce vin (tout comme avec le Norheimer Kirschheck Spätlese). À mon palais, meilleur que la version sec venant du même vignoble, qui porte la mention Grosses gewachs, mais un soupçon sous la cuvée Norheimer Kirschheck Spätlese (dont j'ai pris 2 autres bouteilles, signées par M. Dönnhoff  Smile ). Excellent +

Quelques infos:

- Production moyenne de 200 000 bouteilles par an
- Pas de négoce, toutes les vignes d'ou ils tirent leurs fruits leur appartient
- Tous les vins font un passage (soit lors de la fermentation ou à un des stages de vieillissement) dans des foudres de chêne allemand (du village d'ou est le vignoble). Ces foudres font 1200l et certains on plus de 60 ans...
- Le domaine produit aussi des vins de Pinot Gris et Pinot Blanc (20% de la production, destinée au marché local)
- M. Cornelius Dönnhoff a commencé à vinifier les vins du domaine à partir du millésime 2007, en succession à son père.
- Vendange manuelle pour l'ensemble du vignoble, avec de 180 à 200 heures passées sur chaque hectare, du début de la saison aux vendanges
- Pas de certification bio ou autres, et pas l'intention d'en obtenir. Grand soins de la vigne, produits généralement naturels, mais ils ne s'empêchent pas d'utiliser un produit qui se dissipera quelques semaines suivant l’épandage (contrairement au cuivre qui lui demeure dans le sol)

Patrick Ayotte

Messages : 2774
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repas avec Cornelius Dönnhoff le 22 Janvier

Message par Patrick Ayotte le Jeu 23 Jan 2014 - 11:18

Michel Therrien a écrit:Nous y serons et en groupe de Joliette!

Élise Leroux et Michel Dunberry
Chantal et Alain
La baronne et son baron.....

Et puis ?

Patrick Ayotte

Messages : 2774
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repas avec Cornelius Dönnhoff le 22 Janvier

Message par Michel Therrien le Jeu 23 Jan 2014 - 21:01

Patrick Ayotte a écrit:
Et puis ?

Une très belle soirée,
Nous avons très bien manger à La Prunelle d'ailleurs.....à refaire!
J'ai beaucoup aimé la formule: un plat/vin et discussion sur accord vin/mets

Voici quelques informations retenues.

* 25 hectares de vignes
* 70% des vins produits sont secs chez Dönnhoff
* Secs = < 9 gr de sucre résiduel
* Un seul Trocken par climat
* Hermannshöhle est le terroir le plus réputé de la Nahe et au cœur de la classification de 1901
* Ce terroir représente 100% et devient le baromètre pour les autres climats
* Un domaine produisant exclusivement du blanc.....une pièce de Pinot Noir pour la famille
* Les allemands consomment surtout des vins secs (plus de 80% de la consommation) et exportent surtout des vins sucrés (plus de 85%).....exportent-ils ce qu'ils n'aiment pas ?

2 trucs de sommelier
Le vin servi au dessert se doit d'être plus sucré que le plat
Les Spatlese s'accordent bien avec le porc ou la viande blanche grasse

Finalement Dönnhoff
#1 élégance et finesse avec en fond une grande fraicheur.
#2 une gorgée en appelle une autre!

_________________
WineBoy
La dégustation à l'aveugle est une grande leçon d'humilité.

Michel Therrien

Messages : 7359
Date d'inscription : 01/06/2009
Age : 53
Localisation : Joliette

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repas avec Cornelius Dönnhoff le 22 Janvier

Message par Patrick Ayotte le Jeu 23 Jan 2014 - 21:10

Michel Therrien a écrit:
Finalement Dönnhoff
#1 élégance et finesse avec en fond une grande fraicheur.
#2 une gorgée en appelle une autre!

Tellement d'accord !

Merci Michel

Patrick Ayotte

Messages : 2774
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repas avec Cornelius Dönnhoff le 22 Janvier

Message par Alain Bélanger le Ven 24 Jan 2014 - 13:23

Un gros merci à tous les participants. Cornelius Dönnhoff a beaucoup aimé sa soirée (malgré le décalage horaire et le froid...) et ce surtout au niveau de la qualité des questions qui ont été posées... à l'image du niveau de connaissance des québécois. Il va revenir...

Alain Bélanger

Messages : 5
Date d'inscription : 30/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repas avec Cornelius Dönnhoff le 22 Janvier

Message par Patrick Ayotte le Ven 24 Jan 2014 - 13:50

Ce serait bien de pouvoir revoir M. Dönnhoff et surtout, goûter éventuellement les 2012  Wink 

Patrick Ayotte

Messages : 2774
Date d'inscription : 03/06/2009
Age : 37
Localisation : St-Amable

Voir le profil de l'utilisateur http://dansmonverre.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repas avec Cornelius Dönnhoff le 22 Janvier

Message par Vincent Messier-Lemoyne le Ven 24 Jan 2014 - 16:38

C’est toujours un immense plaisir que d’avoir l’opportunité de rencontrer un vigneron et de déguster ces vins. Ce plaisir est plus grand encore quand il s’agit d’un grand domaine! Merci à Alain Bélanger d’avoir créer cette opportunité. Voici de brefs commentaires sur les vins dégustés :

Dönnhoff Kreuznacher Kahlenberg trocken riesling nahe 2011 : Profil exotique et épicé, avec des notes d’argile mouillée. Bouche assez large et grasse, pour un riesling sec du moins. Jolie longueur, sans plus. Un vin au style intermédiaire que j’ai trouvé un rien mou. Bien, sans plus.

Dönnhoff Felsenberg GG riesling nahe 2011 : Nez plus complexe et éclatant de pêche blanche, de limette, d’aiguille de pin et de fumée. Bouche plus ample, mais moins grasse que la précédente, savoureuse et éclatante. Longue finale élégante et pure. Très bien, voire plus.

Dönnhoff Norheimer Kirschheck spätlese riesling nahe 2011 : Nez d’abricot, de bonbon à la pomme et de résine de pin. Attaque avec un rien de gaz, assez riche, puis le tout s’affine. La bouche semble légère, mais se révèle parfumée et adroitement équilibrée entre l’éclat du fruit et la richesse en sucre (60 grammes de sucre résiduel). Bonne longueur. J’ai aimé, même si je préfère l’intensité et l’harmonie des secs. Bien, voire plus.

Dönnhoff Norheimer Kirschheck spätlese riesling nahe 2004 : J’avais en cave ce flacon depuis sa mise en vente à la SAQ. Je trouvais l’occasion tout indiquée pour le déguster. Couleur un rien plus jaune, mais dont la jeunesse étonne. Nez de gomme de pin, de fruit sec, de fenouil confit, d’épices et de noix de coco grillée (qui rappelle des notes boisées, alors que le vin est élevé en très vieux fûts). La bouche est plutôt droite, tonique, mais le temps semble avoir apporté davantage de patine et d’harmonie. Très bonne longueur, sur des notes de pomme confite et de truffe blanche. Si le profil aromatique m’a un peu dérouté, j’ai préféré l’équilibre de la bouche de celui-ci par rapport au 2011. Très bien.

Knipser Burweg GG spätburgunder pfalz 2008 : Nez aux premiers abords boisés/réduits, qui s’ouvrira sur des notes de fruits rouges confits, de cendre, de réglisse, avec des nuances végétales qui rappellent tantôt la vendange entière, tantôt le millésime 2004 en Bourgogne. La bouche est ambitieuse, structurée, longue et boisée, un peu raide en l’état. Finale masculine, un peu carrée, mais longue. Un vin qui gagnera probablement de la chair avec un peu de garde. À revoir.

Albert Mann H pinot noir Alsace 2008 : Une offrande de Michel Therrien. Nez de vin nature, réduit et viandeux, qui évoluera sur la cerise fraîche, le yogourt au fruit des champs et la viande crue. Bouche friande, simple, croquante. Un vin de casse-croûte! Bien, sans plus.

Dönnhoff Niederhäuser Hermannshöhle auslese riesling nahe 2011 : Nez parfumé, complexe, sur des notes de pamplemousse, d’agrume confit, de camomille et de pêche au sirop. La bouche est réjouissante, à la fois suave et salivante, fraîche et juteuse, parfumée et précise. Si le vin est indéniablement jeune, sa complexité, son caractère et sa longueur le positionnent dans une classe à part des autres vins dégustés ce soir-là. Grande longueur, riche, mais sans lourdeur. Excellent, voire plus.

_________________
"Mes goûts sont simples, je me contente aisément de ce qu'il y a de meilleur" - Winston Churchill

Vincent Messier-Lemoyne

Messages : 7145
Date d'inscription : 12/05/2009
Age : 32
Localisation : Montréal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Repas avec Cornelius Dönnhoff le 22 Janvier

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum